S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News


À voter !

2020 approche à grands pas. Qui dit nouvelle année, dit bonnes résolutions mais aussi... sélections ! (Comment ça, rien à voir ?) Venez donc choisir le thème de janvier pour débuter cette année sous les meilleurs auspices parmi : Parodie, OS, Nymphadora Tonks et Bibliothèque de Poudlard !

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 30 novembre 2019, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 19/11/2019 20:13


Grand Ménage des Résumés


Chers autrices et auteurs d’HPFanfic,


Depuis quelques semaines, l’équipe a débuté le Grand Ménage des Résumés. Nous passons en revue les résumés de l’ensemble des fanfictions publiées sur le site afin de contrôler le respect du règlement.


Pour rappel, le nombre de catégories mentionnées est de 3 maximum, le nombre de personnages de 4 maxi, et la taille des illustrations est de 500px largeur sur 250px hauteur maxi. Nous vérifions aussi les crédits de ces dernières.


Ainsi, nous vous convions à vérifier vos résumés afin de corriger les éventuelles entorses, mises en évidence par nos mentions. « L’Edit » de la modération peut être supprimé une fois le problème résolu. Pour toute question, vous pouvez contacter Chalusse sur le forum, Schtroumpfette qui assure le suivi de ce projet ; ou bien l’équipe par mail à cette adresse : moderation[ at ]hpfanfiction[ . ]org.


À très vite !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 13/11/2019 21:04


95ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 95e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 23 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'équipe des Nuits le 10/11/2019 16:17


Sélections du mois


 

Félicitations à Zakath Nath et Yuro qui remportent la sélection sur Rubeus Hagrid ! Leurs fanfictions recevront une vignette avec notre garde-chasse préféré.

 

Des sapins, des guirlandes et des cadeaux ! En décembre, nous aurons une sélection sur Noël. Venez proposer vos fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant  ici ou bien en répondant à cette news.

 

Enfin, durant le mois de novembre suivez les sentiers obscurs de la magie noire avec notre sélection sur les Horcruxes ! Reviewez et votez pour vos favoris ici.

 

Bonne lecture à tous !


De L'Équipe des Podiums le 07/11/2019 21:46



Ça bouge dans la modé !!!


Suite à la campagne de recrutement du mois de septembre, votre équipe de modération est ravie de vous annoncer l’arrivée de deux nouvelles recrues. Chalusse pour un CDD et LookCatMe pour un CDI.
Bienvenue à elles dans nos rangs !

Nous n’oublions pas Omicronn, qui a réintégré la modération pour notre plus grand plaisir.

Et comme elle ne serait rien sans une cheffe, l’équipe est très heureuse de procéder à la réélection de Caroliloonette !

Félicitations à elles !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 27/10/2019 17:14


14ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 14e édition des Nuits Insolites se déroulera le VENDREDI 1er NOVEMBRE à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L' équipe des Nuits le 25/10/2019 23:49


Reviews pour Morceaux d'une vie

Laisse par : Awena le 27/03/2017 21:59 pour le chapitre Chapitre 3 : Juin à Septembre 1956

c'est tout mignon, tout doux et c'est drôle de voir le mari d'Augusta si attentionné, il rappelle neville en fait je trouve lorsqu'elle dit : presque trop parfois, la maladresse de ce dernier c'est touchant
j'aime assez l'image qui se forme doucement d'unebelle famille :)
(il n'y aurai pas par contre une petite erreur de concordance de temps ?)



Réponse de l'auteur: Merci à toi pour la review ! Pour la concordance des temps il faut que je relise, mais c'est en effet possible !

Laisse par : Tykk le 10/08/2015 21:18 pour le chapitre Chapitre 3 : Juin à Septembre 1956

Oh, c'est trop chou. C'est vrai que 38 ans ça devait être tard pour l'époque, quoique chez les sorciers... Chez les Potter c'était encore plus tard non ?



Réponse de l'auteur: Ah je ne sais pas à quel âge s'était pour les Potter, après je n'ai jamais entendu parler d'une potion quelconque pour allonger l'âge de fécondité des femmes, mais bon peut-être que ça existe tout de même, why not après tout ^^ ! Merci pour ta review !

Laisse par : Erylia le 19/07/2015 11:30 pour le chapitre Chapitre 3 : Juin à Septembre 1956

Normalement, je ne commente les fic' qu'une fois terminées mais là, ce chapitre est tellement mignon, tellement joli, tellement... émouvant que j tenais à te le dire. Je trouve hyper touchante la manière que tu as de décrire à la fois la grossesse et l'accouchement, même si, connaissant l'histoire de Frank, la phrase "Je jure de te protéger jusqu’à la fin de mes jours et cette promesse je sais que je la tiendrai" sonne terrible et sentencieuse... Bravo pour ce chapitre!



Réponse de l'auteur: Merci Erylia et ça me fait plaisir que tu es commentée en plein milieu alors que tu ne le fais jamais d'habitude !

Laisse par : Ellie le 12/07/2015 01:57 pour le chapitre Chapitre 3 : Juin à Septembre 1956
C’était rapide ici mais ça ne m’a pas déplu, le passage de “enceinte” à “mère” en deux petite paragraphes. Son mari hyper-attentionné, on se l’imagine bien, parce qu’il doit avoir aussi hâte qu’Augusta de voir son enfant. Et j’aime beaucoup qu’Augusta tutoie Frank à la fin (et dans le reste de la fic), ça donne un genre de “style” très intéressant à la narration.

Réponse de l'auteur: Une nouvelle fois merci Ellie !

Laisse par : R_Even le 11/07/2015 22:54 pour le chapitre Chapitre 3 : Juin à Septembre 1956
En fait, ça fait bizarre d'imaginer Augusta Longdubas, l’acariâtre, grand-mère de Neville qui "prêtera" ses habits au professeur Rogue dans HP3...comme ça. Tendre et Douce. Et pourtant, avec le peu qu'on en sait, elle a du être très fier de son petit Franck.
Du coup, je suis vraiment fan de ce chapitre et de cette Augusta, si forte, mais qui fond d'amour pour le petit bébé qui grandit en elle et qui, enfin, vient se nicher dans ces bras.
Je me demande ce que tu nous réserves pour la suite et je vais file lire tout ça...

Réponse de l'auteur: Oui je me suis aussi dit qu'elle devait être fier de son fils ! Merci pour ta review !

Laisse par : magicalfox le 11/07/2015 13:28 pour le chapitre Chapitre 3 : Juin à Septembre 1956
J'ai trouvé ce chapitre un peu rapide. Je m'attendais un peu à ce qu'on suive la grossesse d'augusta, enfin juste un chapitre dessus, et pas qu'elle accouche dès maintenant. J'aurai aimé prendre le temps qu'elle découvre ce nouveau corps, et pas qu'on lui mette l'enfant dans les bras immédiatement. C'est l'impression que j'ai eu, que tout avait été vite. Mais sinon ton chapitre est toujours aussi bien écrit, et j'ai pris plaisir à te lire, à suivre les aventures d'augusta dans cette grande étape de la vie. :)

Réponse de l'auteur: Oui j'avais hésité à le publier en une ou deux fois. Je comprends ce que tu veux dire sur le côté précipité ! Merci tout de même pour la review !

Laisse par : Catie le 11/07/2015 01:26 pour le chapitre Chapitre 3 : Juin à Septembre 1956
Ce chapitre est à la fois trop adorable et trop horrible. Adorable parce que cette image de famille aimante, ça fait fondre mon petit coeur. On sent tout le bonheur d’Augusta à travers ces quelques mots, sa joie et son émerveillement à être enceinte, puis à avoir un petit bébé alors qu’elle y croyait si peu. Adorable parce que son mari est à l’écoute, attentif, et que ça se voit qu’il s’aime. Et horrible parce qu’on sait pertinemment que ça ne durera pas. On sait que son mari va mourir. Mais ce qui est particulièrement atroce, c’est cette promesse qu’elle fait à Frank. Celle de toujours le protéger. Et quand on sait ce qui va se passer après… C’est trop triste. Il est vrai que je n’avais jamais réellement considéré la réaction et la vie d’Augusta après l’attaque contre Franck et Alice. Ca a dû être tellement dur pour elle…

Réponse de l'auteur: Triste destin pour cette famille en effet ! Merci pour ta review Catie !

Laisse par : popobo le 03/07/2015 19:37 pour le chapitre Chapitre 3 : Juin à Septembre 1956
Le mari d'Augusta est attendrissant dans son rôle. Encore une fois le moment si important est court mais efficace. Belle famille qu'on découvre finalement.

Réponse de l'auteur: Merci !

Laisse par : Seonne le 03/07/2015 09:27 pour le chapitre Chapitre 3 : Juin à Septembre 1956

Le bonheur qu'Augusta exprime dans ce chapitre est merveilleux ! Cela contraste beaucoup avec le premier, où il était question de renoncer, d'abandonner son rêve - ici, elle l'accomplit, et son sent son soulagement, sa délivrance, et le vrai bonheur qu'est pour elle de donner la vie.

Seulement, quand elle jure de le protéger jusqu'à la fin de ses jours, je trouve ça un peu triste, car on sait qu'ellen'y arrivera pas... Mais ce chapitre, c'est vraiment l'expression de sa joie, et c'est un moment important de sa vie.



Réponse de l'auteur: Merci oui quand on pense à ce qui va se passer ensuite c'est triste, mais bon heureusement ils ne le savent pas et peuvent profiter de l'instant !

Laisse par : flodalys le 02/07/2015 14:29 pour le chapitre Chapitre 3 : Juin à Septembre 1956

Ahaha j'avais raison, monsieur Londubat est un homme attentionné, même Augustar le dit.
La première rencontre entre Augusta et Franck (avec ou sans le C, tu me mets un doute affreux, pour moi c'est plus naturel avec le C, mais vu que c'est le prénom de mon frère...) est particulièrement touchante, ça me rappelle mes premiers moment avec Tiflo' dans les bras, (et Crevetou aussi, mais, avec le 2e la découverte n'est plus la même), bref ça veut dire que ce passage est très bien rendu.



Réponse de l'auteur: Pour Frank c'est sans le "c" tu m'avais mis le doute aussi et j'étais allé vérifier ! Merci pour cette nouvelle review de ta part flo' !

Laisse par : Smittina le 01/07/2015 17:46 pour le chapitre Chapitre 3 : Juin à Septembre 1956

Je te disais dans ma première review que l'emploi de la première personne au présent me faisait drôle mais plus je progresse dans ma lecture, plus je pense comprendre pourquoi tu as choisi cette naration. Je trouve que ça apporte beaucoup de douceur à ton texte... De toute manière, je suis partie en mode guimauve lorsque j'ai lu ton premier paragraphe. C'est vraiment très bien décrit et très plaisant à lire. C'est mignon tout plein, en somme :D Bref, c'est un très beau portrait d'une famille qui vient de s'aggrandir que tu nous as dépeins ici ! :)



Réponse de l'auteur: Je connais pas mal d'auteur qui ont vachement de mal avec la première personne, je ne dis pas que je n'en ai pas loin de là mais ce n'est pas quelque chose qui m'effraie plus que ça en fait, alors quand je pense que la situation s'y prête je n'hésite pas à écrire un texte à la première personne. Merci pour ta review !

Laisse par : SunonHogwarts le 01/07/2015 15:30 pour le chapitre Chapitre 3 : Juin à Septembre 1956
Encore une fois, c'est tout mignon tout plein. J'aime beaucoup que tu passe des pensées d'Augusta à Augusta qui s'adresse à son bébé. On sent tellement son bonheur et celui de son mari, tu arrive très bien à le rendre.

Il y a quand même une chose qui m'a fait mal au cœur :
"Je jure de te protéger jusqu’à la fin de mes jours et cette promesse je sais que je la tiendrai."
C'est tellement horrible, quand on sait ce qui va se passer une vingtaine d'années plus tard. C'est encore plus triste car elle l'a attendu si longtemps, ce bébé.

Réponse de l'auteur: Merci. Oui c'est vrai que c'est horrible quand on pense au destin de cette famille !

Laisse par : princesse le 01/07/2015 14:11 pour le chapitre Chapitre 3 : Juin à Septembre 1956
Coucou Caro!

Quelle surprise quand j'ai constaté que tu avais posté un nouveau chapitre alors entre deux réunions, je viens buller un peu sur ta fiction ;)

Ce texte là est vraiment léger et tout mignon.
On sens déjà l'amour qu'Augusta porte à son tout petit bébé, et cela même quand il n'est encore que dans son ventre.

Ce que j'ai beaucoup apprécié c'est que tu commence avec Augusta qui parle un peu à la 3e personne si je peux dire car elle décris ce qu'elle vit et ce qu'elle ressent jusqu'au moment émouvant où elle se met à parler à son bébé...
On sent tout de suite ce lien si fort entre elle et son enfant!

Et je trouve que tu as su utiliser les mots justes pour décrire cette relation si particulière!

Bisous,
XOXO

Princesse

Réponse de l'auteur: Merci princesse pour ce que tu me dis ici, car j'avoue que je ne suis pas du tout sûre de moi pour ce texte-là, j'ai fait un truc qui n'était pas du tout prévu à la base... Merci pour tes reviews je prendrai le temps d'y répondre très rapidement ! De toute façon je vais poster la suite très rapidement car je pars en vacances demain !

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.