S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


À voter !

Chers HPFiens, les votes pour la prochaine Sélection du Mois sont lancés ! Vous avez jusqu'au 31 août 2019 23h59 pour décider quel sera le mystérieux thème du mois d'octobre parmi Horreur/Angoisse, Épistolaire, Rubeus Hagrid, Secrets, Univers Alternatifs.

Rendez-vous sur ce topic pour voter et à bientôt !


De L'équipe des Podiums le 19/08/2019 11:08


Concours officiel "Souvenirs d'antan" - Votes


Les votes pour le concours organisé par l'équipe de modération HPF sont ouverts. Vous trouverez toutes les informations en suivant ce lien-ci. La série pour lire les textes se trouve par-là.

Bonne lecture à toutes et tous !!!

A bientôt pour l'annonce des résultats !
De L'équipe de modération HPF le 17/08/2019 17:38


92ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 92e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 31 août à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 12/08/2019 12:00


Sélections du mois


 

Sélections du mois ~ JUILLET 2019

 

Bonjour HPFiens !

 

L'Équipe des Podiums félicite avec enthousiasme dedellia, Lul et Westyversionfrench pour le succès de leurs fanfictions pour lesquelles le peuple a voté et qui se verront ornés d'une SUPER vignette.

Pour le mois de septembre et la rentrée, le thème Gare de King's Cross a été voté. Comme d'habitude, vous êtes invités à proposer vos textes sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Les votes autour du thème Voyage étant cloturés, nous vous informons que ceux pour le thème d'Août viennent d'être ouverts : le thème Féminisme y est à l'honneur ! Vous pouvez dores et déjà lire les textes, les reviewer et voter pour vos fanfictions favorites en vous rendant ici.

 

L'équipe des Podiums vous souhaite une bonne journée !


De L'Équipe des Podiums le 05/08/2019 08:39


Vacances d'été et prolongation concours officiel


Bonjour,

Notre équipe profitant de la pause estivale pour voyager aux quatre coins de l'Europe, nous tenions à vous informer que les délais de validation des chapitres sont suceptibles d'être allongés !

Par ailleurs nous vous informons que vous pouvez soumettre votre texte pour notre concours officiel Souvenirs d'antan jusqu'au 13 août 23h59. N'hésitez pas à participer ! Vous trouverez toutes les informations ici.

Bel été à vous et à bientôt !
De L'équipe de modération d'HPFanfic le 31/07/2019 19:07


91ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 91e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 26 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 15/07/2019 07:42


Reviews pour Quand ils sont venus

Laisse par : dreamer le 24/03/2018 16:36 pour le chapitre Quand ils sont venus

Coucou ! 

Merci pour ce petit poème. C'est la première fois que je me laisse tenter par de la poésie sur HPF, mais je crois que ton résumé et l'illu y sont pour beaucoup :)

Je ne connaissais pas les strophes de Martin Niemöller, mais je suis allée les lire pour me cultiver un peu, grâce à ta note de fin ;)

Pour en revenir à ton texte, je trouve le parallèle que tu fais entre la situation d'Allemagne nazie et celle-ci super intéressante et juste : c'est vrai, il y a toujours des gens qui ne protestent pas tant qu'ils ne sont pas concernés par l'injustice. Et ces mêmes personnes se retrouvent bien démunies quand c'est à elles que l'on s'en prend, puisqu'elles sont seules.

Je trouve vraiment ce poème saisissant, il fait réfléchir sur le genre de personne qu'on veut être (ou plutôt ne pas être).

Et en même temps, ici, en relisant le poème, j'ai l'impression que le personnage est en quelque sorte le spectateur de sa propre passivité. Comme s'il avait suivi la fatalité, tu vois ? Je sais pas si je m'exprime bien ^^ 

Par curiosité, est-ce que tu as pensé à un personnage en particulier en écrivant ce poème ? 

A plus ! 

Dreamer



Réponse de l'auteur: Hola !
N'hésite pas à te laisser tenter plus souvent par la poésie, c'est le meilleur genre littéraire ! (Je ne suis absolument pas objective)
Peut-être que si je m'inspire d'Eluard, je vais créer d'autres fans comme moi alors ? Blague à part, j'ai été très marquée par les strophes de Niemöller, et c'était il y a 7-8 ans, c'est dire ! Du coup, partager ce ressenti et son oeuvre, en un sens, je le lui devais.

Si ce poème pousse vraiment à réfléchir, tu m'en vois ravie ! J'ai toujours aimé les oeuvres qui me font me remettre en question, alors y être comparée ♥ (Bon, pour être honnête, tout le crédit revient à Niemöller, mais ça fait plaisir quand même :mg:)

Je n'avais pas vraiment de personnage à l'esprit en écrivant, peut-être un peu Regulus, même si ça ne s'applique pas vraiment à lui, les sorciers du Ministère dans le tome 7 quand les Nés-Moldus se font arrêter... Rien de bien précis ^^

Merci beaucoup pour ta review, elle me fait vraiment plaisir ! (Et j'espère te recroiser sur d'autres poèmes, qui sait ? ;) )

Laisse par : Lily Rogue le 23/03/2018 13:57 pour le chapitre Quand ils sont venus

Coucou!

C'est un texte très court mais tellement puissant...

Bravo! C'était très réussi ;-)



Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour ta review ! Je suis ravie que ça t'ait plu :D

Laisse par : Lyssa7 le 22/03/2018 20:53 pour le chapitre Quand ils sont venus

Hello !

Effectivement, dès les premiers mots, je me suis souvenue de les avoir déjà lus dans un autre contexte. D'ailleurs, je les trouve marquants, percutants. Ils retracent l'indifférence des uns qui aident au péril des autres car "le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal mais par ceux qui les regardent sans rien faire". Ton drabble est frappant de cette impression, de cet égoïsme du personnage parce qu'il ne fait pas partie de l'une des deux premières catégories de personnes. Il se juge sans doute supérieur jusqu'à finalement se rendre compte qu'il ne l'est pas et à périr comme tout ceux qu'il a méprisés précédemment. J'aime beaucoup la façon que tu as eu de reprendre ce contexte et de l'adapter au monde de HP. <3

Des bisous,

Lyssa.



Réponse de l'auteur: Hola ! La première fois que j'ai entendus ces strophes, j'étais au collège, et ils m'ont justement tellement marquée que je me devais de leur rendre un modeste hommage. J'aime beaucoup la phrase que tu cites, parce c'est tout à fait ça, c'est un très bon résumé. J'aurais aimé dire que ce personnage était plutôt indifférent au sort des autres que supérieur... mais en fait, il n'y a pas d'excuse à ce qu'il a fait.
Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me laisser cette chouette review, ça fait très plaisir !!

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.