S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

97ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 97e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 25 janvier à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'équipe des Nuits le 20/01/2020 12:21


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème de mars 2020 sont ouverts ! Arriverez-vous à choisir entre : Sang-Pur, Lemon, Recueil de drabbles ou Serdaigle ?

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 janvier 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 15/01/2020 16:28


Sélections du mois


Félicitations à Lyssa7 et Eanna qui gagnent la sélection de Noël ! Leurs fanfictions recevront une jolie vignette qui brille de mille feux.

Vous avez des idées pour améliorer les Sélections ou vous aimeriez en parler plus souvent et répondre à des défis, n'hésitez pas à vous rendre sur nos nouvelles pages : Les Eurêka des Sélectionneurs et Le Club des Sélectionneurs.

Pour février 2020, vous avez choisi le thème Enquête. Venez donc proposer vos deux fanfictions préférées en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de janvier, plongez dans nos OS tour à tour émouvant, drôle, tragique et léger. Il y en a pour tous les goûts ! Reviewez et votez pour vos favoris ici.

Bonne lecture à tous !


De L'équipe des Podiums le 03/01/2020 15:35


Voeux de bonne année et mouvement dans l'équipe


L'équipe de modération HPF vous adresse ses meilleurs voeux pour une année 2020 riche en inspiration pour voir éclore de nouvelles fics !

Un grand merci à Zakath Nath qui quitte aujourd'hui notre équipe de modération. Nous la remercions pour tout le travail effectué et lui souhaitons une bonne continuation !

A très bientôt pour de nouvelles aventures sur HPFanfic !!!

L'équipe de modération HPF
De Equipe de Modération HPF le 31/12/2019 21:21


15ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 15e édition des Nuits Insolites se déroulera le VENDREDI 3 JANVIER à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 30/12/2019 20:16


Assemblée Générale Extraordinaire


Bonjour,

Une Assemblée Générale Extraordinaire est présentement en cours sur le forum de l'association. Les membres et non-membres de l'association Heros de Papier Froisse sont invités à y participer. Les votes sont toutefois réservés uniquement aux membres. La clôture de l'AGE aura lieu le 3 janvier 2020 à 14h.

Au plaisir de vous y croiser !


De Le Conseil d'Administration le 27/12/2019 21:42


Reviews pour Cornedrue

Laisse par : flodalys le 17/07/2015 18:46 pour le chapitre Chapitre 2: Les maraudeurs

Un chapitre plus classique si ce n'est les petites références au conte de son enfance. La fille aux yeux verts (Lily!) le rêve. mais le reste est assez classique. Le début de l'amitié et la découverte de la lycantropie de Remus, il est difficile de rendre cela orignial. J'appécie le fait que même si Peter semble un peu naïf, un peu suiveur, tu ne l'exclu pas, tu n'en fait pas l'idiot de service, comme c'est csouvent le cas.

 

Je voulais te signaler un lapsus : "de sa petites escapade menstruelle" alors je remarque à l'instant le "petite" au pluriel mais c'est surtout menstruelle qu'il faut que tu changes en mensuelle que je sache Remus est un homme. ;)

Bon j'ai suis moins "fan" de ce chapitre car il est plus classique, mais ça ne veut pas dire que je ne l'aime pas. Je sais qu'il est capital pour la suite car sans cette amitié, sans cette lycantropie pas d'animagus.



Réponse de l'auteur: Les petites références au conte se trouvent dans tous les chapitres, de manière plus ou moins subtiles et nuancées, il faut juste ouvrir l'oeil, lol.
Merci pour le lapsus, je viens de le corriger! ^^

Laisse par : Tykk le 17/07/2015 18:23 pour le chapitre Chapitre 1: Le cerf ensorcelé

Ben cette histoire de cerf ça m'a surtout fait penser au conte de la belle et la bête. La Bête est un chasseur qui tire sur une biche d'or, mais la biche c'était une fille de dieu et l'âme de la forêt du coup paf! malédiction. 

Bref je suis curieuse et je passe à la suite :)



Réponse de l'auteur: Salut Tykk!

Désolée je ne connais pas cette histoire... : ((
(Honte à moi du coup mais ça ne me dit vraiment rien...

En tout cas merci pour ta review : )

Laisse par : Catie le 17/07/2015 18:07 pour le chapitre Chapitre 5: Instinct animal
*HS on* Le titre de ton chapitre me fait penser à un épisode de Charmed. T’es contente de le savoir hein ? xD *HS off*

J’ai beaucoup aimé le début de ce chapitre, avec James qui prend les choses très au sérieux, et Sirius qui s’en fout un peu. J’ai particulièrement aimé ceci : « ça mange du fromage, ça chasse les souris, et ça fait des toutes petites crottes. ». Je te jure j’ai explosé de rire ! xD Et j’ai aussi rigolé lors de la remarque de James lorsqu’il bouscule Lily, avec Sirius qui lui donne un coup de coude. Je trouve l’humour très bien dosé, c’est franchement cool ! x) James est ici totalement IC, à se vanter de ses exploits en Quidditch, j’ai adoré ! La petite remarque qu’il a faite ensuite avec Sirius m’a fait penser à Ron qui a fit un peu la même chose à Harry à propos d’Hermione lors de leur première année, et j’ai adoré le parallèle ! J’aime aussi beaucoup le fait que James ne soit pas en train de suivre Lily comme un toutou et qu’il la déteste tout autant qu’elle, je trouve que ça change de ce qu’on peut lire dans la plupart des fictions. :)

« Le lycanthrope roula à son tour des yeux et ne put s’empêcher de leur faire remarquer qu’à l’âge de onze ans, ils paraissaient bien plus matures qu’aujourd’hui, alors qu’ils en avaient quinze. » : je n’ai pu m’empêcher de me faire une petite remarque dans ma tête. La plupart des mecs ne sont jamais matures. Ils restent immatures de leur puberté jusqu’à leur mort. xD

Je t’avoue que je n’ai pas très bien compris le but de cet étape, avec le cercle tout ça, mais je l’ai quand même trouvé extrêmement bien décrit. Tout comme James, on a les sens en pagailles, c’est la cacophonie, et je trouve que tu décris très bien cette sensation. En plus tu m’as appris tout plein de trucs sur le cerf ! Ce début de transformation a en tout cas l’air très éprouvant, et j’ai hâte de voir comment tu vas le tourner par la suite, de lire les sensations de James lorsqu’il se transformera pour la première fois.

Le dernier passage est proprement spectaculaire ! J’ai bien aimé le détail de James qui sort avec Dorcas, ça m’a fait sourire. ^^ Par contre, je ne pense pas que les Maraudeurs soient au courant pour la Salle sur demande, étant donné qu’elle ne figure pas sur la Carte. Mais c’est un détail. ^^ J’ai beaucoup ri face à la panique de Peter, et surtout, face à Sirius qui court après sa queue en tournant en rond et sa dernière réplique ! C’est énorme ! xD

Ta fiction est vraiment captivante et très intéressante, c’est dommage parce qu’il y a quelques fautes qui traînent et qui sautent vraiment aux yeux… Je reviewerais la suite plus tard, là je dois aller bosser (j’ai pas enviiiiie), mais je te promets de revenir bientôt. ;) Bises, Catie.

Réponse de l'auteur: HS * Entièrement d'accord, mais j'étais fan étant gamine donc merci du compliment * Fin HS

Sirius c'est le je-m'en-foutiste par excellence, donc il fallait bien que je souligne ce trait même s'ils ont 14/15 ans! lol. Pour l'instant Lily est inexistante dans la vie de James, et James ne s'en préoccupe pas. Il la trouve juste chiante, et son arrogance commence à se faire ressentir, surtout grâce à ses exploits en tant que poursuiveur. Après, le changement physique va le faire réagir, lol.

Le cercle est une façon d'imager, pour eux, un espace de confiance et de confinement, comme si c'était des limites là pour les protéger. C'est purement spirituelle ^^

Tu as raison pour la salle-sur-demande, j'ai triché pour ce détail. Et puis James avec Dorcas, c'est un petit tombeur... lol (j'en parle pas mal dans mon autre fiction épistolaire, entre Lily et James, bref!)

Désolée pour les fautes, j'avais tout corriger mais quand j'ai du republier en raison du beug, les corrections ont sauté : ( il faut que je me remette à la correction ; )

Laisse par : flodalys le 17/07/2015 18:01 pour le chapitre Chapitre 1: Le cerf ensorcelé

Me voilà sur une de tes histoire, je sais que tu aimes les Jilly (c'est même ta drogue je crois non? ) mais de toute tes fics c'est celle-là que j'ai choisi pour découvrir ta plume car je ne doute pas que derrière cette métamorphose va se cahcer un Jilly et du coup l'approche me semble originale. Déjà je le sens poindre ce famieux Jilly.

Pour commencer ce chapitre me fais bonne impression dans l'ensemble, ce conte permet de comprendre l'origine de l'Animagus de James, un Cerf, comme par hasard. Du coup j'aime beaucoup. En plus la princesse Aurore aux yeux verts... attend ! Aux yeux verts !! Ne me dis pas que la couleur des yeux est anodine. Je le sens venir d'ici le Jilly surtout avec la remarque du papounet à la fin. :mrgreen:

Après des petits détails... je trouve que James s'endort bien trop vite, (j'ai des exemple à la maison qui ne s'endorment jamais sur une histoire : 2 ans et demi et 6 ans) d'autant plus quand ils sont "excités" comme l'est James.  Je ne dis pas que c'est pas possible qu'il s'endorme, mais je trouve que c'est trop rapide.
Ensuite il parle un peu trop bien pour un enfant de son âge, enfin y'a surtout une phrase où je me suis dis qu'un enfant de 5 ans n'utiliserait pas tel mot. En fait à la façon de parler je le verrai 2 ou 3 ans plus grand que 5 ans. Mais faire parler des enfants dans une fic c'est pas facile.

Je crois qu'il y  a un petit soucis de vocabulaire : "l’appréhender… sans savoir qu’elle se faisait elle-même appréhender" c'est pas plutôt apprivoiser ?

Bon  ne va pas croire que  j'ai pas aimé, bien au contraire, ce premier chapitre m'a enchanté, le moment de l'histoire du soir c'est tellement un moment agréable et l'ambiance est super. Le coup de l'histoire fétiche c'est trop ça, y'a des livres que je ne peux plus voir en peinture car si je les écoutaient ça seraient tout les soirs le même.
L'histoire est très jolie et en plus elle est lourde de sens pour la vie à venir de James.
Et puis je trouve que tu as une jolie plume. C'est fluide et agréable à lire, et cette complicité entre la maman et son enfant j'adore.

Je ne suis pas fan du père, je le trouve trop strict, trop collet monté (et je ne suis pas convaincu qu'ils se vouvoient, mais ça c'est personnel)

Voilà voilà.



Réponse de l'auteur: Coucou flodalys!

Les Jily, ma drogue????? A peine.... Je plaisante, je suis une vrai droguée et je n'écrit pratiquement que sur eux... donc tu as raison en te disant que même dans une ficiton sur les animagus, je vais y planquer un Jily... Je suis obligé, sinon ça ne serait pas moi, lol.

Sache Flo, que dans mes textes, rien n'est anodin et je suis une amoureuse des détails donc tout est important avec un rapport étroit entre différents éléments (parfois même entre différentes fictions car j'adore entremêlés certaines de mes histoires, comme c'est le cas entre celle-ci et "Romance Epistolaire", bref, passons)

Pour les enfants, c'est particulier le sommeil. Mon frère s'endormait comme une masse quand on était gamin, et moi, insomniaque, c'était impossible. Pour le bon déroulement de mon histoire, j'ai fait en sorte que James s'endorme comme une masse après un moment d'excitation par l'histoire. Et puis il la connait par coeur, donc ça aide, lol.

Appréhender? Non c'est bien ce que j'ai voulu mettre. Je voulais souligner l'appréhension du rapprochement surtout plus que la domestication d'un animal. Tu vois ce que je veux dire? Mais je peux comprendre que cette phrase t'aies paru étrange ^^(désolée)

Pour les parents, c'est une autre histoire, lol. (j'écris une fiction sur eux en ce moment, entre plusieurs dossiers Word ouvert, lol) et je ne me les imagine pas autremment. Ils sont de bonnes familles, nées dans les années 20, et à cette époque on ne se tutoyer pas. Après le vouvoiement n'existe pas en Anglais donc c'est compliqué de marquer une distance de bienséance avec le "tu", d'où mon choix pour le "vous" ^^

En tout cas merci pour cette review ^^

Laisse par : Catie le 17/07/2015 17:49 pour le chapitre Chapitre 4: Le commencement
Le début avec la description de la méditation est très bien fait, j’avais peur la première fois que ce soit un peu ennuyant. Parce que bon, méditer c’est bien, mais c’est quand même un peu chiant. Mais là pas du tout, je trouve que tu as réussi à rendre le truc intéressant, avec James qui prend ça très au sérieux, sa mère qui veille toujours sur lui, ce tourbillon de fumée qu’il doit accepter. C’est vraiment très bien décrit ! Et je me demande si Sirius et Peter s’en sortent aussi bien, ou peut-être même mieux. Et j’ai ma réponse dans le paragraphe suivant. ^^ J’aime bien le petit détail que pour chaque personne ce soit différent, ça apporte un petit peu de changement, c’est cool. ^^ Et j’aime bien l’attitude de James et Sirius qui aident Peter parce qu’il est un peu à la traîne !

Encore une fois un excellent passage ! L’insomnie de James, et surtout sa méditation en elle-même sont très bien relatées. On a vraiment la sensation qu’un cap vient de se franchir. J’adore l’idée qu’il soit le premier à avoir réussi ! Et puis la scène finale m’a fait rire avec James qui marche partout dans la chambre pour se dégourdir les membres, et les autres qui se réveillent en se demandant ce qu’il peut bien foutre. xD

Alors, j’ai un peu moins aimé ce passage pour deux raisons. Déjà, parce que je trouve ça vraiment bizarre et pas très crédible que James et Sirius soient allés tous seuls dans l’Allée des Embrumes et qu’on ait accepté de leur vendre trois fioles de potions, même avec tout leur argent. Et puis je trouve ça assez risqué, ça pourrait être n’importe quoi comme truc, c’est pas comme si les gens qui vendent là-bas étaient très recommandables. Enfin bon, c’est un détail. Le truc qui m’a le plus chiffonné, c’est Wallburga qui serait physiquement violente avec Sirius. Je suis désolée, mais je ne l’imagine absolument pas comme ça. Peut-être des baffes, mais pas au point d’avoir des marques violacées sur les bras quoi. C’est quand même une Sang-pur, avec une certaine attitude à adopter, et je ne l’imagine absolument pas frapper son fils, quoiqu’il ait pu faire ou dire. Excepté ces deux petits trucs, j’ai bien aimé ce passage à la deuxième étape, avec Remus qui se ronge les sangs à côté, et j’ai hâte de voir ce que ça va donner !

Et tu te rattrapes à merveille avec le passage suivant. ^^ La conversation entre Sirius et James m’a vraiment fait sourire ! J’avais peur que cette étape soit un peu expéditive, mais finalement pas du tout, et je préfère comme ça ! Et puis surtout, gros point fort, la présence de Lily ! J’ai vraiment adoré tous les petits détails que tu as glissé : James qui est très agacé, le fait qu’elle soit l’amie de Remus et excessivement brillante, je trouve ça génial ! :D

Le dernier passage est sûrement celui que je préfère dans ce chapitre ! La découverte de son Animagus est vraiment magistrale ! J’avais le souffle coupé tout le long de la scène ! J’ai particulièrement adoré le passage où il entend parler le cerf avec sa voix d’adulte ! C’était vraiment magnifique ! Une question que je me pose toutefois : mais où donc en est Peter ?

Réponse de l'auteur: Wahou ca c'est de la review, donc comme on est samedi matin et que mon cerveau est en stand-by, je vais te répondre point par point, lol

1. je voulais que le processus de transformation soit différent pour chacun d'entre eux, étant donné que chaque animagus est UNIQUE et personnelle c'est pour ça que c'est si différent. Et que je ne parle pas souvent de Peter, parce que mon texte est du POV externe de James. Tout ce qu'on sait sur Sirius c'est via James, et comme c'est Sirius et non Peter le meilleur ami de James, c'est un peu compliqué de tout expliquer, lol Mais je suis contente que tu aies aimé!!! ^^

2. Pour le coup de l'allée des embrumes, je te rejoins dans tes doutes. J'avais écrit ce passage sans vraiment y réfléchir je dois l'avouer. J'avais miser sur le fait que Sirius est quand même un Black, et que les Black trempent dans des magouilles dans l'allée des embrumes, donc je m'étais dit que personne ne trouverait cela bizarre qu'il y traîne lui aussi. Pour une fois qu'être un Black peut lui servir... Enfin du coup je ne sais pas trop, lol. Ce n'est pas mon passage préféré, lol.

3. Lily va être de plus en plus présente dans les prochains chapitre et j'espère que tu aimes les Jily, sinon tu risques d'être un peu déçue, ^^

4. Le souffle coupé? Oh Catie tu me gâtes! MERCI MERCI MERCI ma belle, je t'adore

XOXO
PS: la voix d'adulte dans son rêve, c'est le détail qui fait tout, je trouve! ^^

Laisse par : Catie le 17/07/2015 17:18 pour le chapitre Chapitre 3: La nature des Animagi
Me revoilà ! ^^ Je ne sais pas si j’aurais le temps de reviewer toute ta fiction cette semaine (parce que mine de rien ça prend du temps à écrire ces petites bêtes là), donc j’irais d’abord lire et reviewer en priorité les fics du deuxième tour. Mais soit sûre que je reviendrais une fois le concours terminé, même si tu n’as pas de mes nouvelles la semaine prochaine ! ^^ Ceci dit, il serait peut-être temps que je commence ma review proprement dite.

J’ai bien aimé le début, avec les Maraudeurs qui aiment se réunir dans les toilettes de Mimi Geignarde, je trouve que ça forme un beau parallèle avec Harry, Ron et Hermione ! Le premier passage en général est très intéressant ! Tu nous offres un condensé de leur décision de devenir Animagi, mais d’une manière très intelligente. J’aime bien l’idée de Remus qui se rétracte par peur de les blesser, James qui insiste tellement qu’il finit par deviner pourquoi, le soutien sans faille qu’ils procurent tous à Remus. J’ai adoré !

Ensuite, j’avoue qu’au début j’ai pas trop compris pourquoi ils devaient lire des livres sur la lycanthropie et quel rapport ça avait avec les Animagi, mais au final, l’explication comme quoi Remus insiste sur ce point est parfaitement bien amenée. ^^

L’introduction des Animagi est amenée de manière très intéressante ! James qui trouve par hasard un bouquin avec un cerf à l’intérieur, qui éveille sa curiosité. J’ai bien aimé qu’il fasse le lien avec McGonagall de suite, et qu’il reste dans la bibliothèque pour le lire en entier, ça m’a fait sourire. ^^ Donc si j’ai bien compris, le bouquin parle des Animagi sans pour autant dire comment on fait pour se transformer. La promesse que James se fait à lui-même à la fin éveille ma curiosité, j’ai vraiment envie de voir comment tu vas tourner les choses (même si je le sais déjà étant donné que j’ai déjà tout lu ! :p). ^^

Comme lors de ma première lecture, j’ai adoré le passage des explications des différentes étapes ! C’est très clair, très détaillé, et la preuve d’une imagination foisonnante ! C’est sûr, ça ne risque pas d’être facile pour eux. Mais j’ai vraiment bien aimé ta manière de détailler à ce point le processus et d’en faire cinq étapes bien distinctes et chacune avec ses particularités. Et puis les réticences de Remus à la fin, je trouve ça parfaitement IC !

Bref, ton histoire est vraiment cool, et je vais me jeter sur la suite. ^^

Réponse de l'auteur: Oh Catie tu me fais tellement plaisir avec cette review... Je ne sais même pas quoi répondre!
Je suis tenté de te dire MERCI mais ça me semble désuet un peu, lol.

Pour le coup du livre qui traîne, je m'étais imaginé que c'était l'école qui avait montré le chemin à James pour les aider à se transformer pour aider leur meilleur ami, tu vois ce que je veux dire? Je trouvais que c'était une belle preuve de confiance de Poudlard par rapport à leur amitié (un peu comme le coup de la salle-sur-demande dans HP T5 et l'armée de Dumbledore) ^^

Encore Merci ma belle, tu m'enchantes un peu plus à chacune de tes reviews ^^

Laisse par : SunonHogwarts le 16/07/2015 20:07 pour le chapitre Chapitre 4: Le commencement
Je trouve que tu t'es carrément bien débrouillée dans les descriptions des différentes étapes. Tes descriptions sont vraiment belles, on se représente très bien la méditation et l'étape avec les potions.

T'avouerai-je que j'ai éclaté de rire quand Sirius raconte son rêve ? Je ne peux plus m'enlever l'image de la tête, et c'est absolument hilarant xD

Revoilà Lily, évidemment. Ah, s'ils savaient. Enfin, pour l'instant ils se détestent et je trouve que c'est très bien fait, la manière dont tu la fait rentrer dans l'histoire. Ici, elle n'est qu'une camarade de classe particulièrement embêtante. James ne la considère même plus (ou pas encore) comme sa Aurore, ce que j'aime beaucoup aussi. J'ai un peu de mal avec les histoires qui racontent que James n'a attendu que Lily pendant sept ans, et qu'il ne voyait qu'elle depuis le début. C'est bien mieux comme ça.

J'aime bien la manière dont tu présentes le personnage de Sirius. Il parait totalement indifférent à ses problèmes de famille et aux coups qu'il reçoit, alors qu'on sait très bien, tout comme ses amis, que cela le fait beaucoup souffrir. Je suppose que c'est d'ailleurs à cause de ses relations houleuses avec ses parents etc qu'il ressent le passage "d'un sentiment de plénitude et de joie extrême à celui d'abandon et de solitude macabre" , durant ses méditations.

Réponse de l'auteur: Ah merci Sunon, je suis tellement contente de lire tes reviews, je sautille comme une gamine de 10 ans sur ma chaise, c'est dingue, lol. Oui je suis bien excitée pour un samedi matin, c'est parce que je suis déjà à 1 litre de café et je n'ai pas encore été courir, lol (oui je fais beaucoup de sport, lol, sinon j'explose)

Bref!

Sirius et le coup des moutons c'est inoubliable, lol, je te l'acorde.

Les références sur Lily vont s'accentuer et la métamorphose va éclater dans les prochains chapitres. Pour moi James et Lily n'ont commencer à se fréquenter qu'en 5e année, à cause des demandes incessantes de James et du rapprochement de leur groupe d'amis, et puis elle est amie avec Remus... donc elle ne pouvait pas ignorer James toute sa vie non plus, lol. Je suis contente de voir qu'on partage les mêmes points de vues :D

C'est exactement A CAUSE des relations houleuses avec ses parents que la méditation à été compliqué et que ses sentiments passaient d'un extrême à un aute ;D

Laisse par : SunonHogwarts le 16/07/2015 19:12 pour le chapitre Chapitre 3: La nature des Animagi
J'ai bien aimé ton idée que les Maraudeurs se retrouvent dans les toilettes du deuxième étage, désertés pour cause de Mimi Geignarde, ça nous rappelle le trio dans La Chambre des secrets .

Et sinon, j'ai juste a-do-ré ce chapitre ! Je le trouve génial. Tu fais naitre leur amitiée de manière magnifique, je trouve.

Pour les extraits de bouquin, c'est toi qui les as écrits ? Parce que c'est vraiment prenant, on s'y croirait. (Tu l'as peut-être precisé en note d'auteur, si c'est extrait d'un quelconque livre, mais j'ai copié-collé les textes sur Word au moment de la maintenance et maintenant je suis sur un BlackBerry donc j'évite le plus possible les manoeuvres. Desolée si je t'oblige à te répéter).

Chapeau pour ce chapitre qui est, pour l'instant, mon préféré. (Bon d'accord, ça se voit pas comme ça, c'est sans doute la review la plus courte que je te laisse sur ces trois premiers chapitres xD)

Réponse de l'auteur: Pas de Souci Sunon, je vais répéter, mais c'est parce que je t'adore, lol. Enfaite j'ai trouvé les TRES GRANDES LIGNES sur un site, la bibliothèque de beauxbatâtons après je n'ai eu qu'à tout bien étoffer pour que ça colle avec ce que j'avais en tête! ^^

Laisse par : SunonHogwarts le 16/07/2015 18:48 pour le chapitre Chapitre 2: Les maraudeurs
J'ai adoré le passage de la création des Maraudeurs ! J'aime beaucoup que ce soit Remus qui trouve le nom du groupe, sans même sans rendre compte. J'aime aussi beaucoup que ce soit lui qui lie les Maraudeurs, plutôt que James ou Sirius. Je ne sais pas s'ils avaient vraiment besoin de ça pour être meilleurs amis, surement pas, mais en tous cas son petit secret rend leur amitiée indestructible.

La petite référence au nom de code "petit problème de fourrure", inventé par James, m'a bien fait rire.

Quand tu dis, à la fin, que James espère trouver les réponses à ses questions dans le monde des rêves, on pense evidemment tout de suite au monde des contes et au cerf ensorcelé. Parce que je suppose que c'est cette histoire qui va lui donner l'idée, ou le mettre sur la piste ? Ou en tous cas, qui va lui donner l'envie de choisir (si on peut choisir) le cerf comme forme animagus. Mais je te l'ai déjà dit dans ma précédente review.

J'ai également apprécier qu'il n'y ait aucune référence à Lily, ou aux filles en général (bon en même temps ils n'ont que 11-12 ans), à part quand Sirius dit que les filles rattraperont leurs points perdus (ah bah bravo la mentalité ein !Toujours fidèle à lui-même, celui-là. Bon allez, c'est pour ça qu'on l'aime.), parce que ça permet de se focaliser sur leur amitiée.

Réponse de l'auteur: Coucou Sunon, on est tellement sur la même longueur d'ondes, c'est vraiment fou!!! Je trouve ça génial, c'est sûrement pour ça que j'adore tes textes et ta plume ^^

Le conte... c'est LE détail qui englobe toute ma fiction!!! ^^Donc tu as vu juste, comme d'habitude (il y en à qui sont passé à côté, et je suis heureuse que tu n'en fasses pas partie ^^)

Pour l'instant il n'y a aucune référence aux filles, après à 15/16 ans, je ne te promets pas qu'il n'y en aura pas, lol

Bisous ma belle! XOXO <3 <3

Laisse par : SunonHogwarts le 16/07/2015 18:11 pour le chapitre Chapitre 1: Le cerf ensorcelé
Oh c'est trop mignon ! J'ai beaucoup aimé cette scene de famille quotidienne que tu rends toute attendrissante.

Les allusions sont pas mal et vraiment bien placées. L'histoire du cerf ensorcelé (qui inspirera sans doute à James sa future forme animagus ?), les yeux de biche de la mère (ou alors tu avais juste envie qu'elle ait des yeux de biche et je vais chercher trop loin). Le prénom Aurore et le coup des ronces dans la forêt, que je suppose, tu as fait exprès d'extraire de La Belle au Bois dormant . Et puis surtout, les yeux verts de la princesse ! L'idée des serpents -qui rappellent evidemment Serpentard- et de "aussi courageuse qu'une lionne" sont bien trouvés aussi. Et puis j'ai beaucoup aimé que la mère s'inspire de ses années à Poudlard pour le conte -comme la forêt maléfique qui se rapporte à la forêt interdite, et Maymar dont la description ressemble étrangement à celle de Dumbledore.

Cette pharse m'a bien fait rire : "Du haut de ses 5 ans, le petit Potter savait déjà parfaitement mener son petit monde du bout de sa baguette, quoique encore inexistante..." C'est qu'il apprend tôt, le petit !

En lisant ton chapitre, je me suis demandée si tu n'allais pas réutiliser le conte plus tard, pendant la scolarité de James. Par exemple, Lily pourrait se perdre dans la Forêt Interdite et James pourrait venir la sauver sous sa forme de cerf... OK je me laisse encore emporter par le Jily xD

N'empêche, son père n'a pas tord, à la fin.

Je vais vite lire la suite pour voir si mes suppositions sont justes (et surtout apprécier les autres chapitres qui seront sans aucun doute aussi bien que celui-là).

Réponse de l'auteur: Sunon je suis ravie de voir qu'on va toutes les deux beaucoup trop loin pour les détails... Rien n'est anodin dans mes histoires et tu le verras par la suite! (Désolée je fais court mais je voulais que tu saches que tu étais sur la bonne voie, <3 )

Laisse par : Catie le 16/07/2015 17:18 pour le chapitre Chapitre 2: Les maraudeurs
« et si James Henry Potter avait bien un défaut c’était celui de la bêtise. Cet enfant s’attirait les ennuis plus rapidement que la lumière éblouissait un moustique. » Haha, qu’est-ce que j’ai ri ! Oui, je sais, c’est pas une très bonne entrée en matière pour une review, mais là j’avais besoin de te faire part de mon hilarité, parce que j’ai trouvé que ça collait tellement au personnage tout ça, ça m’a vraiment fait sourire ! Je t’ai dit, j’aime m’attarder sur des détails sans importance. ^^

J’ai adoré cette première « rencontre » avec Lily, James qui se fait des films avec son conte et tout, sa mère qui de loin lui rappelle que ça n’existe pas, j’ai vraiment adoré tous ces petits détails, c’était top !

La rencontre avec les autres Maraudeurs est elle aussi très bien menée. On a un bref aperçu et une petite description sur chacun que je trouve très justes. Et puis bien sûr, on a le retour du cerf dans les rêves de James ! J’ai vraiment hâte de savoir comment tu vas tourner le truc (enfin, je le sais, mais je fais comme si c’était ma première lecture et que je découvrais ta fiction ! :p).

La décision du surnom était sympa aussi ! Bien que je trouve le côté donneur de leçons de Remus un chouïa exagéré. OK, il est plus inquiet et raisonnable que les autres, mais je ne le vois pas vraiment les sermonner autant. Enfin, question de point de vue tu me diras. ^^ Par contre, j’aime beaucoup l’idée que ce soit lui qui énonce (même sans le faire exprès) la piste du surnom, je trouve ça vraiment cool comme idée !

Encore une fois un super passage ! Au début, je me suis dit que c’était un peu tôt pour qu’ils se doutent que Remus est un loup-garou, étant donné qu’ils sont censés le découvrir au cours de leur deuxième année, mais tu t’es bien rattrapée en disant qu’ils ne savaient pas du tout ce que c’était comme problème, et qu’ils s’inquiétaient beaucoup pour lui. J’ai particulièrement apprécié le dernier paragraphe, avec la promesse de James et Sirius, que j’ai trouvé très touchante. Surtout connaissant les événements futurs…

Ah oui, alors je l’avais vu lors de ma première lecture, mais j’attendais de reviewer pour te le signaler : dans ton passage sur l’après-midi de décembre 1972, tu as mis « sa petite escapade menstruelle » au lieu de « mensuelle », et ça m’a fait sourire ! xD

Sinon, le passage avec la révélation de la véritable nature de Remus est vraiment génial ! Son explication est très touchante, j’ai bien aimé que ce soit James qui devine. Et la réaction de Sirius colle parfaitement avec son personnage. J’ai particulièrement aimé la remarque de James sur le fait que, même s’il est un loup-garou, bah le reste du mois il est quand même humain, et donc c’est pas une raison pour le laisser tomber. J’ai hâte de voir le problème des Animagi apparaître ! ^^

Réponse de l'auteur: C'est une excellente entrée en matière, car c'est exactement l'image que je me fais du petit James Potter, lol. Aveuglé par la bêtise comme le moustique par la lumière : ) Et j'adore quand tu t'attardes sur ce genre de détail ; )

Ah la première rencontre avec Lily... je ne pouvais pas passer à côté surtout que les Jily c'est une drogue pour moi.

C'est vrai que Remus est très inquiet (peut être un peu trop...) mais il a grandit seul et sans amis, persuadé que sa malédiction allait le ronger jusqu'à l'os, ça l'a obligé à grandir rapidement et c'est ce que je voulais faire ressentir avec lui. ^^

C'est vrai que sur la révélation j'ai eu du mal car dans pleins de sites ils disent qu'ils l'ont découvert en 1e année, puis en 2e, puis en 1e, lol, donc j'ai du faire mon choix, lol.

Et j'ai corrige le coup du menstruelle, lol. Lapsus révélateur sûrement.

Merci pour cette review ELLE ME FAIT TROP PLAISIR!!!! Je t'adore <3

Laisse par : Catie le 16/07/2015 16:50 pour le chapitre Chapitre 1: Le cerf ensorcelé
Coucou princesse ! Alors, sache que j’ai déjà lu ta fiction dans son intégralité mais que je n’ai pas reviewé parce que je voulais aller vite pour les votes. ^^ Mais je l’ai tellement adoré que maintenant que j’ai un peu de temps et que je suis sûre d’être dans les temps, je prends le temps de la relire, et je vais reviewer au fur et à mesure de ma lecture. :)

J’avoue être un peu surprise par ce début, je me demande où tu veux en venir en introduisant avec un petit James Potter, et je n’en suis que plus curieuse encore pour connaître la suite ! Dès le début, j’aime beaucoup la relation qui unit James à sa mère. On sent toute sa tendresse, l’amour qu’elle ressent pour lui avec plein de petits gestes trop mignons, comme le border, lui caresser les cheveux.
Ah, et j’ai bien aimé le petit détail du lit deux fois trop grand pour lui, je trouve que ça colle parfaitement à ce que l’on sait des parents de James, qu’ils l’ont gâté vu qu’il était enfin unique. Bon, tu vas voir, je relève pas mal de détails, mais c’est parce que je suis amoureuse des détails. x)

Ah si le conte s’appelle « Le cerf ensorcelé », je comprends mieux le rapport ! Je suppose que c’est ce qui va donner envie à James de se transformer en cerf ? ^^ J’ai bien aimé le petit détail des yeux de biche de sa maman, je suppose que le rapprochement est voulu, je trouve ça sympa. :)

James est vraiment trop mignon, je me dois de te le dire ! Tu décris très bien son caractère enfantin, avec beaucoup de justesse je trouve. J’ai adoré cette phrase : « Les mots, doux et sensibles, s’échappaient de ses fines lèvres pour venir se loger directement aux creux des oreilles de son fils, non sans laisser, avant, sa voix s’échouer doucement contre les murs de la chambre, comme l’écume de la mer, les soirs chauds d’été. » Je l’ai trouvé vraiment très poétique, on a l’impression d’une musique qui résonne à nos oreilles, c’est dingue !

Désolée, j’étais tellement prise dans le conte que j’en ai oublié de commenter. x) Même à la deuxième lecture, je le trouve tout aussi prenant ! Tu as fait preuve de beaucoup d’imagination, et je t’applaudis pour ça ! Et puis j’aime bien tous les petits détails que tu as glissé pour faire un petit mélange de plusieurs contes que l’on connaît :) Ah, et la féministe en moi est très contente que pour une fois c’est la fille qui sauve la garçon ! Tout au long de ce passage, j’ai particulièrement adoré la venue du père de James, quand il s’assoit dans un coin de la pièce. Ca fait un peu scène figée dans le temps, et j’aime beaucoup.

J’avoue que je trouve ça un peu bizarre que les parents de James se vouvoient. Mais ça me fait un peu penser aux parents de Wendy et ses frères dans Peter Pan, ne me demande pas pourquoi. ^^

J’ai adoré la conclusion, qui nous laisse présager ce que sera la rentrée de James à Poudlard, son envie de devenir Animagus, et sa rencontre avec Lily ! Je me précipite sur la suite immédiatement !

Réponse de l'auteur: Coucou Catie!!!

Ah quel plaisir de te retrouver sur ma fiction, je suis contente et je te remercie de prendre du temps pour me lire et me reviewer

Je ne peux pas t'en vouloir pour les détails, je suis une amoureuse de ces petits trucs là, un peu comme toi enfaite lol

Pour James et sa mère, je voulais un climat de tendresse. Comme tu l'as dit, il est fils unique donc ses parents l'ont gâtés (un peu trop même...) et je voulais qu'on le ressente même dans les détails de sa chambre ^^

Le conte du Cerf Ensorcelé est la base de ma fiction et on la retrouve tout au long des chapitres, de manières plus ou moins subtils du coup (il y en à qui sont passé à côté de ses détails mais je pense que tu ne vas pas en faire partie ^^) et puis les yeux de biche c'était voulu... des yeux à la Audrey Hepburn (c'est l'image que j'ai quand je pense à la mère de JAmes enfaite... Bizarre, non?!)

Merci pour tous ces compliments sur mes phrases que tu trouves très poétiques... Ca me fait tellement plaisir :D MERCI MERCI MERCI

Pour le conte, mon côté féministe à pris le dessus... et puis, plus tard, c'est Lily qui ramène James dans le droit chemin, et non l'inverse... ; )

Pour les parents de James qui se vouvoient, ça fait bizarre à tout le monde apparemment, lol, mais je ne les imagine pas autrement. Ils viennent de bonnes familles et sont nés tous deux dans les années 20 et à cette époque, on ne se tutoyer pas dans ce genre de milieu... Après, on a tous nos POV et c'est ce qui enrichit nos fiction ^^

D'après ce que j'ai compris, je te retrouve rapidement dans les autres chapitres, c'est ça? (Cool ^^)

Bisous ma belle

Laisse par : Caroliloonette le 14/07/2015 20:50 pour le chapitre Chapitre 10: Entre cervidés
J'ai bien aimé la toute fin de l'histoire et le rappel du conte, ouais j'ai réussi à m'en rappeler même si ça faisait longtemps que j'avais lu le premier chapitre.

C'est vrai qu'au final le cerf et la biche étaient fait pour se rencontrer !

J'ai préféré les parties sur la transformation en tant que telle, mais c'est sûrement dû au fait que je ne suis pas une fan du couple James Lily.

En tout cas, ça ne m'a pas empêchée d'apprécier ton histoire !

Je te souhaite bonne chance pour le concours !

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup Caroliloonette pour toutes ces merveilleuses reviews et bonne chance à toi aussi pour le concours! : )

Laisse par : Caroliloonette le 14/07/2015 20:40 pour le chapitre Chapitre 9: Débuts concluants
Pour "bonne vacances" il faut que tu mettes un "s" à bonne vu que c'est du pluriel.

Forcément Lily se retrouve avec un sujet que James maîtrise, ça va bien arranger ses petites affaires pour le côté drague de l'histoire !

Le coup du léger baiser sur le quai de la gare j'ai cru qu'il n'allait jamais s'en remettre James, va falloir qu'il s'endurcisse un peu le coco, il n'est pas au bout de ses peines sinon, parce que bon là c'était rien ^^ !

Cette fois-ci le père de James me laisse une meilleure impression comparé au premier chapitre. Bon après je savais que ça se terminerait comme ça mais vu ce que j'avais aperçu de lui au début j'appréhendais un peu sa réaction. Tu vois ça aurait pu être sa mère qui insiste et son père qui aurait fini par accepter. Bon même si ça au final ça n'aurait pas été plus crédible vu qu'elle semble plus effacée par rapport à son mari.

Tu ne peux pas noter "Mr et Mme" car tu as un diminutif anglais et un français, donc soit tu notes tout en anglais "Mr et Mrs" ou tout en français "M. et Mme".

Réponse de l'auteur: Correction faite! Merci! : ) Sauf pour le Mr et Mme c'est mon côté franglais lol

C'est vrai que ce n'est que le début avec Lily, mais bon, il est perturbé lol; et contente que le père de James t'ait fait une meilleure impression :)

Laisse par : Caroliloonette le 14/07/2015 20:21 pour le chapitre Chapitre 8: Dans les yeux du cerf
Bon je trouve qu'elle se confie bien rapidement Lily, je sais qu'on est chez les sorciers mais tout de même, ça doit paraître étrange ! Elle n'est pas si perspicace que ça au final ^^ ! Bon après ça te sert bien pour l'avancer de ton James Lily ici. J'aime pas trop en fait qu'il s'attaque à Amos comme ça, j'trouve ça gamin comme attitude, mais bon c'est pas à toi que j'en veux, c'est à lui ! En même temps j'dis ça parce que j'aime pas les mecs comme ça, enfin ça je suppose que tu l'auras compris.

Je file lire la suite ----

Réponse de l'auteur: James Potter est un éternel gamin quand il s'agit d'Amos Diggory et de Lily Evans. En même temps, Amos à blessée Lily donc je peux comprendre que James veuilla la venger, lol (c'est mon côté épique qui ressort, lol)

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.