S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Grand Ménage des Résumés


Chers autrices et auteurs d’HPFanfic,


Depuis quelques semaines, l’équipe a débuté le Grand Ménage des Résumés. Nous passons en revue les résumés de l’ensemble des fanfictions publiées sur le site afin de contrôler le respect du règlement.


Pour rappel, le nombre de catégories mentionnées est de 3 maximum, le nombre de personnages de 4 maxi, et la taille des illustrations est de 500px largeur sur 250px hauteur maxi. Nous vérifions aussi les crédits de ces dernières.


Ainsi, nous vous convions à vérifier vos résumés afin de corriger les éventuelles entorses, mises en évidence par nos mentions. « L’Edit » de la modération peut être supprimé une fois le problème résolu. Pour toute question, vous pouvez contacter Chalusse sur le forum, Schtroumpfette qui assure le suivi de ce projet ; ou bien l’équipe par mail à cette adresse : moderation[ at ]hpfanfiction[ . ]org.


À très vite !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 13/11/2019 21:04


95ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 95e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 23 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'équipe des Nuits le 10/11/2019 16:17


Sélections du mois


 

Félicitations à Zakath Nath et Yuro qui remportent la sélection sur Rubeus Hagrid ! Leurs fanfictions recevront une vignette avec notre garde-chasse préféré.

 

Des sapins, des guirlandes et des cadeaux ! En décembre, nous aurons une sélection sur Noël. Venez proposer vos fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant  ici ou bien en répondant à cette news.

 

Enfin, durant le mois de novembre suivez les sentiers obscurs de la magie noire avec notre sélection sur les Horcruxes ! Reviewez et votez pour vos favoris ici.

 

Bonne lecture à tous !


De L'Équipe des Podiums le 07/11/2019 21:46



Ça bouge dans la modé !!!


Suite à la campagne de recrutement du mois de septembre, votre équipe de modération est ravie de vous annoncer l’arrivée de deux nouvelles recrues. Chalusse pour un CDD et LookCatMe pour un CDI.
Bienvenue à elles dans nos rangs !

Nous n’oublions pas Omicronn, qui a réintégré la modération pour notre plus grand plaisir.

Et comme elle ne serait rien sans une cheffe, l’équipe est très heureuse de procéder à la réélection de Caroliloonette !

Félicitations à elles !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 27/10/2019 17:14


14ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 14e édition des Nuits Insolites se déroulera le VENDREDI 1er NOVEMBRE à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L' équipe des Nuits le 25/10/2019 23:49



À voter !

Le froid s'installe peu à peu et rien de tel qu'une petite fanfiction au coin du feu pour se réchauffer, non ? Venez donc choisir le prochain thème des Sélections pour le mois de décembre parmi : Mental Disorders, Nostalgie/Souvenir, Scorpius Malefoy eeeeeeet Noël !

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 octobre 2019, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 19/10/2019 10:36


Reviews pour My Life Would Suck Without You

Laisse par : Satchre le 19/08/2015 19:11 pour le chapitre Chapitre 8 : Trois indices
Coucou :D

Alors j'ai énormément de choses à t'écrire dans cette review parce que je vais en profiter, maintenant que j'ai lu tes magnifiques RàR toutes détaillées, pour revenir sur certains points et approfondir plusieurs sujets. Mais avant, je veux te dire que j'ai été très énervée de lire dans ta note d'auteur que tu n'avais reçu aucune review au chapitre précédent quand tu as posté celui-ci. Je sais bien que tout le monde n'a pas le culte du commentaire et tout, mais il s'agissait quand même d'un chapitre clef, un moment où la relation entre Daphné et Blaise prend un tournant important et je suis sure que tous les lecteurs attendaient ça avec impatience, alors que personne ne prenne le temps de t'écrire au moins quelques mots, ça m'énerve ! C'est dans ces moments-là que je me rends compte que tous les projets et concours reviews n'y changeront finalement pas grand chose et ça me décourage à un point pas possible. C'est vrai qu'il y en a qui râlent parce qu'ils ne reçoivent pas assez de reviews, mais personne ne dit rien quand il s'agit des autres alors que personnellement je trouve que je ne suis pas à plaindre mais qu'il y a plein d'auteurs qui ne reçoivent pas un centième de ce qu'ils peuvent prétendre et non seulement ça m'énerve mais aussi ça m'attriste parce qu'un site comme HPF doit fonctionner grâce aux échanges et que j'ai l'impression que la situation se détériore :( Enfin, à la base je voulais pas écrire un réquisitoire pareil, surtout que tu fais partie des rares auteurs-revieweurs bien conscients de ça et engagés dans le combat de la review. Je t'ai déjà dit que t'étais une chic fille ? *hug*

Bon alors j'ai l'impression d'avoir un travail titanesque qui m'attend dans cette review du coup je ne sais pas du tout par quoi commencer, ça va pas être triste cette histoire, tiens ^^ Je vais peut-être procéder par personnage, ça m'aidera et je pourrais mieux compléter mes oublis ;)

Daphné d'abord. Dans ce chapitre, j'ai été très contente de retrouver en premier sa "partie", son point de vue, je ne sais pas trop comment appeler ça à chaque fois, mais peu importe. Je t'ai déjà dit que j'aimais beaucoup ses variantes dans le format que tu as adopté. Et d'ailleurs je trouve ça très chouette que tu aies effectué ce choix par rapport à ta première fiction parce que ça prouve que tu as progressé et voulu améliorer ton écriture, c'est vraiment louable comme attitude ;) Ici, je trouve que retrouver Daphné et son masque froid et indifférent après le grand chamboulement en fin de chapitre dernier, c'est exactement ce qu'il fallait ! Je n'arrive pas à imaginer un début avec Blaise d'ailleurs, donc je suis vraiment contente que tu aies opté pour ce choix et surtout pour une scène au manoir Malefoy, ce qui a le mérite de nous secouer un peu les plumes en nous rappelant qu'il y a des crimes abominables qui ont lieu dehors et que pour l'instant c'est Drago qui est en train de trinquer injustement. Oui, j'avoue, c'est le genre de choses qu'il faut me rappeler quand je me laisse embarquer dans une romance X) J'ai beaucoup aimé ce début de chapitre. La scène avec les deux soeurs est très émouvante et je commence à mieux cerner les relations que tu leur donnes grâce à ce passage et à tes RàR. On voit bien que tout les oppose et puis avec la rivalité que semblent avoir entretenu leurs parents entre elles, je suis admirative quand même parce qu'elles sont restées en bons termes, se fréquentent quasi quotidiennement et semblent quand même proches. Encore une fois, mais dans un autre genre, la scène câlin m'a énormément émue, et la manière dont Astoria retrouve un peu le sourire grâce à l'attitude "coincée" de son aînée, c'était vraiment adorable. Daphné semble totalement vexée et pourrait même s'énerver si elle ne se rendait pas compte combien ça fait du bien à sa soeur de rire. Sa manière de rester guindée avec indifférence (elle se retient de rire ^^) pour entretenir la joie moqueuse d'Astoria était mignonne comme tout. Et puis un énorme coup de coeur pour le regard reconnaissant que Drago lui adresse parce qu'on en a pas beaucoup parlé non plus de Drago mais c'est un personnage d'après-guerre que je vénère. Je pense que sa rencontre avec Astoria a beaucoup contribué à le faire changer, évoluer, et c'est comme ça que je l'imagine après : toujours soucieux et attentionné pour son épouse. Et donc dans ce genre de situation grave, je l'imagine presque se contreficher de ce qui peut lui arriver tant il s'inquiète pour Astoria.

Pou en revenir à Daphné, j'aime beaucoup la manière dont tu expliques en seulement deux lignes à quel point elle complexe sur sa propre froideur : Elle détestait qu'on se moque d'elle, et encore moins à cause de son incapacité à exprimer ses sentiments. Elle avait l'impression d'être totalement insensible, anormale. J'ai juste adoré ce passage. Bon ça rime un peu à rien de te dire sans cesse que j'ai adoré ce passage en particulier alors que je te les cite tous, mais tu as compris l'idée, je pense X) C'est le genre de phrases qui montrent bien à quel point Daphné a besoin, vraiment, de Blaise, parce qu'il semble être le seul à casser cette insensibilité et donc à la rendre vivante. C'est très beau. Bon, Blaise et aussi un peu Pansy, mais ce n'est pas pareil. D'ailleurs, puisqu'on parle d'elle, je t'avoue que j'ai été très frustrée de la voir arriver et partir aussi rapidement parce que j'aurais voulu que Daphné lui parle un peu de Blaise. Mais en même temps je comprends Pansy qui ne se doute pas un seul instant de ce qui s'est passé dans la vie de son amie en si peu de temps, et puis elle semble être en voie de discussion avec son mari, ce qui signifie qu'ils espèrent pouvoir arranger les choses, qu'ils essayent en tout cas. Et la mention des parents de Pansy me confortent dans ce que j'imaginais : je suppose qu'ils vont tout faire pour pousser Pansy à oublier ce qu'ils doivent considérer comme un "caprice" et la renvoyer dans la maison de son mari, le seul qu'elle ait le droit d'avoir dans sa vie. Oui, je penche dans l'ironie mais je suis sure qu'ils ont une vieille vision conservatrice dans ce genre, surtout que Blaise nous apprend dans ce chapitre que le divorce est toujours mal vu chez les sorciers donc je suis sure que c'est le cas des Parkinson. Et que tu m'annonces leur prochaine venue ne me fait pas forcément vibrer, c'est vrai, mais en même temps je suis pressée de pouvoir les voir et les descendre en flèche X) Parce qu'il faut pas se leurrer, moi aussi je veux que Pansy et Theodore se rabibochent mais pas pour des raison aussi connes que les parents Parkinson ! Mais bien parce qu'ils s'aiment. D'ailleurs j'ai adoré quand Blaise fait remarquer que Theo aurait fini par se noyer (et puis "Theo à la Tamise", je me suis juste, désolée pour l'insensibilité, écroulée de rire XD) ; c'est dit sur un ton léger, plein d'humour, mais on saisit bien le tragique de ce mariage qui capote alors que l'amour est toujours là. Donc, je comprends que Pansy soit pressée comme je te disais, mais je suis quand même frustrée. Ce qui est extrêmement bien joué de ta part parce que la vie c'est ça, on a pas toujours ce qu'on veut quand on veut, on doit attendre, différer, etc. Donc super bravo pour ça aussi ;)

Ensuite j'ai beaucoup aimé les deux paragraphes entre la réponse de Pansy et l'interpellation de Blaise. Pour l'arrivée involontaire de Daphné devant l'appartement de Blaise, bien sûr, mais surtout pour tous les sous-entendus sur le manoir glacé de William et le froid dans les relations du couple. Personnellement, je trouve que Daphné a raison de ne pas faire le premier pas alors que William a montré à quel point il ne se souciait pas d'elle, tellement indifférent qu'il connaît si mal celle qui est sa femme depuis huit ans. En même temps (et c'est très ingénieux encore une fois de le rappeler, surtout que c'est dans la même phrase !), avec ce qui s'est passé entre elle et Blaise, ça paraît un peu gonflé de sa part de faire celle qui est en colère alors qu'en réalité William l'indiffère. Je suis assez impressionnée de voir à quel point elle a du mal malgré tout à remettre son mariage en question. Ça se voit bien dans ses pensées mais aussi dans sa réaction quand Blaise lui parle de divorce et puis dans son comportement quand elle rentre chez elle le soir. D'ailleurs avant de se mettre au lit on voit bien sa confusion dans son désir de ne plus voir Blaise puis la pensée du divorce qui lui échappe, etc. Pour le mensonge qu'elle adresse à William, je t'avoue que ça m'a fait faire la moue. Déjà parce que je trouve ça peu digne d'elle : son excuse est bien trop bancale et risque de s'effondrer en un battement d'ailes, elle aurait pu faire mieux, par exemple dire qu'elle s'est promener un peu au hasard pour ne pas se retrouver seule dans une maison vide (et vlan la petite pique gratuite) ou ne essayer d'évacuer son inquiétude pour Drago et Astoria (attirer la compassion pour détourner la suspicion) (et moi je suis en train de me découvrir un véritable don pour le mensonge spontané XD). On voit vraiment que William est en colère et pas du tout convaincu. Il y a eu le chapitre Retrouvailles aussi où Daphné disait à quel point il peut être jaloux et moi j'ajouterais méchant. Sérieusement, je commence à avoir peur de lui, je me dis qu'il est capable de partir en live et de la frapper :/ Tout le rend plus inquiétant ce gars et je suis pressée qu'on en soit débarrassé -ce qui n'est pas pour tout de suite malheureusement, j'ai bien compris. Tu m'as dit que le bébé c'était plus un moyen de vérification et je ne te remercie pas pour cet indice angoissant. Je me doute qu'il faut l'interpréter dans le sens où déjà il se méfie de l'attitude de sa femme depuis qu'elle a revu Blaise, qu'il est jaloux, suspicieux et tout ça. Mais je ne peux pas m'empêcher de penser aux meurtres et me dire que son dessein est peut-être encore plus loin. Genre il la teste avant de savoir s'il va l'assassiner ou une connerie dans le genre. Oui, je sais je délire et même je me dis que ça se trouve William n'est même pas mêler aux meurtres parce que c'est quand même une trop jolie solution (mari encombrant = méchant = criminel), mais je n'arrive pas à m'en empêcher ! Je suis un peu rassurée de savoir que je ne suis pas ta seule lectrice à le détester autant.

J'ai beaucoup aimé cette nouvelle scène Daphné/Blaise. Il y a une chose à laquelle je n'ai pas pensée avant parce que je trouve ça naturel mais je sais à quel point ça ne l'est pas dans le monde de la fan-fiction : l'absence de lemon ! Juste merci, merci, merci, merci ! Franchement, je ne comprends pas que je n'arrive pas à trouver plus souvent des scènes comme celle-ci parce que tu ne dis rien, tu suggères à peine quelques gestes, contacts physiques, et pourtant il y a de la sensualité en plus de la tendresse dans ce passage ! Vraiment je trouve que la suggestion a un pouvoir que tu exploites bien ici, alors merci beaucoup beaucoup beaucoup :D J'ai beaucoup aimé leur face à face imprévu avec leur surprise, leur gêne et leur envie, leur mauvaise foi. C'est juste délectable ce jeu d'indifférence au niveau de leurs paroles alors que leur posture tendue et leurs yeux disent à quel point il s'en moquent du reste ; sérieusement quand Daphné mêle le procès de Drago à la conversation c'est juste absolument ex-ce-llent. De la même manière je raffole de Daphné qui dit que c'est mal ce qu'ils font après avoir mêlé Emily à la question alors que c'est plus la jalousie et la possessivité qui parlent (sinon elle s'en voudrait pour William héhé). Je trouve que tout ça, sous un voile un peu comique ou au moins moins sérieux, ça montre bien à quel point tout est sérieux justement entre eux, à quel point c'est fort aussi. Du coup on a un rendu très très réaliste au niveau des comportements et pour ça aussi tu mérites de sacrées félicitations, Catie ! Surtout que tu arrives quand même à mêler la tendresse amoureuse de Blaise à la crise de jalousie de Daphné ; je suis totalement gaga du moment où il se rend compte de la tension de Daphné, de son mal-être et comment en une phrase il arrive à l'apaiser. A aucun moment ils n'échangent de déclarations ou de promesses, mais on sent que tout est là, à nouveau, comme il y a dix ans, et c'est juste super émouvant. Même si Daphné fout tout (plus ou moins, j'aime bien dramatiser) en l'air après. Mais bien sûr il y a cette question de divorce à laquelle on revient. J'épilogue pas sinon je vais finir par pleurer. J'ai beaucoup aimé l'analyse de Blaise en tout cas parce que ça a le mérite d'éclaircir complètement tout ce qu'on ne saura pas clairement par Daphné, parce que je pense qu'au fond d'elle elle ne veut même pas penser à tout ça, donc pas reconnaître cette analyse. Breeeef. Ah et au passage j'ai été bien satisfaite de savoir que Blaise a dit à Emily qu'il avait recouché avec une ex X) Oui je sais je suis vilaine de jubiler du malheur des autres, mais comme je sais qu'elle ne va pas disparaître du décors pour autant je préfère profiter de ce grand moment de victoire et essayer de me représenter sa tête ulcérée bwaaaaaa X)

Bon et puis je crois qu'il est temps d'en revenir à Harry et à la grande affaire policière de My life would suck without you. Alors je n'ai pas vraiment été surprise de voir Harry débarquer et puis j'ai adoré le regard navré qu'il lance à Blaise en mode "sérieux, tu sais pas que je suis Auror ?", c'était trop drôle. Au début de la conversation par contre j'ai un peu eu peur parce que le misérabilisme une fois, ok, mais deux fois, non, ça faisait trop ! Mais en fait, c'est juste que tu préparais sa véritable entrée en scène, bravo encore une fois. Je pense qu'il ne faut pas que tu t'inquiètes en tout cas, tu as réussi ton pari de garder le personnage crédible au milieu de tous les Serpentard. Je trouve même que tu exploites bien sa part Serpentard sans le dire, ce qui encore une fois est très fin et anti-cliché et mérite des félicitations. J'aime beaucoup aussi l'idée qu'il vienne partager l'avancée de son enquête avec Blaise parce qu'on voit bien, comme tu me le disais en RàR que leur relation va évoluer et ça ça me plaît énormément. Je suis un peu déçue que mon super plan d'enquête (Daphné qui soupçonne William et se joint à Blaise pour découvrir la vérité) ne soit pas le bon, mais bien contente que tu le trouves sympa quand même, merci :) Les trois indices que tu nous apportes sont vraiment sympathiques. Déjà je te félicite pour les détails et le naturel avec lequel tu les introduis : cette affaire Levingstone, j'ai trouvé ça génial ; et puis la lettre et l'alibi de Drago ça m'a redonné le sourire aussi ! Pour l'organisation sang-purs sans vouloir faire ma blasée je pense qu'on avait tous compris. L'indice sur une présence féminine est intéressant parce que je ne pensais pas qu'une femme serait si active sur le terrain des meurtres (pas très aristocratique XD). Je t'ai déjà dit que je trouvais louche le rapprochement entre Emily et Blaise, non ? alors est-ce que je te dis ce que je pense là tout de suite ou pas ? Je vais m'abstenir et revenir à Milicent. Je suis contente que tu apprécie le personnage et surtout que tu me préviennes de sa future "maltraitance". Elle serait liée aux Sanders alors ? La seule véritable question que j'aimerais te poser (et à laquelle j'aimerais bien avoir une réponse surtout ^^) c'est est-ce qu'ils ne sont que trois ? Parce qu'il y avait eu ce témoignage mais en même temps personne ne sait encore qu'elle est l'ampleur du réseau des neo... Ah et merci pour la confirmation sur leur organisation, je savais bien que c'était le cas *fierté de la fille qui a enfin deviné quelque chose* Si Emily et William sont tous les deux neo, la bonne nouvelle c'est qu'ils s'entre-consoleront à Azkaban de leurs déboires amoureux X) Je dis ça sur un ton sarcastique et moqueur mais en fait l'idée me fait flipper parce que Emily sait que Blaise a couché avec une ex et que William soupçonne des choses, donc le rapprochement peut se faire rapidement si Emily lâche ça au détour d'une conversation. Ou même en fait si c'est son frère qui est neo avec William, parce Logan peut très bien rapporter la rupture de sa soeur sur un ton anodin, ou même râler parce qu'ils se sont éloigner du grand avocat Blaise Zabini. Tiens et je me demande dans quelle mesure le rapprochement de Blaise et Daphné était inévitable avec cette série de meurtres ; ce serait ironique si William est neo et qu'en oeuvrant pour sa cause m*rdique il a oeuvré à sa séparation ^^

J'espère ne rien avoir oublié. Je t'avoue que cette review m'a lessivée. Je te recontacte par mp, n'hésite pas à me dire si j'ai oublié quelque chose dont tu voulais reparler ;) Et puis merci à toi, vraiment. Cette histoire est magnifique Catie et ces reviews tu les mérites, sincèrement, alors j'espère bien qu'elles te remontent le moral. Bises. Sat'

Réponse de l'auteur: Bonjour Satchrê ! Je m’excuse d’avance pour cette Ràr, parce que j’ai l’impression que quoi que je puisse dire, je ne pourrais jamais te dire à quel point je t’en suis reconnaissante. Même ce matin, quand j’ai relu ta review, je me suis dit que c’était pas possible, que ça pouvait pas être pour moi une review aussi parfaite. J’arrive pas à bien réaliser encore ! x) Du coup, navrée, mais cette Ràr ne sera jamais à la hauteur de ta topissime review !
En ce qui concerne ton premier paragraphe, je dois dire que je partage ta déception. Pas seulement pour moi, bien sûr, mais pour tous ces auteurs qui le méritent tellement et qui n’ont pas assez de retours. Ce qui parfois les décourage complètement et les font arrêter l’écriture. Je trouve ça vraiment très dommage, surtout que comme tu dis, un site comme HPF est basé sur l’échange entre lecteur et auteur, c’est vraiment dommage que ça se perde. Je suis peut-être engagée comme tu dis, mais toi aussi, et je tiens à dire que toi aussi tu es une chic fille pour te battre ainsi à faire renaître les reviews ! :hug: Personnellement je ne suis pas non plus à plaindre, mais c’est vrai que malgré les projets organisés tout ça, je n’ai pu que constater le manque de reviews. Je vais raconter un peu ma vie, et c’est pas pour me plaindre ou quoi que ce soit, juste à titre d’illustrations. J’ai écrit il y a peu de temps une mini-fiction sur les Maraudeurs, Dans le compartiment 10, j’ai eu de très bon retours au début, puis au fur et à mesure j’ai eu de moins en moins de reviews, jusqu’à tomber à aucune pour les trois derniers chapitres (le dernier a dû recevoir quelques reviews après coup, pour un avis global sur la fic). Et pareil sur ma dernière fiction, Un espoir fou. Pendant longtemps le seul retour que j’ai eu a été Louisa, qui laissait fidèlement une review chaque semaine. Je crois que sans elle j’aurais arrêté de publier depuis longtemps tellement ça me décourage, et pourtant je ne suis pas une nouvelle et jeune auteure qui vient de débarquer sur le site. Enfin bref, j’ai écris un paragraphe super long, c’était pas mon intention, désolée. x) Tout ça pour dire que moi aussi ça me désole et ça m’attriste, et j’espère vraiment que ça va changer…
Avant de répondre plus spécifiquement à tes commentaires, j’aimerais te remercier car la façon dont tu parles de cette fiction me la fait redécouvrir en quelque sorte, et je me replonge avec plaisir dans cette histoire que j’ai pris tant de temps à mettre en place, et ça me fait plaisir. ^^
Je suis contente que la relation entre Daphné et Astoria te semble plus claire et que les scènes entre elles te paraissent émouvantes. :) Drago, je n’en parle pas des masses dans cette fiction, mais je rejoins totalement la vision que tu as de lui en ce qui concerne Astoria, c’est exactement comme cela que je l’imagine, inquiet et concerné. Et comme tu dis, c’est un des personnages d’après-guerre les plus intéressants de la saga ! J’aimerais beaucoup exploiter le sujet un jour, quand j’aurais du temps. x)
Concernant Pansy, elle saura pour Blaise et Daphné, évidemment. Mais pas tout de suite. Parce que Daphné est quand même un peu têtue et qu’elle va pas admettre immédiatement que Blaise est l’homme qu’il lui faut. :mg: Je suis contente de t’avoir fait rire avec le Theo à la Tamise, j’ai toujours peur que quand je fais un peu d’humour comme ça, ça soit inefficace, donc tu me rassures beaucoup ! :hug:
Je ne vais rien ajouter sur William, parce que je trouve que tu résumes parfaitement le personnage. Et tu as aussi très bien cerné Daphné ! Et j’en suis contente, parce que tu es une des rares à avoir analysé son comportement avec autant de justesse. Si ma mémoire est bonne, Smittina est la seule à l’avoir aussi bien comprise. Les autres revieweurs l’ont perçu beaucoup plus froide et égoïste que ce que je voulais. Parce que la Daphné que j’imagine est surtout perdue en fait. Elle aime Blaise, mais elle veut se persuader du contraire, parce que ses parents l’ont élevé dans une mentalité qui fait que le divorce, ceylemal, et du coup elle se sent coupable. Sans compter que Blaise l’a déjà blessée par le passé, et qu’elle a peur que ça se reproduise. Bref, elle est paumée, et elle préfère se mettre des œillères plutôt que de réfléchir à ses sentiments et aux événements. x) Pour l’instant en tout cas. ;) Pour en revenir à William deux secondes, je suis dans le regret de te dire que ça va pas s’améliorer, loin de là, et que s’il te fait peur maintenant, j’ose même pas imaginer par la suite. x)
En ce qui concerne l’absence de lemon. Personnellement, ça ne me gêne pas d’en lire dans une fiction (quand c’est bien écrit, évidemment (et là je pense à Artoung qui fait des lemons absolument sublimes)), mais je ne cours pas après non plus (s’il n’y en pas dans une fiction, c’est pas pour ça que je vais la zapper). Bref, pour moi, les lemons me laissent assez indifférentes à la lecture. Par contre, je n’en ai jamais écrit, et je ne me vois pas sauter le pas pour l’instant. Je suis très mal à l’aise dans l’exercice. J’avais essayé une fois, ça me paraissait vulgaire et mal écrit. Bref, tout ça pour dire que le jour où tu verras un lemon dans mes écrits est trèèèès lointain ! x) Du coup, je suis juste hyyyyper contente de ce que tu me dis sur ce passage ! C’est toi que je remercie, parce que vraiment je ne peux pas imaginer de plus beaux compliments, et juste merci, merci, merci ! :hug: :coeur: Toute cette avalanche de belles choses que tu as dites… J’ai l’impression que c’est trop beau pour être vrai. Je pense que je pourrais le relire encore dix fois sans y croire. Merci du fond du coeur Sat’. *énorme câlin de la mort qui tue*
Juste un petit mot sur Emily : là tu la détestes, mais je pense que tu ne vas pas tarder à la plaindre. Je lui ai vraiment pas rendu la vie facile à cette petite. x)
Je te remercie vraiment beaucoup pour tout ce que tu dis sur Harry ! Ca me touche énormément. :hug: Pour les trois indices, je ne dirais rien à part : retiens-les bien. Parce que j’en reparle après, et plusieurs m’ont dit ne pas se souvenir de ces trois indices, qui sont pourtant importants. Je ne peux pas t’apporter une réponse précise quant au nombre des neo, juste que non, ils ne sont pas trois. Si je rentre dans les détails je vais te spoiler, ce serait bête. x)
Je vais conclure cette Ràr en te disant merci Satchrê. Merci. Mille fois merci. Un million de fois même. Je ne pourrais jamais te dire à quel point tu me rend heureuse avec toutes ces magnifiques reviews. Je n’imagine même pas le temps que ça doit te prendre, et je n’en suis que plus reconnaissante encore. Tes reviews, elles font plus que me remonter le moral. Elles me boostent, elles me font sourire, elles me font rire, elles me redonnent confiance en moi. Merci encore. :coeur: Bises, Catie.

Laisse par : Smittina le 14/07/2015 16:32 pour le chapitre Chapitre 8 : Trois indices

Comme l'avait dit Blaise dans le chapitre précédent : la date du procès serait bientôt fixée et à présent, cela est chose faite... La pauvre Astoria... Je ne sais plus si je te l'avais dit mais j'aime beaucoup cette gêne que peut ressentir Daphné lorsqu'il s'agit de prendre soin de sa propre soeur. Ca me refait penser à un de mes commentaires dans une review précédente où je te disais que Blaise avait vu derrière le masque de Daphné et que je pensais que Pansy aussi avait dû mais que je doutais que cela soit le cas pour Astoria... En plus tu nous montres ici un semblant de leur relation... et du coup, ça me donne vraiment envie d'aller voir ce qu'il se passe dans ton autre fiction longue mais une chose à la fois parce que je ne vais pas m'en sortir sinon, et je vais passer mes journées à ne rien faire à part lire et reviewer ^^ Bref! :p Mise à part ça, je suis contente d'apprendre que les choses semblent être sur la bonne voie pour s'arranger entre Pansy et Théo. Et j'ai bien aimé aussi le fait que Daphné n'ait parlé à personne de ce qu'il s'est passé avec Blaise même si je demeure profondément curieuse de voir la réaction de Pansy lorsqu'elle se décidera à franchir le pas ^^ Il y a une phrase qui m'a saisi par les tripes parce que je la trouve très puissante dans ton texte, c'est le fameux : " avant de ressentir une vague d'indifférence. Et c'était cette indifférence qui l'effrayait plus que tout. Remettre en question son mariage était quelque chose de douloureux." C'est tellement vrai et tellement poignant quand on y pense mais à partir du moment où on commence à ressentir de l'indifférence pour une personne que l'on ait censé aimer ou apprécier, c'est que dans le fond, c'est terminé... Et je suppose qu'un divorce doit être, de surcroit, assez mal vu dans les familles de Sang-Pur... Je me demande donc comment tu vas aborder la chose, si tant est qu'à un moment tu exerces ce sujet là ! Bref, une fois de plus, je suppose que je n'ai qu'à attendre pour avoir les réponses à mes questions XD!

Le vilain petit mensonge de Daphné... Tout ce qui s'en suit, j'ai adoré. J'ai trouvé la scène du café super réaliste et plausible ! Et puis, j'ai bien aimé le passage où la caraffe touche le sol. C'était comme si on voyait presque la scène au ralenti ! Un arrêt sur image. C'était vraiment super ! Le moment où elle voit le pull aussi est juste génial. Ce n'est qu'un pull, rouge, dans une pièce, mais c'est un peu qui lui rappelle vraiment ce qu'ils sont en train de faire. Elle éprouve peut-être plus rien pour William mais il y a Emily et sa culpabilité revient au galop... Ca prouve au moins qu'elle n'est pas égoiste et qu'elle pense au mal qu'elle pourrait faire à Emily, même si par la suite, Blaise lui annonce qu'il l'a quitté...J'espère juste que c'est vrai... Même si ça me fait de la peine pour Emily... Mais après, les sentiments sont une chose qui ne se controlent que très difficilement ! Mise à part ça, William commence à avoir des soupçons... Et quoiqu'on en dise, je reste toujours aussi suspicieuse quant à lui, surtout que j'y ai réfléchi depuis les chapitres précédents, mais personne ne sait vraiment ce qu'il fait comme métier... Mystère mystère tout ça... On verra bien...

En tout cas, on peut dire et même féliciter Blaise de connaitre aussi bien Daphné. Lui au moins la connait, contrairement à William. Je me demande seulement s'il sait pourquoi elle ne veut pas d'enfant ou alors s'il n'a pas un rapport avec ce refus catérogique de sa part... Je suppose que ça aussi, je le découvrirai plus tard, toute seule, comme une grande... Mise à part ça y'a une phrase qui m'a fait rire : Emily mal prendre qu'il couche avec son ex ? Etonnant hein ? XD. Mais au moins, il finit de s'occuper de l'affaire de son frère. Ca prouve qu'il n'a qu'une parole mais si un coté de lui se sent redevable par rapport à la situation actuelle... 

Concernant l'enquête en elle même, cette histoire d'argent disparu reste tout de même très bizarre et très louche... Je me demande ce que cela peut cacher, réellement ! La visite d'Harry m'a surprise, quoique... Etant donné le titre de ton chapitre j'aurais pu faire le rapprochement ^^. En tout cas, contente de l'avoir retrouvé ici. Et j'aime beaucoup aussi le fait qu'il demande l'aide à Blaise sur cette enquête. Au moins, il n'est pas seul à faire front face à l'intégralité du Ministère qui vit dans la peur... 

Le coup des trois indices est vraiment super ! J'ai été plongée dans ma lecture de A à Z et je n'ai pas pu décrocher jusqu'à ce qu'il finisse par s'endormir ! En bref, ça m'a tenue en haleine et c'était fort génial :D Le mystère s'épaissit en tout cas, entre Levingstone, cette boucle d'oreille et tout et tout, et on voit presque une mobile se définir avec le fait d'éliminer les personnes qui ont jeté les Mangemorts en prison. Et puis, c'est sans parler de cette lettre qui permettra peut-être d'innocenter Drago ! Bref, que de nouvelles choses croustillantes à se mettre sous la dent ici. Je finis ma lecture ici pour aujourd'hui mais je reviens demain ou peut-être en fin de journée. On verra bien. En tout cas, sache que ta fiction est captivante Catie et que je me languis de connaitre la suite!!!! :D

A très bientot ! 

 



Réponse de l'auteur: Je trouve que tu définis très bien ce que j'ai voulu transmettre quant à Daphné. Qu'exceptés Blaise et Pansy, bah y a pas grand monde qui la connaît vraiment, pas même sa soeur. Encore une fois, pour mon autre fiction, je ne t'empêche pas de la lire mais ne t'étonne pas du complet changement de style. x)
Pour Pansy et Théo, mon idée première était de les faire rompre, en quelque sorte, mais c'était trop dur pour mon petit coeur, j'ai pas pu m'y résoudre et j'ai changé d'avis. Je suis une guimauve. x) Tu auras la réaction de Pansy bien assez tôt (si tu ne l'as pas déjà eu), et j'espère qu'elle sera (a été ?) à la hauteur de tes attentes. :) Pour la question du divorce, tu le découvriras bientôt ce qu'en pense réellement Daphné. Mais oui, sans spoiler, c'est très mal vu chez les Sang-pur. x)
Concernant Emily, oui, c'est vrai, Blaise l'a quitté. Parce qu'il a beau être un bourreau des coeurs, il tient énormément à Daphné, et ce n'est pas non plus son but de blesser Emily, à qui il tenait beaucoup malgré tout. Merci beaucoup pour toutes les gentilles choses que tu dis sur cette scène, c'est exactement ce que j'avais voulu transmettre, cette sensation d'image en pause. Je trouve vraiment extraordinaire cette propension que tu as à relever exactement ce que je veux dire, ce que je veux vous faire ressentir. C'est extra et ça me fait un million de fois plaisir ! :hug:
Alors, non, Blaise ne sait pas le pourquoi du comment de l'aversion de Daphné pour les enfants. Il sait juste que c'est comme ça, et il l'accepte parce qu'il l'aiiiimeuh ! :mg: Plus sérieusement, tu auras plus de précisions par la suite. ;)
Je n'aurais qu'une chose à dire sur ces trois indices : retiens-les bien ! Parce que je les évoque plus tard dans les fics, et beaucoup m'ont dit qu'ils avaient totalement oubliés ces éléments ! x) Je n'en dis pas plus pour l'instant, tu verras bien par toi-même. ;)
Un immense merci pour cette review qui déchire tout smittina, j'arrive pas à m'arrêter de sourire ! :hug:

Laisse par : Caroliloonette le 09/05/2015 18:36 pour le chapitre Chapitre 8 : Trois indices
Hello, c'est re-moi !

Tu sais quoi j'l'adore vraiment ton histoire. Tu décris les choses avec une telle justesse qu'on s'y croirait vraiment. En fait j'ai l'impression d'être une spectatrice ultra privilégiée, un peu comme si j'étais en mode fantôme, au plus près de la scène mais personne ne me voit.

J'aime bien la façon dont tu décris la relation entre les deux soeurs, on comprend bien que Daphné l'apprécie mais bon voilà quoi il persiste comme un malaise entre, alimenté par leurs parents durant leurs enfances, bah ouais ce genre de trucs ne s'invente pas (font n'importe nawak les parents des fois franchement, pas étonnant que certains gosses tournent mal). En fait j'ai vraiment ressenti ce malaise que Daphné éprouvait, elle veut être présente auprès de sa soeur, en fait c'est un peu comme si elle savait qu'elle devait y être, c'est un peu son devoir de grande soeur blablabli blabla bla, elle s'en voudrait certainement si elle n'était pas venue et présente à ses côtés, mais bon d'un autre côté elle est venue, mais bon elle ne trouve pas forcément les mots justes pour la réconforter, ne sait pas trop comment s'y prendre avec elle. Et en plus je suppose qu'elle ne veut pas que sa soeur se rende compte de son malaise. Bon à mon avis il est plus que perceptible mais vu qu'Astéria se trouve dans un état un peu second avec tout ce qui lui arrive dernièrement on peut supposer qu'elle ne fait pas non plus attention à ce genre de détails ! Bon le coup de faire un câlin à une colonne de marbre c'est clair que ça ne fait pas plaisir à entendre, même si c'est vrai au final, du moins proche de la vérité.

En tout cas c'est cool que malgré tout et que même si ce n'était pas volontaire de la part de Daphné au moins Astéria retrouve un semblant de sourire. J'aime bien le fait que Drago remercie discrètement sa belle-soeur pour ça; Et ça m'a fait plaisir aussi de voir que Liam a assisté à ça et a pu être rassuré concernant sa mère, car je suppose que la situation ne doit pas être facile pour lui, en plus pour un enfant c'est encore plus difficile à comprendre, donc il doit se faire des films et si ça se trouve ces derniers sont encore plus sombres que la vérité.

C'est bien que Théo et Pansy essaient de recoller les morceaux, j'espère que ça fonctionnera.

Alors elle me fait rire Daphné, elle veut nous faire croire qu'elle a atterri comme par hasard au pied de l'immeuble de Blaise. Ouais elle y pense tellement que forcément ses pas la guide vers lui. Oh c'est beau lol !J'aime bien le petit malaise qui plane entre eux au départ, on sent qu'ils meurt d'envie de se jeter l'un sur l'autre, mais bon de l'autre ils savent que ce ne serait pas très bien. Le procès leur fait une bonne excuse pour se rencontrer, c'est peut-être l'excuse qu'elle va servir à son mari si jamais il découvre qu'elle a été voir son ancien camarade de Serpentard. Alors oui maintenant qu'il a rompu avec Emilie en fait, ça change un peu la donne mais il faudrait qu'elle rompe avec William pour être libre et disponible à son tour.

Bon William paraît fort sympathique une nouvelle fois dans ce chapitre, il se sent obligé de lui parler comme un chien ! Bon ok quand on sait ce qu'elle a fait on sait que pour le coup c'est elle qui est en tord mais bon lui, bon d'façon j'l'aime pas, et puis il n'est pas très gentil je trouve (c'est pas une réflexion venant du monde des Bisounours), mais comme je te l'ai déjà dit il me semble on dirait vraiment qu'il ne se soucie pas d'elle, de ce qu'elle peut ressentir, de savoir si elle va bien et tout...

Sa promesse de ne plus rien faire avec Blaise tant qu'elle est mariée, j'veux pas jouer les oiseaux de mauvais augure mais ça me semble clairement mal barré, on dirait que c'est électrique entre eux et qu'ils ne peuvent pas s'en empêcher dés qu'ils se voient... En plus vu qu'elle a peur du changement, j'imagine qu'elle ne va pas divorcer tout de suite, en plus en parlant de divorce je suis sûre que ça ne se fait pas vraiment chez les Sang-Purs, et puis ça changerait son train de vie et tout et ça attirerait aussi forcément les regards sur la famille Greengrass donc je ne suis pas sûre qu'elle soit prête pour ça, même si elle aime Blaise plus que tout. Serait-elle prête à assumer toutes les conséquences pour vivre pleinement et au grand jour son histoire d'amour. En plus je suppose que William ne la laissera pas partir comme ça, je sens qu'il va jouer les relous lui aussi, tiens il me gave d'avance lol ! Pour moi la seule solution pour qu'elle ne lui cède plus serait de ne plus croiser son chemin et ça ça me semble mal barré aussi, sachant qu'il est le meilleur ami et l'avocat de son beau frère, qu'ils ont des amis en commun... Il va falloir qu'elle s'exile à l'autre bout du monde et sur une île déserte pour être sûre... Ah et oui je n'avais pas lu ta dernière phrase mais en effet elle ne semble pas prête à renoncer à sa petite vie tranquille et confortable. Enfin bon merde, j'ai envie de lui dire "mais ouvre les yeux ma fille tu n'es pas heureuse avec ce type, il ne t'apportera jamais rien de bon" ! Bwa après pour être honnête je la comprends tout de même, ce n'est jamais simple de mettre fin à une relation qui dure depuis un moment, même si cette dernière s'épuise de plus en plus.

Bon je vois que Blaise connaît bien Daphné et qu'il a capté qu'elle n'allait pas quitter son mari aussi facilement. je n'avais pas pensé au "coup de l'idiote qui quitte son mari sur un coup de tête". Bah en soit vu qu'elle retournerait avec son amour de jeunesse, ce serait plus de l'ordre de l'idiote qui plaque son mari pour retrouver son amour de jeunesse. Bon le résultat est le même au final, mais là ça met plus en avant, je veux revivre ma jeunesse que je n'ai pas pu vivre par le passé, auprès de celui que jamais.

Bon ça se corse pour l'affaire de Drago, en fait je me disais qu'il n'y avait peut-être pas qu'un seul tueur mais plusieurs, comme un gang, de toute façon s'ils reprennent le truc de Levingstone on peut supposer qu'ils sont plusieurs, après je ne sais pas si c'est possible mais je me disais que peut-être Emily et Logan étaient les enfants de Levingstone. J'ai bien aimé la rencontre Zabini/Potter, d'ailleurs ça me fait sourire de lire qu'il l'appelle "le sauveur du monde" lol. Bon en tout cas ces trois indices sont plutôt porteurs d'espoir, même si ça n'innocente pas Drago directement, je me dis que s'ils continuent de bien creuser ils devraient finir par coincer les vrais coupables.

J'ai bien aimé aussi le fait que Potter soulève le fait que "Malefoy avait de la chance d'avoir un ami comme Zabini". En fait je me faisais cette réflexion par rapport à ce que pouvait laisser transparaître la saga, comme quoi les véritables amitiés c'étaient plus chez les Gryffondor(ouais surtout chez eux), puis les Poufsouffle et aussi les Serdaigle, mais après les Serpentard il y avait toujours ce côté "calculateur" mis en avant, comme si chez eux tout était superficiel et qu'il ne pouvait pas nouer de vrais liens et sincères. Donc bref j'ai apprécié cette remarque de sa part du coup ! Et puis j'aime bien aussi que Zabini se rende compte qu'il peut avoir de longue discussion avec Potter sans avoir envie de lui refaire la figure !

Bon en somme j'suis toujours autant paumée concernant la résolution de cette affaire, mais en tout cas je m'éclate bien à lire ton histoire et c'est bien ça le principal.

Bisous et on se voit au chapitre suivant =>

Réponse de l'auteur: Rah mais comment je fais pour répondre à une review comme ça moi ? Tu es vraiment trop adorable Caro. :hug: Déjà, merci beaucoup pour toutes tes reviews, je les ai toutes vues d’un coup, j’ai été à la fois très agréablement surprise et super contente. Je sais pas si je vais réussir à trouver les mots pour te remercier.
J’ai eu assez de difficultés à retranscrire la relation que j’imaginais entre les deux sœurs, donc c’est un soulagement pour moi que tu soulignes ce point, ça me rassure parce que tu mentionnes exactement ce que j’ai voulu transmettre.
Daphné qui arrive mystérieusement chez Blaise, c’est parce que c’est plus fort qu’elle. xD Et effectivement, tu as bon pressentiment sur sa nouvelle résolution. :p
Ravie que la relation Blaise/Harry te plaise, j’avoue que c’est pas évident de rendre ça crédible. Et j’aime bien que tu soulèves le point de l’amitié chez les Serpentard. Ils sont souvent diabolisés en quelque sorte, comme tu le dis toutes leurs amitiés semblent toujours passer par l’intérêt et l’argent, et je ne voulais pas que ce soit le cas. Parce quoi qu’on en dise, je suis persuadée qu’ils sont eux aussi capables d’entretenir de belles amitiés.
J’aime toujours autant lire tes commentaires, tes hypothèses, d’ailleurs je trouve que tu as des idées très intéressantes. Merci encore pour cette magnifique review, merci beaucoup. :)

Laisse par : selket le 08/05/2015 19:19 pour le chapitre Chapitre 8 : Trois indices
Je me demandes bien ce qui va se passer le jour ou le mari de Daphné apprendra pour sa relation extra-conjugual. il a l’air très possessif et violent.
Daphné me parait de plus en plus humaine, elle est maladroite avec les gens mais essaye quand même de bien faire.
Harry est extra en Auror implacable

Réponse de l'auteur: Je ne vois pas du tout pourquoi tu dis ça à propos de William. :p (Tu auras la réponse à ta question dans peu de temps). Daphné maladroite ? Meuh non pas du tout. Elle est juste sociopathe. :p Je suis contente que tu aimes Harry, il sera de plus en plus présent au fur et à mesure de l'histoire. Merci beaucoup pour ta review ! ;)

Laisse par : missrowing le 25/03/2015 18:48 pour le chapitre Chapitre 8 : Trois indices

Youpi !!! 

J'était trop contente de voire le chapitre en avance !!! 

Je pense que je vais a la vas vite avec mes accusation mais je ne sans pas du tout Emily je sais pas il y a quelque chose qui me turlupine...

Bravo, le suspence de fiction est super bien penser on voit que tu as passer du temps a l'écrire et que tu y a réfléchis donc bravo.

J'aime le personnage de Daphnée mais son petit côter j'ai trop peur du changement me casse les pieds (mais bon quand tu viens d'une famille de sang pur faut t'y attendre non ?)

Désoler mais par contre plus on avance dans les chapitre et plus William m'énerve...

J'adore le fait que Blaise et Daphnée se "voit", mais je pense que l'ont va devoir attendre un peu avant d'avoir une "vraie" relation avec les deux non ? 

SUPER chapitre et vivement la suite !!!!   



Réponse de l'auteur: Un grand merci pour ta review, missrowing ! Concernant tes suspicions sur Emily, ou tes sentiments répulsifs pour William, je ne dirais rien, tu verras par la suite si tes idées se confirment. :p Je suis contente que tu trouves le suspens bien dosé, j'avoue que j'ai eu un peu de mal à tout faire coordonner, et à me rappeler des trucs que j'avais dit dix chapitres avant. x) Pour Daphné et Blaise, je ne dirais qu'une seule chose : sache que ce sera un happy end. :) Merci encore pour ta review, c'est très gentil de me laisser ton avis, c'est très important pour moi. Un énorme merci et à la prochaine ! ;)

Laisse par : Tykk le 25/03/2015 11:52 pour le chapitre Chapitre 8 : Trois indices

Alors j'ame beaucoup ton histoire. C'est surprenant que tu n'aie pas plus de reviews, perso j'ai dévoré ton texte. 

 

Je je me demande si Williams a un lien avec cette enquête... Mais je ne comprends pas très bien Daphné. Et elle fait quoi de ses journées en fait ? Cela me dérange qu'elle travaille pas, c'est peut être mon coté feministe. 

 

Tu comptes faire combien de chapitres ? Tu as déjà tout écrit ? 

 

A bientot pour la suite j'espère !



Réponse de l'auteur: Tout d'abord, merci beaucoup pour ta review ! Je suis contente que tu aies pris le temps de laisser ton avis. :) Pour William, je te laisse voir, c'est pas drôle si je dévoile tout dès le début. :p Pour répondre à ta question, cette fiction est presque fini. Il me reste un chapitre à écrire et l'épilogue. Donc en tout, il y aura 21 chapitres + l'épilogue. Pour Daphné, c'est une vaste question ! J'ai une vision assez précise d'elle (et tu as le droit d'être d'accord ou non). Venant d'une famille de Sang-Pur, le travail est plutôt mal vu, dans le sens "le cliché de la femme mondaine qui doit uniquement soutenir son mari". Après, j'ai, comme toi, un côté féministe, et j'en parle davantage dans mon autre fiction, où elle finit par s'émanciper et trouver un travail. Je dois avouer qu'ici, j'ai un petit peu fait passer ce côté à la trappe, car j'ai estimé qu'il y avait déjà pas mal d'intrigues. En plus ça se complexifie un peu par la suite, il y a davantage de personnages, et je ne voulais pas non plus m'étaler ou me perdre, ou perdre mes lecteurs. Mais je comptais quand même en faire mention dans l'épilogue, si ça peut te rassurer. ;) Désolée pour cette Ràr à rallonge, merci encore mille fois pour ta lecture et ta review, ça me fait super plaisir ! :)

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.