S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News


À voter !

2020 approche à grands pas. Qui dit nouvelle année, dit bonnes résolutions mais aussi... sélections ! (Comment ça, rien à voir ?) Venez donc choisir le thème de janvier pour débuter cette année sous les meilleurs auspices parmi : Parodie, OS, Nymphadora Tonks et Bibliothèque de Poudlard !

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 30 novembre 2019, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 19/11/2019 20:13


Grand Ménage des Résumés


Chers autrices et auteurs d’HPFanfic,


Depuis quelques semaines, l’équipe a débuté le Grand Ménage des Résumés. Nous passons en revue les résumés de l’ensemble des fanfictions publiées sur le site afin de contrôler le respect du règlement.


Pour rappel, le nombre de catégories mentionnées est de 3 maximum, le nombre de personnages de 4 maxi, et la taille des illustrations est de 500px largeur sur 250px hauteur maxi. Nous vérifions aussi les crédits de ces dernières.


Ainsi, nous vous convions à vérifier vos résumés afin de corriger les éventuelles entorses, mises en évidence par nos mentions. « L’Edit » de la modération peut être supprimé une fois le problème résolu. Pour toute question, vous pouvez contacter Chalusse sur le forum, Schtroumpfette qui assure le suivi de ce projet ; ou bien l’équipe par mail à cette adresse : moderation[ at ]hpfanfiction[ . ]org.


À très vite !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 13/11/2019 21:04


95ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 95e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 23 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'équipe des Nuits le 10/11/2019 16:17


Sélections du mois


 

Félicitations à Zakath Nath et Yuro qui remportent la sélection sur Rubeus Hagrid ! Leurs fanfictions recevront une vignette avec notre garde-chasse préféré.

 

Des sapins, des guirlandes et des cadeaux ! En décembre, nous aurons une sélection sur Noël. Venez proposer vos fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant  ici ou bien en répondant à cette news.

 

Enfin, durant le mois de novembre suivez les sentiers obscurs de la magie noire avec notre sélection sur les Horcruxes ! Reviewez et votez pour vos favoris ici.

 

Bonne lecture à tous !


De L'Équipe des Podiums le 07/11/2019 21:46



Ça bouge dans la modé !!!


Suite à la campagne de recrutement du mois de septembre, votre équipe de modération est ravie de vous annoncer l’arrivée de deux nouvelles recrues. Chalusse pour un CDD et LookCatMe pour un CDI.
Bienvenue à elles dans nos rangs !

Nous n’oublions pas Omicronn, qui a réintégré la modération pour notre plus grand plaisir.

Et comme elle ne serait rien sans une cheffe, l’équipe est très heureuse de procéder à la réélection de Caroliloonette !

Félicitations à elles !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 27/10/2019 17:14


14ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 14e édition des Nuits Insolites se déroulera le VENDREDI 1er NOVEMBRE à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L' équipe des Nuits le 25/10/2019 23:49


Reviews pour La cabane au fond des bois

Laisse par : Tiiki le 01/11/2019 15:30 pour le chapitre The Dying of the Light
Bon j'ai toujours les mêmes interrogations que dans ma précédente review par rapport à Lara, et je suis assez frustrée pour le coup. C'est vraiment pas clair pour moi ce qu'elle devient après sa mort.

Mais qu'est-ce que j'ai aimé cette lecture ! C'était vraiment très prenant, et j'ai adoré Devon et Porter. Je trouve ça drôle que Matt n'en ait finalement rien à faire d'eux parce que de toute manière il voit la vie dans un prisme vraiment particulier. Il fait vraiment froid dans le dos. Bravo pour cette courte fiction, je t'admire beaucoup pour l'avoir menée à terme !

Laisse par : Tiiki le 01/11/2019 15:23 pour le chapitre The Dying of the Light
"A mon tour de te manipuler, Chelsea." C'était bien trouvé, cette ironie du sort. Qu'elle soit encore une fois manipulée par quelqu'un, mais aussi que ce soit ses poings (que tu avais comparé à des cognards au début, et j'avais beaucoup aimé l'image) qui causent la perte de Gary. Bon par contre, le secret de Sara tombe un peu comme un cheveu sur la soupe et est encore une fois assez caricatural, mais pourquoi pas ça semble être le parti pris xD Quant au secret de Matt...

OH BAH ÇA ALORS. C'est vrai que je n'aurais jamais songé à un tel retournement de situation, même si je me méfiais de Matt. C'est vrai que le dénouement arrive un peu vite, mais en même temps c'est aussi ça qui est agréable, c'est que cette fiction se lit facilement et relativement rapidement. J'aime cette idée que les Aurors puissent faire le lien avec une de leurs anciennes affaires, ça donne une tout autre dimension à la révélation. Non seulement il n'est pas tout blanc dans cette histoire, mais en plus c'est un vrai sociopathe et il a dû faire bien des victimes. Je suis plutôt curieuse de savoir comment Lara a découvert son secret, et je suis rassurée de savoir qu'un épilogue est prévu pour ça.

C'est pas très clair pour moi par contre : Lara est morte ? Parce qu'elle semble toujours le terrifier, et elle était bien présente dans la cabane, dans sa manière de parler on dirait qu'il redoute sa venue. Est-ce que ça ne se passe que dans sa tête ? Est-ce que Lara a bien un rôle dans cela ? Je sais pas si j'ai manqué un truc mais c'est de la simple possession ? Comment ça marche ?

Laisse par : Tiiki le 01/11/2019 15:05 pour le chapitre The Dying of the Light
Ah oui quand même... entre Chelsea et Gary tu as fait le choix du stéréotype quand on découvre leurs secrets respectifs ! xD Ce n'est pas du tout un reproche, plutôt un constat et une impression générale, et puis je suppose qu'au vu du format de la fiction tu n'avais pas forcément le temps de creuser davantage les personnages (?). Ou alors c'est délibéré pour montrer les limites du récit de Matt, je ne sais pas trop, et j'espère que cela ne te vexe pas auquel cas je m'en excuse parce que l'enquête reste vraiment prenante, mais ça manque de surprise du coup.

J'aime beaucoup le titre du chapitre et les dernières lignes qui viennent éclairer ce choix.

Laisse par : Tiiki le 01/11/2019 14:58 pour le chapitre The Dying of the Light
Ah vraiment j'adore les enquêteurs ! Ils écoutent l'histoire, mais bon parfois leur estomac grogne et ils ont juste envie de rentrer chez eux. Ils en dû en voir, des cas particuliers, donc ça ne les alarme pas plus que ça et ils interrogent comme ils ont l'habitude de le faire puisque c'est leur métier. Ça me fait presque froid dans le dos de me dire que c'est le quotidien de certaines personnes dans la vraie vie (d'enquêter sur des meurtres, des disparitions... d'être confrontés aux potentiels coupables qui peuvent tenter de nous embobiner mais qui peuvent tout autant nous raconter la vérité). J'aime beaucoup la relation mentor/novice entre Devon et Porter, c'est assez touchant.

Bon alors beaucoup de questions dans ta note de fin. En vrac :

Je ne m'attendais pas forcément à cette première mort, mais je me doutais qu'un des secrets porterait sur l'orientation sexuelle d'un des personnages. Je ne vais pas trop m'avancer sur la prochaine mort, mais je suis à peu près sûre que Sara sera la dernière. Lara a pris la baguette de Matt... pour que tout l'accuse ? Mais peut-être qu'il invente pour justifier la présence des sorts sur sa baguette (oui oui j'attends un potentiel plot twist où on va apprendre que tout est du mytho, ce qui expliquerait d'ailleurs le fait qu'il ait réussi à s'enfuir). Je ne comprends toujours pas ce que Lara fait dans la cabane, je suis perplexe quant à cette affaire de possession. Est-ce qu'on a bien affaire à Sara ? Est-ce que ce n'est pas Lara sous polynectar ? Je viens de relire le passage de la tour pour voir s'ils avaient balancé la bonne personne, mais tout semble indiquer que Lara est bien morte alors ça me laisse un peu perplexe.

Je suppose qu'il y aura des secrets plus ou moins "importants", et que certains seront plus "noirs" puisque tu évoques le sujet ici. Quitte à aller dans les clichés : la sportive se dope, l'érudit a triché pour ses examens, la folle a fait des trucs de folle (? j'en sais rien xD peut-être un secret familial pour rééquilibrer un peu par rapport aux autres secrets). Pour le secret de Matt, je n'arrive pas forcément à savoir. Comme sa caractéristique semble être sa virginité, peut-être quelque chose en rapport avec ça ? Sinon son secret c'est que c'est lui le fou (d'où ta note d'auteur du chapitre 2 pour brouiller les pistes) et on va apprendre que Sara est en fait la vierge et elle a menti sur ça (on retombe sur nos pattes, bim!). Non vraiment, je ne sais pas du tout, je préfère me laisser surprendre.

Sinon c'est un très bon chapitre, c'est vraiment très agréable de te lire. A tout de suite pour la suite.

Laisse par : Tiiki le 01/11/2019 14:34 pour le chapitre The Dying of the Light
Oh. My. God. Qu'est-ce que c'est que cette histoire de possession ? Je ne vois pas franchement d'explication à une personne revenue d'entre les morts pour les téléguider. Un horcruxe ? Un fantôme ? Une "simple" possession ça serait d'une trop évidente simplicité, non ? D'ailleurs en parlant d'apparente simplicité, je me rappelle avoir tiqué au premier chapitre quand Matt disait aux Aurors : "à vous de décider si je vous dis la vérité ou si je suis fou". Alors je ne sais pas s'il invente tout, mais franchement son comportement est hyper bizarre, et le fait d'avoir les réactions des deux Aurors en simultané me conforte dans cette idée.

Sinon, j'aime le fait que Matt lui-même range les personnes du groupe dans des cases, et que tu ne laisses pas seulement ça au lecteur : Sean était "l’archétype du petit con snobinard qui se croit tout permis", ça parle vachement, je trouve ça très crédible dans la bouche d'une personne qui a pu le fréquenter. J'ai hâte d'en savoir davantage sur leurs secrets respectifs que Lara menaçait de révéler (est-ce que c'est des secrets personnels "bidons" qui auraient fait parlé quelques semaines mais sans plus, est-ce que c'est des secrets personnels beaucoup plus graves, est-ce que certains de ces secrets leur sont communs... Non que ça puisse expliquer un meurtre aussi atroce, mais quand on est adolescents tout peut vite prendre des proportions inimaginables).

Autre chose, je trouve encore une fois que la méthode choisie pour "mener" l'enquête est très maline, parce que le point de vue des enquêteurs apporte vraiment quelque chose. "Le terme « jeunes cons » lui paraissait un peu léger pour cinq individus qui avaient poussé une jeune femme du haut d’une tour." : Je ne sais pas si le but était de faire rire le lecteur, mais j'ai éclaté de rire (shame).

Laisse par : Tiiki le 01/11/2019 14:15 pour le chapitre The Dying of the Light
Très intéressant la manière dont tu choisis de traiter les événements. Ça permet de mettre une sacrée distance avec des événements d'une violence et d'une cruauté sans nom. Après je me demande vis-à-vis de ta note d'auteur si tu ne te joues pas du lecteur quant au "rôle" caricatural de chacun, l'avenir nous le dira.

C'est pas vraiment nouveau cette idée qu'un crime originel les relie tous, mais je suis vraiment impatiente de savoir à quel moment cela a dégénéré. Les réflexions de Sara et sur Sara me font songer qu'elle a un espèce de don, pourquoi pas une voyante ? Et sa phrase serait une prophétie. Je sais pas trop, ou alors c'est elle la folle (au sens médical du terme). Je me doute que tout ne sera pas si simple, et j'aime cette idée qu'ils sont tous un peu responsables, et qu'une action a pu entraîner l'autre.

J'aime pas trop faire des suppositions dès le début, c'est difficile de se prononcer parce que même si on touche petit à petit aux événements on n'en sait toujours pas grand chose.

Je relève ça parce que j'ai adoré : "elle n’avait aucune chance contre la poigne de Chelsea qui envoie des cognards à plus de trois cents mètres dans ses mauvais jours" : Je crois que c'est une des phrases que j'ai préférées. Tu maries très bien l'univers sorcier avec ton propos.

Laisse par : Tiiki le 01/11/2019 14:03 pour le chapitre The Dying of the Light
Coucou Lyssa !

Qu'est-ce que ça fait bizarre de tomber sur ce texte des années après... Je m'étais inscrite à ce concours en original mais je n'avais jamais passé le cap de la publication. Mais toi tu l'as fait, et j'ai vraiment hâte de découvrir la suite parce que ce premier chapitre est déjà très alléchant. J'aime beaucoup l'idée de partir de la fin pour reconstituer les scènes et tirer nos conclusions. Je suis curieuse de voir ce que tu as fait des contraintes. Grande fan d'horreur et d'enquête, et en plus très admiratrice de ta plume, c'est une évidence de te lire maintenant !

Laisse par : Che5692 le 06/10/2019 20:54 pour le chapitre The Dying of the Light

Pour répondre aux questions post-chapitre :

Je n'avais pas cherché à savoir qui allait mourir en premier 

Je m'attendais à ce qu'il meure comme ça, et il y a le coup classique des sortilèges lancés avec une autre baguette 

Elle a pris sa baguette pour que personne ne s'en sorte "indemne" , et pour que la vérité autour de sa mort éclate

Matt a peut-être réussi à récupérer sa baguette, et/ou à réussi à tuer Sara/Lara d'une façon ou d'une autre

À mon avis, la prochaine à mourir sera Chelsea

Un secret de famille ou quelque chose comme ça... 

Ils me font penser à Dale Cooper et le Shérif Truman, la bonne humeur en moins


Laisse par : Che5692 le 06/10/2019 20:44 pour le chapitre The Dying of the Light

Tu écris très bien, et j'adore ton histoire !

Je reste sur mon délire Twin Peaks, mais quand même, une personne possédée par un esprit animé de mauvaises intentions s'attaque à des personnes réunies dans une cabane... 


Laisse par : Che5692 le 06/10/2019 20:39 pour le chapitre The Dying of the Light

Sara Spencer qui a des hallucinations... Comme Sarah Palmer de Twin Peaks ! Soit c'est une énorme coïncidence, soit c'est un hommage à la série !

J'aurais dit que Matt Price était le fou, au lieu du "puceau" 


Laisse par : Che5692 le 06/10/2019 20:30 pour le chapitre The Dying of the Light

Lara Carter... Ne serait-ce pas un hommage à Laura Palmer ?

Je viens de réaliser que ça fait très Twin Peaks : un meurtre dans une cabane, du surnaturel, tout le monde est responsable d'une façon ou d'une autre des meurtres...


Laisse par : Catie le 21/05/2017 13:08 pour le chapitre The Dying of the Light

Un épilogue absolument parfait, qui conclut une fic courte absolument géniale. <3 Tu en dis juste assez pour fournir assez de réponses et laisser en même temps le reste à notre imagination. Je confirme ce que je disais avant, Price est vraiment un bon gros psychopathe. XD Ca a un côté un peu frustrant (mais c'est normal) de savoir qu'il a tué autant de filles et que leurs familles ne connaîtront jamais ce sentiment de soulagement et de justice de savoir leur meurtrier enfermé. En tout cas, j'ai bien envie de dire qu'il n'a que ce qu'il mérite. J'aime beaucoup le fait que Lara ne le tue pas et choisisse de le laisser pourrir à Azkaban, c'est vraiment une punition excellente par rapport à tout ce qu'il a fait. On sait aussi pourquoi il a décidé de tout livrer aux Aurors, et je trouve que le tout forme un ensmble très crédible. Oh et j'ai aussi beaucoup aimé dans cet épilogue la mention de Lara envers Mike, le fait que ce soit un homme droit et intègre, qui a même ressenti de la pitié envers lui alors que c'est un tueur fou. Et bien sûr, je trouve la dernière phrase absolument parfaite, elle explique parfaitement les motivations de Lara et donne du crédit à ton histoire et à tout ce que tu as écris jusqu'ici.

Pour finir, de manière générale, j'ai été follement embarqué dans cette histoire, je l'ai trouvée phénoménale ! Tes Aurors sont attachants et la trame est super intéressante, j'ai été surprise jusqu'au bout. La narration est originale et très bien menée, les secrets sont variés et surprenants et le style est impeccable. Je te souhaite bonne chance pour le concours, j'espère vraiment que tu finiras sur le podium parce que cette fic le mérite amplement !

Je ne sais pas si je pourrais lire ou reviewer un autre de tes textes d'ici lundi soir, j'ai tout plein de trucs à m'occuper pour mon stage qui approche, mais en tout cas, je note tes fictions dans un coin de ma tête à lire pour plus tard, parce qu'il y en a vraiment beaucoup qui me font de l'oeil ! En tout cas ça a été un plaisir d'avoir été répartie en binôme avec toi pour ce week-end review, et à très bientôt sur le forum ! :hug:



Réponse de l'auteur: Oh merci Catie, tu es adorable ! :hug: Je suis d'accord avec toi pour le côté frustrant par rapport aux autres victimes de Matt et à leurs familles qui ne sauront jamais la vérité ! Pour Lara, ce qui compte c'est qu'il soit enfermé et qu'il paye pour ses crimes. Comme je le dis à la fin, Lara a un vision de la justice bien à elle. Ce n'est pas quelqu'un de bien (plus après sa mort en tout cas, ni même avant vu les bombes qu'elle voulait lâcher sur ses camarades), mais elle n'est pas totalement mauvaise. Je dirais qu'elle tire vers le côté sombre mais qu'elle n'a pas basculé entièrement. Comme Matt, Lara est assez complexe. C'est une fille qui prône la vengeance mais qui avait également un autre but : arrêter Matt et le faire enfermer.

Je suis vraiment contente que tu te sois laissée entraîner dans cette fiction et que tu aies aimé. C'est la première fois que j'écris un polar et je dois dire que l'expérience n'était pas désagréable ! :mrgreen: Merci de tout coeur, Catie ! :hug:

J'ai été moi aussi très contente d'être répartie en binôme avec toi parce que ta fiction et les deux OS que j'ai pu lire étaient deux véritables merveilles ! Je continuerai mes rar demain mais encore une fois : un millions de mercis pour tous tes compliments ! :hug:

Des bisous,
Lyssa

Laisse par : Catie le 21/05/2017 12:55 pour le chapitre The Dying of the Light

J'avoue que je suis totalement surprise, je ne m'attendais pas à ça ! Alors ça, quelle claque ! J'aime beaucoup cette idée de faire de Matt Price le coupable, c'est franchement bien pensé et assez inattendu. Enfin coupable. Plus coupable que les autres en tout cas. C'est quand même Lara qui a tué tout le monde, mais il est quand même coupable d'un meurtre. Un vrai psychopathe, sociopathe, tout ce que tu veux. Il fallait y penser en plus de le faire descendant d'une harpie, qui aime la chaire fraîche. XD N'empêche, j'y aurais jamais pensé, malgré ses accès de folie, il avait quand même l'air affecté et touché par ce qu'il s'était passé, donc vraiment, chapeau pour ce twist final !

Quelques petites remarques en vrac, j'ai beaucoup aimé le fait que tu aies tué chacune des victimes de manière différente, toujours en utilisant la magie, c'était franchement bien pensé. Et puis, même si tu passes un peu rapidement sur Sara, je suis contente d'avoir connu son secret à elle aussi, que c'était une folle échappée d'un asile. Je trouve ça aussi top que tu relies le tout à une ancienne affaire de Porter, ça montre vraiment que Matt est un taré !

En tout cas c'est vrai que je me pose encore quelques questions, notamment sur comment Lara a pu dénicher tous ces secrets, et surtout pourquoi elle a décidé de s'en prendre tout particulièrement à Matt, ses motivations, etc, donc je suis bien contente que tu aies écrit un épilogue, je vais le lire tout de suite !



Réponse de l'auteur: En commençant cette fiction, je voulais qu'on découvre Matt Price en tant que suspect idéal, qu'on se dise que c'était trop facile (et en effet, c'était plus compliqué !) et qu'on finisse par le prendre en pitié. Mais finalement, pendant tout l'interrogatoire, il a eu certaines attitudes qui le définissait comme un sociopathe (il passait du type angoissé et pris d'une soudaine folie au gars froid et insensible). Matt est assez complexe parce que c'est un sociopathe qui a appris à jouer avec les émotions et qui sait les imiter même si, en réalité, la mort des autres ne le bouleversait pas. Quelque part, c'est son statut de harpie qui prédomine sur l'être humain (surtout depuis sa première victime). On peut imaginer que c'est comme les loup-garous ou les vampires quand ils goûtent pour la première fois à la chair... *beurk * (je viens de m’écœurer toute seule) :mrgreen:

C'est vrai que j'ai passé rapidement sur Sara mais son secret avait en fait tout à voir avec Lara qui s'est servi d'elle. Il lui permettait de les piéger facilement puisque les autres allaient forcément se dire que Sara faisait une crise de paranoïa. Si je devais réécrire cette scène, je m'attarderais plus sur son personnage mais bon... Peut-être que l'envie de créer une fiction avec ces personnages avant leur mort me traversera l'esprit à un moment ! :mrgreen:

Laisse par : Catie le 21/05/2017 12:41 pour le chapitre The Dying of the Light

Oooh tout plein de choses très intéressantes ! Déjà, tu m'as donné faim à parler des excellents friands de Maggie, c'est mal. :mg: Ensuite, plus sérieusement, je trouve que tu as très bien décrit l'état de Matt au début de ce chapitre, sa décrépitude physique, ses traits tirés et amaigris, ça donne une vision très réelle en tête et je me suis sentie directement plongée dans cette salle d'interrogatoire, face à ce suspect qui est pas très bien dans sa tête et dans sa peau (d'ailleurs pendant que j'y pense, cernes est un mot masculin :) ).

Encore une fois, j'aime beaucoup la relation qui lie Devon et Porter, je les trouve vraiment complémentaires et on sent leur complicité. Et puis j'adore aussi l'évolution de Devon, qui se laisse moins emporter que la veille, ça le démange mais il se contient, j'aime ce petit changement parce que ça montre qu'il apprend de ses erreurs et qu'il écoute les remarques de Porter.

Et sinon HAHAHA POUR UNE FOIS J'AI DEVINE UN TRUC ! o/ Donc Chelsea se dopait bien, j'avais dit ça un peu pour rire, pour une fois que j'avais raison j'en suis restée toute étonnée. XD Et Gary qui a falsifié ses résultats pour entrer à l'université, je me doutais bien que c'était en rapport avec son statut d'érudit,mais pas à ce point-là. J'aime beaucoup comment Sara/Lara leur expose la vérité en face, ça m'a vraiment prise aux tripes, j'ai senti leur terreur, et cette torture psychologique est vraiment affreuse. Comme le dit si bien Matt, on se demande si le chanceux dans l'histoire ne serait pas Sean. J'aime beaucoup tous ces secrets noirs qui les ont poussé à tuer Lara. On a l'impression que c'est pas grand-chose, mais en même temps comme tu le dis, ça peut briser des vies ce genre de révélations, et ils ont tué Lara par désespoir, parce qu'ils étaient acculés (même si hum ils auraient pas dû mentir de base mais bon ->). Tout ça pour dire que j'aime beaucoup toute la complexité de ton histoire, les petits secrets dévoilés au fur et à mesure. J'ai vraiment hâte de connaître ceux de Matt et Sara, et de savoir comment Chelsea et Gary vont nous quitter (oui je suis glauque :mg: ->). Du coup je vais vite lire la suite !



Réponse de l'auteur: Je me suis beaucoup amusée à écrire cette scène, notamment le chapardage de Devon ! :mrgreen: Cerne est un mot masculin ? MY GOD !!! Révélation ! x) Comme on dit, je me coucherai moins c**** ce soir ! :mrgreen: Plus sérieusement, j'en avais aucune idée ! Ma vie entière est un mensonge ! D'ailleurs, j'ai dû très certainement l'associer à la gente féminine (la foule crie au sexisme !) à cause des poches qui sont plus souvent sous nos yeux que sous ceux des hommes mais bon... Pas taper ! :mrgreen:

Devon apprend de ses erreurs d'autant que le départ imminent de son mentor ne lui laisse pas vraiment le choix ! ;) Je suis contente que leur relation te plaise ! Vraiment, ça me fait très plaisir que tu les trouves complémentaires et complices ! :hug:

Eh oui, Chelsea dopait ses performances pour être meilleure sur le terrain de Quidditch ! x) Quand à Gary, le fait qu'il soit un érudit ne veut pas dire qu'il excelle dans la pratique des sortilèges (tout comme quelqu'un qui va connaître la théorie en physique-chimie ne saura pas forcément l'appliquer ! :mrgreen:). Dans cette fiction, j'ai misé le côté "horreur" sur la torture psychologique dont Lara fait preuve. Elle ne les torture pas vraiment physiquement mais chacun de ses mots est fait pour mettre la personne plus bas que terre. D'autant que les autres ne peuvent pas bouger, obligés d'écouter, de regarder en attendant leur tour... C'est assez horrible, oui !

Je te retrouve sur la prochaine review et te remercie encore une fois pour toutes tes reviews ! <3

Laisse par : Catie le 21/05/2017 12:28 pour le chapitre The Dying of the Light

Ouuuh que de questions dans ta note d'auteur ! Avant d'y répondre, je vais d'abord te faire part de mes impressions quant à ce chapitre. :) Pour commencer, j'étais obligée de la relever, mais "Mettre la main au chaudron", j'adore, t'as vraiment un don pour inventer des expressions sorcières ! XD Sinon, j'aime toujours autant, je me sens vraiment plongée dans le récit de Matt et j'ai très très envie à chaque fois de connaître la suite. Du coup j'étais super frustrée quand Mike a décidé que c'était fini et qu'il avait envie de rentrer chez lui. XD Quoique, pour un poulet au curry, je le comprends. :mg: Je trouve en tout cas que tu décris très bien les évènements, je me sens concernée sans y être, sans y assister vraiment, je trouve ça très fort de ta part. Cette histoire de possession me fout des frissons dans le dos, ça doit vraiment être horrible de voir un ami se faire assassiner par une autre amie qui n'est plus elle-même.

Ensuite, pour répondre à toutes tes petites questions !

- Oui, je me disais bien que Sean serait le premier à y passer au vu de la fin du chapitre précédent, mais pas avant je te l'avoue. XD J'ai aussi été surprise par son secret. Je comprends l'incrédulité de Devon et en même temps je comprends aussi que ce genre de choses ne soit pas évident à avouer pour un jeune homme de sa position (mais ça craint grave pour lui quand même)

- Pour le meurtre en lui-même, je m'étais attendue à des Doloris, effectivement, ça devait être bien sympa pour les autres d'assister à tout ça. x) Et pour le Sectumsempra, j'ai été agréablement surprise, d'habitude dans les fics les victimes se font tuer à coup d'Avada Kedavra, et là ça donne un côté bien plus sanglant et spectaculaire. Sauf que du coup, je viens de me poser la question, le Sectumsempra est censé avoir été inventé par Rogue, du coup est-ce que dans ta vision des choses tu imagines qu'il a été connu de manière plus "mondiale" et classé au rang de sortilèges impardonnables ? J'avoue que ça ne m'avait jamais traversé l'esprit, mais j'aime l'idée !

- Pour la baguette de Matt, je pense que Lara essaye de le faire accuser des meurtres, ça me semble la solution la plus logique, mais je peux totalement me planter. XD

- Du coup je partirais plutôt sur l'idée qu'elle l'a laissé partir pour qu'il soit le coupable idéal, mais là encore, c'est vraiment une idée en l'air je suis pas du tout sûre de moi.

- Je trouverais ça super dramatique que Sara soit la dernière à mourir face à Matt, du coup je vais viser Chelsea pour le prochain, d'une manière totalement arbitraire. :mg:

- Pfiou par contre pour leurs secrets, j'avoue que j'en ai zéro idée. Gary ne sait pas lire et Chelsea prend des amphétamines pour booster ses performances sportives ? :mg: ---> Non vraiment j'ai aucune idée, et j'ai hâte de voir ce que tu vas nous révéler !

- Gniiii je l'ai déjà dit plusieurs fois mais Devon et Porter je les aime, ils sont géniaux ! Ils ont une relation que j'aime beaucoup, tu les dépeins d'une manière très réaliste, très juste, et j'ai beaucoup aimé dans ce chapitre-ci que tu nous montres un aspect d'eux plus personnel, avec Porter qui pense à sa retraite, le petit échange entre eux et la tristesse de Devon, c'était très beau.

Et maintenant je me rue sur la suite parce que je suis trop curieuse !



Réponse de l'auteur: C'est vrai que je n'y suis pas allée de main morte avec toutes ces questions dans ma note d'auteur ! x) Je suis contente que cette fiction t'ai intéressée et que tu te sois plongée dedans ! Le pauvre Porter était fatigué et je n'avais pas du tout prévu de les faire rentrer chez eux au début du chapitre mais j'ai parfois l'étrange sentiment que mes personnages n'en font qu'à leur tête et je finis par suivre ce qu'ils me dictent. J'imagine parfaitement ta frustration à ce moment-là ! :mrgreen:

- Le secret de Sean n'est pas évident dans la position où il se trouve et j'ai toujours pensé que chez les sang-purs, ce devait être quelque chose d'assez tabou. On peut aussi penser, de par ses petites manigances avec les filles, qu'il n'assumait pas entièrement son homosexualité et que de ce fait, voir cela exposé sur le journal de l'université l'ait fait totalement paniquer. En ce qui le concerne, je reste persuadée qu'il a agi sur le coup de cette angoisse de se voir renier par sa famille, exposer à la lumière. C'est peut-être celui pour lequel j'ai eu le plus de compassion dans cette fiction. :mrgreen:

- Je suis totalement d'accord : le sectumsempra est beaucoup plus sanguinaire que le sortilège de mort ! :sadik: Cette fiction se passe plus de dix ans après la Bataille de Poudlard et je pense que Harry aura sans doute fait en sorte de le classer parmi les "impardonnables", rendant de ce fait le sortilège plus "connu" parmi les tueurs puisqu'il est possible aussi qu'ils l'étudient en cours. (en théorie bien sûr, pas en pratique !)Mes personnages étant à l'université, ils connaissent son nom et son utilisation.

- Tes suppositions sont encore une fois très justes ! :mrgreen:

- Je suis contente que le petit intermède concernant les deux aurors t'ai plu. Quelque part, je voulais aussi montrer que trente ans de carrière en tant qu'auror était littéralement épuisant (côtoyer les pires atrocités du monde aussi) et que Porter aspirait à une retraite paisible. Devon est plus impulsif, plus jeune dans le métier et voir son mentor partir à la fin de l'enquête en le laissant prendre la suite l'angoisse beaucoup. Il y a aussi une sorte de relation père-fils entre les deux, ce qui explique la tristesse de Devon. ;)

Pas de résultats trouvés.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.