S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Grand Ménage des Résumés


Chers autrices et auteurs d’HPFanfic,


Depuis quelques semaines, l’équipe a débuté le Grand Ménage des Résumés. Nous passons en revue les résumés de l’ensemble des fanfictions publiées sur le site afin de contrôler le respect du règlement.


Pour rappel, le nombre de catégories mentionnées est de 3 maximum, le nombre de personnages de 4 maxi, et la taille des illustrations est de 500px largeur sur 250px hauteur maxi. Nous vérifions aussi les crédits de ces dernières.


Ainsi, nous vous convions à vérifier vos résumés afin de corriger les éventuelles entorses, mises en évidence par nos mentions. « L’Edit » de la modération peut être supprimé une fois le problème résolu. Pour toute question, vous pouvez contacter Chalusse sur le forum, Schtroumpfette qui assure le suivi de ce projet ; ou bien l’équipe par mail à cette adresse : moderation[ at ]hpfanfiction[ . ]org.


À très vite !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 13/11/2019 21:04


95ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 95e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 23 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'équipe des Nuits le 10/11/2019 16:17


Sélections du mois


 

Félicitations à Zakath Nath et Yuro qui remportent la sélection sur Rubeus Hagrid ! Leurs fanfictions recevront une vignette avec notre garde-chasse préféré.

 

Des sapins, des guirlandes et des cadeaux ! En décembre, nous aurons une sélection sur Noël. Venez proposer vos fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant  ici ou bien en répondant à cette news.

 

Enfin, durant le mois de novembre suivez les sentiers obscurs de la magie noire avec notre sélection sur les Horcruxes ! Reviewez et votez pour vos favoris ici.

 

Bonne lecture à tous !


De L'Équipe des Podiums le 07/11/2019 21:46



Ça bouge dans la modé !!!


Suite à la campagne de recrutement du mois de septembre, votre équipe de modération est ravie de vous annoncer l’arrivée de deux nouvelles recrues. Chalusse pour un CDD et LookCatMe pour un CDI.
Bienvenue à elles dans nos rangs !

Nous n’oublions pas Omicronn, qui a réintégré la modération pour notre plus grand plaisir.

Et comme elle ne serait rien sans une cheffe, l’équipe est très heureuse de procéder à la réélection de Caroliloonette !

Félicitations à elles !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 27/10/2019 17:14


14ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 14e édition des Nuits Insolites se déroulera le VENDREDI 1er NOVEMBRE à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L' équipe des Nuits le 25/10/2019 23:49



À voter !

Le froid s'installe peu à peu et rien de tel qu'une petite fanfiction au coin du feu pour se réchauffer, non ? Venez donc choisir le prochain thème des Sélections pour le mois de décembre parmi : Mental Disorders, Nostalgie/Souvenir, Scorpius Malefoy eeeeeeet Noël !

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 octobre 2019, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 19/10/2019 10:36


Reviews pour 11h32

Laisse par : Omicronn le 01/08/2017 20:15 pour le chapitre 11h32
Ton texte vient de me plonger dans une détresse dingue. Enfin détresse est un petit peu fort, mais je me sens complètement démunie face à la souffrance de Lavande. J'ai beaucoup aimé comment est traitée l'histoire, la culpabilité de Seamus et la descente aux enfers de Dean jusqu'à ce qu'il se révolte. J'ai vraiment senti les différentes émotions des personnages (sauf peut-être Hermione, un peu moins ?), ce texte m'a mis mal à l'aise, aussi.
J'ai été assez triste de voir que c'était un OS (je voulais la suite, et des nouvelles positives de Lavande aha) mais en y réfléchissant en fait c'est très bien comme ça aussi, puisque les souvenirs de Dean sont effacés, c'est une fin à cette histoire.

Merci pour ce texte !

Laisse par : Sadi le 02/10/2016 22:58 pour le chapitre 11h32

Wow. Juste, wow. Ton texte est prenant, marquant et tellement crédible ! Tu donnes une dimension super glauque à Lavande qui est vraiment intéressante, et pour l'asile... J'imagine tellement le département des mystère réquisitionner ce genre d'endroit pour des expériences, façon médecins des camps de la mort ! Je trouve ça génial. Bref, bravo à toi pour cette petite merveille !



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup, je suis ravie que ça t'ai plu et très touchée par ton enthousiasme !


Laisse par : Ialona le 17/09/2016 12:46 pour le chapitre 11h32
Ouah, c'est poignant! J'aime beaucoup les fics qui ne tournent pas que autour du trio ou de leurs enfants. Celle-ci est bien sombre, Lavande fait super peur! J'aime le rythme que tu as insufflé au texte, ça me fait penser à une time line, ou une horloge, comme si les "Toutes les nuits, à onze heures trente-deux, elle hurlait. Un cri animal. Son visage brûlait." étaient les "tac" que fait la grande aiguille quand elle passe d'une minute à l'autre. Si tu vois ce que je veux dire ^^' En fait j'avais vraiment l'impression d'entendre un gong à chaque fois que je lisais cette phrase.
Bref, merci pour cette histoire!

Réponse de l'auteur:

Je suis mega à la ramasse dans mes rar mais je me soigne xD

Merci en retard pour ta review ! et je vois très bien ce que tu veux dire, j'aime beaucoup cette idée en fait !


Laisse par : Sectumsempra le 07/09/2016 11:42 pour le chapitre 11h32

C'est incroyablement bien écrit, et bien construit, altérner les personnages pour découvrir Lavande à travers eux est une très bonne idée, faire revenir ces mêmes phrases donne un rythme et  un fil conducteur au texte. Ce texte est vraiment prenant et intense,  bravo !



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup à toi, je suis ravie que mon texte te plaise, d'autant plus que je fais rarement du aussi tragique !


Laisse par : Samantha Black le 13/08/2016 17:04 pour le chapitre 11h32
Ce texte est tellement dur. Pauvre Seamus et pauvre Lavande qui n'a pas reçu l'aide nécessaire pour aller mieux. Comme toi, j'imagine bien les sorciers être restés très coincés dans le passé concernant les asiles et les malades qui s'y trouvent. Pour eux, c'est une honte et il faut mieux cacher tout ça. Vraiment un très bon texte!

Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup, je susi vraiment contente que ça t'ai plus ! j'écris pas souvent des trucs aussi déprimants !

 


Laisse par : Math le 08/08/2015 18:55 pour le chapitre 11h32

Merde, c'est violent et sublime. Le contraste m'a fait pleurer. C'est magnifique. Maintenant, je vais aller lire un truc sur le printemps et les oiseaux qui chantent ^^

Potterement vôtre,

Math'



Réponse de l'auteur:

Oui ça fait du bien le printemps après ça ,m ême pur moi, hahaa ! 

Merci beaucoup pour ta review! 


Laisse par : Zabueco le 27/07/2015 16:23 pour le chapitre 11h32

Dur... Très dur comme OS. Et bizarrement c'est magnifique ainsi. J'adhère complètement à ton idée que la guerre, ça ne se finit pas en bien même pour nos héros. Ton histoire se lit magnifiquement bien du début jusqu'à la fin avec un excellent suspens haletant.

Faire voir la métamorphose de Lavande par les autres est une bonne idée. Et il y aussi les autres métamorphoses "psychologique" implicites, que tu nous décris, de tous les personnages qui ont vu/rencontré Seamus et Lavande avec de terribles conséquences (Hermione qui perd son BB, Dean qui devient dépressif... Etc...) qui est très joliment menés. Tu écris très bien les interactions "noirs" entre tes personnages tout en nous leurrant que la situation de Lavande pourrait peut-être s'améliorer...

Bref, c'est la première fois que je lis un Fic si noir et je ne peux que dire : Chapeau !



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup pour ta review ! je suis ravie que tu aies aimé, merci d'avoir pris le temps de commenter !


Laisse par : magicalfox le 27/07/2015 15:17 pour le chapitre 11h32
Ton texte est plutôt glauque, et malsain.Et pourtant, je le trouve plus crédible que ceux qui disent que lavande s'en est sortie, qu'elle a pu reprendre une vie un peu normal. je pense que s'il existait un tel asile dans le monde sorcier, elle y serait en effet enfermée. je trouve aussi que le fait qu'elle tue seamus est crédible, même si elle ne la pas fait exprès. par contre, c'est trop triste pour le bébé d'hermione.
en tout cas, il y a une vraie machination derrière tout ça, le fait de faire passer le meurtre de seamus pour un accident, d'effacer la mémoire de ron et d'hermione, celle de dean, c'est à croire qu'il y a un complot derrière tout ça. du coup, j'ai envie d'en savoir plus sur l'asile, de voir qui le gère et ce qu'ils font vraiment.
bonne chance pour le concours

Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup  d'avoir pris le temps de commenter ! Je ne pense pas faire suite à priori, mais pourquoi pas réutiliser l'asile dans uen autre fic, j'ai d'autres idées avec :) 

Merci encore !


Laisse par : Ellie le 25/07/2015 01:48 pour le chapitre 11h32
Ah ouais, effectivement, nos Lavandes ne sont pas du tout pareilles ! À part une haine nouvelle pour les miroirs ^^

J’ai trouvé que c’était une très bonne idée de montrer la métamorphose à travers les yeux des observateurs, et pas de celle qui se métamorphose. C’est original, et ça donne quelque chose de différent à ton texte. C’est vrai qu’à côté de la mode où Lavande est toujours géniale dans les fics post-guerre, la tienne fait très changement.

Après, j’avoue qu’à un certain point j’ai trouvé que tu allais peut-être un peu trop loin. J’ai adoré l’idée qu’elle hurle toutes les nuits à la même heure, et sa relation brisée avec Seamus, mais à partir du moment où elle tue Seamus, la réaction de Dean, et l’hôpital psychiatrique, j’ai trouvé ça un peu exagéré et j’ai un peu décroché. Pis je dois dire aussi que ça m’a plutôt gênée aussi que tu ne suives pas le canon (sans avoir précisé nulle part que tu ne suivais pas le canon), parce que dans le tome 7 on la voit se faire attaquer par Greyback (et sauver par Hermione), et ce n’était pas du tout pour sauver Seamus.

En gros, j’ai beaucoup aimé la première moitié de ton texte, un peu moins la seconde ^^

Bonne chance pour le concours ^^

PS : La réviseure chiante qui partage mon cerveau aurait préféré que tu intitules ta fic “23 h 32” XD En plus ça fait un joli palindrome.

Réponse de l'auteur:

A mais j'avais dit que j'avais envie d'aller loin :P 

Je comprends parfaitement tes critiques, même si de mon côté mon texte me satisfait tout de même parce que ça m'amusait de sortir un peu des sentiers classiques autour de Lavande :) 

Pour le 23h32, je plussoie le joli palyndrome ! Ceci dit, ici en GB les gens utilisent très peu les 24 heures pour le temps, c'est toujours du 11.32 am ou 11.32 pm, ce genre de chose, du coup instinctivement j'ai suivit ça. Je pense que si j'étais restée vivre dans un pays anglophone, j'aurais instinctivement dit 23h32 aussi !


Laisse par : SunonHogwarts le 23/07/2015 18:01 pour le chapitre 11h32
Bon, je suppose que je ne vais pas faire très originale mais... je suis scotchée... Ton texte est horriblement magnifique, terriblement fascinant. Je ne sais pas trop quoi te dire. D'habitude, j'aime bien analyser les petits détails et m'étendre sur les passages que j'ai aimé mais là... Tout ton texte est tellement fort que je ne sais vraiment pas quoi dire.

La culpabilité de Seamus, la folie de Lavande, la dépression de Dean, la tristesse des autres. Et puis ses amis qui n'arrivent pas à lui en vouloir (pour Dean, en tous cas), malgrès ses actes, parce que finalement, ce n'est pas de sa faute.

Alors, juste bravo pour cette production bluffante.

Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup :) Je suis ravie que ça t'ai plu, ça me fait toute chose de lire pleins de reviews aussi adorables... Merci encore !


Laisse par : Nymph78 le 22/07/2015 23:25 pour le chapitre 11h32

Waouh... 

C'est horrible et magnifique... C'est bien écrit et tellement horrible... Je n'imaginais pas Lavande aussi violente, et je pensais encore moins que tu allais faire faire une fausse couche à Hermione... 

Bravo !! Cette fiction bien que troublante et bouleversante est écrit avec une telle justesse. 

Bravo tout simplement



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me laisser un commentaire :) Je suis ravie que ça t'ai plu. Je vais rarement aussi loin dans le dark. En fait je ne vais jamais aussi loin dans le dark ! Merci encore !


Laisse par : R_Even le 20/07/2015 22:17 pour le chapitre 11h32
En lisant sur Lavande et la métamorphose, je m'attendait à quelque chose de...sombre. Mais pas à ce point-là.
Ne te méprends pas, j'adore ton texte, tant du point de vue du fond que de la forme.
On dirait du Junji Ito ou du Stephen King en plus court et c'est prenant.

Déjà, cette culpabilité qui pousse Seamus à rester avec Lavande et qui détruit toute notion de beauté, c'est...inhabituel. Et dérangeant. Et tellement vrai.
Et puis, il y a Lavande et sa folie qu'on entrevoit à peine jusqu'à la fin. Elle est là, mais racontée par les autres. Jusqu'à cette apothéose.
Ensuite il y a Ron et Hermione et ce malheur qui leur tombe dessus et dont il ne se souviendront même pas. Je pleure pour ce bébé et je pleure pour leur bonheur perdu. Je me doute qu'ils sont remettront mais...cette scène, avec son crescendo affreux, m'a fait tremblé jusqu'au fond de mes os.
Vient Dean et cette dépression qui le pousse à se replier sur lui. Il fait mal au coeur et on voudrait le consoler. Mais il est là, dans son triangle de la dépression, de l'horreur et de l'indifférence.
Et puis, il y a l'asile psychatrique, avec ces expériences. C'est affreux parce que ce genre d'asile a existé (même en France) jusque dans les années 60, et que les expériences pendant toutes les années 70. 80. et début 90. aux états-unis (les méthodes expérimentées sont maintenant qualifiées de torture et interdite même en temps de guerre, et l'état est toujours en procès pour ce qu'il a fait subir aux patients.). Et ça, cet asile, avec le ministère qui continue ses horreurs même après la fin de la guerre et les médecins qui font ça froidement, comme ils le feraient avec de vulgaires rats de laboratoires...c'est très HP et c'est bien plus que ça à la fois.
Enfin, il y Lavande, véritable personnification de la folie, qui vit dans ses délires et ses démons et qui devient elle-même un démons...

Ton texte prend aux tripes et je me suis rendu compte d'à quel point je m'y étais perdu quand j'ai du revenir à la réalité pour faire glisser la souris vers le bas et continuer à lire.
J'ai rarement autant attendu la suite, voulu lire plus vite les phrases pour voir la suite.
Et encore, parmi les rares textes à avoir produit ça chez moi, les 3/4 sont des fics longues avec une intrigue énorme et des rebondissements à tout va.
Produire ce besoin de lire en un seul OS, en une petite nouvelle qui tient en si peu de place...c'est un don que je t'envie.

Bonne chance pour le concours, j'espère que tu seras dans les finalistes, tu le mérites amplement.

Réponse de l'auteur:

Wawoo, déjà, merci pour la comparaison avec Stephen King et Junji Ito oO ça m'a mise sur les fesses, merci merci merci !!! 

Et merci aussi pour tes explications sur les asiles psychiatriques, je savais que ce genre de choses avait perduré jusqu'à des temps bien plus proches de nous que l'on peut croire, mais je ne connaissais pas les dates exactes. 

 

Et pis le dernier paragraphe de ta reivew, man, qu'est-ce qu'il m'a touchée ! Merci mille fois R-Even ! 


Laisse par : LilyBlack38 le 20/07/2015 15:08 pour le chapitre 11h32
Wow ! Je dois dire que je m'attendais pas du tout à ça ! Je sais pas où tu as prévenu que c'était hypra dark, mais j'ai raté le warning xD.

Honnêtement, j'ai adoré ! J'aime le glauque, le sombre, sur fond de folie... Et j'ai été servie avec ta fic ! J'ai adoré l'ambiance, les personnages qui sont si proches des vrais et donc tellement crédibles ! J'ai aimé cette pauvre Lavande qui ne se rend même pas compte de sa folie (le passage du thé qui n'a pas fini d'infuser tandis que Dean s'enfuit m'a glacé le sang, tout comme la description avec les traces de feutres qui témoignent des essais qu'ils font sur elle). Brrrrr, j'en ai encore des frissons. Bravo, c'est très réussi et la perte du bébé de Ron et Hermione m'a serré le coeur, si tu savais à quel point j'avais envie de hurler de rage en lisant ça (mais je me suis retenue, ça aurait fait tâche au travail xD).

Franchement, je suis restée bouche-bée devant ce travail accompli, et je suis pour que tu essaies d'autres fics de ce genre ! Je ne le dirai jamais assez mais j'ai adoré, et ton OS m'a fait froid dans le dos (dans le bon sens du terme). J'avais espéré tout du long une fin heureuse, et elle l'est plus ou moins si on considère qu'ils ne se rappellent pas l'horreur qu'ils ont vécue, et ta fin m'a tout bonnement arraché le coeur.

Bref, j'ai aimé et je suis à présent un burrito rempli de tristesse pour tes pauvres personnages... ^^

Réponse de l'auteur:

J'avais mis déconseillé au moins de 16 ans question warning, au cas où :P 

Merci merci merci pour ton commentaire petit burrito !!! Je suis ravie que ça t'ai plus, tes compliments me vont droit au coeur !


Laisse par : Eanna le 20/07/2015 01:02 pour le chapitre 11h32
J'ai a-do-ré !

Ta Lavande est complètement flippante, à des kilomètres de celle que j'imagine post-guerre (je ne lui prête que des sautes d'humeur, un caractère renfermé, des crises de colère, une tendance à la dépression mais ça reste gérable), et je l'adore ! Ton texte est terriblement glauque, et en même temps je n'arrivais pas à m'en détacher, à chaque fois qu'un texte se déroule dans un HP, à l'ancienne de préférence, j'ai cette espèce de fascination morbide de voir ce qu'il s'y passait, quels problèmes avaient les gens, bref je suis une abominable personne x)

Le thème de la métamorphose est très bien exploité, cette Lavande qui est devenu ce monstre presque dénué de conscience (oh mon dieu, ce qu'elle dit d'Hermione à la fin...), et Seamus qui reste avec elle parce qu'il se sent coupable de ce qu'elle est devenue. Quelque part, quand il est mort je me suis dit que c'était le mieux pour lui, puisqu'il avait l'air décidé à rester pour toujours avec elle, elle l'aurait détruit de toute façon, et bien plus lentement et douloureusement.

Et puis Dean, veilleur dans l'HP de Ste-Mangouste, qui côtoie ces malades, et se rend compte que Lavande subit des expériences... Oh mon dieu, c'est juste à vomir, et en même temps y a toujours cette part de moi qui se dit "quelles expériences ?", c'est atroce je sais, comme les gamins en 6e, 5e, quand tu leur parles de l'Inquisition au Moyen Age, ce qui les intéresse c'est ce qu'on faisait subir aux gens, pas les raisons pour lesquelles on le faisait...

Brrr, je crois qu'après cette review tu m'as catégorisée "dangereuse psychopathe", j'en suis navrée (qu'attendre de quelqu'un qui demande un Tom/Minerva sombre pour Noël ? :mg:) ! En tout cas, excellent texte, mon préféré du 2nd tour pour l'instant !

Bonne chance pour le concours !

Réponse de l'auteur:

Hiiiiiiiiiiiiiiiii merci je susi contente que tu aies adoré ! :D 

 

Je me demandais si tu aimerais, justement parce que tu as ta Lavande qui est tellement géniale dans ton cross over avec Dr Who par exemple. Et je comprends ta fascination un peu morbide pour les vieux hopitaux horrible. Fascination et révulsion dans mon cas ! Et je comprends aussi pour le "quel expérience ?" En fait, maintenant que j'y repense j'ai sans doute été influencée par l'épisode de Dr Who avec Tennant et Pipper où il vont à New New (...) New York, avec les infirmières chats tu sais... 

Merci encore tout plein pour ton adorabel review !!! <3 <3 


Laisse par : selket le 19/07/2015 18:47 pour le chapitre 11h32
Ce texte m'a presque mis le coeur au bord des lèvres. Cette horreur psychologique et physique qui est la, partout dans le récit est vraiment oppressante.

Lavande n'est plus vraiment Lavande.
J'ai trouvé interessant de voir qu'elle battait Seamus, c'est peu courant et peu admis encore dans nos société que les hommes battus existent.

A la fin ces sorciers qui sont aussi inhumain que leur patient est vraiment un choc. J'avais pas imaginé ça.

Pour Dean, tout ce qu'on sait sur Lavande nous empeche d'avoir de l'empathie alors le fait qu'il se laisse presque entrainer dans sa folie est vraiment horrible, car on sait ce qui risque de lui arriver.

J'aime cette phrase qui se repete tout au long du récit et dont on sait pas la signification : Toutes les nuits, à onze heures trente-deux, elle hurlait. Un cri animal. Son visage brûlait.

Jusqu'a l'hypothèse qui est fourni à la fin

Selket

Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me laisser un commentaire :) 

Je suis contente de tout ce que tu me dis parce que c'est ce que j'esseyais de faire :) 

 


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.