S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

68ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 68e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 26 août à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Pour connaitre les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 10/08/2017 19:16


Sélections du mois


Chers membres d'HPF,

Les votes pour la sélection des Nuits d'HPF du mois d'août sont en cours. Vous pouvez découvrir les choix des lecteurs et voter jusqu'au 31 août pour les textes que vous avez aimés sur ce topic ! N'hésitez pas à participer d'ailleurs à la première édition des Nuits insolites demain soir !

Les propositions sont ouvertes pour le thème Maraudeurs du mois d'août : n'hésitez pas à soumettre vos coups de coeur ici ! Il s'agit de textes centrés sur les Maraudeurs (de leur histoire à leurs méfaits en passant par la célèbre carte), mais pouvant être du point de vue d'un seul des quatre garçons.

Félicitations aux textes sélectionnés sur le thème Comédie : Confessions d'une voyante en pleine crise existentielle de Jalea et RB de Ptitcouik !



Vous pouvez toujours trouver l'ensemble des Sélections du Mois sur le site et proposer vos thèmes et idées sur les topics du forum.
De L'équipe des Podiums le 04/08/2017 19:25


1ère Edition des Nuits Insolites


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 1ère édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 5 août à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic. A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 31/07/2017 23:26


Fermeture temporaire du forum




Chers membres d'HPF,

Suite au réagencement du forum qui a été discuté entre les équipes et présenté lors de l'Assemblée Générale 2017, le forum fermera ses portes du samedi 29 juillet 8h au dimanche 30 juillet 23h !
L'ensemble des autres sites reste à votre disposition sur cette période.

Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à les poser ici ou par MP aux modérateurs du forum (=pseudos en vert).

Vous pourrez trouver le nouvel agencement ici.
De Le CA et les modérateurs du forum le 26/07/2017 16:05


Sélections du mois


Chers membres d'HPF,

Les votes pour la sélection Comédie du mois de juillet sont en cours. Vous pouvez découvrir les choix des lecteurs et voter jusqu'au 31 juillet pour les textes que vous avez aimés sur ce topic ! Attention, il ne reste que huit jours.

Les propositions sont ouvertes pour le thème Nuits HPF du mois d'août : n'hésitez pas à soumettre vos coups de coeur ici ! Il s'agit uniquement des textes écrits pendant les Nuits d'écriture organisées sur le forum. D'ailleurs une nuit est prévue ce soir !

Félicitations aux textes sélectionnés sur le thème Albus Dumbledore : Petite soeur de Seonne et Sur les épaules des géants de TheNightCircus !



Vous pouvez toujours trouver l'ensemble des Sélections du Mois sur le site et proposer vos thèmes et idées sur les topics du forum.
De L'équipe des Podiums le 22/07/2017 19:06


67ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 67e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 22 juillet à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Pour connaitre les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 04/07/2017 19:13


Voyage au travers de la pensine par HesseS

[5 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Bonjour, Bonsoir,

Je me lance avec ma première fiction, cette histoire me trotte dans la tête depuis plusieurs années. J'espère qu'elle vous plaira.

Un énorme merci à Chalusse, pour tout ses conseils et ses annotations sur le début de mon chapitre! Et merci de m'avoir aidé à me lancer dans l'écriture de cette histoire!

Exprimez vous et faîtes moi part de toutes vos remarques qu'elles soient positives ou négatives.

Je vous laisse donc découvrir Austria à travers ce premier moment.

L'univers appartient à J.K.Rowling.

-       Miss, veuillez décliner votre identité à la barre je vous prie. Et poursuivre avec toute votre déposition, si vous le pouvez.


-       Miss Austria Stonehaven, née le 16 janvier 1980, fille de feu Mrs Magdalena Léonda Barns et de Mr Pierre Wolfgang Stonehaven, sœur de Jason Ludwig Stonehaven né le 14 avril 1978. Pour que mon témoignage soit le plus complet et le plus authentique possible je vais remonter dans le temps.


«La nuit du 28 octobre 1981, sera mon point de départ. J’avais un an et demi, mon frère trois ans et demi. Cette nuit-là, nos parents sont décédés sous la baguette d’une sorcière. Envoyée par Voldemort, elle avait pour mission de faire disparaître la famille entière. Mes parents membres de l’Ordre se sont débattus pour nous protéger.  Je ne me rappelle pas à proprement parlé de cette nuit. Un enfant d’un an peut-il s’en souvenir ? Ceux sont mes cauchemars qui me rappellent chaque nuit, cette nuit. Nous étions dans la salle du bas, lorsque qu’elle a prononcé les mots qui ont tués nos parents. Au moment où Elle a dirigé sa baguette vers mon frère, une masse sombre s’est jetée sur sa main, lui arrachant la baguette et déviant ainsi la direction du sortilège et sa puissance. Je fus alors percutée par un faible éclair vert. La peur de cette chose aura fait fuir Mrs Bellatrix Lestranges. Dans la panique et les hurlements de mon frère, la masse sombre a essayé de me réveiller. Je devrais être morte me direz-vous, mais je suis belle et bien assise face à vous. »


Depuis le début de son témoignage, Austria avait vu les réactions des personnes présentes en face d’elle, les frissons de peurs à l’entente du nom distinctement prononcé de Voldemort. Car, oui, elle avait redressé la tête, affronté toute la salle et haussé la voix au moment de le prononcer. Les moues des jurés au moment de l’annonce de la meurtrière de ses parents.


Austria n’était pas particulièrement jolie, mais possédait un charme fou. Elle avait les cheveux platine presque blancs, au-dessus des épaules, légèrement ondulés. Ainsi que le teint clair et les  yeux d’un bleu tirant vers le gris.


Elle avait, jusque-là, prononcé son discours sans hésitations, bien décidée à prouver la bonté des deux personnes devant elle.


 « Le 28 octobre, cela faisait quelques jours que mes parents étaient arrivés en France pour se mettre à l’abri, je le sais de par leurs amis proches. Voldemort les avait, en effet, placés sur la liste des opposants à évincer depuis début octobre. Avec Jason, nous avons par la suite, vécu chez notre oncle Benjamin Barns, frère de notre mère, unique enfant non sorcier de la famille Barns, magnat de l’immobilier à New-York, nous n’avons donc manqué de rien, et notre oncle ne nous a jamais caché nos origines sorcières. »


A l’évocation de Benjamin Barns, il y eu un mouvement dans l’assemblée. Austria était consciente qu’elle venait d’apprendre à l’assemblée que ses grands-parents Barns, descendants de l’une des plus grandes familles de sorciers, avaient eu un enfant Cracmol, événement qui n’avait jamais été compris dans la famille. Même si Austria soupçonnait que son oncle fut bien un sorcier, jamais elle ne détruirait tout ce qu’il avait construit dans le monde moldu.


« En septembre 1989, Jason a donc fait sa rentrée à Poudlard. J’ai suivi deux ans plus tard en 1991, Jason ayant passé sa dernière semaine de vacances chez les Weasley, Fred et George étant ses meilleurs amis. Je me suis, donc, retrouvée seule à la gare de King Cross, cherchant désespérément la voie 9 ¾. C’est ce jour-là que je les ai rencontrés…


-          Je l’ai de suite reconnue ! s’écria une voie féminine, pleine d’amour.


-          Silence ! Continuez Miss. »


Austria esquissa un sourire à l’adresse de la femme élégante assise face à elle, sur le banc des accusés. Cette femme était du même âge que feu ses parents. Elle se tenait droite comme un i, avec autant de fierté que sa condition le lui permettait.


 « J’avais vu une famille avec une grosse valise en cuir marron comme la mienne marchant dans la gare. Je me suis avancée et faite entendre. La femme s’est de suite retournée et m’a gratifié d’un sourire magnifique, je me rappelle encore de toute l’affection qu’il y avait sur son visage, son époux, lui avait eu un rictus mauvais. Elle me demanda mon nom en me présentant son fils. Je n’ai pas de suite remarqué le mouvement de recul de Monsieur, mais la peine qui traversa le visage de Madame, à l’entente de mon nom, m’avait quelque peu secouée. J’ai donc atteint la voie 9 ¾ avec cette famille. J’ai un peu discuté dans le train avec leur fils, jusqu’à  ce que ses amis arrivent. Ne les connaissant pas j’ai changé de wagon à la recherche de mon frère, que j’ai trouvé avec les jumeaux. »


Durant cette partie de son discours elle revit le sourire plein d’affection de l’accusée,celui du jour de leur rencontre, enfin de leur retrouvailles


-          Miss, pouvez-vous nous en dire plus concernant les relations que vous aviez avec les accusés ? demanda le Ministre de la Magie, voyant que la jeune femme s’égarait dans ses pensées.


« Quelques jours après ma première rentrée à Poudlard, j’ai reçu cette lettre de sa part,


Ma très chère Austria,


Tu seras surement étonnée par cette lettre,


Le jour où tu nous as arrêté à la gare j’ai été suffoquée par ton visage, tu ressembles beaucoup à tes parents, mais ce n’était pas possible, pour moi vous étiez morts.


Oui, mon mari et moi, connaissions tes parents, mais tu nous connais, aussi, avant de partir en France tu habitais la propriété à côté de la nôtre, ta mère et moi avons toujours étaient de grandes amies, depuis l’enfance. Ma famille et la sienne étant de très grandes familles de sorciers, nous avons presque été élevées ensembles. Malgré la réticence de ton père et de mon époux  nous avons toujours eu beaucoup de contacts, je t’ai bercé dans mes bras tous les jours qui ont précédés ton départ en France, comme ta mère l’a fait pour mon fils, vous étiez tellement mignons.


Quand les journaux ont annoncé la mort de tes parents j’ai été anéanti, je vous ai pensé morts ton frère et toi, ce qui explique ma surprise quand tu as confirmé ta ressemblance.


J’espère que tu accepteras de venir au manoir pour les vacances d’Halloween. J’aimerai tellement entendre à nouveau ton rire dans le manoir.


Si tu as le moindre besoin, la moindre question, je serai présente pour toi mon enfant.


Affectueusement. »


Pour la première fois depuis le début de son témoignage Austria eu du mal à parler. Ses yeux étaient embués et avait virés au gris, signe de sa tristesse. L’accusée avait toujours été présente pour elle à partir de ce jour-là. Même lorsqu’elle avait décidé de ne plus parler à son fils après qu’elle l’eu entendu insulter une de ses camarades de Gryffondor, s’en était suivi une remontrance de bretelle spectaculaire. Les amis de ce dernier en avaient, eux aussi, prit pour leur grades. Suite à cette altercation, malgré toutes les tentatives du jeune homme, Austria ne lui avait plus parlé jusqu’à leur troisième année. Cependant, l’événement avait fait le tour de Poudlard. Ainsi, le soir même pendant qu’elle lisait dans la salle commune de Gryffondor aux côtés de Jason et les jumeaux, Austria se retrouva étouffée par une masse brune et frisée. Elle avait alors reçu des remerciements disproportionnés de la part d’Hermione mais aussi de Ron et d’Harry, à partir de ce jour-là, elle était devenue le 4éme membre de leur bande.


La première année à Poudlard fut parfaite pour Austria. Elle avait rencontré des gens formidables qui étaient devenus ses amis ; avaient appris pleins de choses sur la magie, des choses sur ses parents ; avait trouvé une présence aimante auprès de cette femme, et était tombée amoureuse. Elle avait passé l’un des meilleurs Noël de sa vie, avec son frère, Harry, Ron, Fred et George. Elle avait découvert l’espièglerie des jumeaux et passé de merveilleux moments avec tous ses amis. Pendant sa deuxième année, George était devenu son petit ami, lui était en quatrième année.


Austria vu George lui faire un clin d’œil encourageant lui intimant de continuer. Ils fêtaient leur dixième année ensemble. George était, aujourd’hui, d’un grand soutient pour Austria, comme elle l’avait aidé à surmonter le décès de Fred pendant la bataille finale. Bataille qui avait rendu la jeune femme plus forte qu’elle n’aurait jamais pu être. En effet elle avait fini de croire en la bonté du monde et des gens. Elle s’était battue pour sauver le peu d’espoir qu’il existait encore. Elle avait vu tellement d’amis mourir. Aujourd’hui elle témoignait pour ces deux personnes, car elle les connaissait mieux que n’importe qui.


« Il m’a sauvé la vie durant notre troisième année, en effet, les détraqueurs, qui étaient présents pour maintenir la sécurité de l’école, m’ont attaqués pendant que je me promenais dans le parc de l’école, sans son intervention, je ne pourrai pas témoigner aujourd’hui.


Mais sans l’intervention de sa mère, personne, oui personne dans la salle, Austria darda son regard sur chaque personne présente dans la salle, un regard noir et empli de colère, ses yeux avaient virés au gris foncé, preuve de la colère qu’elle éprouvait et du dégout qui l’habitait, PERSONNE ne serait assis confortablement sur ses petites fesses de privilégiés ! Sauf votre respect Monsieur le Ministre, vous voulez mon témoignage alors je vous demande de me laisser parler jusqu’au bout ! J’étais présente à Poudlard le jour de la bataille finale, et vous ? La majeure partie des personnes ici  présentes était en sécurité, et je ne vous le reproche en aucun cas et d’aucunes façons. Et je rejoins le témoignage de Mr Potter ce matin, Elle a sauvé le monde en risquant de contredire les ordres de Voldemort en déclarant Harry mort, ce qui a permis de détruire Voldemort. Et la victoire du bien. Alors Messieurs dames membres de Magenmagot, expliquez moi pourquoi, il faudrait la condamner  pour des actes commis par son mari alors qu’elle a sauvé le monde ? Vous étiez tous présents lors de mon témoignage contre lui, vous avez pu être témoins de la sincérité dont j’ai fait preuve ce jour-là, alors pourquoi je mentirai aujourd’hui ? Et pourquoi ; VOUS condamneriez une femme et un jeune homme ayant participé et ayant fait plus que la plupart d’entre vous pendant la guerre ? POURQUOI ?! Non je ne vois aucunes raisons. Porter un nom ne doit pas condamner ! Alors prenez la bonne décision, car oui il n’y en a qu’une, sur ces derniers mots je vais quitter la salle, nous allons quitter la salle et vous laissez prendre la bonne décision. Vos Héros de guerre, tous ici présents, compte sur vous pour honorer toutes les malheureuses pertes que nous avons subis, prenez le temps de regarder les personnes présentes dans la salle et voyez ne serait-ce qu’une personne n’ayant pas combattu pour la liberté. Mon témoignage est terminé Monsieur le Ministre, je n’ai plus rien à ajouter. »


Sur ces derniers mots Austria s’était levée. Suivit de près par toutes les personnes présentes sur les bancs d’observation.


-          Miss Stonehaven, ne sortez pas, Messieurs dames vous pouvez vous rassoir, vous avez fait preuve de sincérité, et nous avons décidé de rendre le verdict publique. Membres du Magenmagot la délibération se fera à main levée, Mrs Randger veuillez annoncer les verdicts possibles et prendre note des voies. Je demande le silence complet dans la salle.


-          Pour un abandon  total de toutes les charges retenue à l’encontre de Mrs Narcissa Malefoy et de Drago Lucius Malefoy?  


-          Cent mains levées Monsieur le ministre, toutes les voies sont exprimées.


-          Les jurés du Magenmagot ont voté pour l’abandon total des charges concernant  les deux accusés, à cent voies exprimées sur cent personnes présentes, résuma le ministre de la magie. Les charges sont abandonnées, Madame, Monsieur, vous êtes libres. Le procès est terminé, veuillez libérer la salle.


 Les larmes coulaient sur les joues d’Austria quand elle prit Drago dans ses bras. Elle avait réussi, jamais elle n’aurait pensait que son histoire, que sa vie, puisse sauver d’autres vies.


Oui, aujourd’hui le 21 septembre 2000, âgée de 20 ans Austria Stonehaven, fille de deux anciens membre de l’Ordre, médaillée de la grande guerre, témoignait en faveur de Narcissa Malefoy et de son fils Drago Malefoy, son meilleur ami. Ce n’était pas la première fois qu’elle témoignait devant le Magenmagot, elle avait dû le faire quelques mois auparavant, mais cette fois-ci contre Lucius Malefoy, autant elle était convaincu et savait Narcissa et Drago innocents, autant elle savait à quel point Lucius était coupable de tous les crimes dont il était accusé, et même plus. Pour elle bien qu’il n’avait pas brandit sa baguette, il était le responsable de la mort de ses parents.

Note de fin de chapitre :

J'espère que cette première rencontre avec Austria vous a plu.

Qu'en pensez-vous?

Bisous, bisous,
HesseS

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.