S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News


Ho ho ho !

Faites un.e heureux.se le soir de Noël en lui écrivant une histoire personnalisée et en échange vous en recevrez une, concoctée spécialement pour vous !

Envie de vous laisser porter par la féerie de Noël ? N'hésitez plus et rendez-vous sur le topic de l'Echange 2019


De L'équipe de modération HPFanfic le 13/10/2019 22:22


94ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 94e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 10/10/2019 21:06



Bientôt sur le forum…


De L'équipe des Podiums le 07/10/2019 18:44


Les caractères spéciaux


Le retour des caractères spéciaux !!!


Un grand merci à Anwa et SUZYtfr, qui ont travaillé dur pour venir à bout des erreurs d'encodage des textes.

L'erreur d'encodage persiste sur les fiches de présentation des fics (catégorie,série, publié le, mise à jout le) mais l'équipe est informée et s'en occupe.

Si vous trouvez des textes où il reste des erreurs d'encodage, merci de les signaler sur ce topic-là.
De L'équipe de modération d'HPFanfic le 03/10/2019 20:00


Les Sélections du Mois


Félicitations à Zaz_ et Yali qui remportent la sélection sur la Gare de King's Cross ! Leurs fanfictions recevront une jolie vignette aux couleurs du Quai 9 ¾.

Pour novembre, vous avez choisi le thème des Horcruxes. Nous vous attendons nombreux pour proposer vos fanfictions favorites sur ce sujet en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois d’octobre, retrouvez notre sélection sur Rubeus Hagrid et votez pour vos favoris ici.

Bonne lecture à tous !


De L'Équipe des Podiums le 02/10/2019 21:45



À voter !

De la grandeur ! Du sang ! Des larmes ! Venez choisir le prochain thème des Sélections pour le mois de novembre parmi : Voldemort, Salazar Serpentard, Horcruxes, Mangemorts.

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 30 septembre 2019, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 25/09/2019 12:11


Reviews pour Une légende familiale

Laisse par : FleurBleue le 28/10/2018 13:44 pour le chapitre Lavander

Salut Selket,

Petit texte sur Seamus très émouvant ! Je ne saurais pas décrire la détresse aussi bien que tu le fais ici ! J'ai apprécié lire ces petits paragraphes et les détails historiques que tu y as placé. Tu as su lier l'histoire personnelle de Seamus, dont le père était moldu, avec l'histoire de l'Irlande et c'est très bien mené.

J'ai bien aimé ainsi l'ambiance de ton texte. Faire des ancêtres moldus de Seamus des défenseurs de l'indépendance de l'Irlande, des membres de l'IRA. Et lui à son tour sorcier a dû aussi mener une bataille de laquelle il ressort meurtri. L'Irlande/L'Irlande du Nord tout ça est assez compliqué comme histoire. Je ne suis jamais allée en Irlande du Nord (ou alors juste à la frontière avec la République d'Irlande) mais à Belfast il doit y avoir pas mal de tensions... Enfin, je pense que tu maîtrises bien le contexte, sans doute as-tu vécu là-bas, pour le transcrire si bien ? 

Et cette idée d'auberge avec d'autres membres de l'AD un peu perdus, c'est chouette !

 



Réponse de l'auteur: Salut Fleurbleue, Je te remercie grandement pour ta review. Elle m'a fait énormément plaisir. Je n'ai jamais vécu en Irlande et je ne suis jamais allé en Irlande du Nord. Par contre je suis déjà allé en vacances 4 fois en République Irlandaise et je suis une passionnée d'histoire et de recherche ce qui m'a permis de faire énormément de recherche et de lire des témoignages sur la scission Irlandaise. Je suis contente que tout cela paraisse tellement crédible au point que tu crois que j'y ai vécu. ça ne peut pas me faire plus plaisir. Pour l'auberge des gens brisés je te conseille d’allée lire mon recueil le temps d'un thé qui parle de cette auberge et si tu veux en apprendre plus sur sa création alors je te conseille ma fic de l'autre côté de la porte

Laisse par : Ella C le 05/10/2018 10:38 pour le chapitre Lavander

Comme correcteur, je peux te conseiller scribens.

 

Sinon, pour revenir sur le dernier paragraphe, il ne tombe pas comme un cheveu sur la soupe, je crois que mon premier commentaire sonne plus neganég que je l'aurai voulu. C'est juste que je comprends pourquoi Seamus va au Ministère, mais je ne comprends pas pourquoi il se met à parler de son grand-père, surtout qu'après il rechange de sujet pour parler de ses amis. Mais bon c'est juste deux phrases dans le paragraphe, rien de grave x)



Réponse de l'auteur: Merci pour le correcteur :) D’accord je comprends ce que tu veux dire. J’ai été maladroite dans ce que je voulais dire. Au final c’eteit une petite conclusion du genre les animaux fantastiques avait toujours eut une place dans sa vie et la banshee particulièrement. Et après cette constation à haute voix semais repense à ses amis en se disant que maintenant c’est eux dans sa vie

Laisse par : Ella C le 04/10/2018 23:56 pour le chapitre Lavander

(Le Connemara... J'ai la chanson en tête xD)

Bonsoir !

Ce texte est très touchant. Tu as extrêmement bien retranscrit la moindre émotion de Seamus, sa douleur, sa peine, son aigreur et sa mélancolie. Tout est très détaillé et précis, si bien que les sentiments semblent passés au peigne fin, et en même temps on suit la réflexion de Seamus. Comme une plongée droit dans son esprit, c'est fluide, ça s'enchaine bien, on remonte les souvenirs et les images... J'ai adoré. Les phrases sont à la fois simples, comme elles le sont quand on pense au quotidien, et à la fois tellement justes, chaque mot est à sa place, pas un de trop, pas un qui déborde. C'est limpide, on n'a même pas besoin d'imaginer ce qu'il ressent : ça s'étale sous nos yeux. Il est tellement facile de compatir avec Seamus en te lisant, de se mettre à sa place, de ressentir le poids de la guerre... Je trouve ça très fort, voire dense, dans le sens où chaque mot appuie ce ressenti et vient l'accentuer, jusque dans les silences pesants ce "rien et pourtant. à a fin du 1er paragraphe...). Seamus ne peut pas échapper aux souvenirs, alors on ne peut pas non plus, et il faut attendre la fin du texte pour l'acceptation, le début de deuil et la respiration.

Franchement, coup de cœur. Tout semble tellement contrôlé, le choix des mots, la longueur des phrases, la ponctuation, ces espaces entre les paragraphes qui montrent que le temps passe, mais en même temps les émotions sont tellement semblables d'un paragraphe à l'autre qu'on dirait que tout s'enchaine, comme s'il n'y avait qu'un silence pour marquer la pause. J'ai été marquée par le rythme, qui est accentué par ces paroles en italiques (je suppose qu'elles viennent de la chanson ? N'ayant pas trouvé son titre, je ne peux pas vérifier), il apporte une bonne dynamique au texte et semblent marteler des faits inévitables (violence, répétition historique, pleurs). J'ai adoré le passage à la deuxième personne au quatrième paragraphe. C'est une personne que j'aime beaucoup de base, je trouve qu'elle permet de jouer sur la distance lectorat/personnage, et là ça a été mon paragraphe préféré, le plus chargé émotionnellement, celui où on fait face aux personnes mortes et où la douleur est la plus forte et, paradoxalement, celui qui débouche sur le sauvetage, le premier signe d'une amélioration.

Ce sauvetage m'a beaucoup plu d'ailleurs : même si le texte est profondément triste, il se finit "bien", en tout cas on peut garder espoir. Seamus ne s'enfonce pas totalement dans la mélancolie et, peu à peu, son état s'améliore, il sort de la dépression. Tout vise pile là où il faut pour moi, car l'espoir me tient à cœur.

Avoir choisi d'intégrer le thème des créatures et de la romance comme deux facettes de cet espoir est très intéressant. Lavande, symbole d'un amour passé et détruit par la guerre, symbole triste et violent donc mais d'où il tire une chose positive : sa force d'avancer. Les yeux de Lavande sont comme un phare dans le brouillard, qui le guident. (Et c'est drôle que Lavande soit mentionnée la première fois à travers un brouillard, qui fait aussi écho à celui qui embourbe ses pensées, et l'empêche de se détacher du passé). De l'autre côté, on a la banshee, symbole triste également, messagères de la mort, mais aussi symbole de deuil, qui lui donnent la force physique (en le guidant littéralement par la main) d'avancer. Les souvenirs de Seamus brouillent les différences entre les deux et je trouve ça glauque mais poétique.

J'ai un peu moins aimé le dernier paragraphe, parce que son enchainement est moins logique : on passe du ministère et des procès à son amour des créatures magiques puis à ses raisons de rester... Je comprends pas vraiment les transitions (en fait, je ne vois pas ce que le passage sur les créatures magique fait là). Il y a aussi quelques fautes d'orthographe (réveil au lieu de réveille par ex.), n'hésite pas à utiliser un correcteur sur internet :)

Bref, j'ai adoré ce texte, et j'ai été beaucoup touchée. Très beau, bravo !



Réponse de l'auteur: Merci Ella pour ta review qui est vraiment si adorable et longue aussi. Je ne pensais pas qu'on pouvais dire autant sur mon texte. Pour la chanson j'avais oublié de le préciser, pourtant j'étais persuadée de l'avoir fait, je l'ai donc rajouté en note d'auteur. Il s'agit de Zombie de The Cranberries. Je n'avais pas pensé que le dernier paragraphe tomberait comme un cheveux sur la soupe. Et je m'en désole maintenant. Pour les fautes je vais passer ça au correcteur sur internet, à ce propos si tu en as un à me conseiller je suis preneuse :) Je suis vraiment contente que tu es trouvé le découpage, l'enchainement des phrases, et les incises au sein des phrases cohérentes et bien pensée car souvent je peche dans ce domaine. Je suis ravie que le texte t'ai plut et que mon Seamus t'ai touché. C'est un personnage que j'aime beaucoup et lui et Lavande sont un couple que j'affectionne tout particulièrement. Encore merci pour cette review qui m'a mise de bonne humeur pour toute la journée à suivre. Alors autant dire qu'au réveil ça fait plaisir.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.