S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


À voter !

Chers HPFiens, les votes pour la prochaine Sélection du Mois sont lancés ! Vous avez jusqu'au 31 août 2019 23h59 pour décider quel sera le mystérieux thème du mois d'octobre parmi Horreur/Angoisse, Épistolaire, Rubeus Hagrid, Secrets, Univers Alternatifs.

Rendez-vous sur ce topic pour voter et à bientôt !


De L'équipe des Podiums le 19/08/2019 11:08


Concours officiel "Souvenirs d'antan" - Votes


Les votes pour le concours organisé par l'équipe de modération HPF sont ouverts. Vous trouverez toutes les informations en suivant ce lien-ci. La série pour lire les textes se trouve par-là.

Bonne lecture à toutes et tous !!!

A bientôt pour l'annonce des résultats !
De L'équipe de modération HPF le 17/08/2019 17:38


92ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 92e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 31 août à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 12/08/2019 12:00


Sélections du mois


 

Sélections du mois ~ JUILLET 2019

 

Bonjour HPFiens !

 

L'Équipe des Podiums félicite avec enthousiasme dedellia, Lul et Westyversionfrench pour le succès de leurs fanfictions pour lesquelles le peuple a voté et qui se verront ornés d'une SUPER vignette.

Pour le mois de septembre et la rentrée, le thème Gare de King's Cross a été voté. Comme d'habitude, vous êtes invités à proposer vos textes sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Les votes autour du thème Voyage étant cloturés, nous vous informons que ceux pour le thème d'Août viennent d'être ouverts : le thème Féminisme y est à l'honneur ! Vous pouvez dores et déjà lire les textes, les reviewer et voter pour vos fanfictions favorites en vous rendant ici.

 

L'équipe des Podiums vous souhaite une bonne journée !


De L'Équipe des Podiums le 05/08/2019 08:39


Vacances d'été et prolongation concours officiel


Bonjour,

Notre équipe profitant de la pause estivale pour voyager aux quatre coins de l'Europe, nous tenions à vous informer que les délais de validation des chapitres sont suceptibles d'être allongés !

Par ailleurs nous vous informons que vous pouvez soumettre votre texte pour notre concours officiel Souvenirs d'antan jusqu'au 13 août 23h59. N'hésitez pas à participer ! Vous trouverez toutes les informations ici.

Bel été à vous et à bientôt !
De L'équipe de modération d'HPFanfic le 31/07/2019 19:07


91ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 91e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 26 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 15/07/2019 07:42


Reviews pour Une question de choix

Laisse par : Saam le 17/03/2019 17:01 pour le chapitre Nymphadora
Review 6(66) :
J’aime bien ce texte parce qu’on sent percer une pointe de ressentiment dans les pensées de Tonks. Enfin c’est comme ça que je l’ai perçu. Même si elle comprend la souffrance de son mari, on voit bien qu’elle est déçue de lui. J’étais moi-même assez déçue dans les derniers tomes en voyant que Tonks s’était autant affadie. Elle avait l’habitude d’être un personnage très fort, une battante, très colorée et indépendante et à partir du moment où elle tombe amoureuse de Rémus dans les bouquins elle devient… bah un peu chiante quoi. Elle déprime, puis elle n’existe plus que comme « femme de Rémus » ou mère du bébé de Rémus. Enfin j’ai trouvé que sa relation avec Rémus l’éclipsait totalement, au point que MEME le moment où Rémus se casse en apprenant qu’elle est enceinte, c’est même pas elle qui a l’honneur de le recadrer c’est Harry ! Ce n’est même pas elle qui ramène son mari chez elle par la peau du cul, enfin je trouve que ça contribue à lui donner l’air faible et dépendante alors qu’elle était totalement à l’opposé de cela avant. Du coup j’aime retrouver cet aspect de battante qu’on aime tant chez elle, dans ton texte. On ressent toute sa tristesse et même son désespoir en même temps que sa compassion pour Rémus, mais j’aime aussi qu’elle n’attende pas gentiment qu’il revienne.
Mention plus plus plus pour ce petit moment volé de tendresse entre Andromeda et Ted qu’on aperçoit rapidement et qui est très beau.
Et donc pour conclure, c’est un parallèle intéressant entre ses deux personnages. On a vraiment l’impression que quelque soit le camp choisi, ce sont toujours les mères qui souffrent le plus. Le choix de Tonks ou celui de Narcissa de privilégier leur enfant, n’est pas moins noble et courageux que lorsqu’Harry décide de se rendre dans la forêt pour se sacrifier. Enfin, sous ta plume en tout cas ça sonne très courageux.

Laisse par : FleurBleue le 28/10/2018 14:08 pour le chapitre Nymphadora

Le parallèle entre les deux textes (une mère et son enfant) est très intéressant. Ce texte m'a aussi beaucoup touchée. Voir le bonheur qu'imaginait Nymphadora s'écailler petit à petit, avec Remus touché par la mort de Dumbledore, qui ensuite tente de mettre à distance leur amour puis là rejette en quelque sorte son enfant. Dans le tome 6 et 7 Nymphadora m'a fait beaucoup de peine... Et tu as très bien su exprimer ce qu'elle a pu ressentir. Et qu'elle se compare à ses parents c'est humain aussi bref très touchant !


Laisse par : BellaCarlisle le 28/05/2018 11:45 pour le chapitre Nymphadora

Coucou dreamer !

Je suis contente de voir que tu as posté un nouveau chapitre, j’attendais avec impatience « l’autre côté » de l’histoire.

Ce que j’aime en premier lieu, c’est ce parallèle qu’il y a entre les deux femmes. Dans le premier chapitre, tu nous présentes Narcissa qui doute, qui regrette beaucoup de ne pas avoir fait ce qu’il fallait pour préserver l’innocence de son fils et qui veut à tout prix le protéger pour son avenir et, dans ce chapitre, c’est Nymphadora et son fils qui sont au premier plan, avec tout l’amour d’une future mère. Et comme elles sont de la même famille, je trouve que ce parallèle ressort encore plus parce que c’est un peu comme si l’une cherchait inconsciemment à ne pas faire les mêmes erreurs que l’autre.

Je crois bien ne pas avoir lu beaucoup de textes sur Nymphadora et j’aime cette vision que tu nous offres. On en sait plus sur ses sentiments, sur sa propre peur mais aussi sur cet instinct maternel qui grandit en elle au fur et à mesure qu’elle prend conscience de tout ce qui l’entoure. J’apprécie énormément les références à la saga, cette anecdote sur la réaction de Remus. On n’en apprend pas beaucoup dans les livres et c’est intéressant d’avoir un autre point de vue sur la grossesse de Nymphadora mais surtout sur Remus. Parce que bon, on a vite compris que pour lui, c’est presque un regret de devenir père, à cause de la lycanthropie et tout ce qui va avec, mais j’aime bien avoir l’opinion de la mère, sa façon de voir les réactions de son mari et de comprendre peu à peu qu’il se cache sous des excuses pour ne pas affronter le monde réel. Il en va de même pour le mariage, on en sait peu dans les bouquins, Rowling n’a pas vraiment développé cet aspect mais j’ai adoré la manière dont tu nous le dépeins. On peut s’attendre à quelque chose de plus romantique mais, dans un autre sens, ça correspond bien à l’ambiance générale de la guerre, à la mort qui plane sur tout le monde et à cette envie de précipitation parce que chacun peut se demander s’il aura encore la possibilité d’être heureux. Et j’ai aussi bien aimé le lien avec les fils d’argent, ça rappelle un peu le serment inviolable, on se dit que c’est éternel, mais tu nous démontres qu’il y a quand même des doutes.

J’ai aussi apprécié l’évocation des parents de Nymphadora. Elle peut compter sur eux, ils ne sont pas loin d’elle et, en même temps, ils lui rappellent douloureusement que Remus n’est pas à ses côtés. C’est touchant de voir l’amour qui lie et on peut aussi voir à travers les paroles de Ted que ça marche bien dans les deux sens : Andromeda a quitté sa famille pour lui, comme un sacrifice, et en retour il veut rester avec elle parce qu’il l’aime réellement.

Tout le thème autour de la grossesse n’est pas mal du tout. Ce qui est le plus touchant, c’est justement le déni de Remus face à la grossesse de sa femme. Il a beau avoir deviné que leur famille va s’agrandir, ce qui pourrait être un beau cadeau pour eux, il refuse. Et du coup, les réflexions de Nymphadora sont encore plus tristes parce que ce bonheur qu’elle aimerait construire se brise de plus en plus.

Pour en revenir à l’enfant, ce lien entre Narcissa et Nymphadora est très bien exploité, on a deux visions de la maternité mais surtout, il y a ce besoin de protéger son fils qui transparaît bien chez les deux mères. J’ai hâte de voir ce que tu nous réserves pour la suite.

À bientôt !



Réponse de l'auteur:

Coucou Bella !

Et merci beaucoup pour ta review <3

C'est vrai que Narcissa et Nymphadora sont avant tout des mères dans cette fic, enfin c'est l'angle que j'ai choisi, et je suis contente que ltu aies aimé ce parallèle fait entre elles. 

Je suis contente que la vision que j'ai de Nymphadora t'ait plu ! Comme Narcissa, ce n'est pas un personnage sur lequel j'ai l'habitude d'écrire, alors j'avais quelques appréhensions à l'idée que personne n'accroche à la vision que j'en avais ^^ La question de la grossesse de Nymphadora et puis la relation Nymphadora/Remus, leur mariage aussi m'ont toujours intriguée, et c'est en premier lieu pour ça que je m'étais inscrite avec elle pour le concours de Lyssa, j'avais envie d'écrire sur ces moments "cachés" :) 

J'avais aussi envie de comparer la relation de Nymphadora et Remus à celle de Ted et Andromeda, parce qu'à mes yeux les gens se comparent souvent à leurs parents (que ça soit en bien ou en mal). 

Encore merci pour cette longue et superbe review !! 

A plus !


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.