S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

99ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons qu'une édition spéciale des Nuits d'HPF se déroulera le mercredi 1er avril à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'équipe des Nuits le 21/03/2020 20:03


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème de mai 2020 sont ouverts ! Venez choisir entre : Tragédie/Drame, Folie, ou Harry Potter.

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 mars 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 20/03/2020 19:54


98e édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 98e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 14 mars à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'équipe des Nuits le 12/03/2020 09:20


LE « KIÈTU ? » D’HPF !


Auteur.ice sur le site Harry Potter Fanfiction ?
Présente-toi à la communauté HPF par le biais de sa page Facebook. Offre-nous l'occasion de te découvrir et laisse la magie opérer !


Votre page Facebook vous propose de découvrir les auteur.ice.s qui font vivre le site Harry Potter Fanfiction.
Régulièrement, un.e auteur.ice sera mis.e en lumière grâce à un formulaire de présentation qu’il ou elle remplira au préalable.
L’auteur.ice pourra nous parler de son rapport à l’écriture de Fanfictions, des thèmes ou personnages qu’il ou elle affectionne tout particulièrement ; mais aussi mettre en avant l’une de ses Fanfictions et présenter l’auteur.ice ou la Fanfiction qu’il ou elle préfère !

Cher.e.s auteur.ice.s, nous espérons que vous serez nombreuses et nombreux à vous présenter à la communauté HPFienne. Nous avons hâte de vous découvrir et de découvrir vos textes ! Pour ce faire, nous vous invitons à remplir ce court formulaire de présentation.


N’hésite pas à nous interpeller dans les commentaires, ici ou sur Facebook, si tu as la moindre question !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 10/03/2020 10:59


Sélections du mois


Félicitations à Les Nerles, Taka et RJWilkong qui gagnent la sélection Enquête ! Leurs fanfics recevront une jolie vignette digne des meilleurs Aurors.

Pour avril 2020, vous avez choisi de mettre à l'honneur les figurants avec le thème Personnage Secondaire. Venez donc proposer vos deux fanfictions préférées en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de mars, révisez vos bonnes manières avec notre sélection Sang-Pur. Reviewez et votez pour vos favoris ici.

Bonne lecture à tous !


De L'équipe des Podiums le 05/03/2020 21:44


16ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 16e édition des Nuits Insolites se déroulera le VENDREDI 6 MARS à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 27/02/2020 23:21


Reviews pour Prince Harry, oui c'est bien lui!

Laissée par : Carminny le 08/03/2020 11:17 pour le chapitre Session 2 - Parmi les fantômes

Alors là, j’adore ! Je n’aurais jamais cru lire Voldemort ne parler qu’en citant Shakespeare (d’ailleurs un de ses phrases n’est pas en gras je crois) mais c’est hilarant et dans cette situation si incongrue cela fonctionne à merveille ! Cette histoire de parapluie-clef est géniale, j’adore. Et puis que Voldemort se retrouve en enfant est sympa, surtout qu’ensuite le fantôme le prend vraiment pour un enfant XD D’ailleurs ce fantôme est superbement génial ! C’est qui ? Il est mystérieux, il fait penser à un guide qui aide les âmes perdues. Peut-être qu’il attend quelqu’un… Ce texte est assez philosophique sous son aspect absurde. J’aime vraiment beaucoup autant au niveau du style qu’au niveau du contenu. Et les contraintes sont vraiment bien intégrées, je suis impressionnée par l’importance du parapluie !


Laissée par : Carminny le 08/03/2020 11:16 pour le chapitre Session 2 - Au-delà des limites

On trouve la suite du défilé de vie de Voldemort à sa mort et pourtant son comportement est tout autre, fini la rage et les remords de ne pas avoir pu tuer suffisamment de personnes importantes et place à la fierté d’avoir toujours plus repoussé les limites. C’est une très belle exploitation du thème ! On n’en attend pas moins d’Ielenna ;). J’ai beaucoup aimé cette visite chez le ministre de la magie vraiment inconscient de laisser sa maison sans surveillance alors qu’il paraît qu’il sait très bien quel danger provient de Tom Jedusor. J’avoue que l’émotion surprise aurait pu être plus présente, on a bien celle du ministre à sa mort mais celle de Tom lorsqu’il veut tuer Harry me manque un peu. Cependant, j’adore cette fin qui fit un saut dans le temps, qui mêle tout dans les derniers instants. C’est magnifique !


Laissée par : Carminny le 08/03/2020 11:16 pour le chapitre Session 2 - Regrets et remords

Coucou ! J’aime beaucoup le format de votre texte avec les différentes étapes de la vie de Tom/Voldemort surtout que vous vous êtes concentrés sur le début de sa vie avec l’enfance à l’orphelinat. J’ai eu de la compassion pour ce petit Tom qui doit subir ses camarades agités. Je trouve ça étonnant qu’il ne se soit pas intégré plus que ça et devenu comme eux (ça pourrait être un UA intéressant ^^). Mais ils sont horribles avec lui et c’est triste qu’il n’y ait eu personne pour le protéger au lieu de le laisser se venger lui-même et développer sa méchanceté. Concernant les contraintes, je trouve que autant les nuances de vert et la canicule sont bien intégrés, la partie sous terre est très courte et la pisciculture manquante (on a trois mots sur les sept phrases attendues). Néanmoins, ça m’a amusée de voir ce Dennis déjà fan de poissons même s’il est réellement agaçant. En tout cas, je trouve l’attitude de Voldemort face à la mort, en refusant de se repentir, quand même admirable. Il sait que pour s’aider au jugement, il devrait au moins faire semblant de regretter mais il décide d’assumer ces actes. En fait, ça ne lui ressemble pas trop, non ? Mais j’aime beaucoup qu’il décide que c’est des foutaises d’essayer de le faire changer d’avis. Bravo en tout cas !


Laissée par : Ocm le 08/03/2020 00:19 pour le chapitre Session 2 - Parmi les fantômes

Hey !

 

Que dire... J'ai vraiment adoré. Ce monde de la mort que vous avez créé est vraiment fadcinant, surtout avec l'idée des clés et des parapluies. Ca donne une ambiance à la fois douce et oppressante.

Mais bien entendu, toute l'introspection de Tom est encore plsu extraordinaire. Ce sentiment qu'il a d'être finalement plus en vie et plus heureux dans la mort c'est une conclusion parfaite pour ce personnage ^^ je trouve que vous lui rendez merveilleusement justice ici, sous les traits d'un enfant perdu, ce qu'il a finalement toujours été. Je ne saurais certainement pas restranscrire toutes les émotions qui m'ont traversé mais j'ai eu un vrai pincement au coeur en le quittant.

Bref, un gros bravo à vous, pour l'instant ce texte est mon coup de coeur de la session ^^


Laissée par : Ocm le 07/03/2020 23:43 pour le chapitre Session 2 - Au-delà des limites

Me revoilà ^^

 

Les réflexions dans l'esprit de notre cher Tom sont toujours très intéressantes sous votre plume :). La première phrase sur l'amour surtout <3. Mais bon, je suis plus très constructive là x) (le suis-je seulement quand on cause de ce bonhomme là ?) Enfin bref, c'était plus court mais on sent toujours la chute qui l'entraîne vers le fond et les souvenirs de sa vie et de sa gloire qui tentent de le retenir. Seulement, on sait tous que ça lui a pas réussi... 

J'ai hâte de voir la dernière partie !


Laissée par : Ocm le 07/03/2020 23:26 pour le chapitre Session 2 - Regrets et remords

Hey !

 

Que dire, vous touchez à ma partie préférée de l'univers d'HP x) et à un de mes personnages préférés surtout ! Je suis pour la réhabilitation moi aussi : Je l'adore, j'adore son histoire, surtout de la fçon dont vous le passez en revue. J'aime surtout cet effet de verticalité installé dans le texte qui fait qu'on a vraiment l'impression de tomber, de souvenirs en souvenirs. Le refrain illustre bien lui aussi cette idée, ainsi que l'idée du Jugement Dernier qui revient et qu'il est un peu en train de vivre en revoyant ses pires souvenirs. 

je suis curieuse de savoir ce que vous nous réservez pour la suite ! J'ai bien aimé la poésie de ce moment et ça n'augure donc que du bon :D Au plaisir !


Laissée par : Awena le 06/03/2020 22:54 pour le chapitre Session 2 - Parmi les fantômes

J'ai adoré votre histoire vraiment. Ce chapitre là était un peu plus complexe à lire parce qu'il a un aspect flou et imaginaire qui nous transporte autre part. Mais j'ai trouvé ça super agréable justement, puisque ça semble logique considérant l'instant. J'ai aussi trouvé interessante le revirrement de Voldy même si j'ai du mal à y croire.
Vraiment, de chouettes idées et bravo pour les citations de Shakespeare ! 
Vous avez vraiment fait un super boulot pour cette deuxième session, bonne chance ! 


Laissée par : Awena le 06/03/2020 22:43 pour le chapitre Session 2 - Au-delà des limites

J'ai eu un peu de mal à relier le passage sur l'échange entre le premier ministre et Voldy de son petit nom mais pour le reste c'est franchement magnifique.
J'ai particulierrement aimé ton utilisation du titre de Zola 'Le voeux d'une morte' c'était vraiment une bonne idée.
Quand à l'utilisation du vert je trouve que ce n'est pas génant que vous ayez utilisé les mêmes conraintes dans plusieurs chapitres, au contraire, ça forme une sorte de lien entre eux mais aussi avec le personnage principal.
Vraiment bien joué Ielenna c'est un super chapitre et ça me donne vraiment envie de poursuivre ma lecture !

 


Laissée par : Awena le 06/03/2020 22:37 pour le chapitre Session 2 - Regrets et remords

Wahou Wahou ! 
J'ai été en apnée tout au long du récit c'était magnifique. Franchement chapeau c'est original dans le fond et la forme, c'est un personnage sur lequel je ne lis jamais.
Et surtout...Les contraintes ! Vous avez tellement assurés ! 
Je passe vite à la suite mais félicitations !


Laissée par : Omicronn le 05/03/2020 20:15 pour le chapitre Session 2 - Parmi les fantômes
Très perturbée par mon début de lecture puisque je pensais lire sur Teddy et ça correspondait pas du tout au personnage haha. Tom n'est pas un personnage sur lequel j'apprécie de lire donc j'ai eu un peu plus de mal à rentrer dans le texte, mais j'ai bien aimé l'utilisation des contraintes. En fait, et notamment pour le dernier chapitre que j'aime beaucoup (surtout les citations, quel génie !), j'ai beaucoup aimé l'histoire que vous déroulez avec les contraintes mais le personnage me bloque totalement. C'est un avis tout à fait personnel en tout cas, et ça n'enlève rien à l'écriture de l'histoire, évidemment !

Laissée par : Tiiki le 05/03/2020 19:05 pour le chapitre Session 2 - Parmi les fantômes
Hé! Mon parapluie ne me protège pas non plus, il pleut sur mes joues. Bon, remettons tout en place, et plus vite que ça !

Pour l'histoire je viens de modifier un truc que j'avais écrit et du coup j'ai supprimé la review avant d'en avoir copié le message, j'ai cru avoir bêtement perdu tout ce que j'avais écrit TT.TT Et heureusement j'ai fait "retour" jusqu'à tomber sur mon brouillon (et vous êtes chanceuses parce que je passe normalement mon temps à fermer tous mes onglets, maniaque comme je suis)

J'ai passé ce chapitre à rêver. Les contraintes vous savez que vous les avez relevées alors je vais vous passer mes remarques habituelles on s'en fiche un peu. Comment on peut faire des parapluies une si belle chose ? Comment on peut se promener parmi les fantômes avec autant de poésie ? Parfois je me perdais dans la brume et je ne savais pas exactement ce que je lisais, et puis finalement ça prenait sens. Ce Voldemort qui a vu sa vie défiler devant ses yeux, ce mage noir qui a commis les pires atrocités et a dépassé bien trop de limites physiques et mentales se retrouve soudain à déambuler comme un enfant, et il devient terriblement humain. Et moi mes yeux deviennent terriblement humide (fragile, vous avez dit?)

Alice, vraiment, elles sont belles tes limbes. Je n'arrive pas bien à dire ce qui m'a touchée à ce point. La grâce de ta plume ou la poésie de tes idées. Ou peut-être les phrases de fin. Quelle fin. Et puis en plus ça vient couronner un beau recueil. Cette histoire de la chute de Voldemort, vous avez tous les trois véritablement sublimée. J'y ai cru, du premier au dernier mot. Et j'ai tellement voyagé : du car scolaire brûlant aux réflexions philosophiques sur le pouvoir, l'angoisse existentielle de la mort, et le manque d'amour, en passant par le monde des fantômes. Je suis passée à peu près par toutes les émotions et toutes les sensations. C'est dingue, ici je me voyais à la place de Tom marcher dans le sable tandis que les gouttes d'eau me traversaient et me glaçaient, et j'avais froid (bon, remarquez il fait -7°c là où je vis, on se les caille un peu) (je vais mettre un pull)

Je sais pas trop quoi dire d'autre, j'aimerais bien pourtant parce que vous mériteriez que je m'étende longtemps. Merci infiniment à tous les trois (quatre) pour cette seconde session d'écriture. Je n'ai pas encore lu toutes les participations, mais nul doute que je n'oublierai pas celle-là de sitôt. Bravo ! ♥

Laissée par : Tiiki le 05/03/2020 13:52 pour le chapitre Session 2 - Au-delà des limites
Je continue ma lecture à la pause déjeuner ! Chouette, j'avais hâte !

C'est une émotion qui colle bien à Voldemort, la surprise. Enfin, en tout cas c'est bien le genre de sentiments qu'il doit susciter chez les autres, juste avant la terreur. Vraiment beau travail, Ielenna, bravo. Le face à face était très impressionnant, et on sentait deux formes de pouvoir s'opposer : celui "traditionnel" et institutionnalisé du Ministre, et celui plus charismatique de Voldemort, qui semble seulement obéir à la loi du plus fort (ça me fait penser à la distinction canonique des différentes formes d'autorité selon Weber mais là n'est pas le sujet). Très intéressante en tout cas votre manière de questionner le pouvoir : et la conclusion selon laquelle les seuls puissants sont ceux qui repoussent les limites (discutable, mais intéressant).

Je regrette presque de voir que le thème des limites reste finalement en retrait (il n'est pas pour moi suffisamment présent, mais honnêtement on s'en fiche un peu c'était un chapitre passionnant). Les contraintes s'intègrent bien. Les titres de Zola sont judicieusement choisis, et j'aime tout particulièrement votre usage du "roman expérimental". Le vert, ça va bien à Voldemort, et la déclinaison des nuances me plaît plutôt pas mal (finir sur vert-de-gris, en plus, c'est malin, ça éteint un peu le tableau et on sent que tout perd de son intensité). J'aime bien l'idée de "revivre" cette même chute sous différentes considérations, de toute manière moi j'adore les longs textes descriptifs et les considérations philosophiques donc bon. Je suis contente xD

"Lui, qui n'avait jamais connu que du nom « amour » les sonorités sans jamais en avoir ressenti les caresses." C'était joli d'ailleurs. Je reviens dessus parce que ça m'avait marquée, et je me rends compte que ça fait partie des premiers paragraphes. Les premiers paragraphes sont supers. Vraiment frappants. Et à la réflexion je trouve (et j'espère ne pas vous vexer parce que j'ai adoré ce texte par ailleurs) que le centre du chapitre manque un peu de relief (ou peut-être que l'ensemble est un peu long, je ne sais pas trop). Bref, des détails, c'est pas sur ça que je voulais insister mais c'est une des seules limites que j'ai trouvé à ce texte (alors qu'à l'inverse je n'aurais pas humainement le temps d'insister sur toutes les bonnes idées de ce texte et sur toutes les qualités d'écriture de son autrice).

J'ai adoré cette lecture, et elle est dans la continuité du premier chapitre, avec toujours cet aspect très contemplatif (voire poétique) qui me plait beaucoup. Merci pour cette lecture. A très vite pour la fin de votre session d'écriture !

Laissée par : Tiiki le 05/03/2020 09:19 pour le chapitre Session 2 - Regrets et remords
Bonjour les génies, bonjour Teddy, et merci pour cette magnifique lecture,

Ça va commencer à être compliqué si tous les chapitres sont comme ça. Je ne sais pas trop ce que j'ai préféré, en tout cas il n'y a rien que je trouve à redire (ah si : remords est invariable) (mais c'est tout, promis c'est tout), j'ai tout adoré du premier au dernier mot, en passant par tous les mots et les phrases qui faisaient sens au milieu.

Ce qui m'a marquée, c'est cette canicule qui pèse sur la moitié du chapitre. Vous ne vous contentez pas de la décrire, vous la dites, vous la faites ressentir. On étouffe dans ce car. Je me suis revue pendant des sorties scolaires ou en colonie de vacances, j'ai été projetée des années en arrière. Avec ces gamins qui hurlent à tue tête et racontent des trucs qui n'intéressent qu'eux. Reste que c'est ça qui est chouette, aussi, quand on est enfant. Mais revenons à la canicule. On étouffe et on est presque en souffrance. Et on est pris dans la douce folie de Tom qui embarque ces deux pauvres enfants dans la tristement célèbre caverne. Et, très honnêtement, je reste bouche bée du naturel avec lequel la contrainte sur les poissons est intégrée. On ne dirait même pas une contrainte en fait, le fait que vous passiez par le discours indirect et que vous prêtiez cette passion à un enfant, je sais pas, j'ai trouvé ça crédible (et pour rendre une obsession pour la pisciculture crédible et naturelle dans un texte de fanfiction Harry Potter, il faut y aller quand même) (j'ai déjà dit à quel point j'étais admirative ?)

Et cette angoisse tenace de la fin avec le bascule de Voldemort, on a envie de s'attacher avec lui à la vie, désespérément. Sans justifier toutes les horreurs qu'il a pu commettre, je comprends cette idée pour lui qu'il est préférable d'avoir marqué le monde, quelle que soit la manière, pour "survivre", au moins dans les têtes et dans l'Histoire.

"On voulait encore lui arracher quelques remords. Il crierait plus fort que la mort, si cela lui permettait d'en voir plus." Juste pépite. Entre les allitérations en R et la résonance "remords"/"mort", je trouve ces deux phrases tellement harmonieuses dans le déchirement (je sais pas si ça veut dire quelque chose xD à prendre ou à laisser !).

Cette lecture est passée à la fois si vite et si lentement. Si vite, parce qu'on a envie d'en lire davantage. Si lentement, parce que pendant certains passages je me sentais suspendue au-dessus de ma lecture et je m'arrêtais presque sur chaque mot en me disant : "j'aimerais avoir écrit ça". Je suis jalouse, vraiment. C'est merveilleusement écrit. Vous avez (tu as, Teddy) toute ma reconnaissance et mon admiration.

(ça va ça met pas trop la pression aux autres)

Laissée par : Eejil9 le 05/03/2020 08:00 pour le chapitre Session 2 - Parmi les fantômes

 

Mais... mais... mais... quoi ?!

 

 Bon, essayons d’organiser tout ça !

 

Premier moment : le style ! J’ai trouvé ce chapitre remarquablement écrit, AliceJeanne, tu as un style très classique, tes phrases sont longues et équilibrées, c’est toujours un plaisir à lire ! Il n’y a pas ce petit truc déroutant qu’il y a dans le style de Teddy ni cette simplicité qu’il y a dans celui de Ielenna, mais il y a une sorte de majesté que j’apprécie beaucoup ! Par contre je dois avouer qu’il y a eu des passages que ma fatigue a trouvés confus, notamment l’arrivée du mec au parapluie. Cela dit, je suis quand même assez crevée, je lis ce chapitre avant 8h du matin en allant au boulot, il faut aussi envisager le fait que je sois confuse et pas le chapitre. On fait ce qu’on peut, si je ne lis pas les participations quand je suis fatiguée il faut que je prenne des congés et... ça c’est impossible ! 

 

L’intrigue était... fascinante et perturbante. Mettre un grain d’humanité dans Voldemort à l’instant où son âme cesse d’être divisée, c’est malin. Incroyablement malin. Fou. Fascinant, justement. Dans l’ensemble, et aussi étonnant que ça puisse paraître dans une histoire sur Voldemort, ce chapitre est... joli ? C’est fou. Vraiment fou. Parce qu’il est joli et plein de bons sentiments sans être incohérent ou invraisemblable. C’est un vrai chapitre IC avec Voldemort qui éprouve des regrets et regrette de n’avoir jamais aimé. Vous faites passer ça comme une lettre à la crème (euh, comment ça c’est pas ça l’expression ?). Et vraiment, c’est trop bien, de se dire qu’on peut appliquer les principes HP même à son grand méchant. J’en suis toute réjouie. Votre vision du monde des morts est totalement hallucinée (un parapluie ? Ça me fait penser à la fameuse citation sur la rencontre sur une table de dissection d’une machine à coudre et d’un parapluie, votre texte c’est un peu ça !), c’est juste ce qu’il faut de bizarre et de poétique, j’ai beaucoup aimé. 

 

Les contraintes sont bien intégrées, sauf le vert qui me semble logique au vu de votre choix de personnage mais qui continue de me donner le mal de mer. Je dois avouer qu’il y avait aussi un certain décalage avec les citations de Shakespeare, c’était pas mal mais pas parfait.

 

Mais pour être honnête, j’ai tellement apprécié ce chapitre que les contraintes me touchent peu : tout ce que je retiens, c’est que je viens de lire une très belle histoire, bien construite, fascinante et vraiment très originale. 

 

Merci les génies, bravo et bonne chance pour le concours ! 


Laissée par : Eejil9 le 05/03/2020 07:37 pour le chapitre Session 2 - Au-delà des limites

 

Bonjour les génies ! 

 

Désolée, j’ai eu un petit contretemps qui fait que je n’ai fini ce chapitre que ce matin ! Cela dit, me voici, pour une nouvelle review qui, je l’espère, sera moins en bazar vu que que je suis moins fatiguée ! 

 

J’ai bien aimé ce chapitre, je comprends un peu mieux où vous voulez en venir. Je pensais avec le précédent que vous aviez fini de remonter mais en fait vous allez faire toute la vie de Voldemort. C’est plutôt une riche idée, je dois l’admettre ! Je ne sais pas comment vous en êtes venus là mais vraiment, vous êtes sacrément futés ! 

 

Les contraintes sont bien intégrées, à part le vert une nouvelle fois, mais je ne vais pas repartir dans ma dissertation sur l’intégration des désignations de la couleur verte parce qu’on n’en aurait pas fini, et surtout, je ne suis pas sûre que ça puisse être bien fait. Cela dit, c’est pas un peu de la triche de mettre plus de contraintes alors qu’on ne sait pas leur valeur en points ? Vous êtes fourbes, Serpentard ! (Eejil le choixpeau bonjour !) J’ai aussi un peu tiqué avec le présent de narration à la fin, cela dit c’est plutôt frappant alors je pense que l’utilisation était justifiée et intéressante.

 

J’ai cependant un petit bémol à relever : à côté du précédent, ce chapitre fait un peu linéaire. J’avais bien aimé l’alternance mort / souvenir et je trouve que le rythme de ce chapitre ne permet pas de la retrouver. C’est un peu dommage... après ça aurait peut-être été monotone à la longue, clairement la coupure est nette et ça donne du relief. Bref, je crois que c’est davantage une réflexion sur votre construction d’histoire qu’un bémol. (Je ne suis pas claire du tout, si ça se trouve je suis encore aussi fatiguée qu’hier et j’ai chopé le coronavirus dans le RER D, ça obscurcit ma pensée).

 

Bref, bravo les génies, je file lire la suite pour de bon en espérant avoir terminé avant d’être arrivée au boulot ! 


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.