S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

93ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 93e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 28 septembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 16/09/2019 17:54


Recrutement pour l'Équipe de modération


Bonjour à toutes et tous,

En cette période de rentrée scolaire, notre équipe de modération est à la recherche de deux nouvelles recrues :

- un CDI pour succéder à Zakath Nath qui quittera notre équipe en fin d'année.
- un CDD jusqu'au 31 décembre 2020 pour suppléer l'équipe lors du Grand Ménage Orange que nous débuterons en janvier 2020.

Une grande partie de notre travail s'effectue sur HPFanfiction avec la validation et l'invalidation des chapitres. Nous organisons aussi des concours ou projets d'écriture. Nous gérons la boîte mail sur laquelle arrivent les questions relatives au site. Nous publions régulièrement des news.

Vous trouverez toutes les informations relatives à ce recrutement ici sur notre forum.

Le recrutement sera ouvert jusqu'au 30 septembre 2019.

A vos plumes et au plaisir de vous lire !

Caroliloonette
De L'équipe de modération d'HPFanfic le 05/09/2019 20:40


Sélections du mois


 

Un grand bravo à Api et Bloo pour leurs magnifiques textes qui remportent la sélection Féminisme ! Leurs fanfictions recevront une jolie vignette.

 

C'est finalement notre demi-géant préféré Rubeus Hagrid qui sera à l'honneur pour les sélections du mois d'octobre et vous pouvez déjà proposer vos fanfictions favorites sur ce sujet en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

 

La rentrée est partout même dans vos sélections ! Au mois de septembre, venez lire, reviewer et voter pour les textes de la Gare de King's Cross ici.


De L'Équipe des Podiums le 04/09/2019 11:54


Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 13e édition des Nuits Insolites se déroulera le SAMEDI 7 SEPTEMBRE à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L' équipe des Nuits le 03/09/2019 07:35


Équipe de modération HPF


Un grand merci à Lyssa qui après une année et demi passée au sein de l'équipe de modération part voguer vers de nouveaux horizons.

Bonne continuation à toi !!!
De L'équipe de modération d'HPFanfic le 01/09/2019 19:15


Sélections du mois


À voter !

Chers HPFiens, les votes pour la prochaine Sélection du Mois sont lancés ! Vous avez jusqu'au 31 août 2019 23h59 pour décider quel sera le mystérieux thème du mois d'octobre parmi Horreur/Angoisse, Épistolaire, Rubeus Hagrid, Secrets, Univers Alternatifs.

Rendez-vous sur ce topic pour voter et à bientôt !


De L'équipe des Podiums le 19/08/2019 11:08


Reviews pour Ludo Mentis Aciem

Laisse par : Pierredelune le 06/09/2019 20:14 pour le chapitre Chapitre 114 - La vérité au fond du verre

Salut Ielenna !

Il paraît que laisser une review apporte une pluie de grâces, alors je me lance ! J’avoue que tu mets la pression, quand même : ton histoire est tellement incroyable que j’ai des scrupules à laisser un commentaire rapide et je n’ai pas eu jusqu’à maintenant le courage d’en laisser une plus correct… En plus, je me dis que tu en as trop et que tu ne pourras jamais répondre à tout le monde... Mais quand même, je peux faire un effort !

D’abord, un grand merci pour cette fabuleuse histoire, que je lis pour la deuxième fois (alors que je suis noyée dans les révisions) entre deux pages de grec, et que je relirai sans doute une paire de fois encore (minimum)...

 

Je suis impressionnée par la fluidité de ton récit : les intrigues des sept tomes sont à la fois particulières et insérées dans une trame de manière redoutablement efficace. Chacune se suffirait presque à elle même, mais gagne une richesse incroyable quand toutes sont reliées. Cette malédiction de l’Immatériel, avec Maëva et Cliodna, c’est vraiment passionnant ! Comment fais-tu pour garder le fil alors que tu as commencé cette histoire depuis tant de temps ? Tu sais déjà comment ça se termine et tu glisses simplement des éléments décisifs dans les différents épisodes ?

 

Et comment fais-tu pour inventer autant de personnages incroyables ?

 

Kate est vraiment très attachante, avec sa générosité et sa maladresse sans bornes, avec l’attention qu’elle porte à ses amis, à ses Papillombres, à sa famille, à ses camarades, avec ses complexes et ses qualités, avec ses défauts, son désir de vengeance, ses tentations, ses crises d’ado… Elle est vraiment humaine, et pas parfaite du tout, ce qui est très appréciable !

 

Le groupe de Gryffondors qui gravite autour d’elle est vraiment chouette aussi ! Maggie, on a envie de la baffer une réplique sur deux, mais qu’est ce qu’on ferait sans elle ? Avec son orgueil et sa prétention, avec son courage et sa fidélité, elle est absolument géniale ! Et les répliques avec Moira sont savoureuses ! Scarlett et Suzanna aussi, chacune dans leur genre, sont mignonnes comme tout.

 

Tant qu’on est chez les Gryffondors, je fais un petit tour avec Griffin. La première fois que je l’ai rencontré, je me suis dit « mais quel kéké celui-là alors », mais comme on le découvre avec les yeux de Kate, il devient plus sympathique. La scène de la prise d’otage dans la cabane hurlant est quand même tout à son honneur ! Je trouve Kate un peu vache avec lui d’ailleurs quand ils ne sont plus ensemble. C’est sûr que ce n’est pas le copain parfait, vu comme il lui a un peu forcé la main, mais il manque surtout de plomb dans la cervelle, il me semble.

 

Bon, c’est sûr, je trouve carrément mieux que Kate soit avec Emeric ! Heureusement qu’il a des défauts, d’ailleurs, parce qu’il aurait vite été insupportable, à toujours tout savoir, toujours être attentionné. La jalousie qu’il entretient à l’égard de Griffin est d’ailleurs très drôle, ça le rend plus humain. Je me demande ce que ça va donner, le fait qu’il soit un cambion. D’un côté, ne pas le savoir lui permet de profiter de sa relation avec Kate, mais s’il l’apprend dans de mauvaises circonstances et découvre que Kate le savait avant lui, ça risque de ne pas être joli joli. S’il l’apprend, il risque d’avoir peur de lui et il va rompre, mais d’un autre côté, ça lui permettrait peut-être d’apprendre à se protéger de lui-même. Enfin, on verra bien.

 

Les Papillombres aussi me sont vraiment sympathiques ! Ouvrir une nouvelle maison, c’est sûr que ça n’arrive pas tous les jours et chacun incarne bien la spécificité que tu as voulu donner à la maison. Franchement, Teffie, Nestor, Leeroy et Tetsuya valent le détour ! Mais tu vas vraiment faire mourir Nestor ? On ne pourrait pas imaginer que son sacrifice volontaire le fasse ressusciter, comme Aslan sur la table de pierre ? S’il te plaît…

 

Et surtout, ne pas oublier Terry : l’ami solide, plein de bon sens, équilibré. Le top ! Je ne sais pas comment il fait pour supporter Maggie, mais j’admire ! Il est impressionnant, quand même : c’est un peu la force tranquille. Et ce qui dit à Maggie quand elle lui apprend qu’elle est enceinte est vraiment très touchant ! Heureusement qu’il y a des gars comme Terry et que tous les mecs ne sont pas des planqués…

 

Morgana m’intrigue, je dois avouer : d’ennemie jurée et héréditaire elle devient amoureuse transie et sans espoir… j’espère qu’elle va s’en sortir ! Elle me fait de la peine, car elle n’a pas été gâtée par la vie (enfin par toi !)…

 

Et là, on attaque les morceaux : le meilleur couple, Phil et Grace… J’ai relu deux fois cette semaine ton histoire parallèle sur ce couple, tellement j’ai été touchée. Au départ, je voyais Phil comme le clown de service avec des blagues douteuses, mais il est tellement plus profond que ça ! Un mélange de frime, d’humour à deux balles, mais il a tellement d’amour pour sa femme et ses deux filles (j’adore les surnoms qu’il leur trouve!) que ça lui pardonne toutes ses blagues vaseuses… Et Grace est touchante aussi, on voit qu’elle complexe par rapport à son mari, en s’imaginant être inférieure parce qu’elle est moldue, alors qu’en vrai, sans elle Phil serait resté l’ado attardé. Elle fait ressortir le meilleur de lui, c’est incroyable ! Quand Phil est parti à Azkaban et que Grace a perdu la mémoire, c’est là où j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps… Heureusement que ça ne durait qu’un an ! Je crois que ce sont mes personnages préférés, avec bien sûr l’inénarrable Wolffhart !

 

Ah, ce Wolffhart, que ferait-on sans lui… Dans la vraie vie, des gens comme lui, ça doit être invivable, mais dans ton histoire, il passe tellement bien ! Je le trouve à la fois très drôle, quand il parle allemand à ses élèves, avec son caractère de chien parfois un peu caricatural. Mais je suis aussi en admiration la plus complète devant sa prestance, son intelligence, son assurance, son sens de la répartie, son efficacité dans les situations les plus critiques, son rôle protecteur par rapport à Kate. Parfois, on en envierait un peu Kate, d’ailleurs : on aimerait bien tisser avec lui une relation privilégiée comme elle, car il sait tirer le meilleur d’elle et aussi l’engueuler comme il faut. Comme ses compliments sont rares, on les apprécie à leur juste valeur, on a complètement confiance en lui, on est persuadé qu’il ne peut pas se tromper. Ses souvenirs sont également très intéressants, mais je me demande comment tu vas les utiliser… C’est quand même fou qu’il ait accepté de lui montrer tout ça : il pensait ne jamais perdre, donc il a dit ça pour la motiver, ou il sait que ça servira à Kate et il s’est dit qu’elle devait mériter les indices ?

 

Bon, désolée de t’avoir assommée avec mon pavé… J’espère que la suite arrivera bientôt =)

 

Encore merci pour cette fabuleuse histoire !

 

Pierre de lune

 

ps : est-ce que les reviews influencent le scénario ? Parce que si c’est le cas, j’aimerais bien que Maggie garde son enfant… Avec Terry, c’est du solide et elle est suffisamment bien entourée pour que ça se passe bien. En plus, la voir élever un enfant, ça promet des scènes mémorables ! Enfin, j’aurai essayé au moins =)


Laisse par : lilibeland le 25/08/2019 15:26 pour le chapitre Chapitre 114 - La vérité au fond du verre
Ahhhhhh!!!! Mais quel chapitre !!! Ça va barder pour Kate! Emeric perd toute logique quand il s'agit d'elle alors attention aux débordements d'émotions. On en a eu un petit échantillon dans se chapitre.

Et Maggie !!! Oh pauvre Maggie, elle qui ne voulait pas d'enfants au départ se retrouve avec une sacrée décision à prendre !

Comme d'habitude j'ai déjà hâte au prochain chapitre ! Désolé de ne pas commenter à chaque parutions, mais ça ne veut pas dire que je ne suis pas captivé à chaque fois ;)

Laisse par : aliix le 23/08/2019 21:15 pour le chapitre Chapitre 114 - La vérité au fond du verre
Ça fait un moment que je me dis que cette histoire dans la cuisine va ressortir. Ça n'aurait pas pu rester enterré. Je suis très curieuse de connaître le choix de Maggie, même si je penche pour le fait qu'elle ne le gardera pas mais que ça va faire évoluer son envie d'enfant pour plus tard. J'ai hâte de découvrir la suite !

Réponse de l'auteur:

Ca allait forcément ressortir à un moment ou à un autre... Maggie est dans l'ambivalence, donc à voir le choix qu'elle prendra dans le chapitre suivant, effectivement ! 

Merci ! ^^


Laisse par : Fanscripter le 22/08/2019 22:18 pour le chapitre Chapitre 114 - La vérité au fond du verre
Tu aurais dû écrire "Poster une review réduit les risques de grossesse non désirée" après ce chapitre ahah
Alors par contre c'est genre tellement pas le moment que Maggie apprenne aussi ce qui s'est passé entre Kate et Terry.
Et le discours de Terry est genre tellement mature en vrai ! C'est beau.
Par contre, dark Emeric fait un peu peur...

Réponse de l'auteur:

Oh bordel, oui, ça aurait été tellement bien trouvé, ahahaha ! xD Bien joué !

Yep, heureusement que Terry est un brave type. C'est vraiment un gars bien (excepté qu'il fait / dit de la merde quand il boit !)

Et oui, mieux vaut se méfier de Dark Emeric... !


Laisse par : Herrion le 29/07/2019 21:15 pour le chapitre Chapitre 38 - L'interrogatoire d'Abel Armbreaker

Dans le grand livre des choses impossibles, pleurer la mort de Miss Teigne tenait bien sa place dans le top 10. Tu me l'a pourtant fait faire ! Bravo.

Le chapitre est dense. J'aime beaucoup la manière dont tu as géré l'interrogatoire, avec les petits symboles pour signaler qui parlait. En vrai, cela aurait été plus lisible s'ils avaient continué à parler dans le même ordre, mais l'idée est originale et rend ce passage très dynamique.


Laisse par : aliix le 20/07/2019 14:21 pour le chapitre Chapitre 113 - Soixante ans de retard
Tu as réussi à me faire pleurer… Je suis tellement heureuse pour eux !

Laisse par : Fanscripter le 18/07/2019 20:29 pour le chapitre Chapitre 113 - Soixante ans de retard
C'était si chou ces retrouvailles ! Voir Wolffhart "vieux" éprouver tant d'amour et de tendresse est rafraichissant.
Et Kate a enfin "découvert" son Allégeance suprême... Ca n'annonce pas que du bon !

Laisse par : aliix le 14/07/2019 13:20 pour le chapitre Chapitre 112 - Le temple d'Epona
Bon, Maeva je suis plus trop ce qu'elle veut…
Terry et Maggie sont tellement adorables, j'espère que cette histoire dans la cuisine de Kate ne ressortira jamais.

Laisse par : ElBarackObama le 30/06/2019 19:54 pour le chapitre Chapitre 112 - Le temple d'Epona

Salutations, très chère auteure !

(Je suis désolé pour la présentation baroque de ma précedent review. J'espère que ce sera plus propre cette fois et que le texte n'apparaîtra qu'une seule fois.)

Je t'ai dit mon enthousiasme délirant pour tes personnages en général, mais j'aimerais m'attarder sur l'un d'entre eux, qui sort du lot : je pense bien évidemment au Wolffhart au charisme fracassant (et au "sourire danstesque").

Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il est réussi ! J'ai l'impression que tous tes lecteurs l'adorent. Et cela m'interroge. Qu'est-ce qui fait qu'on l'aime tant ? La question peut sembler stupide, je sais. Mais si on ne se contente pas de : "parce qu'il déchire", la réponse ne me paraît pas si évidente. Je te propose donc mes hypothèses (ma théorie à la con et mes tentatives d'analyse, en réalité).

Pour commencer, Wolffhart est typiquement le genre de personne dont on aimerait s'attirer la sympathie. Je vois deux conséquances à cela. Premièrement, on peut le voir comme un modèle, un idéal. Deuxièmement, puisqu'on s'identifie à Kate, qui partage une relation privilégiée avec lui, peut-être qu'inconsciemment, on a l'impression d'avoir nous aussi un lien particulier avec lui. Cela flatterait notre ego et émoustillerait notre narcissisme, nous rendrait fier et nous ferait nous sentir important. Ainsi, on lui en serait presque "reconnaissant". Et on l'apprécierait, donc, parce qu'il nous ferait nous sentir bien. (Je crois bien que j'ai un peu déraillé :). Je nourris énormément de doutes quant à ce que j'avance, mais il y en aura peut-être que cela intéressera.)

De plus, depuis qu'on connaît son histoire, on sait que Wolffhart a énormément souffert. Or, la souffrance entoure les gens d'une sorte d'aura, non ? (On dit souvent que c'est culturel et on donne généralement l'exemple de Jésus ; cela illustre bien l'idée mais n'explique absolument rien.) Elle rend les gens plus... charismatiques ? C'est abominablement cynique. Elle peut donner l'impression qu'une personne "connaît la vie" et qu'on lui doit une certaine dose de respect parce que "ça n'a pas toujours été facile". Dans une fiction, un personnage qui a souffert aura plus facilement de consistance qu'un autre (cf. les exemples de Marvin Ledger et de Sam Snitch, qu'on n'a plus regardé exactement du même oeil après qu'on a appris leur histoire).

Par ailleurs, Wolffhart est rebelle (chose qu'on ne peut que respecter et envier non ?, puisqu'il me semble que défier l'autorité est quelque chose qui nous fait très souvent et très tôt fantasmer, mais qu'on n'ose pas toujours faire), charismatique, "surdoué" (disons que c'est un "génie")... En somme, il est admiré et admirable. Tout bêtement.

Enfin, malgré tout cela, il reste humain. "Grâce" à sa souffrance, mais aussi grâce à ses amours. Amours pour Elise, Katherine, Augusta, Charlotte, Niklaus, Kate, la musique. Je pense que la musique joue un rôle particulier. Elle est le vecteur de ses émotions, il extériorise sa douleur et sa fragilité via les notes, ce qui tranche avec son côté machine de guerre imperméable aux autres sentiments que l'orgueil, la colère et le mépris. Le lecteur peut percevoir cela comme on perçoit un contre-signalement, finalement. Ce qui augmente son aspect badass.

On aurait donc un modèle, qui gonfle notre ego (???), qui a souffert, qu'on admire et qui est humain.

Voilà, ce sont quelques petites pistes : je suppose que tu es curieuse de savoir ce à quoi peuvent penser tes lecteur. Je n'aurais jamais imaginé qu'une fanfiction sur Internet pourrait me faire réfléchir, tiens ! Comme quoi...

Ce Wilhelm ma rendu très bavard, alors quelques mots sur le chapitre présent et je conclus !

Je suis assez gêné parce que je n'ai pas grand-chose à dire, si ce n'est que le texte est aussi bien écrit que d'habitude, que les tonalités et émotions sont parfaitement maîtrisées et que je ne me suis pas ennuyé un quart de seconde - ce qui n'est pas très intéressant.

Je me suis demandé en quoi ce chapitre pouvait être important pour le dénouement et je n'ai pas été très inspiré. Peut-être montre-t-il la nouvelle Maëva ? Qui renaîtra après la mort de Nestor et qui aidera Kate dans sa lutte contre Electra ? Peut-être aussi qu'elle ira jusqu'à se sacifier pour sauver Emeric, qui prendra possession de ses pouvoirs démoniaques mais reviendra du bon côté grâce à elle ? On verra bien !

Là-desssus, reçois toutes mes félicitations et je te souhaite bon courage pour la suite!

Big Barack


Laisse par : Fanscripter le 30/06/2019 13:56 pour le chapitre Chapitre 112 - Le temple d'Epona
La demande en mariage était siiii mimi ! Ils sont tellement choux les deux, vraiment le meilleur couple.
Encore un super chapitre ! J'ai du mal à voir en quoi ce chapitre est primordial mais je compte sur toi pour nous surprendre encore !

Laisse par : Spiritos le 15/06/2019 09:43 pour le chapitre Chapitre 111 - La deuxième épreuve

Hey 

Je ne suis ton histoire que depuis peu de temps ( pas encore un an) mais dès que j’ai vu le résumé j’ai tout de suite compris que cette fic allait me plaire, et je ne me suis pas trompée.

Ta fic est FORMIDABLE et ce n’est qu’un mot banal pour dire combien elle m’a fait rêver, moi et sans doute des milliers d’autres lecteurs.

A chaque fois j’imagine la suite, à chaque fois celle ci dépasse largement mes espérances...

Je sais que tu ne va sans doute pas pouvoir me répondre et je ne me fait pas d’illusion, mais merci BEAUCOUP et SINCÈREMENT pour avoir créé cet univers magnifique. 

Ta fic, une des premières que j’ai suivies sur le site, m’a donné à mon tour l’envie d’écrire des récits et de découvrir des Fanfictions peut être aussi bien que les tiennes.

Alors encore MERCI ( je ne me répète pas du tout :) et à bientôt j’espère xD

Spiritos qui ADORE ta fic plus encore que le chocolat ( et ce n’est pas peu dire )


Laisse par : aliix le 27/05/2019 16:52 pour le chapitre Chapitre 111 - La deuxième épreuve
Noooon Nestor je ne veux pas qu'il finisse comme ça ! Après dans tous les cas ce sera lui ou quelqu'un d'autre...

Laisse par : chape le 19/05/2019 14:21 pour le chapitre Chapitre 111 - La deuxième épreuve

Boooon ce chapitre finit un peu mal mais j'avais raison dans ma dernière review si Wolfhart a demandé à Kate de venir la voir la veille c'était pour l'endormir comme dans HP4 comme quoi ça motive ce genre d'épreuve. 

 

Pour Nestor c'est violent sa maladie mais elle se soigne chez les mordus grâce à une greffe de moelle osseuse je crois. Enfin pour ceux qui trouvent un donneur.


Laisse par : LeBarackObama le 19/05/2019 10:44 pour le chapitre Chapitre 111 - La deuxième épreuve

 

         Bien le bonjour, très chère auteure !

 

 

 

    Je lis LMA depuis quelques temps et comme ceci est ma première review, j'ai une ou deux infinités de trucs à dire (des trucs qui n'ont pas forcément grand-chose à voir avec le chapitre présent). Je répartirai tout ce fatras de théories à la con/remarques banales/tentatives d'analyse/constats évidents/commentaires sans intérêt sur plusieurs reviews. Voili voilou. Je me lance !

 

 

 

    Ce que ta fic a de plus remarquable à mes yeux sont tes personnages. En plus d'être attachants et très stylés, ils sont complets, en relief, vrais, vivants, réels. Je trouve que c'est très, très frappant. C'est presque comme si tu avais transposé dans LMA des personnes que tu connaissais et avec qui tu avais vécu durant des années (je trouve). Ils sont si développés ! Avec leur caractère, leur histoire et leurs petites manies respectifs ! Et ils sont tous si différents les uns des autres ! Tu as dû passer un temps fou à peaufiner tous les petits détails qui forment leur individualité ! On a l'impression qu'ils ont mariné des années dans ton imagination, vivant des aventures et grappillant au gré de celles-ci quelques caractéristiques, un tic de langage, un talent, un surnom, des broutilles, certes, mais qui ont fait d'eux les personnages uniques et infiniment riches qu'on connaît maintenant.

 

    Je ne sais pas si je m'exprime clairement alors, au cas où, je reformule : on dirait que tu as imaginé des tas d'histoires avec ces personnages pour protagonistes, peut-être dans un cadre différent de celui de Poudlard, et qu'au fil des ces histoires, ils ont acquis des éléments de personnalité qui ont, à terme, fait d'eux ce qu'ils sont dans LMA. Je dis peut-être n'importe quoi, mais je ne m'explique pas autrement leur stupéfiantes... cohérence, réalité. J'essaie de comprendre comment on peut parvenir à un tel résultat !

 

 

 

    Par ailleurs, j'aime beaucoup ta façon d'introduire des éléments très variés dans ton univers. Groupes de rock, morceaux de piano ou, évidemment, mythologies celte et nordique ! Il y a une sacrée dose de références à cela dans ta fic et ça « passe crème », pour dire ça comme ça. Je veux dire que les éléments que tu as pris dans d'autres univers sont parfaitement incorporés au tien, jusqu'à en faire partie intégrante ! Je trouve que tu t'es parfaitement approprié tout ça.

 

 

 

    (Petite parenthèse à l'intention des lecteurs de LMA : je vous conseille vivement de vous plonger dans les mythologies grecque, celte et surtout nordique (si ce n'est pas déjà fait) ! Parce que c'est passionnant mais aussi parce que vous retrouverez et comprendrez mieux certaines des références que notre chère Ielenna a très habilement intégré à son fabuleux récit ! Vous verrez que le Seiðr, Andvaranaut, Maëva et même le nom de la chouette d'Emeric (entre autres) ne sortent pas à cent pour cent de « nulle part » (tu te vexes si j'appelle ton imagination « nulle part » ?). )

 

 

 

    Et puisque c'est bientôt la fin de LMA, pour mon affliction la plus sanglotante, je vais y aller de ma petite prédiction : je parie que ce bon vieil Orpheus, à l'image de son homonyme hellène, connaîtra une fin abominable des mains de notre « Ménade » favorite. J'avoue que ça me plairait bien ! Je compte sur ton côté sadico-machiavélique pour trucider quelques personnages avant la fin, héhé !

 

 

 

    Sur ce, je te fais part de ma béate admiration et te souhaite une excellente continuation !

 

 

 

 

 

                                                           The Great Barack

 

 

    P.S. (parce qu'il est tellement absurde de mettre un P.S. sur un message tapé à l'ordinateur que je ne pouvais pas ne pas le faire) : T'es-tu inspirée de la BD Mafalda pour créer le quatuor Kate-Emeric-Maggie-Terry ? Je trouve que la ressemblance entre Emeric et Felipe est particulièrement évidente. Si ce n'est pas le cas, jette un œil à quelques planches (les similitudes entre ces personnages et les tiens ne sont pas exclusivement physiques), tu seras étonnée ! Sauf si on t'a déjà fait la remarque, évidemment. C'est possible, puisque je n'ai lu que quelques reviews. Si c'est le cas, toutes mes excuses ! 


Laisse par : LeBarackObama le 19/05/2019 10:43 pour le chapitre Chapitre 111 - La deuxième épreuve

 

         Bien le bonjour, très chère auteure !

 

 

 

    Je lis LMA depuis quelques temps et comme ceci est ma première review, j'ai une ou deux infinités de trucs à dire (des trucs qui n'ont pas forcément grand-chose à voir avec le chapitre présent). Je répartirai tout ce fatras de théories à la con/remarques banales/tentatives d'analyse/constats évidents/commentaires sans intérêt sur plusieurs reviews. Voili voilou. Je me lance !

 

 

 

    Ce que ta fic a de plus remarquable à mes yeux sont tes personnages. En plus d'être attachants et très stylés, ils sont complets, en relief, vrais, vivants, réels. Je trouve que c'est très, très frappant. C'est presque comme si tu avais transposé dans LMA des personnes que tu connaissais et avec qui tu avais vécu durant des années (je trouve). Ils sont si développés ! Avec leur caractère, leur histoire et leurs petites manies respectifs ! Et ils sont tous si différents les uns des autres ! Tu as dû passer un temps fou à peaufiner tous les petits détails qui forment leur individualité ! On a l'impression qu'ils ont mariné des années dans ton imagination, vivant des aventures et grappillant au gré de celles-ci quelques caractéristiques, un tic de langage, un talent, un surnom, des broutilles, certes, mais qui ont fait d'eux les personnages uniques et infiniment riches qu'on connaît maintenant.

 

    Je ne sais pas si je m'exprime clairement alors, au cas où, je reformule : on dirait que tu as imaginé des tas d'histoires avec ces personnages pour protagonistes, peut-être dans un cadre différent de celui de Poudlard, et qu'au fil des ces histoires, ils ont acquis des éléments de personnalité qui ont, à terme, fait d'eux ce qu'ils sont dans LMA. Je dis peut-être n'importe quoi, mais je ne m'explique pas autrement leur stupéfiantes... cohérence, réalité. J'essaie de comprendre comment on peut parvenir à un tel résultat !

 

 

 

    Par ailleurs, j'aime beaucoup ta façon d'introduire des éléments très variés dans ton univers. Groupes de rock, morceaux de piano ou, évidemment, mythologies celte et nordique ! Il y a une sacrée dose de références à cela dans ta fic et ça « passe crème », pour dire ça comme ça. Je veux dire que les éléments que tu as pris dans d'autres univers sont parfaitement incorporés au tien, jusqu'à en faire partie intégrante ! Je trouve que tu t'es parfaitement approprié tout ça.

 

 

 

    (Petite parenthèse à l'intention des lecteurs de LMA : je vous conseille vivement de vous plonger dans les mythologies grecque, celte et surtout nordique (si ce n'est pas déjà fait) ! Parce que c'est passionnant mais aussi parce que vous retrouverez et comprendrez mieux certaines des références que notre chère Ielenna a très habilement intégré à son fabuleux récit ! Vous verrez que le Seiðr, Andvaranaut, Maëva et même le nom de la chouette d'Emeric (entre autres) ne sortent pas à cent pour cent de « nulle part » (tu te vexes si j'appelle ton imagination « nulle part » ?). )

 

 

 

    Et puisque c'est bientôt la fin de LMA, pour mon affliction la plus sanglotante, je vais y aller de ma petite prédiction : je parie que ce bon vieil Orpheus, à l'image de son homonyme hellène, connaîtra une fin abominable des mains de notre « Ménade » favorite. J'avoue que ça me plairait bien ! Je compte sur ton côté sadico-machiavélique pour trucider quelques personnages avant la fin, héhé !

 

 

 

    Sur ce, je te fais part de ma béate admiration et te souhaite une excellente continuation !

 

 

 

 

 

                                                           The Great Barack

 

 

    P.S. (parce qu'il est tellement absurde de mettre un P.S. sur un message tapé à l'ordinateur que je ne pouvais pas ne pas le faire) : T'es-tu inspirée de la BD Mafalda pour créer le quatuor Kate-Emeric-Maggie-Terry ? Je trouve que la ressemblance entre Emeric et Felipe est particulièrement évidente. Si ce n'est pas le cas, jette un œil à quelques planches (les similitudes entre ces personnages et les tiens ne sont pas exclusivement physiques), tu seras étonnée ! Sauf si on t'a déjà fait la remarque, évidemment. C'est possible, puisque je n'ai lu que quelques reviews. Si c'est le cas, toutes mes excuses ! 


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.