S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème de mars 2020 sont ouverts ! Arriverez-vous à choisir entre : Sang-Pur, Lemon, Recueil de drabbles ou Serdaigle ?

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 janvier 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 15/01/2020 16:28


Sélections du mois


Félicitations à Lyssa7 et Eanna qui gagnent la sélection de Noël ! Leurs fanfictions recevront une jolie vignette qui brille de mille feux.

Vous avez des idées pour améliorer les Sélections ou vous aimeriez en parler plus souvent et répondre à des défis, n'hésitez pas à vous rendre sur nos nouvelles pages : Les Eurêka des Sélectionneurs et Le Club des Sélectionneurs.

Pour février 2020, vous avez choisi le thème Enquête. Venez donc proposer vos deux fanfictions préférées en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de janvier, plongez dans nos OS tour à tour émouvant, drôle, tragique et léger. Il y en a pour tous les goûts ! Reviewez et votez pour vos favoris ici.

Bonne lecture à tous !


De L'équipe des Podiums le 03/01/2020 15:35


Voeux de bonne année et mouvement dans l'équipe


L'équipe de modération HPF vous adresse ses meilleurs voeux pour une année 2020 riche en inspiration pour voir éclore de nouvelles fics !

Un grand merci à Zakath Nath qui quitte aujourd'hui notre équipe de modération. Nous la remercions pour tout le travail effectué et lui souhaitons une bonne continuation !

A très bientôt pour de nouvelles aventures sur HPFanfic !!!

L'équipe de modération HPF
De Equipe de Modération HPF le 31/12/2019 21:21


15ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 15e édition des Nuits Insolites se déroulera le VENDREDI 3 JANVIER à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 30/12/2019 20:16


Assemblée Générale Extraordinaire


Bonjour,

Une Assemblée Générale Extraordinaire est présentement en cours sur le forum de l'association. Les membres et non-membres de l'association Heros de Papier Froisse sont invités à y participer. Les votes sont toutefois réservés uniquement aux membres. La clôture de l'AGE aura lieu le 3 janvier 2020 à 14h.

Au plaisir de vous y croiser !


De Le Conseil d'Administration le 27/12/2019 21:42


Echange de Noël 2019


/! FLASH INFO EXPRESS /!


Comme vous avez pu le constater le forum est de nouveau hors service en ce 24 décembre.

Afin que l'Échange de Noël 2019 puisse tout de même se dérouler dans les meilleures conditions nous avons transmis aux participant.es l'adresse mail de leur enfant sage.

Si jamais vous n'avez pas reçu notre mail, contactez-nous sur notre adresse mail :

hpf.moderation[at]gmail.com


Passez de belles fêtes de fin d'année et à très vite !

L'équipe de modération HPF
De L'équipe de modération d'HPFanfic le 24/12/2019 12:36


Reviews pour Le Bonheur des uns fait le malheur des autres

Laisse par : Seonne le 12/03/2018 17:50 pour le chapitre Epilogue

Oh, oh, oh, je suis totalement sous le charme de cet épilogue :O :O Il est magnifiquement bien écrit, c'est superbe, c'est quoi ta méthode magique pour réussir à écrire un truc pareil ? :O

Je trouve ça horrible et superbe en même temps comme parallèle, puisque oui, c'est vrai que du coup, ils finissent par penser de manière similaire... Alors qu'ils sont tellement différents, en réalisté, au fond !!! Je trouve ça vraiment très fort, ne serait-ce que d'y penser, d'avoir cette idée, mais encore plus de le mettre en forme comme ça !

La narration est vraiment spéciale, elle a un côté un peu descriptif dont je n'ai pas trop l'habitude mais au final je trouve que ça passe très bien :) Franchement je suis assez suprise, j'avais bien aimé les autres chapitres mais je trouve l'épilogue juste superbe. Merci pour cette fic géniale, j'ai adoré la découvrir !!

Joyeuse Saint-Valentin très, très en retard ;)



Réponse de l'auteur:

Ouah, merci beaucoup pour ce compliment qui arrive comme un bouquet final. Je suis flatée, vraiment. Mais je ne crois pas avoir eu de méthode pour cette fin... En relisant ma ficiton je me suis rendue compte qu'elle avait grandement l'air d'une dissertation dans la forme : une introduction qui présente le problème, une thèse (le mal), une antithèse (le bien) et une synthèse qui agglomère le tout et conclu dans une mise en commun, et je trouve ça vachement schématique. Sauf que ce n'était pas prévu. Je me demande si c'est ce schéma qui fait que l'épilogue apparait comme le chapitre qu'on attend puisqu'il met en commun tout ce qui a précédé et qui nous ouvre une voix qu'on avait pas vu avant, celle selon laquelle Molly et Fenrir se ressemblent autant qu'ils sont opposés etc...

Comme tu le dis, je penses que la description est vraiment mon fort dans l'écriture, contrairement aux dialogue ou aux scènes d'actions. C'est ce qui fait ce rendu qui te semble si inhabituel. J'imagine que c'est parce que j'avais besoin de me mettre dans la tête des deux personnages plus de les mettre en situation... Mais c'est peut-être par commodité, inconsciemment aussi. 

Merci encore Seonne et à bientôt j'espère !


Laisse par : Seonne le 12/03/2018 17:45 pour le chapitre Culpabilité ravageuse

J'ai énormément aimé la réflexion de Molly au début du chapitre, sur le fait que ses enfants sont nés en temps de guerre et qu'elle se retrouve en quelque sorte "abandonnée" par eux à nouveau en temps de guerre, qu'elle ne peut pas les protéger et se sent inutile, qu'elle en regrette presque leur naissance... Ça me paraît totalement logique étant donné le personnage, même si je trouve que ce sont des pensées vraiment terribles... Elle a dû tellement souffrir, la pauvre :'(

Et je trouve que tu amènes d'une manière plutôt convaincante ses envies de meutre, chose que l'on attendrait pas de prime abord de sa part (même si elle tue quand même Bellatrix). Ça me paraît très brutal comme idée dans la tête de Molly, mais finalement, après la réflexion et puis ce qui est arrivé à Georges, tu parviens à rendre ça beaucoup plus logique et crédible. Bravo ! :D

Par contre le petit point dommage c'est qu'il y a plusieurs endroits où il y a des problèmes de concordance des temps :S C'est dommage, parce que c'est quand même un bon chapitre !



Réponse de l'auteur:

Oui ! Je trouve ça très réaliste et très censé moi aussi de penser à ce genre de chose, du moins de le penser tout bas. Certains ont eut tendance à trouver cela choquant de la part d'une mère aussi aimante que Molly mais moi je trouve cela naturel. 

En parlant de Bellatrix, des reviwers m'ont dit que j'aurai pu directement diriger les envies de meutres de Molly vers elle, ce qui aurait pu expliquer son aversion pour elle et son meutre de manière bien antérieure. Mais bon, pour moi le meutre de Bellatrix c'était plus une réaction à chaud par rapport à la guerre et à Ginny donc Rogue ça collait bien. 

Oui pour le temps... c'est vraiment de l'inattention de ma part :/


Laisse par : Seonne le 12/03/2018 17:37 pour le chapitre Satisfaction personnelle

Tu fais pleurer mon petit cœur :'( moi je l'aime bien, Dirk... D'ailleurs on sait qu'il meurt pendant la guerre ou tu l'as juste précisé pour ta fic ? Je t'avoue que je ne m'en souviens plus, mais j'aime beaucoup la manière dont tu as réfléchi à l'histoire, et surtout comme Greyback décide de se venger (d'ailleurs on voit bien que cet échec l'a marqué et déstabilisé, pour qu'il prenne autant de temps avant d'oser à nouveau attacker Dirk !).

J'ai trouvé ça super sympa, cette sorte de flash-back au début ! Et ça s'imicise parfaitement dans la narration, vraiment, c'est très bien fait (par contre simple conseil, je pense que ça peut être plus sympa de séparer le paragraphe des autres par des ***, lire en italique sur un très long texte ça bousille les yeux haha).

Je me demandais si tu restrancrirais bien les émotions/pensées de Greyback, parce que ça ne m'avais pas trop convaincue dans le premier chapitre mais je suis assez bluffée, là, du coup ! Félicitations pour ce second chapitre ;)



Réponse de l'auteur:

Je t'avoue que j'ai pris Dirk pour une question de cohérence car oui, il meurt en 1998.

Merci du conseil pour la lisibilité x) J'y penserai la prochaine fois ! Je crois que c'est le chapitre que j'ai pris le plus de temps à écrire parce que j'ai trouvé très difficile d'attribuer des sentiments, un passé et un ressenti à celui qu'on ne voit que comme un monstre... Je suis contente qu'il t'ai bluffé. 


Laisse par : Seonne le 12/03/2018 17:18 pour le chapitre Prologue

Coucou Mel ! Je suis mille miliards de fois désolée d'avoir mis tant de temps à te faire ma déclaration, ma chère Valentine (et je vais essayer de répondre à la tienne, promis !), mais disons que ma vie a décidé de me boycotté en ce moment...

Étant plus une lectrice de fic que d'original sur Internet j'ai pris la liberté de me promener sur ton profil ! Et le résumé m'a attiré ;)

J'aime bien ce début en tout cas, je suis impatiente de voir ce que tu vas faire par la suite ! J'avoue que je ne m'étais jamais trop posé de question sur Molly à cette période, mais c'est clair qu'elle a dû se sentir terriblement seule... Je ne sais pas trop où tu veux en venir avec Greyback pour l'instant, j'attends de voir ;)



Réponse de l'auteur:

Franchement Seonne, ça ne vallait pas la peine de t'excuser autant de fois je t'assure ! Ce qui compte c'est que tu ne m'aies pas posé un lapin :P
Tu as bien fais de venir jeter un coup d'oeil ici, je suis contente que tu aies trouvé ton bonheur ici. (J'ai jamais confiance en mes résumés mais s'il t'a attiré alors !)

Merci d'être passée par ici en tout cas :)


Laisse par : Irenea le 13/01/2018 12:10 pour le chapitre Epilogue

Coucou,

Vraiment, j'étais perplexe avant de lire ton texte, je ne voyais pas comment tu pouvais lier Molly et Greyback et ça n'était toujours pas fait au troisième chapitre. J'ai eu un petit moment de panique pour toi et en fait, j'ai réalisé avec le derneir chapitre que ce n'était pas forcément nécessaire de lier les personnages ( moi et les consignes ).

La fin s'illustre comme une petite morale qui donne tout leur sens aux chapitres précédents. Au final, j'ai apprécié ma lecture, j'ai trouvé que tu utilisais bien les personnages. Utiliser Greyback en soi c'est un défi ( c'est franchement pas le personnage le plus appréciable de la saga ). Molly est bien respectée, ses émotions assez bien représentées et j'aime beaucoup sa première apparition dans le prologue.

Je dois en revanche te reprocher un petit souci "technique" : j'ai l'impression qu'il y a un problème dans la concordance des temps, tu passes du présent au passé, mais à certains moments, j'ai l'impression que rien ne le justifie. Je ne sais pas si c'est "faux", mais ça m'a quand même pas mal gênée pendant la lecture.

En tout cas, c'était original. Merci pour le texte.



Réponse de l'auteur:

Oui, encore une fois je vois que ma façon de traiter le sujet du concours a été assez loin de ce que la plupart des participans ont choisi de faire. Original est bien le mot du coup. Je suis contente que la lecture t'ai été agréable. 

Pour ce qui est du temps, tu es la deuxième personne à m'en parler. Je pense que su la fin je n'ai pas vraiment pris de recule sur ce que j'ai écrit, ce qui a dû engendrer ce genre de soucis. Je vais revoir ça quand les votes seront terminés.

Merci pour ton commentaire !


Laisse par : Ella C le 11/01/2018 17:53 pour le chapitre Satisfaction personnelle

Suite à ta RàR, je suis allée lire tes autres reviews. En fait, je ne crois pas que la démonstration empêche l'émotion, et ce n'est selon moi pas une question de manque d'action, ou de chapitre en plus... Dans tes scènes d'action (et il y en a, dans le chapitre de Greyback surtout), tu décris les agissement du personnagage : ouvrir la fenêtre, crier, lever la baguette. Ce qu'il manque, ce sont les détails plus subtils, qui trahiraient l'émotion tout en conservant le point de vue externe : la main qui tremble, la bouche qui s'étire en un sourire cruel, les muscles crispés, le souffle qui s'accélère, les yeux qui brillent de colère ou de peur... Du coup, la question qu'a ressenti Greyback en tuant Cresswell ? n'a pas de réponse. Or, y répondre (ainsi que pour les autres scènes) participe aussi à rendre le personnage humain. C'est contradictoire d'ailleurs, parce que ton chapitre s'intitule Satisfaction personnelle, mais on ne voit pas la satisfaction...

Et c'est aussi ce qui me fait préférer Molly et ce qui fait que tu la maîtrises mieux : tu nous décris ses pensées, on peut en déduire ce qu'elle ressent. Même si la culpabilité du titre n'intervient pas réellement non plus...

(Je suis touchée que tu aies autant aimé mon texte. Promis, je réponds vite à ta review !)



Réponse de l'auteur:

Maintenant que tu poses les mots sur ce qui a posé problème dans mon écriture, je constate parfaitement ce qui manque ! Effectivement, j'ai voulu écrire la satisfaction de Fenrir et la culpabilité de Molly mais je touche cette idée du bout du doigt seulement. Je voix très bien ce que j'aurais pu faire de plus, tu me l'as parfaitement expliqué.

Je te remercie d'être aussi sincère, ça me permet d'ouvrir les yeux sur mes lacunes. Quand j'écris, je ne me poses sûrement pas les bonnes questions. Mais j'y penserai pour la prochaine fois, ça c'est certain. 

(Je serai patiente !)


Laisse par : Ella C le 10/01/2018 22:19 pour le chapitre Epilogue

La construction de ta fiction est intéressante. Ce prologue qui plante le décor (au sens propre avec la description de la neige, comme au sens figuré avec l'introduction de leurs aspirations, je trouve ça amusant) et montre toute l'opposition des personnages : Molly qui se bat pour conserver la vie, Fenrir pour la détruire. Ca reste court, et ça laisse présager une évolution. Ensuite, chapitres 2 et 3 et leurs respectives visions de la guerre. Ils n'interragissent pas du tout entre eux, semblent évoluer dans une bulle coupée du monde l'autre. A ce moment là, je me suis demandée pourquoi tu avais choisi ces personnages-là ensemble, puisque tu ne les mettais pas en lien... Mais finalement, vint l'épilogue qui répond à ma question : ils sont bient mis en lien, c'est juste que ce n'est pas montré tout de suite. J'aurais dû m'en douter avec ton titre ! Bravo pour cette petite manipulation. J'aime ce présent de vérité générale et cette distance prise, ça appuie le côté "démonstration", voire explication, de cet adage dans ton titre...

Ce qui est drôle, c'est que cette construction se retrouve dans la toute première phrase : Le temps était exécrable, et le sol était blanc. A première vue, il n'y a aucun rapport entre la météo et la couleur du seul ; même, le vocabulaire laisse entendre une contradiction, avec un "exécrable" péjoratif t le blanc qui appelle à la poésie. Mais en fait, il sont liés, comme expliqué avec les pensées de Greyback quelques phrases plus loin...

Concernant la réappropriation des personnages, tu respectes le canon dans les deux cas, mais j'avoue que j'ai une préférence pour Molly. Tu montres deux facettes d'elle : le côté mère surprotectrice, omniprésent. Mais ce débordement d'amour pour ses enfants ne se limite pas au regret de les savoir loin du foyer : il dérive en mélancolie, au point qu'elle regrette de les avoir mis au monde dans un tel contexte  C'est une contradiction que je trouve très intéressante car, si elle n'avait pas enfanté, qui aurait-elle aimé de la sorte ? Puis, à la toute fin du chapitre, on assiste à une colère pure, meurtrière, renversement qui pourrait apporter une réflexion sur la guerre. Il pose implicitement la question de "est-il contradictoire de tuer pour sauver des vies ?" Mais, je dis qui "pourrait" car ce n'est pas très significatif finalement : Molly ne tuera jamais Rogue. En fait, cette haine est passée sous silence dans l'épilogue. Peut-être que remplacer Rogue par Lestrange aurait été plus marquant, puisqu'elle la tue réellement dans le T7...

Quant à Greyback, il est dans la haine, il reste dans la haine. Son histoire est intéressante, j'aime ton idée de le rendre obsédé par la morsure de loup-garou au point de ne pas supporter un échec, et de revenir des années après vers une victime (surtout que ce personnage est mentionné dans le canon : j'aime ta proposition pour sa mort). Mais n'y a-t-il pas un revers à la médaille, un point où, comme Molly, il perd le contrôle ? 

Au niveau purement grammairien, il y a des petites incohérences de concordances des temps : la fin du prologue est au présent au lieu du passé ainsi que, dans le chapitre 2, la paragraphe qui suit le récit sur l'oreille de Georges. dans l'épilogue c'est l'inverse : il est au présent, mais le dernier paragraphe est au passé.

Bon chance pour le concours !



Réponse de l'auteur:

Ouah ! Ta review est la plus constructive que j'ai reçu jusqu'à maintenant, et ça m'a scotché. Sans compter qu'entre nous, c'est ton texte sur lequel j'ai flashé pour le concours, alors ça me flatte de recevoir ce genre de commentaire. 

Comme tu dis, le final arrive comme la morale d'une fable qui explique le tout. J'aime beaucoup la façon dont tu perçois ce que j'ai voulu écrire en une fanfiction aussi courte. J'ai voulu être dans la démonstration, dans l'explicaiton, plus que dans l'action, parce que je pense que c'est ce que je sais faire de mieux, mais on me l'a un peu reproché. 

Quant au canon, je suis vraiment pour le respecter effectivement. C'est comme une contrainte de plus mais en même temps je ne me vois pas écrire une impro sur des personnages que je n'ai pas moi-même créé. Pour cela j'ai choisi Dirk Cresswell, comme il existe mais qu'on ne sait rien de lui, j'ai pu l'utiliser comme je le souhaitais. 

Bonne remarque ! J'aurais pu prendre Bellatrix, et ça aurait été plus parlant comme tu dis. Je pense que je n'ai pas voulu anticiper la fin de la bataille. Pour Greyback, je n'ai pas réussi à lui trouver "d'excuse", ne serait-ce qu'un fond humain, et je me suis dit que je n'étais pas obligée de lui trouver ce côté plus huain après tout. C'est un monstre et puis voilà.

En tout cas, merci beaucoup pour ton retour très plaisant.

 

PS : Encore une fois, sache que n'ai adoré ta participation au concours ;)


Laisse par : selket le 09/01/2018 14:18 pour le chapitre Prologue
J'adore le choix de pairing pour ce texte.

J'ai adoré ton texte mais j'ai eu du mal avec le ton trop descriptif de ton texte. Tu nous racontes les événements de la guerre. Mais j'aurai aimé en savoir plus sur le ressentit des personnages, sur leurs émotions etc. J'aurai plus voulu voir le comportement maternelle de Molly, la folie de Fenrir.

Bonne chance pour le concours
Selket

Réponse de l'auteur:

Effectivement, ça manque peut-être un peu d'action... Pourtant, je suis retournée dans le passé de Fenrir pour narrer un événement actif, et pour former le personnage. Je pense avoir quand même appronfondit la façon de penser de Molly et de Fenrir en révélant leur regrets, leur ressenti vis-à-vis de la guerre. 
Peut-être que j'aurais dû faire un chapitre de plus pour développer davantage.

Merci pour ta review !


Laisse par : Eejil9 le 08/01/2018 07:36 pour le chapitre Epilogue

Bonjour Mel !

C'est amusant de voir qu'on n'a pas du tout interprété les contraintes du concours de la même façon. Tu as pris deux point de vue sur un événement au sens large, la guerre, sans que les personnage entrent en relation, c'est assez étonnant et pour le moins original.

Du coup, ça crée un rapprochement super intéressant dans l'épilogue, la comparaison vient de leurs actes et des conséquences, et pas de leur rencontre, c'est assez inattendu ! Le miroir est un miroir "moral", pas un miroir au niveau des actes, je trouve ça très intéressant comme interprétation.

En revanche, ce qui à manqué à mon goût, mais c'est une question de point de vue et de goûts personnels, c'est du contenu et de l'émotion. Du contenu parce que l'essentiel de ton texte récapitule des choses que l'on sait déjà. En soi, c'est intéressant, puisque tu changes de point de vue, mais ce n'est pas ce qui me plaît le plus à titre personnel. D'émotion, parce que c'est très explicatif, avec beaucoup de réflexion... Et du coup l'émotion passe (presque) complètement à la trappe. Je dis presque parce que la description de l'enterrement de Fred m'a tiré une larmichette, faut pas me faire ça :'(

Voilà, une fic intéressante, donc, mais qui ne correspond pas trop à mes goûts habituels (désolée, je suis une grande amatrice du mélo avec beaucoup de larmes et de sentiments déchirés).

Ah, et, un petit conseil, fais attention aux coquilles et notamment aux terminaisons des participes passés ;)

Bonne chance pour le concours !



Réponse de l'auteur:

C'est vrai que tout le monde (dans les trois fiction que j'ai lues) a écrit une intrigue où figure la rencontre des deux personnages du pairing, ce que moi je n'ai pas fait. C'est simplement parce que j'ai eu du mal à visualiser la "recontre" de Molly et Fenrir. Je voyais néanmoins comment les faire évoluer au même moment, dans un même contexte, dans deux espaces différents.

Je comprends ce que tu me reproches. Pour aller vite, ça manque d'action quoi. Néanmoins, je ne pense pas avoir mis de côté l'émotion ! Peut-être que j'aurai dû développer tout ça dans un chapitre de plus. J'ai encore pas mal de progrès à faire dans l'écriture des fanficitons, je le sais bien. 

Merci pour ta review, et désolée de t'avoir rendue triste (d'un autre côté j'en suis plutôt fière... ^^).  


Laisse par : MadameMueller le 07/01/2018 14:40 pour le chapitre Culpabilité ravageuse

J'ai beaucoup aimé ton explication sur la manie qu'à Greyback de ne pas attendre la pleine lune pour attaquer.

L'inquiétude de Molly est plus que compréhensible mais j'ai du mal à imaginer qu'elle soit le genre de femme à regretter d'avoir mis ses enfants au monde, quelques soient les soucis qu'ils lui apportent.

Bon courage pour le concours !



Réponse de l'auteur:

Ah je suis contente d'avoir su saisir le personnage de Greyback. Il est peu appronfondit en général alors j'avais de quoi créer. 

Pour Molly en revanche, elle est plutôt bien cerné dans le canon et je n'ai pas tenté de le renouveler, simplement de la creuser dans le sens où elle a toujours l'air de la parfaite mère au foyer qui le vit bien. J'ai voulu montrer que ce n'était pas toujours aussi facile que ça en avait l'air, je voulais plus de réalisme. Si je ne t'ai pas convaincu c'est que je l'ai peut-être mal exprimé. Molly regrette mais pas au point de prendre un retourneur de temps et de chnager sa vie, non ! 

Merci pour ta review en tout cas ! 


Laisse par : Lyssa7 le 10/11/2017 20:19 pour le chapitre Prologue

Hello MelHp7 ! 

Ce premier chapitre met très bien en évidence les deux points de vue. Celui de Molly, une femme courageuse, qui doit faire face à la guerre. J'ai bien aimé que tu retraces où était chacun de ses enfants. J'ai aussi eu l'impression que tu maitrisais mieux son personnage que celui de Greyback mais je ne saurais l'expliquer. On en sait beaucoup moins sur lui et on sent que tu te mets à l'ecart de ses émotions. Si j'avais un petit conseil, ce serait celui-là  : attarde-toi sur ce qu'il ressent même si c'est violent et malsain, même si c'est compliqué aux premiers abords. 

Je serai là pour la suite ! :) 

Des bisous, 

Lyssa.



Réponse de l'auteur:

Salut Lyssa ! Merci pour ton retour. 

Ca me fait plaisir que tu vois déjà dans ce prologue les divergences de points de vue de mes deux personnages même si je ne me suis pas encore vraiment atelée à cette tâche car en effet, les chapitres suivants seront bien plus explicites. Ce conseil que tu me donnes pour Fenrir, je me le suis donné à moi-même avant de commencer à écrire le chapitre suivant qui le concernera directement, dans la continuité du prologue et tu verras que j'entre bien plus dans sa psychologie. Je pense que dans le prologue j'ai volontairement amené une part de mystère à propos du Loup-Garou mais ça ne durera pas ;)

Merci encore. Sache que ça me plait vraiment d'écrire sur le thème du concours que tu nous as proposé :)

Mel


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.