S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Chers et chères membres d'HPF,

Les votes pour la sélection sur les participations aux Next Gen, pour le mois d'avril, sont en cours. Vous pouvez découvrir les choix des lecteurs et voter jusqu'au 30 avril pour les textes que vous avez aimés sur ce topic !

La Résistance est le thème à l'honneur en mai : n'hésitez pas à soumettre vos coups de coeur ici, ou par commentaire de cette news !

Félicitations aux textes sélectionnés sur le thème des Molly/Arthur : Extraaterrestre pour L'écho de leurs rireset DameLicorne pour Ouvrir les yeux !



Vous pouvez toujours trouver l'ensemble des Sélections du Mois sur le site et proposer vos thèmes et idées sur les topics du forum.
De L'équipe des Podiums le 09/04/2018 21:58


76ème édition des Nuits d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 76e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 14 Avril à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire, pour vous laisser inspirer par la musique !
Pour connaitre les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 06/04/2018 15:51


5ème édition des Nuits Insolites


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 5e édition des Nuits Insolites se déroulera le Samedi 7 avril à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic. A très bientôt !


De L'Équipe des Nuits le 26/03/2018 19:30


Sélections du mois


Chers et chères membres d'HPF,

Les votes pour la sélection sur les participations aux Arthur/Molly, pour le mois de mars, sont en cours. Vous pouvez découvrir les choix des lecteurs et voter jusqu'au 31 mars pour les textes que vous avez aimés sur ce topic !

La Next-Gen est de retour en avril : n'hésitez pas à soumettre vos coups de coeur ici, ou par commentaire de cette news !

Félicitations aux textes sélectionnés sur le thème des Concours : Taouret Metamorphosis de Hortensea, Catie avec Chambre 213 et Right into Darkness, accompagnées de SunonHogwarts pour son texte Princesse de pluie !



Vous pouvez toujours trouver l'ensemble des Sélections du Mois sur le site et proposer vos thèmes et idées sur les topics du forum.
De L'équipe des Podiums le 18/03/2018 19:27


75ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 75e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 10 mars à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire, pour vous laisser inspirer par la musique !
Pour connaitre les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 03/03/2018 15:00


Sauvegardes automatiques quotidiennes


Chers membres d'HPF,

Dorénavant, tous les jours à 4h30 du matin, heure de Paris, les sites de l'association HPF (HPFic, le Héron, le blog, la boutique, le site de l'asso et le forum) sont indisponibles pendant environ 20 minutes.


De L'Equipe Technique le 18/02/2018 18:27


Bustier de Soie par selket

[7 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Merci à Nahis pour son aide précieuse :D


Qui est Narcissa Malefoy née Black ?
Les gens vous répondront avec des qualificatifs tout prêts.
Une sang-pur. Une mondaine. Une beauté froide. La femme d’un mangemort. Une mère prête à tout pour son enfant. Une snob qui vous toise d’un air hautain. Quelqu’un qui n’a jamais manqué de rien. Une aristocrate déchue. L’héritière d’une ère révolue. Une grande sorcière.
Des mots qui reviennent sans cesse dans les torchons qui vomissent sans discontinuer leurs avis. Des phrases qui sont promptes à vous cataloguer. Des sentences qui tombent telles des couperets.

Narcissa est bien plus que ce que les gens jugent savoir d’elle. C’est une femme la tête pleine de rêves et l’envie de voyager chevillée au corps.
Mais si on devait la résumer en un mot, celui-ci serait…Bustier. Bustier est un mot qui caractérise ce qu’elle doit être. C’est un mot qui l’emprisonne, qui la réduit à ce qu’elle doit être, à ce qu’elle est devenue, à ce qu’elle déteste.
Elle ne supporte plus le poids des apparences qui pèse sur ses graciles épaules. Mais plus que tout, elle ne peut plus supporter ce bustier qui la comprime dans une étreinte qui lui est fatale. Lentement, elle s’étiole dans cette prison de tissus et d’armatures. Ce carcan que l’on a refermé sur elle la jugule et la maintient dans les aspirations de ses parents.


Elle se meurt dans son bustier, s’étouffe dans cette carapace en fer forgé.
Un bustier qui l’enserre à lui enfoncer les côtes dans sa cage thoracique. Un tissu qui lui colle à la peau. Des lacets, qui lui lacèrent la chair. Des baleines qui se fichent dans sa peau à la faire saigner. Un carcan qui lui comprime les poumons au point de parfois, trop souvent, la faire suffoquer. Un corsage qui la maintient dans toute sa hautaine splendeur.

Elle n’en peut plus de ce bustier. Qu’il soit en soie ou en satin, rien n’y fait. Elle veut déchirer ces précieuses matières qui ne sont qu’un camouflet, une tromperie qui a pour but de cacher l’armure qu’il est réellement. Elle veut l’enlever, le jeter aux orties ou le brûler sur l’autel du sacrifice et du devoir aristocratique.

Ses rêves d’enfant ont été jetés sans regret au fond d’un tiroir, ses robes à froufrous et nœuds pastel relégués au fond du grenier. Elle a dû laisser tout cela et revêtir cette gaine de baleines et d’œillets insupportables. Finis la dînette et bonjour les dîners mondains insipides où la nourriture appétissante est avalée en petite quantité pour ne pas craquer sa sublime robe fourreau. La petite fille gourmande et pleine de joie est devenue une femme hautaine au masque de marbre et aux manières policées. Les yeux pétillants ont vu leur lumière s’éteindre avec le temps.
Femme mondaine, oisive sang-pur, mère et femme de mangemort. Mais où est passé la petite rêveuse ?

La vie et toutes ses vicissitudes ont éteint la flamme. Les poumons perforés par ce bustier, elle sait que maintenant, il est déjà trop tard. Il fait partie d’elle. Elle ne peut plus l’enlever sans s’effondrer. L’ôter la fragiliserait, elle ne connaît plus que ce carcan aristocratique et elle l’a porté bien trop longtemps pour oublier tout ce qu’il représente.
Le brûler comme elle le voulait autrefois la priverait maintenant de ce pilier qui l’a toujours soutenu. De combustible, il deviendra trophée. Il sera le reflet de ses ambitions et sacrifices. Un bustier de soie qu’elle consacre sur l’autel de sa vie de femme. Aristocrate, sang-pur, elle est devenue tout ce qu’elle abhorrait autrefois.
Adieu les robes bouffantes et les rubans dans les cheveux. Aujourd’hui, c’est bustier et longue traîne. Bustier de soie ou de satin, peu importe en quoi est la gaine. Ce n’est qu’une prison de plus, le miroir de ce qu’elle est devenue. Le prisme déformé de ce qu’elle aurait pu être.

Note de fin de chapitre :

Un grand merci à Choueeette pour son message sur le topic des coups de coeur :

" Bonjour ! Je vous présente un énorme coup de cœur que j'ai eu à l'instant : Le texte de Selket Bustier de Soie.
C'est un OS sur Narcissa, qui m'a retourné l'estomac, et qui m'a arraché des larmes. Vraiment, je ne sais pas comment vous convaincre d'aller lire cet OS, mais je vous assure qu'il vaut le détour. La plume de Selket est fluide, et ses mots émouvants. C'est merveilleux, son texte est un vrai bijoux ! Bref, allez le lire, et puis n'hésitez pas à laisser une review ! (il n'y en a que deux, bien peu pour un si beau OS)"
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.