S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

86ème Édition des Nuits d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 86e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 23 février à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'Équipe des Nuits le 12/02/2019 20:47


Sélections du mois


 

Super sélections du mois !

 

Tout d'abord félicitations à Noisette, SombralAilyn, CacheCoeur et emiwyn dont les textes ont été élus pour la sélection Charlie Weasley ! Leurs fanfictions se verront attribuées une jolie vignette.

 

Quid de la prochaine sélection me direz-vous ? Vous avez voté pour le thème Parents pour les sélections du mois de Mars et vous pouvez déjà proposer vos fanfictions favorites sur ce sujet en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

 

Les votes autour de Charlie Weasley étant cloturés, nous vous informons que ceux pour le thème de Février tournerons autour de l'amour (beh oui, c'est bientôt la St Valentin), et plus particulièrement du pairing SIRIUS/OC. Vous pouvez dores et déjà lire les textes, les reviewer et voter pour vos fanfictions favorites en vous rendant ici.


De L'Équipe des Podiums le 03/02/2019 19:02


Nouvel appel à textes !


Avec pour objectif la publication d’un cinquième recueil de nouvelles, les Éditions HPF lancent un nouvel appel à textes.


 


Vampires, chouettes hulottes et chauffeurs de taxi de tous pays, unissez-vous ! Ce sont vos histoires que nous voulons lire ! Du chirurgien d’astreinte à l’insomniaque en passant par toutes ces créatures qui s’éveillent ou se transforment dès que le soleil disparaît à l’horizon, notre nouvel appel à textes a pour thème oiseaux de nuit.


 


Pour en savoir plus sur les conditions et contraintes, direction le site Internet des Editions !


De L'Équipe des Éditions le 28/01/2019 22:38


2ème Edition de la Nuit Erotique


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 2e édition de la Nuit Erotique d'HPF se déroulera le samedi 2 février de 20h à 3h dans le Dortoir. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaitre les modalités d'accès et de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !
De L' équipe des Nuits le 27/01/2019 11:07


85ème Édition des Nuits d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 85e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 18 janvier à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'Équipe des Nuits le 14/01/2019 13:22


Réouverture des Soumissions aux Éditions HPF


 

Les Éditions HPF font peau neuve !
Après plusieurs mois de travail acharné, des heures de réunions Discord et un bon millier de litres de thé, nous sommes ravies et très fières de vous présenter :

Le nouveau site des Éditions HPF !


Celui-ci s'inscrit dans un changement de ligne éditoriale qui s'oriente désormais vers les littératures de l'imaginaire, comprenant science-fiction, fantasy et fantastique sans distinction de sous-genre, comme vous pouvez le lire sur notre page de présentation.
Et puisqu'une nouveauté ne vient pas seule, nous vous annonçons aussi la réouverture de nos soumissions de manuscrits ! Rendez-vous sur notre page de soumission pour toutes les infos.
N'hésitez pas à répandre le message autour de vous, auprès de vos amis autrices et auteurs à la recherche d'éditeur, ou en partageant nos annonces sur les réseaux sociaux. Au plaisir de vous lire !


De L'Équipe des Éditions le 06/01/2019 19:35


Reviews pour She was a Taker

Laisse par : Haru Nonaka le 08/04/2018 16:33 pour le chapitre Chapitre 5 - Abus de pouvoir

Coucou Catie. Ah, on en viens finalement à l'incident avec la créature magique. Je pensait qu'il s'agissait plus d'un acte délibéré de la part de Leta, pas un accident, bon en même temps vu la victime, le doute peu persister, elle a peut ètre voulu l'impressioner ou lui montrer ses talents de dresseuse, ou encore se venger d'une quelquonque offence (vu qu'on ne connait que la version de Newt, on n'a qu'une partie du récit)(mais suis je juste paranoiaque après tout).

Pauvre Newt en tout cas, c'est vrais qu'elle est cruelle Leta, de considerer son geste avec autant de desinvolture, lui qui se prend tout en pleine face, qui n'a été sauvé du renvois que grace à l'intervention de Dumbledore. J'aime particulièrement la fin du chapitre, avec la lettre delavée par la marée, révélant l'essentiel de ce qui blesse Newt en ce moment precis, qui rapelle egalement l'echos de leur amitiée promie dans cette caverne dans cette même caverne des années plus tot. 



Réponse de l'auteur:

En ce qui concerne l'incident avec la créature magique, j'ai un peu lu entre les lignes du wiki HP qui laissait transparaître ça comme un accident, mais ça peut aussi être un acte délibéré, le film en novembre nous le dira ! Après effectivement, ici on a que la version de Newt, donc Leta lui a peut-être menti sur la véracité des faits. Et oui Leta est tout à fait cruelle, pauvre Newt. :( Sans compter que dans le vrai canon, Newt a apparemment été expulsé, donc c'est encore pire. x) Je suis contente que la fin te plaise, je la trouvais de trop en écrivant donc ça me rassure ! Merci beaucoup à toi pour ta review ! <3


Laisse par : Samantha Black le 07/04/2018 13:45 pour le chapitre Chapitre 5 - Abus de pouvoir
Salut Catie !

Je reviens lire la suite et la fin de ton histoire (enfin seulement le chapitre 5 pour le moment). Newt me fait beaucoup de peine. Sa loyauté ne sera jamais récompensé. J'ai vraiment l'impression que Leta trouve le comportement de Newt normal, que pour elle s'est tout à fait naturel qu'il se dénonce à sa place. Le pauvre me fait de la peine, il est tellement Poufsouffle, prêt à tout pour ses amis et Leta...

Au fil des chapitres, on voit plus en plus sa personnalité toxique, qu'elle prend, qu'elle prend sans jamais rien donner en retour, ou seulement suffisamment pour que les gens s'intéressent à elle. Elle ne me fait plus du tout de peine désormais. Je la méprise, incapable de subir les conséquences de ses actes et laisser son ami prendre pour elle, ne même pas le remercier ou s'inquiéter pour lui. Newt est définitivement mieux sans elle.

En tout cas, c'était un très bon chapitre que j'ai pris plaisir à lire malgré l'infortune de Newt. :)

Réponse de l'auteur:

Hello Sam, je m'excuse du retard mis à te répondre, j'avais pris un retard monstre dans mes Ràr ! Déjà je te remercie d'être revenue lire la fin de cette fic, ça me fait très plaisir ! Moi aussi j'ai eu de la peine en écrivant ce genre de scènes pour le pauvre Newt, donc je suis contente d'avoir réussi à transmettre un peu de cette émotion, et plus encore d'avoir réussi à transcrire la personnalité plus que toxique de Leta, cet aspect de Taker dont Queenie nous parlait dans le premier film. J'avais peur de ne pas réussir à l'écrire fidèlement, donc te lire me rassure énormément. Merci à toi pour cette review, du fond du coeur, ça me fait énormément plaisir :hug:


Laisse par : Hortensea le 30/03/2018 12:34 pour le chapitre Chapitre 5 - Abus de pouvoir

Ma chère petite Catie,

Déjà un grand désolée d'avoir autant tardé à te commenter mais j'ai eu quelques imprévus x_x Enfin bon, me voilà pour avancer cette histoire, ce qui est l'essentiel, non ?

Et quel chapitre, encore une fois!

J'ai adoré tout la première partie avec l'entretien entre Newt et le Directeur. Le comportement du garçon qui est écrasé par l'environnement et l'homme en face de lui est vraiment très communicatif, l'angoisse sourde et oppressante de Newt est vraiment perceptible. La tension était tellement palpable que je me sentais presque aussi mal que Newt à la lecture, c'était très bien fait dans le sens où on ne lisait pas uniquement ce qu'il vivait: on le ressentait avec lui. J'ai trouvé la conversation empreinte d'authenticité dans le sens où la succession de reproches est parfaitement crédible, à mon humble avis: ils ont même du être formulés exactement de la manière dont tu les as énoncé.

Par contre pour le Directeur Summerby, je croyais qu'avant la nommination d'Armando Dippet c'était Phineas Black qui était en poste à Poudlard. Peut-être que je me trompe mais je me souviens avoir vu une liste circuler sur Pottermore. Cela aurait d'autant plus légitimé, à mon avis, la volonté de sanction par rapport à Newt vu qu'un Sang-Pur était victime de l'incident avec le Chartier.  Mais ta proposition est très bien aussi, hein, elle véhicule vraiment l'importance de l'incident et rapelle les base - sans les nommer - de l'importance des Sang-Pur dans la communauté magique.

Comme d'habitude, l'intervention de Dumbledore sauve. J'aime la manière dont tu l'as décrit, comme une force tranquille: tout en sourire, discrétion et malice. On sent les prémices du Directeur qu'il deviendra de manière subtile. J'ai aussi apprécié le fait que Newt évoque que contrairement aux autres professeurs, Dumbledore l'avait accepté tel qu'il était et n'avait pas tenté de le pousser à changer. C'est très cohérent encore une fois.

Je vais finir par Leta... Leta qui ne mérite tellement pas l'affection et l'amour implacable que lui porte Newt. Ce qui me pousse à revenir sur son évolution dans ta fic, on a encore vécu avec Newt cette avancée. D'enchanté, on a été interloqué, puis plein d'incompréhension, envahi de déception et de tristesse. En fait, Leta s'est avérée être une succession de désillusions constantes.

Cette anecdote, et notamment cette fameuse lettre saigne de nouveau à blanc Newt avec la confirmation qu'il serait à jamais dans la ''Friendzone'', friendzone déjà bien inconsistante vu la superficialité de Leta. Pour en revenir à la lettre, elle est tellement égocentrée sur elle, pas un instant elle cherche à avoir des nouvelles de Newt et savoir ce qui se passe pour lui, à aucun moment elle ne manifeste de la reconnaissance/gratitude alors que c'est lui qui a porté le chapeau. Non, tout tourne autour d'elle, toujours. Elle s'expose, elle et son bonheur artificiel sans la moindre gêne, enfonçant sciemment le clou... Le fait de mentionné que Sebastian est un sujet sérieux et combien elle se sentira seule sans lui, évoquer que Newt n'est pas si seul sans elle car il a ses animaux et enfant ce " avec toute mon amitié" . "Ton amitié, elle vaut que dalle, biatch" ai-je eu envie de marmonner après la lecture de la missive.

C'est triste de découvrir qu'après l'incident, les camarades de Newt l'ont encore plus mis à part et qu'ils ont clairement protesté contre son exclusion. Mais le pire, c'est qu'à ce moment-là, Leta n'a même pas du chercher à le défendre... Même pour Sebastian, elle a davantage pleuré le fantôme de son beau-visage que le fait qu'il aurait pu être tué. Paie ton sens des priorités...

Enfin, je voulais te dire que j'ai trouvé le dernière passage très cinématographique, j'imaginais aisément le plan de la grotte, avec les vagues effaçant peu à peu le contenu de la lettre. C'était très joliment fait.



Réponse de l'auteur:

Hortensea, je t'ai déjà dit que tu étais plus qu'adorable ? :hug: C'est moi qui m'excuse de mon retard à te répondre, et surtout un très très grand merci pour cette longue review qui m'a fait énormément plaisir :hug: Tout d'abord, je suis très heureuse que tu aies aimé la première partie avec l'entretien entre Newt et le Directeur, j'ai eu énormément de mal à l'écrire, alors de lire ça me donne un grand sourire ! Puis que tu aies réussi à ressentir ce que Newt ressentait à ce moment-là, ça me touche beaucoup, ça veut dire que j'ai réussi mon job, alors même que je pensais ça pauvre à l'écriture, donc merci à toi pour ça <3 Je ne sais pas si la scène est réellement authentique vu qu'elle sort de ma tête (réponse en novembre prochain !), mais je te remercie pour tes mots en tout cas <3

Ah je t'avoue que pour le directeur de Poudlard, je n'ai pas fait de recherches à ce sujet. :/ Tu as sûrement raison concernant Phineas Black. J'ai inventé un nom sans même penser à aller chercher sur EHP, c'était pas très malin de ma part ! Bon après, je ne regrette pas non plus, parce que je pense que j'aurais eu plus de mal à écrire avec Phineas Black, donc on va dire que c'est un mal pour un bien. :mg: Même si effectivement ça aurait pu être super intéressant vis-à-vis de son rapport avec les Sangs-Purs, mais je ne pense pas que j'aurais réussi, ou en tout cas ça aurait sûrement moins bien rendu.

Pour Dumbledore, j'ai eu ééééénormément de mal à écrire sur lui aussi jeune, ça me perturbait vraiment, je t'assure. XD J'ai tellement cette image de lui en tête tel qu'on le connaît dans les HP, vieux, les cheveux blancs, comme mes grands-parents que je n'imagine pas du tout avoir été jeunes un jour. -> Du coup je suis très heureuse que tu le trouves cohérent. <3 Même si entretemps j'ai appris que malgré son intervention, Newt est expulsé, mais bon. :mg:

Je trouve que tu as très bien analysé Leta ici, elle est depuis longtemps une source de désillusions constantes pour Newt, et c'est seulement sa loyauté à lui qui les accroche encore ensemble, en bon Poufsouffle qu'il est. Je dois te dire qu'écrire la lettre en elle-même m'a fait grincer des dents tellement Leta est égocentrée et superficielles, mais d'un autre côté je ne voyais pas comment tourner les choses autrement, parce que je l'imagine très égoïste et prompte à se voiler la face quand elle fait des erreurs. Puis Newt sera toujours là pour elle, donc pourquoi faire des efforts ? Haha et oui son amitié vaut que dalle comme tu le dis, tu m'as fait rire avec le biatch :') :') 

Je te remercie vraiment du fond du coeur pour cette longue review Hortensea, ça me fait vraiment super plaisir. Merci à toi pour tes compliments, tes encouragements et tous tes jolis mots, merci pour tout <3


Laisse par : BellaCarlisle le 29/03/2018 17:40 pour le chapitre Chapitre 5 - Abus de pouvoir
J'ai le même sentiment qu'à ma première lecture de ce chapitre. Newt est complètement dévasté par ce qu'il y a eu et on voit Leta comme une ombre qui s'efface peu à peu pour se fondre dans la société. C'est à l'image de leur relation qui se délie de plus en plus.

Le passage chez le directeur est un peu brutal pour lui, on s'imagine qu'il n'a jamais rien fait de mal, qu'il s'est contenté d'assister à ses cours sans jamais faire de débordements et voilà comment tout se termine pour lui. Au début, j'ai cru que tu allais faire renvoyer Newt, ce qui aurait pu paraître normal puisqu'il est considéré comme responsable même s'il ne l'est pas. Merci à Leta d'ailleurs de se comporter comme une autruche et de garder la tête dans le sable alors qu'elle aurait pu intervenir pour sauver son ami. Je pense que cette amitié entre eux est, dans ce chapitre, presque unilatérale. Même si à la fin Leta signe "avec toute mon amitié", il y a peu d'autres signes de ce fameux lien entre eux. Newt a risqué beaucoup de choses - dont le renvoi - à cause d'elle et il a subi les reproches jusqu'à la fin de l'année scolaire sans même avoir son soutien.

Ton Dumbledore est fidèle à celui qu'on connaît, il est discret et mystérieux, sait des choses qui pourtant paraissent être secrètes et réussit à éviter le renvoi de Newt. Il n'est encore que professeur mais il a une forme d'autorité qui sauve bien Newt et c'est à se demander s'il n'aurait pas un poids très important dans le corps enseignant. On ne va pas s'en plaindre, Newt peut rester à Poudlard. Ce que je reproche au directeur, c'est de ne pas chercher à en comprendre plus sur la situation, il prend les événements comme ils arrivent et c'est assez dommage, surtout quand on sait que Newt n'a jamais rien fait de mal. Et c'est fou aussi de voir qu'il défend Sebastian de cette manière et je me demande s'il aurait eu la même réaction si un autre élève (non Sang-Pur j'entends) avait été blessé.

La lettre de Leta est assez explicite quant à ses sentiments vis-à-vis de Newt. L'amitié qu'elle a pour lui s'y lit brièvement et on devine qu'elle n'éprouve pas pour lui l'amour qu'il a désormais pour elle. J'ai bien aimé la référence au voyage en Egypte, c'est une façon de rappeler ce qu'il y a eu dans le chapitre précédent et on sait aussi qu'ils sont quand même partis (ce qui ne semblait pas être gagné d'avance à cause de la réaction peu intéressée de Leta lors du bal). Une chose qui est assez agaçante et que tu décris très bien, c'est cette manière qu'elle a de tout centrer sur elle ou sur Sebastian, sans même songer à Newt. La phrase "Je ne suis pas là, mais tu n’es pas dénué de compagnie non plus !" est assez déroutante, je n'arrive pas à savoir précisément si c'est de l'ironie de la part de Leta ou si c'est réellement un gage de sympathie. En plus, avoir choisi la crique pour ce passage ne fait que renforcer la tristesse de leur lien, on se souvient de leurs bons moments ensemble et de la joie qu'ils ont éprouvé.

C'est triste pour nous de voir que la fin de la fanfic arrive désormais à grands pas. Ton Newt est si adorable et, comme je te l'ai déjà dit, si fidèle à celui qu'on découvre dans les films que je regrette de ne pas avoir d'autres textes le concernant de ta plume.

Réponse de l'auteur:

J'aime beaucoup l'image que tu évoques au début de ta review, je trouve ça très joliment dit, et c'est exactement le ressenti que j'ai en pensant à leur relation, même si je n'ai pas pu l'exprimer comme j'en avais envie. Pour le renvoi possible de Newt, c'était très flou dans le wiki HP, ils disaient juste que Dumbledore est intervenu, mais sans dire comment ça s'était fini. J'ai préféré ne pas le renvoyer parce que ça aurait voulu dire briser sa baguette en deux, etc, donc ça ne me semblait pas cohérent avec le film, mais peut-être qu'ils nous surprendront dans le deux. ^^ Et oui pour le coup Leta se comporte en vraie petite égoïste, à jouer à l'autruche comme tu dis et ne pas le supporter contre les critiques de ses camarades. J'avais de la peine d'écrire ça rien que pour Newt, j'aime pas le voir souffrir. ;( Je suis contente que tu trouves Dumbledore fidèle, c'était vraiment bizarre d'écrire sur lui aussi jeune, quand j'ai écris "jeune professeur" en parlant de lui ça m'a vraiment perturbée XD Mais en même temps j'avais envie de lui prêter certains traits de caractères qu'on lui connaît après, donc je suis contente que ce soit crédible. :) En ce qui concerne le directeur Summerby, je ne me suis pas apesantie plus que ça sur son personnage, mais c'est vrai qu'on peut se demander si son attitude aurait été la même si l'élève touché n'aurait pas été un Sang-Pur... Tu analyses aussi très bien la lettre de Leta, très égocentrée, à parler d'elle-même ou de Sebastian, mais sans un mot sur Newt (elle m'énervait rien qu'en l'écrivant :mg:). Je te remercie encore une fois du fond du coeur pour cette longue review et tous ces compliments, tu es vraiment adorable et ça me fait très très très plaisir :hug:


Laisse par : Charliz le 29/03/2018 17:16 pour le chapitre Chapitre 5 - Abus de pouvoir

Bon alors Newt, on va reprendre à zéro. Tu as quoi... 15, 16 ans ? On ne t'a jamais dit que se faire tatouer le nom de son amoureuse à cet âge (ou à tout autre d'ailleurs), c'est fortement déconseillé ?! Bah prendre la responsabilité d'un crime, c'est pareil ! 

Encore une fois, les descriptions sont pointues et franches, je parviens à me représenter parfaitement les personnages dans tes textes. C'est très beau. Et rien que pour ça, je continuerais à lire cette histoire ! (Mais je le fais aussi pour Newt parce qu'il mérite bien ça, hein !)

Merci beaucouuuuuuup ! 

A samedi ! :P 



Réponse de l'auteur:

Hahaha le début de ta review m'a fait trop rire ! XD Effectivement, Newt est un peu stupide sur le coup. Loyal et très chou, mais stupide. -> Evidemment qu'on ne prend pas la responsabilité d'un crime, surtout pour quelqu'un d'aussi égoïste. Mais que veux-tu, l'amour rend aveugle XD Après, je n'ai fait que suivre les indications qui m'étaient données, et tu t'en doutes, ça signe le début de la fin, ce passage. C'est moi qui te remercie du fond du coeur pour ta review et tes compliments, ce que tu dis me fait vraiment très très plaisir, merci beaucoup ! :hug:


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.