S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

3ème Édition de la Nuit Érotique


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 3e édition de la Nuit Erotique d'HPF se déroulera le samedi 15 février de 20h à 3h dans le Dortoir. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaitre les modalités d'accès et de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'équipe des Nuits le 28/01/2020 10:31


97ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 97e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 25 janvier à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'équipe des Nuits le 20/01/2020 12:21


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème de mars 2020 sont ouverts ! Arriverez-vous à choisir entre : Sang-Pur, Lemon, Recueil de drabbles ou Serdaigle ?

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 janvier 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 15/01/2020 16:28


Sélections du mois


Félicitations à Lyssa7 et Eanna qui gagnent la sélection de Noël ! Leurs fanfictions recevront une jolie vignette qui brille de mille feux.

Vous avez des idées pour améliorer les Sélections ou vous aimeriez en parler plus souvent et répondre à des défis, n'hésitez pas à vous rendre sur nos nouvelles pages : Les Eurêka des Sélectionneurs et Le Club des Sélectionneurs.

Pour février 2020, vous avez choisi le thème Enquête. Venez donc proposer vos deux fanfictions préférées en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de janvier, plongez dans nos OS tour à tour émouvant, drôle, tragique et léger. Il y en a pour tous les goûts ! Reviewez et votez pour vos favoris ici.

Bonne lecture à tous !


De L'équipe des Podiums le 03/01/2020 15:35


Voeux de bonne année et mouvement dans l'équipe


L'équipe de modération HPF vous adresse ses meilleurs voeux pour une année 2020 riche en inspiration pour voir éclore de nouvelles fics !

Un grand merci à Zakath Nath qui quitte aujourd'hui notre équipe de modération. Nous la remercions pour tout le travail effectué et lui souhaitons une bonne continuation !

A très bientôt pour de nouvelles aventures sur HPFanfic !!!

L'équipe de modération HPF
De Equipe de Modération HPF le 31/12/2019 21:21


15ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 15e édition des Nuits Insolites se déroulera le VENDREDI 3 JANVIER à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 30/12/2019 20:16


Reviews pour Seule malgré toi

Laisse par : Ocee le 30/03/2013 13:08 pour le chapitre Seule malgré toi
Shaman, je finis mon tour des sélections du mois par ton texte et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il me fait réfléchir.

Je vais être honnête, je n'ai pas accroché à tout dedans, du moins pas à la première lecture. J'ai parfois trouvé des choses un peu "contradictoires" ou qui n'ont pas coulé de source pour moi. Par exemple :
-"Alors après plusieurs remarques lourdes de sens de ta part, j'ai compris [...] On ne peut rien me cacher" (bon, c'est peut-être parce que c'était trop évident pour moi - peut-être à tort ? - mais ça m'a fait bizarre qu'elle se "vante" qu'il ne puisse rien lui cacher alors qu'il lui a visiblement tendu une perche pour..." ou
- quand elle dit "moi, ça m'amuse" de vivre avec un loup-garou (je comprends l'idée et je suis bien d'accord que Tonks relativise et que ça ne la dérange pas... mais après tout ce qu'elle a traversé pour en arriver là, j'ai trouvé que le terme "amuser" n'était pas le plus approprié - dans ma vision des choses, hein !) ou
- quand elle pense que "lui est à l'aise, au moins" mais qu'elle "compte sur un courage qu'il n'a pas" (pourquoi aurait-il besoin d'être courageux puisqu'elle pense qu'il ne se reproche rien ?)
et c'est là qu'on arrive à la phrase qui m'a le plus fait réfléchir "Tel que je te connais, tu es déjà passé à autre chose et tu ne souffres même pas." Parce que j'ai tellement l'habitude d'imaginer Remus bien plus torturé que ça... Là, je me suis dit qu'il fallait peut-être que je pose ma vision du couple sur le côté quelques minutes pour relire ton texte et que j'essaye de me glisser dans la tienne.
Et j'ai mieux compris. Et ça m'a permis de me dire que j'ai sans doute l'habitude d'imaginer une Tonks qui comprend un peu trop facilement Remus. Là elle doute, elle espère des choses sans être sûre d'elle, elle tâtonne encore beaucoup dans sa compréhension et le vois bien plus "insensible" que moi pour certaines choses.

Du coup, j'aurais beaucoup aimé avoir ta vision de cette scène du point de vue de Remus ! Est-ce que tu l'imagines aussi insensible par rapport à elle, à cette situation ? J'ai l'impression de lui prêter une âme plus torturée en général, je ne le vois barricadé et obstiné derrière ses instants de colère que de manière ponctuelle comme avec le coup d'éclat à l'annonce de la grossesse de Tonks. Mais ton texte me fait m'interroger et je me rends compte que j'idéalise peut-être un peu trop certaines choses dans le sens où on a l'habitude avec Harry du Remus "sage" alors qu'il montre clairement avec Tonks qu'il peut être très cruel au fond, à se réfugier derrière sa peur à tel point qu'il en oublie qu'il la fait souffrir... alors que Remus peut fermer les yeux sur beaucoup de choses dans sa soif d'être aimé... il est très paradoxal comme perso...

Du coup, ça me donne envie de relire mon texte (parce que ça fait longtemps aussi, je m'en suis peut-être éloignée maintenant XD) puis le tien pour réajuster ma vision de Remus, essayer de m'en approcher encore un peu plus, de mieux le cerner (et même d'écrire la suite XD)

Bref, désolée pour cette review décousue... tout ça pour dire que la chose qui me plaît le plus dans ton texte, c'est qu'il m'a offert une nouvelle approche, de nouvelles perspectives. Et globalement, j'ai bien aimé cette scène, la détresse muette de Tonks, qu'elle cherche à retenir dans l'espoir qu'il s'en aperçoive seul, qu'il fasse le premier pas... c'est un peu l'histoire de leur histoire XD Et elle est obligée de se manifester pour qu'il réalise (ou qu'il se décide enfin...) Et l'idée de cette réconciliation douloureuse parce que, au fond, rien n'a changé, ça pourra se reproduire encore et encore, ils perdront à nouveau ce temps précieux si Remus n'arrive pas à saisir le fond du problème... je trouve ça triste :_:

Réponse de l'auteur: Waw Ocee *__*. Alors déjà merci ! Enfin non, merci INFINIMENT pour ta review, ça me fait vraiment vraiment (mais alors vraiment hein) plaisir d'avoir tous tes commentaires et c'est d'autant plus enrichissant parce que j'adore confronter ma vision de ce couple avec tout le monde.

Ensuite pour te répondre précisément, je commencerai pas t'avouer que, pour ma défense, ce texte le premier que j'ai écrit sur Remus et Tonks et qu'à l'époque, j'avais sans doute pas assez de recul et une vision un peu naïve aussi. Je pense que tu as raison sur beaucoup de points, notamment sur le fait que Remus souffre réellement et que Tonks devrait être un peu plus réaliste là-dessus au lieu de croire qu'il s'en fout parce qu'il n'en dit rien.

Bref, encore une fois, je suis super contente que tu aies pris le temps de lire ce texte et de me donner ton avis. Et ça me fait plaisir d'avoir pu te donner un nouvel angle d'attaque et puis je trouve ça super enrichissant d'avoir eu ton point de vue également ;). Et oui, c'est aussi un peu l'histoire de leur histoire pour moi.

Laisse par : Hinatata le 22/03/2012 22:28 pour le chapitre Seule malgré toi
J'avais déjà lu ton texte, mais pas reviewé apparemment. J'aime beaucoup beaucoup. Dans le sens où je trouve que tu as très bien réussi à les cerner, ces deux-là. Personnellement, j'ai du mal, du mal à savoir ce qu'ils ressentent chacun de leur côté, et particulièrement Remus. Tellement dur à comprendre. Mais ton OS sonne très juste pour moi. Peut-être aussi parce que je les connais, ces disputes où on est bien contents de s'être réconciliés tout en ayant à la fois l'impression que rien n'a changé. C'est très douloureux, oui, et c'est comme ça que j'ai ressenti ton OS. Très bien écrit qui plus est, et tout et tout. Bref, bravo ! :D

Réponse de l'auteur: Ooooh Hina *__*. Je suis vraiment très touchée que tu aies pris le temps de revenir me laisser une review. Merci mille fois, j'apprécie beaucoup de savoir que ce que tu as ressenti.
Bref, merci !

Laisse par : Lily le 15/03/2012 23:29 pour le chapitre Seule malgré toi
Et bien dis donc, j'aime beaucoup ce texte. Il est touchant. J'ai lu très peu de fics sur ce couple, ce n'est pas que j'aime pas, d'ailleurs j'aime beaucoup Remus, mais ... mais bon passons, je n'ai pas de raison donc n'en cherchons pas.
Alors Tonks je l'ai trouvée très touchante, je crois que c'est le genre de réaction qu'ont pratiquement toutes les filles et surtout le "une heure de perdu", oui c'est aussi ce que l'on a tendance à dire. Je l'ai trouvé très réaliste et chou comme tout cet OS.
Merci pour ce joli texte!

Réponse de l'auteur: Oooooh, merci à toi, plutôt *__*.
Je suis ravie que ce texte t'ait plu, néanmoins ! J'avoue que je pourrais avoir le même genre de réflexion aussi, parce que c'est une vraie perte de temps de se disputer, mais bon. En tout cas, merci pour ta review, ça me fait vraiment très plaisir !

Laisse par : Saam le 16/01/2012 22:28 pour le chapitre Seule malgré toi
Bon, pour tout t'avouer, le couple Remus/Tonsk, ne m'attire pas vraiment. Je n'aime pas vraiment ce duo de deux personnes qui ne se ressemblent pas et qui font en sorte de s'associer, contre quoi ? Contre la condition de loup-garou ? Contre la guerre ? Contre le reste du monde en fait... Je ne sais pas vraiment pourquoi. Pour des raisons obscures surement, parce que j'ai du mal à croire que ça finit bien aussi. Ouai, j'aime pas trop les bons sentiments.

Mais ce texte -ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit- n'est pas un ramassis de niaiseries sentimentales, de haines avortée et d'amour bien ficelé où finalement ils trouvent leur bonheur. Non, le truc poignant dans ce texte et qui laisse sans voix c'est que finalement, Tonks, elle trouve son bonheur dans le malheur de Remus, celui qu'il lui refuse pour la « protéger », cet aspect de lui qu'il ne veut pas partager. On le comprend. Elle aussi d'ailleurs. Se sentir rejetée ainsi sans raison, par amour, parce qu'on veut tout même le pire, c'est si délicat à transcrire, si difficile à vivre, et tu l'as écrit quand même. Juste, déjà, bravo.

…crire l'ambivalence dans un couple qui se cherche encore après s'être trouvé c'est si difficile et si paradoxale. Mais Remus et Tonks ne sont pas un couple ordinaire ça c'est sûr. Ils ont tellement d'obstacle à franchir que leur ténacité force le respect. Je dis force parce que encore une fois, je trouve leurs efforts dérisoire. Ils pourront s'aimer tant qu'ils voudront il y aura toujours les pleines lune, toujours la frustration de ne pas réussir à aller au-delà de la douleur de Remus. Parce que j'ai du mal à croire que toute cette souffrance accumulée lui permette de vivre vraiment heureux. Ouai c'est super pessimiste comme point de vue :D

Mais soyons réaliste une seconde, Tonks avec tout l'amour, le soutien qu'elle peut lui apporter ne peut pas lui redonner un amour-propre décent. Ce n'est pas possible. Je veux bien qu'elle l'aide, qu'elle le fasse allez mieux, mais dans leur couple il y aura toujours des non-dits. Des non-dits parce qu'il ne pourra jamais tout partager avec elle, des non-dits parce qu'elle ne saura jamais tout de lui des non-dits parce la peur s'insinuera toujours entre eux, quoiqu'ils y fassent. Elle l'aime, elle accepte tout de lui, mais lui, n'accepte pas tout ce qu'il est. C'est terrible. Je comprend l'intérêt de ce couple, c'est vrai, c'est fascinant cette relation entre eux.

Relation qui -pour en revenir au texte :D- est très bien rendue dans le texte grâce à tes mots. Tu instaures un décalage entre eux tout en restant du point de vue de Tonks, donc ça fait parfaitement ressortir sa sensation d'être mise à l'écart, sa souffrance, ses doutes, son humanité en somme et d'un autre côté le contraste que tu mets entre les deux les fait se rapprocher. Je m'explique, si tu disais qu'il réagissait de la même façon, ce ne serait pas crédible, pas humain, pas vivant, là en opposant leur réaction, elle qui pleure, lui qui lit (qui lit bordel ! Il y a pas autre chose à foutre ?) tu les rapproches dans le sens où chacun à leur manière ils tentent d'affronter la situation, avec leur forces et leur faiblesses. Et c'est terriblement réaliste.

J'aime beaucoup ce texte parce qu'il met en relief les failles de leur relation avec réalisme et … et, je ne trouve pas le mot T_T. Bref, il n'est pas question d'un paradis merveilleux où les loup-garou mange des tuc et boivent des ptits yop. Non, dans ton texte ils sont confrontés à l'horreur de sa condition, aux doutes, à la peur, à l'immensité du gouffre qui les sépare quand il est transformé. Déjà c'est brillant.

Mais tout n'est pas sombre dans ce tableau. Tu laisses un peu d'espoir quand même, parce qu'ils peuvent aspirer à une vie meilleure, pas parfaite -qui peut y prétendre- mais meilleure, basée sur l'acceptation mutuelle. Ils se connaissent déjà si bien en fait, malgré tout ce qui les sépare encore, qu'on ne peut que espérer le meilleur pour eux même si ça a l'air impossible. Donc on espère et finalement c'est tellement plus beau comme tu l'écris, quand elle espère qu'il la regarde, quand on devine qu'il la regarde, quand tout est plein de cette tension autour d'eux parce qu'il faut qu'il fasse quelque chose. Et cette maladresse est si belle dans le fond, parce qu'il veut bien faire, parce que lui aussi il veut y croire à leur histoire.

Bref, ce texte est vraiment particulier, il dépeint la fatalité mais aussi l'espoir avec un équilibre parfait, sans en faire trop dans un sens et dans l'autre. En plus, il est plein de phrases qui sont vraiment … touchantes, belles ? J'arrive pas à les copier/coller, donc je ne les mets pas toutes,

  « Pourquoi est-ce que tu lis alors que je tâte sous mon oreiller pour chercher un mouchoir ? N'est-ce pas absurde comme décalage dans un couple ? »

« Tel que je te connais tu es déjà passé à autre chose et tu ne souffres même pas. »


Bon, il y en a d'autre mais j'ai la flemme de tout ré-écrire ^^

Bref, oui j'ai aimé ce texte, beaucoup même, et franchement plus que je ne l'aurais pensé. C'est le genre de texte qui me ferait presque vraiment aimer le Remus/Tonks. Bref, merci pour ça.

Réponse de l'auteur: C'est dur ce que tu m'écris là, Saam. Cette review est tellement parfaite, belle et inesperée, c'est dur de te répondre.
Bon déjà, je suis vraiment contente que tu aies surmonté ton horreur pour ce couple pour venir me lire. Franchement, ça me fait plaisir parce que je suis la première à être réticente quand il s'agit de lire sur des persos qui me font pas trop trop rêver.

Je ne sais pas trop par quoi commencer. En fait, je crois qu'on a un peu la même vision de ce couple (et des couples en général). Pour moi, s'il s'aiment, alors ils se battent contre l'un contre l'autre, contre eux-même. Ils se déchirent, ils y laissent toute leur peau s'il le faut. Et en particulier avec Remus et Tonks, parce qu'avec eux, je te parle d'aimer jusqu'à ce que ça fasse mal. Je ne pourrais jamais remettre en doute ce qu'ils sont l'un pour l'autre, à mes yeux, ils sont mal assortis mais tellement semblables. Ils souffrent un peu des mêmes choses, à des degrés différents. Ils partagent cet espèce de besoin d'être aimé aussi fort qu'ils sont capables de le faire.

Mais un couple sans dispute, ça n'existe pas. C'est déjà ma première motivation pour écrire ce texte. La première dispute, c'est celle qui fait mal, celle qui fait qu'on a envie d'abandonner, celle qui rend tout différent ensuite. Et surtout pour eux, surtout pour Remus qui n'a pas tellement choisi sa vie, qui la subit sûrement depuis très longtemps. Surtout pour Tonks qui multiplie les efforts, qui s'épuise à aimer quelqu'un qui ne le lui rendra jamais complètement. C'est en ça qu'ils sont beaux, en fait. Parce qu'ils ne s'aiment pas pour les mêmes raisons, parce qu'il y a comme un pacte entre eux, un arrangement qui fait qu'ils seraient restés ensemble toute leur vie s'ils n'étaient pas morts.

Bref, je crois que je dévie un peu mais du coup, c'est pour dire que je suis plutôt d'accord avec toi. Ils n'ont rien à faire ensemble, ils sont trop décalés. Tonks vit dans la souffrance de Remus, et là je crois que tu as parfaitement résumé ce couple. Mais en même temps je ne peux pas leur en vouloir, parce qu'être en couple dans ces conditions (je veux dire, avec quelqu'un qui est malade), c'est terrible. Et pour moi, la question de que fait Remus le soir de pleine lune est absolument superficielle parce que c'est bien plus douloureux que ça. C'est plus compliqué pour lui parce qu'il va être faible et qu'à ce stade, il ne doit plus avoir beaucoup de fierté, ça me fait mal pour lui. Mais Tonks est *tellement* courageuse. Franchement, je ne peux pas m'empêcher d'être admirative. Elle fait un sacrifice énorme, elle met sa propre vie de côté, ses envies, pour rendre heureux quelqu'un qui ne le sera jamais.

Bon, j'ai un peu de mal à garder le fil dans cette ràr. Je dois dire que cette fic est sans doute ma préférée, pour moi elle résume juste le couple en lui-même. Je pense qu'ils ont passé beaucoup de temps à se disputer et à se réconcilier mais qu'à chaque fois, l'amertume se faisait plus forte. Et c'est ce qu'on voit à la fin de ce texte, du coup. On voit qu'elle souhaite continuer en gardant sa rancoeur et ses doutes, on voit que Remus n'a, encore une fois, absolument rien compris.

Alors merci Saam, je suis vraiment vraiment vraiment touchée par ta review. Et même plus que ça, parce que rien que de savoir que tu as aimé, que tu as eu cette vision d'eux que j'ai envie de partager parce qu'ils sont beaux, parce qu'ils s'aiment dans leur malheur. C'est énorme, vertigineux, de savoir que ce que tu as ressenti est aussi parfait.

Laisse par : perseph0ne le 10/07/2011 18:28 pour le chapitre Seule malgré toi
J'aime beaucoup ce prompt, parce que je trouve que 'il montre bien le fossé qu'il y a entre Tonks et Lupin, ce fossé qui finit par les rapprocher. Nymphadora est jeune, un peu naïve, encore pleine d'espoirs, alors que Remus a vécu beaucoup trop de choses pour se leurrer sur l'existence. Et surtout, tu as très bien décrit sa maladresse de personne pas habitué à ce qu'on l'aime pas habitué à se battre pour conserver l'amour de ses proches. Ce n'est jamais facile d'aimer quelqu'un qui est brisé.

Réponse de l'auteur: Rooh merciiii =) ! Je trouve que tu as parfaitement compris ce que je cherchais à expliquer à travers ce texte, et ça me fait vraiment très plaisir ! Merci pour ta review, c'est chouette de savoir que tu as la même vision de ces personnages que moi :].

Laisse par : DameLicorne le 15/06/2011 23:33 pour le chapitre Seule malgré toi
Triste et beau.

Réponse de l'auteur: C'est un peu tout le drame de leur histoire !

Laisse par : Taka le 15/06/2011 23:07 pour le chapitre Seule malgré toi
...Tu sais, je me disais "zut, je m'étais promis de lui dire un truc pour railler le couple Remus/Tonks mais j'ai oublié !"
Mais francement, tu le détruis de l'intérieur ! C'est monstrueux cette douleur que ressent Tonks (et que nous connaissons toutes), cette passivité de Remus (demande Lynna en amriage !...Ah, trompée de fic), cette absence rencontres. C'est comme s'ils se frôlaient mais se "loupaient" dans leur trajectoire... C'est triste et... "Fataliste" ? On n'y peut rien ? Ou peut-être auront-ils besoin de plus de temps.

Enfin, je voulais aussi te dire que la lecture a été limpide ! J'ai dépassé le moment qui m'avait posé problème la dernière fois sans m'en rendre compte et c'est seulement à la moitié que je me suis rappelé que "hey, y'avais pas un truc qui m'avait déplu avant ?" parce que là, il n'y est plus !
Aussi, j'aime la manière dont tu fais parler Tonks, comme Rowling... Sa manière d'insulter la fatalité et ce qui entrave son couple, de la même amière que Maugrey insulte les niais et les idéaux.
Ils sont bien tous les deux.

Voilà, je trouve ton OS super, la longueur est parfaite surtout grâce à la fin (j'adore l'aspect douloureux mais aussi la maladresse de Remus) et... on en redemande. ^^
Bref, merci pour ce texte !

Réponse de l'auteur: OMG ! Taka redemande du Tonks/Lupin o/ ! (Oui, j'ai corrigé le truc qui t'avait dérangée parce qu'après réflexion, tu avais raison.) C'est un couple très compliqué, je trouve. Et oui, ils ont du passer du temps à se louper, à se croiser sans jamais tomber juste. Mais je ne détruis rien, ce qui fait toute la force et toute la beauté de ce couple, c'est justement ce décalage à la fois normal et terrible qui se creuse entre eux. Oui c'est triste, peut-être pas fataliste mais vraiment triste. Enfin ils s'en remettront, ne t'en fais pas :]. Mais merci à toi, surtout, parce que je serais encore bloquée à la moitié du texte si tu n'avais pas été là. Et puis merci pour ta review, ça me touche beaucoup.

Laisse par : Ginnyw le 15/06/2011 22:20 pour le chapitre Seule malgré toi
Je trouve que tu as très bien décrit la relation si complexe qui unit Remus et Tonks. Ton texte est vraiment très beau et pour moi qui suis une fan de ce couple, je le trouve très réussi.

Réponse de l'auteur: Merci merci beaucoup ! Ta review me fait très plaisir, surtout que c'est la première fois que j'écris sur eux. Alors je te remercie sincèrement de m'avoir lue et donné ton avis !

Laisse par : TheStoryOfLilyEvans le 15/06/2011 20:33 pour le chapitre Seule malgré toi
C'étais vraiemnt très très très beau. Personnellement j'ai vraiment adoré. Les mots me manquent pour décrire comment j'ai trouvé ce chapitre, mais c'étais vraiment M.A.G.N.I.F.I.Q.U.E

Réponse de l'auteur: Je ne trouve pas non plus mes mots pour te remercier. Mais vraiment, ça me fait très très plaisir de savoir que tu as aimé. Merci d'avoir lu et d'avoir aimé. Et merci d'avoir pris le temps de commenter :].

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.