S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

97ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 97e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 25 janvier à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'équipe des Nuits le 20/01/2020 12:21


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème de mars 2020 sont ouverts ! Arriverez-vous à choisir entre : Sang-Pur, Lemon, Recueil de drabbles ou Serdaigle ?

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 janvier 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 15/01/2020 16:28


Sélections du mois


Félicitations à Lyssa7 et Eanna qui gagnent la sélection de Noël ! Leurs fanfictions recevront une jolie vignette qui brille de mille feux.

Vous avez des idées pour améliorer les Sélections ou vous aimeriez en parler plus souvent et répondre à des défis, n'hésitez pas à vous rendre sur nos nouvelles pages : Les Eurêka des Sélectionneurs et Le Club des Sélectionneurs.

Pour février 2020, vous avez choisi le thème Enquête. Venez donc proposer vos deux fanfictions préférées en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de janvier, plongez dans nos OS tour à tour émouvant, drôle, tragique et léger. Il y en a pour tous les goûts ! Reviewez et votez pour vos favoris ici.

Bonne lecture à tous !


De L'équipe des Podiums le 03/01/2020 15:35


Voeux de bonne année et mouvement dans l'équipe


L'équipe de modération HPF vous adresse ses meilleurs voeux pour une année 2020 riche en inspiration pour voir éclore de nouvelles fics !

Un grand merci à Zakath Nath qui quitte aujourd'hui notre équipe de modération. Nous la remercions pour tout le travail effectué et lui souhaitons une bonne continuation !

A très bientôt pour de nouvelles aventures sur HPFanfic !!!

L'équipe de modération HPF
De Equipe de Modération HPF le 31/12/2019 21:21


15ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 15e édition des Nuits Insolites se déroulera le VENDREDI 3 JANVIER à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 30/12/2019 20:16


Assemblée Générale Extraordinaire


Bonjour,

Une Assemblée Générale Extraordinaire est présentement en cours sur le forum de l'association. Les membres et non-membres de l'association Heros de Papier Froisse sont invités à y participer. Les votes sont toutefois réservés uniquement aux membres. La clôture de l'AGE aura lieu le 3 janvier 2020 à 14h.

Au plaisir de vous y croiser !


De Le Conseil d'Administration le 27/12/2019 21:42


Reviews pour Wilkes et Rosier : l'amour fou (mais un peu refoulé)

Laisse par : Roxane-James le 14/12/2019 11:06 pour le chapitre Wilkes et Rosier, en toute intimité

Oh Fleur ♥

Ça fait des siècles que je n'ai rien lu sur HPF et puis je suis tombée par hasard sur ce texte et... La claque ! 

C'est puissant, beau, poétique, teinté d'une douceur et d'une amertume, d'une lueur de regret. J'avais l'impression de ne plus savoir respirer en te lisant. J'attendais la chute fatidique de ce texte en espérant qu'il ne se termine pas « comme ça ». Évidemment, pour Rosier comme pour moi, ça a été la douche froide ! 

J'ai adoré suivre ce méli-mélo de sentiments, d'émotions. Tu écris tellement bien *-* et ce couple ! Il ne me semble pas avoir déjà lu sur Wilkes et Rosier avant toi mais je suis totalement convaincue. Je me demande comment évoluent leurs rapports après ça. Ça doit être joyeux pendant les missions de Mangemorts, aha ! 

À bientôt j'espère ♥ 

Rox'


Laisse par : Nott In Shape le 31/03/2018 17:09 pour le chapitre Wilkes et Rosier, en toute intimité

Alors là, il y a quelque chose que je ne comprends pas : comment ça se fait que ce texte n'a pas encore reçu de reviews ? C'est un scandale !

C'est vraiment un très beau texte. On a l'impression d'être Evan Rosier, et de vivre ses doutes, ses espoirs et sa souffrance en même temps que lui. C'est certes un peu maladroit par moments mais honnêtement tu transmets tellement bien les émotions que ça en devient secondaire. J'ai envie d'en savoir plus sur ces deux personnages à présent. Je ne les connaissais pas du tout (jamais lu de fics sur eux).

J'ai adoré le premier paragraphe, tu as su nous montrer en quelques lignes les sentiments et le désir de Rosier pour Wilkes. Et puis, "Une petite cantate" c'est tellement une belle chanson !

La fin est juste parfaite. En fait, la scène est troublante de réalisme. Le fait que ça ne se passe pas du tout comme il en avait rêvé, ses espoirs d'être quand même aimé et puis son réveil le lendemain matin... Ouah, c'était poignant. Le personnage de Rosier est vraiment très touchant et on a presque envie de lui faire un calin et de le réconforter à la fin. <3

Bref, merci beaucoup pour ce texte !



Réponse de l'auteur:

Pile quand je n'attendais plus de retours, voilà que je reçois ta magnifique review <3

Merci beaucoup, ça me fait vraiment chaud au coeur ! 

Je suis touchée que, malgré les maladresses, le texte ait pu te provoquer les émotions souhaitées, et surtout que tu te sois à ce point sentie proche de Rosier. Ça me fait très plaisir :D

Malheureusement ce pairing n'est pas très populaire sur le fandom :( Si ça t'intéresse, j'avais écrit un long OS sur eux qui retraçait un peu toute leur relation (Les Damnés), et j'ai aussi plein de textes écrits pendant les Nuits que je publierai à la suite de celui-là ! Comme je n'avais pas eu de retours, je les avais gardés au chaud, parce que je ne savais pas trop si ça intéressait quelqu'un. Mais tu m'as motivée à continuer la publication :hug:

Je suis d'autant plus contente que tu releves la petite cantate de Barbara <3 Je suis une grande fan de Barbara et, au final, peu de personnes l'écoute encore, donc merci à toi d'avoir souligné ça <3

Merci encore pour toute ta review, comme je l'ai dit plus haut elle m'a beaucoup touchée, elle est tellement gentille <3 Je vais poster une suite au plus vite !


Laisse par : amazonepotter le 17/03/2018 20:37 pour le chapitre Les Damnés

c'est la troisième fois que je relis cette histoire et je l'adore toujours autant. j'ai pas pu toujours pu deviné qui parlait, il fallait que je revienne aux indications pour savoir et c'était un peu perturbant, mais à force de relire je comprends mieux. il devrait y avoir plus de fics sur eux. du coup merci

 



Réponse de l'auteur:

Désolée pour mon retard, en ce moment c'est le gros rush IRL, mais quelle belle surprise, au milieu de tout ce bordel, de tomber sur ta si migonne review ! Je n'arrive pas à croire que tu aies lu cette histoire TROIS FOIS ! Ça me touche tellement <3 
Haha, par rapport aux paroles qui se confondent, c'est un peu fait exprès, mais si on fait attention aux détails et qu'on reprend plusieurs fois la lecture, on peut comprendre qui parle :D Ce n'est pas ce qui est le plus important, au final, mais si tu as pu mieux comprendre, tant mieux !
Je suis tout à fait d'accord avec toi : ce ship est malheureusement trop méconnu, il faudrait plus de fics à ce sujet !!
Et merci à toi, surtout. Je t'envoie tout plein de bisous.


Laisse par : vaipan le 07/03/2018 16:26 pour le chapitre Les Damnés

Alors, dans la catégorie des couples improbables : bravo ! J'aime beaucoup ton style, il est très sombre, mais très divers, du vulgaire jusqu'au poétique en passant par le soutenu et c'est toujours justifié.. J'aime beaucoup ! Les personnages sur lesquels tu écris ne me vendent pas du rêve-et trop de noirceur finit par me lasser-, mais ton style rend l'ensemble très concret, très réaliste, ce qui n'est pas un mince exploit. Bravo, c'est vraiment très bien écrit !



Réponse de l'auteur:

Aha, merci beaucoup pour ta review, ça me fait trop plaisir d'avoir pu te convraincre un peu même si ce couple te paraissait totalement wtf ou un peu trop sombre ! J'ai fini par m'y attacher à eux à force d'écrire à leur sujet donc ça me rend toujours contente si quelqu'un les a "appréciés" aussi. Même si c'est surtout le style que tu as l'air d'avoir aimé dans l'histoire, et j'en suis évidemment très touchée, merci beaucouup pour tous ces compliments qui me vont droit au cœur ♥ Je l'exprime peut-être mal mais tes compliments sur mon style m'ont fait monter au septième ciel, que ce soit le "vulgaire", le "poétique", le "soutenu", ou le "justifié", whaou, c'est trop chouette que ça puisse faire cet effet-là (et en même temps oO), merci, merci, merci !!!


Laisse par : Helwige le 31/05/2017 19:58 pour le chapitre Les Damnés

Trop cool

 



Réponse de l'auteur:

Hey ! Je réponds avec quelques mois de retard mais merci pour ta review ^^


Laisse par : Sectumsempra le 18/09/2016 12:45 pour le chapitre Lorelei

Ce texte est sympa, mais sans plus, pour moi. Il est très bien ça ne fait aucun doute, mais à côté d'autres (Les Damnés surtout) j'ai trouvé qu'il faisait pâle figure, je ne sais pas à quoi c'est dû... C'est bizarre parce que j'aime beaucoup l'idée d'utiliser un bouquin dont au final on se fiche de l'histoire, dont l'importance est beaucoup plus que ça, la prise de conscience est rendue plus forte qu'elle se fasse de manière détournée par le livre plutôt que par une simple réflexion. Et pourtant j'ai moins accroché, c'est dommage. Et ça m'embête parce que je suis bien incapable de dire ce qui me déplait ici! Je déteste l'idée de laisser ici quelque chose de mitigé sans explication constructive avec.

Mais tant pis, ce texte est quand bon et j'ai réussi à l'apprécier, malgrè ma deception. Je vais poursuivre mon chemin parmi tes textes et je suis certain que j'en trouverais de nombreux autres qui me raviront!



Réponse de l'auteur:

Là encore je ne t'en veux pas du tout car moi aussi je préfère largement Les Damnés à celui-là et je le trouve même en-dessous.
Et, comme toi, tout en sachant que quelque chose clochait lorsque je l'écrivais, je n'ai pas réussi à l'améliorer pour le rendre plus percutant. Je me suis battue avec l'histoire pour tout te dire, afin de respecter les contraintes du concours etc. Alors que pour Les Damnés, tout allait de soi, l'écriture était si facile... donc rien à voir ! Et, par conséquent, ça se ressent à la lecture. Tant pis. Du moment que tu as apprécié Les Damnés, ça me va ! 
Merci pour cette review <3


Laisse par : Sectumsempra le 12/09/2016 22:16 pour le chapitre Flamme singulière

Ça m'énerve je sais plus quoi écrire pour pas me répéter, peut-être qu'en revenant dessus demain j'aurai une idée mais c'est un coup à oublier et à jamais reviewer ce texte alors tant pis je vais faire court: J'adore ton texte, ce que tu as fais des personnages, ton style,  le texte m'a parut court, mais c'est sûrement parce que je viens de lire la fic que tu recommande en note au début qui elle était assez longue. J'ai hâte de lire d'autres de tes textes, ils vont combler mon ennui avant ma rentrée.. 



Réponse de l'auteur:

J'aime bien aussi quand tu ne sais plus quoi dire hehe, ça reste intéressant quoiqu'il arrive et même quand tu n'as plus rien à dire tu réussis à en dire beaucoup et à me rendre tomate (encore une expression à jeter à la poubelle, excuse-moi ; je ne suis pas très inspirée ce soir). En plus, pour ce texte précis, j'aime bien le fait que tu n'en aies pas trop dit et que tu aies simplement exprimé tes sentiments, comme ça, qui encore une fois ne pouvaient me laisser de marbre. Puis si tu es converti au Wilkes/Rosier, je ne peux qu'être comblée de bonheur o/ Merci pour ce retour, encore, totalement efficace et tout aussi explosif que les autres. Un jour j'écrirai une histoire que je te dédierai, même si tu ne lis plus du tout de fic HP, ce sera juste pour le geste. 


Laisse par : Sectumsempra le 12/09/2016 22:02 pour le chapitre Les Damnés

Les persos torturés, malsains, cruels mais quand même un peu humains, j'adore. Je sais même pas quoi dire, c'est juste excellent, les personnages, l'histoire, le style, tout est excellent. T'es quand même forte pour réussir à raconter un amour impossible et tabou sans qu'il ne soit niais!

Wilkes et Rosier sont des monstres et pourtant ils paraissent attachants, fragiles, c'est marrant de voir des mangemorts s'accrocher l'un à l'autre comme ça, c'est marrant dans l'idée, presque risible en fait mais ici c'est logique, moi aussi j'aurai eu besoin d'une bouée de sauvetage pour rendre le job agréable dans leur situation.

Et j'ai vraiment besoin de revenir sur le style? Franchement je sais pas quoi dire pour pas répéter ce que j'ai déjà dis dans d'autres reviews, donc désolé si je fais dans la redite mais c'est tellement agréable de te lire que je me sens obligé de saluer ta plume ! Ça m'épate les gens qui savent écrire comme s'ils étaient pas là, ce que je veux dire c'est que quand on te lit bah on te lit pas en fait, on lit ton histoire, toi t'es pas là, c'est tellement...j'allais écrire naturel mais non parce qu'on sent que c'est travaillé mais c'est tellement fluide, qu'on n'a pas le temps de s'arrêter, c'est con à dire mais on glisse sur tes mots, c'est merveilleux.Normalement, les os longs comme ça ça me saoule vite, je sais pas pourquoi, je préfère quand c'est découpé en chapitre, mais là je voulais pas que ça s'arrête avant la fin, je voulais pas être coupé dans ma lecture. 

Vraiment, je suis totalement séduit par ton style (c'est d'ailleurs pour ça que j'ai déjà trois de tes textes, et je n'ai pas l'intention d'en rester là), merci de partager tes écrits et bravo pour ce texte !


Laisse par : Volcane4 le 03/06/2016 00:29 pour le chapitre Lorelei

Personne ne les joue on est que des filles dans ce RP mdr. Du coup quand on a besoin d'un mec on demande aux autres de le jouer. Si tu veux nous rejoindre je peux te filer le nom du groupe facebook je te prendrai par contre faut être un minimum actif. 

Et j'ai déjà lu tes trois fanfics Edward/Evan en fait mais celle-ci est ma préférée. Encore bravo

 


Laisse par : Volcane4 le 25/05/2016 03:15 pour le chapitre Lorelei

Hyper émouvant cet OS ! C'est beau leur relation. En plus tu sais quoi ? Dans un RP j'ai créé Louise Rosier, la soeur cadette d'Evan du coup je me sens assez proche de ce personnage. Et franchement je trouve qu'un peu de Edward/Evan serait sympa dans le RP. En plus c'est très bien écrit



Réponse de l'auteur:

Oh, et bien un grand merci pour ta review, Volcane ! J'adore le fait que tu aies créé Louise Rosier dans un RP et que, pour cette raison, tu te sentes proche d'Evan ! Je trouve cette anecdote vachement mignonne. N'hésite pas à proposer le Edward/Evan à ceux qui les jouent, hihi. Merci encore pour les compliments, et si je peux te conseiller un autre texte, pas parce que j'attends des reviews (je n'en attendais plus. Je n'écris plus) mais parce qu'il étudie le Edward/Evan beaucoup plus sérieusement, ce serait mon texte précédent : Les Damnés. Il est beaucoup plus long et il s'intéresse à leur histoire pendant une année entière. C'est comme ça que tout a commencé. Je préfère ce texte à celui-ci, en tout cas. J'espère qu'il te plaira :)


Laisse par : Bevy le 30/12/2015 14:58 pour le chapitre Flamme singulière
Coucou Fleur, j’espère que tes fêtes de fin d’années se passent bien ! Ton échecs et mat me fait de l o e il et je m’étais promis de te laisser une review avant la fin de l’année. Avant d’oublier quoi^^. Mais quand j’ai vu une autre de tes nouveautés, j’ai changé d’avis et j’ai cliqué dessus, parce que je ne suis jamais déçue par tes textes et que tu as réussi à me faire aimer la relation au combien malsaine et destructrice entre Sirius et sa mère. Puis blonde que je suis, j’ai confondu la chanson que tu cites de Biolay avec « Les magnifiques » de Saez (remarque, je suis sûr que ce chanteur t’inspirait aussi de chouettes textes. J’ai une bonne partie de sa playlist si tu aimes son style^^). Wilkes et Rosier ne sont pour moi que des noms de mangemorts, pas particulièrement mis en avant dans les livres et j’ai même l’impression qu’à quelques exceptions, les mangemorts de la première guerre ne sont pas très futés… Ton texte est une nouvelle fois déconcertant, ce n’est pas une critique. Je n’arrive pas à savoir si je dois apprécier ou pas ce Rosier et Wilkes, leur relation pourrait les rendre plus abordables, plus compréhensibles et pourtant, elle ne les embellit pas. La noirceur les suit même dans ces moment-là. Surtout à ce moment là justement, parce qu’il n’y a pas la tendresse qu’on les amants. Sans doute que je ne lis jamais sur eux, je ne sais pas ce que Wilkes pense de Rosier, s’il l’aime vraiment, ou au moins, à sa façon de voir le monde, les gens, les choses. Visiblement, ton cadeau de Noel a plu et c’est l’essentiel. Et continue d’écrire sur cette période, ça change radicalement de je peux lire dessus d’habitude… Ma review me parait pas mal brouillon, mais j’espère qu’elle ne te verra pas douter de la qualité de ton texte !

Réponse de l'auteur:

Coucou Bevy, désolée de te répondre si tard, j'espère que tu verras quand même la ràr malgré les bugs =) C'est marrant, j'aime beaucoup Saez aussi, mais j'étais dans une période Biolay à ce moment-là. Sauf qu'en vrai, c'était Saez le premier. J'ai même été à un concert, fin bref. Je connais très mal Les magnifiques par contre, du coup je l'ai mise pour te répondre, et elle est vachement sympa en fait. Tu me donnes envie de faire une songfic avec une de ses chansons, faudra que j'y réfléchisse :) Ah, Wilkes et Rosier... Ils n'étaient que des noms de mangemorts pour moi aussi, mais j'ai écrit une fic cadeau sur eux pour Antasy parce qu'elle les adore et je m'y suis grave attachée < 3 Je suis contente qquand tu dis que leur relation ne les embellit pas, je trouve ça beau :P Pour en savoir plus sur ce que pense Wilkes de Rosier et vice versa, je te conseille vraiment de lire mon premier OS sur eux (la fic cadeau à Antasy) : Les Damnés. Je comprends que tu aies pu être perdu si tu n'avais jamais rien lu de moi sur Wilkes et Rosier, j'ai écrit pour Catie qui adore ce couple parce qu'elle a lu les autres textes, je n'avais pas prévu qu'on puisse le lire sans avoir lu l'avant donc j'espère que ce n'était pas trop perturbant non plus et qu'on comprenait un minimum. En tous cas, un grand grand merci pour ta review, ça fait très plaisir =D


Laisse par : SainteSevera le 29/12/2015 19:28 pour le chapitre Lorelei

j'adore terriblement, en plus, je suis folle de cette perle de serge! et puis, en regardant les concours je suis tombée sur le tien déjà terminé, et ça m'a rendu très curieuse, en vue de la magie qui pouvait en dégager. chapeau, franchement, et belle insertion des paroles, surtout ponctué du mythique " et si un jour je me flingue, c'est à toi que je le devrais" ou "une histoire bête à pleurer" !

(je passe pour une groupie au bout de la troisième review, ou je,conserve encore,ma dignité ?)



Réponse de l'auteur:

Oh, SainteSevera, encore une review absolument adorable de ta part < 3 J'espère que tu ne m'en voudras pas trop pour le retard de la réponse, j'étais occupée à droite à gauche et j'ai légérement laissé tomber HPF. Merci beaucoup beaucoup beaucoup pour tes compliments, j'avoue que j'adore le "et si un jour je me flingue, c'est à toi que je le devrais" même si c'est pas très "sorcier" comme façon de parler aha. Et nooon t'en fais pas, trois reviews, ça ne fais pas groupie du tout :)
Des bisous


Laisse par : Catie le 27/12/2015 22:33 pour le chapitre Flamme singulière

Fleur, j’ai pas les mots. Je ne sais pas comment te dire à quel point je te suis reconnaissante pour ce petit bijou. A quel point je suis touchée par l’attention, vraiment je sais pas quoi dire. Je trouve ça tellement inattendu, tellement adorable,  je suis hyper émue. :hug:

Déjà, mon petit cœur a fondu devant ta note d’auteur. Vraiment, t’es trop gentille. Une vraie perle. ♥ Tu doutes toujours de toi et de tes mots, mais je peux t’assurer qu’il n’y a aucune raison de craindre quoi que ce soit, tu as un talent de dingue, et le jour où je serais déçue d’un tes textes n’existe pas. Bien évidemment que j’apprécie l’attention, et qu’un Wilkes/Rosier me fait immensément plaisir ! Je suis vraiment très touchée. ♥ Et c’est moi qui te remercie. Pour ce texte, pour tous ces délires sur le tchat, pour cette belle rencontre. Sans toi il aurait manqué quelque chose à mon Nano. Merci pour tout. ♥

Ce texte tu le trouves négligé, moi je le trouve sublime. Du pur génie.  Comment est-ce que tu fais pour écrire aussi bien ? Pour avoir une écriture aussi poétique ? Sincèrement, j’ai été bluffée. Je suis sans voix.

Je suis tellement fan de cette relation que tu décris entre Wilkes et Rosier. L’image du début, avec Rosier qui fume et qui voit Wilkes partout autour de lui, je la trouve extrêmement parlante, très visuelle. Je pouvais le voir sous mes yeux, en train de souffler sa fumée de cigarette au plafond, plongée directement au cœur de leur histoire. J’adore le fait que Rosier s’attache comme ça à Wilkes et que lui fasse comme s’il s’en foutait, c’est douloureux, c’est complexe, et c’est ce que j’aime entre eux, rien n’est facile et pfiou c’est tellement bien écrit punaise…  Tu décris le tout avec une telle poésie, une telle justesse dans tes mots, c’est magnifique. J’ai l’impression de dire que c’est magnifique alors qu’ils sont aussi bizarres tous les deux, mais la manière dont tu les décris, c’est époustouflant. « Pourtant, rien n’est beau entre nous. On ne côtoie que le sang et le cri, la clope et la sueur, le sperme et l’horreur, tout est dégueulasse entre nous. Mais c’est bien. ». Cette phrase en particulier m’a marquée, mais je ne saurais t’expliquer pourquoi. Je trouve qu’elle décrit à merveille la complexité de leur relation, et bref j’adore.

Rah j’arrive même pas à te dire ce que j’ai préféré, parce qu’en fait j’ai surkiffé absolument tout. Chaque tournure de phrase, chaque mot, c’est parfait, j’te jure. Tu décris le tout d’une façon tellement picturale que je les vois sous mes yeux là, Wilkes et Rosier, en train de fumer dans leur lit, après avoir baisé, tous ces non-dits entre eux, ce silence lourd, et putain, c’est bête, mais j’en suis toute émotionnée.

J’aime beaucoup le ton que tu as donné à ton histoire, avec Rosier qui nous raconte de son point de vue à lui, on est complètement plongé dans le truc, et en même temps, il semble détaché de tout. Et ce tutoiement adressé à Wilkes, ça donne un style très particulier au texte, que j’adore.

Tu ne décris rien en détail, mais tu dresses le tableau par touche, et on sent à quel point ils sont… sales. J’ai pas d’autre mot. On sent qu’ils ne devraient pas faire ce qu’ils font, qu’eux-mêmes ne se sentent pas normaux, et je suis juste admirative de tout ce que tu peux sous-entendre en si peu de mots, en quelques phrases tournées à la perfection. C’est magique. Et puis il y a toutes ces petites rimes, ces répétitions de sons qui parsèment ton texte, que je trouve absolument magnifiques. Du grand art, vraiment. Je l’ai lu à haute voix, pour le plaisir. C’est comme une mélodie à mes oreilles, une poésie vraiment splendide. ♥

« On s’enfuit tous deux dans un pays rempli de litanies, où un vieux Lord nous félicite pour nos actes sanguinaires. Toi, tu souris. Et bien, moi aussi. Par mimétisme. » Ce passage punaise… Il m’a laissé sur le cul. Je l’ai relu plusieurs fois. Sérieux, comment tu fais pour écrire aussi bien ? Et comment peux-tu croire que tu écris des trucs pas bien ? Je te jure Fleur, t’as un talent de ouf, ne doutes jamais de ça. Rien que ces quelques phrases devraient suffire à te le prouver. Tu as un don pour manier les mots. Et j’arrive toujours pas à croire que j’ai la chance d’avoir droit à un texte spécialement pour moi pour Noël, c’est vraiment trop. ♥

« Notre relation de trente-six heures, assemblée bout à bout. Tu vois, j'ai compté. C'est bête, un peu. » La phrase qui résume à merveille ton texte, c’est juste magnifique. Je saurais même pas te la commenter. Un coup de cœur, tout simplement. « On gagne, on perd, on perd, on gagne, on voulait surtout gagner, mais je crois qu’on perdait. » Mais comment tu peux écrire des phrases aussi justes punaise ? :o En vrai j’avais envie de relever les passages qui m’ont le plus touchés, mais je peux pas, parce que je devrais relever tout le texte. Parce que tout ton texte, dans son intégralité, est magnifique. Un bijou j’avais dit. Je répète alors. C’est un vrai petit bijou !

J’aime bien le détail comme quoi Rosier ne tue absolument pas par conviction ou par envie, mais bien parce qu’il veut rester à côté de Wilkes, qu’il n’est pas comme lui. C’est une vision autre des Mangemorts, et à laquelle j’adhère à 200% ! Ca reste incroyablement égoïste et mauvais, mais voilà, j’aime beaucoup. ^^ « C’était dur de se persuader du bien-fondé de mes actes que tu qualifiais de nobles mais que je trouvais ignobles. » Non mais… Je décède devant tant de perfection sérieux. C’est trop beau. Trop bien formulé. Trop tout. ♥

Bon par Wilkes il est chiant quand même. XD On ressent toute la honte qu’il a à éprouver ces sentiments pour Rosier, son besoin d’étouffer son amour pour lui, de s’oublier dans les bras de filles d’un soir, et je trouve ça super triste, mais en même temps c’est Rosier et Wilkes, et c’est parfait comme ça. J’ai l’impression d’être très contradictoire dans mes propos. :mg:

« Et il y a les moments durs. Les soirs d’hiver, ceux pendant lesquels j’ai du mal à relativiser. C’est très sale. Ça a toujours été sale mais c’est encore plus sale. On retrouve le trottoir, notre QG. L’on se laisse apprivoiser et l’on se bouscule et l’on se frappe puis l’on s’embrasse sur le plancher goudronné - comme nos poumons.  Et dans ce recoin que nous connaissons si bien, maintenant, tu me pénètres comme un animal. Je me retiens de crier. Tu aimes la discrétion. » Bon j’ai hésité mais au final j’ai tout copié ici parce que je n’arrivais pas à choisir ce que je préférais ici. Parce que j’ai trouvé tout vraiment parfait. Cette saleté qui les caractérise, leurs poumons goudronnés, Rosier qui se retient, je sais pas c’est… Tu décris cette laideur d’une manière tellement belle. Tellement poétique. C’est magnifique, et je suis super admirative. ♥

Le dernier paragraphe aussi putain. Mais Fleur mais comment tu peux mettre autant d’émotions sérieux ? C’est… Pfff j’ai plus les mots moi. On ressent ce manque, comme un trou dans la poitrine, et en même temps on peut pas s’empêcher de se dire que c’est mieux parce qu’ils ne cessaient pas de se déchirer et… Rah j’aime trop. Cette ambiguïté, ces non-dits entre eux, tu arrives à les rendre beaux, malgré le fait qu’ils soient Mangemorts, malgré le fait que leur histoire soit sale, à défaut d’autre mot. Le talent, je te dis, ça s’invente pas.

Ah, puis j’ai failli oublier. La chanson putain. ♥ Elle colle tellement parfaitement avec le texte. Elle le sublime, le rend encore plus beau. J’ai trouvé les paroles extrêmement poignantes. Tu l’as très bien choisie, elle correspond suber bien avec leur histoire de malades mentaux. :mg:

Je ne sais comment conclure cette review Fleur. Merci beaucoup. Merci énormément. Je ne peux pas te dire à quel point je te suis reconnaissante pour ce texte. Je suis extrêmement touchée, tu ne peux pas savoir à quel point. Je te remercie du fond du cœur. Tous les mercis du monde ne pourront jamais être assez j’ai l’impression. Je te jure, je suis super émue que tu aies pensé à moi et que tu m’aies écrit un texte aussi… aussi génial. Je trouve ça énorme. :hug:

Je te souhaite encore un joyeux Noël, et puis surtout, de très belles fêtes de fin d’année. Plein de bonnes choses pour 2016, de l’amour, du bonheur, de l’amitié, des textes, plein de joie. Je te fais une tonne de bisous, de câlins, et encore merci. Juste merci. ♥

 

(et maintenant j’ai encore plus envie de lire les Damnés !) x)


Laisse par : Herrion le 16/10/2015 14:06 pour le chapitre Lorelei

Coucou Fleur d'Epine !

J'avais lu la fiction "Les Damnés" avec gourmandise, et je retrouve donc avec plaisir Rosier et Wilkes, toujours autant à la dérive, toujours aussi désireux de trouver du sens. Ils éprouvent des sentiments sans bien pouvoir mettre des mots de dessus. Ils s'aiment sans se l'expliquer.

Je vais donc, d'entrée de jeu, te contredire lorsque tu écris que ce texte n'a aucun intérêt.

Ce que j'aime, dans cette relation que tu décris, au delà du fait de découvrir que deux personnages que le lecteur voyait à priori comme des monstres sont finalement profondément humains, c'est cette espèce de fierté absurde qu'ils mettent dans tout ce qu'ils font.

Wilkes est choqué parce que Rosier lui laisse un message qui n'a pas de sens direct et immédiat. Ce billet qui passerai pour une banalité pour un autre couple est, pour lui, en deça de ce qu'il attend de sa relation.

Le contraste avec sa réaction, deux ans plus tard, à la lecture du livre, est donc d'autant plus marquant. Il n'a pas tant changé que cela, il vise toujours la perfection, mais il semble avoir admis que la perfection se situait dans le fond et non dans la forme. Il ne s'agit plus de paraître -et il admet lui-même que ce livre ne paraît pas grand chose-, il s'agit d'être.

Et sa réaction lorsqu'il réalise ce qu'il a perdu est à la fois poignante et vaguement dérangeante.

Merci pour ce texte !



Réponse de l'auteur:

Salut Chiron !

Je prends enfin le temps de répondre à ta très belle review, laissée il y a un mois maintenant. Je te pris de m'excuser pour ce retard honteux ;_; Quand on nous laisse une bombe pareille, il faut y répondre vite.
Ce que j'ai aimé dans ta review, c'est vraiment ta façon de parler de Wilkes et Rosier, les mots que tu emploies, parfois bien mieux que moi. Je suis touchée que tu te sois à ce point "investie" dans leur histoire, que tu aies cherché à les comprendre et que tu puisses me sortir une analyse comme celle-ci. Puis, je me répète, mais je trouve que tu en parles mieux que moi, c'est un comble ! Haha. Du coup, honorée que quelqu'un qui écrive aussi bien prenne le temps de discuter de mes personnages. 
Sinon, je suis plus que ravie que tu aies trouvé que le texte avait un intérêt. J'avais peur de me répèter toujours, avec ces deux-là, depuis les Damnés, je n'étais pas sûre de la légitimité d'un tel texte. Donc tu me rassures grandement <3
Rrro puis franchement, t'as tellement tout compris à leur relation et dynamique de couple que c'en est affolant. C'est ça, vraiment, qui m'a fait plaisir. Quand tu parles du billet et la façon dont le perçoit Wilkes, puis, deux ans plus tard, son évolution (j'aime notamment lorsque tu expliques : " Il ne s'agit plus de paraître -et il admet lui-même que ce livre ne paraît pas grand chose-, il s'agit d'être." <333).
Merci beaucoup, beaucoup, beaucoup pour cette review.
Je t'embrasse 
Fleur


Laisse par : R_Even le 23/08/2015 18:41 pour le chapitre Lorelei
Hello !
C'est un sacré concours et un bel HC que tu nous as fait là. Déjà, l'idée de la Lorelei, j'aime beaucoup. Et puis j'adore les Wilkes, même si je n'ai pas tout à fait le même point de vue que toi.
La vie des autres m'a fait pleurer (me fait pleurer à chaque fois, en fait) et ta fin, qui lui ressemble beaucoup, arrive à être à la fois semblable et différente de par le fait qu'elle est la conclusion logique d'une autre histoire. Edward et Evan sont plutôt mignons dans leur relation et, s'ils n'étaient pas des affreux mangemorts tortionnaires, je crois que je pourrais vraiment les apprécier.
En tout cas, j'ai vraiment passé un super moment en lisant ton texte :)

Réponse de l'auteur:

Coucou R_Even !
Encore une fois, je suis très touchée par ta review et je commence à me demander si tu ne me surestimes pas un peu ! :mg:
Je te remercie pour ce soutien inébranlable qui me va droit au coeur.
Concernant les Wilkes, je t'avoue que ce n'est pas du tout un point de vue réel sur l'oeuvre de JK Rowling que j'ai eu ici. Au départ, c'était un cadeau pour Antasy qui adore le couple slash Wilkes/Rosier. Du coup, j'ai repris ce duo à ma sauce, mais je ne vois pas du tout les personnages de JKR avoir eu cette relation, c'est une pure affabulation et pur fantasme de ma part. Je me suis attachée à cette fausse relation introduite entre les deux alors, maintenant, je les utilise toujours ainsi. Voilààà :D
La vie des autres me fait pleurer aussi à chaque fois ;___; Ce film est tellement puissant, c'est dingue. Et, comme tu dis, cette fin est incroyable. Ce n'est pas aussi fort dans mon texte, évidemment, mais je suis très flattée que tu arrives quand même à les comparer un peu. 
Aaww je suis conteeente que tu trouves qu'ils soient mignooons *O* C'est pas grave si ce sont des affreux mangemorts tortionnaires, tu sais, faut les aimer quand même :P (si un jour tu venais à lire ma première fic sur eux, les Damnés, tu verras que je parle justement de leur rapport à Voldemort etc.). Mine de rien, ça me fait très plaisir cette simple phrase :D
Fin voilà, encore un immense merci pour tes reviews qui sont toujours très encourageantes ! (je te remercie aussi d'en avoir parlé sur le topic du concours, ça m'a vraiment touché... Le fait est que je n'attends même pas de review sur ce texte, je pense que je ne l'ai pas vraiment réussi et je me doute que ce n'est pas la came de plein de personnes donc ça ne me peine pas trop qu'on ne le review pas, surtout si le peu de reviews que j'ai reçues sont comme celle-ci).


Pas de résultats trouvés.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.