S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

97ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 97e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 25 janvier à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'équipe des Nuits le 20/01/2020 12:21


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème de mars 2020 sont ouverts ! Arriverez-vous à choisir entre : Sang-Pur, Lemon, Recueil de drabbles ou Serdaigle ?

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 janvier 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 15/01/2020 16:28


Sélections du mois


Félicitations à Lyssa7 et Eanna qui gagnent la sélection de Noël ! Leurs fanfictions recevront une jolie vignette qui brille de mille feux.

Vous avez des idées pour améliorer les Sélections ou vous aimeriez en parler plus souvent et répondre à des défis, n'hésitez pas à vous rendre sur nos nouvelles pages : Les Eurêka des Sélectionneurs et Le Club des Sélectionneurs.

Pour février 2020, vous avez choisi le thème Enquête. Venez donc proposer vos deux fanfictions préférées en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de janvier, plongez dans nos OS tour à tour émouvant, drôle, tragique et léger. Il y en a pour tous les goûts ! Reviewez et votez pour vos favoris ici.

Bonne lecture à tous !


De L'équipe des Podiums le 03/01/2020 15:35


Voeux de bonne année et mouvement dans l'équipe


L'équipe de modération HPF vous adresse ses meilleurs voeux pour une année 2020 riche en inspiration pour voir éclore de nouvelles fics !

Un grand merci à Zakath Nath qui quitte aujourd'hui notre équipe de modération. Nous la remercions pour tout le travail effectué et lui souhaitons une bonne continuation !

A très bientôt pour de nouvelles aventures sur HPFanfic !!!

L'équipe de modération HPF
De Equipe de Modération HPF le 31/12/2019 21:21


15ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 15e édition des Nuits Insolites se déroulera le VENDREDI 3 JANVIER à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 30/12/2019 20:16


Assemblée Générale Extraordinaire


Bonjour,

Une Assemblée Générale Extraordinaire est présentement en cours sur le forum de l'association. Les membres et non-membres de l'association Heros de Papier Froisse sont invités à y participer. Les votes sont toutefois réservés uniquement aux membres. La clôture de l'AGE aura lieu le 3 janvier 2020 à 14h.

Au plaisir de vous y croiser !


De Le Conseil d'Administration le 27/12/2019 21:42


Reviews pour Seven reasons why

Laisse par : BellaCarlisle le 06/10/2019 16:17 pour le chapitre Seven.

Hey !

Je ne suis donc pas surprise par cette fin qui semble définitive pour Audrey et Percy. Au risque de me répéter une fois de plus, j'ai bien aimé l'idée d'une Mme Weasley moldue, parce que cela change de tout ce qu'on peut lire mais aussi parce qu'il y a un équilibre à trouver entre les deux mondes et tu as su montrer que ce n'est pas toujours simple. J'ai bien aimé d'ailleurs le parallèle que tu fais entre Percy et Audrey mais avec les deux visions différentes : d'un côté ceux qui restent dans l'ombre parce qu'ils appartiennent à la communauté magique et de l'autre, celle qui est seule et obligée de mentir à tous ceux qui l'approchent. C'est à ce moment-là que j'ai eu un peu de pitié pour Audrey parce que cela ne devait pas être simple pour elle de ne jamais pouvoir parler de son mari et de ses filles mais, d'un autre côté, malgré ce petit instant, elle m'est encore antipathique.

Je ne m'attendais pas à toute une réflexion sur le processus de l'amour d'une façon aussi expressive, peut-être parce que j'imaginais que Percy tenterait de la retenir par un discours mais ce n'est pas plus mal. On ressent bien tout ce qui se trouve dans les pensées d'Audrey et le seul regret que j'ai, c'est de voir la facilité avec laquelle elle est prête à tout abandonner, y compris ses filles. Je pense qu'elle n'a jamais dû entièrement prendre conscience de son rôle de mère et que c'est pour cette raison qu'elle s'en va si simplement mais cela me fait de la peine pour Lucy et Molly.

Merci pour ces sept chapitres originaux et ta vision des persos HP qui n'est jamais très rose mais qui reste très sympathique à lire.

A bientôt :)


Laisse par : BellaCarlisle le 06/10/2019 16:05 pour le chapitre Six.

Coucou Charliz,

Je suis tout à fait d'accord pour mettre Audrey à la porte et je ne comprends toujours pas pourquoi Percy ne l'a pas encore fait (s'il veut un coup de main, il n'y a pas de problème, je suis prête à l'aider). Je suppose que les sentiments qu'il porte à sa femme l'empêche de voir qu'il est déjà trop tard mais c'est tellement triste pour lui ...

Je crois que ce chapitre est l'un de mes préférés parce qu'ils semblent tous les deux être - presque - sur un même pied d'égalité. J'entends par là qu'il n'y a pas qu'Audrey qui parle et Percy participe un peu plus activement à la discussion, même si une fois de plus, c'est sa femme qui a le dessus sur de nombreux sujets. Je ne m'attendais pas à la réflexion sur Fleur et Bill mais c'est très bien trouvé, avec le fait qu'Audrey est souvent absente et que ce soit le frère de Percy ainsi que sa femme qui gardent les enfants. Du coup, je comprends un peu les deux points de vue, celui d'Audrey qui estime que ses filles n'ont pas à appeler une autre femme "maman" mais aussi celui de Percy qui rappelle qu'elle n'est jamais là et que les filles ont besoin d'une figure maternelle. En fait, c'est un peu une partie de ping-pong ce chapitre, chacun renvoie la balle à l'autre en croyant avoir raison.

Une phrase qui m'a fait rire est celle où Audrey dit qu'elle veut de la magie et des paillettes mais pas celles qui sortent de la baguette de Percy. C'était tellement bien placé que j'ai assez ri à leurs dépends. Et puis le paradoxe comme quoi Percy est un sorcier mais il est beaucoup trop "normal" et classique pour elle.

Bon, il ne me reste plus qu'un chapitre mais j'ai déjà de la peine pour eux et je me doute que ce ne sera pas très joyeux ...

A très vite !


Laisse par : BellaCarlisle le 05/10/2019 17:47 pour le chapitre Five.

Re-coucou,

En fait, je crois que je n'arriverai jamais à trouver des excuses à Audrey, elle m'est toujours aussi insupportable même si j'admets que ce chapitre fait voir les choses sous un autre angle. A mes yeux, elle est fautive, d'une certaine manière, mais il y a aussi ici le comportement de Percy qui équilibre un peu les choses lorsqu'elle sous-entend qu'il a bien vu ce qu'elle devenait sans agir de son côté. C'est triste de se rendre compte que ces deux-là sont restés enfermés chacun danss leurs non-dits, sans chercher à réparer leurs erreurs, sans faire ce qu'il fallait pour maintenir leur relation à flot.

Ce qui est le plus étonnant surtout, c'est d'apprendre qu'Audrey a songé à l'avortement et que la naissance de leurs filles est surtout due à une intervention de Gabrielle. Même si on sent bien qu'Audrey ne voulait pas devenir mère si jeune, je ne pensais pas qu'elle avait envisagé l'avortement, encore moins sans en parler à Percy (bon, je sais, avec une telle réflexion, je risque peut-être d'avoir droit au discours selon lequel une femme est responsable de son corps et doit prendre ses décisions toute seule mais je continue à dire que prévenir le père est quand même un petit détail qui a son importance). En tout cas je te félicite parce que tu fais bien passer les émotions d'Audrey et son presque dégoût pour sa famille, pour Percy, pour leurs filles. On ressent ce sentiment qui la ronge de l'intérieur, son envie de liberté qu'elle semble porter en elle depuis bien longtemps.

Et malgré cela, je reste team Percy pour l'instant parce qu'il se prend quand même de sacrées remarques le pauvre :mg:

A bientôt !


Laisse par : BellaCarlisle le 05/10/2019 13:41 pour le chapitre Four.

Hey !

Je suis conquise par le point de vue de Percy, je ne m'y attendais pas du tout. Ce que j'adore toujours autant, c'est cette narration en première personne avec le destinataire à la deuxième qui donne le sentiment d'être dans une bulle, dans un espace qui est seulement réservé à Percy et Audrey. C'est d'autant plus remarquable qu'on perçoit bien la scène et les sentiments, j'ai envie d'aller serrer Percy dans mes bras pour lui faire un gros câlin.

L'opposition entre leur passé et leur présent est très flagrante. J'ai même le sentiment que Percy est encore perdu dans tout ce qui les définissait, comme s'il n'arrivait pas à couper le fil qui les relie, alors qu'Audrey paraît beaucoup plus consciente de leur fin. Le fait que Percy soit au courant des infidélités de sa femme ne m'étonne pas plus que cela mais j'ai quand même eu un peu de compassion pour lui parce que ce ne doit pas être simple à supporter (est-ce qu'il l'a deviné à cause des absences répétées d'Audrey ? Ou est-ce qu'il y a autre chose qui lui a fait comprendre qu'elle allait voir ailleurs ?). 

Et puis ce Percy qui pleure, qui est complètement dévasté ... Ce n'est pas humain, Charliz, il a le droit à un peu de bonheur le pauvre :p Il me ferait presque penser à un enfant qui ignore pourquoi on le dispute, il est totalement à l'ouest ce petit Percy. Et la réponse d'Audrey, sans aucune émotion, si froide et tellement percutante. Ce simple "tu étais un homme, Percy" est comme une baffe parce qu'on pourrait trouver tellement de suites ("tu n'es plus rien", "tu es une ombre"). La comparaison avec le refrain d'une chanson est très jolie, dommage que ce soit pour mieux enfoncer Percy x)

A très vite !


Laisse par : BellaCarlisle le 05/10/2019 13:22 pour le chapitre Three.

Coucou Charliz !

Je sais que j'ai pris un retard énorme dans mes reviews et j'en suis sincèrement désolée mais me revoilà enfin. J'ai un peu honte de constater que je n'avais même pas terminé de commenter cette fanfic, je crois que je vais aller creuser un trou pour m'enterrer bien profondément là où personne ne pourra venir me rechercher :mg:

Je suis vraiment contente de reprendre ma lecture parce que j'aime ce duo que tu nous proposes. L'idée d'une Audrey moldue est déjà géniale à la base mais avec ce chapitre, c'est encore plus explosif parce que dès le début, elle nous rappelle bien qu'il y a une sacrée différence entre le monde moldu et le monde magique, et que les déplacements ne se font pas si facilement.

Je trouve ce chapitre un peu plus triste que les deux autres, dans le sens où on a encore quelques indications sur Audrey, mais aussi une évocation à la guerre et au deuil de Percy, ce qui est assez touchant. En fait, c'est assez ironique, mais ce chapitre me fait une fois de plus prendre le parti de Percy parce que le récit d'Audrey donne l'impression qu'elle ne s'est pas battue pour son couple. Je suppose que Percy est aussi coupable de son côté, malgré tout.

J'aime bien l'insistance sur la jeunesse d'Audrey lorsqu'elle a rencontré Percy et qu'ils ont fondé leur famille. Pour elle, ce devait être surprenant d'apprendre sa grossesse et c'est encore plus poignant de voir qu'à cause de cette famille qui se construit, le couple se divise.

J'ai eu l'espoir d'une réconciliation entre les deux mais à force de lire tous tes couples qui se détruisent, autant me rendre à l'évidence ^^ J'adore l'image du verre qui se fracasse à la fin et qui est au final une belle représentation de leur relation.

A bientôt !


Laisse par : selket le 07/07/2018 13:59 pour le chapitre Four.
Coucou :)
Merci de ranger le fusil de chasse je laisse une régie.

Tout d’abord tu sais combien j’adore tes textes. J’adore toute la complexité de tes personnages. Tu as un don pour nous livres leurs états d’ames, leurs sentiments et toute leur psychologie.

Pendant cette lecture j’ai eut le sentiment de n’être que spectateur de cette histoire. non pas de la vivre mais d’avoir l’impression d’etre une personne qui regarde d’en haut sans prendre part à l’action. Et c’était quelque chose de plaisant car ça change de ces textes où tu nous plonges dans le récit. Ici on regarde un couple se déchirer. Enfin surtout une femme se trouver des excuses et reporter toute la faute sur son mari trop vieux, trop ennuyant, trop stable et qui ne la met plus sur un piédestal. Alors autant j’adore certaines versions Audrey autant la tienne j’ai envie de la secouer et lui donner une ou deux baffes tellement elle est imbuvable.

J’ai adoré ta découpe des chapitres en passé /présent. Et je te tire ma révérence pour les excuses que tu as trouvée car elles ne sont pas forcément facile.

Bref un texte vraiment agréable à lire mais j’ai une question ... elle est où la suite?! ;)

Selket

Réponse de l'auteur:

Salut selket ! 

Mais vas y, fais pêter les baffes ! Oui, je n'ai pas cherché à rendre Audrey super sympa... Mais en même temps, c'est une rupture, haha !

La suite du chapitre que tu as lu est postée, la suite ne devrait pas tarder (les festivités du 14 juillet et les émotions des victoires de la France retardent un peu, désolée :mg:)

Merci pour ta review <3 

A bientôt !


Laisse par : Scheherazade le 06/06/2018 07:46 pour le chapitre Two.
Wouha !
J'adore la métaphore du vin et du couple, ça fonctionne très bien en ce début de chapitre.

Tu es une écriture poétique et rythmée, c'est très agréable à lire.

OMG ! Audrey infidèle ? Ceci explique cela...
C'est une bonne idée de nous présenter leur relation de ce point de vue là, en combinant la distance et le temps qui passe.

Hâte de lire la suite ;)

Réponse de l'auteur:

Scheherazade ! 

Merci pour cette review ! J'ai mis une éternité à te répondre, j'en suis navrée... Mais sache que te lire m'ont fait autant plaisir à la réception du mail de notification qu'aujourd'hui ! 

Merci pour ta fidélité, j'espère que le troisième chapitre te plait tout autant <3 

A bientôt ! 


Laisse par : Hortensea le 04/06/2018 21:57 pour le chapitre Two.

Bon, alors ce chapitre m'a mise au grande giffle en plein visage. Il y ait question des relations longues distances et de la distances qui rongent autant que la passivité et le manque de combattivité dans un couple. Il s'avère que je l'ai vécu très récemment donc l'impact émotionnel de ma lecture a été bien plus dense que j'aurai pu l'imaginer en commençant cette deuxième raison.

Tu décris avec beaucoup de justesse les bienfaits de la distance géographique dans la relation (la liberté, le mystère, la passion des retrouvailles) qui se transforme peu à peu en distance sentimentale alors qu'ils sont sous le même toit. Car effectivement voir et cotoyer quelques de manière ponctuelle et vivre avec son des choses diamétralement différentes... Ce que l'on occulte bien volontiers quand l'on se voit anecdotiquement, on peut rapidement le subir puis le vomir lorsque l'on est en contact prolongé.

Il y a beaucoup de vérité (du moins j'y ai retrouvé la mienne) dans ce que tu écris. C'est autant authentique qu'humain, on sent que tu aimes décortiquer et analyser les rapports entre les personnages. Je crois me souvenir que tu fais des études de sociologie, donc ce n'est pas si étonnant qu'il y ait beaucoup de qualité et vraissemblance à ce niveau là.

Pas que j'en ai les larmes aux yeux, mais je me retrouve avec la gorge serrée et beaucoup d'amertume envers Audrey car je réalise qu'elle se plaint énormément, mais qu'elle n'a pas pour autant essayé de se démener et de poser les choses avec son mari. Comme si durant toute leur histoire elle avait été une actrice passive, se laissant porter par le vent. Malgré tout, et même si je n'adhère pas au comportement adultère d'Audrey: je peux le comprendre; c'est naturel de rechercher ailleurs ce que l'on a pas chez soit, surtout lorsque l'on est une jeune femme désespérée de l'attention de son homme en tant que femme et non en tant que mère ou juste compagne de vie.

Bref, je dois avouer que ce chapitre m'a boulversé ^^' A plus tard pour une nouvelle publication. Il me tarde.



Réponse de l'auteur:

Oh Hortensea :hug:

Alors j'ai fait des études de psychologie ^^ (oui, c'est peut être pareil que la socio pour toi mais en fait pas du tout x) ) mais je suis étonnée de voir que ça t'a marquée ! 

Tu as en tout cas bien cerné Audrey. Franchement, je ne vante pas ses mérites dans cette fanfiction, mais j'espère qu'avec les raisons suivantes, son comportement et le fait qu'elle soit si résignée s'expliqueront. 

Merci pour cette review ! 

A bientôt ! :)


Laisse par : Hortensea le 04/06/2018 21:41 pour le chapitre One.

Bonsoir Charliz!

Ton recueil me fait de l'oeil depuis quelques temps, notamment parce que j'avais beaucoup aimé ce que tu nous présentais lors de la rupture entre Percy et Audrey. Je crois même que j'avais à l'époque quémander un petit quelque chose sur eux, ce faisant j'étais hyper enthousiaste à l'idée de pouvoir retrouver ces personnages sous ta plume. Et je n'ai pas été déçue, tes qualités de plume sont toujours aussi présentes et savoureuses... Je ne sais pas comment tu fais pour tenir une telle cadence de publication sans aucune perte de qualité donc un gros GG.

Je suis aussi une fervente convaincue qu'Audrey est moldue, même si la mienne est britanique. Je ne l'imaginais par contre pas si jeune, pas plus que je n'imaginais Percy si à cheval sur les moeurs, convenances et le qu'en-dira-t-on s'attacher et se lancer dans une histoire avec une si jeune personne. Ils sont tellement différents l'un de l'autre dès le départ que si je comprends aisément pourquoi leurs couples n'a pas tenu sur le long terme, je cerne plus difficilement ce qui les a poussé à passer sérieusement le cap en se mettant ensemble et fondant une famille.

J'entends par là que cela se sent qu'Audrey court après l'attention et le succès, et que directement cela va se cogner avec toutes les obligations du maintient du Secret Magique. J'ai aussi du mal à la voir se faire une place au sein de la famille Weasley, surtout vis-à-vis de Molly (où Fleur et Hermione ont du faire leurs preuves dans les ouvrages de JKR) aussi me demande comment cette jeune femme et son histoire ont pu être accueilli par la matriarche des rouquins.

Rah cela suscite tellement de questions! J'espère que j'aurais mes réponses au fil de tes publications. En tout cas, j'aime beaucoup le choix du titre, l'image d'illustration ou même le format de narration (qui n'est pas sans rappeler les cassette d'Hannah dans la série).

 



Réponse de l'auteur:

Coucou ! :D 

Bon, je t'avoue qu'après ta review sur "L'année la plus chaude de tous les temps", je m'attendais un peu à te retrouver ici :3 

Pour ma cadence de publication, mon secret (et ne l'ébruite pas s'il te plait), c'est que j'ai un robot qui travaille à ma place lorsque je suis au travail ou que je dors. Voilà, tu sais tout : je suis une tricheuse ! 
(En vrai j'aimerais tellement... ça me ferait moins de cernes à masquer le matin :3)

Alors pour ce qui a mis Audrey avec Percy, ça te paraitra plus clair au fur et à mesure des publications (déjà dans le chapitre 3, il y a un bout d'explication assez conséquent !)

En tout cas, merci pour ta review <3


Laisse par : BellaCarlisle le 04/06/2018 18:36 pour le chapitre Two.

Hum, je veux bien la troisième raison moi parce que je ne suis pas entièrement satisfaite par les excuses d’Audrey (pas par le texte, je précise bien, mais seulement par les paroles de l’ancienne Mme Weasley).

Bon, je vais découper ton texte en deux parties pour être bien claire – ou plutôt en trois d’ailleurs :

Déjà, le début avec l’instant présent. Ce que j’ai adoré le plus dans cette partie, c’est la teinte rouge qui peint tout, qui s’acharne sur les murs, sur le vin, dans le rouge à lèvres et dans la colère, parce qu’on dit toujours que la colère est rouge, et dans la haine. Ça nous fait une belle palette de rouge qui renvoie forcément à un moment ou à un autre au sang, inconsciemment ou non. Autant dire que leur relation actuelle, avec ce rouge omniprésent, est comme un corps qui se vide de son précieux fluide vital et dont on a tout retiré jusqu’à ne laisser qu’une enveloppe vide. C’est un peu comme ça que je vois ton Audrey en ce début de chapitre, comme une enveloppe vide, mais animée par la colère, capable de ne ressentir que cette émotion sans rien connaître de plus.

La seconde partie, c’est celle de leur passé heureux. J’aime bien le fait qu’au début de leur relation, ils n’aient pas été tous les deux ensemble tous les jours, pour entretenir pour la flamme, pour connaître le bonheur des retrouvailles. Dans ces moments, on a la sensation qu’Audrey est ce qu’il manquait à Percy, ce petit brin de fraîcheur indispensable à la vie, cet air pur qui oxygène le cerveau jusqu’à apporter la joie et le sourire. J’aime beaucoup les références à leurs instants communs (et ça mérite un plus grand développement, je dis ça je ne dis rien *sifflote*). Et tout de suite après, on dirait que Percy a « vampirisé » Audrey en la privant de tout ce dont elle avait besoin.

La troisième partie est celle que j’aime le moins. Les réflexions d’Audrey sont plus tranchantes mais je n’arrive pas à avoir de la compassion pour elle, à me dire qu’elle a eu raison. Je ne prétends pas que rester fidèle aurait arrangé son problème mais c’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité : elle se plaint par rapport à Percy mais il aurait de quoi se plaindre. J’ai même l’impression qu’il est résigné face au comportement de sa femme. Et comme le texte est assez bref, je me permets une question : est-ce qu’ils ont seulement envisagé de discuter ? Parce que si Audrey a autant de reproches à lui faire mais qu’elle ne prend pas le temps de lui parler un peu pour arranger les choses, pour expliquer ce qu’elle a sur le cœur, rien ne peut aller mieux. S’ils ont discuté, ok. Mais dans le cas contraire, je trouve que son comportement est injustifié et qu’elle n’a pas songé une seule seconde au reste de sa famille, à leurs filles. C’est peut-être un peu vieux jeu de ma part mais je n’adhère pas particulièrement au comportement d’Audrey, raison pour laquelle j’attends impatiemment la suite.

À bientôt :D



Réponse de l'auteur:

Et bien la troisième raison est postée :D 

Bon, en même temps, le but de ce chapitre n'est pas de faire apprécier le personnage d'Audrey. Elle est égoïste, impulsive et ne se remet jamais en question. 

Pour ce qui est de savoir si Percy et Audrey ont déjà discuté, je pense que la raison 4 répondra toute seule :) 

En tout cas, merci pour ta review et à bientôt ! 


Laisse par : BellaCarlisle le 04/06/2018 18:18 pour le chapitre One.

Coucou Charliz !

Je sais que j’ai encore un chapitre à rattraper pour l’histoire sur Rose mais je n’ai pas pu m’empêcher de passer par ici parce que c’est la deuxième fois que ton histoire me fait de l’œil, parce que j’adore ce couple Percy/Audrey qui n’est pas représenté, parce que les chapitres se lisent bien et aussi parce que je n’ai pas de vraies excuses (mais ça chut, c’est un secret). Donc du coup, je suis encore ici pour te lire alors que je sais pertinemment que ça ne va pas bien se terminer cette histoire (non mais franchement, est-ce qu’il y a au moins un couple heureux dans tes fanfictions ? ^^).

Déjà, j’aime beaucoup le principe d’une Audrey moldue. À mes yeux, elle serait plutôt sorcière, parce que c’est comme ça que je la vois à chaque fois que je l’imagine mais là, j’ai la sensation que ça a son importance et que ça colle bien avec Percy. Alors forcément, on se met aussi plus facilement à sa place, parce qu’on n’a pas non plus de magie ou de baguette et qu’on peut se demander ce que ça ferait de rencontrer quelqu’un qui pratique la sorcellerie.

L’idée qu’elle soit amie avec Gabrielle est géniale, aussi, ainsi que le côté français qui ressort bien. Je ne sais pas pourquoi il faut absolument que tous les sorciers soient anglais ou anglophones mais j’apprécie le fait d’avoir une autre Mme Weasley française (même si ça ne dure pas longtemps cette histoire). En plus, on a les références à Fleur et à Gabrielle, ce qui une fois encore change radicalement des personnages habituellement traités.

Ce qui est drôle quand on découvre cette Audrey, c’est qu’elle semble être l’opposée de Percy. On le connaît travailleur, très strict, respectueux des lois et elle paraît être son contraire, rien que dans son expression. Je ne pensais pas que tu les imaginais avoir autant d’années d’écart mais je suppose que ça joue aussi un peu dans leur couple, parce que tout ne peut pas toujours être parfait quand on vit avec quelqu’un de plus vieux ou de plus jeune (mais ce n’est pas une critique, je connais des gens qui s’accommodent très bien de cette différence).

C’est la fin qui donne tout le ton de ton recueil. À partir du moment où tu évoques un jeu qui referme ses griffes, on comprend que ce ne sera pas une bonne relation, parce que sinon elle aurait sans doute employé d’autres termes beaucoup plus flatteurs. Et puis les autres paragraphes sont tout autant explicites concernant la « mise à mort » de leur relation (comment ça, j’en fais un peu trop ?). C’est triste de se dire qu’il a simplement fallu qu’elle discute avec des adolescentes et qu’elle ait une réflexion pour se rendre compte qu’elle n’aime plus Percy. Et c’est cette constatation que je trouve triste, ce petit passage « c’est que je ne t’aimas plus, Percy » parce que ça sonne comme un glas définitif (mais l’emploi de « plus » est un peu plus rassurant parce que ça veut dire quand même qu’elle l’aimait avant).

Tu devrais faire un groupe de parole entre tes personnages au fait, pour tous les couples brisés x)

À très vite !



Réponse de l'auteur:

Bella, coucou ! 

Oui, oui, j'ai mis une éternité à venir te répondre... Navrée, vraiment ! En plus tu prends toujours le temps de me laisser de si belles reviews (tu mérites clairement tous les titres que tu as reçu lors du printemps reviews :3) 

Bon, par contre, il faut que j'arrête d'en mettre pleins la tronche à mes personnages parce que je vais finir par avoir une étiquette collée sur le front ! Mais en même temps, là, c'est une histoire de rupture donc évidemment que ça ne finit pas bien... Ou justement, heureusement que ça finit ainsi parce que, tu le verras bien, ces deux là n'étaient vraiment pas faits pour être ensemble !

L'idée du groupe de paroles peut être un bonne idée ! Haha ! 

Merci pour ta review <3


Laisse par : Catie le 02/06/2018 11:50 pour le chapitre Two.

Ah j'étais toute contente de voir paraître le second chapitre ! :D Je trouve ça dommage que tu n'aies pas davantage de reviews parce que ton recueil le mérite, c'est vraiment rare d'avoir un tel aperçu de la relation entre Percy et Audrey et il mérite vraiment d'être lu ! Ca me fait bizarre d'écrire ça parce que vraiment, ce couple m'avait toujours complètement indifféré, comme la famille Weasley de manière générale, mais tu arrives à me les faire apprécier, c'est un tour de force. :mg: 

Bref, par rapport à ce chapitre ! Je l'ai largement préféré au premier, je l'ai trouvé bien plus fluide et logique dans son déroulement, même si d'un autre côté c'est hyper frustrant de ne pas avoir leur conversation en elle-même mais plutôt une introspection de la part d'Audrey. Et en même temps c'est super important parce qu'on comprend mieux ses sentiments à elle, les raisons de leur séparation, etc, et j'ai bien aimé cet aspect-là.

J'ai vraiment adoré le début avec cette comparaison avec le vin, amère et en même temps très belle ! De manière générale l'esthétique du chapitre est magnifique, tu arrives à décrire en quelques mots bien choisis toute l'atmosphère, c'est très pictural et on s'y croirait presque, c'est dingue. Un autre point que j'ai aussi énormément apprécié, c'est comment tu présentes la distance dans leur couple. D'abord bénéfique, qui entretient le mystère, la passion, leur amour, une distance réelle, et au final, quand ils habitent ensemble et qu'ils ont des enfants, une distance de sentiments et di'ncompréhension qui les éloigne peu à peu l'un de l'autre... J'ai trouvé ce paradoxe vraiment très beau et avec un immense potentiel tragique absolument génial. Puis la fin dont tu finis le chapitre, avec la mention de l'adultère d'Audrey, alors que Percy est à la maison en train de border leurs filles... Doucement cruel et en même temps plein de réalisme. J'adore. Bref, tout ça pour dire que j'accroche de plus en plus et j'ai hâte de lire la suite ! :D



Réponse de l'auteur:

Huhu ! Merci pour ta review <3 

J'espèrais que tu reviendrais pour avoir ton avis, je ne m'attendais pas à ce que ce soit aussi rapide !  

Ta frustration est une conséquence de ma manipulation, désolée ! x) Cette conversation s'étallera sur les cinq autres chapitres, il faut juste être patiente ! 

Encore merci ! Le fait que tu ais apprécié ce chapitre, c'est une petite victoire pour moi ! o/ ça me motive encore plus à écrire sur eux ! 

J'espère te retrouver pour le prochain, du coup ! 

A bientôt ! 


Laisse par : Catie le 16/05/2018 20:15 pour le chapitre One.

Hello Charliz ! Je dois t'avouer que je n'ai pas du tout l'habitude de lire sur Percy et Audrey, c'est vraiment pas un couple ou même des personnages qui m'attirent de base, donc je suis assez surprise de moi-même d'avoir cliqué ! Mais bon, je suis tombée amoureuse du titre, de l'illu, du résumé, alors je me suis dit que je ne pouvais qu'apprécier ce que tu y aurais écrit ! J'étais même déçue de n'y trouver qu'un seul chapitre. :mg:

Enfin bref, pour parler du texte en lui-même. Je suis un peu mitigée, mais plutôt mitigée ++ ! Y a vraiment des détails que j'ai adoré et qui m'ont fait adhérer tout de suite à l'histoire. La relation entre Gabrielle et Audrey est vraiment top, j'adore cette idée de l'intégrer à la famille Weasley de cette manière, je trouve ça vraiment intelligent. Et puis encore plus, je suis juste fan de la différence d'âge entre eux deux ! Je t'ai dit, je n'ai pas trop lu sur eux donc j'ai vraiment zéro a priori, mais alors j'adore cette vision-là des choses. Je trouve que ça ajoute un certain piquant à leur relation et que ça peut donner un truc hyper intéressant à lire et à écrire. En plus ta Audrey a l'air d'avoir une personnalité assez franche, le genre de filles qui aime s'amuser et flirter un peu avec l'interdit, et je pense que ça peut former une combinaison explosive avec Percy (j'ai trouvé ça trop mignon qu'il rougisse en la voyant <3). Et surtout, surtout, le fait que ce soit tragique. :mg: Je suis une grande adepte de ce genre, j'ai beaucoup de mal avec les couples heureux, surtout dans la famille Weasley parce qu'on a l'impression qu'il y a que ça, et du coup lire un Audrey/Percy qui manifestement ne flottent pas dans le bonheur et les papillons roses, je trouve ça très rafraichissant et original. Et j'ai bien sûr hâte de connaître les raisons du pourquoi du comment de leur relation, ou en tout cas comment elle a évolué, ça promet d'être vraiment intéressant d'avoir quelques petits bouts de leurs vies comme ça !

Par contre, comme je te le disais au-dessus, y a deux-trois petits détails qui m'ont empêché d'avoir un complet coup de coeur. Y a quelques répétitions parfois qui alourdissent un chouille le style (la répétition de l'adjectif parisien au début par exemple), et certaines constructions de phrases sont un peu maladroites, j'ai dû en relire certaines plusieurs fois pour en comprendre exactement le sens (l'arrivée de Fleur, Bill, Charlie et Percy dans le bar par exemple, la phrase est un peu longue et pas très logique dans la manière dont elle est construite et j'étais un peu perdue). Après ce sont vraiment des petits détails, ce qui m'a réellement fait tiquer, c'est le manque de fluidité de l'ensemble. C'est un peu déroutant au début parce que tu mentionnes le bar, puis tu présentes la situation de Gabrielle et Audrey, puis tu reparles du bar, puis du fait que bon c'est des gens de trente ans, puis encore du bar, puis de l'arrivée des gens qui ont trente ans. Ca fait un peu des allers-retours pas très compréhensibles et qui font perdre le fil. Et à la toute fin, y a pas de transition entre la soirée et bar et la scène avec la fille de seize ans. Là aussi c'est hyper déroutant, on sait pas trop quand on est, ni où. C'est après avoir fini que je me suis dit ah donc la soirée au bar c'était le récit au passé et la scène avec la fille qui pleurait, c'était plus ou moins le présent et c'est là qu'on suit Audrey. Fin c'était pas très compréhensible sur le coup niveau narration et j'étais un peu perdue.

Alors, je ne dis pas tout ça pour t'enfoncer, au contraire ! J'ai passé un très très bel instant de lecture et j'ai vraiment beaucoup aimé, sinon je ne perdrais pas du temps à laisser une longue review. Surtout que ça commence à empiéter sur mon horaire de repas et que je meurs de faim. :p Si je dis tout ça, c'est parce que j'ai trouvé que les idées étaient génialissimes et que y avaient un putain d'excellent potentiel derrière, mais que c'est pas exploité à 100%, les idées sont pas développées à fond et du coup c'est un peu bancal, mais je suis sûre qu'avec du temps et de l'entraînement, ça peut juste être de la bombe ! Du coup voilà, ne prend pas ma review pour de la méchanceté mais vraiment comme quelqu'un qui aime beaucoup ce que tu fais et a hâte de voir l'amélioration dont tu es sans aucun doute capable ! o/ J'espère à très bientôt pour le prochain chapitre parce que j'ai hâte de le lire et de découvrir un peu plus ta Audrey et ton Percy <3



Réponse de l'auteur:

Salut Catie ! :D

Je suis bien contente de te retrouver ici ! ça me rend toute chose parce que j'ai adoré ta plume dans She was a Taker ! huhu ! Pour ce qui est de l'illustration, elle est utilisée dans une fanvidéo sur "Gravity" de Coldplay. Je te la conseille d'ailleurs (c'est une des première propositions sur Youtube) parce que la musique et la vidéo correspondent tellement à la vision que j'ai de Percy et Audrey... 

Bref, je vais suivre le dérouler de ta review, on parlera du négatif après :3 (de mon négatif, hein ! Je ne dis pas que ta review est négative... Enfin si mais pas dans le mauvais sens!)

Je t'avoue n'avoir jamais lu non plus sur Percy et Audrey, ni même réfléchi à leur différence d'âge, le type de relation qu'ils entretenaient... Jusqu'à ce qu'ils n'apparaissent dans You belong with me and I can't go on without you. Et au fil de l'écriture, c'était devenu une évidence. Un peu d'amour bouffée par le caractère compliqué de Percy et très frivole d'Audrey, la soif de succès de celle-ci, le fait qu'elle soit moldue et leur différence d'âge. J'espère pouvoir transmettre tout ça en sept chapitres, comment ça les a d'abord rapproché pour les détruire ensuite.. on verra bien ^^ Mais je suis tout de même contente que tu ne vois pas, comme moi, les Weasley au pays des bisounours après la guerre. Je crois que ma vision de cette famille que j'adore parce que j'ai moi-même une floppée de frères et soeurs est assez noire ! Haha !

Bon, maintenant, passons aux choses sérieuses ! huhu !

Alors déjà, merci d'avoir pris le temps de m'écrire une review aussi détaillée et constructive bien que ce chapitre ne t'ai pas plu tant que ça. Je suis ici pour partager, certes, mais aussi pour progresser. Bon, je t'avoue que tu m'as rendue ronchon pour la soirée mais je te laisserai régler ça avec Mr Charliz ! x) Bref ! Je suis assez d'accord avec toi, ce texte n'est pas celui que j'ai le plus travaillé dans ma collection et à la relecture, ça peut se ressentir, c'est vrai. C'est aussi ma faute : si j'avais un bêta, ces remarques m'auraient été faites avant la publication. Je vais essayer de le reprendre un peu, mais je ne changerais pas de trop parce que bon, tout le monde ne retournera pas le lire... En tout cas, je ferais plus d'efforts pour les chapitres suivant ;) Après huuuuum... Je pense que c'est aussi mon style qui te gêne et ça, je peux pas faire grand chose ^^ J'aime beaucoup les répétitions, casser le rythme, écrire des textes qu'on lit pas en trente secondes et qu'on oublie ensuite, cacher des indices entre les lignes... C'est peut être maladroit, c'est peut être pas toujours bien réalisé et ça peut perdre les lecteurs, et c'est certains que ça ne plait pas à tout le monde... Mais moi, ça m'éclate ^^ Et j'écris surtout pour m'éclater ici, parce que j'en ai besoin. Le fait de partager tout ça et de toucher une pincée de personne, c'est du bonus, et je ne suis pas là pour plaire à tout le monde... J'essaye de t'expliquer ça avec le tact que tu as eu dans ta review, j'espère me faire comprendre, vraiment... 

Après, peut être que j'ai mal compris ce que tu me reproches dans ce chapitre et dans ce cas là, pardon... Je vais essayer d'améliorer ce chapitre et le prochain et j'espère que le prochain te plaira mais malheureusement, si c'est avec mon style d'écriture que tu bloques bin... C'est bien dommage mais y a pas trop de solutions, c'est comme ça ^^ 

Voilà, je sais pas si on s'est comprise mais si c'est pas le cas, j'espère qu'on se comprendra un jour ^^ J'espère aussi te retrouver au chapitre deux, vraiment. 

En tout cas, merci encore et à bientôt (ici ou ailleurs ;) )


Laisse par : Scheherazade le 16/05/2018 17:43 pour le chapitre One.
Hello !

Je t'avoue, en toute sincérité, que ton titre accrocheur m'a encouragé à cliquer. Je ne regrette pas du tout.
On ne parle pas passez de Percy et Audrey sue HPF, c'est une très bonne idée qu'on t'a soufflée là ;)

Ah mais c'est parfait les histoires de couple malheureuses, si tout était beau et rose, on n'aurait pas envie de connaître la suite ^^

Hâte de savoir ce qu'il va se passer.

Réponse de l'auteur:

Salut Scheherazade ! 

Merci pour cette review <3

Si tu veux un peu plus de Percy et un peu plus d'Audrey, j'ai déjà écris sur eux dans L'année la plus chaude de tous les temps ;) 

A bientôt ! :D


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.