S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

93ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 93e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 28 septembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 16/09/2019 17:54


Recrutement pour l'Équipe de modération


Bonjour à toutes et tous,

En cette période de rentrée scolaire, notre équipe de modération est à la recherche de deux nouvelles recrues :

- un CDI pour succéder à Zakath Nath qui quittera notre équipe en fin d'année.
- un CDD jusqu'au 31 décembre 2020 pour suppléer l'équipe lors du Grand Ménage Orange que nous débuterons en janvier 2020.

Une grande partie de notre travail s'effectue sur HPFanfiction avec la validation et l'invalidation des chapitres. Nous organisons aussi des concours ou projets d'écriture. Nous gérons la boîte mail sur laquelle arrivent les questions relatives au site. Nous publions régulièrement des news.

Vous trouverez toutes les informations relatives à ce recrutement ici sur notre forum.

Le recrutement sera ouvert jusqu'au 30 septembre 2019.

A vos plumes et au plaisir de vous lire !

Caroliloonette
De L'équipe de modération d'HPFanfic le 05/09/2019 20:40


Sélections du mois


 

Un grand bravo à Api et Bloo pour leurs magnifiques textes qui remportent la sélection Féminisme ! Leurs fanfictions recevront une jolie vignette.

 

C'est finalement notre demi-géant préféré Rubeus Hagrid qui sera à l'honneur pour les sélections du mois d'octobre et vous pouvez déjà proposer vos fanfictions favorites sur ce sujet en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

 

La rentrée est partout même dans vos sélections ! Au mois de septembre, venez lire, reviewer et voter pour les textes de la Gare de King's Cross ici.


De L'Équipe des Podiums le 04/09/2019 11:54


Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 13e édition des Nuits Insolites se déroulera le SAMEDI 7 SEPTEMBRE à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L' équipe des Nuits le 03/09/2019 07:35


Équipe de modération HPF


Un grand merci à Lyssa qui après une année et demi passée au sein de l'équipe de modération part voguer vers de nouveaux horizons.

Bonne continuation à toi !!!
De L'équipe de modération d'HPFanfic le 01/09/2019 19:15


Sélections du mois


À voter !

Chers HPFiens, les votes pour la prochaine Sélection du Mois sont lancés ! Vous avez jusqu'au 31 août 2019 23h59 pour décider quel sera le mystérieux thème du mois d'octobre parmi Horreur/Angoisse, Épistolaire, Rubeus Hagrid, Secrets, Univers Alternatifs.

Rendez-vous sur ce topic pour voter et à bientôt !


De L'équipe des Podiums le 19/08/2019 11:08


Reviews pour Mais ça, c'était avant.

Laisse par : Melody le 21/05/2017 23:08 pour le chapitre A toi, Peter !

Waouh ! J'ai adoré ! Quelle poésie...


J'adore l'histoire de Peter Pan (c'était à moi aussi un de mes contes préférés quand j'étais petite) et la façon dont le fait intervenir est magistrale.


Tu traites de l'enfance, du passage à l'âge adulte, ça me parle. Ce sont des sujets qui me passionnent, je suis particulièrement fascinée par nos perceptions en tant qu'enfant sur le monde des adultes et nos perceptions d'adultes sur les enfants et leur monde. C'était vraiment très beau, tu as des tournures de phrases super élégantes (comme cette histoire de limbes de rêves accrochés aux paupières). La façon dont Peter symbolise tout ça, à travers les rêves d'Hermione qui plus est (encore un monde onirique mais dont le souvenir est perceptible), est parfaitement trouvée. Il fait presque peur, il est réel, il est là. Et d'un autre côté y'a cette espèce de nostalgie face à l'enfance et face à Peter, comme quand on se répète que quand même "c'était bien avant" ou bien qu'on est content de retouver l'odeur de lessive que notre maman utilise sur notre linge. Ron et Hermione sont trop mignon et leur crainte de voir Rose grandir est attendrissante. J'ai aimé l'histoire, j'ai aimé le style, j'ai tout aimé. C'était trop waouh.


Cet OS m'a exaltée. MERCI.


Je crois que cette review est un énorme cafouillage. x)


Franchement, je serais capable de faire un commentaire de texte super bien avec un OS pareil. Je suis trop sur le cul là. Bravo.


Laisse par : Sadi le 13/10/2016 16:47 pour le chapitre A toi, Peter !

C'est tellement cute *-*

J'adore l'idée de mêler Peter Pan à l'univers de HP, c'est quelque chose qui m'a toujours semblé évident, et tu le fais avec tant de talent ! Comme d'habitude, j'ai eu des frissons à la lecture de ton texte !


Laisse par : R_Even le 23/08/2015 18:41 pour le chapitre A toi, Peter !
J'avais déjà lu cet OS mais ce devait être sur ton autre compte. En tout cas, je l'aime toujours autant et j'adore l'idée de voir Hermione se mettre à se souvenir (ou a croire) à la magie plus que Ron. Son inquiétude pour Rose est touchante et on sent bien cette dualité qui veut qu'une souhaite à la fois que ses enfants restent petits et qu'ils grandissent.
Ron et l'amour qu'il porte à Hermione est beau aussi et on le retrouve bien dans ton texte : à la fois amoureux et dérangé par ce qu'il ne connait pas d'Hermione et qui pourrait la lui enlever.
La différence jour/nuit, avec la lumière du soleil qui rend les gens confiants et la nuit qui leur fait peur et qui rend le danger possible est très intéressant et ça me rappelle ma propre enfance avec les "contes à ne pas lire la nuit" (qu'on faisait donc exprès de lire la nuit^^).
Je n'ai jamais été une grande fan de Peter Pan, mais j'ai vraiment apprécié cette (re)lecture.
Merci pour ce joli texte...

Laisse par : flodalys le 17/08/2015 00:47 pour le chapitre A toi, Peter !

Waooo.... juste Waooo.

Hum essayons de nous ressaisir flo' et tente une review à la hauteur de cet OS.

Déjà, on a ce Ron amoureux de sa femme, un peu jaloux de ce Peter qui hante les rêves d'Hermione. Apparement ça fait longtemps déjà, ça perturbe ses nuits, il veut la consoler et en même temps il a tellement peur de découvrir qu'elle le trompe. Malgré ces années passées ensemble il n'est pas sûr de lui, j'ai l'impression qu'il se sent inférieur. Et malgré ses craintes à aucun moment de l'OS il ne va parler de ce Peter.
la description physique d'Hermione, elle accuse quelques signes du temps mais ça ne la rend pas moins séduisante à ses yeux.
Bref j'aime ce Ron.

La nuit et son côté angoissant est bien réussi je trouve.

Le seul bémol (et tu n'y est pour rien) je ne connais pas Peter Pan. (j'ai juste vu Hook, c'est pour dire) donc j'ai le sentiment de passer à côté d'un truc.

Sinon j'ai vraiment été touchée par la poésie qui se dégage de cet OS. C'est beau, c'est fluide, on ne sent pas passé les plus de 3000 mots, vraiment. (Et là je suis contente d'avoir deux garçons à l'étage avec une fenêtre bien fermée ainsi que les volets.

Et puis cette fin où tu fais planer le mystère...

Comment le souvenir de Peter ressurgit dans ma mémoire de Ron? Ces feuilles dans la chambre... il est venu chercher Rose ?  Je sais tu ce mystère est volontaire.

Bref, c'est très beau.


Laisse par : Nahis le 04/07/2015 18:32 pour le chapitre A toi, Peter !
J'ai beaucoup aimé cet OS. J'ai toujours adoré le roman Peter Pan, et l'atmosphère que tu as retranscrit correspond bien à celle du roman. Peter Pan est effectivement assez cruel, finalement, mais on ne s'en aperçoit que lorsque l'on est grand. C'était un très joli OS, poétique, doux, mais un peu inquiètant. Le baiser papillon, les étoiles qui se moquent, tout était vraiment très beau :)

Laisse par : Ocee le 14/03/2015 11:31 pour le chapitre A toi, Peter !
Je suis contente d'être une Valentine-à-la-rescousse pour toi car tu m'as offert un bon moment de lecture. C'est bien écrit (ne restent que deux ou trois petites fautes d'inattention), ça se lit tout seul, avec un soupçon de poésie qui crée une ambiance tout à fait appropriée à l'histoire. L'idée est originale et tu m'as fait redécouvrir l'histoire de Peter Pan. Le suspense est bien amené et tu retranscris vraiment bien l'ambiance et les sentiments des perso. J'ai beaucoup aimé ton Ron, son amour pour Hermione, qui l'emporte sur sa jalousie. Perso, j'ai pensé à Peter Pan au moment où Hermione dit "l'ombre, la fenêtre" (mais c'est grâce à OUAT, sinon Peter Pan n'a jamais été mon Disney favori et je me souviens à peine des films si j'en ai vus... et je n'ai pas lu le livre, donc) J'ai trouvé les deux univers bien mêlés du coup, un crossover subtil et plausible. Bref, bravo pour ce joli texte :)

Laisse par : pommverte le 13/03/2015 18:43 pour le chapitre A toi, Peter !
J'aime beaucoup. J'ai cogité avec Ron, je me suis vite dit que Peter avait l'air un peu imaginaire, mais j'avais pas du tout pensé à Peter Pan. Quand tu as craché le morceau, je me suis traité d'idiote, c'était pourtant évident x)

J'ai beaucoup aimé l'atmosphère douce et poétique qui se dégage de ton texte, avec cette petite impression d'amertume, un petit côté un peu inquiétant qui flotte par dessus. C'est vraiment très bien écrit. C'est typiquement le genre de texte qui me donne envie de prendre mon clavier et de sortir de ma zone de confort, donc merci tout plein pour ça.

T'es un vrai auteur. Un bon.

Laisse par : Omicronn le 14/02/2015 16:07 pour le chapitre A toi, Peter !
Oh, déjà je voulais te complimenter sur ton illu. Elle est vraiment très réussie. Et puis je sais pas, maintenant que j'ai lu le texte, elle me parait tellement appropriée. Elle est empreinte de douceur et en même temps, elle est un peu inquiétante non, cette chute ?

Puis ensuite ton texte. Il est vraiment beau. Et j'ai envie de dire, doux ? Je vois pas comment expliquer ça c'est bizarre comme sensation. Il n'est pas doux dans le sens, tout est choupi et simple, mais on dirait qu'il est comme une plume. Doux et léger, tu vois ? J'ai adoré la façon dont tu mêles l'histoire pour enfants que nous connaissons nous, quelque chose de réel si je puis dire, à ce quotidien de sorcier, ce mélange est vraiment savoureux et pourtant. Pourtant j'apprécie vraiment pas l'histoire de Peter Pan, elle m'a toujours effrayée, on a dû mal me la raconter je suppose. C'est ça que je trouve inquiétant dans ton histoire.

J'ai aussi aimé la façon dont on s'interroge avec Ron tout au long de l'histoire. Ces questions sur l'identité de ce Peter. Je dois dire que mon cheminement de pensée est le même que le sien. En passant de Queudver, à un ancien camarade, un collègue ou un ami moldu. Puis les feuilles m'ont fait penser à Peter Pan, et j'ai compris. Je n'ai pas imaginé Hermione le tromper, pour moi, cela ne rentre pas dans son caractère, je ne me suis pas inquiétée donc. La chute aurait été rude si cela avait été le cas. J'aime l'amour que lui porte Ron, cette façon qu'il a de la décrire, de décrire leur vie, ses attentions, ses inquiétudes aussi, j'ai trouvé ses sentiments purs, en fait. Bravo aussi pour ça.

Toute cette vision autour des étoiles, qui se moquent et tout ça, j'ai trouvé ça juste dans le contexte. Parfois, on a l'impression d'être minuscule face à cette immensité, d'être risible presque. Ce passage en particulier m'a énormément plus :
"Hermione l'accompagna jusque sur le pas de la porte. Elle semblait inquiète, et resta un instant sur le seuil à regarder les étoiles.
-Toujours hostiles, murmura-t-elle.
-C'est dans ta tête, dit Ron, qui ne pouvait pourtant pas se départir de l'idée que les étoiles se moquaient de lui.
-Non, répondit Hermione, c'est parce que j'ai vieilli."

Je suis vraiment ravie que tu aies proposé ce texte, toute cette douceur me donne l'impression d'être dans du coton. Merci beaucoup alors.

Bonne Saint-Valentin, de ta Valentine bonus. b29;

Réponse de l'auteur:

Coucou très chère Valentine !! 

L'ill uest en fait extraite de mon livre de Peter Pan, la scène où Wendy se fait abbattre ar les enfants perdus sous les ordres de Tinkerbell (enfin, la fée clochette. )

Je ne pense pas qu'on t'ai mal raconté l'histoire de Peter Pan, elle est effrayante quand on la regarde bien, le livre originel a un côté très morbide (dans le sens où la mort est constament présente), et j'avoue que j'aime ce côté inquiétant qui a été gommé du Disney et que j'ai essayé de renvoyer ici. 

Et puis sinon, pour l'ensemble de ta review, wawoo et merci. Elle m'a beaucoup touchée, je vois comlètement ce que tu veux dire pour l'imression d'être dans du coton, et je suis ravie qu'elle t'ai donné cette sensation là :!!! 

merci encore !


Laisse par : Fleurdepine le 25/01/2015 10:06 pour le chapitre A toi, Peter !

Une histoire toute en poésie, j'aime beaucoup ! Ta mini toi a vraiment eu une belle idée, il fallait y penser ! C'est très bien amené, on ne se doute pas du tout de la fin, surtout que j'ai totalement oublié les détails du mythe de Peter Pan, donc tous les indices que tu glisses, la fenêtre ouverte, les feuilles dans le lit de Rose, le baiser en forme de papillon sur les lèvres de Hermione, rien ne m'a fait tilter, je me posais des questions tout le long à l'égard de ce Peter. ça a donc bien marché pour moi !

L'histoire de Peter... Vraiment, j'avais du mal à voir où tu voulais en venir ! Comme tu le dis au départ, il ne peut s'agir de Peter Pettigrow, et puis on n'a pas envie qu'il s'agisse d'un amant, surtout qu'on est du point de vue de Ron, et ton Ron est vraiment trop génial <3 Je lis très peu sur Ron/Hermione adultes, mais j'aime énormément ce que tu as fait d'eux, et notamment de Ron. Il est prévenant, inquiet, amoureux, drôle dans sa perception des étoiles haha, (et un peu à côté de la plaque), tout gentil, attendrissant, enfin bref : j'adore le portrait que tu tires de lui, j'ai adoré être dans ses pensées, ça change de "Ron le boulet" :P Rien que cette phrase, pour moi, montre toute la bonté de ton Ron et donne envie de l'aimer, le serrer dans ses bras : "Et tant pis pour Peter, tant pis pour le baiser papillon que personne ne pouvait saisir, tant pis pour ses névroses bizarres. Ils s'aimaient et s'était tout ce qui comptait.". Ta Hermione est aussi vraiment intéressante en fait, les dialogues sont très bons, mais je n'arrive pas à trouver les mots parce que l'ambiance de ta fic est finalement très étrange, c'est dur de s'expliquer. Entre l'agitation des soirées, l'incompréhension totale de la situation, les étoiles qui agissent bizarrement, Hermione qui court à la fenêtre en se réveillant sans savoir pourquoi, la petite Rose, l'histoire de l'ombre, tout est très mystérieux en fait, je me rends compte, presque pesant tout le long, on voudrait savoir, et la fin à côté est si légère, si rassurante. Non vraiment, c'est très bien trouvé !

Je disais poésie toute à l'heure parce qu'en fait, l'esprit est poétique, on dirait presque un conte, c'est beau, comme dans un rêve. Au-delà de l'histoire, c'est ta façon d'introduire les étoiles : elles sont omniprésentes ! On a, d'un côté, Ron qui est persuadé qu'elles se moquent de lui (j'aime beaucoup cette idée d'ailleurs, comment tu le formules à chaque fois, le rappel des étoiles insiste vraiment sur le côté onirique, et la perception de Ron ajoute un ton un peu comique :"Des milliers d'étoiles clignotaient dans le ciel d'encre, et Ron avait l'inexplicable sentiment qu'elles se moquaient de lui.") et de l'autre côté, Hermione qui est certaine que les étoiles lui sont hostiles. Alors on s'interroge, car tu insistes beaucoup sur ces étoiles, et j'ai beaucoup apprécié l'idée du langage de ces étoiles. Poésie aussi parce que magie, mais magie enfantine un peu, j'imagine des étoiles qui tombent sur Rose pour l'enlever, et l'histoire du baiser papillon aussi, on a l'impression d'être dans un autre monde... Quelle idée d'avoir intégré Peter Pan chez les Sorciers ! J'aime bien la fin, la façon dont Hermione explique tout à Ron, sur ce fameux Peter, avec l'excitation qu'elle a lorsqu'elle parle de livres, et la vérité qui s'ouvre à nous, c'était bien fait, encore bravo :D

Bon, j'ai pris énormément de retard dans mes reviews, moi, ça va être intense aujourd'hui :P



Réponse de l'auteur:

Merci Fleur d'épine, je suis vraiment ravie que ce texte t'ai plu !!! 

Pour Ron, je suis ravie de ce que tu me dis parce qu'au début c'est un personnage qui avait tendance à m'agacer et il m'a souvent fallu prendre sur moi pour considérer ses bons côtés. 

Pour l'esprit à la fois poétique et pesant, je pense qu'il est complètement emprunté aux premiers chapitre du vrai livre de Peter Pan, qui a ce même genre d'ambiance... 

 

Désolée pour mes réponses si tardives à tes reviews d'ailleurs... Je suis incorrigible !


Laisse par : aliix le 02/12/2014 13:38 pour le chapitre A toi, Peter !
Je ne sais pas si c'est quelque chose que tu as voulu faire ressortir, mais j'ai trouvé très triste, dans les premiers paragraphes, qu'Hermione et Ron ai tout en commun. Le fait de s'être connu très tôt et d'avoir évolué dans la même sphère, j'ai l'impression qu'il n'y aucun secret, aucun privé dans le monde de l'autre.

Cet os était très intriguant même si je dois avouer que la fin me laisse un peu sceptique. Tu fais monter la peur et le suspens, et puis je ne sais pas, je n'ai pas saisi le pourquoi.

Je n'aime pas le couple Ron/Hermione (elle est tellement mieux avec Dracul !), mais encore une fois, tu parviens à me convaincre de sa légitimité.

Janis... Le pseudo me dit quelque chose, ce n'est pas toi qui avait écrit ce polar délirant ou Hermione enquête avec un policier moldu dont elle fini par tomber amoureuse ?

Réponse de l'auteur:

Coucou ! 

Je n'ai pas vraiment cherché à rendre triste le fait qu'Hermione et Ron aient tout en commun, mais maintenant que tu le dis, je trouve que tu as parfaitement raison. En fait, je me souviens qu'en l'écrivant, j'avais pensé que ça devait être étouffant pour un couple, de TOUT connaître de l'autre à ce point là... 

En fait si j'ai fait monter la peur et le suspens, c'est parce que c'est l'effet que me fait le Peter Pan originel, celui du livre. Il y a beaucoup de choses inquiétante dans le livre, y'a un obsession de la vieillesse et de la mort sous-jacente, et pour les parents Darling, Peter c'est un peu l'angoisse pendant une bonne partie de l'histoire, même si tout est bien qui finit bien, et c'est un peu ça que j'ai voulu retranscrire dans cet OS, le côté inquétant que peut avoir Peter quand on est devenu grand... Ce livre me fascine, et je trouve les adaptations trop polissées et gentillettes (que ce soit dans le dessin animé ou le film), du coup je voulais explorer un côté de Peter Pan qui n'est pas forcément connu du grand public... 

 

Et sinon, oui, cette histoire avec des moldus policiers délirant c'est bien de moi ;) comme j'ai supprimé le vieux compte je vais retravailler quelques trucs, outre les fautes et la mise en pages une ou deux choses dans les derniers chapitres qui ne me plaisent pas trop, et je vais la republier.... 

 

Et aussi, je vais continuer le Mascarade :D 

 

Merci pour ta review en tout cas, je suis contente que ça t'aie plu !!! 


Laisse par : Jimin le 01/12/2014 16:50 pour le chapitre A toi, Peter !

J'ai cliqué un peu par hasard sur ton histoire mais je dois dire que je suis agréablement surprise et touchée. Au début, j'étais un peu angoisée je dois avouer. Je ne sais pas, j'avais l'impression que ça allait tourner vers l'horreur mais fort heureusement, non. La fin est même très mignonne.

J'ai vraiment aimé lire ton OS alors merci beaucoup pour cette petite histoire.



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup, je susi ravie que ça t'ai plu comme ça !!! :D


Laisse par : ImGW le 01/12/2014 15:15 pour le chapitre A toi, Peter !
L'impression à la fin est troublante.

Ron amoureux, c'est le vrai Ron. Ron qui aime encore Hermione, en entier, Hermione aux cheveux blancs, c'est le vrai Ron, c'est la vraie Hermione et c'est magnifique.

J'ai adoré la discussion un peu absurde mais très vraie sur les étoiles.

Peter Pan, c'est bizarre, parce que ce sont des angoisses qui se comprennent, qui tombent au bon moment, et en même temps ça enlève à Ron et Hermione un peu de leur vérité, un peu de leur appartenance au canon. Et en même temps c'est pas impossible qu'ils aient grandi comme ça. Hermione est une Wendy ?

Le moment où Ron énumère les amis d'Hermione, leurs amis communs, les garçons qu'elle peut connaitre... c'est très joli.

Ton texte me laisse une impression bizarre, mais j'aimerais pouvoir dire qu'il est magnifique.

Réponse de l'auteur:

Merci pour ta review ! 

Pour Hermione être "une Wendy", disons que je le sous entend mais sans totalement trancher, parce que j'aime bien aussi garder l'idée plus rationelle que c'était juste un jeu de son enfance... Et oui, il a bien fallu que j'entorse un peu le canon pour le coup, mais je suis contente que pour le reste tu aies trouvé les personnages IC !!! 

Et pour la discution un peu absurde sur les étoiles, elle est très directement inspirée par le livre de Peter Pan, où les étoiles sont assez importantes au début de l'histoire, puisque ce sont elles qui surveillent les adultes et préviennent Peter lorsque les parents Darlings quittent la maison et laissent leurs enfants dans la nurserie. 

Merci encore pour ta review, elle m'a fait très plaisir !

 


Laisse par : Aodha le 01/12/2014 12:59 pour le chapitre A toi, Peter !
J'ai vite deviné que c'était Peter Pan. A cause de Ron qui retombe en enfance dans ton résumé mais tu as rendu Peter Pan inquiétant.

Réponse de l'auteur:

L'illustration de la fic donne aussi la chute dès le début, c'est une des illus de l'édition folio junior de 89... Et le titre est en fait carrément une "réplique" dans les tous premiers chapitre du livre, ce sont ce que les étoiles murmurent lorsque les parents Darling quittent la maison :D 

Je ne sais pas si tu as lu le livre, mais il a ses côtés sombre et inquiétant comme tu dis, du coup je suis contente d'avoir retransmis ce côté-là dans la fic !! :D merci pour ta review ^^


Laisse par : Lisa Lovegood le 01/12/2014 05:11 pour le chapitre A toi, Peter !
Coucou ! :)

Je suis désolée, j'ai pas le temps de poster la longue review que ton histoire mérite...
Alors je te dirai simplement que ton OS est vraiment touchant, je l'ai savouré.

Je trouve qu'il est assez angoissant, surtout au début. Le fait qu'il se déroule pendant la nuit est presque oppressant... On se dit qu'il va se passer quelque chose d'horrible, on s'attend au pire !
... Mais petit à petit, c'est l'amour qu'il y a dans cette petite famille qui fait surface, et on est rassuré. Le couple Hermione/Ron est attendrissant (surtout quand Ron regarde depuis la rue Hermione à sa fenêtre et la trouve très belle). Tu as bien respecté leurs caractères je trouve, mais on a pas l'habitude de les voir "vieux" comme ça, donc ça fait quand même un peu bizarre. ^^

J'avoue que je ne m'attendais pas du tout à ce que Peter soit en fait Peter Pan. Je ne l'ai compris qu'à la toute fin, et... c'est vraiment mignon comme idée.

Bref, en plus d'être très douce, très poétique et vraiment bien écrite, ta fic est super originale !
Alors bravo, merci pour cette jolie histoire, et bonne continuation !

Bisous et surement à bientôt ;)

Lisa

Réponse de l'auteur:

Ta review m'a fait super plaisir, je suis vraiment ravie que cette histoire t'ai plu ! 


Laisse par : alwaysnape le 01/12/2014 02:20 pour le chapitre A toi, Peter !

j'aime beaucoup cette fiction :)

je me suis retrouvée a cet age fantastique ou les nuits etaient synonymes d'aventures au pays imaginaire...

extra, vraiment!! :D



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup, je suis ravie que ça t'ai plu !!! :D 


Pas de résultats trouvés.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.