S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Promouvez vos concours et complots !


Vous organisez un concours, un complot ou une machination sur le forum, directement ou indirectement lié à HPFanfic ?

L’équipe d’HPFanfiction vous propose de relayer votre projet via une News comme celle-ci et/ou sur sa page Facebook !
Intéressé ? N’hésitez pas à contacter Chalusse par MP sur le forum pour lui transmettre les informations principales (thème général, condition particulière d’inscription, deadline, etc.) !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 21/02/2020 12:23


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème d'avril 2020 sont ouverts ! Arriverez-vous à choisir entre : Sirius/Lily, Traumatisme, Quête ou Personnages secondaires ?

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 29 février 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 18/02/2020 19:00


Sélections du mois


Félicitations à Rori, lilimordefaim,The Night Circus, Uzy, Josy57 et Catie qui gagnent la sélection One Shot ! Leurs OS recevront une jolie vignette digne de Rita Skeeter.

Pour mars 2020, vous avez choisi le thème Sang-Pur. Venez donc proposer vos deux fanfictions préférées en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de février, soyez attentifs à tous les indices pour dénicher les coupables de notre sélection Enquête. Reviewez et votez pour vos favoris ici.

Bonne lecture à tous !


De L'équipe des Podiums le 15/02/2020 20:58


Recrutement pour l’équipe de communication


Bonjour,

L’association souhaite recruter deux à trois personnes pour reformer l'équipe de communication d'HPF. Les missions de cette équipe seront les suivantes :
— Gestion du blog d'HPF
— Animation de notre compte Twitter
— Tenue des news mensuelles sur le forum

Pas besoin d'être un.e pro des réseaux sociaux ou de la comm, on vous expliquera tout et il n'y a rien de bien compliqué. Pas besoin non plus d'être forcément à l'affût de tout ce qui se passe sur HPF, ce seront les autres équipes qui vous feront passer leurs infos.

Si vous êtes intéressés, merci d'envoyer vos candidatures par MP à Verowyn, sur le forum, jusqu'au 15 février. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à la contacter par MP également.

Belle journée sur nos sites !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 01/02/2020 11:13


Concours HPF !


Tu as envie de te lancer dans un concours à la thématique journalistique sur le forum HPF ? Ce qui suit devrais t’intéresser…

« Chers membres d'HPF,

Alors que de sombres rumeurs s'emparent du chateau de Poudlard, une équipe, férue de vérité et d'actualité recrute activement... Du 20 janvier au 20 avril 2020, ne ratez pas l'opportunité de rejoindre La Gazette de Poudlard, un journal fait par les élèves, pour les élèves ! A chaque instant, sur cette période, la rédac vous ouvre ses portes et vous promet des défis journalistiques hauts en couleurs ! Rejoignez la troupe des Héritiers de Rita ! Pour plus d'informations et connaître les modalités de participation à ce concours, n'hésitez pas à contacter BellaCarlisle, Hazalhia ou AliceJeanne et rendez-vous sur ce topic.

Le scoop du siècle n'attend que vous ! »

Nous espérons que vous serez nombreux à rejoindre la troupe des Héritiers de Rita !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 31/01/2020 11:34


3ème Édition de la Nuit Érotique


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 3e édition de la Nuit Erotique d'HPF se déroulera le samedi 15 février de 20h à 3h dans le Dortoir. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaitre les modalités d'accès et de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'équipe des Nuits le 28/01/2020 10:31


Reviews pour Le bruit de la mer

Laisse par : Honia le 16/11/2019 21:55 pour le chapitre Chapitre unique
Cet OS est vraiment magnifique et rythmé par le bruit des vagues, avec ce silence entre chaque qui vient rappeler cette oreille manquante et ce jumeau absent. La douleur de son âme se ressent à travers ton écrit. Il n'y a pas une touche de trop, une touche de pas assez, elle est simplement parfaite. Je savoure chacun de tes mots, en me pensant moi aussi, face à cette mer, entendant chaque bruit avec lui comme le silence qui l'accompagne.

Je crois que j'ai eu envie de lire cette fiction, parce que quand je me suis inscrite, il y a plus de cinq ans, il y avait cet OS magnifique, une lettre de George écrite, pour Fred. Une marque de leur absence.

Je n'ai jamais pu en lire d'autres de ce style-là, parce qu'elle m'avait marqué, parce qu'elle était tellement belle, parce qu'elle était puissante. Et ce soir, après plus de cinq ans, je tombe sur ton écrit, et je me retrouve avalée, totalement prise dans les vagues de ton écrit, et dans cette mer qui m'a englouti.

Le maniement de chacun de tes mots, est pensé, et placé idéalement. Je n'ai rien à dire, si ce n'est bravo. Et merci d'avoir écrit cet OS.

(Je la prends dans mes favoris)

Réponse de l'auteur: Bouhouuuuuu (ça, c'est moi qui me retiens de pleurer comme une madeleine)

J'ai relu ta review plusieurs fois sans savoir trop quoi dire tellement j'ai été touchée. On a tous été marqués par des textes qu'on a jamais oublié, et on part à la recherche de nouveaux qui pourront nous faire vivre des sentiments semblables... Alors que ce texte ait suscité ce sentiment chez toi, je suis juste super contente pour toi, et super reconnaissante et flattée en tant qu'autrice. Tu me dis merci pour avoir écrit cet OS, mais moi je te dis aussi merci pour ton magnifique retour qui m'émeut au plus haut point. Merci merci merci !

Laisse par : Samantha Black le 12/10/2019 21:29 pour le chapitre Chapitre unique
Salut Tiiki !

Comme promis, j'arrive enfin avec ma première review. C'est la première fanfiction HP que je lis depuis des mois donc je me remets dans le bain doucement (un bain d'eau salée) XD

Sur cette blague pas drôle, revenons à nos veaudelunes ! J'ai beaucoup aimé ton texte. Tu manies très bien les mots et arrives à rendre le texte vraiment très poétique. La répétition de la première phrase est bien amenée et donne du rythme à cet OS.

Je trouve aussi que tu as vraiment bien réussi à utilisé le thème. Et ces trois dernières phrases... Parfaite !

Bref, tout ça pour dire que c'était un très bon texte et que j'ai passé un joli moment de lecture. :)

Réponse de l'auteur: Salut Sam !

Qu'est-ce que je suis contente de voir tous tes jolis retours. J'adore ta blague moi, j'espère juste que contrairement à George l'eau salée n'a pas fini par t’écœurer et par te brûler xD (bon, disons que je m'essaye moi aussi à l'humour, pardonne-moi)

"Parfaite" ? *-* C'est trop pour mon petit cœur

Merci beaucoup pour cette review, je suis vraiment contente de voir que ce texte t'a plu !

Laisse par : AliceJeanne le 06/10/2019 11:02 pour le chapitre Chapitre unique

Waw...

Maintenant je regrette de ne pas avoir lu ton texte directement lors de la nuit parce qu'il est vraiment magnifique. Bon, après si je l'avais lu je n'aurais pas forcément été bonne à grand chose après mais, c'est un détail.

Sache juste que, si George ne pleure pas, de mon côté c'est plutôt l'inverse. Ton texte est vraiment très beau, très émouvant, très criant de vérité, si amer, si... tout en fait. Merci de l'avoir partagé! <3 Je pourrais relever toutes tes phrases pour te dire à quel point je les ai aimées et trouvées justes et belles. Tu as géré à la perfection le champ lexical de la mer, tout roule sous les yeux comme des flots calmes.

Un grand grand grand BRAVO!

Je suis désolée de ne pas avoir plus de choses à dire sur ton texte parce que franchement il mériterait qu'on s'attarde sur chaque tournure de phrase, mais l'ensemble rend si bien que je n'ai pas envie de le découper en morceaux.

Petit best of de mes phrases coup de coeur quand même:

- "Il laisse couler." Pour toutes les interprétations que l'on peut en faire. Car même si George laisse couler les paroles des autres, il ne se laisse pas moins couler lui-même.

- "Comment continuer à rire lorsque sous nos paupières il pleut des cascades de souffrance ?" "Il ne sert à rien de verser des larmes quand les torrents de cruauté se déversent sans discontinuer sur votre vie toute entière." "La vie peut-elle vraiment continuer quand la tempête a arraché tous les phares de votre vie pour les éclater impitoyablement dans les fonds marins ?" Le deuil, magistralement bien exprimé.

- "De son oreille droite, George entend le fracas des vagues contre les récifs de sa vie, et la houle roule autour du rocher qu’est devenu son cœur." Parce que je trouve cette phrase particulièrement mélodieuse.

En fait je pourrais vraiment presque tout citer... Le thème du naufrage, la métaphore de l'eau qui rentre dans les cales et l'attire inextricablement vers le fond, la noyade, la tempête et la violence des vagues (de sentiments), ta comparaison des critiques aux cris des mouettes, la petite note d'espoir qu'apporte Angie.

Bref, gros gros coup de coeur sur ce texte <3



Réponse de l'auteur: Bon comme promis j'ai pris le temps de me remettre de mes émotions et je me jette maintenant pour te répondre (même si ma RàR tiendra pas trop la route par rapport à ta review initiale xD)

Déjà, merci. Merci pour m'avoir lue, merci pour tous les compliments que tu m'as déjà fait, merci pour ton retour en particulier sur ce texte. Si George ne pleure pas, bah moi j'ai envie de pleurer aussi là (pas moyen de répondre autrement qu'à chaud, à chaque fois que je relis ta review je me sens toute bête, désolée).

J'aime beaucoup écrire sur le champ lexical de la mer, je ne sais pas trop pourquoi, les sonorités et les sensations me parlent. Quand j'ai écrit ce texte pendant les Nuits, j'ai voulu écouter le bruit de la mer sur youtube, parce que j'étais partie sur le mot "audition" et que j'ai tout de suite eu l'image des coquillages qu'on collait à ses oreilles. Je me suis dit que pour décrire au mieux cette sensation de l'eau qui entre et ressort du conduit auditif, il fallait peut-être que je l'écoute. Au début, je voulais juste écouter le bruit une poignée de seconde pour décrire la sensation, mais finalement il est resté en fond sonore tout du long. Et en fait, je trouvais ça tellement angoissant. Je trouvais ce bruit tellement intrusif, tellement violent. Après toutes les métaphores en ont découlé (je peux pas m'empêcher les jeux de mots). Un certain nombre ont été écrites le lendemain, et si tu compares mon texte initial et celui que j'ai publié il y a quand même des différences (j'ai évité de modifier les phrases déjà construites quand elles me convenaient, mais par exemple la métaphore de la tempête n'était pas du tout présente à l'origine.

Je parle beaucoup quand je suis émue (déjà que j'ai tendance à écrire de longues RàR de manière générale xD), et je ne pourrais pas non plus te citer tous les passages de ta review qui m'ont touchée, alors je vais juste conclure en te disant encore une fois merci. ♥ Je suis très contente que cela t'ait plu.

Laisse par : Carminny le 04/10/2019 13:01 pour le chapitre Chapitre unique

C'est tellement triste comme texte et tellement beau en même temps avec la métaphore de la mer. Tout reflète la tragédie de Georges parce qu'il a perdu Fred. Voilà, bravo.



Réponse de l'auteur: Merci beaucoup Carminny !

Laisse par : Chrisjedusor le 03/10/2019 16:23 pour le chapitre Chapitre unique

Bonjour Tiiki, 

Je viens de lire ton petit texte. Il est trés poignant. C'est bien jouer de mettre en lien son " accident " avec ce mangemort, les vagues de la mer et la mort de son jumeau. J'ai trouvé les tournures de phrases trés  poétique. Tu as beaucoup accentué sur sa tristesse et sur le fait que les autres ne veulent le voir que sourire. Mais bon, perdre son jumeau ce n'est pas rien non plus.Et on comprends que quelque chose en lui est brisé, et ne se réparera jamais. Sa part enfentine est partie, du moins, c'est ce que j'ai compris de part tes mots quand il songe au coquillage que l'on peu mettre contre son oreille quand on est enfant.

Heureusement qu'Angelina est là pour le comprendre, se soutenir mutuellement dans cette épreuve.

Bonne journée à toi,

Chris.



Réponse de l'auteur: Bonjour Chrisjedusor !

Merci beaucoup pour ton retour qui me fait décidément très plaisir. C'est exactement ça, sa part enfantine et son insouciance sont parties avec la guerre, avec la souffrance, avec Fred. Il a grandi trop tôt, trop vite, et il n'arrive pas à s'en remettre parce qu'il n'a plus aucun repère et il n'a plus rien à quoi se raccrocher (sauf peut-être Angelina, parce qu'elle aussi ne s'est pas encore détachée de Fred). Alors bien sûr on pourrait dire qu'il n'est pas seul, que sa famille est là, mais il est tellement malheureux et il se sent tellement incompris que c'est comme s'il était livré face à lui-même. Il a le syndrome du survivant, et en même temps il exècre tous les autres de ne pas se sentir coupables, et de ne pas comprendre sa culpabilité à lui d'être encore en vie.

Laisse par : Misti le 02/10/2019 23:46 pour le chapitre Chapitre unique
Salut Tiiki !

J'ai beaucoup aimé ton texte. Avant de le commencer je m'attendais à quelque chose d'un peu bateau (haha) parce que le thème de la mer en relation avec la souffrance est assez surexploité, mais pas du tout ! La diversité et la richesse des métaphores aquatiques m'a impressionnée, tu as fait preuve d'une sacrée inventivité, on sent que tu te livres à un véritable exercice d'écriture, de style. Je dois avouer qu'à une ou deux reprises ça devient un peu lourd - ce à quoi on peut s'attendre avec une métaphore à chaque phrase ! (Par exemple 'il a soudain l'impression que tous les marais salants du monde se sont mis à danser sur son palais', ça m'a semblé un peu trop hyperbolique si tu vois ce que je veux dire ? Or ton texte n'en a pas besoin, il est déjà suffisamment poignant !) Malgré cela, dans l'ensemble c'est bien tourné et poétique... Quelques expressions que j'ai trouvé très belles :

"De son oreille droite, George entend le fracas des vagues contre les récifs de sa vie, et la houle roule autour du rocher qu’est devenu son cœur."
"Les mots des Autres sont des lames de fond qui, terribles rasoirs, le déchiquettent férocement pour le laisser sanguinolent parmi les flots."
"On ne veut pas de cet autre George éventré, qui prend l'eau de toutes parts."
"Alors il fait semblant de ne pas les entendre, c'est pratique quand on a qu'une oreille…"
"Parce que les ouragans et les dépressions tropicales c'est loin, c'est en Amérique, et pas du tout du côté de la Manche."
"Lorsque votre peau est déjà boursouflée, gonflée d'eau, parce que vous êtes déjà depuis trop longtemps immergé."

Bravo pour ce texte, j'ai beaucoup aimé le lire ! Tu as une très jolie plume ! Et soit dit en passant, l'image que tu as choisie est superbe :)

Réponse de l'auteur: Salut Misti !

Je suis ravie que ta lecture t'ait plu ! Avant toute chose, c'est vrai que la mer/le désespoir/la mélancolie sont souvent des thématiques qui s'entrecoupent, et rien de vraiment novateur pour le coup, mais ce sont justement des thématiques et des champs lexicaux qui m'inspirent et me font écrire très facilement.

Je te remercie vraiment pour avoir pris le temps de commenter ce texte, et je te remercie surtout pour tous tes gentils mots qui me font fondre le cœur. Je comprends tout à fait tes réserves sur certaines métaphores qui rendent le tout plus pesant, parfois je me laisse un peu porter et je n'ai pas le recul nécessaire, et c'est drôle parce que j'aimais énormément celle sur les marais salants. En même temps, je trouvais ça bien d'avoir des images plus simples et d'autres très hyperboliques pour mettre du relief au texte, comme s'il y avait des relents de dégoût qui arrivaient parfois pour culminer et s'évanouir aussitôt (et justement ce moment "lourd" que tu cites fait partie de ceux où la vie était devenue la plus insupportable pour George).

Pour l'image, Aquasixio fait vraiment des trucs de dingue sur DA, et que ce soit pour ce texte ou pour celui que j'avais écrit sur Angelina j'ai trouvé à chaque fois les images a posteriori et j'étais soufflée de voir à quel point son univers visuel correspondait à celui que j'imaginais pour ce type de textes.

Merci encore pour ta superbe review ! Et à bientôt peut-être ! :)

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.