S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

95ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 95e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 23 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'équipe des Nuits le 10/11/2019 16:17


Sélections du mois


 

Félicitations à Zakath Nath et Yuro qui remportent la sélection sur Rubeus Hagrid ! Leurs fanfictions recevront une vignette avec notre garde-chasse préféré.

 

Des sapins, des guirlandes et des cadeaux ! En décembre, nous aurons une sélection sur Noël. Venez proposer vos fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant  ici ou bien en répondant à cette news.

 

Enfin, durant le mois de novembre suivez les sentiers obscurs de la magie noire avec notre sélection sur les Horcruxes ! Reviewez et votez pour vos favoris ici.

 

Bonne lecture à tous !


De L'Équipe des Podiums le 07/11/2019 21:46



Ça bouge dans la modé !!!


Suite à la campagne de recrutement du mois de septembre, votre équipe de modération est ravie de vous annoncer l’arrivée de deux nouvelles recrues. Chalusse pour un CDD et LookCatMe pour un CDI.
Bienvenue à elles dans nos rangs !

Nous n’oublions pas Omicronn, qui a réintégré la modération pour notre plus grand plaisir.

Et comme elle ne serait rien sans une cheffe, l’équipe est très heureuse de procéder à la réélection de Caroliloonette !

Félicitations à elles !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 27/10/2019 17:14


14ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 14e édition des Nuits Insolites se déroulera le VENDREDI 1er NOVEMBRE à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L' équipe des Nuits le 25/10/2019 23:49



À voter !

Le froid s'installe peu à peu et rien de tel qu'une petite fanfiction au coin du feu pour se réchauffer, non ? Venez donc choisir le prochain thème des Sélections pour le mois de décembre parmi : Mental Disorders, Nostalgie/Souvenir, Scorpius Malefoy eeeeeeet Noël !

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 octobre 2019, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 19/10/2019 10:36



Ho ho ho !

Faites un.e heureux.se le soir de Noël en lui écrivant une histoire personnalisée et en échange vous en recevrez une, concoctée spécialement pour vous !

Envie de vous laisser porter par la féerie de Noël ? N'hésitez plus et rendez-vous sur le topic de l'Echange 2019


De L'équipe de modération HPFanfic le 13/10/2019 22:22


Reviews pour L'odeur de la pluie

Laisse par : Bloo le 18/03/2019 20:31 pour le chapitre coïncidences
(j'avais écrit une longue review mais au moment de l'envoyer j'ai été déconnectée du site et tout s'est effacé… j'espère que celle-ci reprendra un peu tout ce que j'avais mis, désolée :/ )

Oh décidément Haru je me suis vraiment attachée à tes personnages et tu me fais passer par toutes les émotions à travers tes mots. Je ne sais pas quand est-ce que j'aurai l'occasion de reprendre ma lecture, c'est un peu chargé en semaine pour moi et je n'ai pas toujours le temps de laisser des reviews, surtout autant d'un coup, mais je vais rester sur ma promesse de ne pas passer au chapitre suivant tant que je n'ai pas commenté parce que ton histoire le mérite vraiment. Cinq chapitres c'était formidable et j'ai vraiment apprécié voyager avec toi.

C'était tellement triste pour Mina, je me demandais un peu quel était cet évènement auquel elle faisait référence ou même s'il y en avait un en particulier, si ce n'était pas juste la guerre qui lui avait fait fuir le monde des sorciers. Je m'interroge un peu avec ces nouvelles informations : est-ce que Mina est une Née-Moldue ? Est-ce que ses frères sont des sorciers eux aussi ? Elle connait bien le monde Moldu mais je me demande du coup si elle est une Sang-Mêlée qui est partie à cause de l'attaque des Mangemorts ou une Née-Moldue qui aurait dû partir de toute façon pour ne pas être en danger. C'était terrible en tout cas de lire le récit de cette agression et tu sais tellement bien transmettre des émotions. J'imaginais ce vieillard raconter à Hermione, des larmes silencieuses sur ses joues, la mort de sa petite-fille et le traumatisme de Mina, et c'était peut-être la meilleure image pour illustrer toute l'absurdité et l'horreur de la guerre.

J'aime vraiment le personnage de Mina. Vraiment beaucoup. Je trouve intéressant qu'elle ne soit pas une résistante, qu'elle n'ait pas eu le courage de Hermione, en fait je pense que c'est une bonne chose même. J'avais envie de la rassurer, d'ailleurs, de lui dire qu'elle ne doit pas s'en vouloir de ne pas avoir résisté ou être jalouse de Hermione, parce que la vérité c'est que la résistance n'est toujours l'affaire que d'une minorité. L'immense majorité des gens attend que ça se passe. Je ne dis pas que c'est bien mais je ne veux pas dire que c'est mal non plus surtout que je n'ai jamais été à cette place. Je crois qu'on aime toutes et tous imaginer qu'on aurait résisté mais le fait est qu'on aurait sans doute eu trop peur et préféré attendre la fin de la guerre, surtout si nous n'étions pas directement menacés par le pouvoir en place (pour d'autres malheureusement la résistance n'est même pas un choix). Mina est juste humaine et c'est bien aussi, ça n'en fait pas un moins bon personnage. Je suis un peu tiraillée d'ailleurs en ce moment parce que je vois de plus en plus de livres jeunesse qui mettent en avant des femmes extraordinaires, c'est super chouette et inspirant, je suis contente que les petites filles d'aujourd'hui puissent avoir des modèles, mais je trouve aussi dommage qu'on ne montre que des héroïnes. Il y a plein de "héros" ordinaires, des garçons qui ont des défauts, une vie banale, et qui sont quand même les personnages principaux de romans, pour les filles c'est comme s'il fallait soit être extraordinaire soit ne pas être. C'est bien de rappeler aussi que c'est ok d'être normal et que tu n'as pas besoin d'être le génie de ton siècle ou la plus courageuse de ta génération pour être légitime. Mina fait une chouette personnage au même titre qu'Hermione. J'ai autant envie de continuer à la suivre elle qu'Hermione.

J'ai hâte d'ailleurs de voir plus de scènes entre les deux parce que je pense qu'elles peuvent énormément s'apporter l'une à l'autre. Mina n'a clairement pas fait son deuil mais je n'ai pas l'impression que Hermione soit beaucoup plus avancée. Elle se prive volontairement de son bonheur en cherchant seule à ramener ses parents alors que Ron, ses amis, les Weasley, je suis sûre qu'ils accepteraient tous de l'aider, qu'ils la laisseraient revenir sans hésiter dans leur vie. C'est comme si elle voulait se punir en s'interdisant de revenir vers eux et vers une vie qui serait pourtant plus belle et, pour moi, c'est forcément la marque d'une grande culpabilité. Hermione aussi a besoin de parler et peut-être que Mina sera cette oreille attentive.

Merci vraiment d'écrire cette histoire Haru, je ne sais pas quand je pourrai lire les prochains chapitres mais je vais tenir ma promesse de ne pas lire de nouveau chapitre tant que je n'ai pas reviewvé le précédent. Ton histoire le mérite bien, ça a été un vrai plaisir de la découvrir, de redécouvrir ton univers et textes pendant ces trois jours, et je ne suis pas prête à m'en aller tout de suite ♥ .

Réponse de l'auteur:

Hello Bloo !(pas de soucis, je connais bien ce problème des rewiews à réecrire pour cause de déconexion intempestive du site ou de fermage accidentel de page en cours de rédaction  ^^)

Je suis très heureuse que tu te sois attachée a es personnages et de réussir a déclancher de l'emotion à travers les mots. Je comprend tout a fait que tu n'ai pas tellement de temps pour laisser des rewiews, surtout que tu ecris des rewiews détaillées.

Pour ce qui est de tes questions sur Mina, je n'en dirais pas trop parceque tu trouvera les réponses à tes questions dans la suite de la fic ^^. Je peux néamoins te dire sans trop de spoil que ses deux frères sont moldus. 

Oui, Mina n'a pas été une résistante, elle n'en a pas non plus eu l'opportunité vraiment et elle a préferé ne pas s'impliquer aussi, parcequ'aussi elle était étrangère et ne se tenait pas vraiment très au courant de la situation, trop occupée par la construction de sa vie et preferant ne pas trop accorder d'attention à ce qui se passait, ou juste en paroles mais avec les réactions aussi dues a son privilège d'ètre protégée par son statut d'etrangère aussi, même si elle s'inquiettait, je pense qu'il est difficile pour une personne qui en plus a grandit dans un contexte ou elle n'a pas non plus eu comme les jeunes sorciers anglais, ce souvenir ancré chez leurs parrent de la terreur que Voldemort et ses mangemorts inspirait, en tant que francaise, elle n'a pas du tout eu la même perception des choses.

Je suis assez d'accord avec ta réflexion sur les "heroines" jeunesses qui d'un côté sont une nette amelioration pour la representation et l'empowerment des petites filles, mais qui continue de proner qu'une "femme" doit ètre surhumaine et meilleure en tout pour esperer avoir une place, après il existe aussi plein d'heroines qui ont des failles et de défaults qui contrent cette representation là aussi, je pense que la diversité des portraits de personnages feminin est en amélioration constante, et que ces livres notament biographiques parlent aussi d'heroines qui étaient aussi "ordinaires" mais qui ont agit de manière extrahordinaires. Les anti heroines aussi sont en constant developpement depuis un certain temps, je suis plutot optimiste sur le fait qu'on ne calque plus forcement sur un personnage un genre particulier, même si parfois ce genre entre en consideration dans leur rapport à la société. Je suis contente en tous cas que tu ai envie de suivre Mina autant qu'Hermione dans la suite. Dans le prochain chapitre je parle un peu plus du ressentit de Mina. 

Oui, les deux filles peuvent je pense s'apporter beaucoup. En effet elles sont toutes deux bloquées dans leur vie par une incapacitée a savoir comment surmonter les évenements qu'elles ont vécu et rongées par un sentiment de culpabilité déstructeur. 

Un grand merci pour toutes tes magnifiques rewiews qui m'ont fait très plaisir Bloo, j'espère vraiment que la suite de cette histoire ne te décevra pas quand tu auras le temps de la lire.  Et a bientot j'espère sur les zibelines !

 

 

 

 


Laisse par : Bloo le 18/03/2019 19:09 pour le chapitre Mauvais pressentiments 
J'ai lu ce chapitre avec mon bébé chat sur les genoux et je tiens à le dire parce que j'ai beaucoup souri de fait à chaque fois que Mina évoque Pattenrond. On râle, on râle, mais en vrai on s'y fait tellement vite à leur présence, et je suis sûre que s'il décidait de retourner à l'Auberge, il manquerait un peu à Mina malgré tout.

Tu continues de nous donner plus de détails sur tes personnages et j'apprécie l'alternance entre Hermione et Mina. Pour l'instant, ça me semble assez équilibré, je n'ai pas l'impression d'en savoir plus sur l'une que sur l'autre dans ton histoire, même si Hermione vient pour moi avec un gros background contrairement à Mina. Le temps passe aussi mais tu racontes bien les ellipses temporelles et c'est chouette de voir que Mina a un peu avancé.

J'ai tellement aimé toutes les références à la mer, j'ai lu ta review sur Les Mirages et là-dessus Gabrielle, c'est moi, c'était ma voix à travers elle parce que j'aime tant la mer. Alors forcément j'ai aimé imaginé une petite Mina dans une crique en Bretagne, un ciré jaune sur le dos, le vent qui fouette les cheveux, les rabat sur la marinière bleue, une maison en pierre qui soit claire à l'intérieur et une décoration dans des tons blancs et bleus, la mer toujours. Tu as un style poétique Haru, vraiment, et aussi bien directement qu'indirectement. Directement parce que tu as des phrases très jolies, en partant des situations a priori les moins propices au beau comme la vaisselle, tes descriptions sont très belles et imagées. Et indirectement parce que tu fais naître d'autres images encore, tu convoques des tableaux qui en appellent d'autres. Tu as raconté la mer et la Bretagne et j'ai aussi imaginé le calme et la chaleur de la maison en pierres. Tu vois ce que je veux dire ? Ton style m'enchante, il me fait voyager, voguer un peu au gré de tes mots.

Du coup, je ne ressens pas de frustration particulière à ce que l'histoire n'avance pas "plus vite", et d'ailleurs tu sais, pour les Zibelines, ça aurait pu beaucoup ressembler à ça, c'est juste que je n'ai pas trop le choix comme il y a dix prompts et donc dix chapitres il faut bien faire avancer l'histoire de sorte à ce qu'elle soit bouclée et cohérente au chapitre 10. Mais c'est bien aussi de prendre le temps de poser un décor et de présenter tes personnages petit à petit, c'est chouette de n'apprendre que progressivement sur eux. Je me demande quel est le projet de Mina avec les potions exactement, quelle aide elle va pouvoir apporter à Hermione, et bien sûr, toujours, comment elles vont revenir au temps des Maraudeurs. La fangirl qui est en moi commence aussi à se demander s'il y aura REGULUS ♥ mais je vais demander à mes hormones de se taire un peu hein :mrgreen: . Merci d'écrire des chapitres si jolis en tout cas Haru !

Réponse de l'auteur:

Bébé chats!

Hum, pardon, c'est un reflexe ^^

Coucou Bloo. En effet  Mina râle mais elle a fondu devant Patenrond et elle irait l'appeller sur les toîts profodément inquiette si il n'était pas la. 

En effet Hermione à déja un background assez chargé, alors même si j'essaye de garder un equilibre entre les deux filles, il se peux qu'a certains moments j'ai plus tendance à centrer un peu plus le récit sur Mina.

Je suis heureuse que mes réferences à la mer t'ai plues. Et ca me fait très plaisir d'apprendre qu'elle t'on amené a d'autres images. C'est un beau compliment de me dire que mon style est poetique et qu'il fait voyager. J'espère que mon style te fera voyager encore, et qu'il ne perd pas trop ce côté la en se modifiant un peu par la suite. J'avoue que j'aime les images qui en provoquent d'autres, en même temps c'est aussi naturel de par le fait que pour moi, par bien d'autre côté, l'ecriture est aussi liée à celle scenaristique (dans un style bien different de celui de mes fic ou j'ai tendance à beaucoup faire d'introspection et de longs dialogues et plein de digression, probablement parceque j'y trouve un espace de liberté à l'opposé des règles d'un scenario ^^)

Je suis contente que tu ne ressente pas de frustration a ce que l'histoire n'avance pas plus vite. J'avoue que j'aurais été curieuse aussi de lire les Zibelines avec tout ca, même si on le ressent aussi derière tes mots, cette univers complexe qu'on entrevois au detour d'une phrase. J'amire aussi beaucoup que tu réusisse a faire ressentir tout ca dans des chapitres ou il se passe beaucoup de choses et ta détermination a faire tenir ton histoires en dix chapitres. D'ailleur en ce moment ou je répond (honteusement tardivement à ta rewiew) tu as déja franchis la moitié des chapitres, c'est à la fois super parceque je sais que j'en suis à la moitié de ton histoire, mais c'est aussi un peu triste, parceque ca veux dire qu'il ne me restera que 5 chapitres a suivre tes personnages. (courage pour l'ecriture et prend quand même le temps dont tu auras besoin ^^!)

Par contre, désolé pour tes hormones, mais vu que Régulus est occupé avec Sybil et tout, on ne le croisera pas beaucoup dans ma fic ;) (plus serieusement il sera peut ètre mentioné au détour d'un couloir ou d'une conversation il se peut qu'il se trouve, mais il n'est pas dans mes plans pour la suite de cette fic de lui donner un rôle important)

Je suis contente que ce chapitre t'ai plu! 

 

 

 

 


Laisse par : Bloo le 18/03/2019 18:54 pour le chapitre "Hier et Aujourd'hui"
Etrangement, même s'il se passe plus de choses dans ce chapitre que le précédent, j'ai davantage eu l'impression qu'il s'agissait d'un chapitre de transition que le deuxième. Ce qui, évidemment, ne m'a pas empêché de l'apprécier !

J'ai aimé en apprendre un peu plus sur Hermione et ta vision des héros après la guerre. Je crois que nous avons un peu la même image de Ron et Hermione en tête : pour moi c'est le couple le plus logique, le plus stable après la guerre, je lui trouve quelque chose de beaucoup plus beau et abouti que le Harry/Ginny finalement. Mais, comme toi, je pense qu'ils se sont séparés un temps après la guerre. Pour moi ils se remettent ensemble bien sûr, je ne sais pas ce qu'il en est à tes yeux, mais je suis assez partisane de l'idée "dépression à retardement" pour les trois membres du Trio. Je pense que dans l'immédiat après-guerre le soulagement a dû être tel, ne plus avoir peur pour leur vie chaque jour, qu'ils n'ont pas tout de suite été rattrapés par le poids de la guerre, qu'ils ont dû vouloir vivre fond, enfin, la jeunesse qu'on leur avait arrachée. Mais je ne pense pas qu'on puisse vivre comme ils ont vécu pendant des mois et sans sortir indemnes.

Je trouve que tu t'en sors bien avec le point de vue de Hermione, ce n'est pas évident pourtant, un des personnages principaux de la saga, c'est difficile de ne pas verser dans le OOC. Je l'ai trouvée fidèle à la Hermione des livres et en même assez marquée par la guerre, différente à cause du poids qu'elle a maintenant sur les épaules. Tu as su te l'approprier sans la dénaturer. J'ai ri à sa remarque sur les livres de Mina, c'était vraiment comme retrouver Hermione que l'on connaît dans les livres, les premiers surtout, l'impression de revoir une vieille amie que tu n'as pas vue depuis longtemps.

Je pressens déjà une vraie amitié entre les deux filles qui partagent assez de points commmuns pour échanger. Je n'ai aucune idée en revanche de la façon dont elles vont bien pouvoir se retrouver dans le passé. Même si Hermione est désespérée de retrouver ses parents, je ne l'imagine pas encore, pour ce qu'on en voit ici, prête à foncer dans le passé, pas en connaissant tous les risques que ça implique. Peut-être un accident alors qu'elle et Mina vont tester une potion qui ramènerait la mémoire à ses parents ? Disons que ce sera mon hypothèse pour l'instant mais quoi qu'il en soit, c'est vraiment très plaisant de découvrir cette histoire et de m'interroger sur tes personnages, et c'est chouette aussi d'avoir encore plein de chapitres devant soi !

Réponse de l'auteur:

Coucou Bloo,

Je comprend tout à fait que tu ai l'impression d'un chapitre de transition. C'est un peu un retour en arrière sur le point de vue d'Hermione sur la situation, pour clarifier aussi certains point et son ressenti. 

Je pense qu'en effet, c'est tout a fait logique que le trio ai eu une "depression à retardement" , dans mon idée, cette depression est déja tombé sur Hermionne, avec la situation, Ron lui a bien trop a porter entre le soutiens qu'il veut apporter a sa famille, et a du plonger directement dans la vie, voulait profiter de son histoire avec son amoureuse, refusait de voir la souffrance et a encore cet elan vital qui le meut, même si sa séparation avec Hermione lui à mis un coup au moral, il vas vers l'avenir, et a refoulé beaucoup de choses. Aussi peut être parcequ'il a déja eu a parcourir beaucoup de chemin lorsequ'il s'est retrouvé séparé de ses amis après qu'il soit partit et donc a déja souffert en partie de cette depression là, et aussi de par son carractère. Hermione elle à porté beaucoup trop sans pouvoir prendre du recul, dans un contexte de survie immediate, et malgré son intelligence je l'immagine avoir du mal a accepter qu'elle n'est pas capable de résoudre tout, de regretter beaucoup plus tout ce qu'elle aurait voulu faire mieux, d'ètre rongé profondément par ce qu'elle à vécu et ce qu'elle aurait voulu éviter de souffrance aux gens qu'elle aime. 

Je suis contente que tu ai trouvé le point de vue d'Hermione cohérant, ce n'est en effet pas facile d'ecrire sur elle. (j'espère qu'elle ne sera pas OC pour toi dans la suite de l'histoire, j'essaye en tous cas ). Pour la réaction de cette dernière sur les livres maltraités, ca me fait très plaisir que ca t'ai rapellé l'Hermione des premiers tomes. 

Oh, une potion pour ramener ses parrents? Je n'y avait pas pensé, mais c'est une idée que j'aurais pus exploiter en effet ^^ Bien entendu, Hermione n'irait pas chercher a foncer volontairement dans le passé, même pour récuperer les souvenirs de ses parrents, elle est bien trop informée sur les conséquences et les risques à ce propos. ^^

 


Laisse par : Bloo le 18/03/2019 18:43 pour le chapitre Rencontre au cœur des Ombres
J'ai retrouvé exactement ce qui me plaît dans Sweet Sirius dans ce chapitre. Je ne sais pas exactement ce que c'est, une ambiance, des mots, des sensations, je ne sais pas ce qui dans ton écriture a cet effet, ce côté magique, mais ça a cet effet-là : j'ai été enchantée par tes mots et j'ai dévoré ton chapitre et, au final, j'ai oublié toutes les questions que je me posais, mon empressement à vouloir en savoir plus sur Mina, sur Hermione, sur Georges et Ron selon toi, parce que ton style m'a complètement happée et que c'est tout ce qui importait.

Mina n'a pas récupérée Hermione dans sa boutique mais je suis contente qu'elle l'ait sortie de cette horrible situation malgré tout. Je me demande si ses agresseurs l'avaient reconnue et s'ils s'en prenaient en partie à elle pour ça. Au début je pensais que Mina allait forcément la reconnaître, qu'elle devait avoir vu sa photo partout, mais finalement elle a l'air de vivre un peu en retrait du monde magique, un pied en dedans et un pied au-dehors. D'ailleurs ça fait longtemps que je voulais lire sur un personnage Né-Moldu qui avait survécu à la guerre mais dû vivre en-dehors de la société sorcière pour un an : est-ce que toutes ces personnes sont revenues dans le monde magique ensuite ? J'imagine que certaines ont préféré couper tout lien et ne plus jamais revenir dans le monde qui a voulu les tuer et les a rejetés. Je suis encore plus intriguée par Mina maintenant et je sens déjà que c'est une fille qui va beaucoup me plaire. J'aime que tu nous donnes les informations petit à petit seulement, et sans trop en dire à chaque fois, qu'on découvre de nouveaux pans d'elle dans ce chapitre mais qui amène aussi d'autres questions. Est-ce qu'elle a encore de la famille ? Des contacts dans le monde magique ?

J'ai aussi été contente d'apercevoir George et Ron. C'était profondément triste bien sûr mais déjà j'aime beaucoup la relation entre les deux après la guerre, pour moi c'est de Ron que George s'est le plus rapproché, et j'aime bien imaginer George prenant soin de Ron aussi à sa façon, malgré toute sa douleur déjà accablante. Le passage avec son reflet dans la vitre était… c'est juste une des plus belles choses que j'ai lues par ici sur George après la guerre. Vraiment. Tu m'as brisé le coeur comme JKR dans le septième année et, honnêtement, c'était peut-être plus tristement beau encore.

Mention spéciale pour les moments plus légers aussi qui viennent justement espacer les passages plus difficiles : notamment j'ai adoré suivre Pattenrond, c'était original et tu t'en tires remarquablement bien avec le point de vue d'un chat. Et j'ai beaucoup ri à la mention du vampire qui dirige une association type alcooliques anonymes version vampire ahah.

Et maintenant je vais pouvoir me dépêcher d'aller lire la suite !

Réponse de l'auteur:

Hello Bloo, 

me revoila donc pour cette seconde rar. Je suis contente que tu ai retrouvé dan ce chapitre ce qui te plais dans Sweet Sirius (sce sont des textes ecris a beaucoup d'interval, alors qu'il y ai une cohérence dans mon style malgré qu'ils aient été écris à des periodes très differentes ca me fait très plaisir ^^). Je suis très flattée que tu ai été happé par l'ecriture, l'ambiance et les mots, j'espère que ca continuera et que tu n'a pas non plus perdu toute ta curiosité sur les personnages et ce qui vas leur arrivé non plus.

Il est tout a fait possible que ses agresseur l'ait recconue, quoique, ils n'étaient pas très sobres et cherchaient a se deffouler sur quelqu'un, j'avoue que je ne sais plus trop si j'ai pris le temps à l'epoque de l'ecriture de ce chapitre de me poser toute ces questions sur leurs motivations. On peut dire que Mina en effet n'est pas très phisionomiste, et en effet elle fuit pas mal le monde sorcier. Les questions que tu pose dans cette rewiew trouves réponses dans les chapitres suivants, alors tu les as déja lue en partie. En effet les nés moldus doivent avoir pour la plupart beaucoup de mal a se réintegrer après la guerre dans le monde sorcier anglais, je crois comme toi que certains ont pu sans doute décider d'en vivre en marge par la suite, malgré ler difficulter à se réintegreer dans le monde moldu. Le cas de Mina est different pour plusieurs raisons, déja elle n'est pas ressortissante anglaise donc je pense qu'elle courait bien moins de risques de par son statut (je ne pense pas que les mangemorts voulaient s'attirer les foudres des communautées sorcières étrangères et je pense qu'ils devaient avoir des ordres à ce propos). Mais tu auras eu les éclairages à tes questions dans la suite de ta lecture ^^

 Houlala, il ne faut pas comparer ma capacité a briser les coeurs comme JKR, c'est bien trop , ca vas me briser le coeur Je suis en tous cas très heureuse que ce passage t'ai plu. Moi aussi j'immagine un rapprochement assez fort entre Ron et George après la guerre, et je pense que ce dernier protège aussi a sa facon son petit frère, même si il n'a pas forcément la force de lui dire ce qu'il ressent, écrasé par la perte de son jumeau et de sa propre identitée, parcequ'il s'agissait d'une relation tellement fusionelle entre eux que c'est vraiment attroce sur tout les points. 

Je suis contente que tu ai apprecié le passage avec Patterond (c'est d'ailleur un des passage que j'ai du réeecrire en reprenant cette fic, parceque j'avais besoin de le faire coller un peu plus a ce que j'ecrivais par la suite, vu que j'avais paumé mes notes et que j'ai du réinventer un peu certains details que j'avais oublié ^^). Je me rend maintenant compte que ca fait deux passages de fic ou j'intègre le point de vue d'un chat, je suis démasquée en tant qu'autrice de fic fan de félin, mince...

Pour le patron vampire,  je suis très contente que le passage t'ai fais rire (encore une fois j'y vois beaucoup d'inspirations piochées autre part (dans les films et series, et aussi de nouveau chez prattchett, lui a un personnage secondaire magnifique de vampire photographe de presse acro au flash et donc totalement masochiste, qui se promène avec une fiole de sang autour du coup parcequ'il finit en cendre constament, je ne lui arrive pas à la cheville dans la caracterisation ^^))

je file à la prochaine rar ^^


Laisse par : Bloo le 18/03/2019 18:19 pour le chapitre Prologue...
Re-coucou Haru !

J'ai lu tes reviews sur les Zibelines et déjà je voulais te dire, un immense merci ♥ . Ensuite j'ai trouvé ça drôle que tu mentionnes ton OC comme pouvant potentiellement venir en aide à Sybil dans les couloirs de Poudlard. Je me suis dit que ce serait amusant de faire des fics à quatre mains et même plus dans lesquelles on ferait se rencontrer nos OC, on mêlerait les OC d'une même époque de plein d'autrices de ce forum dans une même fic, ou on ferait des références aux fanfics des autres dans nos propres fics, je ne sais pas trop, je suis partie un moment dans ce petit délire hier soir en tout cas, tu m'as encore fait rêver.

Du coup me voilà par ici parce que j'étais très curieuse d'en savoir plus cette petite OC et j'aime beaucoup Sweet Sirius alors je suis curieuse aussi de découvrir une autre de tes fics longues. Même si la tentation est grande de sauter au chapitre suivant je vais essayer de prendre le temps de laisser une review à chaque fois. Je n'imagine que trop bien le temps que tu dois consacrer à chaque chapitre (surtout quand ils sont si bien écrits) alors je peux bien faire l'effort de rédiger un commentaire pour chacun d'eux.

Tu m'as déchiré le coeur dès le premier paragraphe de ton histoire en nous présentant la situation de Hermione. Je ne m'y attendais pas du tout, en plus, j'ai pensé que ton OC était Australienne et qu'il allait être question d'elle mais c'est horrible d'imaginer qu'Hermione n'a pas pu ramener ses parents. C'est vrai qu'on a l'impression à écouter JKR qu'elle les a retrouvés en deux temps trois mouvements mais un sortilège si puissant et qui a marché si longtemps, après tout, il aurait très bien pu ne plus être réversible en effet. Mais c'est terrible que ça arrive à Hermione, vraiment. D'un autre côté ça permet d'illustrer un peu plus encore les horribles conséquences de la guerre mais quand même, j'espère qu'elle trouvera le moyen de les retrouver. Même si, au regard du résumé, je doute que l'histoire s'oriente vers ça dans l'immédiat (ça va être dur de les retrouver chez les Maraudeurs !).

Mina, ensuite. On ne sait pas grand-chose sur elle pour l'instant à part que c'est une lectrice. Tu m'as dit qu'elle n'était pas dans la même maison que Sybil, c'est peut-être un peu cliché mais je vais parier sur une Serdaigle du coup. Je suis très curieuse de savoir dans quelles circonstances Hermione et elle vont être amenées à se rencontrer. Hermione va-t-elle trouver refuge chez Mina en essayant d'échapper à ses agresseurs ?

Je ne connais pas Terry Pratchett mais j'ai bien aimé l'idée d'un autre quartier méconnu après l'Allée des Embrumes, en fait l'Allée des Embrunes est trop associée aux "méchants" mais ça me paraissait drôle qu'il n'y ait pas un autre endroit un peu underground où les sorciers pouvaient se retrouver sans nécessairement être mauvais. C'est triste cela dit d'imaginer Hermione seule, sans Ron (j'adore ce couple !), ni Harry ni Ginny. J'espère qu'ils comprennent malgré tout, que Ron comprend, qu'il ne va pas jouer le rôle du garçon égoïste juste en colère contre Hermione. Même si encore une fois je doute qu'ils soient des personnages très centraux de l'histoire par la suite.

C'était vraiment, vraiment, VRAIMENT dur à la fin de ne pas sauter directement au prochain chapitre. J'ai eu mal au ventre pour Hermione, vraiment, et je prie toutes les divinités qui existent pour qu'il ne lui arrive rien dans les prochains chapitres. Peut-être Mina va-t-elle lui venir en aide ?

C'est un excellent prologue en tout cas, qui en dit déjà assez sur ta vision des personnages et qui montre juste ce qu'il faut pour donner envie de lire la suite, qui pose plein de questions auxquelles j'ai hâte de connaître la réponse au fil de ta jolie plume ♥ .

Réponse de l'auteur:

Hello Bloo,

je m'attelle à répondre très tard à tes très belles rewiew. J'espère que le chapitre suivant des zibelines ne te pose pas trop de soucis, parceque je suis  impatiente de connaitre la suite ^^. 

Pour ton idée de fic à à plusieurs mains ou on ferait des rencontres entre OC d'une même epoque (ou pas), ce serait oui très interessant. Pourquoi pas organiser un petit evènement (si possible pour des fic terminées ^^) ou lors d'un évenement international organisé par exemple par Hermione, des OC se croiserait et ou des auteurs se verrait attribuer des binomes ou trinomes ou ils devraient ecrire un dialogue ou une scène dans ce contexte en faisant discuter leur OC avec celui de la (ou des ) personne(s) qui leur serait attribuer (un complot a mis chemin entre lecture et ecriture, qui servirait aussi a donner de la visibilité à leurs OC ^^). C'est juste une idée. (en tous cas je serais curieuse de connaitre tes proposition a ce sujet, et je suis contente que l'idée lancée t'ai inspirée ^^)

Je suis très contente de t'avoir comme lectrice de Sweet Sirius et j'espère que la fic continuera de te plaire ^^  Cette fic que tu as commencé à lire, je l'ai repris et je l'avait commencé il y a très longtemps puis laissé en plan, et ensuite décidé de la reprendre et de la mener jusqu'a la fin cette fois (bien que la tache risque de me prendre du temps parcequ'elle risque d'ètre assez longue, surtout qu'elle est prevue en deux parties ^^). J'apprecie beaucoup que tu ai décidé de prendre le temps de rewiewer chacun des chapitres et que l'ecriture de ces derniers te plaise (en esperant qu'elle continue de te plaire dans les chapitre suivant), merci ^^

Je pourrais répondre que je suis désolé de te dechirer le coeur avec la situation d'Hermione et de ses parrents, mais oui, le but était de montrer les répercutions de son acte durant la guerre, répercutions qui sont terrible mais dont elle avait pour moi pleinement conscience que c'était un risque quand elle a décidé de lancer ce sortilège à ses parrents. Oui, tu as raison, pour l'instant l'histoire ne s'orrientera pas principalement sur la facon de retourner l'effet de ce sortilège, je n'en dirait pas plus sur ce point tu t'en doute. 

Je trouve interessant que tu note que Mina est une lectrice ^^, certe elle lit dans cette presentation, mais pour moi elle s'occuppe surtout pour passer le temps en gardant la boutique désertée d'une facon moldue. Je suis curieuse de savoir, maintenant que tu as lu un peu plus sur elle si tu la répartie toujours chez les serdaigles (je viens juste de me rendre compte que je t'ai spoilée un peu en t'annoncant qu'elle n'était pas dans la même maison que Sybil ^^)

Terry Pratchett était un auteur anglais assez connu, principalement pour son cycle de fantasy humouristique, j'avais direct accroché petite à ce cycle parceque j'avais commencé par le troisième tome des anales dont le personnage principal était une fillette qui se retrouvait à heriter de pouvoirs de mages (qui sont dans cet univers transmis et détenu par des hommes, qui differait des pouvoirs des sorcière ) , et qui cherchait à trouver sa place dans le monde en partant à l'aventure sans avoir froid aux yeux.  Mon quartier des ombres est bien different du sien ^^, mais j'aimait bien l'idée d'y faire réference. J'aime aussi beaucoup le couple ROn/ Hermione, après elle est encore en lien avec Ron et Ginny même si elle s'est mise à distance. En effet Ron comprend, je pense qu'Hermione est tout a fait consciente qu'il lui pardonnerai sans problème, mais elle se punie elle même parcequ'elle n'accepte pas d'avoir le droit d'ètre heureuse et parcequ'elle a peur aussi de le blesser encore, alors que lui a souffert encore plus de la guerre, et ne veut pas ètre un poid pour lui aussi. Elle l'aime mais a choisit la fuite, parcequ'elle veut réussir à surmonter et résoudre le problème de ses parrents toute seule. Elle en est consciente aussi, mais elle ne réussit pas a faire autrement pour l'instant. 

Je suis contente que ce prologue t'ai plu  et merci de ne pas avoir sauté directement au prochain chapitre ^^, ta rewiew m'a faite très plaisir. 

 

 

 

 

 

 


Laisse par : Ella C le 01/10/2018 22:51 pour le chapitre Rentrée et Pistes

Hello !


Je vais pas te mentir, ça faisait un moment que j'attendais ce chapitre, même si je comprends totalement que tu mettes du temps à écrire et que je serais bien mal placée pour râler. En tout cas, je ne m'attendais pas à voir cette fiction dans les nouveautés ce soir et ça a été une bonne surprise : j'aime tellement les histoires de voyage dans le temps, encore plus à l'époque des Maraudeurs et j'avais gardé un souvenir très positif de ma lecture, m'y replonger fait plaisir. Tu n'es pas près d'être débarrassée de moi haha. ^^


Ce chapitre me laisse une impression de calme et de tranquillité assez agréable, même si ce ne doit pas être l'avis de Hermione et de Mina. J'aime que tu aies pris le temps de développer leurs impressions respectives, le malaise de Hermione face au décalage, la curiosité de Mina pour son nouvel environnement, leurs doutes à toutes les deux quant à leur retour et leur détermination. Cette routine fait du bien, j'ai totalement été plongée dans l'ambiance studieuse de 1977 (même si je pense qu'elle ne va pas le rester très longtemps, avec la première guerre) et je vois que tu as réfléchi à tous les détails de ce contexte, comme Remus qui est un préfet zélé, les comportements des profs, les programmes des cours... J'ai aimé voir les deux protagonistes évoluer dans cette ambiance, et j'ai l'impression d'en avoir appris plus sur elle (impression peut-être faussée parce que je ne me souviens pas en détails des chapitres précédents mais, cela dit, il me semble qu'ils étaient assez agités entre les révélations sur l'ex-collègue de Mina morte et le voyage en lui-même, tandis qu'elles ont ici le temps de se poser, de se concentrer sur l'instant présent sans avoir à prendre de décisions déterminante pour leur alibi, et je pense que ça permet aussi de voir d'autres facette d'elles) notamment sur le comportement de Mina avec des adolescents autre que Hermione. Son débat intérieur entre l'envie de se faire des amis, sa réflexion sur les émotions qui ne se contrôlent pas, sa vision de ses pouvoirs en font une personnage agréable à suivre, riche et, je te l'ai déjà dit, qui me semble très humaine. On s'attache facilement à elle.


D'ailleurs, pour continuer sur Mina, j'ai beaucoup aimé le moment en cours de potion : il s'en dégage un tel plaisir que c'en est communicatif, j'ai réellement été heureuse de la voir plonger dans son élément et j'ai hâte de voir ce qu'elle va penser de Slughorn (et si sa potion va faire partie des meilleures réalisations) et ce que Rogue va penser lorsqu'elle va s'avérer meilleure que lui (je suppose qu'elle va être meilleure, Rogue a beau être un potioniste-né, Mina a quand même suivi une formation et travaillé dans ce domaine). Le moment en botanique m'a plu aussi, parce que l'attachement qu'elle semble avoir pour Chourave est mignon... En revanche sa réticence face à McGonagall me fait de la peine, j'ai tellement l'habitude de lire des avis positifs sur elle, mais je suppose qu'il lui faudra du temps pour se faire à l'allure stricte de l'enseignante. Ceci dit, je n'imagine pas du tout Mina à Poufsouffle.


Quant à Hermione : on la connait mieux donc, forcément, ses points de vue n'en apprennent pas autant que ceux de Mina, mais c'est quand même une nouveauté de la voir tellement sur ses gardes, calculant la moindre de ses interactions et si désireuse de faire profil bas. Ses pensées sur les personnes qu'elle a rencontrées dans sa timeline sont touchantes. Elle s'est concentrée sur James et Sirius, mais c'est surtout Remus qui m'intéresse comme elle l'a eu en professeur... Je me demande aussi comment elle va réagir face à Marlène McKinnon, les Londubat, les Prewett et les autres qui sont morts pendant la première guerre.


Sinon, il y a un détail qui m'a interpellée : quand Hermione questionne Dumbledore sur la carte des Maraudeurs, celui-ci répond qu'elle se baserait sur les registres de l'école et qu'elle apparaitrait donc comme "Hermione Charon". (H.S : je sais plus si je te l'ai dit, mais ce nom me perturbe, mes années de grec ancien me donnent envie de prononcer "karon" mais j'avais une prof' qui s'appelait comme ça et qui disait "chat-ron" du coup je sais jamais comment le lire. Et aussi, son sens est bien sombre...) Cependant, dans le T4 Barty Croupton Jr. apparaît bien comme tel sur la carte, alors qu'il se fait passer pour Maugrey... Et si, du coup, la carte se base sur les registres de Poudlard, cela veut dire qu'il aurait été enregistré comme Croupton, mais que Dumbledore n'aurait quand même pas découvert qu'il était Mangemort avant la fin du tournoi ? Et qu'en est-il pour Pettigrew qui apparait sur la carte bien après ses études ? Bref, je me demande si les Maraudeurs sont plus malins que Dumby sur ce point et ont trouvé un moyen de contourner les registres... Auquel cas Hermione et Mina vont être embêtées.


Pour finir sur un point purement grammairien : toujours quand Hermione parle de la carte à Dumby, tu écris "dans l’éventualité autrement improbable". C'est sans doute une expression que je ne connais pas, mais je ne comprends pas le "autrement"... Autrement par rapport à quoi ? Ce ne serait pas "hautement" ? Et sinon, dans le dernier pdv Mina, quand Rogue entre en potion, tu écris "puis s’installa au fon" il manque un d à fond.


Voilà ! J'ai beaucoup aimé ce chapitre ^^ (Et si jamais la suite refuse de se laisser écrire, n'éhiste pas, je serai ravie de t'envoyer des gifs de pompom girl pour t'encourager x) )



Réponse de l'auteur:

Hello Ella !

Merci beaucoup pour ta rewiew. Je suis très contente de te retrouver et d'apprendre que je ne t'ai pas fais fuir avec ma lenteur de publication, je vais faire de mon mieux pour que le prochain chapitre arrivent (assez) rapidement ^^. 

C'est interessant que tu ai trouvé ce chapitre calme et tranquille, c'est positif (j'avais un peu peur qu'il soit ennuyeux ^^). C'est vrais que c'est un peu une pose dans leur histoire, ce début de retour à l'école, ca leur permet de faire le point aussi et de mieux definir leurs différences malgré leur objectif commun, de marquer la séparation relative de leur "duo" , d'en apprendre un peu plus sur elles(bien que je pense que ton souvenir des chapitres précédent comme "agités" et en effet un peu faussé par le temps, parceque j'ai aussi fait pas mal de digressions aussi). On découvre en effet aussi l'attitude de Mina face a d'autres personnes d'Hermione, après peut on parler d'autres "adolescents" ^^, ils ont tout de même 17 ans pour la plupart alors pour les sorcier ce sont des jeunes adultes ;) (et Mina même si elle est un peu gamine par moment à tout de même 20 ans (Hermione approche elle même de ses 19 ans) ^^).                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       Je suis contente que le cours de potion t'ai plu, je ne dirais rien sur la suite avant le prochain chapitre, tu t'en doute bien ^^. Quand a McGonagall, elle est plutot impressionante et puis vu que Mina est plutôt larguée dans la theorie, ca doit jouer dans son ressentit, et vu qu'elle a été acceptée dans son cour moyennant de rattraper ses lacunes dans ce domaine, elle doit donc se sentir jaugée constament et être donc très stressé par le côté sevère et attentif de l'enseignante pour l'instant ^^. Avec Chourave elle est en confiance, se sent responsabilisée et sur un pied d'egalitée, et vu que Mina a un complexe du fait d'avoir arreté ses etudes et de les reprendres... c'est certain que Mina n'est pas une poufsouffle (un peu trop caractérielle ^^) mais je pense qu'elle se serait sentis bien dans cette maison si elle y avait été répartie, parce que c'est peut ètre la maison qui colle le moins d'etiquette et d'obligation sur ses élèves.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     Pour ce qui est d'Hermione, je pense que c'est terriblement difficille pour elle de se sentir bien dans ce Poudlard de 1977, alors qu'elle adore etudier elle est perturbée par le fait de trop en savoir cette fois, elle connais parfaitement les règles du voyage dans le temps et est capable de comprendre les conséquences de ses actes eventuels et dois donc tenter de refrener ses emotions au plus et se concentrer sur ses objectifs pour ne pas perdre pied. Pour ce qui est de McKinnon, Les londubat et les Prewett, elle ne risque pas de les croiser en temps qu'elève (pour moi ils ont tous déja quitté l'école), mais en effet elle n'a pas fini de croiser des futures victimes de la guerre.(Pauvre Hermione).                                                                                                                                                                                                                                                             Charon se prononce "Chat-rond", pas comme en grec ancien ^^.... quand a son sens.... bref, pour ce qui est de la carte des maraudeurs, c'est une idée interessante, mais la situation que tu decris est un peu différente, Barty Croupton Jr et Petter avaient un jour été inscrit dans le registre de l'école (a leur naissance), les filles elles ne sont même pas nées pour l'instant, pour moi tes deux exemples ne contredisent pas le fait que la carte se base sur la magie des registres de Poudlard pour detecter les personnes dans son enceinte (mais après rien ne guaranti que l'ecole ne fasse pas de la résistance à l'inscription forcée de nouveau nom, qui sait ;) )                                                                                                                                                                                                                                                                                   

Merci beaucoup pour le relevage des fautes, en effet c'était "hautement improbable", et c'est corrigé à présent ^^ .                                                                                                                                                                                                                                                                

Merci pour tes encouragement/menaces ;) de m'envoyer des gif de pompom girl pour m'encourager si je bloque à nouveau, je prend note ^^. Et encore un grand merci pour ta rewiew et à bientôt!


Laisse par : Sehnsucht le 14/07/2018 19:45 pour le chapitre Prologue...

J'ai lu ces 13 chapitres d'une traite et je te laisse cette review dans l'espoir de t'encourager à poursuivre cette histoire dans un temps proche ^^

J'ai adoré. L'intrigue à beau ne pas être très originale, la façon dont tu la mets en place, le soin que tu prends pour cerner tes personnages, et celui que tu accordes aux détails qui créent toute l'ambiance de cette histoire, font de ce récit une fanfiction de haute qualité.

Mina est tout à fait convainquante, et Dieu sait que les OC sont compliqués à bien cerner. Ton Severus, vulnérable et solide à la fois, est génial et son arrivée dans cette fic est d'autant plus appréciable que son apparition s'est faite désirée. Hermione, dotée d'une vraie mémoire, héroïne d'une histoire précédant celle-ci, est réaliste et touchante.

Chapeau bas l'artiste! En espérant continuer à te lire.

PS: une petite erreur au dernier chapitre. Le nom de jeune fille de Lily, c'est Evans, pas Potter...

 



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup pour ta rewiew Sehnsucht.

C'est très gentil de m'encourager à poursuivre cette histoire. Je compte continuer cette fic mais c'est vrai que j'ai pas mal bloqué ces derniers temps sur mon chapitre suivant.

Merci beaucoup pour tous ces compliments. (je ne suis pas sure de les mériter, mais je prend ^^)

J'espère que Mina continuera à être convaincante et je suis très contente que mon jeune Severus te plaise. Ca me fait aussi très plaisir que tu trouves Hermione crédible et touchante.

Merci beaucoup pour avoir relevé cette erreur, je vais modifier de ce pas.

 


Laisse par : Samantha Black le 16/03/2018 14:20 pour le chapitre Mauvais pressentiments 
Mmmh ! Son père est Anglais, elle est douée en potions. Son père serait-il Severus ? Ou Black ? Mmh ! Je suis contente d'en apprendre plus sur elle et sur sa famille. Mina est-il vraiment son prénom ou est-ce un diminutif ? C'est vrai que Pattenrond est franchement sans gêne. Je comprends que Mina est préférée se cacher, la majorité a fait ça d'ailleurs. Tout le monde était loin d'être résistant ou même collabo.

Réponse de l'auteur:

Hahaha, tes hypothèses à propos du père de Mina m'amusent beaucoup, mais tu fait fausse route. Mina est vraiment son prénom, pas un diminutif (je ne me souvient plus exactement de comment j'ai choisi son prénom ... atend que je me souvienne... probablement pour la blague avec son patron vampirique. Ah oui, sa mère qui avait lu Dracula et voulait donner à sa fille un prenom anglais, je crois me souvenir que j'avais immaginé que ce livre avait quelque chose à voir avec l'histoire entre la mère de Mina et le sorcier anglais ^^)

Les chats sont sans gêne, et Pattenrond n'est pas du genre à jouer pates de velours ^^ (Elle râle Mina, mais elle serait deprimé et inquiette si elle ne le voyait pas debarquer un soir)

Oui Mina à préféré se cacher, tu en apprendra bientot plus sur le pourquoi. De base, Mina, même si ètre etrangère la protège un peu, à un statut de née Moldue vu qu'elle n'a aucune possibilité de prouver que son père biologique etait un sorcier (de toute facon elle à grandit comme une moldue), donc avec la montée de Voldemort au pouvoir, elle est en danger.  


Laisse par : Samantha Black le 14/03/2018 09:34 pour le chapitre "Hier et Aujourd'hui"
On passe du pov d'Hermione. C'est bizarre de passer à un chapitre écrit en "je" mais on s'y fait rapidement. Hermione se réveille dans un lieu inconnu et pour le coup, j'aurais pensé qu'elle paniquerai plus, du moins au début. On en apprend un peu plus sur ses difficultés à faire retrouver la mémoire à ses parents. La pauvre ! Cela doit être tellement dur pour elle de se dire qu'elle ne peut même pas être près d'eux en tant qu'inconnue sans les perturber. :/

Réponse de l'auteur:

Oui, en effet, c'est bizzare de passer à un chapitre ecrit à la première personne, tu n'est pas la première à faire cette remarque (j'essayerais surement plus tard de reunifier un peu ca, en réecrivant pour au moins mettre tout à la troisième personne du singulier). Pour moi, Hermionne à une vague impression de conaitre ce lieux, elle est juste confuse, mais je la vois assez eviter de paniquer parcequ'elle sait que ca ne changerait pas la situation (peut ètre que j'ai mal exprimé son point de vue ^^). Oui, la situation avec ses parents est cruelle, et lui pèse enormement, elle assume son choix mais les consequences innatendues sont très destructrice.  Merci pour ta rewiew.


Laisse par : Samantha Black le 12/03/2018 16:31 pour le chapitre Rencontre au cœur des Ombres
On change beaucoup de point de vue dans ce chapitre. Cela ne me dérange mais il faut quand même bien s'accrocher. J'aime beaucoup le pov de Pattenrond étrangement. On en apprend beaucoup sans trop en apprendre. Je suis contente d'avoir des nouvelles de Ron, de voir qu'il arrive à sourire de nouveau, malgré le départ d'Hermione. George me fait de la peine, je trouve que tu as su bien gérer ce personnage. L'histoire se passe deux après la fin de la guerre si j'ai bien compris ? :)

Réponse de l'auteur:

Oui, j'avoue, on change de point de vue pas mal dans ce chapitre ^^.

Je suis contente que le pov de Parrenrond t'ai plu. En effet dans ce chapitres des choses se mettent en places. George est en effet encore dans un etat sombre, mais il à tout de même remonté la pente.

Tu as bien compris, l'histoire commence deux ans après la mort de Voldemort. 


Laisse par : Samantha Black le 12/03/2018 16:21 pour le chapitre Prologue...
J'aime bien ce début. Tu mets bien en place la situation bien qu'on ne sache pas exactement ce qui se passe. On devine qu'Hermione cherche un moyen de rendre la mémoire à ses parents et qu'elle se noie dans les recherches.

J'aime bien l'idée du quartier des Ombres, après tout je suis certaine qu'on en sait assez peu sur le monde magique, un peu comme la salle sur demande que peu de gens connaissent. Je me demande qui est cette Mina et quel sera son rôle dans l'histoire. :)

Réponse de l'auteur:

Merci pour ta review Sam. En effet Hermione cherche un moyen de rendre la mémoire à ses parrents, et ca à un peu tourné à l'obsession. 

Pour les Ombres, je me disait que l'allée des embrumes étant un quartier louche mais commercant, il existait surement encore d'autres parties du monde sorcier Londonien caché et inconnu et aux plus jeunes. Et puis l'allée des embrume pour moi est un quartier plus commercant que d'habitation, et je ne vois pas non plus les gobelins et autres creatures magiques loger incognito dans le londre moldu. 

Mina est ... tu le decouvrira en lisant ^^ 

 


Laisse par : Ella C le 14/01/2018 12:55 pour le chapitre Echos et Répartition (partie 2 sur 2)

C'est la deuxième fois que je lis ces 13 chapitres (tu as fait ma soirée d'hier, merci) et ce qui est compliqué c'est que, en lisant, je trouve plein de choses à te partager mais quand vient le moment d'écrire la review, je n'ai plus la moindre idée de comment synthétiser - et surtout, par quoi commencer. C'est positif, parce que ça veut dire que j'ai envie de te dire plein de trucs. Mais du coup, je vais être très dispersée...

Déjà, ce qui m'a marquée quand j'ai lu le premier chapitre pour la première fois, c'est ton style. En une phrase ou deux, tu construis une atmosphère et tu dessines une image dans mon esprit. "En cette douce fin de journée hivernale, discussions et rires animaient les rues de la banlieue de Brisbane, Australie." Joie, douceur, atmosphère légère, avec bonus crédibilité puisque tu places le lieu, agrémenté d'un air de voyage, puisque cette virgule entre Brisbane et Australie n'est pas sans rappeler une adresse écrite sur une carte postale.
"La nuit commençait à tomber et les rayons déclinants teintaient de rouge les buildings au loin." En général, je n'aime pas les anglicismes mais là, les buildings correspondent au pays donc... "Un couple [...] émechés." maintient la légèreté mais en changeant d'image, comme une caméra se rapprochant pour un gros plan, mais là on se demande le rapport entre ce couple isolé et la rue dont tu parles juste au-dessus. Je vais pas faire toutes les phrases, mais bref : en trois phrases, j’ai déjà trois images en tête, résultat : j'ai totalement plongé dans ton histoire.

Ces images, tu les gardes tout au long de ton histoire (parfois avec des comparaisons avec des décors de cinéma haha) (je ne sais pas si la question est intéressante, mais penses-tu que tes études de ciné déteignent sur ton écriture ?). Mais ton style évolue (c'est particulièrement flagrant en lisant le prologue et le chapitre 4 l'un à la suite de l'autre), les dialogues sont mieux rythmés par exemple et chaque personnage acquiert sa propre façon de parler (j’aime beaucoup les petites piques de Mina), et l'accent est plus mis sur les pensées des protagonistes, là où le prologue est un peu distant. Et d'une manière générale, j'ai l'impression que l'histoire murit à mesure que tu écris.

L'histoire d'ailleurs : j'aime beaucoup ce parallèle entre deux intrigues. Bien sûr il y a le voyage dans le temps, mais tu prends le temps de développer l'histoire de la boite à musique, leur rencontre avant, leur passé, bref l'état de leur vie. Et même après qu'elles voyagent, il y a une dualité entre Hermione qui cherche des explications et Mina qui veut juste profiter de la vie. En fait, j'ai l'impression qu'il s'agit plus d'une histoire de quête de soi, où le voyage dans le temps sert de pause et leur permet d'évoluer, qu'une histoire de voyage en lui-même. D'ailleurs, je me demande comment Hermione va gérer être face aux Maraudeurs, il y a tellement de points sur lesquels elle pourrait intervenir, entre Peter, Remus qui n'a pas encore la potion tue-loup (qu'elle pourrait lui donner si elle la connaissait), ou Rogue qui va découvrir sa lycanthropie, cimentant sa haine... Je la plains vraiment. Pour Mina, je me demande surtout comment elle va réussir à se rapprocher de Rogue (après tout, s'il était capable de voir au-delà de la maison, bien des choses auraient été différentes à l'époque de Harry) et si leur relation va être de l'angst to love, ou quelque chose de plus nuancé...

Concernant les personnages : déjà, toute mon admiration pour Mina. Elle est crédible, attachante, nuancée, complexe, très réaliste. Vraiment, son caractère est très bien défini, elle serait réelle que ça ne m'étonnerait pas ! La dernière fois que j'ai eu un tel coup de cœur pour un OC, c'était dans Monsters de Catie, et franchement ça fait du bien - aussi parce que j'ai du mal à construire des OC, alors quand j'en vois une aussi équilibrée... Mina arrive à avoir du recul sur sa personnalité, elle l'explique au regard de son histoire... J'aime, mais je la trouve un peu cruelle avec elle-même, notamment quand elle dit qu'elle ne mérite pas de retourner dans sa famille... Il y a aussi cette allusion à la psychomagie que lui fait Hermione je-sais-plus-quand, pour ses problèmes en Sortilèges, à laquelle elle répond qu'elle sait d'où ça vient, qui m'intrigue pas mal... Qu'est-ce qui a pu lui arriver ?

Quant à Hermione, je trouve certains choix que tu fais intéressants, son côté perdu, triste et blessé par rapport à ses parents...  Il y en a un que j'aime un peu moins : sa rupture explosive avec Ron. Je l'ai toujours vue comme une personne réfléchie et honnête, pour moi elle est capable de faire face à ce genre de problème calmement, en parlant avec Ron. Et puis il y a les zones d'ombres : que fait-elle de ses journées, comment gagne-t-elle son argent, peut-elle vraiment s'éloigner de Harry aussi soudainement ? C'est elle qui devrait voir un psychomage, je crois, finalement.

Après, j'ai l'impression que tu testes différentes façons d'écrire cette fiction (dans les premiers chapitres surtout). Les alternances entre passé et présent, 1ere et 3e personne, développement d'un seul point de vue ou succession de plusieurs, protagonistes et personnages extérieurs... Individuellement, tous ces chapitres sont agréables à lire, parce que tu maitrises les personnages et l'intrigue. Mais, les uns à la suite des autres, c'est assez étrange de changer de temps ou de personne, de voir Andromeda et Georges apparaître subitement... L'alternance entre Mina et Hermione, au passé, que tu choisis plus tard est quand même plus agréable. Pour Georges et Andromeda, j'ai adoré le chapitre, il dégage beaucoup d'émotion et ces scènes de vies sont attachantes, mais j'ai du mal à voir ce qu'elles apportent à l'histoire. Ron encore a un passé avec Hermione, mais Andromeda n'a aucun lien avec les héroïnes... Du coup, il y a un petit côté "épisodique" qui a fait tilter mon côté réfléchi - le côté fan, lui, avait envie de dire que l'on s'en fout puisque c'est agréable à lire et touchant.

J'aime bien aussi l'attention que tu prêtes aux détails : les expressions comme "compter les hiboux", les personnages secondaires saisis en quelques mots, le reflet de Hermione qui boude quand elle se regarde dans le miroir xD. Ça participe aussi à donner de l'identité à cette histoire.  

Sinon, j’ai trouvé la méthode de Hermione pour contacter Dumbledore amusante… Les bonbons au citron, l’intérêt du plus grand bien, le pub et le jukebox… Et le trouble de Hermione, décidemment, elle en voit de belles.

Voilà, voilà. A bientôt !



Réponse de l'auteur:

Bonjour Ella, merci beaucoup pour cette magnifique review, tu as refais ma soirée (surtout que je suis en train de me débattre avec la relecture post nano de ce que j'avais écris pour le chapitre suivant). (Nan j'ai pas pleuré ... allez soyons franche, j'ai un tempérament de madeleine et je suis vraiment très heureuse que ce début de fic te plaise et très touchée de ta review).


Je vais essayer de te répondre au mieux, en évitant de trop spoiler la suite de l'histoire (et en croisant les doigts pour que ca continue a te plaire). Quand au fait de ne pas savoir comment synthétiser et la dispersion, ce n'est pas moi qui vais t'en tenir rigueur, d'ailleurs ma réponse risque d'être bien plus dispersée que ta review;) (même si j'ai une structure vu que c'est une réponse)


En effet ce début du prologue je le voulais a la fois détaché et je le pensait bien entendue en images. Je voulais commencer sur un extérieur avant de recentrer l'histoire sur les personnages. J'avoue que tu as bien compris que j'avais tendance a me laisser influencer comme tu le dis plus bas, par mes études et ma passions pour le cinéma. En fait lorsque j'ai commencé cette fic, j'allais plus dans l'extérieur, j'avoue que c'est compliqué pour moi de choisir entre la façon de penser en mode scénario (donc description, décors, actions, visible, sonore) et quelquechose de plus "littéraire", de plus introspectif. C'est aussi pour ça que j'avais voulu écrire a la première personne du singulier en alternant les point de vue, parceque la troisième j'avais trop l'habitude du scénario, de chercher plus la concision. Mais finalement ça restreignait beaucoup et sa enfermait trop ce que je voulait écrire de passer entre deux point de vue subjectifs, alors je pense m'en tenir plus à écrire au passé et à la troisième personne (j'unifierait peut être un peu plus l'histoire en réécrivant le début par la suite, quand j'aurais pris de l'avance et que j'aurais le courage, je n'écrit pas vite ^^). Donc pour répondre a ta question, bien sur que mes études de cinéma influes sur ma façon d'écrire, c'est une question interessante, parfois j'écris des scènes visuellement, parfois je part ailleurs, dans ce qu'on ne peut pas exploiter à l'image mais seulement par les mots (ce qui peut surement donner des choses étranges mais j'avoue que j'aime bien me débattre dans la dualité, écrire un scénario c'est parfois tellement frustrant, la suggestion c'est tellement dur)


... mais je dérive, revenons a nos veaudelune ;).


Pour le style qui évolue c'est bien sur probablement du au fait que j'ai repris cette histoire après une longue pause ( mais par contre je n'ai pas vraiment de maitrise sur ce dernier, j'avoue, j'essaye déjà d'écrire l'histoire que j'ai imaginé, et d'arriver a boucler la boucle de mon histoire, mais les personnages n'en font parfois qu'a leur tête, et parfois c'est juste la sonorité des mots. Bref, je suis encore une auteure de fanfic qui se cherche, je pense que tu avais grillé ça). 


A propos de l'histoire, il y a en effet, comme tu l'a écris, un parallèle entre deux intrigues. Et puis c'est bien un voyage initiatique aussi qui attend les personnages, même si ce sera plus intense pour Mina que pour Hermione. La rencontre entre les filles j'avais besoin de la développer, de poser les bases de leur relation, leur état initial, et aussi des pistes pour la suite de l'histoire ... Comme tu l'a bien compris il y a une dualité entre Hermione et Mina, malgré le fait qu'elles ait plus ou moins le même âge, qu'elles aient toutes deux découvert la magie a 11 ans, qu'elles soient "nées moldue", il y a énormément de choses qui les différentie, dans leur vécu, dans leur rapport au monde magique. Autant Hermione s'est plongé a corps battu, a forgé des amitiés, s'est entièrement investie dans ce nouveau monde jusqu'a participer activement a la guerre, si elle a été au centre, Mina quand a elle a toujours oscillé entre deux mondes, entre deux parts d'elle, entre un rejet et une envie de faire partie de ce monde, et si elle a vécu les mêmes événements elle n'y a pas pris part, elle a juste subit et je trouvait intéressant de la construire aussi comme cela au niveau de son passé, en oppositions avec Hermione sur de nombreux points.


Pour revenir a l'histoire, en effet les personnages sont séparées, ce qui fait qu'elles vont avoir des recherches différentes, des histoires différentes, même si elles sont liées. Haha, c'est marrant que tu parle des maraudeurs et d'Hermione, je suis justement en train de corriger un paragraphe qui aborde le sujet ^^. Par contre pour ce qui est de Snape, pour moi il a déjà découvert le secret de Remus donc de ce coté le mal est déjà fait, il à déjà peur de Remus, et sa haine contre Sirius et James est déjà en place, chronologiquement je place ça vers la fin de la cinquième année dans ma tète, mais tu me fait douter que ce soit canon), mais après oui l'isolement de Snape dans l'esprit de sa maison, les destins tragiques qui attendent Remus, Sirius, même Regulus, ou encore Lily et James, la conscience d'Hermione du futur, c'est une torture ... c'est pourquoi elle choisit de protéger Mina qui est déjà fondamentalement fragile, en reconstruction, qui recherche comme tu dit de profiter de la vie, de se reconnecter dans l'univers des sorciers. La guerre et ses ravages, les générations sacrifiées, c'est aussi un des thèmes qui me tenait à coeur pour cette fic.


Quant a la relation Severus/ Mina, tu pense bien que je ne vais pas spoiler, il vas falloir lire ;p (et de la patience, lol, j'espère que ça te plaira) ...

En tout cas je suis heureuse que tu trouve Mina réelle (et tout les si gentils qualificatifs que tu as utilisé <3 ), je ne l'ai jamais croisée en vrai, mais il y a des choses piquées chez des personnes réelles, des choses inventées, des choses que je projette aussi (mais ne le fait on pas souvent dans les OC?), après elle n'en fait qu'a sa tète par contre, c'est agaçant. Et puis oui, elle est plutôt dure avec elle même en effet, elle a a la fois des éclats de lucidité mais aussi une tendance beaucoup trop autodestructrice, elle a du chemin a parcourir, une pancarte "en construction" au dessus de la tète et je suis au regret de dire qu'elle a encore beaucoup d'épreuve qui l'attendent. (Je m'excuse par avance envers elle) 


Pour Hermione, oui elle est réfléchie et calme, mais elle a parfois des éclats de colère, donc dans ma tète ça fonctionnait. (Surtout qu'on parle d'une Hermione qui doit se reconstruire après la guerre, et je l'imagine bien avoir parfois du mal a parler d'elle même, de ses frustrations, parcequ'elle est dotée d'une grande empathie envers ces amis et les horreurs qu'ils ont vécu, et n'accepte pas de leur imposer son mal être, son impuissance à résoudre le problème de mémoire de ses parents. Je pense qu'avec Ron elle a du mal a en parler, a parler du monde moldu, parce qu'il ignore tout de ce dernier, parce qu'il est aussi blessé par un drame plus intense et que elle a l'impression que sa douleur a elle ne vaut pas la sienne, qu'elle lui en demande trop, et que ça la conduit a se braquer devant sa sollicitude (et puis Ron a parfois une très légère tendance à mettre les pieds dans le plat sans vraiment de délicatesse, il est maladroit même si c'est pour ça qu'on l'aime, en plus le changement dans leur relation, passant d'ami a couple ça complique les choses, ils n'ont pas encore beaucoup d'expérience dans le domaine tout les deux). Après, oui, Harry aurait été mieux placé comme confident d'Hermione, mais bon dans le genre qui doit reconstruire le bordel de sa vie, Harry c'est déjà pas mal chargé, donc Hermione n'a pas voulu trop l'accabler non plus, surtout qu'il doit être en mode je dois affronter le harcèlement médiatique et tout et tout. Après Hermione n'a pas totalement coupé les pont avec Harry, elle a accepté son aide financière et communique par courrier avec lui, elle évite juste de les retrouver, parcequ'elle a peur qu'ils essayent de lui tendre un guet appends pour arranger les chose entre elle et Ron et qu'elle n'en a pas le courage. Entendons nous bien, Hermione est le courage incarné, mais je pense qu'elle s'est fixé un objectif et qu'elle s'est embourbé dans la vision dans laquelle elle voudrait que les choses se passent, et la honte aussi de l'échec, que sa fierté et sa honte l'empêchent d'affronter ça, elle a peur. Je ne sait pas si j'ai été claire. Je développerait normalement plus tard un peu ce qui a amené a la crise du couple Hermione/Ron (Flashback quand tu nous tient), mais beaucoup plus tard ^^.  Pour l'argent elle a finit par accepter un près d'Harry (un près pour elle, Harry lui considère juste ça comme un don), sinon je pense qu'elle échange des service de transcription de runes, d'organisation avec les lieux ou elle vas consulter des documents, et puis je pense que ses parents ont du lui ouvrir un compte chez Gringott et transférer de l'argent prévu pour ses études supérieures (je les vois bien avoir imaginé que leur fille fasse médecine, et avoir économisé, puis après avoir appris qu'elle était une sorcière se sont inquiétés pour ses moyens de subsistance).


Après oui, mes perso principals auraient tous besoin d'un psycomage, lol, mais tu sait comment est le monde des sorciers, il faut compter sur sa propre résilience et ses amis pour s'en sortir, trop de traumatismes et pas assez de personnel dans la section psychologique de St Mangouste (si compté qu'elle existe). 


Passons rapidement sur le coté "épisodique" de certains passages (ta formulation est interessante ^^ ... je n'en dirait pas plus), heureuse d'avoir fait plaisir a ta fan intérieure en tout cas. 

Pour l'attachement au détail et à l'univers, j'essaye d'intégrer plein de choses, parce que c'est aussi ce qui m'a plut dans les HP, l'attention aux détails, les expression et tout, alors j'essaye de rester cohérente avec l'univers, autant que possible. Je ne me souvenait pas de "compter les hiboux", mais par contre j'adore lire des expression comme ça dans les fanfic, alors j'essaye d'en intégrer aussi, je trouve que ça égaye (en tout cas j'aime bien en chercher ^^). 


Oui, Dumbledore et son sens de la mise en scène, tout ça, j'avais envie de faire quelque chose de plus leger, de plus aventure (après tout les filles passent beaucoup de temps à déprimer, voir d'autres facette plus joueuses du monde magique, même en crise... jamais oublier le farfelu et l'humour, tout en essayant de garder un peu de cohérence, parce que si je me laisse trop aller a délirer ça peu être dangereux).


Pour conclure, pauvre Hermione, pauvre Mina, et merci encore pour lire cette fic et partager tes impressions, j'espère vraiment que la suite te plaira.


(oups, j’ai écrit une tartine...)


Il vas falloir que je retourne l'écrire, alors je te laisse et à bientôt!


Biz

 

Haru


 

 

 

 


Laisse par : sol le 19/04/2013 22:54 pour le chapitre remords et imprudence
Hey mais c'est pas mal du tout (je viens de découvrir). Cette fic est bien écrite, fluide et en plus l'intrigue me plaît vraiment. Par contre... je veux voir Snape !!! Je sens qu'il va falloir être patiente. Les chiffres, c'est la date ?

Laisse par : Lulu13 le 21/03/2013 13:44 pour le chapitre remords et imprudence
J'attends la suite !!!
C'est formidable, tu écris vraiment très bien ! Tu as le don d'exprimer parfaitement les sentiments des personnages, et de bien nous les transmettre... A quand la suite ?

Laisse par : bouteille-dencre le 24/11/2012 21:55 pour le chapitre Prologue...
Un début d'histoire prometeur... Des personnages sympathiques... Un futur voyage dans le temps... Une publication plus rapide et un Severus Rogue? Une bonne histoire en perspective :D
Bisous et à bientôt alors :)

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.