S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


À voter !

Chers HPFiens, les votes pour la prochaine Sélection du Mois sont lancés ! Vous avez jusqu'au 31 août 2019 23h59 pour décider quel sera le mystérieux thème du mois d'octobre parmi Horreur/Angoisse, Épistolaire, Rubeus Hagrid, Secrets, Univers Alternatifs.

Rendez-vous sur ce topic pour voter et à bientôt !


De L'équipe des Podiums le 19/08/2019 11:08


Concours officiel "Souvenirs d'antan" - Votes


Les votes pour le concours organisé par l'équipe de modération HPF sont ouverts. Vous trouverez toutes les informations en suivant ce lien-ci. La série pour lire les textes se trouve par-là.

Bonne lecture à toutes et tous !!!

A bientôt pour l'annonce des résultats !
De L'équipe de modération HPF le 17/08/2019 17:38


92ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 92e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 31 août à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 12/08/2019 12:00


Sélections du mois


 

Sélections du mois ~ JUILLET 2019

 

Bonjour HPFiens !

 

L'Équipe des Podiums félicite avec enthousiasme dedellia, Lul et Westyversionfrench pour le succès de leurs fanfictions pour lesquelles le peuple a voté et qui se verront ornés d'une SUPER vignette.

Pour le mois de septembre et la rentrée, le thème Gare de King's Cross a été voté. Comme d'habitude, vous êtes invités à proposer vos textes sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Les votes autour du thème Voyage étant cloturés, nous vous informons que ceux pour le thème d'Août viennent d'être ouverts : le thème Féminisme y est à l'honneur ! Vous pouvez dores et déjà lire les textes, les reviewer et voter pour vos fanfictions favorites en vous rendant ici.

 

L'équipe des Podiums vous souhaite une bonne journée !


De L'Équipe des Podiums le 05/08/2019 08:39


Vacances d'été et prolongation concours officiel


Bonjour,

Notre équipe profitant de la pause estivale pour voyager aux quatre coins de l'Europe, nous tenions à vous informer que les délais de validation des chapitres sont suceptibles d'être allongés !

Par ailleurs nous vous informons que vous pouvez soumettre votre texte pour notre concours officiel Souvenirs d'antan jusqu'au 13 août 23h59. N'hésitez pas à participer ! Vous trouverez toutes les informations ici.

Bel été à vous et à bientôt !
De L'équipe de modération d'HPFanfic le 31/07/2019 19:07


91ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 91e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 26 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 15/07/2019 07:42


Reviews pour Plus loin que nos jours

Laisse par : Bevy le 20/11/2018 16:19 pour le chapitre Chapitre unique
Ça fait longtemps que je voulais dire ton texte, tu m’en avais parlé la dernière fois qu’on s’est vus, je crois ! Je les aime bien, tes deux petits personnages ( canoniques oubliées ou OC , je ne me souviens jamais ? ). Tout ton texte tourne autour d’un dialogue, c’est presque un huit clos car Mogag ( pardon Mac ^^) vie totalement dans le passé. Après, on peut se demander de Mickael Corner ou de Mac vit le « mieux » l’après-guerre. L’une se noie dans ses souvenirs, sa rancœur, sa colère (tout en savant que c’est du flan et qu’elle ne fait qu’entretenir sa colère pour ne pas affronter la réalité seule). Et Mickael traîne dans les bars, cours après les filles ( ? ) et a ses hauts et ses bas avec Mandy. Beau match en perspective, Mickael a raison mais il n’est pas celui le mieux placé pour lui dire d’avancer. De toute façon, la société d’après-guerre, que ce soit la 1er ou le 2de ont dû avoir beaucoup de mal à se reconstruire. Je connaissais déjà la suite, mais du coup, j’ai pu m’amuser à noter les détails comme l’absence de réelles réponses chez Hope, une opinion assez vague et le fait qu’il ne parle que du passé ! En tout cas, je trouve le défi bien relevé ! Je crois que je préfère ce texte à celui sur Mandy et Mickael où il se revoient jour pour jour un an après la fin de la guerre. Mais en tout cas, j’avais beaucoup aimé les deux !
P.S: ton titre à déloger " Fais moi une place" de Julien Clerc pour celle du "Cygne et la Princesse" xd! Bon, le context n'est pas le même!

Laisse par : Hortensea le 26/06/2018 15:52 pour le chapitre Chapitre unique

Coucou ma chère Lyssa!

Bon je te le dis d'emblée, ce texte a été mon coup de coeur du concours.J'ai vraiment adoré l'atmosphère que tu as posé avec cette pluie et toute la mélancolie qui s'y raccorde. Mac et Hop sont diablement attachants et ça donne terriblement envie d'en lire plus sur eux, pourquoi pas un prequel comme une sequel à cet OS.

Tu as vraiment très bien joué sur ce concours, même si au début on soupçonnait que quelque chose n'était pas net par rapport à la manière dont les gens autour d'eux les observaient/réagissaient, on s'est questionné jusqu'au bout. C'était une bien belle participation avec tous plein d'indices dissiminés et une chute extrêmement bien amenée. Et quelle atmosphère, surtout!

Comme toi, je venais juste de finir la saison II de 13 Reasons Why, et puis j'avais aussi vu Bates Motel donc j'ai su apprécié les références et clin d'oeil, la manière dont tu t'es appropriée les thématiques.


Laisse par : Lul le 24/06/2018 01:16 pour le chapitre Chapitre unique

Salut !

J'avais un certain malaise avec les interactions entre Mac et Hop, comme si je sentais inconsciemment où tu voulais nous emmener, mais ta chute m'a bien surprise donc bravo !

Après j'avoue que c'est pas trop mon type de texte, donc je n'ai pas été emballée plus que ça, mais c'était quand même une lecture intéressante ;)


Laisse par : BellaCarlisle le 18/06/2018 11:00 pour le chapitre Chapitre unique

Coucou Lyssa !

Je ne sais pas quoi dire parce que ton texte est assez triste. Personnellement, ça ne me dérange pas du tout, j’aime bien les ambiances de deuil et de chagrin. Pourtant, il y a un aspect particulier qui fait qu’on est mal à l’aise, aussi bien pour Mac que pour Hop (ou plutôt le souvenir de Hop, même si on se dit que le Hop d’origine n’aurait sûrement pas voulu continuer à vivre dans les pensées de son amie de cette façon).

Je ne peux pas vraiment assurer avoir été surprise par la chute parce que je m’y attendais depuis le presque début, grâce à tes indices mais aussi parce que j’avais pensé à ce genre de chose pour une possible participation quand le défi est sorti. C’est plutôt la potion qui est une véritable source d’étonnement. Je ne sais pas du tout comment tu as pu penser à ça mais c’est une bonne idée tout en étant au final assez étrange. Disons surtout que ce n’est pas forcément la meilleure façon de faire son deuil. Ta note d’auteur ajoute une touche plus malsaine à tout ça quand tu précises que les autres peuvent voir Hop parce qu’on se dit que tout le monde est au courant pour Mac, pour la potion qu’elle prend régulièrement. D’un autre côté, c’est toujours mieux que de la prendre pour une folle, comme le moldu qui passe près d’elle.

Ce que j’adore dans ton texte, c’est que tu parles de traitements infligés à des élèves. Je ne suis pas là pour déclarer que c’est très bien mais je considère que c’est un aspect qu’on oublie régulièrement et je doute fortement que Poudlard soit une école si différente des autres, dans le sens où il y a toujours eu une sorte de harcèlement scolaire ou de mauvais traitements envers des camarades et c’est assez réaliste (par contre, je ne saisis pas les références aux séries parce que – honte à moi – je ne les ai jamais vues ^^’). Pourtant, ça me parle très bien, d’autant plus que tu nous présentes des élèves inconnus, une Serdaigle et un Poufsouffle, et on ne reste pas dans les habitudes Gryffondor/Serpentard ou simplement un Harry « maltraité » par Drago. J’apprécie beaucoup de voir cet aspect-là de la scolarité à Poudlard et je suis tout à fait d’accord avec Mac quand elle déclare qu’elle ne va pas leur pardonner sous prétexte qu’ils sont devenus des résistants. Ce n’est effectivement pas une raison pour se dire que tout ce qui a été fait avant peut être effacé comme s’il n’y avait rien eu.

J’aime beaucoup toutes les émotions que tu véhicules dans ton texte, du début jusqu’à la fin. On a l’amitié, le regret, le deuil, tout ça qui se mélange et c’est très réaliste. On pourrait même en oublier que c’est un texte HP au final parce que ce sont des émotions typiquement humaines. Mac fait de la peine à voir et je me demande si elle réussira par la suite à surmonter ce traumatisme, à accepter enfin la vérité pour se « délivrer » de la potion.

Bonne chance pour le concours et à bientôt !



Réponse de l'auteur:

Coucou Bella ! 

C'est vrai que l'ambiance est assez malsaine lorsqu'on prend conscience de qui est vraiment Hop et quelque part ça peut donner un certain malaise effectivement. Quand je suis partie sur cette idée de potion permettant de "garder" le souvenir du défunt, j'ai pensé au substitut de l'âme humaine chez les sorciers tels que les tableaux ou la pierre de résurrection. Bien sûr, ce système n'est dispensé qu'en cas de dépression post-traumatique donc avec un risque assez élevé de tentative de suicide. Je suis d'accord que ce n'est pas forcément l'idéal pour faire son deuil mais je pense que, dans des cas tels que celui-ci, c'est une sorte de remède en douceur jusqu'à ce que la personne prenne conscience que ce n'est plus la personne qu'elle aimait et la laisse partir d'elle-même. Ce que Mac est d'ailleurs progressivement en train de faire en comprenant que Hop n'est qu'un souvenir. En fait, c'est la peur de la solitude qui la pousse à boire de nouveau. 

Désolée que la chute ne t'ai pas surprise mais j'avais conscience du risque en plaçant l'indice du moldu dans mon texte. :mrgreen: 

Je suis contente que le traitement que je fais du harcèlement à Poudlard t'ai plu. On peut le voir avec Luna à qui on vole ses chaussures et j'ai toujours été intimement persuadée que les écoles magiques ne différaient pas des nôtres en cela (malheureusement). D'un autre côté, cela donne d'autres nuances aux résistants, un côté plus sombre, moins manichéen. 

Je suis contente que tu dises que ce texte a une connotation moins HP qu'il ne l'est en réalité parce qu'à travers lui  je traite de sujets qui sont à la fois intemporels et qui peuvent s'associer à tous les univers. 

Merci beaucoup pour ta review <3 

Lyssa


Laisse par : Taka le 17/06/2018 01:39 pour le chapitre Chapitre unique
Ouah ! Pas mal du tout. Je me demandais ce qui allait se produire à la fin, ce que cherchaient à faire ces deux jeunes gens, mais en réalité la chute est là depuis le début ! Tu nous as trahiiii ! (Franchement, ce concours a surtout comme effet que je ne ferai plus confiance à personne sur le forum :p)

Très bien amené, vraiment. Franchement, d'autant plus qu'on sait qu'il y a une chute mais... Tu nous donnes mille et une piste (le passant, le café, la pluie, le passé, les autres personnes...) alors que tout est là depuis le départ...
Oui, j'ai du mal à m'en remettre, tu nous as mentit et c'est du génie, félicitations !

Réponse de l'auteur:

Ahahah ! J'ai semé des indices tout le long du texte donc, logiquement, je n'ai trahi personne. :mrgreen: 

Je suis contente que la chute t'ai plu en tout cas. Je n'irais pas jusqu'à dire que c'est du génie non plus... XD 

Merci encore ! 

Lyssa 


Laisse par : LilTangerine le 15/06/2018 09:59 pour le chapitre Chapitre unique
Hola !
Alors déjà, je t'en veux. Je t'en veux parce que je suis en cours (activité discutable que de lire des fanfics en cours, certes :mg:) et que j'ai les larmes aux yeux et j'aime pas les textes qui me font pleurer parce que pleurer c'est fatiguant.
Et ensuite, bravo. Bravo pour cette chute absolument sublime que je n'ai pas vue venir, bravo pour ces personnages adorables et si réels que je voudrais les prendre dans mes bras, pour la construction de ce texte qui est très belle et qui nous amène exactement là où tu veux nous amener. Pour ces petits détails, la pluie, les sourires, les lunettes, la colère, pour tout ce qui donne vie à ton texte. Pour ce dernier paragraphe qui touche exactement là où ça fait mal, pour ce "Même si la mort, elle-même, se rit de nous."
Merci beaucoup pour ce texte et bonne chance pour le concours ♥

Réponse de l'auteur:

Hello ! 

Arf, je suis désolée si mon texte t'a mis les larmes aux yeux. C'est vrai qu'en cours, ça le fait moyen. :mrgreen: Merci en tout cas pour cette belle review, je suis contente que la chute t'ai surprise. Ça me touche beaucoup que tu trouves mes personnages réalistes. Quelque part, je suis persuadée qu'ils vivent en nous et ont leurs propres émotions qu'on ne fait que retransmettre. :mrgreen: 

Merci beaucoup pour ta review <3 

Des bisous, 

Lyssa.


Laisse par : jukava le 14/06/2018 20:43 pour le chapitre Chapitre unique
oh mais que c'est triste... C'est beau et tes persos sont juste top, c'est juste que c'est tellement touchant, cette amitié, cette perte qu'elle conjure... C'est juste superbe. J'ai trouvé la chute quand le gars regardait Morag d'un drole d'air, je me suis dit qu'elle devait parler toute seule... Mais la façon dont tu présentes ça, ce lien qu'elle ne peut pas se résoudre à couper, c'est juste super touchant. Très beau texte!

Réponse de l'auteur:

C'est vrai que c'est triste comme histoire... J'ai souvent une nette tendance à tomber dans le tragique, c'est ce qui m'inspire le plus. Merci pour tes compliments en tout cas, ça me touche beaucoup que tu aies aimé mon texte. J'ai semé quelques indices mais le coup du moldu qui la regarde d'un drôle d'air en était assurément un gros. ;) Quelque part, les conséquences de la guerre sont différentes pour chaque personne et j'aime à penser que des moyens ont été mis en place pour pallier à la dépression post-traumatique. Merci encore pour ta review ! 

Des bisous, 

Lyssa.


Laisse par : Kiwxi le 04/06/2018 22:50 pour le chapitre Chapitre unique
Hello :)

J'ai bien apprécié ma lecture de ta participation au concours ! Ton écriture est fluide et agréable à lire. Les deux personnages étaient à Poudlard en même temps que Harry ?

Sinon je trouve que tu amène bien la chute. En début de lecture on ne s'attend pas à cette fin. Alors bien que j'ai lu les règles du concours, je ne sais pas vraiment si elle attendait que la chute soit courte et brutale sur la fin de la fics. Mais dans tous les cas quoi qu'il arrive j'ai beaucoup aimé ta fanfics. Douce, poétique, mais si tragique et mélancolique.

J'avoue que je n'ai pas reconnu toutes les figures de styles imposées (ça remonte à loin tout ça xD). En tout cas bravo pour avoir réussi à le faire ! C'est cette partie qui m'a rebuté à participer moi-même à ce concours ^^".
En tout cas bonne chance pour la suite !

Réponse de l'auteur:

Hello ! 

Je suis ravie que tu aies apprécié ta lecture. :) Je te remercie pour tes compliments sur mon écriture, ça me touche énormément. 

Les personnages sont bien à Poudlard en même temps que Harry, ils font partie de la même promo, à Serdaigle pour Morag et Poufsouffle pour Wayne. Je ne sais plus s'ils sont cités à la répartition mais je crois que c'est le cas pour Morag. ;) En tout cas, ils font partie des élèves sur EHP. :mrgreen: 

Je suis contente que la chute ait pu te surprendre. En ce qui concerne les figures de style, j'ai retravaillé certaines de mes phrases plusieurs fois de façon à ce que ça colle aux contraintes. XD 

Merci encore pour ta review ! 

Lyssa. 


Laisse par : MelHP7 le 31/05/2018 19:39 pour le chapitre Chapitre unique

Super ! Avec texte pourtant assez court tu m'as tenu en haleine. Je ne m'attendais pas à une telle chute, en fait je n'ai pas repéré les indices comme le moment où un moldu pense que Morag parle toute seule, et du coup je ne voyais pas du tout où tu allais nous mener. Je dois dire que c'est très bien en fait. Tu as semé tes indices, c'est ce qui fait que tu es honnête avec le lecteur parce que tu ne triches pas, mais en même temps tu réussi à occulter totalement la vrai piste : le fait que Wayne n'existe pas vraiment... 

L'effet de surprise a vraiment fonctionné sur moi. C'est vrai que la chute s'étale un peu en longuer, cependant dans le cas de ce texte, on a vraiment besoin de quelques explications qui dsont d'ailleurs très intéressantes ! J'ai cru que tu irais jusqu'à nous dire de quelle façon Wayne est décédé, mais le fait que tu laisses un mystère sur cette affaire est un bon choix. On a tout de même des pistes, des idées, mais ça reste au lecteur d'imginer. Ce qui fait que ta chute est à la fois un twist final surprenant et une fin ouverte. Autrement dit, tu fais fort !

Pour ce qui est des références à 13 Reasons Why, je les ai vu tout de suite. En fait, je ne me suis pas doutée que tu t'en étais inspirée mais puisque je regarde la saison 2 en ce moment, évidemment j'y ai vu un écho franc. Quant à Bates Motels (qui est une série que j'adore), je voix un peu l'inspiration que tu as pu y puiser. Mais je trouve que l'idée de la potion de dépression ressemble beaucoup plus à un concept de sience fiction : le clonage. Il y a pas mal de films et de séries qui traitent de cela, comme un épisode de Black Mirror (Saison 2, Episode 1) ou Womb (avec Eva Green). Si tu ne connais pas, je te les conseilles ;)

En tout cas, j'aime toujours autant ta façon d'écrire. Encore une fois c'est la psychologie des personnages qui me marque dans tes textes. En si peu de ligne on arrive très à se représenter les deux perosnnages avec leurs deux caractères distincts et presque complémentaires. Cette histoire d'amitié est très attachante et pourtant assez dramatique en même temps. 

Pour ce qui est des figures de styles, je les ai trouvées pertinentes, pas trop lourdes. Je pense que concernant le concours tu as rempli le contrat ! Je te souhaite bonne chance :)



Réponse de l'auteur:

Hello MelHp7 !

Je tenais à te remercier pour cette review ainsi que pour celles que tu as laissées sur le héron et auxquelles je n'ai pas encore répondu #enretard #submergée A chaque fois, elles me font super plaisir dans leur anayse et j'ai toujours un grand sourire aux lèvres quand je les lis. <3

Je suis contente que la chute ait eu l'effet escompté pour toi. C'était finalement ma plus grande peur que le lecteur ne comprenne avant que je la dévoile. Comme tu le dis, je n'ai pas eu le choix de l'étirer un peu plus parce que quelques lignes n'auraient certainement pas suffi pour expliquer ce qu'est réellement cette fiole et ce qu'est vraiment le Wayne qui est face à Morag. Je pense que si je l'avais écourtée, j'aurais déclenché une frustration vis à vis du lecteur et un manque de compréhension sans doute. Comme toi, je trouve mon texte assez court et pourtant... le compteur affiche plus de 2000 mots ! XD

Je n'ai pas cité Black Mirror dans mes références mais, en effet, elle fait également partie de mes inspirations (surtout le fameux épisode que tu cites). :mrgreen: Finalement, ce texte est un peu un mix de tout cela à la sauce HP et avec des personnages qui m'appartiennent (enfin, sauf leurs noms qui sont canons).

Je te remercie encore une fois pour tes compliments qui me touchent beaucoup ! <3

Des bisous,

Lyssa.


Laisse par : selket le 31/05/2018 17:24 pour le chapitre Chapitre unique

Coucou Lyssa,

C'est toujours un plaisir de lire une de tes fics.
J'ai particulièrement adoré celle-ci et comme toujours quand j'adore une fic j'ai envie d'en savoir plus sur les personnages. As tu déjà écrits sur eux ? Ou compte tu le faire ?

Je dois dire que je n'avais pas vu venir la fin, enfin la chute avant que Morag parle de son hésitation qui semble avoir conduit à la mort de Wayne.

Je dois dire que ton résumé est très interpellant est vraiment très bien fait. Les résumés c'est un exercice difficile alors quand il est reussit je me dois de le dire.

Je pense que tu as très bien respecté les contraintes du concours et je te souhaite bonne chance pour le concours.

Ton texte est une véritable perle pleine d'émotions.

Selket

Réponse de l'auteur:

Coucou Selket (cette fois, j'essaie d'être réactive aux reviews, j'ai encore pas mal de rar qui attendent :mrgreen:)

Tes compliments me font toujours hyper plaisir <3 Je n'avais jamais écrit sur ces deux-là mais il faut croire qu'il traînait dans mon esprit depuis pas mal de temps puisqu'il a été assez facile d'écrire sur eux. Je pense que je réécrirais peut-être sur eux si l'occasion se présente. Sans doute que Wayne sera moins distant du coup puisqu'il ne s'agit dans ce texte que d'un souvenir retransmis par une potion. ;) Je suis contente que tu n'aies pas vu venir la fin, j'avais peur d'avoir trop laissé d'indices pour que la chute soit réellement une surprise.

En général, je construis mon résumé avec une phrase de mon texte, celle qui décrira le mieux la fic. :mrgreen: Du coup, je n'ai pas vraiment de mérite, c'est plutôt une solution de facilité en quelque sorte. :mrgreen:

Merci encore pour ta review et si ce texte t'a transmis de l'émotion, j'en suis ravie. <3

Des bisous,

Lyssa.

 


Laisse par : Misti le 31/05/2018 03:53 pour le chapitre Chapitre unique

Salut Lyssa ! C'est le premier texte que je lis de toi, et laisse-moi te dire que j'ai beaucoup aimé.

Déjà, j'adore les prénoms que tu as donné à tes personnages (j'ai un faible pour les personnages aux noms inhabituels, donc là je suis servie). En fait, j'adore ces prénoms autant que Mac et Hop les détestent ! "Mac et Hop", soit dit en passant, ça sonne super bien. L'aperçu que tu donnes de leurs caractères pique ma curiosité, car tu parviens à laisser entendre beaucoup de choses sur eux tout en révélant très peu - ce que j'essaie de (mal) dire, c'est que c'est très bien dosé. Tout le long de la lecture, on se fait petit à petit une idée de qui ils sont (ou dans un cas, était), sans que toutes les informations nous tombent dessus d'un coup (ce qui est toujours tentant quand on présente ses personnages à un lecteur qui ne les connait pas forcément). J'avoue préférer pour l'instant le sarcasme réservé de Hop au caractère incendiaire de Mac, mais ils s'équilibrent bien, leur dynamique fonctionne à merveille.

J'ai justement pensé à 13 Reasons Why en lisant ton OS, pas tant pour l'aspect harcèlement mais plutôt pour l'aspect "hallucination d'un être aimé décédé" ! Qui a d'ailleurs une bien meilleure explication dans ton texte que dans la série xD Bref, cette idée de potion, c'est très bien pensé, pas si saugrenu que ça - je pense à tout ce qui a trait à la mort et au souvenir dans HP, aka les fantômes, les peintures (des pâles reflets de la réalité, comme ton Hop), la pierre de résurrection etc. Il y a de quoi faire, et puis avec la magie les possibilités sont infinies ! Donc c'est une très bonne idée d'exploiter cet aspect-là de la saga, d'autant que tu le fais avec originalité. Une potion anti-dépressive qui se commercialiserait après la guerre - ouah, je suis admirative.

Tout cela m'amène à mon deuxième point (on va prétendre que je ne me suis pas perdue dix fois en chemin) : c'est terriblement, terriblement triste. C'est ce qui m'a le plus marquée dans ton texte, je crois : la douleur de Mac est telle qu'il lui faut sa dose journalière de Hop pour survivre, comme une addict. C'est horrible. Et tout à fait représentatif de ce que c'est de perdre quelqu'un. Je suis contente que tu aies étiré la chute, parce que c'est le moment de ton texte où on prend vraiment conscience de l'ampleur de la douleur de Mac, de la profondeur de sa dépression. Ce n'est pas juste une chute qui surprend, mais c'est une chute qui peint tout ton texte d'une autre couleur. C'est très bien orchestré : on sent que la conversation nous mène quelque part mais on ne sait pas où, on voit la colère de Mac monter, et enfin la vérité explose.

Pour ce qui est de la forme, j'ai aimé que ton texte soit si poétique, et pas juste un dialogue. Ma phrase préférée : "La voix de Morag n’est plus qu’une fine dentelle de souffrance." Je... si simple, mais d'une beauté !! Honnêtement, je suis soufflée. Quelques autres remarques que je ne sais pas où caser : j'ai particulièrement apprécié le moment où Mac et Hop parlent de ces élèves qui les harcelaient à Poudlard, et que Mac refuse de voir leur étiquette de résistants comme une excuse pour leurs actes. Faire de Mac et Hop les victimes de futurs résistants apporte une nuance au caractère très manichéen de la lutte Résistants / Mangemorts, et ça, j'ai vraiment beaucoup beaucoup aimé. Chapeau bas. Pour finir, j'ai repéré un "cognard" quelque part, et bizarrement ça m'a rendue toute heureuse !

BREF, désolée pour cette review qui part dans tous les sens, et merci pour ce beau moment de lecture. Bonne chance pour le concours !

Réponse de l'auteur:

Salut Misti ! Ça me fait super plaisir de te voir par ici (et ça me rappelle que j'ai lu mais pas encore commenté tes derniers chapitres #flemmarde #mauvaiselectrice)

Je suis vraiment contente que ce texte t'ai plu parce que je ne partais pas vraiment sereine pour le coup. Je n'arrêtais pas de me dire que les lecteurs allaient me prendre pour une tarée à force d'écrire des trucs aussi glauques ! :mrgreen: 

Pour les prénoms, je n'ai absolument aucun mérite : ces deux-là sont canons et sont cités sur EHP et Pottermore. Ils appartiennent à la promotion de Harry mais on ne sait rien de plus sur eux. C'est mon petit kif de leur donner une vie, une personnalité, un passé. J'écris énormément sur les personnages secondaires et tertiaires car ils sont malléables et hyper intéressants. ;) Les surnoms viennent de moi, par contre. Je suis trop fière ! XD Plus sérieusement, je suis contente qu'ils te plaisent et que tu aies apprécié Hop (c'est drôle parce que ça dépend des lecteurs en fin de compte !). 

Effectivement, il y a un énorme côté 13 reasons why (soit dit en passant, je viens de me rendre compte que je l'ai ecrit en franglais dans ma note de fin #lahonte) de par cette sorte hallucination. Étrangement, je n'avais pas encore vu la saison 2 quand j'ai eu l'idée de cet OS et je me suis fortement inspirée de Bates Motel (série mettant en scène Norman Bates, tueur de Psychose dont on entrevoit la jeunesse et la schizophrénie qui s'empare peu à peu de lui). J'ai voulu rattacher le contexte de maladie mentale, de troubles psychologiques en me basant sur celle-ci. Et puis, je me suis aussi inspirée d'un épisode de Black Mirror (le premier de la saison 2 si mes souvenirs sont bons) où la technologie permet de créer une personne " de remplacement" à ceux ayant perdu un être cher. D'où la potion prescrite par la Medicomage et l'adaptation au monde de HP. :mrgreen: 

En effet, c'est d'une tristesse absolue mais je voue un culte aux personnages brisés et à l'après-guerre alors forcément mes personnages en bavent pas mal (même dans mes romances, en fait...). J'aime tout particulièrement m'impliquer dans leurs émotions, et parfois les laisser m'envahir pour les retranscrire le plus précisément possible. Je suis trop contente que l'effet t'ai plu ! 

Tes compliments me font très plaisir <3 #jesuisnullepourdiremerci 

Le harcèlement est un sujet qui me tient à coeur parmi les nombreux sujets de société et je mets un point d'honneur à ne pas rendre mes personnages manichéens. D'ailleurs, le fameux cognard s'applique à Michael Corner, l'un de mes favoris dans l'écriture, car même si je l'adore en tant que personnage, j'aime lui laisser sa part d'ombre tout comme je donne une part de lumière aux Serpentard dans d'autres écrits. :) 

Merci encore pour ta review, tu as illuminé ma journée ! <3 

Des bisous, 

Lyssa.

 

 

 


Laisse par : Charliz le 30/05/2018 23:59 pour le chapitre Chapitre unique

Hey bah tiens ! Je me suis prise une bonne saucée Bretonne en rentrant du boulot, ce texte tombait à pic ! :3 

Salut ! 

Bon alors j'ai cliqué sur ce texte par rapport à l'illustration et je ne regrette pas du tout ! Bien que finalement, je trouve que celle ci donne des informations sur ta chute... Dès les premières lignes, j'avais deviné que l'un des deux était mort, mais bon, je viens pas ici pour le concours mais bien pour passer du bon temps, et c'est le cas, donc merci !

J'aime bien ces deux personnages ! Enfin, surtout Mac parce que du coup, Hop est un peu plat et étant donné la fin, on comprend pourquoi ! Je l'ai trouvé très vive et d'ailleurs, ses souvenirs se fondent très bien dans le dialogue. C'est fluide et bien tourné... et ça c'est top ! 

Par contre qu'est ce que c'est malsaiiiiiiiin cette histoire *mode diplômée de psycho activée* Non mais vraiment, quelle idée de créer un truc pareil ! C'est la pire drogue du monde ! un peu comme si on allait voir un "voyant" pour parler avec un défunt qui nous manque! J'en ai eu des frissons... Et puis l'idée qu'un médicomage puisse prescrire un truc pareil, surtout dans le cadre d'une dépression... Ils ont vraiment rien compris ces sorciers ! Mais du coup, tu as réussi ton tour parce que les premières lignes ont rendues Mac très attachantes et avec cette fin, je suis vraiment triste pour elle... Elle est prise dans une boucle sans fin... Dans une boucle qui reste dans sa tête. Zut alors, je vais retrouver le nom de son médicomage et aller lui refaire le portrait è_é 

D'autant plus que ta plume est douce et précise... Tu n'as pas mis un mot de travers et tu m'as eu, bravo. 

Encore merci pour cet instant et à bientôt ! 



Réponse de l'auteur:

Hello ! 

Tu m'as bien fait rire avec ton entrée en matière. XD 

Mon illustration a été choisie à cause de la mélancolie qui s'en dégage parce que je ne me voyais pas afficher une illu joyeuse d'amitié. Quelque part, ça aurait été mentir aux lecteurs. :mrgreen: 

Je ne sais pas si c'est cousu de fil blanc dès les premières lignes mais, comme pour l'illu, je ne voulais pas mentir et j'ai donc glissé de gros indices dans mon texte. On va dire que tu es perspicace ! XD 

Tu as raison pour Hop, il est distant, plus froid qu'il l'aurait été de son vivant. Ce n'est finalement qu'un souvenir de lui. Tu remarqueras qu'à aucun moment, il n'a un geste de réconfort pour Mac, ce qu'aurait certainement fait le véritable Hop. Mais celui qui est dans ce texte n'est qu'un miroir sans âme... Je suis contente que, du coup, cela mette en valeur Mac qui est, elle, bel et bien là. :mrgreen: 

Je suis d'accord, c'est terriblement malsain cette histoire... mais mes idées sont souvent très tragiques et malsaines et j'y peux rien. XD Personnellement, pour les cas les plus extrêmes et à petites doses, je pense que ça peut aussi permettre de laisser le temps aux personnes de faire leurs adieux en reduisant peu à peu la dose. C'est horrible, effectivement, mais probable. Je ne sais pas si tu as vu Black Mirror mais il y a un épisode qui reprend un peu le même concept. 

Je suis contente que ce texte t'ai plu et je te remercie pour tes compliments ! <3 

Des bisous, 

Lyssa.


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.