S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News


À voter !

Le froid s'installe peu à peu et rien de tel qu'une petite fanfiction au coin du feu pour se réchauffer, non ? Venez donc choisir le prochain thème des Sélections pour le mois de décembre parmi : Mental Disorders, Nostalgie/Souvenir, Scorpius Malefoy eeeeeeet Noël !

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 octobre 2019, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 19/10/2019 10:36



Ho ho ho !

Faites un.e heureux.se le soir de Noël en lui écrivant une histoire personnalisée et en échange vous en recevrez une, concoctée spécialement pour vous !

Envie de vous laisser porter par la féerie de Noël ? N'hésitez plus et rendez-vous sur le topic de l'Echange 2019


De L'équipe de modération HPFanfic le 13/10/2019 22:22


94ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 94e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 10/10/2019 21:06



Bientôt sur le forum…


De L'équipe des Podiums le 07/10/2019 18:44


Les caractères spéciaux


Le retour des caractères spéciaux !!!


Un grand merci à Anwa et SUZYtfr, qui ont travaillé dur pour venir à bout des erreurs d'encodage des textes.

L'erreur d'encodage persiste sur les fiches de présentation des fics (catégorie,série, publié le, mise à jout le) mais l'équipe est informée et s'en occupe.

Si vous trouvez des textes où il reste des erreurs d'encodage, merci de les signaler sur ce topic-là.
De L'équipe de modération d'HPFanfic le 03/10/2019 20:00


Les Sélections du Mois


Félicitations à Zaz_ et Yali qui remportent la sélection sur la Gare de King's Cross ! Leurs fanfictions recevront une jolie vignette aux couleurs du Quai 9 ¾.

Pour novembre, vous avez choisi le thème des Horcruxes. Nous vous attendons nombreux pour proposer vos fanfictions favorites sur ce sujet en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois d’octobre, retrouvez notre sélection sur Rubeus Hagrid et votez pour vos favoris ici.

Bonne lecture à tous !


De L'Équipe des Podiums le 02/10/2019 21:45


Reviews pour La fillette aux ballons rouges

Laisse par : AlbusDumbledore le 18/05/2016 13:47 pour le chapitre Chapitre 10: Caroline

Une conclusion mélancolique, dramatique et tragique magnifiquement transcendée par cette musique du génial Thomas Newman (si je me trompe pas, c'est un remix très sympa de la musique sublime du génial American Beauty). Y'a aussi beaucoup de poésie (d'un côté, il s'en dégage tellement à la base avec cette BO), et ça nous fait réaiser qu'il y en avait aussi dissiminée ici et là dans ton histoire. J'ai beaucoup aimé ce ton.

Nous avons enfin toute les pièces du puzzle. Bon effectivement, si y'avait autant d'invités, je peux comprendre que cet accident ait marqué autant du côté moldu... Peut-être parce que chui qu'habitué aux fêtes d'anniv à 10 maxi XD Néanmoins, c'est une conclusion très logique dans la lignée de ton histoire, tous les éléments se mettant en place. J'ai bien aimé l'idée de ce petit saut temporel devant la tombe de Caroline. J'avais raison pour le sortilège d'Amnésie ! Par contre, si on y ajoute tous les médicaments Moldus... pas étonnant que ça ait autant chamboulé son esprit.

 

 

C'en est donc fini de cette très belle histoire. Elle détonne beaucoup par rapport aux autres car elle aborde le thème enquête sous un autre point de vue. Plus que du polar, on est plus dans l'esprit d'une histoire à énigme, avec quelques passages horrifiques. Pas vraiment du journalisme, mais une sorte de thriller à la recherche du passé, ce qui fonctionne tout autant.

Ca a pris son temps pour démarrer, mais une fois que c'est parti, on n'a jamais ralenti jusqu'à cette conclusion magnifique. Les secrets de famille... y'a rien de pire, surtout pour quelque chose d'aussi tragique. J'ai beaucoup aimé l'évolution du pesonnage de Marlène au cours de l'intrigue, de la façon dont elle prend peu à peu conscience et découvre ce qui s'est passé, en même temps que le lecteur. Les indices sont judicieusement placés et nous laissent partir sur de fausses pistes tant qu'on ne les a pas tous en main.

Le seul point sur lequel je reste sceptique, c'est sur les raisons de l'avoir cacher à Marlène : bien sûr, c'est dramatique, c'était une gamine de 4 ans avec sa jumelle ; mais bon, y avait-il besoin de créer ce secret autodestructeur ? Je pense pas, je me rangerai plutôt de l'avis d'Eliott pour le coup. Après, c'est vrai que si on pense à Dexter, on peut se dire que c'est peut-être pas plus mal... Enfin bref, ça permet de créer l'élément déclencheur de l'histoire et l'intrigue en elle-même, chose que tu as très bien réalisé ; mais fallait-il le faire, moarf, j'ai des doutes.

Sur la BO, pas grand-chose à redire. Elle participe énormément et de façon très efficace à créer cette atmosphère "à énigme" en reprenant des thèmes qui n'étaient pas utilisé ainsi à l'origine, du coup un gran dbravo pour le montage. Bon après, certains ne collent pas vraiment à l'ambiance globale ni aux moments de l'intrigue en question, j'veux bien pardonner 50 shades of Grey pour son utilisation intelligente et puis y'a du Zimmer avec Interstellar et The Dark Knight Rises, du Thomas Newman, du James Horner, du Danny Elfman... Du très beau monde donc (manque juste du JW, du Desplat et on a le quinté gagnant) utilisé de façon très efficace !

 

Un grand bravo donc pour cette histoire très belle, dramatique, tragique, magnifiquement menée et dans une approche du thème que j'ai beaucoup aimé et une BO géniale. Si dans son ensemble, elle est un peu en-dessous d'autres participations ; elle n'en reste pas moins une de mes favorites ! La mienne me paraît si simpliste à côté ^^

Encore bravo !



Réponse de l'auteur:

Salut Albus !

J'ai réalisé que j'avais beaucouuuuuuup de RàR en retard : ( et donc c'est mon objectif du week end : essayer de mettre à jour sur mes RàR au moins pour celle de 2016 :mg:

J'ai eu beaucoup de plaisir à relire les 10 reviews que tu m'as laissé sur ce texte sur Marlène McKinnon. C'est la première fois que j'écrivais vraiment sur elle, et dans un tel registre. En plus avec une BO.... wahou, j'ai très souvent failli sombrer dans la panique ! Et puis quand je relis ce genre de reviews, je me dis que finalement j'ai bien fait de m'être inscrite à ce concours. 

Donc voilà.... Petit RàR bien en dessous des magnifiques reviews que tu m'as laissé, mais je tenais absoluement à repasser par cici pour te remercier et pour te dire à quel point je les avais adoré : )

Merci encore

XOXO

Princesse


Laisse par : AlbusDumbledore le 18/05/2016 13:18 pour le chapitre Chapitre 9: De l’autre côté

Une soeur jumelle. J'étais pas loin au final, même si ce détail était difficile à trouver tant qu'on avait pas une description physique. Mais c'est vrai que déjà, la scène avec la fillette sans visage pouvait mettre sur la voie. Ca expliquerait aussi cette présence que Marlène a ressenti tout au long de son séjour, et ces visions ; ça rejoindrait l'idée de la connexion entre jumaux qui revient souvent. J'aime bien.

Et elle serait tombé du pont durant leur anniversaire ? Bon, là j'attends les explications de Simea pour en avoir le coeur net. Même si ça reste triste, je vois pas du coup les raisons de faire un sortilège d'Amnésie (ou alors ce n'est pas ça). Et puis de là à en faire un article dans le journal Moldu ? Bon, c'est vrai que ce sont des Sang-Mêlées, mais quand même...

Ca a l'air d'avoir été un truc vachement marquant pour que la Une soit affichée dans l'épicerie et que la vendeuse s'en souvienne. Mais y'a peut-être une autre explication à l'ensemble. En fait, je m'attendais à quelque chose d'autre mais j'aurais peut-être mes réponses par la suite.

Pas grand-chose à dire sur la BO (à ben voilà, tu vois qu'il y en a plein d'autres très chouettes de Danny XD). On retrouve un peu le côté à énigme, on quitte le côté horrifique, mais on a cette ambiance de final, de résolution de l'intrigue dans sa phase recherche. Et puis, Alice's theme quoi *_*

 

Déjà le dernier chapitre... Que me réserve-t-il ?


Laisse par : AlbusDumbledore le 18/05/2016 12:57 pour le chapitre Chapitre 8: Tout près mais si loin

Non, je ne mets pas 10 au chapitre pour l'utilisation de la BO de The Dark Knight Rises... Si je devais prendre en compte cela, et écouter ma fanitude, j'aurais mis 50 XD

Du coup, encore du Zimmer (mais TDKR quoi *_______* ), et une nouvelle fois dans un ton qui diffère pas mal de ce qui en avait été fait dans le film, même si ce n'est pas le montage original (c'est de ta création ou tu l'as trouvé tel quel ?). On quitte également un peu le côté histoire à énigme et horrifique du coup, pour entrer plus dans le vif du sujet, dans le lard comme on dit. Ca représent très bien ce changement brutal de cap tout comme les sentiments des personnages.

Bon, du coup Caroline est morte... On s'en doutait déjà un peu (fantôme, Inferius, esprit frappeur... on a besoin de cette étape ^^), mais reste toujours la question du comment. En revanche, on a la confirmation qu'il y a un lien profond avec la famille McKinnon, mais là aussi, lequel ? J'ai beaucoup aimé cet échange entre Marlène et Simea, on sent vraiment qu'on est arrivé au point de rupture. Les passages d'avant aussi, où on tente de franchir, où Marlène décide d'essayer de voir au-delà de ce qu'elle a à sa disposition.

 

Bref, un très très bon chapitre, excellent même, qui n'a même pas besoin de sa BO dont je suis fan pour fonctionner. Ca ne le transcende que d'avantage ! Hâte de voir cette conclusion !


Laisse par : AlbusDumbledore le 18/05/2016 12:42 pour le chapitre Chapitre 7: Sensation vertigineuse

On continue à monter en puissance et on atteint un pallier. Le suspense est à son comble. Bien sûr, en choisissant la BO de Silent Hill, on ne pouvait que créer une ambiance super angoissante ; s'enfonçant d'avantage dans le récit. Brillant !

Bon, du coup tu parles de fantômes... Mais chui pas certain du truc, parce que les fantômes de l'univers HP sont quand même très différents et interagissent beaucoup moins avec leur environnement que ceux qu'on voit habituellement dans ce genre de récit horrifique. Mais d'un côté, j'vois pas quelle autre créature pourrait correspondre dans le bestiaire HP, à part l'Inferius (mais ça implique trop de choses derrière) ou un esprit frappeur (c'est ma théorie favorite, reste à l'expliquer et à la connecter avec Caroline et ce qui s'est passé en avril 64, car c'est lié). Elliott parle d'une âme, ça rejoindrait l'idée de l'esprit frappeur.

Cependant, tu introduis ce passage rêvé où Marlène découvre la fillette sans visage qui se proclame être elle. Pour une raison inconnue, ça ma diablement fait penser à la scène dans Psychose, quand Lila découvre Mrs Bates. Me demande bien ce que ça cache ici. On arrive au stade où on a suffisamment d'infos pour établir nos théories, mais il nous manque celui essentiel pour décoder le tout ; et tu retranscrit parfaitement ça avec l'état d'esprit de Marlène au début du chapitre, j'ai beaucoup apprécié.

 

 

Bon, voyons voir ce que nous réserve cette suite.


Laisse par : AlbusDumbledore le 18/05/2016 12:29 pour le chapitre Chapitre 6: Souvenir d’une fillette

On confirme l'entrée dans une intrigue à énigme à tendance horrifique. D'une part avec cette BO angoissante à souhait et purement géniale ; mais aussi le comportement de Simea, cette étrange silhouette et la sensation qu'a Marlène sur cette présence dans la chambre. Si on n'était pas dans HP, je serais parti sur l'idée d'un fantôme ; mais là du coup, j'opte pour un esprit frappeur ou une autre créature similaire, peut-être une sorte d'Inferius.

Concernant le secret, on a donc cette Caroline qui entre en jeu. Bon, j'avais parlé d'un frère, mais ça pouvait être une soeur aussi ; ou un membre plus éloigner de la famille (cousine, amie d'enfance). Il s'est clairement passé quelque chose d'assez marquant pour avoir traumatisé Marlène mais aussi impacté l'univers moldu alors que la maison est isolée... Je pense qu'on dépasse le cadre du meurtre classique, très probablement un phénomène magique de grande ampleur.

 

En revanche, je suspectais déjà la chose avec le chapitre précédent, mais la réaction de Marlène avec le journal, ces souvenirs/cauchemars qui reviennent en cascades de façon hâchée, l'absence de souvenirs antécédant à 1965, la colère de Simea quand Marlène commence à creuser, la discussion avec les grands-parents, la poupée Caroline qui "disparaît mystérieusement"... Tout m'amène à croire qu'un sortilège d'Amnésie a été pratiqué sur Marlène après cette fameuse journée d'avril 64. Caroline aurait eu le même comportement qu'Ariana (perte de contrôle de la magie) ?

Je sais pas encore ce qui s'est passé cette journée-là, mais ça doit être quelque chose d'assez grave pour avoir voulu porter un sortilège d'Amnésie sur Marlène, peut-être son frère (mais vu qu'il n'a pas eu les mêmes questionnement, soit ça a été moins traumatique, et du coup pas de cauchemars l'amenant à se poser des questions ; soit il est dans le coup) ; et plonger la famille dans un profond secret qu'elle tente de protéger plus que tout. Sont-ils allé jusqu'au Fidelitas et/ou Serment Inviolable ? Mystère. Ca pourrait expliquer les réactions de Simea, même si ça s'explique aussi sans ces sortilèges.

 

 

Bref, mystère, mystère. Voyons voir ce que la suite nous réserve.


Laisse par : AlbusDumbledore le 18/05/2016 12:08 pour le chapitre Chapitre 5: La petite voix

L'avantage de pas avoir vu 50 shades of Grey, c'est que j'ai pas été parasité par des passages du films avec la BO XD

Chapitre très sympa, où on commence déjà à bien avancer dans ce mystère. Marlène fait des découverte, on retrouve certains indices qui nous laissent pleins de questions (qui est donc cette personne qu'on a déchirée des photos ? un frère caché ? un esprit frappeur ?). La date 1943 est aussi intriguante, puisque si j'ai bonne mémoire, c'est la date où Jedusor a ouvert la Chambre des Secrets et assassiné ses parents durant l'été... Y aurait-il un lien avec tout ça ?

Les grands-parents sont dans le pur cliché du couple qui garde un lourd secret. C'est dommage que tu ne joues pas plus dessus en insinuant le doute chez Marlène afin qu'on se demande s'il y a vraiment quelque chose ou pas. L'intrigue se teinte un peu d'horrifique (pas horreur, horrifique) de par ce mystère fantastique qui s'épaissit dans cette maison isolée (base du huit-clos). Me demande bien comment ça va se goupiller par la suite.

Sur la BO, ça colle plutôt bien à l'ambiance du personnage qui avance dans sa quête et fait des découvertes. Comme je le disais, chais pas du tout à quoi ça correspond dans le film, et j'ai pas envie d'en savoir plus. Mais chui sûr que y'avait d'autre musique d'Elfman qui pouvait correspondre, non ? ^^

 

 

Voyons voir ce que la suite nous réserve.


Laisse par : AlbusDumbledore le 18/05/2016 11:52 pour le chapitre Chapitre 4: Départ pour Plymouth

Ah tiens, je connais pas cette BO. Bravo pour avoir trouvé une piste qui se balade dans différents tons tout en restant cohérent, même si ça ne colle pas toujours au récit. On a joute une part de fantastique cette fois-ci, ce qui approfondi le mystère autour de ce rêve.

Sur le chapitre lui-même, un peu moins fan même si entre dans le vif du sujet. Un secret de famille... Choix très judicieux. Me demande bien lequel est-ce. L'arrivée dans la maison est plutôt bien menée, tout comme les réactions de la grand-mère et de Marlène.

 

Hâte de voir ce que ça va donner.


Laisse par : AlbusDumbledore le 18/05/2016 11:41 pour le chapitre Chapitre 3: Papaver Rhoeas

Un chapitre intéressant du point de vue de l'intrigue, puisqu'on assiste à un chanegment chez le personnage qui prend les devants sur ce mystère, et aussi on retrouve plusieurs personnages canons bien connus. Pas trop persuadé que James réchignerait à faire un truc interdit, mais on ne sent pas trop l'ironie non plus chez le personnage.

J'aime également le choix du coqueliquot : d'une part, parce que c'est une des rares fleurs que je vois en tête quand on me dit le nom et que je l'aime bien ; mais surtout, sa couleur rouge fait écho au ballon du rêve de Marlène et quelque chose me dit que c'est lié.

On est donc toujours dans cette intrigue à mystère. Pour la BO, me rend compte que c'était le premier TASM, du coup c'est du Horner si j'ai bonne mémoire. Cette fois-ci, chui moins fan de l'utilisation parce que ça ne colle pas vraiment à l'intrigue à ce moment du récit et ça casse un peu cette ambiance "à énigme" que j'aime beaucoup ; mais d'un côté, ce choix permet l'introduction d'un leimotiv dans la BO, ce qui apporte un plus à l'ensemble.

 

 

Bref, voyons voir si James nous ramène cette potion ce coqueliquot et ce qu'il en découlera :D


Laisse par : AlbusDumbledore le 18/05/2016 11:26 pour le chapitre Chapitre 2: L'entrevue

On monte en puissance. Ce chapitre confirme l'impression que j'avais déjà sur l'intrigue, suscitant mon intérêt. On a encore du Zimmer à la musique (aahhh, Interstellar *_* ), mais encore une fois, ça colle parfaitement à cett eambiance "intrigue à énigme" (les anglais utilise le genre "mystery" pour ça) ; alors que la BO à l'origine était pour autre chose, très bon montage et dérivation ! C'est pas vrament un polar en soit, mais on reste dans le thème de l'enquête.

Me demande bien ce que ce rêve nous réserve. J'avais pensé au souvenir refoulé, mais je me demande bien à quoi il renvoit. J'ai beaucoup aimé l'apparition de McGonagall, on retrouve là la professeur qui connait ses élèves sur les bouts des doigts et prend leurs intérêts très à coeur.

 

Hâte de découvrir la suite :D


Laisse par : AlbusDumbledore le 18/05/2016 11:13 pour le chapitre Chapitre 1: Redondance cauchemardesque

Un premier chapitre plutôt calme. L'ambiance créée (grandement aidée par la musique, mais aussi tes descriptions et le ton) diffère pas mal de ce qu'on pourrait attendre d'un polar classique ; quelque chose me dit qu'on va se diriger vers une intrigue originale dans son approche. On est plus dans le thriller, histoire à énigme pour le moment.

J'aime bien tes personnages. Bon, chui pas tout à fait d'accord sur les dates attribuées (je vois McKinnon et Alice Londubat plus vieilles que Lily et les Maraudeurs), mais c'est pas dramatique pour ton histoire. J'ai surtout apprécié comment tu as dépeint la fatigue des personnages, et comment Marlène réagit à son rêve (encore une fois, la musique crée bien cette ambiance de répétitivité).

 

Voyons voir ce que la suite propose :D


Laisse par : Herrion le 11/05/2016 17:19 pour le chapitre Chapitre 10: Caroline

Bon, en vrai, je m'en doutais un peu, même si les circonstances du décès étaient une vrai surprise. J'ai adoré lire cette hustoire. C'était intriguant, inquiétant et en même temps tellement poétique. Je n'ai rien à retirer aux commentaires que j'ai fait plus tôt. C'était un véritable plaisir.

Je te souhaite une très bonne chance pour le concours.



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup Herrion pour tes reviews, et le fait que tu aies pris le temps de lire toute mon histoire. La réponse arrive très très en retard, désolée :oops:

Merci encore

XOXO


Laisse par : Winter le 10/05/2016 21:02 pour le chapitre Chapitre 1: Redondance cauchemardesque

Ton mystère est vraiment bien trouvé je le reconnais ! Au début j'étais franchement convaincue, je ne comprenais pas vraiment et puis de fil en aiguille je me suis vraiment demandée ce que signifiait ce foutu ballon rouge ?!! Donc chapeau l'artiste ! ;)


Laisse par : Awena le 24/04/2016 19:15 pour le chapitre Chapitre 10: Caroline

Princesse, me voilà donc rendue à la fin

J'ai adorée, je veux dire même si j'ai pas tout lu d'un coup j'ai été emportée dans l'enquête.

J'aime le fait qu'en peu de mots on retrouve aussi les autres personnages de façonentière, comme Lily et ses roses et Benji qui est là our elle.

La fin est en mi-teinte, ni triste ni joyeuse, seulement on a l'impression que Marlène a retrouvé sa place.

J'ai aimé cette fin avec Marlène qui est entourée des gens qu'elle aime et même si ça fait de la peine que sa famille s'entredéchire (chose que je doute que Caroline voudrait) il y a une sorte de fatalité à laquelle ils ne peuvent échapper.

Ce qui est bien dans le cas de Marlène c'est qu'elle peux maintenant avancer, elle a retrouvé ce qui lui manquait tandis que malheureusement le reste de la famille vit avec un regret au coeur.

En bref j'ai adoré le ton, la nostalgie, le parfum qui se dégage de ta fiction, on se sent comme transporté dans les souvenirs mêmes de Marlène et en peu detemps on s'attache à elle .

On a envie de pleurer, on est en colère avec elle, on s'interroge comme elle et lorsque la fin arrive on se sent apaisé comme elle.

C'est une histoire de famille ce qui n'est pas si courant en fanfiction et une enquête d'un genre très spécial et ton originalité paye pour moi.

Bref  j'ai hâte de te relire dans une quelconque fiction à coup sûr réussie ou d'en apprendre plus sur ta Marlène :)

Je n'aurais que deux mots :

Bravo

Merci

biz <3

Awena

 



Réponse de l'auteur:

Salut Awena.... Wahou, je pensais pas être aussi en retard dans mes RàR... donc voilà, je reviens sur cette fic vieille d'il y a un an pour te remercier pour toutes les jolis choses que tu m'aies dite sur ma fictin, j'ai été ravie de voir qu'elle t'a autant plu surtout que c'était la première fois que je me lançais dans un tel registre, donc MERCI beaucoup !!!! : )


Laisse par : Awena le 24/04/2016 19:02 pour le chapitre Chapitre 9: De l’autre côté

Youhou j'avais raison en petite partie !!!! Une soeur jumelle !!!

Bref à part ça je me demandais bien où avait pus aller toutes les affaires de cette fille et du coup j'ai la réponse !

En plus d'avoir maintenant la chanson d'Alice dans la tête je suis surexcitée à l'idée de lire le fin mot del'histoire !

 


Laisse par : Awena le 24/04/2016 18:56 pour le chapitre Chapitre 8: Tout près mais si loin

Allez on s'énerve enfin et on pose des question, merci Marlène !

Bon chapitre comme d'habitude je m'en vais lire la suite dès à présent :)

 


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.