S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

93ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 93e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 28 septembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 16/09/2019 17:54


Recrutement pour l'Équipe de modération


Bonjour à toutes et tous,

En cette période de rentrée scolaire, notre équipe de modération est à la recherche de deux nouvelles recrues :

- un CDI pour succéder à Zakath Nath qui quittera notre équipe en fin d'année.
- un CDD jusqu'au 31 décembre 2020 pour suppléer l'équipe lors du Grand Ménage Orange que nous débuterons en janvier 2020.

Une grande partie de notre travail s'effectue sur HPFanfiction avec la validation et l'invalidation des chapitres. Nous organisons aussi des concours ou projets d'écriture. Nous gérons la boîte mail sur laquelle arrivent les questions relatives au site. Nous publions régulièrement des news.

Vous trouverez toutes les informations relatives à ce recrutement ici sur notre forum.

Le recrutement sera ouvert jusqu'au 30 septembre 2019.

A vos plumes et au plaisir de vous lire !

Caroliloonette
De L'équipe de modération d'HPFanfic le 05/09/2019 20:40


Sélections du mois


 

Un grand bravo à Api et Bloo pour leurs magnifiques textes qui remportent la sélection Féminisme ! Leurs fanfictions recevront une jolie vignette.

 

C'est finalement notre demi-géant préféré Rubeus Hagrid qui sera à l'honneur pour les sélections du mois d'octobre et vous pouvez déjà proposer vos fanfictions favorites sur ce sujet en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

 

La rentrée est partout même dans vos sélections ! Au mois de septembre, venez lire, reviewer et voter pour les textes de la Gare de King's Cross ici.


De L'Équipe des Podiums le 04/09/2019 11:54


Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 13e édition des Nuits Insolites se déroulera le SAMEDI 7 SEPTEMBRE à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L' équipe des Nuits le 03/09/2019 07:35


Équipe de modération HPF


Un grand merci à Lyssa qui après une année et demi passée au sein de l'équipe de modération part voguer vers de nouveaux horizons.

Bonne continuation à toi !!!
De L'équipe de modération d'HPFanfic le 01/09/2019 19:15


Sélections du mois


À voter !

Chers HPFiens, les votes pour la prochaine Sélection du Mois sont lancés ! Vous avez jusqu'au 31 août 2019 23h59 pour décider quel sera le mystérieux thème du mois d'octobre parmi Horreur/Angoisse, Épistolaire, Rubeus Hagrid, Secrets, Univers Alternatifs.

Rendez-vous sur ce topic pour voter et à bientôt !


De L'équipe des Podiums le 19/08/2019 11:08


Reviews pour L'écho de leurs rires

Laisse par : Kiwxi le 07/10/2018 21:28 pour le chapitre OS
Hello !

Le thème, le sujet que tu traite là m'a beaucoup intrigué. Je dois avouer que je m'attendais à une confrontation, un échange une entrevue du moins entre Molly et Arthur.

Mais j'imagine très bien la scène, j'imagine très bien leur quotidien. J'ai eut beaucoup de peine, et de tristitude, pour eux en te lisant ici. Merci beaucoup pour ce texte, pour avoir traiter le sujet.

Laisse par : Charliz le 28/04/2018 00:20 pour le chapitre OS

Ohlàlà mais qu'est ce que c'est triste... Tu me fais vraiment culpabiliser d'être partie de chez mes parents ! 

J'ai tellement pas envie de croire à ta version! Arthur et Molly ne peuvent pas s'oublier comme ça, se morphondre comme ça ! J'ai pas du tout envie d'y croire, j'espère que ce n'est qu'un instant dans une journée et que, à la fin de son tricot, Molly va reprendre sa petite vie et aller chouchouter ses enfants et petits-enfants ou... Je sais pas moi, aller à un club de cuisine avec Andromeda! 

Cette métaphore de l'accro dans le lainage est sublime, terriblement adapté. Bravo pour ton texte, vraiment ! 

Et merci de l'avoir partagé. 

A bientôt !

 


Laisse par : Ravenclaw02 le 19/04/2018 21:00 pour le chapitre OS

J'ai adoré, sa me donne envie de pleurer!! :'(


Laisse par : Maloux le 14/04/2018 22:34 pour le chapitre OS

Salut,

un petit commentaire pour dire que ton texte est vraiment émouvant. J'aime comme il est construit, le poids qui est donné au présent et la nostalgie des souvenirs. C'est très beau.

J'aime cette facette de Moly, l'après guerre/enfants/deuil de voir qu'elle n'est pas uniquement ce perosnnage débordant d'amour et d'énergie qu'on rencontre dans les livres.

Donc bravo pour ce texte sensible et touchant !


Laisse par : BellaCarlisle le 31/03/2018 22:34 pour le chapitre OS
Oooh ET, tu mérites sincèrement de recevoir des reviews sur ce texte parce qu'il est tout simplement magnifique. La détresse de Molly est perceptible du début à la fin, que ce soit avec Arthur qui s'éloigne la journée, ses enfants qui ont tous quitté le nid ou ce petit pull en laine avec un "F" brodé dessus.

J'aime bien le fait que Molly laisse de côté la magie pour tout faire de ses propres mains. Tout comme Arthur qui occupe son temps, et sans doute ses pensées, à tripatouiller des objets moldus, Molly tricote à son rythme. J'ai cru sur le coup qu'elle avait fait un pull avec le "F" d'une manière inconsciente, comme un écho à son fils disparu, et je n'ai pas du tout songé à Fred II, c'est seulement en me rappelant que le fils de George à ce prénom. La phrase comme quoi les enfants ne devraient jamais partir avant leurs parents est poignante, car pleine de vérité et qui semble pourtant si égoïste quand on y réfléchit bien. Ici, elle a un impact assez touchant vis-à-vis de Molly et d'Arthur, c'est quelque chose qui amène une aura de tristesse autour du couple et on ne peut qu'espérer une amélioration pour eux.

Merci pour le partage de cet OS.

Laisse par : Shizuku le 25/03/2018 18:12 pour le chapitre OS

Très beau texte. Je l'avais déjà lu il y a quelques années, et je le relis aujourd'hui car il est en lice pour la sélection du mois Arthur/Molly. Je l'avais déjà trouvé très beau à l'époque et je l'adore toujours aujourd'hui. J'aime beaucoup le ton très juste et la répétition qui rythme le texte. J'espère que ton texte sera sélectionné.


Laisse par : Roxane-James le 19/03/2018 18:31 pour le chapitre OS

Coucou ^^

Magnifique texte, ce Arthur/Molly est un chef d'oeuvre, j'ai partciulièrement apprécié le schéma de ton texte et les réflexions de Molly qui en découlent, c'est beau, c'est triste, c'est émouvant et ça sonne vrai. Et puis j'ai aimé avoir le Point de vue de Molly, cette mère si aimante que tu retranscris à la perfection :')

A bientôt !


Laisse par : popobo le 25/09/2017 07:33 pour le chapitre OS
Oh ce texte est très touchant. Le thème du tricot est un joli prétexte, un joli moment de calme pour évoquer l'absence et le manque de Fred. Arthur m'a touché aussi à s'isoler aussi dans son atelier. On sent bien que Molly et Arthur se réconfortent chacun comme ils peuvent.
Encore une fois: Très joli texte, bravo!

Laisse par : Caroliloonette le 01/07/2015 18:31 pour le chapitre OS
Il est vraiment très joli ce texte Extra, j'ai eu beaucoup de peine pour Molly en le lisant. C'est vrai que les enfants ne devraient jamais quitter le monde avant leurs parents, ce n'est pas dans l' ordre des choses, et si ça fait mal de perdre ses parents, je me dis que c'est encore pire de perdre son ou ses enfants. Enfin je ne sais pas si on peut parler de pire, car je me dis que ce n'est pas forcément comparable, il y a beaucoup de souffrance dans les deux cas.

Lorsqu' elle se souvient de la disparition de Fred, forcément c'est très émouvant.

En fait on comprend que Arthur s'enferme dans sa passion pour les moldus et sa fameuse cabane et finalement Molly aussi car elle continue de tricoter ses pulls pour tous ses petits enfants.

Laisse par : AppleCherrypie le 17/06/2015 16:30 pour le chapitre OS

Cette histoire m'a beaucoup émue (de toutes façons je pleure toujours quand je pense à la........ De Fred (tu vois, dans le déni le plus total)). Tu ne tombes pas dans le pathos (enfin, pas de mon point de vue), c'est très doux, très beau (je suis très émue xD). Merci beaucoup.


Laisse par : Khatanou le 16/06/2015 19:42 pour le chapitre OS

C'est exactement comme ça que j'imagine Molly, c'est mon personnage favori! Je mets 10!


Laisse par : Eliah le 29/12/2013 04:02 pour le chapitre OS

C'est... wahou. Je crois que ça fait bien dix minutes que je suis devant mon écran comme une débile à me demander si ce genre de texte est reviewable... Comment peut-on mettre un commentaire sur cet OS sans tomber dans la choupitude guimauvesque ? Bah, je crois que ce n'est pas possible.

C'est un texte très très triste. Pas plus tard qu'il y a une heure, je lisais un texte d'Onde sur les parents qui enterraient leurs enfants, comme quoi c'était inversé, ce n'était pas dans l'ordre des choses. Je crois que la maille à l'envers est juste la comparaison la plus parfaite, celle qui tort les boyaux tellement elle est imagée. Une maille à l'endroit, c'est le temps qui passe, les enfants qui grandissent trop vite, et les évènements qui se succèdent les uns aux autres. Et la maille à l'envers, le moment dans sa vie où les choses ne vont pas comme on veut.
Ta Molly, elle est touchante. Elle inspire un peu la nostalgie d'une époque où c'était moins difficile. Parce qu'il y avait beau avoir la guerre, elle avait tous ses enfants autour d'elle et cela faisait d'elle une femme et une mère comblée. Déjà, avec le départ de Percy, elle était devenue quelqu'un d'autre (mais bon c'est une autre histoire) et là, avec la mort de Fred, son petit Fred qui ne reviendra plus jamais, elle est devenue comme un fantôme d'elle-même. Arthur qui ne fait pas grand-chose pour l'aider, qui souffre de son côté, c'est dur aussi. J'ai toujours pensé qu'ils avaient vécu leurs épreuves en se resserrant les coudes, en montrant à chaque fois qu'en couple, on parvient mieux à continuer à vivre. Ta version de Molly et Arthur, elle est un peu déprimante parce que c'est quand même un couple phare dans HP. Mais voilà, perdre un enfant, ça perturbe l'existence comme un tricot est perturbé par une maille qui n'est pas tricoté dans le bon sens.

C'est vraiment, vraiment magnifique, j'en ai les larmes aux yeux. Tes phrases courtes accentuent le côté dramatique de la chose ce qui bien sûr n'arrange pas ma capacité émotionnelle d'une bassine à confiture.
J'ai envie de te dire merci d'avoir partagé cette perle parce que même si sur le coup elle est assez déprimante, à long terme on en retient le message et les mots si justes que tu utilises et qui touchent de façon si vraie le drame vécu par ces personnages.
Il est un peu trop tard pour te souhaiter un joyeux Noël donc je vais te souhaiter une belle fin d'année et puis également une excellente année 2014 en espérant que tu continueras à offrir à HPF de si beaux textes...

Gros bisous,
Eliah


Laisse par : Hugo le 21/12/2013 10:24 pour le chapitre OS
Court, triste, particulièrement puissant. J'ai aimé la répétition de cette phrase sur sa façon de tricoter, comme si elle tentait de rythmer sa vie alors qu'elle est au plus bas. C'est toujours un plaisir de te lire, même je suis habitué à te plus longs textes venant de toi ;)
Bravo !

Laisse par : yunus le 20/12/2013 15:09 pour le chapitre OS

Oh c'est tellement triste comme texte :( La pauvre Molly elle semble totalement perturbée! Mais bon en même temps c'est normal. Elle avait une maison toujours vivante, et d'un seul coup ils partent tous! Surtout Fred...Ca doit être une experience traumatisante. Pour Arthur aussi ça a l'air une épreuve terrible. C'est dommage qu'il délaisse Molly du coup alors qu'ils devraient se soutenir l'un et l'autre :(

Son obsession pour le tricot coule de source du coup et c'est une belle image.

Bref c'est un texte vraiment super triste mais tellement bien écrit! j'ai beaucoup aimé. Tu es ultra productive même pendant les nuits en fait...c'est impressionant ^^


Laisse par : loloche35 le 16/08/2013 22:49 pour le chapitre OS
Magnifique texte. Tous les mots sont juste sans un accro. Superbe écrit vraiment qui me donne un petit pincement au coeur.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.