S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Au bonheur des commentateurs


Du 23 septembre au 22 décembre, nous vous proposons de donner du bonheur autour de vous en participant à notre concours reviews "Au bonheur des commentateurs".
Le but ?
Poster un minimum de cinq reviews par semaine dont l’une devra être sur un texte correspondant au thème de la semaine. En exclusivité pour vous, le thème de la première semaine sera "commentez un texte avec moins de 5 commentaires/reviews" !
Quand ?
Pendant l'automne, du 23 septembre au 22 décembre. Vous pouvez prendre le train en marche sans problème !
Comment ça marche ?
Si vous êtes déjà inscrits sur le forum, rendez-vous ici. Sinon, nul besoin de s'inscrire ! Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante projetreview[at]gmail.com en indiquant votre souhait de participer, nous vous indiquerons la marche à suivre !

De le 21/09/2018 22:05


81e Edition des Nuits d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 81e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 22 septembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaitre les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !
De L'Équipe des Nuits le 12/09/2018 09:50


Concours Officiel - Mappa Mundi


L'horloge de la gare de King's Cross sonne l'heure fatidique à laquelle les jeunes sorciers et sorcières du Royaume-Uni montent à bord du Poudlard Express. De l'autre côté de la voie 9 3/4, les jeunes Moldus, tout comme vous, attendent impatiemment la sortie du film Les Animaux Fantastiques 2...

Voyager avec Newt Scamander - Norbert Dragonneau pour ses amis francophones - visiter de nouveaux pays, découvrir des animaux extraordinaires, affronter de terribles menaces et s'en sortir de justesse à chaque fois... Ça fait rêver non ? Ça vous tenterait bien, n'est-ce pas ?

Alors, n'attendez plus une seconde de plus ! Et embarquez à bord du train, prenez un Portoloin ou grimpez sur votre balai pour découvrir de nouvelles contrées. Partez à l'aventure rencontrer les créatures magiques du monde entier ! Avec l'écriture, rien n'est impossible !

Venez découvrir Mappa Mundi, le dernier concours officiel de l'équipe des Bleues ! Inutile d'être inscrit sur le forum pour participer !

A très vite !
De Les Schtroumpfettes de compèt' le 01/09/2018 11:55


7ème édition des Nuits Insolites


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 7e édition des Nuits Insolites se déroulera le Samedi 1er septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic. À très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 20/08/2018 18:04


80e Edition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 80e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 18 août à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaitre les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 13/08/2018 19:43


Délais de validation


Bonjour à toutes et tous !

Une bonne partie de notre équipe étant en vacances, nous tenions à vous informer que les délais de validation des chapitres qui nous sont soumis sont susceptibles d'être plus longs.
Merci de votre compréhension !
Bel été ! Profitez-bien !
De L'équipe de modération HPF le 09/08/2018 14:04


Before I Knew par Kelyll

[19 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

TRADUCTION d'une fanfiction de Kicon.
Merci à Rafi57 pour la beta lecture !
Before I Knew
de Kicon


Always
by Lang Leav

You were you,
and I was I;
we were two
before our time.

I was yours
before I knew,
and you have always
been mine too.

Always
de Lang Leav

Tu tais toi
et j'tais moi ;
nous tions deux
avant mme d'tre nous

J'tais tien
avant mme que je le sache,
et toi aussi
tu as toujours t mien.


1. Train

Je suis un sorcier. J'ai une baguette magique. Je vais une cole de magie o je vais apprendre faire de la magie, pensa Dean. C'tait devenu un espce de mantra depuis que sa lettre tait arrive en juillet, choquant la fois ses parents et lui.

Il s'assit sur la banquette d'un compartiment du Poudlard Express, face une fille nerveuse aux couettes blondes et un garon galement blond, mais l'air plus calme. Ils faisaient eux aussi leur rentre en premire anne et d'aprs leur conversation, Dean comprit qu'ils venaient tous les deux d'une famille magique. Dean ne parlait pas, en partie parce qu'il ne savait rien propos du monde magique, mais surtout parce qu'il n'aimait pas beaucoup parler.

La conversation s'tait teinte entre les deux blonds et ils taient tous les trois assis dans un silence pesant. La main de Dean le dmangeait et il avait envie de dessiner, mais il rsistait. Dans son ancienne cole, il avait tait harcel cause de ses talents artistiques. Les autres garons le traitaient de tapette ou de fille , et maintenant il ne dessinait plus en face d'autres personnes.

Brusquement, la porte du compartiment s'ouvrit en grand, et un garon petit et excit aux cheveux couleur blond sable se tenait face eux.

a n'vous drange pas si j'me joins vous ? demanda-t-il.

Irlandais, remarqua Dean, reconnaissant l'accent du garon.

Je m'suis r'trouv dans un compartiment rempli de Serpentards, vous imaginez ? continua le garon, qui entra dans le compartiment en fermant la porte derrire lui et prit la place vide ct de Dean. Mais vous trois semblez tre d'bien meilleure compagnie !

Il leur sourit et Dean en profita pour l'observer. L'irlandais semblait vibrer, comme s'il y avait trop d'excitation en lui pour que son corps la contienne compltement, probablement parce qu'il tait nerveux comme le reste d'entre eux. Mais ce que Dean trouvait vraiment intressant tait le fait que, cause de ce tremblement, les contours du garon semblaient flous, et Dean mourait d'envie de capturer cette impression dans un dessin.

Ah ! Au fait, j'm'appelle Seamus Finnigan, dit-il.

Ernit Macmillan, se prsenta le garon blond tendant sa main pour serrer celle de Seamus. Enchant.

H-Hannah Abbot, bgaya la fille d'une voix aigu en le saluant d'un petit signe de main.

Seamus se tourna vers Dean avec un air interrogateur, un large sourire sur son visage.

Dean Thomas, marmonna t-il.

Ravi d'te rencontrer, s'exclama Seamus avant de se pencher en avant. Alors, vous tes au courant ?

Ernie frona les sourcils.

Au courant de quoi ?

Harry Potter est dans ce train, murmura Seamus d'un air conspirateur.

Hannah et Ernie sursautrent. Apparemment, ce Potter tait important, et Dean laissa chapper un Qui ? avant de pouvoir s'en empcher.

Trois paires d'yeux carquills se braqurent sur lui, et Dean souhaita n'avoir jamais ouvert sa bouche. Et le voil dj en train de passer pour un idiot avant mme d'tre arriv l'cole.

N-moldu, hein ?, supposa Seamus avant de se lancer dans une explication sur qui tait Harry Potter avant mme que Dean ne puisse confirmer.

Je n'arrive pas croire qu'il va tre dans la mme anne que nous ! s'exclama Hannah, toute excite.

Ernie hocha de la tte.

On va peut-tre mme se retrouver dans la mme maison !

La maison qui l'aura s'ra bien chanceuse, soupira Seamus.

Soudain, la porte du compartiment s'ouvrit. Cette fois-ci, une fille aux cheveux bruns et bouriffs se tenait face eux.

Est-ce que...

On a vu aucun crapaud ! grogna Seamus.

La fille frona les sourcils.

Nul besoin d'tre malpoli. Viens Neville, allons chercher ailleurs.

Elle agrippa le poignet d'un garon au visage rond et en train de pleurnicher et ferma la porte du compartiment. Ils coutrent leurs pas s'loigner en lanant des regards bizarres Seamus.

J'l'ai dj vu deux fois, expliqua t-il. C'garon a perdu son stupide crapaud. Je n'serais pas en train de le cherche sa place. J'serais bien content d'en tre dbarrass, a c'est sr.

Ernie et Hannah rigolrent, mais Dean se sentait mal pour le garon. Crapaud ou pas, il sinquitait visiblement pour la crature. Il cessa d'couter la conversation alors que Seamus et Ernie se mettaient de nouveau parler d'Harry Potter.

Vous voulez quelque chose, mes chris ?

Ils levrent tous la tte quand une dame au chariot rempli de friandises ouvrit la porte de leur compartiment.

La mchoire de Dean en tomba : il n'avait jamais vu de bonbons pareils. Ernie, Hannah et Seamus se levrent joyeusement et commencrent sortir de leurs poches les drles de pices qu'il avait utilis pour acheter ses fournitures scolaires. Dean ne voulait pas risquer de passer une nouvelle fois pour un idiot en essayant d'acheter des bonbons sorciers avec de l'argent sorcier pour la premire fois, alors il essaya de ne pas avoir l'air affam malgr les grondements de son estomac.

Seamus revint s'asseoir ses cts et lui jeta un coup dil avant de laisser tomber la moiti de ses bonbons sur les genoux de Dean.

Non, je ne...

Bien sr que t'en veux, linterrompit Seamus avec un large sourire. Tu s'rais fou de ne pas vouloir de bonbons. En plus, si t'es N-moldu, a veut dire qu't'en a jamais got avant, j'pas raison ?

Dean hocha de la tte.

C'est vrai, mais...

Considre a comme un cadeau d'bienvenue dans l'monde magique alors.

Dean sourit, touch par ce geste.

Merci, dit-il.

Seamus haussa les paules.

'Sr.

Dean passa le reste du trajet poser des questions Seamus propos des friandises et le dfier de manger des drages surprises de Bertie Crochue, l'air franchement pas ragotantes, et il se dit que ce garon petit et excit pourrait bien tre sympa avoir autour de soi.




02. Excitant

Lorsque le train arriva sur le quai de Poudlard, l'anxit de Dean rapparut. Seamus, Hannah, Ernie et lui descendirent du train et ils se perdirent de vue dans la foule d'lves en robe noire.

Les premire anne, par ici. Suivez-moi.

Dean se tourna vers la voix et vit un homme norme et gigantesque qui dominait la foule et appelait les premire anne. Sa mchoire en tomba, mais il s'approcha quand mme et se joint la foule compose de ses futurs camarades de classe. Il regarda autour de lui, mais ne trouva toujours pas Seamus, Hannah ou Ernie. Il aperut par contre le garon qui avait perdu son crapaud. Il reniflait encore tristement, la fille aux cheveux bouriffs lui tapotait maladroitement l'paule.

Le groupe commena descendre un chemin troit et escarp.

Vous allez bientt apercevoir Poudlard, dit l'homme immense en se tournant vers eux. Aprs le prochain tournant.

En effet, le chemin dboucha sur un chteau massif avec le ciel toil en toile de fond, se refltant dans l'eau noire du lac se trouvant face eux. Ils laissrent chapper des hoquets d'apprciation et la main de Dean le dmangeait de sortir son carnet de dessin.

J'ai vu mieux, fit une voix tranante et dsagrable la droite de Dean.

Il se tourna vers cette voix et dcouvrit qu'elle appartenait un garon au teint ple dot d'un menton incroyablement pointu. Le garon remarqua qu'il tait observ et retroussa sa lvre.

Qu'est-ce que tu regardes ? lana t-il avec mpris.

Dean secoua sa tte, prfrant viter toute confrontation alors que l'homme criait :

Pas plus de quatre par barque !

Barque ? pensa Dean avec confusion. La foule sclaircissant, il vit qu'il y avait plusieurs canots aligns le long de la rive. Il se dirigea vers l'un de ceux qui taient vides et s'y installa.

Re-bonjour, dit une voix l'accent irlandais.

Dean se tourna vers Seamus qui l'avait rejoint dans la barque, suivi par deux filles indiennes qui taient bien trop identiques pour ne pas tre jumelles.

Bonjour, rpondit Dean avec un lger sourire.

Excitant, hein ? s'exclama Seamus.

L'une des deux filles hocha de la tte avec enthousiasme et l'autre s'cria :

Je suis impatiente !

Dean sourit simplement une nouvelle fois.

Tout le monde est cas ? demanda l'homme. Dean remarqua qu'il avait une barque pour lui tout seul. Alors, EN AVANT !

Les barques se mirent bouger d'elles-mmes et la main de Dean s'agrippa au bord de la barque dans un bref moment de panique. Seamus tapota doucement son bras.

C'est rien, juste d'la magie, l'encouragea t-il.

Dean lui adressa un signe de tte pour le remercier et il se dtendit avant de tourner son attention vers le chteau duquel ils s'approchaient peu peu. C'tait peine s'il pouvait en croire ses propres yeux, une partie de lui se demandait toujours s'il n'tait pas en train de rver.

Je suis un sorcier. J'ai une baguette magique. Je vais une cole de magie o je vais apprendre faire de la magie, pensa t-il encore une fois. Et je vais m'amuser comme jamais auparavant.




3. Rparti

Tu seras en de bonnes mains
Car je suis un chapeau pensant !


Dean applaudit avec tout le monde, bien qu'il se sentait trangement amorphe. Il venait de rencontrer une sorcire l'air particulirement svre, avait vu pour la premire fois des fantmes et avait entendu un chapeau chanter. C'tait presque trop en aussi peu de temps.

Poufsouffle, Serpentard, Gryffondor ou Serdaigle ? se demanda t-il. Chacune de ces maisons l'attiraient, part peut-tre Serpentard. Il n'aimait pas vraiment la partie sur les vrais roublards qui parviennent toujours leurs fins .

La sorcire en robe meraude et au regard svre McGonagall, s'il se souvenait bien s'avana face eux, un long rouleau de parchemin dans la main.

Quand j'appellerai votre nom, vous mettrez le chapeau sur votre tte et vous vous assirez sur le tabouret. Je commence : Abbot, Hannah.

Dean regarda la fille qu'il avait rencontr dans le train s'avancer nerveusement vers le tabouret. Il se sentait mal pour elle, il aurait dtest tre la premire personne tre rpartie. McGonagall lui mit le chapeau sur la tte et il lui tomba sur les yeux. Aprs quelques instants, il cria :

POUFSOUFFLE !

Tout le monde applaudit et Hannah se dirigea vers la table aux bannires noires et jaunes. Un des fantmes qu'il avait vu plus tt la salua. Elle semblait inquite, mais contente.

La fille suivante fut galement rpartie Poufsouffle, puis un garon et une fille allrent Serdaigle. La premire Gryffondor fut une fille aux longs cheveux blonds nomme Lavande Brown. Une fille aux cheveux bruns et forte carrure devint la premire Serpentard.

Quelqu'un arriva prs de lui en tranant des pieds et il baissa la tte vers Seamus qui venait de le trouver. Seamus leva les yeux vers Dean avec un air malade. Ses tremblements semblaient avoir empir, mais cette fois c'tait bien de l'anxit et non de l'excitation. Dean se rappela que son nom de famille commenait par un F, ce qui signifiait que a allait bientt tre son tour d'tre rparti.

Finch-Fletchley, Justin !

Seamus couina ct de lui et Dean attrapa son poignet, le serrant doucement pour le rassurer et Seamus cessa doucement de trembler. Il adressa un bref sourire Dean qui relcha son poignet.

POUFSOUFFLE !

Justin rejoignit Hannah et l'autre fille la table des noirs et jaunes.

Finnigan, Seamus !

Seamus prit une profonde inspiration et se fraya un chemin travers la foule de premire anne jusqu' arriver au tabouret. McGonagall lui mit le chapeau sur la tte et Seamus frona les sourcils comme s'il rflchissait. Les secondes passaient lentement et Seamus tait toujours assis sur le tabouret. Les premire anne commencrent chuchoter entre eux, se demandant pourquoi cela prenait autant de temps, quand soudain aprs plusieurs longues minutes...

GRYFFONDOR !

Dean applaudit avec force et Seamus se dirigea vers la table rouge et or. Il s'assit ct de Lavande et lui serra la main. La fille aux cheveux bouriffs qu'ils avaient rencontre dans le train ( Granger, Hermione ) devint galement une Gryffondor, tout comme le garon qui avait perdu son crapaud ( Londubat, Neville ). Ernie rejoignit Hannah chez les Poufsouffle.

Malefoy, Drago !

Dean observa le garon au teint ple se pavaner jusqu'au tabouret. Le chapeau avait peine effleur sa tte qu'il dclara qu'il tait un Serpentard. La foule de premire anne tait de plus en plus clairseme. L'une des jumelles fut rpartie Serdaigle et l'autre Gryffondor.

Potter, Harry !

La Grande Salle toute entire se mit murmurer d'un seul coup et Dean reconnut ce nom. Il se rappela ce que Seamus lui avait racont, que Harry Potter avait vaincu le sorcier lui plus sombre de tous les temps quand il tait seulement un bb ; mais pour lui, le garon aux cheveux noirs sous le chapeau rapic ressemblait juste n'importe quel nerveux premire anne.

Harry semblait penser trs fort quelque chose, comme l'avait fait Seamus, mais il ne resta pas assis sur le tabouret aussi longtemps que lui. Aprs quelques instants, le chapeau cria :

GRYFFONDOR !

La table de Gryffondor explosa alors que la plus longue ovation de la soire lui tait rserve. Les gens se penchaient vers lui pour lui agripper l'paule ou lui serrer la main. Deux jumeaux aux cheveux roux scandaient :

Potter avec nous ! Potter avec nous !

Seamus semblait abasourdi alors que Harry s'asseyait face lui.

Quand les applaudissement se calmrent enfin, McGonagall appela :

Thomas, Dean !

Le stress de Dean revint instantanment. Il baissa la tte et trana des pieds jusqu'au tabouret. La plupart des lves taient trop occups discuter d'Harry Potter et ils ne faisaient pas trs attention lui.

Tu as bon cur.

Dean sursauta lgrement et ralisa que le chapeau lui parlait.

Un esprit ouvert et une volont trs forte. Je dtecte galement une grande loyaut. Voyons voir... Pourquoi pas... GRYFFONDOR !

Le dernier mot fut entendu travers toute la salle, contrairement aux prcdents que seul Dean entendait, et il descendit du tabouret. Il se sentait curieusement joyeux et il tait ravi d'tre dans la mme maison que Seamus. L'amusant petit irlandais pourrait srement tre un bon ami. Et bien sr, il y avait aussi le clbre Harry Potter.

On est dans l'mme dortoir ! s'exclama Seamus alors que Turpin, Lisa tait rpartie Serdaigle. Les deux derniers lves un rouquin et un garon la peau sombre furent respectivement rpartis Gryffondor et Serpentard. Le rouquin alla s'asseoir ct d'Harry et Dean regarda autour de lui. Ses nouveaux camarades de classe semblaient tous sympathiques ; Neville avait retrouv son crapaud et tait de bien meilleure humeur que dans le train.

Un homme avec une barbe impressionnante se leva pour les accueillir et le festin apparut. Dean n'avait jamais aussi bien mang de toute sa vie, et pendant un instant il eut une pense coupable envers sa mre. Il avait beau adorer sa cuisine, elle ne valait rien par rapport celle de Poudlard.

Quasi-Sans-Tte ? Comment peut-on tre quasi sans tte ? demanda Seamus, coupant les penses de Dean. Il leva la tte vers le fantme flottant ct de leur table et qui Seamus avait pos cette question.

Comme ceci, dit le fantme d'une voix agace. Il tira sur son oreille et sa tte bascula sur le ct. Tout le monde tait bahi et Seamus, de nouveau l'air malade, loigna son assiette.

Dean rit de le voir ragir ainsi et Seamus lui adressa un large sourire. Ils se remirent couter ce que le fantme racontait.

Le Baron Sanglant en est devenu insupportable de prtention. C'est lui, le fantme de Serpentard.

Ils jetrent un coup dil la table des vert et argent de l'autre ct de la Grande Salle. Effectivement, un horrible fantme aux vtements maculs de sang argent tait assis prs de Malefoy qui n'avait pas l'air trs enchant.

Comment a-t-il fait pour tre couvert de sang ? demanda Seamus la bouche pleine de patates, ayant apparemment retrouv son apptit.

Je ne lui ai jamais demand, rpondit le fantme.

Seamus eut de nouveau l'air drang et Dean rit, amus. Il avait l'impression que Seamus posait souvent des questions dont il n'avait pas forcment envie de connatre les rponses. Aprs un certain temps, la conversation se porta sur leurs familles.

Moi, je suis moiti-moiti, expliqua firement Seamus. Mon pre est un Moldu et ma mre a attendu qu'ils soient maris pour lui dire qu'elle tait une sorcire. a lui a fait un choc.

Tout le monde clata de rire et Neville leur parla de son grand-oncle Algie. Lavande Brown tait ce qu'ils appelaient une Sang-Pur et les parents de Parvati taient tous les deux des Sang-Mls.

Et toi ? demanda Lavande Dean.

Je suis un..., il se tourna vers Seamus. Comment vous dites ?

Seamus avala ce qu'il avait dans la bouche.

N-Moldu.

C'est a, acquiesa Dean. Je suppose que je suis un N-Moldu, alors. Mais je ne suis pas sr, parce que mon pre a quitt ma pre quand j'tais bb. Ma mre et mon beau-pre sont dfinitivement des Moldus par contre. On tait tous choqus quand j'ai reu ma lettre.

Hermione arrta de parler au garon ct d'elle pour leur dire qu'elle tait aussi une Ne-Moldue et Dean se sentit mieux en apprenant qu'il n'tait pas tout seul. Apparemment, Harry, bien que ses parents taient des sorciers, avait t lev par des Moldus, alors il tait lui aussi pratiquement N-Moldu.

Aprs qu'ils aient mang tout ce qu'ils pouvaient, le Directeur se leva et leur annona quelques rgles. Ensuite, ils chantrent le plus horrible hymne qu'il n'ait jamais entendu, bien que ce fut assez drle parce que Seamus le chanta sur un air de gigue irlandaise. Ils suivirent jusqu'au dortoir le garon plus g avec qui Hermione discutait pendant le repas, croisant au passage l'esprit frappeur de l'cole.

Dean, Seamus, Neville, Harry et Ron montrent les escaliers jusqu'en haut de la tour pour atteindre leur dortoir et choisirent leurs lits. Dans le sens des aiguilles d'une montre, a donnait : Neville, Harry, Ron, Dean et Seamus. Ils se laissrent tous tomber dans leurs lits et s'endormirent sans un mot.




4. Potions

Finnigan, changez avec Dunbar, ordonna froidement Rogue. Peut-tre que s'il comprend son partenaire, Londubat se montrera un peu moins incomptent. Mais je n'ai pas beaucoup d'espoir.

Seamus se leva, les lvres pinces, prit furieusement ses livres dans ses bras et alla s'asseoir sur la chaise ct de Dean, sur laquelle Fay Dunbar tait assise une minute plus tt.

Quel salaud, marmonna Seamus, fixant avec colre le derrire de la tte de Rogue. Il se tourna vers Dean, ses yeux bleus remplis de tristesse. Mon accent est si dur qu'a comprendre?

Dean nia de la tte avec insistance.

Non. Moi je le comprends, en tout cas. Il n'aurait pas d te dire a.

Merci. Seamus lui sourit. N'empche, j'suis bien content d'tre dbarrass d'Londubat, a c'est sr. Il est un peu nul et a russi faire fondre mon chaudron la dernire fois.

Dean eut un petit rire en se souvenant de leur premier cours de Potions. Neville avait dtruit le chaudron de Seamus et renvers de la potion sur lui-mme et par terre.

H, c'toi qu'a dessin a?

Dean baissa le regard vers le doigt de Seamus qui pointait un croquis qu'il avait fait sur l'une des pages de son livre de Potions. Il avait reprsent Rogue sortant d'un chaudron entour de flammes dmoniaques.

Heu, non, bredouilla Dean en fermant rapidement son livre.

Seamus leva un sourcil.

Et bien, peu importe qui l'a dessin, cette personne d'vrait savoir qu'c'est vraiment bon, dit-il, le ton de sa voix insinuant qu'il savait trs bien que c'tait Dean qui avait fait ce dessin.

Dean baissa la tte pour cacher son sourire alors que Rogue recommenait parler.




5. Poster

C'est quoi, a? demanda Ron en dsignant le poster que Dean venait juste d'accrocher sur son mur.

C'est un poster, rpondit Dean, confus.

Ron avait l'air intrigu.

Mais pourquoi il ne bouge pas?

C'est un poster moldu, Ron, expliqua Harry. Je te l'ai dit, les images ne bougent pas dans le monde Moldu.

Dean lui sourit avec gratitude. Il tait heureux d'avoir Harry pour le seconder lorsqu'il s'agissait d'expliquer des choses moldues. Bien que son pre tait Moldu, Seamus ne connaissait rien de son monde et Ron et Neville avaient tous les deux grandi dans des familles de Sang-Pur.

C'est qui? demanda Ron.

C'est l'quipe de football de West Ham, dclara firement Dean.

Ron n'avait pas l'air trs impressionn.

C'est quoi, le football?

Rien de moins que le meilleur sport au monde! s'exclama Dean. Deux quipes de onze joueurs essayent de mettre la balle dans le but de l'autre quipe.

Seulement une balle? Ron frona du nez avec dgot. Est-ce que vous jouez au moins dans les airs?

Dean lui lana un regard trange.

Non, bien sr que non. a se joue sur un terrain.

a a l'air ennuyeux, rtorqua Ron. Alors que le Quidditch, d'un autre ct, a c'est le meilleur sport au monde!

H, n'insulte pas

Deux quipes de sept, quatre balles diffrentes, six buts, et a se joue sur des balais, lista Ron. Ose me dire que a n'a pas l'air excitant.

a a l'air bien, mais

C'est mieux que bien! le coupa Ron avec ferveur. Et nos posters bougent!

Il pointa son doigt vers son poster des Canons de Chudley. L'un des joueurs faisait une cravate son adversaire.

Tout dans le monde Moldu a l'air ennuyeux, conclut t-il.

Dean commenait s'nerver. Ron n'avait aucun droit d'insulter son sport et son monde. Le rouquin s'tait lev de son lit et faisait des gestes avec sa baguette vers le poster de Dean, essayant de faire bouger les joueurs.

Bougez, bande d'idiots! cria Ron.

Maintenant tu vas commena Dean, dfinitivement en colre.

Seamus s'interposa avant que Dean ne puisse faire quoi que ce soit. Son expression d'ordinaire enjoue tait devenue orageuse et il se saisit du poignet de Ron pour l'loigner du poster.

Laisse le tranquille, Ron, lui dit Seamus fermement. T'commences devenir vraiment nervant.

Ron s'loigna de Seamus, stupfait de voir le garon plus petit se dresser face lui. Nanmoins, il lana un regard coupable Dean.

Dsol, mec, bredouilla t-il.

C'est rien, lui rpondit Dean avant de sourire Seamus. Merci.

Seamus lui sourit largement, de retour enjou.

'Sr.




6. Plume

Le sortilge de lvitation! annona Flitwick. Aujourd'hui, nous allons apprendre comment faire voler des objets!

Dean et Seamus changrent un regard excit; ils attendaient a depuis un bout de temps. Ils essayrent d'tre partenaires, mais Flitwick mit Seamus avec Harry et Dean avec Neville. Ron devait malheureusement faire quipe avec Hermione, que tout le monde trouvait plutt insupportable.

Le sortilge de lvitation se rvla tre plus difficile que ce que Seamus pensait.

Lever, tourner, se rpta t-il.

Il remarqua que Harry n'avait pas plus de succs que lui avec sa plume. Il se tourna pour regarder derrire lui et vit que Dean avait russi faire bouger sa plume un tout petit peu, comme si elle essayait de voler. Il se concentra de nouveau sur sa plume et lui lana un regard mauvais.

Allez! s'impatienta t-il, se penchant vers sa plume et la tapotant avec sa baguette. Wingardosa. Wingardlium. Wi

Bam!

La classe toute entire sursauta et se tourna vers Seamus dont la plume avait pris feu. Il y avait de la suie sur son visage et ses sourcils taient lgrement roussis.

M. Finnigan! s'exclama Flitwick, arrosant la plume d'un jet d'eau pour arrter le feu. Tout va bien? Avez vous besoin de vous rendre l'infirmerie?

J'vais bien, Professeur, marmonna Seamus, embarrass.

Dean se pencha vers Seamus et lui murmura d'un air taquin:

Tu as oubli de lever et tourner, Seam?

Tais-toi! ronchonna Seamus, essuyant la suie sur son visage tandis que Dean riait.




7. Talentueux

Dean! Dean! H, Dean, attends moi! Mes jambes n'sont pas aussi

Dean s'arrta soudainement et se tourna vers Seamus qui criait son nom. Ce dernier lui rentra dedans, ne s'attendant pas ce que le garon s'arrte aussi vite. Seamus rebondit en se cognant contre son ami, plus grand que lui, faisant tomber les livres que Dean tenait dans ses bras. Il allait tomber quand Dean se saisit de ses bras et le stabilisa. Comme chaque fois que Dean touchait Seamus, l'irlandais cessa de trembler et les contours de son corps devinrent moins flous.

'Scuse moi, dit Seamus en souriant.

C'est rien. Dean lcha ses bras et le tremblement rapparut. Il se demanda si Seamus en tait conscient.

Seamus se baissa pour ramasser les affaires de Dean. Il commena rassembler les feuilles parpilles au sol et s'arrta soudainement en les observant.

C'toi qui a fait a? demanda t-il.

Dean baissa le regard vers les croquis entre les mains de Seamus. Il avait oubli qu'il les avait glisss entre les pages de son livre de sorts et enchantements quelques jours auparavant. Il commena paniquer, terrifi l'ide de Seamus se moquant de lui comme l'avaient fait ses anciens tyrans.

Seamus, ne

Dean, tes dessins sont brillants, s'merveilla Seamus, parcourant les diffrents feuilles. Pourquoi tu ne les a jamais montrs quelqu'un?

Dean haussa des paules, gn.

J'tais embarrass, je suppose. Les autres se moquaient de moi par rapport a. J'imagine que dessiner n'est pas trs masculin.

J'aimerais bien savoir dessiner, murmura Seamus, ses yeux s'carquillant face un dessin du chteau de nuit. C'est trop cool.

Tu le penses vraiment? demanda Dean, soulag.

Seamus hocha de la tte.

Vraiment incroyable, dit-il en rendant ses feuilles Dean.

Dean ramassa ses livres et ses dessins et ils se relevrent en se souriant.

Oh! Tu devrais dessiner quelque chose sur la bannire qu'on est en train d'faire pour le premier match d'Harry! s'exclama t-il.

Je ne sais pas..., marmonna Dean. Seamus pensait peut-tre que son art tait cool, mais il tait certain que les autres ne penseraient pas la mme chose.

Tout l'monde aimerait a, insista Seamus. T'es talentueux, Dean. Et tout le monde aime les gens talentueux. Regarde Harry!

Dean lui sourit avec gratitude.

Merci, Seam.

'Sr, rpondit Seamus, comme d'habitude, alors qu'ils se remettaient marcher le long du couloir.

Oh, en fait, qu'est-ce que tu voulais me dire tout l'heure? demanda Dean.

Seamus le regarda avec confusion.

Tu essayais d'attirer mon attention avant de me rentrer dedans.

C'est vrai! s'exclama Seamus avant de froncer les sourcils. Il haussa les paules d'un air insouciant. J'm'en souviens pas. a m'reviendra un jour ou l'autre.

a ne lui tait jamais revenu, mais ce n'tait pas grave.




8. Bannire

Le jour du match de Quidditch, tout le monde tait excit et attendait le match avec impatience, part Harry. Il semblait sur le point de vomir, le regard riv sur son assiette. Hermione, que tout le monde apprciait maintenant qu'elle tait amie avec Harry et Ron, essayait de lui faire manger quelque chose.

Harry, il faut que tu prennes des forces. Les attrapeurs sont toujours la cible principale de l'quipe adverse, essaya d'aider Seamus.

Le visage d'Harry devint encore plus vert.

Merci, Seamus, marmonna t-il avant de quitter la table en prtendant qu'il voulait vrifier que son balai tait prt.

Je ne pense pas que a l'ait aid se sentir mieux, Seam, murmura Dean.

Seamus eut l'air coupable pendant un instant, avant de continuer manger sa saucisse.

La bannire tait vraiment russie. Ils avaient crit Potter prsident sur le drap que Crotard, le rat de Ron, avait ruin, et Hermione avait enchant les lettres pour que la peinture change de couleur. Enfin, Dean avait dessin un norme lion Gryffondor en-dessous. Il trouvait que c'tait l'un de ses meilleurs dessins et tout le monde l'aimait.

Qui a dessin ce lion?

Bon boulot, Dean!

C'est vraiment super!

Si seulement je savais dessiner comme a!

Dean tait devenu aussi rouge que lui permettait sa peau sombre.

Seamus lui donna un petit coup de coude dans les ctes.

J't'avais dis! dit-il.

Tais-toi, rpondit Dean avec un sourire.




9. Garantie

H, Seam?

Ouep? demanda Seamus.

Ils marchaient vers le chteau aprs le match de Quidditch, et tout le monde parlait avec excitation de Harry et de la faon spectaculaire dont il avait attrap le vif d'or.

Je me demandais, commena t-il. Pourquoi tu rponds toujours 'Sr lorsque quelqu'un te remercie?

Seamus rit doucement.

C'est un peu bizarre. Mon pre l'fait aussi, j'suppose que c'est cause d'lui que j'le dit. Un jour, j'lui ai demand pourquoi il disait a et il m'a rpondu qu'il trouvait qu'dire je vous en prie sonnait un peu hautain et arrogant.

Hautain et arrogant?

Ouais, c'comme si tu disais oh oui, je vous en prie, remerciez moi, apprciez mon aide si prcieuse ou quelque chose comme a. Il ne veut pas que les gens fassent toute une affaire du fait qu'il les aide, alors il s'en tire en rpondant Bien sr. J'sais pas, j'ai toujours aim a, alors j'ai commenc l'dire aussi. Comme j't'ai dit, c'est un peu bizarre.

Dean secoua la tte.

Non, j'aime a. C'est comme si tu disais que c'tait qu'une garantie, que bien sr tu aiderais ou ferais quelque chose de gentil pour quelqu'un.

Seamus sourit largement.

Exactement.




10. Manque

Les paupires de Dean s'ouvrirent sur ses yeux fatigus. C'tait sa premire nuit de retour la Tour de Gryffondor aprs les vacances d'hiver. Il faisait nuit et il entendait les ronflements des autres, endormis. Il se demandait ce qui l'avait rveill et allait se tourner sur le ct lorsqu'il entendit quelqu'un renifler. Il se souleva en s'appuyant sur ses coudes, jeta un coup dil travers les rideaux de son lit et ralisa que Seamus tait rveill et reniflait doucement.

Seam? murmura t-il.

J'vais bien, rpondit Seamus. Retourne dormir.

Dean sortit de son lit et parcourut la courte distance entre son lit et celui de Seamus. Il ouvrit les rideaux de son lit et posa une main sur son paule. Seamus tourna la tte pour regarder Dean. Ses yeux bleus taient remplis de larmes, qu'il essuya rapidement.

Va-t-en, Dean, dit-il.

Dean s'assit prs de lui sur son lit.

Qu'est-ce qui ne va pas?

Seamus secoua la tte.

Seam.

Il soupira.

Ma famille m'manque, c' est tout, c'est stupide, retourne dans ton lit.

Dean se faufila sous les couvertures jusqu' tre allong ct de Seamus. Il enroula un bras autour des paules du garon plus petit que lui, le tournant de faon ce qu'ils soient face face. Ils rougissaient tous les deux.

Que

Rendors-toi, dit Dean.

Seamus hocha de la tte et au bout de quelques secondes, il se blottit contre le corps de Dean.

H, Dean?

Hum?

Merci.

'Sr.

Seamus sourit lgrement en entendant Dean dire 'Sr comme lui, puis il s'endormit.

Et si leurs camarades de dortoir pensrent en se rveillant le lendemain qu'il tait trange de voir Dean et Seamus enrouls l'un autour de l'autre dans le lit de Seamus, ils n'en dirent rien.




11. Meilleure

T'oublie pas d'm'crire, t'entends? demanda Seamus en donnant un coup dans l'paule de Dean.

Pour la millime fois, je t'crirai, rpondit Dean en souriant alors que Seamus et lui passaient la barrire les menant au monde Moldu.

Dean! Dean, par ici!

Il se tourna vers l o on lappelait et vit sa mre lui faire des signes de main.

H, viens, j'ai envie que tu rencontres ma mre, dit Dean.

Oh, non, t'as pas b'soin

Mais Dean avait attrap son poignet et le tirait derrire lui avant mme que Seamus ne puisse refuser.

Maman, je te prsente mon meilleur ami, Seamus Finnigan, dclara Dean lorsqu'ils arrivrent face sa mre.

Mme Thomas tait une femme l'air bienveillant et aux yeux caramel, comme Dean. Ses cheveux bruns taient friss et elle sourit chaleureusement Seamus en lui serrant la main.

Je suis ravie de pouvoir enfin mettre un visage sur le nom. Il n'a pas cess de parler de toi pendant les vacances d'hiver, dit-elle, clignant de lil vers son fils. Dean se mordillait la lvre et se grattait le derrire de la tte, l'air embarrass.

Ah oui? s'amusa Seamus en souriant. Heureux d'apprendre qu'c'tait mutuel alors.

Les garons commencrent rire et Mme Thomas sourit en les observant.

Bon, j'devrais m'mettre chercher o est ma mre, moi, dit Seamus. Ravi d'vous avoir rencontre, Mme Thomas.

Dean s'avana et enlaa rapidement Seamus avant de le laisser partir. Il marcha avec sa mre jusqu'au parking o elle tait gare, un norme sourire aux lvres.

Alors, tu as pass une bonne anne? demanda sa mre.

La meilleure, rpondit Dean. J'ai hte d'tre la fin de l't.
Note de fin de chapitre :


Notes de l'auteur : cette fic va être une très longue fic avec de nombreux chapitres décrivant des moments variés à travers les années de Dean et Seamus à Poudlard !

J'ai trouvé le poème au début de l'histoire sur tumblr et j'ai pensé qu'il allait vraiment bien avec l'histoire donc je l'ai inclus au début et le titre de l'histoire en est également extrait.

Les premiers chapitres seront courts et Dean et Seamus apprendront à se connaître. A partir de leur troisième année, ça devient plus sérieux et les chapitres seront plus longs.

Je suis américaine et par conséquent je ne connais pas grand chose des accents irlandais (Je m'y connais assez bien en accents britanniques), mais j'ai essayé de décrire l'accent de Seamus du mieux que je pouvais dans les dialogues. Si il est pourri, je m'en excuse.

Bonne lecture !

~Ki



Notes de la traductrice : comme l'auteur, je ne m'y connais pas trop en accent irlandais, mais cet accent étant assez important dans sa fanfiction, j'ai essayé de le transcrire du mieux que je pouvais.

C'est ma première traduction donc n'hésitez pas à commenter des erreurs ou de mauvaises tournures de phrase !

J'ai recommencé la publication, étant donné que hpfanfiction n'accepte pas énormément les chapitres courts et que cette fanfiction est constituée de 73 chapitres dont au moins ¾ sont autour de 500 mots voire parfois moins. Du coup je vais les réunir par année, voilà, voilà.

J'espère que cette traduction vous plaira autant que l'originale que j'ai adorée. Vous pouvez facilement la trouver sous le même nom si vous le souhaitez.


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.