S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Assemblée Générale 2019


Chers membres d'HPF,

L'Assemblée Générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé, dont dépend Harry Potter Fanfiction, est ouverte depuis hier soir 18h, et se terminera ce dimanche 16 juin à 22h. Les discussions et votes se font ici. Vous êtes évidemment les bienvenus, même sans être inscrits sur le forum !

A bientôt sur un de nos sites, ou lors de cette AG !
De Le Conseil d'Administration le 15/06/2019 21:27


90e Édition des Nuits d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 90e édition des Nuits d'HPF se déroulera dusamedi 22 juin 20h au dimanche 23 juin 19h59 Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic. et celui-ci.


De L'Équipe des Nuits le 13/06/2019 16:19


Les Sélections du Mois


Sélections du mois ~ MAI 2019

Bonjour HPFiens !

L'Équipe des Podiums félicite avec enthousiasme Maiawelle et Akasora pour le succès de leurs fanfictions pour lesquelles le peuple a voté et qui se verront ornés d'une SUPER vignette.

Pour le mois de Juillet, le thème Voyages a été voté. Comme d'habitude, vous êtes invités à proposer vos textes en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Les votes autour du thème Fantômes étant cloturés, nous vous informons que ceux pour le thème de Juin viennent de commencer : le thème Couples improbables y est à l'honneur ! Vous pouvez dores et déjà lire les textes, les reviewer et voter pour vos fanfictions favorites en vous rendant ici.

L'équipe des Podiums vous souhaite une bonne journée !


De L'Équipe des Podiums le 02/06/2019 11:27


89ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 89e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 31 mai à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 18/05/2019 21:30


Les Sélections du mois


Sélections du mois ~ AVRIL 2019

Oyez oyez, peuple !

L'Équipe des Podiums a l'honneur de féliciter R_Even et selket pour le succès de leurs fanfictions pour lesquelles le peuple a voté et qui se verront ornés d'une SUPER vignette.

Et qui dit fin de sélection, dit nouvelle sélection (et oui, c'est un cercle sans fin, comme la vie), le thème Couples improbables sera à l'honneur durant le mois de Juin donc l'équipe vous suggère de faire appel à vos pairing les plus farfelus en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Les votes autour du thème Métamorphoses étant cloturés, nous vous informons que ceux pour le thème de Mai viennent de commencer : le thème Fantôme y est à l'honneur ! Vous pouvez dores et déjà lire les textes, les reviewer et voter pour vos fanfictions favorites en vous rendant ici, ou bien en cliquant ici.

L'équipe des Podiums vous fait des bisous.


De L'équipe des Podiums le 11/05/2019 17:48


11ème Édition des Nuits Insolites


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 11e édition des Nuits Insolites se déroulera le Samedi 4 Mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !

Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !


De L'Equipe des Nuits le 25/04/2019 21:21


Reviews pour Les affranchis

Laisse par : Bevy le 13/04/2019 09:39 pour le chapitre Prologue : The fall
Je te laisse une review rapide avant d'aller travailler. Je connais les grandes lignes de ton histoire mais j'ai envie de la lire en entier, parce que déjà, on en a longuement parlé. Et de deux, Pansy et Théodore quoi^^. J'aime beaucoup ces Serpentards sous ta plume! Passe un bon week end!

Laisse par : Bloo le 02/04/2018 12:39 pour le chapitre Prologue : The fall
Bonjour Lyssa !

ça fait un petit moment que je vois tes histoires passer dans les nouveautés et à chaque fois elles me font de l'œil, alors aujourd'hui, je compte bien profiter du printemps des reviews pour enfin te laisser les commentaires que tu mérites !

Je lis rarement sur les Serpentard parce que je leur préfère ceux que l'on qualifie de "gentils", mais en fait c'est plutôt chouette parce que d'une, je n'ai pas d'idée arrêtée à propos des personnages sur lesquels tu écris et de deux, ton texte va donc me faire sortir un peu de ma zone de confort et ça ne peut qu'être une bonne chose !

J'ai beaucoup aimé ce prologue en tout cas, et je me suis demandé jusqu'à que l'identité du personnage soit révélé s'il s'agissait de Pansy ou de Daphné, je t'avoue que je penchais plutôt pour Daphné comme tu parlais de l'indifférence du personnage envers Harry et je me disais que Pansy n'avait pas vraiment été indifférente, mais si en fait, en y repensant, c'est surtout envers Hermione que Pansy était agressive plus qu'envers Harry, alors finalement mon intuition n'était pas la bonne ahah. J'ai énormément aimé la construction du prologue en tout cas, que Pansy se rappelle de ce qu'avait vécu Harry, de ce qu'elle avait pu elle-même cautionner d'une certaine manière, pour réaliser lorsqu'elle le vit finalement elle-même que ce n'était pas ce qu'elle avait cru. Je pense que beaucoup des gens qui voyaient en Harry quelqu'un d'arrogant qui aimait et jouait de sa célébrité tomberaient de très, très haut s'ils devaient vraiment vivre ce qu'il a vécu, et c'est finalement l'expérience que fait Pansy et j'ai trouvé très intéressant que tu l'amènes comme ça, de faire ce parallèle avec Harry alors que les deux personnages sont a priori les plus opposés impossible, l'un encensé, l'une jugée pour traîtrise. Et pourtant, ils ont cette expérience en commun et ça m'a vraiment fait m'interroger : est-ce que n'est pas un peu facile de juger ainsi Pansy ? Est-ce qu'on n'oublierait pas un peu vite que presque personne n'a cru Harry pendant un temps ? Jusqu'où réécrit-on l'histoire, finalement ?

Bref, après ce prologue annonciateur de très belles choses, je vais m'empresser d'aller lire le premier chapitre !

Réponse de l'auteur:

Hello Bloo !

Franchement, venant de ta part, je suis hyper flattée ! :mrgreen:

J'ai déjà vu certains de tes écrits et je sais que tu préfères écrire (parfaitement, soit dit en passant) sur les résistants, les combattants. J'avoue que je m'attarde aussi quelquefois sur eux mais que je leur préfère les zones sombres des Serpentard.

Daphné n'apparaît pas sur le banc des accusés tout simplement parce qu'elle est, à mes yeux, une poupée de cire qui ne se faisait pas remarquer, qui a su en jouer pendant l'année des ténèbres, et que ses parents (même si je les imagine verser une certaine somme à Voldemort afin de protéger leurs arrières) ne seront pas jugés aussi sévèrement que le seront Lucius Malefoy ou les parents Parkinson (dont, dans ma vision, l'oncle était un mangemort) ; quant à Blaise, sa mère occulte quelques doutes par rapport à ses différents maris tous morts (j'ai d'ailleurs écrit une fiction sur ce thème où Blaise est accusé, quelques années plus tard, de complicité de meurtre).

Concernant Pansy et Harry, je me suis dit que ce serait une drôle de revanche qu'elle expérimente, à sa façon, ce qu'il a pu vivre. Ce ne sera pas évidemment pas les seuls choses qu'elle devra subir après son procès parce qu'il n'est jamais simple de faire face au jugement populaire et à ses quolibets quotidiens, d'autant quand on a toujours été au sommet de cette société.

Je vais de ce pas répondre à tes autres reviews ! Merci ! <3

Lyssa.


Laisse par : BellaCarlisle le 31/03/2018 23:54 pour le chapitre Prologue : The fall
Coucou Lyssa !

J'aime énormément la période post-guerre, particulièrement quand elle touche les Serpentard. On en sait peu sur eux et cette idée de jugements me plaît bien.

Le point de vue de Pansy est très intéressant ici. On l'imagine comme une personne un peu superficielle, d'autant plus qu'elle n'a pas hésité à montrer Harry du doigt pendant le règne de Voldemort et c'est original de constater qu'elle commence à comprendre ce qu'Harry a pu vivre. Forcément, il y a l'éducation reçue qui entre en jeu et je ne sais pas de quelle manière les élèves de Poudlard peuvent recevoir une sentence alors qu'ils ne font qu'appliquer des préceptes qui leur ont été enseignés depuis leur plus tendre enfance. Certes il y a une part de libre arbitre, ils ne sont pas obligés de suivre tout ce qui fait l'honneur de leur famille mais on a surtout une vision centrée sur Drago dans les livres, ce qui biaise un peu le point de vue général.

La dernière phrase est très bien placée, on dirait un coup de poignard après les autres paragraphes plus long et ça fait penser au "marteau" du juge qui rend sa sentence après une audience. J'aime bien aussi le balancement entre le "je" et le "nous", ce "nous" qui est là presque pour justifier les actions, pour avoir la sensation d'un collectif, d'un groupe plein de soutiens et ce "je" qui est seul face à la foule, face à tous ceux qui rêvent de voir son jugement et d'assister à sa chute. Comme quoi même si elle a partagé son quotidien avec du monde, elle est seule avec ses erreurs et ses choix.

Réponse de l'auteur:

Coucou Bella !

Cette histoire me trotte dans la tête depuis un petit bout de temps d'autant que j'ai déjà écrit des morceaux de vie sur Pansy, Blaise et Theo. J'ai un peu moins écrit sur Drago, c'est donc une sorte de challenge pour moi d'écrire sur cette période de son existence.

Je pense que Pansy est vue comme le montre le point de vue de Harry. Je me dis que, d'un certain sens, elle est égoïste mais qu'elle pose aussi une question cruciale : peut-on vraiment imposer aux autres de se battre pour une cause ? Leur demander de se sacrifier ? Sachant que certains de leurs parents se trouvent sous les masques... Bref, Pansy pose de multiples possibilités et de vastes réponses finalement. Elle n'est pas manichéenne comme le laisse penser sa dénonciation. Après, je n'irais pas jusqu'à dire qu'elle est toute "blanche" non plus. Elle avait dix-sept ans et elle avait certainement conscience de ce qu'elle faisait, bien que l'éducation et les valeurs enseignées ont grandement joué dans ses décisions.

Pansy est seule face à son jugement mais, lors de ces procès, ce sont les enfants des sang-purs dans leur ensemble qui sont jugés. Je parle surtout des enfants qui ont suivi les préceptes de leurs parents. j'imagine, par exemple que les Greengrass sont un peu moins centré sur la pureté du sang même s'ils vivent dans un certain luxe. D'où le fait que Daphné n'est pas sur le banc des accusés (J'ai toujours vu Daphné comme une poupée de cire qu'on ne remarquait pas, ce qui l'a grandement aidé pendant l'année des ténèbres). Elle n'a pas dû prendre position comme l'ont fait les quatre autres et sa famille n'était pas autant affiliée à Voldemort.

Je file répondre à ta seconde review ! <3


Laisse par : Hortensea le 31/03/2018 14:40 pour le chapitre Prologue : The fall

Han Lyssa, comme j'aime bien quand tu écris sur Pansy <3

Ton texte illustre la relativité du temps. Je sais, dis comme ça, ça fait l'effet d'une pierre lancée dans une marre, mais laisse moi donc m'expliquer. Il est très court en termes de mots, pourtant dans toute la première partie du texte (juste avant qu'on ne l'interpelle), le rythme est très lent. D'une lenteur qui laisse penser que Pansy est totalement déconnectée par le stress mais aussi submergée par ses émotions/souvenirs/pensées. Elle est dans une sorte de torpeur, exposée devant tout le monde comme mise au pilori. On a l'impression que sa vie défile devant ses yeux juste avant qu'une sentence mortelle ne lui tombe dessus. J'ai vraiment trouvé cela mis en place de manière tout aussi intelligente qu'efficace.

J'imagine que le procès s'est fait un peu à distance de la guerre, on est à quelle date à ce moment là ? Pansy fait un peu plus mature que ce que l'on en avait vu dans le dernier tome, mais j'aime que l'on la retrouve à distance d'Incertitudes. Je mets cela sur le compte du temps qui passe, de sa prise de conscience mais surtout du procès en lui-même. Elle est jeune, et ce n'est pas rien de se retrouver dans un tel contexte, surtut lorsqu'on a eu une enfance dorée/facilitée.

J'ai beaucoup apprécié la répétition de "Je n'avais jamais compris[...] dans les moindres détails" qui fait l'effet d'une réverbération de ses sentiments. Et la chute qui tombe comme un couperet est très bien placée.

Le prochain chapitre serait-il d'un point de vue différent ? Prendra-t-il la suite du procès de Pansy ? Ou bien se penchera-t-on sur l'audition d'un autre Serpentard ? Kya, j'ai trop envie de lire la suite maintenant!



Réponse de l'auteur:

Coucou Hortensea !

Tu as vu ma réponse est super réactive pour une fois ! :mrgreen:

C'est drôle mais ton analyse est clairement merveilleuse parce qu'elle illustre mieux mon texte que mon idée. <3 Je m'explique. Je ne pense jamais à faire d'effets de style ou à des petites choses comme la relativité du temps et j'écris comme ça me vient alors, du coup, ça me fait trop plaisir qu'on puisse relever de telles choses dans mes textes.

De mon point de vue, le procès a eu lieu deux ou trois mois après la guerre. Le temps de panser les blessures, de rendre un dernier hommage aux morts sur le champ de bataille, le temps de laisser la communauté se relever de cette guerre.

Je pense vraiment que Pansy a dû se faire ce genre de réflexions car, mine de rien, ses actes ont été planifiés par ses parents de par leur éducation pro sang-pur.

Le prochain chapitre ne sera pas d'un point de vue particulier de Pansy ou de l'un des Serpentard. Il se déroulera après leur procès, après qu'ils aient été graciés. La question qui se pose, pour eux, est : comment vont-ils pouvoir être réhabilités dans cette société qui les considère comme des monstres ? ;) Tu as eu un aperçu de Theo dans "So...Let it snow" et je t'invite, si le coeur t'en dit, à découvrir "The brighness of his eyes" qui concerne Blaise Zabini (six ans plus tard environ après ce procès, il doit faire face aux accusations de complicité concernant les meurtres de sa mère) ainsi que "The shadows of the past" qui concerne Pansy presque trente ans plus tard et qui rencontre James.S Potter. Cette fiction reprendra pas mal de points abordés dans ces différentes fictions. :mrgreen: Bien sûr, tu peux également la lire indépendamment. <3 

Je m'en vais de ce pas écrire la suite ! Merci beaucoup pour ta review, Hortensea ! <3

Lyssa.


Laisse par : Charliz le 31/03/2018 01:45 pour le chapitre Prologue : The fall

Salut Lyssa ! 

J'avoue, j'ai cliqué sur ta fanfiction quand j'ai vu que tu avais mis Whatever it takes dans ton résumé... héhé ! J'adooooooooooooooore cette musiiiiiiique! 

Mais bon, au dela de ça, je ne regrette pas non plus. Ce texte est court et je sais qu'il peut faire fuir pour ça, mais moi j'adore ! Tu maitrises parfaitement. Tes mots sont justes et c'est efficace. Pas de descriptions longuettes à sauter ou de flash back qui cassent le rythme, c'est bien écrit et ça laisse place à l'imagination concernant, justement, les chefs d'accusation qui lui sont reprochés. 

J'ai beaucoup aimé cette Pansy très humaine qui doit grandir d'un seul coup et j'ai hâte de lire la suite ! 

A bientôt !



Réponse de l'auteur:

Salut Charliz ! 

J'avoue, j'ai mis les paroles de Whatever it takes qu'après y avoir pensé pour mon premier chapitre. :mrgreen:

Je suis contente que ce prologue te plaise. Pour moi, un prologue est toujours assez court mais le premier chapitre sera plus long. ;) Concernant les chefs d'accusation contre Pansy, à mes yeux ils concernent sa dénonciation et sa collaboration avec les Carrow tout comme ses camarades de maison. Merci pour ta review et à très bientôt ! 

Lyssa.


Laisse par : Caroliloonette le 30/03/2018 11:23 pour le chapitre Prologue : The fall
Coucou Lyssa,

Je trouve ce début de texte intéressant. Tu nous décris une Pansy Parkinson plus mûre que celle que l'on perçoit dans l'oeuvre de JKR.

C'est en effet parfois difficile de se mettre à la place des autres quand on a pas vécu ce qu'ils vivent Elle avait en effet une vie plutôt privilégiée, elle se sentait supérieure à certains de ses camarades et finalement un jour tout cela a volé en éclat.

Réponse de l'auteur:

Coucou Caro ! 

 

Merci, je suis contente que ce debut de fiction (le prologue en quelque sorte) te plaise. C'est vrai que je présente une Pansy plus mûre que dans les livres de JKR mais je pense sincèrement que la fin de la guerre et ses conséquences, notamment son procès après-guerre (que j'imagine être pour sa collaboration avec les Carrow et sa dénonciation) ont dû la faire changer, se remettre en question, elle et ses valeurs. 

Merci encore pour ta review super rapide ! <3 

Des bisous, 

Lyssa.


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.