S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Assemblée Générale 2019


Chers membres d'HPF,

L'Assemblée Générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé, dont dépend Harry Potter Fanfiction, est ouverte depuis hier soir 18h, et se terminera ce dimanche 16 juin à 22h. Les discussions et votes se font ici. Vous êtes évidemment les bienvenus, même sans être inscrits sur le forum !

A bientôt sur un de nos sites, ou lors de cette AG !
De Le Conseil d'Administration le 15/06/2019 21:27


90e Édition des Nuits d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 90e édition des Nuits d'HPF se déroulera dusamedi 22 juin 20h au dimanche 23 juin 19h59 Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic. et celui-ci.


De L'Équipe des Nuits le 13/06/2019 16:19


Les Sélections du Mois


Sélections du mois ~ MAI 2019

Bonjour HPFiens !

L'Équipe des Podiums félicite avec enthousiasme Maiawelle et Akasora pour le succès de leurs fanfictions pour lesquelles le peuple a voté et qui se verront ornés d'une SUPER vignette.

Pour le mois de Juillet, le thème Voyages a été voté. Comme d'habitude, vous êtes invités à proposer vos textes en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Les votes autour du thème Fantômes étant cloturés, nous vous informons que ceux pour le thème de Juin viennent de commencer : le thème Couples improbables y est à l'honneur ! Vous pouvez dores et déjà lire les textes, les reviewer et voter pour vos fanfictions favorites en vous rendant ici.

L'équipe des Podiums vous souhaite une bonne journée !


De L'Équipe des Podiums le 02/06/2019 11:27


89ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 89e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 31 mai à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 18/05/2019 21:30


Les Sélections du mois


Sélections du mois ~ AVRIL 2019

Oyez oyez, peuple !

L'Équipe des Podiums a l'honneur de féliciter R_Even et selket pour le succès de leurs fanfictions pour lesquelles le peuple a voté et qui se verront ornés d'une SUPER vignette.

Et qui dit fin de sélection, dit nouvelle sélection (et oui, c'est un cercle sans fin, comme la vie), le thème Couples improbables sera à l'honneur durant le mois de Juin donc l'équipe vous suggère de faire appel à vos pairing les plus farfelus en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Les votes autour du thème Métamorphoses étant cloturés, nous vous informons que ceux pour le thème de Mai viennent de commencer : le thème Fantôme y est à l'honneur ! Vous pouvez dores et déjà lire les textes, les reviewer et voter pour vos fanfictions favorites en vous rendant ici, ou bien en cliquant ici.

L'équipe des Podiums vous fait des bisous.


De L'équipe des Podiums le 11/05/2019 17:48


11ème Édition des Nuits Insolites


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 11e édition des Nuits Insolites se déroulera le Samedi 4 Mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !

Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !


De L'Equipe des Nuits le 25/04/2019 21:21


Reviews pour Walking in the rain

Laisse par : DameLicorne le 05/02/2016 20:01 pour le chapitre Chapitre unique
Très joli, délicat et réaliste, bravo.

Laisse par : Caroliloonette le 13/05/2015 20:30 pour le chapitre Chapitre unique
Ah bah tu vois je ne comprends pas parce que je suis sûre d'avoir déjà lu ton histoire mais visiblement je ne l'avais pas reviewée !

Au départ je n'avais pas trop compris qui elle allait voir, car tu évoquais un homme avec qui elle était et en fait je pensais que c'était Drago, bon après quand il est arrivé j'ai compris que c'est qu'elle devait être avec quelqu'un d'autre.

J'aime bien car tu nous parles du début de la relation entre Astéria et Drago, ils s'aident l'un l'autre à traverser cette période difficile, pour lui, mais aussi pour elle, même si ce n'est pas forcément comparable, mais on comprend bien que la présence du serpentard lui fait du bien.

Leur relation en est encore à ses débuts, on sent que c'est encore timide mais on comprend aussi que cette relation ne demande qu'à s'étoffer !

Merci pour cette belle histoire !

Laisse par : Satchre le 13/05/2015 16:07 pour le chapitre Chapitre unique
Coucou Laura :D

Quand j'ai réalisé que c'était encore (oui, figure-toi que ça revient tous les années ce truc ^^) ton anniversaire, je me suis immédiatement dit que je devais dégager un créneau sur mon emploi du temps pour te laisser une p'tite review. Mon choix a été motivée par l'échange de Noël parce qu'il me reste plein de textes à lire et que surtout j'adore cet esprit, et par l'opération Cupidon puisque Walking in the rain était ton premier plan ; et qu'est-ce que je ne regrette pas d'avoir lu ce texte !

Tout d'abord, sache que j'adore les personnages que tu mets en scène. Pas que Drago soit vraiment sympa dans le canon, mais je crois qu'il nous a montré dans le sixième/septième tome qu'il n'était pas un monstre (personnellement, j'ai dû tomber amoureuse quand je me suis rendue compte qu'il pleurait dans les toilettes de Mimi). C'est un personnage très intéressant pendant et après guerre à cause de cette "évolution" qu'il connaît. Pour Astoria, quand j'ai découvert son existence, je me suis immédiatement forgée une image de leur relation parce que je me disais qu'il fallait être quelqu'un de sacrément bien pour se marier avec l'héritier des Malefoy avec leur nouvelle réputation (ou alors c'était un mariage arrangé et Astoria était une harpie infecte, mais cette version là me disait beaucoup moins ^^). Du coup j'ai vraiment été très contente de les retrouver dans ce texte.

J'ai énormément aimé que la focalisation soit du côté d'Astoria. Mine de rien, on ne sait pas énormément de choses sur elle, alors ça m'a permis de bien cerner l'image que tu lui donnes. Au début j'ai été énormément surprise quand j'ai lu elle avait l’impression de trahir l’homme qui accompagnait son quotidien depuis plusieurs mois déjà, parce que pour moi Astoria elle est forcément avec Drago, et amoureuse, et heureuse aussi, je ne les imagine pas du tout se séparer ni vivre à distance ou indifférent à l'autre ; alors quand j'ai lu ça je n'ai pas pu m'empêcher de m'exclamer intérieurement : "oh Merlin ! elle trompe tout de même pas Drago ?!". Du coup j'étais là, dans l'attente du personnage masculin mystère, m'imaginant plein de scénario (dont certains totalement à côté de la plaque par rapport au contexte ^^). Et puis Drago arrive... et c'est reparti dans l'attente insoutenable : "mais alors avec qui est-elle ?". Et ça m'a fait un peu bizarre de découvrir Owen parce que je n'ai jamais imaginé Astoria et Drago sans Drago et Astoria.

Du coup, grâce à ton choix de focalisation, on apprend tout ça de manière très naturelle, c'est agréable de lire toutes ces informations au fur et à mesure, dans une sorte d'attente à moitié apaisée par l'intrigue principale (oui c'était tellement une préoccupation cette histoire que j'ai été obligée de relire ton texte après, à tête reposée, pour apprécier pleinement tout le reste ^^). Je ne sais pas vraiment si j'adhère à leur non-couple, à l'histoire pas très réglo qu'ils ont par rapport à Owen, mais j'ai adoré lire ça. Ça me change tellement que c'est rafraîchissant, et puis ça me fait réfléchir aussi pas mal sur ma manière d'imaginer les relations amoureuses après guerre. Mais ce n'est pas le sujet ici ! En revanche, je veux bien dire quelque mots sur Owen, personnage dont tu ne nous dit pas forcément grand chose, mais qui m'a semblé subir une sorte de déplacement au cours du texte. Je ne sais pas si c'est voulu, mais au début on a l'impression qu'Astoria n'est pas forcément bien dans sa peau, qu'elle traîne une sorte de déprime post-traumatique (envisage-tu d'écrire sur le personnage ? j'aimerais beaucoup en apprendre plus) et qu'Owen a raison de l'inciter à se sortir un peu la guerre de la tête... et en fait on comprend que ce n'est pas du tout ça. On comprend que c'est Owen qui va vraiment très mal. Du coup c'est très intéressant pour le personnage d'Astoria que tu construis.

Mais surtout, ce point de vue interne donne un aspect très intime à ton texte. Tout en pudeur, tu laisses Astoria nous dévoiler beaucoup de choses sur elle, ses ressentis. Il y a cette poésie de la pluie en premier, une poésie qui s'immisce dans le texte grâce à la météo, puis au beau tableau que tu brosses des passants, et elle se transforme en une sorte de... j'ai envie de dire poésie du coeur en fait ! On a l'impression que la pluie ne quitte pas Astoria, parce qu'elle ne cesse pas de tomber bien sûr, mais aussi parce qu'elle semble participer au sourire de bonheur qui se dessines sur les lèvres de la jeune femme, parce qu'elle semble mêlée indistinctement à l'émoi qui habite Astoria en présence de Drago. On ressent ses sensations, son impatience, son excitation mêlée à un brin d'angoisse, de timidité, et puis j'ai été scotchée par ta capacité à nous faire sentir le bras de Drago autour des épaules, le baiser au coin des lèvres. Je dis pas que j'y étais, faut pas exagérer je sais bien que je suis seule derrière mon écran ^^ mais il y a ces papillons dans le ventre d'Astoria qui sont presque tangibles tellement tu retranscris l'ambiance avec talent !

La rencontre Drago-Astoria est très belle aussi. Il y a cet arrière-fond de guerre, avec ses conséquences qui sont toujours présentes. J'aime beaucoup ce que tu as fait de Drago dans ce texte. L'idée du procès qui dure depuis trois ans. Je n'ai pas trop envie de m’appesantir sur l'idée, savoir si elle est réaliste ou pas, si j'adhère ou pas, parce que tout ce qui compte c'est que j'aime ce que tu en as fait, la manière dont tu l'exploites et la manière dont elle s'insère parfaitement dans ton texte. Idem pour les rendez-vous/interrogatoires que Drago doit subir régulièrement. J'aime aussi le fait que Lucius soit en prison (bien plus réaliste que ce que nous dit J.K.R.) et le fait que Drago semble n'oser exprimer ça à voix que parce que son interlocutrice est Astoria. Le contexte est donc plutôt sombre, la conversation pas très joyeuse (au passage, j'ai bien aimé aussi ce retour sur les cauchemars qui les hantent), et pourtant ce qu'on voit au premier plan, c'est la relation des deux personnages. Elle évolue, semble se déployer doucement et tracer des arabesques. On devine les mouvements un peu tendres, le soutien et la tendresse pas très amicale dans certains gestes. Tu arrives à "élever" tout ton texte grâce à ce ton doux-amer qui l'imprègne.

C'est un très beau texte, une très jolie lecture Laura. En soit, ça ne me surprend pas : je me rappelle encore ta participation au deuxième thème d'AVC (été 2014), quand tu t'étais servie du personnage de Remus et que j'avais été bouleversée au-delà des mots par, justement, tes mots, l'ambiance et la tonalité de ton texte. Je suis venue te souhaiter un Joyeux Anniversaire Laura, beaucoup de bonheur pour tes vingt-ans et puis de l'inspiration étant donné l'endroit où nous sommes ;) Je voulais te souhaiter tout ça et t'embrasser fort, et au final j'ai l'impression d'avoir, moi, reçu un cadeau ; alors merci < 3

Laisse par : Loulouve le 17/04/2015 22:25 pour le chapitre Chapitre unique
Waouh. J'ai littéralement adoré. Et pourtant, je suis loin d'être fan de Draco. Je n'ai jamais compris comme Asteria avait put se mettre avec un mec pareil, mais à vrai dire, je n'avais jamais cherché à voir plus loin que ce que Draco était à Poudlard, un sale petit con. Et je voyais Asteria comme une sorte de Pansy Parkinson.
J'étais complètement à côté de la plaque, et j'adore, vraiment, j'adore ta vision de leur couple. Ca a chamboulé ma version des choses, et je crois que ce passage :
"— Mon père est en prison et ma mère a bien failli y passer, coupa Draco, soudain en colère. J'ai une famille réputée pour être des partisans de Voldemort et j'ai l'impression que c'est pas demain la veille que je vais pouvoir me racheter. J'ai fait tous les mauvais choix possibles, je l'assume. Mais je m'en veux, Asteria, et j'ai l'impression que je vais devoir leur baiser les pieds pour qu'ils me croient. »
... résume totalement la situation de Draco. C'est vrai, il était jeune, il était con, il était influencé et influençable.
Et alors ça : "Je me rends compte de toutes les conneries que j'ai pu faire et que j'ai regrettées trop tard. J'en paie les conséquences, hein, mais j'ai toujours dit la vérité devant le tribunal. J'ai jamais tué. Ça a été affreux pour moi parce que c'est quand tu bascules du mauvais côté que tu vois qu'en fait, c'est pas du tout tes convictions, c'est pas du tout comme tu le pensais. C'est bien pire, c'est… dégueulasse. ", c'est presque... Un bijoux. Ca résume tellement bien ce genre de situation, qui peuvent également s'appliquer à Régulus (oui, pourquoi parler de Régulus ? Je sais pas).

Je crois que ma review est hyper confuse, et j'en suis vraiment désolée, mais laisse-moi te dire que tu viens de me faire comprendre tout un tas de trucs sur lesquels je n'avais pas réfléchit, où je n'avais même pas cherché à réfléchir tellement je restai bloqué dans ma vision première des choses.
Alors merci, vraiment, merci *-*

Réponse de l'auteur: C'est moi qui suis waw devant ta review ! Je suis vraiment touchée et heureuse que mon texte ait eu autant d'effet sur toi et qu'en plus il t'ait permis de réfléchir sur un personnage ! Ca me touche parce que je pensais pas que ce que j'écrive puisse avoir un tel impact sur quelqu'un et waw, merci beaucoup Loulouve ! Je te rassure, j'avais jamais vraiment réfléchi à Draco non plus avant et ce texte a été un peu la révélation pour moi aussi parce que c'était l'occasion rêvée de me pencher sur lui et sur sa relation avec Asteria et j'ai adoré l'expérience :) et ça me fait vraiment plaisir de voir que ça t'a touchée, que tu aies aimé et merci à toi pour cette magnifique review !

Laisse par : Bloo le 21/02/2015 11:23 pour le chapitre Chapitre unique
Bien qu'officiellement le délai soit jusqu'au 8 mars, je tiens à m'excuser de n'avoir pu t'envoyer ma déclaration plus tôt, surtout quand celle que j'ai reçue de ta part était si jolie. J'ai sous-estimé le boulot de ma dernière semaine mais on s'en moque maintenant, c'est les vacances (pour une semaine, mais c'est les vacances quand même) !

Je suis vraiment très contente d'être tombée sur toi pour cette opération Cupidon, parce que sinon je n'aurais probablement jamais lu ce texte. Je crois l'avoir vu passer dans la page des nouveautés mais sans avoir le temps de le lire et ensuite... Il faut dire qu'il présente déjà une liste d'arguments assez solides : Drago et Astoria que j'aime d'amour, la guerre et ses conséquences, le ton un peu amer mais plein d'espoir... La recette parfaite pour une Saint-Valentin réussie en somme !

J'ai un peu écrit sur Drago et Astoria à une période puis j'ai moins eu le temps, et Lavande et Seamus se sont davantage imposés. Mais ton texte, ce qu'il me donne envie de m'y remettre ! J'aime ton Drago et ta Astoria. Ce n'est pas forcément tout à fait la vision que j'avais d'eux, et c'est tant mieux, c'est tellement fascinant de voir des personnages que l'on croit connaître à travers de nouveaux yeux. Je trouve ça très intéressant notamment tout ce que tu as construit autour de Drago, le procès, le fait que son père soit en prison... J'avoue n'avoir pas vraiment été convaincue par JKR disant que les Malefoy ont simplement été relaxé, alors que les preuves ne manquent pas quant à ce qu'ils ont fait ! Et honnêtement, je préfère mille fois ta version à celle de JKR. J'espère que Drago finira tout de même par être relaxé et je pense que tu vois les choses ainsi, mais même si c'est triste à dire, c'est typique des "après-guerre" de vouloir absolument se venger, y'a qu'à regarder ce qu'on a fait aux femmes à la fin de la seconde guerre mondiale. C'est peut-être pas (sûrement pas) la bonne solution pour aller de l'avant, mais c'est une réaction humaine que tu as parfaitement su saisir et retranscrire ici.

Donc ton Drago, je l'aime vraiment beaucoup. C'est pas un personnage que j'apprécie de base, en fait je ne peux vraiment apprécier ce personnage qu'après la guerre, justement, et le tien tout particulièrement. Parce qu'il se rend enfin compte de ses erreurs et qu'on voit bien que c'est sincère, pas juste pour amadouer les juges. Et puis, il est encore "sauvable" quelque part. Je veux dire, si Bellatrix réalisait ses erreurs, et bien c'est gentil mais elle a quand même tué et torturé des gens. Drago s'est comporté comme un petit con, a fait subir à Hermione des insultes racistes au quotidien, mais comme le dit Astoria il n'est pas foncièrement cruel, il est capable de changer et de devenir un homme meilleur. Je le trouve vraiment touchant dans ton texte, et crois-moi c'est rare que j'arrive à être touché par Drago parce que généralement j'ai tendance à penser qu'il mérite bien ce qu'il lui arrive. Peut-être que là, le fait que tu lui aies déjà infligé trois ans de procès réussit à me rendre plus encline à être touchée aussi, je ne sais pas. Toujours est-il que j'ai eu envie de prendre ton Drago dans mes bras, comme Astoria, et de lui dire que de meilleurs jours viendraient.

Et puis, Astoria justement. J'ai adoré le début en fait, quand elle observe les gens qui marchent sous la pluie. C'est un peu bête mais même si je suis la première à râler quand je me retrouve sous la pluie sans parapluie, j'aime bien ça la pluie. Bon, pas indéfiniment mais j'adore écrire en entendant l'eau taper contre les carreaux, ou regarder les gens dans la rue à travers les vitres d'un café, justement. Ca donne un cadre particulier. Et tu as vraiment très bien su le retranscrire, j'étais comme à la place d'Astoria et c'était vraiment chouette.

Après, je crois qu'elle m'a autant touchée que Drago et peut-être même plus. J'adore les personnages optimistes, comme elle, on voit bien qu'elle a ses doutes et ses peurs, mais quelque part elle est bourrée d'optimisme et elle est aussi l'espoir dans la vie de Drago. Elle est comme une sorte de rayon de soleil et c'est beau. Le seul petit truc qui manque, ce sont peut-être quelques souvenirs de la guerre, des choses un peu plus précises je veux dire. Parce qu'elle parle de ses cauchemars mais on ne sait même pas si elle a pris part à la bataille ou si cela vient de l'année scolaire, de ce qu'elle aurait pu voir. C'est pas grand-chose, honnêtement ça ne m'a pas vraiment manqué dans ton texte parce que toute l'histoire que tu construis autour de Drago et Astoria est très belle et que je n'ai relevé que du positif à ma lecture. Mais en réfléchissant à ton texte ensuite je me suis demandée ce qu'avait pu être la vie d'Astoria durant la guerre... Peut-être l'objet d'un prochain OS ? Si c'est le cas, tu pourras compter sur moi pour le lire !

J'ai essayé d'organiser au mieux ma review mais je crois qu'elle ne ressemble pas à grand-chose. J'ai vraiment adoré ton texte, ce ton mi-doux mi-amer que tu retranscris toujours si bien (pas seulement dans ce texte-ci) et qui est vraiment un ton que j'aime beaucoup. J'ai aimé ton Drago et ta Astoria et j'aime me les imaginer en couple selon ta vision. Je pense qu'ils feront un couple très solide et très soudé. Et puis, j'ai adoré la manière dont tu termines cet OS, cette attente de lendemains meilleurs. On retrouve cet espoir, cet optimisme qu'il y a dans chaque ligne de ce texte même s'il est parfois caché. Ce moment est comme une belle bouffée d'air frai dans un monde qui cherche encore à se redéfinir, mais qui finira par se reconstruire pour de bon. Et Drago et Astoria avec lui.

J'espère que j'ai été claire au moins dans ce que je dis, je ne sais pas si ma dernière phrase est très compréhensible mais si je devais résumer ma review je dirais juste que je suis une Valentine comblée, qui a eu une superbe review et qui a lu un texte non moins super, et que je te souhaite (avec du retard) une très, très joyeuse Saint-Valentin.

Bloo Valentine. b29;

Réponse de l'auteur: Et moi, je suis vraiment désolée pour mon délai de réponse ! Que répondre à une telle review ? Déjà, merci beaucoup Bloo d'avoir pris le temps d'autant détaillé ton ressenti, tu peux savoir à quel point ça m'a fait plaisir ! J'ai encore un sourire sur le visage en relisant ta review, je suis touchée que mon texte t'ait plu parce qu'il me tient à cœur d'une manière dont j'aurais jamais imaginé possible… C'est la première fois que j'écrivais sur Asteria et Draco donc j'avais une pression monstre ! Mais ton commentaire me rassure énormément. Je suis contente que tu aimes Draco, j'avais peur qu'il ne soit pas fidèle à celui qu'on voit dans les livres et disons que j'ai pris une certaine liberté en jouant sur le fait que la guerre l'a peut-être un peu adoucit, l'a rendu plus vulnérable par rapport à ce qui lui arrive maintenant. Pour te rassurer, il va être relaxé mais après de très longues procédures. J'imagine pas l'après-guerre sans souffrances et même si c'est cruel, je pense que la reconstruction de chacun a été plus ou moins longues et sombres. Draco fait les frais du sombre mais je pense que je vais pas trop t'en dire, j'ai des idées de suite à propos de ça ;)

Je me suis beaucoup attachée à Asteria en écrivant et ce que tu dis sur elle me touche beaucoup ! Je l'ai pas vraiment travaillé avant, elle m'est venue comme ça à l'esprit et j'ai encore du mal à bien définir ses traits physiques donc j'ai laissé l'imagination au lecteur et je me suis concentrée sur ses sentiments, sur sa personnalité et je suis contente que tu l'aies aimé et que cette pointe d'optimisme ressorte chez elle. Je peux pas dire qu'elle le soit vraiment à la base mais plutôt par la force des choses parce que sans ça, Draco s'effondre sans aucun doute. Alors oui, elle est le rayon de soleil de Draco et ça l'aide elle aussi au quotidien je pense, ça doit sûrement la pousser à être réellement optimiste et le pas qu'elle fait en se détachant d'Owen est important dans sa nouvelle philosophie de vie :) J'ai pas mal d'idées pour des prochains OS, j'espère pouvoir répondre à toutes tes questions avec plusieurs textes, voire une petite fiction, va savoir ! Ca m'inspire en tout cas ! :)))

Je suis vraiment super heureuse que tu aies aimé ce texte, ce ton mi doux mi amer qui ressort parce que Dunne en voulait et je suis contente que tu le remarques ! Pour les espoirs, je les aime comme les drames alors j'essaie toujours d'en placer une petite pointe et ça me fait plaisir que cette touche te plaise, que tu aies ressenti toutes ces choses en lisant sur eux, vraiment je suis touchée et je sais plus quoi dire ! Ma réponse part un peu en cacahuète et j'espère que tu m'en voudras pas mais je suis trop contente que tu aies aimé, que tu aies été touchée et voilà, rien ne peut me faire plus plaisir ! Puis ta review est juste superbe alors merci, merci, merci, merci, merci, et encore merci infiniment pour ta belle review Bloo ! :))))

Laisse par : flodalys le 05/01/2015 01:02 pour le chapitre Chapitre unique
J'y crois à ton histoire. Leur rapprochement, leurs blessures, les remords de Drago... j'y crois, tout s'emboîte parfaitement. Un joli début d'histoire, de leur histoire.

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup Flo, je suis très touchée et très contente que tu crois à ce début de leur histoire ! Merci beaucoup :)

Laisse par : Oxymore le 04/01/2015 22:51 pour le chapitre Chapitre unique
Enfin une fic ou Drago vit une romance avec sa vraie future femme et non une Hermione dévergondée ou un Harry pervers ! J'ai beaucoup aimé ta fic, surtout le début, quand Astoria observe la rue par la vitre du café : c'est très poétique et très joli. En plus tu es vraiment agréable à lire ! Bref, bravo, et joyeuses fêtes !

Réponse de l'auteur: Haha je suis contente que tu aies aimé ce petit OS, j'avoue qu'écrire sur ces deux là est une première mais ça m'a bien plu et je suis vraiment heureuse que tu aimes le résultat ! Merci beaucoup pour tous tes compliments, ils me touchent énormément :)

Laisse par : Api le 29/12/2014 12:04 pour le chapitre Chapitre unique
Aww, ça fait longtemps que je n'ai pas laissé de reviews alors je ne sais plus trop comment faire ^^.
Non je blague, j'ai adoré, comme d'habitude? J'adore le couple Draco/Asteria, m'imaginer ce qui à pu les relier, leur couple, leur famille, la reconstruction.
Les idalogues sonnent juste, c'est une conversation à la fois grave et légère, deux jeunes qui s'aiment, qui ne savent pas vraiment où ils vont mais qui commencent à se laisser griser par ce qu'ils vivent. C'est top mignon.
Et a ça tu rajoute cette magnifique amertume, ce parfum d'après guerre que tu sais si bien manier. Les deuils qu'ils ont fait aussi. C'est dingue comme tu es douée pour glisser ça, d'une façon simple et belle. Je suis conquise choupie, comme pour tes autres textes.
Et du coup je m'imagine la suite et c'est ce qui indique si un texte est chouette non?
Merci beaucoup, Duune a été gâtée :(mais moi aussi hahaha)
Continue d'écrire Laura.

Bisous

Réponse de l'auteur: Oooooh ma Api d'amour ! Ta review me touche tellement que je sais pas par où commencer… Merci ? Merci pour tout ce que tu me dis, tu peux pas savoir à quel point ça me fait plaisir surtout venant de toi ! Je suis plus qu'heureuse que tu aies aimé ce texte, il m'a mis beaucoup de pression parce que j'avais peur que ça ne plaise pas à Dunne et au final, je me suis laissée emporter par les personnages et je les ai découverts, et finalement, je les aime beaucoup ces deux-là :) Pfiou merci pour tous tes compliments, tu me fais rougir et j'ai un sourire vraiment débile sur le visage, ta review me fait tellement tellement tellement plaisir ! Merci ma choupie, t'es adorable et aaaah je suis trop contente que tu aies aimé ! < 3

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.