S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

93ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 93e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 28 septembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 16/09/2019 17:54


Recrutement pour l'Équipe de modération


Bonjour à toutes et tous,

En cette période de rentrée scolaire, notre équipe de modération est à la recherche de deux nouvelles recrues :

- un CDI pour succéder à Zakath Nath qui quittera notre équipe en fin d'année.
- un CDD jusqu'au 31 décembre 2020 pour suppléer l'équipe lors du Grand Ménage Orange que nous débuterons en janvier 2020.

Une grande partie de notre travail s'effectue sur HPFanfiction avec la validation et l'invalidation des chapitres. Nous organisons aussi des concours ou projets d'écriture. Nous gérons la boîte mail sur laquelle arrivent les questions relatives au site. Nous publions régulièrement des news.

Vous trouverez toutes les informations relatives à ce recrutement ici sur notre forum.

Le recrutement sera ouvert jusqu'au 30 septembre 2019.

A vos plumes et au plaisir de vous lire !

Caroliloonette
De L'équipe de modération d'HPFanfic le 05/09/2019 20:40


Sélections du mois


 

Un grand bravo à Api et Bloo pour leurs magnifiques textes qui remportent la sélection Féminisme ! Leurs fanfictions recevront une jolie vignette.

 

C'est finalement notre demi-géant préféré Rubeus Hagrid qui sera à l'honneur pour les sélections du mois d'octobre et vous pouvez déjà proposer vos fanfictions favorites sur ce sujet en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

 

La rentrée est partout même dans vos sélections ! Au mois de septembre, venez lire, reviewer et voter pour les textes de la Gare de King's Cross ici.


De L'Équipe des Podiums le 04/09/2019 11:54


Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 13e édition des Nuits Insolites se déroulera le SAMEDI 7 SEPTEMBRE à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L' équipe des Nuits le 03/09/2019 07:35


Équipe de modération HPF


Un grand merci à Lyssa qui après une année et demi passée au sein de l'équipe de modération part voguer vers de nouveaux horizons.

Bonne continuation à toi !!!
De L'équipe de modération d'HPFanfic le 01/09/2019 19:15


Sélections du mois


À voter !

Chers HPFiens, les votes pour la prochaine Sélection du Mois sont lancés ! Vous avez jusqu'au 31 août 2019 23h59 pour décider quel sera le mystérieux thème du mois d'octobre parmi Horreur/Angoisse, Épistolaire, Rubeus Hagrid, Secrets, Univers Alternatifs.

Rendez-vous sur ce topic pour voter et à bientôt !


De L'équipe des Podiums le 19/08/2019 11:08


Reviews pour Dans le monde des moldus - Concours

Laisse par : LectriceMathilde le 27/09/2016 12:05 pour le chapitre Up to the light
Oh zut... Quelle triste fin... En fait non, quelle triste nuit, quel triste dernier chapitre...
Quelle triste vie...

J'ai beaucoup aimé ton histoire, Severus (que j'apprécie beaucoup depuis le tout premier livre et tout premier film) est beau ici.
Il a même un moment d'espoir, ce qui est tellement rare pour ce personnage...
J'ai espéré avec lui, moi aussi, je voulais qu'il ai sa fin heureuse.
Mais non... Et en cela, même si je trouve ça triste et que j'aurais aimé une autre fin, une fin où il aurait encore sa nouvelle femme, leur bébé et cette vie...
Bahj quand même, si tu apporte tant d'émotions, c'est que c'est bien écrit !

Bravo, belle fic !
Mais quand même... triste fin... Tu ne veux vraiment pas faire une petite fic avec une fin alternative à celle-ci... ? :)

Réponse de l'auteur:

Je t'avoue que c'est très rare que j'écrive des choses aussis sombres ou les personnages en prenne à ce point plein la figure !

Merci beaucoup pour ta review en tout cas, elle m'a fait très plaisir ! Je suis désolée de ne pas avoir raré plus tot, je suis atroce en rar :/


Laisse par : Ailuighp le 02/07/2016 19:54 pour le chapitre Up to the light

Génial. Au début, j'ai eu du mal à suivre, mais avec ta note de fin, j'ai tout compris!(de mon point de vue, hein.) 



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup pour ta review !


Laisse par : Fleurdepine le 26/01/2015 15:35 pour le chapitre Up to the light

Putain mais j'adore. Ce chapitre est incroyable. Il est rempli de double-sens, de la psychologie bizarre des rêves, de tellement de choses encore. Ralala c'est génial. Je ne suis pas sûre de trouver les mots, tout est dans le ressenti ici. Comme tu dis dans ta note de fin, c'est impressionnant le cerveau, et c'est exactement ce que tu nous montres dans ce chapitre, c'est vraiment très impressionnant. Rrrra ça m'énerve, je ne sais pas comment je vais réussir à expliquer ce que j'ai ressenti à la lecture de ce chapitre et en quoi je le trouve génial ! C'est dur d'avoir à expliciter des concepts complexes comme ça. Bon, tu sais quoi, je vais commencer par le plus simple, et petit à petit, j'irais vers le compliqué. Oui, voilà, c'est bien. Donc déjà, j'avais raison héhé, enfin pas tout à fait, j'imaginais que Severus délirait dans un lit d'hôpital, ou à l'infirmerie, et que Dumby serait à son réveil à la fin. Finalement, il est encore dans son laboratoire, tout seul (et c'est triste). C'est fou les rêves, quand même, des jours se sont passés dans la tête de Severus, il est lui-même passé par tous les états, alors qu'il n'a, en fait, perdu connaissance que quelques heures. Et quand il se réveille, rien n'a changé, tout est en place comme la veille, les potions en débris, son bras qui saigne. Mais là je vais partir dans le compliqué, dans la façon dont tu as superbement retranscrit l'exaltation liée aux rêves et leurs effets, leur complexité, tout ce gros bloc complètement abstrait. Il y aurait tellement à interpréter de ce qu'a fantasmé Severus, c'est intéressant, rien n'est choisi au hasard. Mais vraiment très fort, c'est la façon dont tu présentes le tout, c'est ni trop, ni pas assez, c'est, je sais pas comment tu as fait sérieux, juste ce qu'il fallait. Bon, j'en ai marre d'essayer d'expliquer globalement, je vais essayer de décortiquer chronologiquement, ça m'aidera peut-être. Alors... Le rêve dans le rêve, formidable mise en abyme. Rien qu'avec cela, tu touches à quelque chose de super intéressant, et vraiment, tu en parles avec une véracité alarmante. Rien que la première phrase "Severus avait cette impression étrange que l'on a parfois dans les rêves, comme si on se voyait à la troisième personne." : il y a la prise de conscience du rêve, qui nous tombe dessus parfois, il commence à réaliser que tout ceci n'est pas réel (sauf que celui qui le réalise est aussi une représentation de lui-même dans son inconscient, mais bref). La sensation d'envol, la confrontation entre ses deux "lui", ce grand délire de l'esprit... C'est vraiment bien retranscrit. Puis : retour au point de départ, dans le lit de sa femme, il a encore rêvé (croit-il, puisque la première fois, il ne se réveillait pas, il s'endormait plutôt).On se croit un peu comme dans un film où tout se répète, dans un film délirant, je pense à Mulholland Drive par exemple, je ne sais pas si tu l'as vu. J'adore ce film. Bref, l'ambiance y ressemble un peu. Avec ta phrase là "Il avait l'impression de vivre encore et encore la même chose, chaque jour, chaque heure, chaque minute, chaque seconde.". On a l'impression d'être en plein cauchemar maintenant, le décor a changé, et c'est souvent ainsi dans les rêves. La femme à côté n'est plus rassurante, puisque cette fois, il est effrayé de se trouver à nouveau dans cette position, encore plus perdu, il sait que quelque chose cloche. Les vases aussi, les fleurs qui deviennent de plus en plus envahissantes (là, ça m'a fait penser à l'écume des jours). Ce sont les détails d'un rêve auquel on ne fait pas attention sur le coup : il y a des fleurs dans toute la maison, ça nous paraît normal, et à la fin, quand tout bascule, on prend conscience de leur présence surnaturelle, de leur nombre impressionnant, et ici, ce que j'ai trouvé vraiment très talentueux, du fait qu'elles n'ont pas de pot, que les racines viennent directement du sol (j'imagine des grosses racines, qui prennent tout l'espace). L'allusion au lys, c'est une excellente idée, encore une fois, je ne trouve pas mes mots. Mais nom de dieu, l'insistance qu'a Severus à vouloir ses lys (qui sont certainement une référence à Lily, plein de sens cachés dans ton texte, c'est plus que génial ! Ses lys, bien sûr qu'il les veut, inconsciemment, c'est sa Lily qu'il veut près de lui, et sans cela, il est mal, complètement perdu. D'ailleurs, j'adore comme il s'accroche à la fin). Bref, cette insistance à vouloir trouver des lys, qui ne sort un peu de nulle part dans la situation actuelle, ça donne un aspect absurde particulièrement retentissant. Plus les lys sont présents dans l'esprit de Severus - plus il les recherche avec autant d'obstination - plus ça devient étrange, et lourd, désespérant. J'adore comment tu introduis ça au détour des phrases "Il cherchait le lys et ne le trouva pas.", je n'arrive pas à m'expliquer mieux que ça, désolée. Avec ta note d'auteur aussi, l'allusion aux livres dans ton texte m'apparaît plus claire et me paraît vraiment super : autre univers, incapacité à lire, comme dans le chapitre deux avec les ordinateurs (ça nous paraît plus clair, ça aussi, d'un coup).

Ensuite, cri de la femme. ça dégénère vraiment, on le sentait dès le début du chapitre, et encore plus à partir du moment où les fleurs ont envahi tout l'espace, mais là, le cri de la femme, il fait plus peur que tout. Le bébé. Le lien au bébé dans le rêve est particulièrement fort. D'autant que la situation d'après fait obligatoirement penser à celle de Lily qui voulait à tout prix protéger Harry contre Voldemort. Sauf que là, Voldemort, c'est Snape lui-même. Et si son bébé meurt, il ne l'aura jamais connu, il aura été si heureux à l'idée d'être un père qu'il ne sera jamais. Et il y a encore tant à dire. Mais revenons chronologiquement, car je me perds un peu (tu vois, c'est le chic de ton chapitre, il me donne envie de partir dans tous les sens, impossible de faire une review raisonnée). Il entend un cri et la première chose à laquelle il pense, c'est son bébé. Son âme se déchire, le bébé est ce qui compte le plus au monde pour lui. D'ailleurs, c'est étrange d'avoir Severus dans cette situation, lui qu'on a tout le temps si solitaire. L'importance du bébé dans le rêve de Severus veut forcément dire quelque chose, et j'avoue que ça me touche en plein coeur. La première fois que la femme (d'ailleurs, je viens de réaliser qu'elle restait "la femme", ce qui est aussi un indice de la non réalité de la personne, de sa représentation onirique) prononce le prénom de Severus, ça m'a aussi surprise, comme si quelque chose sonnait vraiment faux d'un coup. Là, ça devient totalement dramatique, et pourtant, je n'ai pas pu m'empêcher de rire -presque - quand il demande "-Où est le lys ? chuchota-t-il, sans comprendre le sens de sa propre question.". C'est tellement inapproprié (lui même le sait), pas drôle du tout en fait. Son lui Mangemort apparaît, comme son pire ennemi, ce qu'il était si Lily ne l'avait pas changé, celui qui veut lui prendre son bébé, sans pitié, si froid... Puis le bébé meurt, il n'a pas pu le sauver, comme Lily (la phrase "Deux cœurs avaient cessé de battre" m'a vraiment glacée), il meurt de ses propres mains en fait, et c'est terrible. Il se croit/sent/sait meurtrier, et pfiou, je m'arrête là parce que je me fais du mal à essayer de tout restranscrire. Retour à la réalité. A la souffrance précédente. 

J'ai également beaucoup apprécié le retour du "to die, to sleep" qui avait tout commencé. ça aussi, c'est une super idée. 

Par contre, j'ai été beaucoup moins convaincue par la fin du rêve, même si symboliquement, c'est pas mal, je sais pas... J'y ai moins cru, ça paraissait trop conscient d'un coup. Mais j'ai absolument adoré cette phrase : "Ce n 'est pas vrai qu'on ne tue les gens qu'une fois. On les tue encore lorsqu'on les oublie. Lorsqu'on bafoue leur mémoire.". C'est tellement vrai, et bien dit.

Et la fin, purée, tu m'ouvres plein de portes, je ne sais pas si on t'a dit à quel point ce chapitre valait de l'or, mais c'est le cas. Pour mon esprit en tous cas. Tu expliques plein de choses avec ça, son rapport à la paternité, à l'enfance, à Harry ! Tout, tout est génialement expliqué à partir de ce rêve ! Je suis totalement bluffée ! La conclusion finale, j'en suis amoureuse, c'est paralysant de tristesse et de vérité "il ne pourrait jamais remplacer l'enfant que lui n'aurait jamais parce que la vie lui avait tout volé.". :'( :'( Bon, après, Severus est quand même pas mal fautif dans tous ses malheurs, mais disons que je ne me base que sur ton texte, sur ce Severus-là, et basta. Et puis ça me saoule de ne pouvoir mieux en parler. J'essayerais un autre jour, ok ? En tous cas, j'envoie plein de câlins à ce Severus complétement démuni qui croit que le bonheur n'est pas fait pour lui :hug:

PS : je t'avoue qu'il a été très compliqué pour moi de reviewer ce chapitre, je ne cesse de faire des pauses pour avoir l'esprit plus clair.

Bon, et comme ceci signe ma dernière review du projet, j'en profite pour te dire que j'ai beaucoup aimé t'avoir comme partenaire, que les textes que j'ai découverts m'ont tous beaucoup plu, qu'ils sont chacun marquants à leur façon, tu arrives à toucher une partie de mon cerveau et me donner envie de réfléchir sur tout ce que je viens d'ingurgiter. Celui-ci, évidemment, il risque de pas mal me désorienter. At Ricks, je conserve l'ambiance de Casa dans mon esprit. La marque de Tom et ce Jedusor complétement psychopathe : immersion totale dans l'esprit d'un déséquilibré. Peter et cette ambiance un peu lourde qui pesait tout le long pour révéler une fin tout à fait poétique. Bravo, que de délicieux textes ! Et peut-être (sûrement) à bientôt :D

Fleur d'épine


Laisse par : Fleurdepine le 26/01/2015 12:58 pour le chapitre Up to the light

Oula ça devient un peu confus haha. Severus marié voit Severus mangemort le jour du meurtre des Gideon ? Mouhahaha, c'est tordu. Sinon, le Severus de ce chapitre m'a beaucoup touché. Il était complétement vulnérable, à laisser son corps agir, au départ, totalement détaché de l'instant présent, prisonnier de ses pensées tortueuses. Puis il y a eut le moment où il s'est effondré devant le ventre rond de sa "femme", et là, c'était en même temps très beau et en même temps à pleurer. Vraiment magnifique, je ne m'attendais pas à une telle réaction de sa part. Surtout que je me doute bien que tout ceci est faux, donc voir Severus si heureux d'avoir retrouvé une belle vie, d'avoir droit au bonheur, lui aussi, alors que ce n'est qu'une illusion, ça me déchire vraiment le coeur. Et, en même temps, c'est peut-être aussi une bonne chose : cela lui permet d'oublier la douleur liée à Lily, et je pense que, quand il reprendra réellement ses esprits, avoir vécu cette expérience aura été une belle leçon de vie (enfin, j'espère) (tu sais, pour lui montrer qu'il peut vivre sa vie sans Lily, etc. Même si on sait en vrai que ça n'est pas le cas, mais bon, j'ai le droit d'espérer !). Pff mais voilà, j'étais toute contente de voir Snape s'adapter à cette nouvelle vie, à être si ému à l'idée d'être père, à aimer sa femme - excepté ses fleurs mouhahaha. Je sens que tu vas tout lui retirer, rien qu'avec ce dernier passage qui embrouille encore plus les choses, tu es sadique ! Et, du coup, j'adore le dernier passage malgré tout, au-delà de la terreur qu'il cause à Severus, j'adore le fait que la réalité se mélange à cette réalité-là, que les frères Prewett se retrouvent dans ce monde également, c'est un peu dingue, totalement confus, mais j'adore. Puis le fait que, cette fois, Severus veuille les sauver. Déjà, c'est incroyablement touchant, puis ça montre à quel point il a changé, et la confrontation avec son lui d'avant est juste géniale ! Je m'incline devant l'idée, vraiment, c'est très stylé. Sinon, un truc que j'ai bien aimé aussi, c'est le moment où Severus formulait des hypothèses pour comprendre la situation, au départ, et qu'il en vient à se demander s'il n'était pas un Moldu tout le long et qu'il rêvait cette vie de sorcier. Parce que, si ça avait été le cas - mais on sait que ce n'est pas le cas, du moins, si tu respectes un mininmum le canon :P - il aurait eu de graves problèmes psychologiques, mais ça aurait été passionant, alors rien que le fait qu'il songe à l'idée est passionnante. Surtout qu'en dépit de tout bon sens, il choisit de croire en cette possibilité-là, d'admettre que Lily n'a jamais existé (mais peut-être, sûrement, le fait-il pour rester sain... Rien qu'à voir sa réaction quand il a visité sa maison à Godric's Hollow), ce qui est très intéressant du point de vue de sa psychologie. Il arrive à se persuader que tout le reste de sa vie était un songe, qu'il a toujours été Moldu, qu'il avait cette femme... Après, il veut peut-être s'en convaincre justement, je ne sais pas, mais je t'avoue que j'aime vraiment beaucoup cet aspect de ton chapitre. Voilà voilà, et je continue à dire que tu es très cruelle envers Snape. Maintenant, je me dirige pour lire la fin :D (euh, je viens de voir que tu dis que les choses vont "aller de mal en pis pour ce pauvre Severus", damn !)


Laisse par : Fleurdepine le 26/01/2015 12:23 pour le chapitre Up to the light

Enorme le "j'ai envie d'anchois" XD Je trouve que Severus ne réagit pas trop excessivement par rapport à ce qu'on aurait pu croire, ça va hein, c'est soft, même s'il panique quand même. En même temps, il est plus dans la logique de "comprendre", ça ne m'étonne pas trop de lui :P La façon dont tu dis "Il le sentait au plus profond de lui-même: la magie l'avait quitté.", c'est limite drôle parce qu'on dirait qu'il l'admet, il le dit tranquillement, je m'attendais à des !!!! et des WTF même si Severus réagit rarement ainsi x) Surtout que, d'après ce que j'ai compris, il n'a plus vraiment le contrôle de la parole. Bref, du coup, amusée par la situation grotesque et la réaction de Snape, je crois qu'il n'y croit pas vraiment haha. En fait, en relisant le tout, le fait que ce soit annoncé calmement est également signe d'atterrement. Parfois, le silence est encore plus inquiétant que le reste.

Réaction plus "normale" :

Bon, déjà, je trouve que c'est très original. Severus se réveille dans le corps d'un autre, d'un Moldu, marié à une femme qui le regarde d'un air aimant (mon Dieu XD), je crois que je n'ai jamais lu quelque chose du style. Non, j'en suis sûre ! Donc bravo pour l'idée.

Du coup, voici ma théorie : Severus s'est effectivement scarifié avec les restes de sa fiole de potion (argh, quelle horreur. Pauvre chou) et il est actuellement en plein délire comateux, il va se réveiller et tout ira bien ! (ou pas, parce que Lily :'(). Je la note ici, comme ça, si j'ai raison, je pourrais venir me vanter !

Comme je ne fais pas les choses dans l'ordre, je vais reprendre du début :

Le début... Le début nom de dieu : magnifique, superbe. Avec les "To Die", tous ces enchainements, la tristesse infinie de Rogue. Pff, j'adore. C'est superbe. J'aurais voulu que ça continue tellement tes mots se suivent parfaitement, c'est beau et triste, presque comme du Shakespeare, fin voilà.

Après, ça devient de l'absurde :D Une femme... dans le lit de Severus ! C'est sûr que c'est pas très commun ! J'aime bien parce que tu décris petit à petit : on a la voix qui répond à Severus, mais on ne sait pas trop d'où elle sort, puis tu expliques ses sensations, le matelat qui bouge, et là, la femme ! Puis analyse de la présence de la femme. Avec tout l'esprit rationnel qu'on lui connaît : Severus cherche une explication. Mais où trouver du rationnel dans l'irrationnel ? C'est pas grave, il s'obstine. Voilà, cette phrase résume le tout : " Il devait réfléchir. Comprendre. Ensuite, il pourrait agir en conséquence.". Oh, il est trop mignon à vouloir comprendre à tout prix avant de s'autoriser une réaction. Après, c'est bien parce que tu nous fais un rappel des événements récents, ce qui nous permet de mieux comprendre le contexte, et m'a mené à la déduction de toute à l'heure : il est dans le coma après s'être ouvert les veines. J'avoue que je suis un peu choquée par une réaction aussi violente de sa part, on ne peut pas dire que lire sur un personnage qui tente de se suicider est joyeux (surtout quand tu expliques qu'il a cherché à s'acharner sur sa marque, ça brise mon petit coeur :'(). Mais voilà, tu arrives quand même à en faire du comique parce qu'il se retrouve maintenant dans une situation complètement WTF. Hahahaha, et le "j'ai envie d'anchois", sérieusement, est génial : c'est le pic de toute cette situation rocambolesque pour moi. Alors qu'il panique intérieurement, songeant à ce qui a pu l'amener ici, elle lui sort cette phrase totalement HS : j'adore. 

Bon, et bien, comme toujours, j'aime ton style, je suis intriguée par la situation, et j'ai envie de voir comment Severus va réagir, sans magie, comment il va s'en sortir. Donc la suiiiite :D


Laisse par : flodalys le 01/10/2014 16:56 pour le chapitre Up to the light
A bin forcément c'était un rêve, du coup tout s'explique. J'aime bien ta vision de comment Severus prend la décision de protéger Harry. C'est différent de ce que j'ai fait pour le projet de lalaulau, mais c'est très intéressant de voir un autre point de vue qui se tient très bien.(et surtout bien écrit)

Tu sais le subconscient est un grand mystère.

Réponse de l'auteur:

Aujourd'hui je fais un marathon rar (je suis tellement nulle pour ça) mais je ne me rendais pas compte que j'avais des rar en souffrance depuis 2014 !!!

Je suis désolée, vraiment !

En attendant merci beaucoup pour cette review !


Laisse par : flodalys le 01/10/2014 16:55 pour le chapitre Up to the light
A bin forcément c'était un rêve, du coup tout s'explique. J'aime bien ta vision de comment Severus prend la décision de protéger Harry. C'est différent de ce que j'ai fait pour le projet de lalaulau, mais c'est très intéressant de voir un autre point de vue qui se tient très bien.(et surtout bien écrit)

Tu sais le subconscient est un grand mystère.

Réponse de l'auteur:

Merci beaucou Flodalys !!! 

Je suis désolée de ne pas avoir répondu plus tôt, mais je suis touchée par tes compliment, c'est toujours très agréable de la part de quelqu'un qui écrit aussi bein que toi !


Laisse par : flodalys le 01/10/2014 16:44 pour le chapitre Up to the light
Euh, je comprends de moins en moins c'est normal?
Quoiqu'il en soit c'est palpitant.;)

Réponse de l'auteur:

Hihi, je réponds trs à la bourr donc maintenant tu as tout compris.... mais merci poru la review ;) 


Laisse par : flodalys le 01/10/2014 16:28 pour le chapitre Up to the light
Et bien et bien, en voilà un début intriguant. comme d'habitude avec toi c'est très bien écrit.Je vais de ce pas lire là suite pour découvrir qui est cette femme et ce qui a bien pu se passer.

Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup encore uen fois pour tes compliments, ça me touche toujours quand tu dis que j'écris bein !! :D 


Laisse par : Ellen le 04/06/2014 16:22 pour le chapitre Up to the light
Eh ben ! Voilà une très belle histoire qui sort de cette idée de concours.
J'adore ce mélange de folie. Et le dénouement ! Très bien orchestré.

Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup, je suis ravie que tu aies aimé !!! D 


Laisse par : Ellen le 04/06/2014 00:46 pour le chapitre Par le grand marteau de Grabthar, je jure que tu auras ta vengeance.
C'est dommage parce que je n'ai pas vu le film, du coup j'ai le sentiment de passer à côté d'un truc pour ton texte. Bon, ça ne m'a pas dérangée plus que ça mais j'espère que j'ai pas raté trop de références.
En tous cas, on voit bien que c'est du grand n'importe quoi, genre la première conversation téléphonique du début, les situations qui changent du tout au tout, qui deviennent quelque chose d'autre et c'est tout à fait normal, personne ne s'en formalise dans le rêve, c'est vraiment ça. En tous cas, ça ressemble bien à mes rêves, et à ceux de la plupart des gens je pense, surréaliste mais tout à fait normal^^. Et puis les petits détails du genre de ceux de la signature ou des plats qui ajoutent encore plus de 'vérité' à tout ça.
Donc bravo parce que c'est quand même pas facile d'écrire une histoire sur ce sujet. Et ton idée est originale.
Par contre j'ai trouvé la fin un peu brusque.

Réponse de l'auteur: Je suis contente que tu aies trouvé l'ensemble réaliste et sympathique. Et je te conseille de voir le film, c'est vraiment très amusant comme film. La fin est un peu brusque, c'est vrai, mais c'est simplement parce que j'ai dû couper au milieu du film si je ne voulais pas que mon texte soit trop long. Merci de ta review.

Laisse par : Ellen le 04/06/2014 00:15 pour le chapitre Red London
Commençons par le début, j'aime beaucoup ton titre, déjà il sonne bien et puis j'apprécie quand il reprend un détail de l'histoire sans en dire trop.
Le rêve est assez intriguant lui aussi, on a envie de savoir ce qu'il va se passer ensuite et ensuite et comme c'est bien écrit... On va vraiment au même rythme que le déroulement du rêve, en fait.
Enfin, j'aime bien l'idée que George trouve quelque chose de nouveau pour sa boutique et ce petit moment partagé avec son frère.
Pour une première fic, c'est pas mal du tout, tu t'en ai vraiment bien sortie.

Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup! Tous ces compliments me vont droit au coeur! C'est gentil ! 


Laisse par : DarkWave le 28/05/2014 14:34 pour le chapitre Up to the light

Ton histoire est vraiment très émotionnelle ^^ Severus se retrouve à vivre la vie parfaite dont il a toujours rêvé même si c'est un rêve. Il préférait vivre dans une illusion plutôt que d'affronter la réalité. Parce que dans la réalité, il est seul, abandonné. J'aime beaucoup le lien entre l'enfant de Severus et Harry. Cette femme a la voix de Lily et Severus aurait voulu que Lily porte son enfant. Severus a accepté de protéger Harry en mémoire de Lily, pour qu'elle ne soit pas morte pour rien. Et je suis sûre qu'à chaque fois qu'il croise le regard du jeune homme, il revoit son amie d'enfance. 

Et j'adore Batman aussi ^^



Réponse de l'auteur:

Merci ! 

Je me suis trouvée horrible d'écrire cette histoire, ce pauvre Severus... Mais je suis très contente que mon histoire t'aie plus !!! 

Et vive Batman !!! :D 


Laisse par : DarkWave le 28/05/2014 14:22 pour le chapitre Up to the light

Au moment où Severus goûte au bonheur, son passé le rattrappe, le ramenant à la dure réalité et l'arrachant à son rêve.



Réponse de l'auteur:

Voilà, ezzactement.... Meric pour la review ;) 


Laisse par : DarkWave le 28/05/2014 14:08 pour le chapitre Up to the light

Ton début est vraiment bien ^^ Je ressens de la peine pour Severus ):



Réponse de l'auteur:

Moi aussi j'ai de la peine pour lui en plus ! Chuis trop cruelle :P 

Merci en tout cas pour la review ;) 


Pas de résultats trouvés.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.