S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

93ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 93e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 28 septembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 16/09/2019 17:54


Recrutement pour l'Équipe de modération


Bonjour à toutes et tous,

En cette période de rentrée scolaire, notre équipe de modération est à la recherche de deux nouvelles recrues :

- un CDI pour succéder à Zakath Nath qui quittera notre équipe en fin d'année.
- un CDD jusqu'au 31 décembre 2020 pour suppléer l'équipe lors du Grand Ménage Orange que nous débuterons en janvier 2020.

Une grande partie de notre travail s'effectue sur HPFanfiction avec la validation et l'invalidation des chapitres. Nous organisons aussi des concours ou projets d'écriture. Nous gérons la boîte mail sur laquelle arrivent les questions relatives au site. Nous publions régulièrement des news.

Vous trouverez toutes les informations relatives à ce recrutement ici sur notre forum.

Le recrutement sera ouvert jusqu'au 30 septembre 2019.

A vos plumes et au plaisir de vous lire !

Caroliloonette
De L'équipe de modération d'HPFanfic le 05/09/2019 20:40


Sélections du mois


 

Un grand bravo à Api et Bloo pour leurs magnifiques textes qui remportent la sélection Féminisme ! Leurs fanfictions recevront une jolie vignette.

 

C'est finalement notre demi-géant préféré Rubeus Hagrid qui sera à l'honneur pour les sélections du mois d'octobre et vous pouvez déjà proposer vos fanfictions favorites sur ce sujet en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

 

La rentrée est partout même dans vos sélections ! Au mois de septembre, venez lire, reviewer et voter pour les textes de la Gare de King's Cross ici.


De L'Équipe des Podiums le 04/09/2019 11:54


Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 13e édition des Nuits Insolites se déroulera le SAMEDI 7 SEPTEMBRE à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L' équipe des Nuits le 03/09/2019 07:35


Équipe de modération HPF


Un grand merci à Lyssa qui après une année et demi passée au sein de l'équipe de modération part voguer vers de nouveaux horizons.

Bonne continuation à toi !!!
De L'équipe de modération d'HPFanfic le 01/09/2019 19:15


Sélections du mois


À voter !

Chers HPFiens, les votes pour la prochaine Sélection du Mois sont lancés ! Vous avez jusqu'au 31 août 2019 23h59 pour décider quel sera le mystérieux thème du mois d'octobre parmi Horreur/Angoisse, Épistolaire, Rubeus Hagrid, Secrets, Univers Alternatifs.

Rendez-vous sur ce topic pour voter et à bientôt !


De L'équipe des Podiums le 19/08/2019 11:08


Reviews pour Where dwell the brave at heart

Laisse par : Hortensea le 26/09/2017 13:52 pour le chapitre Kamoulox d'été version sorcier

En voyant la manière dont était tourné le titre, je m'étais plutôt attendue à un texte WTF humouristique. Même si ce n'est pas ce à quoi j'avais pensé, je dois avoué que j'ai beaucoup apprécié ma lecture.

J'avais aussi écrit sur la cérémonie de marquage de Severus, à une époque, du coup j'ai trouvé sympa de pouvoir faire un petit comparatifs entre nos différentes versions x)

Ce qui m'a le plus plu dans ton texte: c'est sa narration. C'était une excellente idée d'utiliser la deuxième personne pour raconter le récit. Cela apportait du rythme et une certaine hauteur à ce qui se produisait dans l'OS.


Laisse par : Hortensea le 26/09/2017 13:11 pour le chapitre Kamoulox d'été version sorcier

Ce que j'ai bien apprécié dans ce texte - outre le fait que ce soit uen POV Maugrey dont on lit malheureusement si peu de chose - c'est le réalisme qu'il exprime quant à l'annonce.

Une grossesse (enfin deux pour le coup) en temps de guerre, c'est délicat à gérer. Tu évoques le fait que les parents soient fatigués une fois le bébé né, mais je pense aussi à la grossesse qui au bout d'un moment priverait l'Ordre de deux de ses éléments pour lutter.

Bref, merci d'avoir présenté la chose sous cet angle car malheureusement on a trop souvent tendance à lire des fanfics où malgré le climat dangereux et incertain: tout va bien sous le soleil, pondons des enfants sans nous arrêter xD


Laisse par : Hortensea le 26/09/2017 00:24 pour le chapitre Kamoulox d'été version sorcier

C'est vraiment très original d'avoir opté pour le point de vue de Fred contrairement à celui de George. Je crois que c'est la première fois que je lis cela d'ailleurs.

Le format court du texte, et son choix de mot, fait que le contenu est d'autant plus percurtant. Il y a tellement d'émotions qui émergent à la lecture, c'est très puissant.

C'est très original mais en étant excellement bien fait. je crois avoir vu sur ton profil qu'il y avait d'autres écris sur les jumeaux, j'irai donc y jeter un coup d'oeil avec beaucoup de plaisir un peu plus tard dans la semaine.


Laisse par : Hortensea le 26/09/2017 00:11 pour le chapitre Kamoulox d'été version sorcier

Ce texte est particulièrement glaçant, il m'a littéralement coupé le sifflet.

Je ne sais pas si c'est moi qui hallucine mais à travers l'attitude de chasseur de Greyback, et son addiction à s'attaquer à des jeunes enfants: j'ai fais un paralèle avec la pédophilie et les prédacteurs sexuels. Après c'est peut-être moi qui regarde trop New York Unité Spéciale ( ce qui est absolument possible).

L'addiction est présente et tu marches sur un fil délicat sans pour autant jamais franchir la ligne.

C'est vraiment un excellent texte, qui suscite beaucoup d'émotion où la stupeur fait place à la sidération nous incitant vers l'horreur de la situation.

Bravo!


Laisse par : Hortensea le 26/09/2017 00:05 pour le chapitre Kamoulox d'été version sorcier

Bien que je ne sois pas d'accord avec la dernière phrase à la vue du triste sort qui attendra le jeune homme, j'ai bien aimé cet OS!

On va se le dire honnêtement, je ne suis pas une fan de ces deux personnages, cependant je trouve que le petit périple de Cédric fait crédible et que les échanges entre les deux personnages matchent plutôt bien.

Pour le moment c'est le texte que j'ai le moins apprécié, cependant il demeure de très bonne manufacture x) Et puis j'aime beaucoup que l'on permette à des personnages oubliés/délaissés de briller un peur donc rien que pour cela: merci x)


Laisse par : Hortensea le 26/09/2017 00:01 pour le chapitre Kamoulox d'été version sorcier

Han, un texte feel good comme je les aime!

J'adore le choix de personnage que tu as fais, et surtout l'anecdote autour du fameux paragette à tissus rose. ce que j'ai apprécié c'est la manière dont Albus fait en sorte qu'un minimum de justice soit rendue à Hagrid que ce soit avec ce présent qu'en lui octroyant un apprentissage auprès du garde chasse.

A travers ce texte, tu légitimises et permets de nous faire comprendre pourquoi Hagrid a tant d'estime et d'affection pour le sorcier. Les personnages sont respectés ainsi que leurs caractères. C'est trop rare de lire leurs interractions donc un grand merci x)


Laisse par : Hortensea le 25/09/2017 23:52 pour le chapitre Severus Snape Summer Sessions

J'aime tellement les missing moments *-* comment t'est-il venu l'idée de choisir cet instant précisément ?

Toujours est-il que je trouve que les pensées s'enchaînent de manière très fluides et naturelles. Encore une fois, il émane le regret, l'incertitude et la fatigue... cette lassistude de vivre.

J'ai beaucoup aimé le paralèle sur le regard qu'Harry lui jette au moment où Severus lui révèle qu'il est le Prince de Sang-Mêlé. Cela m'a rappelé une citation qui dit "tous les pères sont les mêmes. Vient toujours un moment où ils ne voudraient pas être regardé par leurs fils avec les yeux qu'ils leur ont fait.". Bon j'extrapole un peu mais la phrase m'est venue durant la lecture de ce paragraphe là.

Bref, encore un joli texte x)

 


Laisse par : Hortensea le 25/09/2017 23:40 pour le chapitre Severus Snape Summer Sessions

Le ton de ce petit texte me rapelle beaucoup ton texte écrit en collaboration avec The Night Circus, tu sais celui totalement WTF pour les 10 ans d'HPF!

Le récit est court mais je trouve que les phrases s'enchaînent bien. C'est rythmé, incisif. Bref, cela se déroule bien :)


Laisse par : Hortensea le 25/09/2017 23:36 pour le chapitre Severus Snape Summer Sessions

J'ai vraiment apprécié ce texte, mais genre énormément. Tu mentionnes une idée de fiction longue à ce propos et je souhaite de tout coeur qu'un jour elle puisse prendre forme. Moi aussi je rêverai d'écrire un UA où le monsieur survit, ne serait-ce que pour lui octroyer ce que JK lui a refusé: un peu de paix et si possible de la consolation.

Brefouille! Je suis tout à fait d'accord avec la version du personnage que tu nous livres. On perçoit le changement (idem pour Luna, qui fait plus adulte mais dont on devine encore les quelques fantaisies) mais il reste crédible dans ses propos/actions/attitudes.

J'ai trouvé excellente l'idée de Winky, Slughorn et Hagrid s'alliant pour secourir le bonhomme, et du secret qui a été gardé jusqu'au bout.

Bravo!


Laisse par : Hortensea le 25/09/2017 23:29 pour le chapitre Severus Snape Summer Sessions

Je suis un peu en retard pour les reviews mais des petits couacs internet m'obligent à ne poster que maintenant, désolée T.T

Je suis contente de parcourir ce recueil car je ne le connaissais pas.

Concernant ce texte, on sent vraiment toute la nostalgie dont il est empreint et la "fatigue" de vivre de Severus; mais qui tient malgré tout dans l'attente de pouvoir revoir ce regard qu'il a tant aimé, et de protéger le dernier vestige qu'il reste de l'être aimé.

J'ai vraiment apprécié la mélancolie qui se dégage du texte et la manière dont tu as "planté" le décors automnale. C'est très bien fait, et avec beaucoup de pudeur ai-je trouvé.


Laisse par : Tylton le 24/04/2017 20:34 pour le chapitre Patchwork rouge et or d'un clavier voyageur

ooooaaaauussiddyyddlloobbsssaa ! Trop choupinou, le p'tit Harry avec son Oncle Sev



Réponse de l'auteur:

Ravie que ça te plaise.

Je travaille sur une version longue de cet OS. Je ne sais pas si je la publierai un jour. (j'en suis à 7 chapitres de 7 pages) mais je suis à cours d'idées pour l'instant.

Merci pour ta review


Laisse par : Catie le 17/08/2015 16:48 pour le chapitre Renaissance d'un Clavier en herbe
Une très belle façon de conclure ce recueil ! Mais je ne peux pas être entièrement objective parce que c'est Dobby, et que Dobby est mon modèle. :mg:

Plus sérieusement, j'ai beaucoup aimé avoir la version du point de vue de Dobby ici, on voit bien qu'il se soucie réellement d'Harry, et que même s'il est un peu (beaucoup) maladroit dans sa façon de faire, c'est juste parce qu'il veut essayer de le protéger. Dobby c'est le meilleur. :coeur:

Je vais me répéter, mais j'ai adoré te suivre tout au long de ce recueil Sat', je l'ai trouvé absolument sublime ! J'ai bien lu ce que tu as dit à propos de la fic sur Dumbledore, mais le pitch a l'air tellement amusant, je crois je vais pas résister longtemps à l'envie d'y jeter un coup d'oeil. :mg: Et puis j'avais envie de lire Jean aussi, le résumé me faisait de l'oeil, mais j'ai vu que tu ne l'avais pas terminé, du coup j'hésite à me lancer dedans.

Réponse de l'auteur: Tu n'as pas idée comme tu m'as fait rire : "et que Dobby est mon modèle" ^^ Brave Dobby ! C'est qu'on l'aime ce petit elfe tout plein de bonnes intentions. Comme tu dis, il s'inquiète vraiment pour Harry et veut juste le protéger, et puis la maladresse n'est quand même pas encore devenu un crime ! ;) Je suis contente que tu aies aimé ce dernier drabble et de manière générale ce recueil. Je te remercie encore pour toutes tes adorables reviews, Catie, tu n'as pas idée combien elles illuminent mes journées *coeur* Je ne veux pas te décourager de lire mes fictions inachevées surtout si ça te fait tant envie [inutile de te dire à quel point ça flatte mon ego, non ? XD), je veux juste que tu les ouvres en pleine conscience ;) La fiction sur Dumbledore est selon moi la moins problématique parce que la trame est assez secondaire, la priorité est surtout au rire donc la suite n'est pas un impératif vital. Pour Jean, c'est peut-être un peu moins cool, surtout qu'il n'y a que peu de chapitres, mais c'est à toi de voir ;) Merci encore, Catie *coeur*

Laisse par : Catie le 17/08/2015 16:37 pour le chapitre Renaissance d'un Clavier en herbe
Je ne pensais pas aimer ce recueil encore plus, mais il faut croire que si. Cet OS sur Tonks, il est parfait. J'ai l'impression de beaucoup répéter ce qualificatif dans mes reviews, mais en fait c'est parce que j'ai beau chercher, je trouve absolument aucun défaut à tes textes ! Je suis littéralement transportée du début à la fin, et j'adore !

Je dois t'avouer qu'au départ, quand j'ai lu le titre, j'ai cru que tu allais parler d'Ombrage. :mg: J'ai été soulagée de voir que ce n'était pas le cas ! Le schéma des drabbles que tu réutilises ici est encore une fois très efficace. Tu nous montres les moments les plus importants de la vie de Tonks, et j'ai trouvé ça émouvant et astucieux. Emouvant parce qu'on passe vraiment par toutes les émotions.

Au premier passage, à sa naissance, j'ai souri, parce que Ted et Andromeda sont trop adorables. Puis lorsque tu as évoqué la mort des Potter, j'étais toute triste, avec la gorge serrée. Ensuite, elle est trop mignonne quand elle attend sa lettre. Et le passage suivant, lorsqu'elle est plus mature et qu'elle se balade dans les rues de Londres, j'ai été émue, parce que m'a un peu fait penser à moi, lorsque j'ai gagné un peu d'indépendance. Idem pour le drabble suivant, lorsque Poudlard est fini, et qu'elle a ce sentiment de finitude, qu'elle va entamer une nouvelle vie, j'ai trouvé ça touchant. Ensuite, j'ai adoré la relation que tu dépeins entre elle et Maugrey. On dirait vraiment un mentor bourru, un oncle bienveillant envers sa nièce, et j'ai vraiment adoré leur dialogue ! Ces petites taquineries, tout ça, c'est vraiment top et très bien tourné. Les passages avec Remus et Teddy, je les ai trouvé trop chou aussi, je souriais comme une idiote ! Et puis le dernier drabble, avec sa mort et celle de Remus, mon petit coeur s'est brisé... :'( Bref, gros ascenseur émotionnel tout au long de cet OS, et il n'y a pas un passage à jeter !

Réponse de l'auteur: Je suis contente que tu aies aimé ce texte sur Tonks. C'est le seul que je me sois risquée à écrire sur elle d'ailleurs. En fait, je n'avais vraiment aucune idée pour la contrainte de la couleur (tu vois, je coince vraiment sur les consignes les plus "évidentes" ^^') à part ce cliché sur le rose, donc voilà. Je suis vraiment touchée par ta review et le détail de tous les sentiments qu' a pu t'inspirer cette participation. Je t'avoue que je n'en suis pas spécialement fan mais je suis très contente par exemple que tu aies aimé Ted et Andromeda que je vois vraiment super choupie comme ça et puis la scène avec Alastor parce que j'adore imaginer leur relation, lui le vieil Auror paranoïaque et invivable, et elle la jeune excentrique toujours insouciante. Si tu lis HP 7 3/4, tu verras qu'à un moment il y a un Auror qui parle un peu de Tonks et j'adhère quasiment à toute la vision d'Alixe :) J'espère ne pas t'avoir trop rendue triste avec le final pas très joyeux *câlins*

Laisse par : Catie le 17/08/2015 16:25 pour le chapitre Renaissance d'un Clavier en herbe
Tu sais, je viens de me faire la réflexion, mais j'ai remarqué un véritable changement, une vraie progression entre ta participation de l'année précédente et celle-ci (en bien, évidemment !). J'avais beaucoup aimé le recueil précédent, mais alors celui-ci est encore mieux, j'adore ! Et cet OS ne fait pas exception.

Déjà, j'aime bien l'originalité de l'addiction que tu as choisi, c'est vrai qu'un addict à la célébrité, c'est pas la première idée qui nous vient comme ça quand on lit les contraintes. :mg: Du coup, chapeau pour ça ! Ensuite, tu te rajoutes toi-même une petite difficulté avec le système de drabbles/doubles drabbles, et je trouve ça très efficace. Tu nous offres de petites scènes, des moments volés de la vie de Gilderoy, et du coup tu vas à l'essentiel, j'ai bien aimé. J'adore aussi le petit détail comme quoi Gilderoy est Né-Moldu, je n'aurais jamais imaginé les choses ainsi !

Ah, et puis, coup de coeur pour la dernière scène, elle est juste extraordinaire ! L'enterrement de Gilderoy, Harry et Ron qui observent de loin, Ron qui lance une petite pique au sujet d'Hhermione, j'ai trouvé ça très IC, de la part des trois, et j'ai vraiment beaucoup adoré cette petite scène, elle est parfaite ! Et la dernière réplique, tellement vraie, là encore, c'est parfait. :coeur:

Réponse de l'auteur: Ah je suis contente que tu m'en parles justement de la différence entre les deux recueils ! Je ne suis pas sure de partager totalement ta vision positive, mais c'est vrai que j'ai toujours eu la sensation que ces deux recueils étaient très différents et que mon écriture avait évolué. Je me dis que c'est dommage, pour ça, qu'on ait pas pu refaire un AVC, j'aurais bien aimer continuer d'observer tout ça. Enfin, bref.
Ah je suis contente que tu aies aimé le sujet ! :D On parle de plus en plus des addictions en tous genres et j'ai clairement cette image d'un Gilderoy qui irait à des réunions d'accros anonymes : "Bonjour je m'appelle Gilderoy... - Booonjouuur Gildeeeeroy ! - ... et je suis accro à la célébrité. C'est horrible, je ne peux pas m'en passer ! Tous ses flash d'appareils photo, ces unes de la Gazette et ses séances de dédicace ! Je suis vraiment accro." XD Ca me donne très envie d'écrire un OS débile tiens !
Je suis contente que tu aies aimé le système des drabbles, j'avoue que ça m'a vraiment donné du fil à retordre en plus, c'était la galère totale. Mais j'ai pris énormément de plaisir à écrire sur ce personnage que j'aime de plus en plus alors je suis vraiment contente que ça te plaise :D Pour la dernière scène, en fait tout mon texte est partie de là parce que c'est ce que j'ai vraiment imaginé, un Gilderoy addict même depuis sa tombe.
Merci enc ore Catie pour toutes tes adorables reviews *câlin*

Laisse par : Catie le 17/08/2015 15:51 pour le chapitre Renaissance d'un Clavier en herbe
Je tiens à te dire que j'ai adoré ton texte. Mais il y a un gros, un énorme défaut. Il y a de l'allemand dedans. :mg: Je rigole, bien évidemment, mais sérieusement, j'ai l'impression d'être poursuivie par cette langue. *Racontage de vie, tu peux passer cette partie si tu veux* J'ai fait de l'allemand pendant huit ans, classe européenne, tout le toutim, et je n'ai jamais aimé la langue. J'ai été un peu obligée par les circonstances, et même si je ne regrette pas le fait d'avoir été dans de bonnes classes ou d'être partie en voyage, j'ai toujours abhorré cette langue. Je la trouve beaucoup trop compliquée. Je n'étais pas une buse, mais j'ai toujours eu du mal. x) Et depuis l'année dernière, j'ai enfin pu arrêter (pour commencer le chinois, qui est encore plus compliqué, mais ne me demande pas la logique de ça, je ne pourrais pas te l'expliquer), et depuis, l'allemand me poursuit ! J'en vois partout ! C'est horrible ! Et maintenant ça me poursuit même dans les fanfictions ! :mg: *Racontage de vie off*

Voilà, voilà, désolée pour cette petite parenthèse. ^^ Sinon, je vais peut-être parler de ton OS, ce serait bien. ^^ OS que j'ai vraiment adoré, donc. Une véritable petite perle ! :coeur: D'après ta dernière phrase, j'en conclus que tu ne shippes pas le Sirius/Marlene. Je dois t'avouer que ce couple, c'est pas trop ma tasse de thé, du coup quand j'ai commencé à lire, j'étais un peu comme qui dirais... blasée. Mais la façon que tu as eu de présenter leur relation... je ne peux qu'adhérer à 100% ! J'ai été plongée dans le récit de A à Z, j'arrivais pas à en décrocher mes yeux, j'étais vraiment complètement happée par le truc.

J'ai adoré l'opposition entre la légèreté du début et l'atmosphère un peu pesante de la deuxième partie. On sent bien l'oppression du monde extérieur, la montée en puissance de Voldemort, la guerre qui se profile, et je trouve que tu l'as fait tout en subtilité. J'ai trouvé l'histoire de Marlene assez difficile, avec son grand-père mort, sa grand-mère qui ne l'aime pas, son frère qui ne veut pas qu'elle vienne. D'ailleurs, en grande curieuse que je suis, j'aimerais bien avoir plus de précision sur elle, sur la vision que tu as d'elle, sur l'histoire que tu lui as imaginé ? Je veux toooouuut savoir ! :mg:

Je finis en tout cas sur un très bon sentiment vis-à-vis de ce texte, dont je trouve qu'un des points forts est bien évidemment la relation Sirius/Marlene. Ils sont très touchants, et j'ai adoré cette vision que tu nous présentes d'eux. Bravo pour cet OS, Sat', j'ai eu un vrai coup de coeur ! :)

Réponse de l'auteur: J'adore quand tu passe en mode "racontage de vie" ^^ Désolée pour la présence envahissante de l'allemand alors X) En toute honnêteté, je ne peux vraiment rien faire pour toi. Déjà parce qu'il s'agit d'un texte de concours donc je n'ai pas l'intention d'y retoucher. Et puis ensuite parce que je me vois mal faire parler Sirius et Marlene grec dans ce contexte ;P Blague à part, je suis vraiment contente que ça t'ait plu. Encore une fois, ai-je envie de rajouter. C'est à croire que tu tiens vraiment à faire exploser mes chevilles ! ^^ Je vais cependant te donner une raison de ne pas continuer sur cette voie (je n'ai pas envie d'aller faire les magasins pour remplacer toutes mes chaussures ^^) : je shippe totalement le Sirius/Marlene -même si j'ai plus tendance à écrire Marlene/Sirius mais c'est de l'ordre du détail.
En fait, j'ai une vision assez tordu de leur histoire. Pour moi, au début, Marlene et Sirius croyaient vraiment s'aimer comme un frère et une soeur et il n'y a jamais eu aucune ambiguïté entre eux... ce qui ne veut pas dire que ce n'est pas ambiguë X) Désolée, ça fait embrouillé, mais j'ai toujours du mal à m'expliquer. Je les vois vraiment comme destinés à faire leur vie ensemble et Bloo te dirait même que ce sont des âmes soeurs et c'est clair que s'il n'y avait pas eu la guerre ils se seraient mariés et jamais séparés. Sauf qu'il y a eu la guerre, la première guerre contre Voldemort et qu'ils n'ont jamais eu le temps de se rendre compte de la profondeur de leurs sentiments ou plus exactement de la natures de cet amour aussi fort qui les liait. Dans ma tête, Marlen meurt très jeune, brisant ainsi toutes les éventuelles questions qui auraient fini par naître entre eux. Quant à Sirius il est trop pris par la guerre et déjà suffisamment dévasté par la mort de Marlene sans vouloir creuser plus loin dans ses regrets, mais il est clair qu'il ne s'en remettra jamais -d'ailleurs je ne l'imagine plus avoir la moindre relation amoureuse après la mort de Marlene. Donc ils ne sont jamais concrètement ensemble mais tout tend à les mettre ensemble, tu comprends ? ^^'
Pour l'histoire de Marlene, je veux bien t'en dire plus, bien sûr ;) Son père est écossais, sa mère allemande, les deux côtés de la famille se détestent et font tout pour pourrir la vie des autres ; ses parents meurent prématurément et les laissent, elle et son frère, dans ce merdier familial. Pour Marlene, ça se passe à peu près bien dans sa famille écossaise et super bien avec son grand-père maternel (allemand), mais sa grand-père maternelle et elle ne peuvent pas se voir et c'est ce qui rend sa vie si problématique. Elle a un grand-frère plus vieux qu'elle (ils ne seront jamais ensemble à Poudlard) qui contrairement à elle s'entend surtout avec la grand-mère allemande donc quand les choses vont dégénérer entre elles, il va s'éloigner de sa soeur qui l'adorait pourtant. Je crois justement que le grand point de rupture c'est le décès du grand-père parce que son frère ne veut pas que la grand-mère qui est très malheureuse doive en plus supporter sa petite-fille donc il préfère "interdire" à Marlene de venir à l'enterrement -oui ça craint- et le frère et la soeur ne se réconcilieront jamais totalement même si ils seront ensemble au moment de leur mort et qu'ils se pardonneront.
Bon, j'espère ne pas trop te plomber le moral avec mes explications ^^' Pour moi, la vie de Marlene, c'est vraiment la grande histoire tragique de la série. J'aimerais beaucoup me lancer enfin dans une fiction sur elle, mais je vais éviter de te blablater sur le manque de temps. J'espère en tout cas que mes explications ne te déçoivent pas trop parce que j'adore Marlene et Sirius donc ça me fait très plaisir que tu aies aimé cet OS. Merci mille fois pour ta review, Catie ! *coeur*

Pas de résultats trouvés.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.