S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

97ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 97e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 25 janvier à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'équipe des Nuits le 20/01/2020 12:21


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème de mars 2020 sont ouverts ! Arriverez-vous à choisir entre : Sang-Pur, Lemon, Recueil de drabbles ou Serdaigle ?

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 janvier 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 15/01/2020 16:28


Sélections du mois


Félicitations à Lyssa7 et Eanna qui gagnent la sélection de Noël ! Leurs fanfictions recevront une jolie vignette qui brille de mille feux.

Vous avez des idées pour améliorer les Sélections ou vous aimeriez en parler plus souvent et répondre à des défis, n'hésitez pas à vous rendre sur nos nouvelles pages : Les Eurêka des Sélectionneurs et Le Club des Sélectionneurs.

Pour février 2020, vous avez choisi le thème Enquête. Venez donc proposer vos deux fanfictions préférées en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de janvier, plongez dans nos OS tour à tour émouvant, drôle, tragique et léger. Il y en a pour tous les goûts ! Reviewez et votez pour vos favoris ici.

Bonne lecture à tous !


De L'équipe des Podiums le 03/01/2020 15:35


Voeux de bonne année et mouvement dans l'équipe


L'équipe de modération HPF vous adresse ses meilleurs voeux pour une année 2020 riche en inspiration pour voir éclore de nouvelles fics !

Un grand merci à Zakath Nath qui quitte aujourd'hui notre équipe de modération. Nous la remercions pour tout le travail effectué et lui souhaitons une bonne continuation !

A très bientôt pour de nouvelles aventures sur HPFanfic !!!

L'équipe de modération HPF
De Equipe de Modération HPF le 31/12/2019 21:21


15ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 15e édition des Nuits Insolites se déroulera le VENDREDI 3 JANVIER à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 30/12/2019 20:16


Assemblée Générale Extraordinaire


Bonjour,

Une Assemblée Générale Extraordinaire est présentement en cours sur le forum de l'association. Les membres et non-membres de l'association Heros de Papier Froisse sont invités à y participer. Les votes sont toutefois réservés uniquement aux membres. La clôture de l'AGE aura lieu le 3 janvier 2020 à 14h.

Au plaisir de vous y croiser !


De Le Conseil d'Administration le 27/12/2019 21:42


Reviews pour Frère

Laisse par : Fleurdepine le 06/03/2018 01:31 pour le chapitre Petit frère

Bon sang.
Pourquoi n'y a-t-il pas plus de reviews ici ? C'est un véritable mystère.
J'ai tellement de choses à te dire. 
Déjà, ton écriture. Ton écriture nom de Zeus, ton style, toujours aussi riche et dosé. Quel plaisir !
Je n'étais pas forcément motivée à l'idée de lire cette fanfic parce que 5000 mots et quelques, ça me paraissait trop long, mais en fait... pff... tout coule tout seul, on s'en fiche du nombre de mots, on ne le remarque même pas, et, à la fin, on voudrait que ça continue. Tu nous plonges directement dans ton récit, on n'a même pas envie d'en sortir, ce que tu racontes est tellement prenant... même s'il n'y a pas de dialogues, même si ce ne sont que des pensées, on est complètement happé. Et cela, c'est grâce à ton écriture si raffinée, mais aussi la richesse de ton histoire, ce sur quoi je vais dévier à présent.

Alors, déjà, tu as tout mon respect et toute mon admiration. Lorsqu'on te lit, on comprend à quel point tu maîtrises tes personnages, tellement tu les dessines avec précision. Chacun a une histoire familiale lourde, chacun a des forces et des faiblesses, chacun est complexe, fascinant, entier, difficile à cerner mais passionnant, je suis fascinée par tout ça. J'ai adoré découvrir ta vision de chacun des personnages, de la mère de Lucius à sa femme, leur relation à tous deux, la relation entre ce dernier et Evan, et ainsi de suite (il y en a tant à relever). Quelle histoire fleuve, ensorcelante, qui nous entraîne dans un flot intense ! Remplie de secrets (j'adore les secrets), de coups montés, de meurtre, d'interdit, mais aussi d'amitié, d'amour, de coucheries... C'est presque un soap opera mais en beaucouuuup mieux écrit et avec des personnages beaucouuup plus intéressants.

Je suis sous le charme complet des portraits que tu dresses. J'ai blémi d'horreur en apprenant l'inceste entre Lucius et Narcissa. Mais cette idée est terriblement bien trouvée. J'aime comment tu expliques leur incapacité à avoir des rapports charnels, comment tu développes la difficulté de concevoir leur premier fils, et la libération, enfin. Puis la découverte de la vérité. Glaçante. A vous foutre des frissons. Tout est très crédible et passionnant.
J'ai simplement une réserve au sujet de cette histoire : je ne comprends pas pourquoi Abraxas Malefoy a accepté le mariage entre son fils et Narcissa (ni même Druelle par ailleurs), alors qu'il savait que les deux enfants étaient demi-frères/soeurs ? Ça ne me paraît pas cohérent du tout, il aurait voulu éviter une telle ignominie, non ? J'avoue que je n'arrive pas à comprendre pourquoi il ne s'y est pas opposé. Mais sinon, j'adore le fait qu'il ait entretenu une liaison avec Druella, que Lucius s'en soit rendu compte plus tard et que ça explique, dans sa tête, le rejet qu'il avait de Narcissa, que ça justifie tout, et comment tu racontes cette prise de conscience, c'est très fort.

Quand on passe à Evan, c'est tout aussi fou. Déjà, les histoires de famille, le cocufiage de la mère de Lucius à l'égard d'Abraxas, son exil, puis la mort d'Eurydice plus tard, et Evan qui est persuadé que le coupable est son père, qui en fait une obsession jusqu'à vouloir se venger, vouloir tuer le père... d'un point de vue psychologique, c'est une réussite, on dirait un véritable thriller ! On tremble, chaque personnage est ambigü, et donc fascinant (je répète un peu les mêmes mots maaais je ne sais pas comment faire autrement !). Et la relation entre Lucius et Ethan... fraternelle... tellement belle.
J'ai été émue par les premiers pas de leur histoire, la ressemblance physique, la protection et défense d'Evan à l'âge de neuf ans, prêt à s'attaquer à Bellatrix pour son ami, son frère, puis le coup du sang... et l'évolution de cette relation !!
Tout est si riche dans ton récit, c'est vraiment bien mené Hortensea ! Lucius qui ressent le besoin de se libérer de la relation, mais Evan qui en a encore plus besoin que jamais (j'y reviens, mais son rapport difficile avec Ethan, son père, qui le bat ; et à côté, sa mère, tellement gentille... tout est développé, on plonge à fond dans ton univers).

J'ai aimé suivre les pensées de Lucius pendant qu'il rentrait chez lui, ses pensées baladeuses qui l'emmènent un peu partout et qui nous permettent d'entrer dans ton univers avec tous ces détails croustillants, j'étais déjà conquise par l'histoire, prise dans tes mots, mais alors... le choc. L'annonce de la mort d'Evan. Je ne m'y attendais pas du tout. Je veux dire, je sais qu'il meure, mais je ne pensais pas que ça surviendrait là. Et c'est tellement cruel. C'est tellement cruel parce que ça arrive à un moment où leurs rapports sont devenus tendus, car Lucius a accepté de s'unir avec Narcissa, et lui, Rosier, il avait toujours souhaité qu'il finisse avec Evelyn, pour qu'ils soient véritablement beaux-frères, il avait dessiné tous les plans dans sa tête, euphorique à cette idée, mais un peu seul dans son délire (cette idée aussi, je la trouve très forte), et ça arrive aussi à un moment où Lucius veut renouer avec Evan, il veut renouer avec Evan puisqu'il se rappelle leur amitié fraternelle ; et juste quand il pense à tout ça, Narcissa lui annonce qu'il est mort.
J'étais complètement prise par les pensées de Lucius que moi aussi j'ai pris une douche froide en apprenant la nouvelle. 
À la suite, tu t'empares de cette mort tout juste annoncée avec brio, à mon sens, autant dans le style (Mort / Mort / Mort) que dans le fond. Je n'aurais pas aimé que tu continues avec tes paragraphes et tes longues phrases. Il y a aération d'un coup, il n'y a plus de mot, la parole l'a abandonnée, c'est tout simplement le choc. Et nous, ça nous touche encore plus, c'est grâce à cette façon de procédés que j'ai eu des frissons.
Puis la réalisation, la douleur. Mais, moi aussi, tu n'imagines pas, je suis terriblement triste à cet instant, même si ce sont des connards, des fous, des meurtriers ; le portrait que tu as présenté d'eux est tellement complexe (encore une fois), ils en sont presque attachants, je nE PEUX PAS CROIRE QU'EVAN SOIT MORT OK je suis en deuil moi aussi, c'est terrible, terrible, terrible.
Mais quel coup de poing ce chapitre.



Réponse de l'auteur:

Han mais saperlipopette, Fleur, tu t'es dépassée :O

En tout cas un ENORME merci pour cette magnifique review. Je suis trop touchée que tu aies pris autant de ton temps pour lire car c'est vrai que mine de rien, c'est long... Pour l'anecdote, c'était censé faire moins de 2000 mots... Tu vois, quand je te dis que j'ai la folie des grandeurs. Quoi qu'il en soit, je suis vraiment enchantée de savoir qu'à la lecture c'est passé plus ou moins tout seul!

Un gros câlin concernant ton compliment sur les personnages et la manière dont ils sont incorporés dans mon univers. C'est sûrement le plus beau compliment que tu pouvais me faire parce que j'attache énormément d'importance aux persos et à leurs donner du relief et de la profondeur (comme tu le sais puisque c'est une chose que j'adore dans les portraits que tu dresses <3). Cela me fait trop plaisir que tu décrives tout cela comme du soap opera car c'est un peu ce que c'est au fond. Je m'explique, les Sang-pur sont une caste aisée de la société, plus ou moins en mal d'influence et reconnaissance, pétrie dans son confort de vivre et dans l'ennuie. Quoi de plus propice que l'ennuie, dans une micro-société, pour faire émerger des tensions et des drames ? Je te le demande! Après, il faut savoir que je suis une fan absolume des affres de la Cour de Versailles et que j'ai toujours été très branchée dans les intrigues de palais, donc je pense que c'est cet aspect de la personnalité qui a dû jouer dans cette thématique de mon univers. Bref, la seule chose que je peux te dire, c'est que les secrets ne sont pas finis!

Je suis soulagée à propos de la manière dont tu as accueilli ma vision du couple de Lucius et Narcissa. Je dois dire que c'est une des choses qui me faisait hésiter à publier cette histoire. Franchement, sans le soutient de Catie et de Lyssa ça serait sûrement resté dans mes dossiers. Pourquoi ? Parce que c'est un thème tabou, et j'avais peu que cela ne puisse pas coller par rapport à la charte, même si après coup: je suis dans les clous. Ensuite parce que beaucoup de personne se représentent ce couple comme une union d'amour (je ne dis pas qu'il n'y en a pas, mais leurs rapports dans les livres/films ne m'ont jamais pour autant paru romantiques) et j'avais peur que ma vision puisse engendrer une déferlement de rage xD Grand bien m'en fasse, l'histoire a été peu lu, avec peu de retours qui sont pour le moment positifs. Quoi qu'il en soit, j'aime beaucoup l'effet que la découverte t'a provoqué car c'était vraiment ce que je recherchais à véhiculer. Merci de trouver ça crédible et plutôt bien fait <3

Je suis d'autant plus ravie que tu soulignes ton incompréhension pour la décision d'Abraxas! Tu sais que tout mes textes se complètent plus ou moins, et je n'ai pas encore eu l'occasion d'écrire (et publier) quoi que ce soit sur Druella Rosier, donc j'adhère parfaitement à ton propos et à ta septicité. Mais je pense qu'avec ma participation à l'épreuve du Labyrinthe où ce personnage aura une place important, tu pourras mieux identifier la dynamique dans ce "couple" et saisir plus facilement la "faiblesse" d'Abraxas. Idem avec mon projet Feu Fawley (lorsqu'il sortira) où on retrouvera ces personnages adolescents à Poudlard durant la période Jedusor. Bref, merci d'avoir souligné ce point car c'est vraiment quelque chose sur lequel je voulais que les lecteurs s'interrogent autant que Lucius. Car lui non plus, il ne comprend pas et il ne le comprendra peut-être jamais puisque les concernés sont décédés.

Maintenant passons à Evan! La circonstance de la mort d'Eurydice est une chose que j'ai abordé il y a trois ans dans un de mes textes des Nuits intitulé "Les dernières roses" si jamais tu es curieuse de savoir comment cela s'est passé. Mais le fait qu'Evan soit clairement convaincu que sa mère est morte et que son père l'a tué fera l'objet d'un autre récit ou peut-être même d'un flashback dans le prochain chapitre, je me questionne encore. La relation entre Ethan et Evan est particulièrement intéressant, je trouve, car s'il est bien son fils, il ne le considère pas en tant que tel mais uniquement comme son héritier. Ce garçon a toujours représenté sa mort à ses yeux, la perspective d'un avenir où il serait remplaçable/oubliable. Il s'avère Ethan est quelqu'un de très nombriliste, mais ce sera abordé dans Feu Fawley. Bref, leur relation sera creusé lors du prochain chapitre ainsi que la place d'Evelyn, là-dedans.

Je suis vraiment enchantée que la manière dont j'ai noué l'amitié entre Lucius et Evan t'ai tantôt émue tantôt convaincue. La seule chose que je peux dire c'est que nous n'avons percu à travers ce chapitre qu'un tiers de l'évolution de leurs rapports. Et maintenant, j'ai la pression et j'espère vraiment que la suite te plaira lorsqu'elle sortira! Car au fur et à mesure du récit, on s'approchera pour comprendre pourquoi Lucius regrette tant leur amitié et tout ce qui a pu se passer pour provoquer leur éloignement. C'est quelque chose que j'ai un peu mentionné dans le chapitre d'Evan dans Unis Sous une Même Bannière (d'ailleurs si tu vas le lire, tu auras encore plus le seum que maintenant quand tu feras le rapprochement avec les dates :o ). Merci de mentionné l'état quasiment de délire d'Evan quant à sa propension à la fraternité et son obsession d'unir sa petite soeur avec ce petit frère qui est comme pour lui un rêve éveillé, je suis tellement heureuse que tu identifies cette nuance! C'était vraiment une chose que je voulais exposer... La vision d'une relation dépend des personnes qui la vivent et ils peuvent de pas en avoir la même opinion, ni même être sur le même plan.

Enfin pour l'annonce du décès, je suis tellement soulagée en lisant ton avis et tes ressentis là-dessus. J'ai déjà tué Evan trois ans plus tôt, donc j'avais déjà fait mon deuil, et tu vas faire le tiens: rassures toi xD Quoi qu'il en soit, je suis heureuse d'avoir pu véhiculer le sensation que la mort d'Evan tombe comme un couperet, glace comme une douche froide. Je voulais vraiment instiller la sensation de vide avec l'aération comme tu l'as si bien dis... un peu à la "un être vous manque et tout est dépeuplé". Ce qui me fait encore plus plaisir, c'est que tu aies pu ressentir tout ça pour Evan et Lucius, qui sont effectivement des Mangemorts cruels et pétris dans leurs convictions racistes, je considère cela comme la preuve que j'ai pu les nuancer et les rendre humain pour qu'on en viennent à les apprécier.

Je finirai par te remercier encore une fois pour cette magnifique review, Fleur, tu m'as vraiment fait une sacrée belle surprise hier soir! Cela va me booster à fond! Encore merci et plein de bisous!


Laisse par : cap29 le 28/02/2018 14:17 pour le chapitre Petit frère

J'ai vraiment beaucoup aimer ! J'ai hâte de lire la suite !! 



Réponse de l'auteur:

Bonjour et un énorme merci pour ton message, cela fait vraiment chaud au coeur! Je suis ravie que le premier chapitre t'ai plu, et j'espère qu'il en sera de même avec la suite. Elle devrait être publiée d'ici 1 à 2 semaines, je pense.


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.