S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

80e Edition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 80e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 18 août à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaitre les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 13/08/2018 19:43


Délais de validation


Bonjour à toutes et tous !

Une bonne partie de notre équipe étant en vacances, nous tenions à vous informer que les délais de validation des chapitres qui nous sont soumis sont susceptibles d'être plus longs.
Merci de votre compréhension !
Bel été ! Profitez-bien !
De L'équipe de modération HPF le 09/08/2018 14:04


Précautions estivales, valables pour le restant de l'année !


Surnommées les Schtroumpfettes ou les Bleues, nous sommes les petites mains qui s'activent quotidiennement en coulisses pour lire et valider (ou invalider si votre chapitre ne respecte pas un des points du règlement) vos fanfictions dans les plus brefs délais.



Nous nous réjouissons de voir fleurir de nouveaux chapitres chaque jour, cependant nous avons pu remarquer que quelques auteurs nous envoyaient plusieurs chapitres à la suite et nous tenons à rappeler que nous prenons sur notre temps libre pour lire chacun des chapitres postés avant validation. Il serait donc plus agréable, si vous voulez nous éviter les coups de soleil, de ne pas poster plus de deux chapitres à la fois. Nous en profitons également pour rappeler que les chapitres de moins de 500 mots hors drabbles ne sont pas acceptés.



Nous ajoutons, pour les auteurs/autrices dont le chapitre serait invalidé, qu'il ne faut pas retirer la mention [en attente de...] afin de ne pas ralentir le travail de la modération. Cependant, vous pouvez le modifier en [corrigé] si vous avez apporté les corrections demandées. Un mail vous expliquant les raisons de cette invalidation sera envoyé à l'adresse courriel renseignée dans votre profil (merci de la mettre à jour).



Si vous avez la moindre question, vous pouvez nous contacter à cette adresse mail : hpf.moderation@gmail.com



Nous comptons sur votre coopération pour assurer la survie des Schtroumpfettes et nous vous souhaitons à tous un très bel été de lecture et d'écriture !



L'équipe des Schtroumpfettes
De Les Schtroumpfettes de compèt' le 19/07/2018 20:09


79e Edition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 79e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 28 Juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaitre les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 08/07/2018 15:32


78e édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 78e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 16 Juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaitre les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 11/06/2018 12:57


Assemblée Générale 2018


Chers membres d'HPF,

L'Assemblée Générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé, dont dépend le Harry Potter Fanfiction, est ouverte depuis ce soir 18h, et se terminera le dimanche 10 juin 22h. Les discussions et votes se font ici. Vous êtes évidemment les bienvenus, même sans être inscrit sur le forum !

A bientôt sur un de nos sites, ou lors de cette AG !
De Le Conseil d'Administration le 08/06/2018 20:20


Secret entre ennemis par MelHP7

[10 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Cette histoire se passe durant la troisième année à Poudlard des personnages principaux qui sont Neville Londubat et Daphné Greengrass. Elle reprend le context principal inventé et écrit par J.K. Rowling.

Note de chapitre:

Ce premier chapitre se concentre sur le point de vue de Neville.

Ce matin Neville s'était levé de son lit la gorge serrée et le ventre noué. Dans son sommeil il avait rêvé que le professeur Rogue lui faisait avaler un Bubobulb de force. Son visage s'était rempli de pustules gluantes jusqu'à ce que sa tête entière devienne elle-même une pustule répugnante. C'est avec soulagement qu'il s'était réveillé de ce cauchemar. Cependant il n'était pas près d'oublier le visage sévère de Rogue du fait que son premier cours de la journée s'avérait être un cours de Potion...

 

Mal en point, la main plaquée sur son ventre, Neville regagna la Grande Salle bien que cette histoire de Bubobulb lui ait coupé l'appétit. Hermione remarqua aussitôt le regard fiévreux du brun, mais elle ne lui demanda pas pourquoi il avait une telle mine. Tout le monde avait pris l'habitude de le voir dans cet état avant un cours avec le seul professeur qui l'effrayait. Tout le monde savait, depuis le cours de Rémus Lupin, que ce dont Neville avait le plus peur était le professeur Rogue. Néanmoins c'est avec bienveillance qu'Hermione tendit à Neville l'assiette de saucisses tièdes.

 

- Vous savez ce qu'il va nous demander de préparer cette fois ? Demanda Ron en grimaçant à l'idée de devoir rejoindre les cachots.

 

- Aucune idée, il n'a rien dit à ce sujet, répondit Hermione très sérieusement en haussant les épaules. Neville devinait qu'elle aurait préféré le savoir pour pouvoir anticiper les demandes du maître des potions.

 

- J'espère que ce ne sera rien de compliqué... répliqua Neville la tête dans ses bras. Il avait toujours été en difficulté lorsqu'il s'agissait de réaliser une potion, et cette année Rogue semblait davantage sur son dos que sur celui de Harry. 

 

Après un petit déjeuné bâclé, c'est en traînant les pieds que Neville suivit ses camarades de Gryffondor dans les sous-sols du château. Ce cours s'annonçait d'autant plus pénible du fait que les Serpentard seraient de la partie.  A peine installé à cette grande table qu'il avait l'habitude de partager avec Seamus, bien qu'il lui soit d'aucune aide, il sentit un regard rieur et insistant se poser sur lui. En levant un peu la tête il s'aperçut, malgré l'obscurité de la pièce, que Blaise Zabini et Pansy Parkinson l'observaient derrière leur grand chaudron. Faisans mine de ne pas les avoir vu, Neville se pencha pour tirer son propre chaudron sur la table. Un courant d'air manqua de peu de le faire tomber. Déséquilibré, Neville se redressa de sa grande taille et vit arriver en trombe le professeur Rogue qui tenait de sa main gauche le bas de sa longue robe noire. 

 

- Londubat... râla le professeur Rogue d'une voix grave et traînante. Pourquoi êtes vous le seul qui n'ayez pas de manuel ouvert sur votre table ? demanda-t-il d'un air menaçant. Vous pensez-vous meilleur au point de ne pas avoir besoin des instructions que prodigue le manuel de potion ? 

 

Neville se senti drôlement rougir au point de ressentir une forte chaleur au niveau des joues. La crainte lui clouait le bec tandis que le professeur s'avançait vers lui d'un pas lent.

 

- Vous avez trop d'effort à faire pour pouvoir vous passer d'une quelconque aide, ajouta Rogue dans un souffle court avant d'aller se loger en haut de sa petite estrade. 

 

Neville passa un doigt tremblant entre son col et son cou trop serré dans sa cravate rouge et or. Il respira un bon coup en pensant avoir évité le pire. Cependant il savait qu'en ce moment même tout le monde le regardait soit d'un air moqueur, soit avec pitié. 

 

- Aujourd'hui vous allez me préparer une potion pour soigner les furoncles.

 

Un brouaha de protestation et de lassitude monta dans les rangs des élèves des deux Maisons. 

 

- Vous vous souvenez sûrement comment monsieur Londubat a brillamment raté cette potion en première année. Lança-t-il en lançant un regard accusateur à Neville. Cette fois je ne tolérerai aucune faute de votre part, et ce n'est pas trop demander sachant que vous êtes censé avoir un niveau bien supérieur maintenant. 

 

Nul n'aurait pu dire s'il s'était adressé à toute la classe ou simplement à Neville mais ce qui était sûr c'est qu'il ne valait mieux pas jouer avec les nerfs du professeur Rogue. Tous les élèves se mirent au travail malgré l'ennui que cela soulevait en eux. De son coté, Neville se sentait terriblement mal. Dans un soupire il ouvrit son manuel à la recherche de la bonne page qu'il trouva sans peine tant elle était épaisse. En première année il avait du renverser de sa préparation faussée sur cette page. Il se souvint de la colère de sa grande-mère lorsqu'elle avait vu l'énorme trou dans sa chaussure suite à cet incident. 

 

Pendant que le professeur Rogue, assit à son bureau, se penchait sur un parchemin vierge, une plume à la main, Daphné Greengrass et Drago Malefoy relevaient le nez pour se moquer de Neville, le pointant du doigt. L'humiliation le ramena à ce qu'il devait accomplir. Une grande pression pesait sur ses épaules. C'est avec appréhension qu'il se saisit d'orties séchées et de limaces cornues. Comme par réflexe il tourna la tête vers Hermione pour trouver de l'aide du fait qu'une partie de son manuel était illisible. Discrètement, Hermione attrapa deux limaces et les jeta dans un petit chaudron plein d'eau bouillante. Neville compris alors qu'il devait les faire cuir. Il hôcha un bon coup la tête pour remercier Hermione.

 

- Seamus, on peut faire cuir nos limaces dans le même chaudron ? Je n'ai plus de petit chaudron et puis ça irait plus vite. 

 

Pour toute réponse, son camarade acquiesça d'un signe de tête. Neville était déterminé à réussir sa préparation, à la fois pour faire cesser les attaques du professeur Rogue mais aussi pour faire taire les moqueries des autres. Plus concentré que jamais, il suivit à la lettre les inscriptions de son manuel et levait de temps en temps la tête vers Hermione pour vérifier qu'il ne faisait pas fausse route. Elle fut l'une des premières à avoir terminé et elle en était des plus fières. Quant à lui, il mit pas moins de quarante minutes pour finir, tout comme Crabb dont les cheveux avaient pris une teinte bizarre... A ce moment précis, le professeur Rogue se leva d'un bond de son fauteuil pour passer dans les rangs de la classe et jeter un coup d'œil à l'aspect de chacun des chaudrons qui se présentaient à lui. Parfois un petit grognement s'échappait de ses lèvres pincées et d'autres fois il restait impassible, ce fut le cas lorsqu'il vit le potion de Hermione.

 

- Monsieur Crabb, on se demande comment vous avez pu atteindre la troisième année, lança Rogue en apercevant le mélange pétillant du Serpentard. Ah ! Londubat... le professeur se stoppa net et regarda d'un air soupçonneux le garçon aux cheveux bruns.

 

Neville se sentit alors comme pétrifié par le suspens que laissait planer Rogue. Allait-il encore une fois l'humilier ? Daphné Greengrass avait l'air de le regarder fixement et c'est son regard insistant qui lui permit d'échapper à la peur qui l'avait envahi. Il tourna la tête vers elle et au même moment la fille détourna les yeux, comme si elle ne voulait pas être repérée en train de l'observer. Troublé, Neville fronça les sourcils.

 

- Sachez que miss Granger ne sera pas toujours là pour vous sauver la mise, ajouta-t-il, une grimace déformant sa bouche. J'enlève dix point à Gryffondor pour tricherie, et dix autres points à Serpentard... Il se tourna vers Crabb et dégluti, pour le manque de réussite de Monsieur Crabb.

 

Sur ces mots, le professeur de Potion referma vivement sa cape autour de lui pour s'enfoncer dans l'obscurité de la salle de classe et regagner son bureau. Quelques chuchotements laissaient entendre le mécontentement de certains élèves. Hermione semblait furieuse, et Harry était vraiment déçu.

 

- Vous pouvez sortir maintenant, le cours est terminé pour aujourd'hui, annonça-t-il de sa voix grave et ténébreuse.

 

Sans attendre, les élèves se mirent en mouvement pour ranger tout leur matériel et déguerpir des cachots pour retourner à la lumière. Neville avait fuit la salle aux côtés de Seamus qui paraissait encore sous le choc. Là, il regarda autour de lui comme pour s'assurer que personne ne l'entendrait puis il s'adressa à son compagnon.

 

- Elle me regardait. Elle avait l'air de me regarder depuis un moment même, dit-il d'un air songeur.

 

- Qui ça ? De qui tu parles ?

 

- Daphné, tu sais Greengrass, la fille qui est à Serpentard, que tu trouves plutôt jolie mais que tu détestes depuis toujours, répondit Neville en parlant à toute vitesse.

 

- Quoi ? Mais bien sûr qu'elle te regardait, tout le monde te regardait. Rogue à fait de toi la risée du cours, tu ne l'as pas remarqué ?

 

- Oui... et j'en fais des cauchemars figure-toi.

Note de fin de chapitre :

Merci à ceux qui ont lu ! N'hésitez pas à donner votre avis, ça m'aide pour écrire la suite et les autres fanfictions qui arriveront. 
La suite arrivera assez vite ;)

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.