S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Au bonheur des commentateurs


Du 23 septembre au 22 décembre, nous vous proposons de donner du bonheur autour de vous en participant à notre concours reviews "Au bonheur des commentateurs".
Le but ?
Poster un minimum de cinq reviews par semaine dont l’une devra être sur un texte correspondant au thème de la semaine. En exclusivité pour vous, le thème de la première semaine sera "commentez un texte avec moins de 5 commentaires/reviews" !
Quand ?
Pendant l'automne, du 23 septembre au 22 décembre. Vous pouvez prendre le train en marche sans problème !
Comment ça marche ?
Si vous êtes déjà inscrits sur le forum, rendez-vous ici. Sinon, nul besoin de s'inscrire ! Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante projetreview[at]gmail.com en indiquant votre souhait de participer, nous vous indiquerons la marche à suivre !

De le 21/09/2018 22:05


81e Edition des Nuits d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 81e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 22 septembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaitre les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !
De L'Équipe des Nuits le 12/09/2018 09:50


Concours Officiel - Mappa Mundi


L'horloge de la gare de King's Cross sonne l'heure fatidique à laquelle les jeunes sorciers et sorcières du Royaume-Uni montent à bord du Poudlard Express. De l'autre côté de la voie 9 3/4, les jeunes Moldus, tout comme vous, attendent impatiemment la sortie du film Les Animaux Fantastiques 2...

Voyager avec Newt Scamander - Norbert Dragonneau pour ses amis francophones - visiter de nouveaux pays, découvrir des animaux extraordinaires, affronter de terribles menaces et s'en sortir de justesse à chaque fois... Ça fait rêver non ? Ça vous tenterait bien, n'est-ce pas ?

Alors, n'attendez plus une seconde de plus ! Et embarquez à bord du train, prenez un Portoloin ou grimpez sur votre balai pour découvrir de nouvelles contrées. Partez à l'aventure rencontrer les créatures magiques du monde entier ! Avec l'écriture, rien n'est impossible !

Venez découvrir Mappa Mundi, le dernier concours officiel de l'équipe des Bleues ! Inutile d'être inscrit sur le forum pour participer !

A très vite !
De Les Schtroumpfettes de compèt' le 01/09/2018 11:55


7ème édition des Nuits Insolites


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 7e édition des Nuits Insolites se déroulera le Samedi 1er septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic. À très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 20/08/2018 18:04


80e Edition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 80e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 18 août à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaitre les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 13/08/2018 19:43


Délais de validation


Bonjour à toutes et tous !

Une bonne partie de notre équipe étant en vacances, nous tenions à vous informer que les délais de validation des chapitres qui nous sont soumis sont susceptibles d'être plus longs.
Merci de votre compréhension !
Bel été ! Profitez-bien !
De L'équipe de modération HPF le 09/08/2018 14:04


Yin et Yang par Layi

[9 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +

Tu claques le magazine sur la table basse devant toi d’un geste rageur, avant de t’effondrer dans le canapé. Tu fixes le plafond un instant, puis laisses ton regard glisser sur le mur en face de toi pour finir ta course sur le sol. Blanc. Un blanc immaculé qui t’agresse les yeux et contraste particulièrement avec les meubles d’ébène qui agrémentent la pièce. L’ensemble a l’air inhabité tant la décoration est inexistante. Aucun tableau, aucune photo, pas une salissure ne pourrait laisser penser que quelqu’un vit dans cet appartement de haut standing – et pour cause, tu ne fais qu’y survivre. Tout te paraît vide. Tout est vide. Ton estomac, puisque tu n’as rien avalé depuis ce matin ; ta vie sociale, emplie de gens inintéressants ; ton âme, que tu as lavée de toutes sensations. Seul ton cœur bat encore un peu plus vite lorsque tu la croises.

Haute perchée sur ses escarpins, sa silhouette finement galbée dans son tailleur, son petit air mesquin plaqué constamment sur le visage. Elle te snobe deux fois par jour – matin et soir. Elle porte sa longue chevelure blonde relevée en un chignon serré – elle sait que tu as horreur de ça. Mais tu sais qu’il y a pire que son insolence affichée clairement. Il y a son absence. La cruelle absence qui a laissé une brèche béante dans ta poitrine. Ce trou qui te fais te sentir si petit, te fais haleter lorsque tu respires et qui remplace l’appétit. Tu la détestes autant que tu l’aimes, c'est-à-dire beaucoup. Elle se joue de toi, marionnette entre ses mains. Tes amis t’avaient prévenu mais tu ne les as pas écoutés. Pourquoi l’aurais-tu fait ? Tu viens d’une famille noble et personne n’a à te dicter ta conduite.

Mais revenons-en au journal.

Tu l’as projeté avec une telle véhémence qu’il est tombé sur le sol. Bien entendu, tu ne t’es pas penché pour le ramasser. Quelle importance, penses-tu ? Aucune. Mais à présent son magnifique sourire te dédaigne depuis la première page où une photo d’elle et son nouveau fiancé s’étale dignement. Tu as vaguement parcouru l’article, ne prêtant pas réellement attention aux propos du journaliste. Tu as appris à t’en méfier depuis ta rupture si médiatisée. Néanmoins, tu sais qu’il dit vrai, qu’elle t’a déjà remplacé. Elle en a le droit, bien sûr. Mais cela t’étreint douloureusement le cœur.

A Poudlard, tu n’avais pas réellement fait attention à elle. Tu ne te préoccupais pas de grand-chose, à vrai dire. Lorsqu’elle était arrivée dans la salle commune, tu étais déjà en troisième année et bien trop occupé à te pavaner pour accorder le moindre intérêt aux plus jeunes. Ce n’est qu’à la fin, lorsque au pied du mur tu étais mort de trouille, incapable de prendre la moindre décision, que tu as remarqué son existence. Elle t’a pris la main sans un mot. Et tu l’as suivi. Etais-ce l’instant, si empli d’émotion ? Ou ses yeux brillants à la façon du Cristal ? Tu ne le sais toujours pas vraiment, mais tu es tombé éperdument fol amoureux.

Votre idylle a duré quelques mois. Tu y croyais sérieusement. En fait, lorsque son regard a croisé le tien, le monde a cessé de tourner autour de ta petite personne. Elle devenu le centre gravitationnel de chaque chose à tes yeux. Le problème lorsque l’on est épris, enflammé, c’est que l’on devient totalement dépendant. Un peu comme une drogue, tu avais besoin d’elle chaque jour, chaque heure, chaque minute. Au point que ta passion l’a étouffée et qu’elle t’a fui – prétextant que tu n’étais plus l’homme dont elle s’était entichée.

Astoria Greengrass a décidé de se marier. Demain. Avec un autre que toi.

Il est temps de réagir, Malefoy.

 

 

 

 

Note de fin de chapitre :

Merci d'avoir lu.
Non, ce n'est pas un OS, il y aura quatre "chapitres", tout aussi court que celui-ci.
;)

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.