S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

78e édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 78e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 16 Juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaitre les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 11/06/2018 12:57


Assemblée Générale 2018


Chers membres d'HPF,

L'Assemblée Générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé, dont dépend le Harry Potter Fanfiction, est ouverte depuis ce soir 18h, et se terminera le dimanche 10 juin 22h. Les discussions et votes se font ici. Vous êtes évidemment les bienvenus, même sans être inscrit sur le forum !

A bientôt sur un de nos sites, ou lors de cette AG !
De Le Conseil d'Administration le 08/06/2018 20:20


Poussières de Temps


Le quatrième ouvrage des Éditions HPF vient de sortir ! Il s'agit de Poussières de temps, une anthologie qui réunit 16 auteurs sur le thème... du temps.

Les Éditions HPF dépendent de Héros de Papier Froissé, l'association qui gère également Harry Potter Fanfiction, et les bénéfices réalisés sur la vente de ce livre nous permettent entre autres de maintenir ce site. Alors si vous avez envie d'un peu de lecture papier pour changer, n'hésitez plus !
De L'Équipe des Éditions HPF le 08/06/2018 10:08


Sélections du mois


Chers et chères membres d'HPF,

Tout d'abord toutes nos excuses pour l'absence de News le mois passé. Nous avons commencé une réflexion sur les Sélections du Mois que nous ne trouvons pas forcément adaptées aujourd'hui à vous, lecteurs et auteurs sur le site non inscrits sur le forum.

Si vous souhaitez participer au changement de format et nous dire ce que VOUS aimeriez avoir (sur quels critères sélectionner un texte ? comment voter ?) n'hésitez pas à remplir le questionnaire suivant ⬇
Questionnaire : les Sélections du Mois

Votre avis est très important parce que nous n'avons pas l'occasion de l'avoir sur le forum ♥


Félicitations aux textes sélectionnés sur le thème Next Gen : M'aimeras-tu ? de Chalusse, 23 ans plus tard de claravictoria, Secrets, Désirs et Complications de mariye et Bloo pour Bellezza !




Félicitations aux textes sélectionnés sur le thème Résistance : Le murmure des plaines de TennyLunard, Les désirs dérangés 2: Les fatalités de Kana94, Polock pour Une mort très douce, A roar of delight de Clairelittleton, ainsi que Charliz pour son texte Le Travers de l'Homme !



Bravo à ces auteurs et autrices !
De L'équipe des Podiums le 06/06/2018 11:13


Les Nuits Insolites d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 6e édition des Nuits Insolites se déroulera le Samedi 2 Juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 24/05/2018 13:11


Mise à jour des fiches de présentation des Modératrices


FLASH INFO !

Les Modératrices d'HPFanfiction vous intriguent ? Vous vous demandez qui peut bien passer des journées à lire des chapitres de fics sans lien les uns aux autres, à envoyer des mails, à poster des reviews sur la construction des dialogues ou le rating des fics ? Vous doutez que ces personnes soient réellement humaines ?...

Pour les connaître, rien de plus simple ! Tant pour leurs pseudos que pour leurs têtes (ou du moins, l'aperçu qu'elles acceptent de vous en donner...), rendez-vous dans la section L'Équipe du site, où vous trouverez une mise à jour toute fraîche des fiches de présentation de ces modératrices, réalisées par Bloo. Elles vous présenteront les 8 Schtroumpfettes qui quadrillent le site jour et nuit, et veillent à sa bonne marche !
De Les Schtroumpfettes de compèt' le 22/05/2018 22:22


Loyauté, Solidarité, Gentillesse par M-A

[35 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Un grand merci à ma relectrice Camelia78, pour avoir accepté de m'aider, et un grand merci également à Api, qui a accepté d'illustrer cette fanfic.

 

Enfin, un gros merci à mon fiancé, premier lecteur des aventures d'Élisa.

Note de chapitre:

C'est un chapitre d'introduction, il est donc plutôt lent pour poser le décor et le personnage. J'essairais d'accélérer les choses par la suite promis ^^

Suspendue par la cheville au dessus du Lac Noir, Élisa se demandait encore pourquoi elle avait accepté d'être envoyée au collège Poudlard. En fait, ça allait au delà de Poudlard. Elle se demandait pourquoi c'était tombé sur elle et pas sur sa voisine par exemple. La vie et la tranquillité du monde moldu lui seraient très bien allées. Mais... Non.

 

 

Elle se souvenait parfaitement du jour de ses onze ans.

 

Une femme, toute de bleu et de soie vêtue était arrivée chez elle avec une lettre, suivie d'une autre femme à l'air strict, habillée de vert, également munie d'une lettre et d'un accent anglais. Ses parents avaient immédiatement cessé de s'envoyer des piques pour accueillir les deux femmes. Il fallait faire bonne figure en société. Elles apprirent à ses parents que les étrangetés diverses et variées qui se produisaient régulièrement autour de leur fille étaient normales. Enfin, normales d'un point de vue autre que celui d'un moldu, bien évidemment.

 

Elles avaient appuyé leurs dires de démonstrations somme toute assez simples mais efficaces pour des esprits non familiarisés à ce genre de choses. Suite à leurs révélations, chacune avait tendu la lettre qui était en sa possession. La première était une invitation à faire partie de l'académie de magie de Beauxbâtons, accompagnée d'une liste de fournitures totalement improbable. La seconde était une lettre d'admission pour une autre école, anglaise celle-là : le collège Poudlard. Elle était elle aussi accompagnée d'une liste de fournitures totalement loufoque. Les deux femmes s'étaient mises à vendre à ses parents les qualités de leur établissement respectif, haussant le ton très légèrement quand l'une osait prétendre avoir les meilleurs cours ou professeurs.

Voyant ses parents totalement dépassés par la situation, elle avait décidé de mener elle-même les négociations. Elle s'était excusée et leur avait signalé qu'ils n'avaient pas les moyens de s'offrir toutes les choses présentes sur leurs listes, si tant est qu'ils puissent trouver quelque part tout ce qu'elles demandaient.

Les deux femmes s'étaient tournées vers elle, la considérant enfin. Celle en vert, professeur Mc quelque chose, lui avait expliqué que Poudlard était pourvu d'un fond d'aide réservé aux élèves dont les parents avaient des difficultés financières. Élisa s'était ensuite tournée vers celle en bleu, attendant sa réponse. Elle avait été relativement décevante. Elle lui avait simplement dit qu'il y avait "toujours moyen de trouver une solution".

 

Après avoir posé plusieurs questions sur les deux établissements, dont celle de la localisation qui avait eu l'air de mettre mal à l'aise les deux femmes au vu du regard qu'elles avaient échangé, Élisa s'était décidée pour Poudlard. L'école lui semblait de nature plus simple, avec moins de "chichis", et elle était également plus proche, de ce qu'elle avait pu comprendre. En effet, habitant le nord de la France, il lui était plus aisé de prendre un ferry à Calais puis un train direction Londres et enfin le Poudlard Express, que d’enchaîner quatre trains différents pour aller dans ce qui semblait être le sud de la France.

De plus le climat anglais lui convenait mieux puisqu'elle ne supportait pas les fortes chaleurs ; c'était aussi l'occasion d'approfondir son apprentissage de l'anglais ; ça lui permettait d'éviter les préjugés sur sa région ; aussi sur sa pauvreté ; et elle aurait une sorte de bourse là bas.

Pour faire court, elle avait trouvé que c'était mieux.

 

C'était donc partagée entre scepticisme et joie qu'elle avait suivi fin août la femme en vert qui s'appelait, elle le savait maintenant, le professeur Minerva McGonagall.

Elle avait découvert avec joie le Chemin de Traverse, ses odeurs et ses couleurs, et avait acheté d'occasion les robes, livres, chaudrons et autres fournitures demandées sur la liste. Comme tous jeune sorcier et sorcière, elle était allée acheter sa baguette chez Ollivander. Après plusieurs essais infructueux assez impressionnants, elle s'était vue attribuer une baguette de 31cm en bois de poirier, crin de licorne, de nature souple. Elle avait même osé demander à son futur professeur s'il lui était autorisé de prendre un animal, comme indiqué sur la liste, grâce à l'argent de l'école. Malgré sa peur d'un refus catégorique, elle avait été fortement étonnée que le professeur McGonagall accepte, au vu de son air continuellement pincé. Elle avait appris plus tard, en discutant avec des Gryffondors que sous son air strict, le professeur était en réalité quelqu'un de très gentil et compréhensif.

 

Après que le professeur l'ai déposé sur le quai du Poudlard Express, Élisa l'avait perdu de vue. Quant elle avait entendu le coup de sifflet, elle était rapidement montée dans le train qui, à son grand étonnement, était toujours à vapeur. Cherchant un wagon où il y avait encore de la place elle s'était retrouvée dans un compartiment qui, elle ne le savait pas à l'époque, était rempli de Serpentards. C'est là qu'elle avait eu sa première déconvenue. Après une injonction à se présenter, elle avait découvert qu'être née-moldue était absolument mal vu et qu'on appelait ça « un Sang-de-Bourbe ». Après des moqueries et quelques sorts pour la ridiculiser, dont un Récurvite, un Dentesaugmento et un Bloclang pour être sûr qu'elle ne puisse les annuler elle-même, elle était partie du compartiment, préférant attendre dans le couloir. Ce qui était sûrement une bien meilleure idée. Elle n'avait été libérée des sortilèges que quelques minutes avant l'arrivée du train en gare de Pré-au-Lard, par un Serdaigle en cinquième année.

 

Arrivée au château elle avait été très étonnée d'être accueillie par un géant du nom d'Hagrid. Elle n'avait appris qu'après qu'il était le garde chasse et que ce n'était qu'un demi-géant.

Elle n'avait profité de la traversée du lac noir en barque qu'en demi teinte, le souvenir des Serpentards encore présent à son esprit. Après avoir été rejetée chez les moldus parce qu'ils la trouvaient bizarre, elle était même rejetée chez les sorciers. Ce n'est qu'après sa répartition chez Poufsouffle qu'elle avait compris que ce manque d'ouverture d'esprit était intrinsèque aux Serpentards. Elle avait cependant continué à se faire insulter et chahuter par les verts et argents tout au long de sa scolarité, comme n'importe quel né-moldu.

 

Au début ça l'avait blessée et l'avait faite pleurer. Après elle ça l'avait mise en colère et elle avait appris rapidement contre sorts et charmes défensifs pour se protéger. Maintenant qu'elle était en septième année, ça la laissait d'une apparente indifférence. Apparente seulement. Quand elle ne réussissait pas à contrer l'attaque, elle attendait calmement qu'ils se lassent. Ce qui était de plus en plus long au fur et à mesure que Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom montait en puissance. Le plus souvent c'était un professeur qui lui venait en aide ou un groupe d'élèves qui l'avait prise en pitié.

 

 

C'est ainsi qu'elle s'était donc retrouvée suspendue au dessus du Lac Noir après un Levicorpus qu'elle n'avait pas pu contrer. Cette fois, ils cherchaient, apparemment, à pêcher le strangulot en se servant d'elle comme appât mais, selon leurs dires, même eux sentaient son Sang-de-Bourbe, ce qui bien évidemment repoussait les créatures. Ce n'est qu'après un bon dix minutes de suspension que quelqu'un lui vînt en aide. Elle entendit tour à tour un Expelliarmus, un Incarcerem et, à son plus grand étonnement un Récurvite, puis ce qui lui semblât être un sacré coup de point avant qu'elle soit ramenée sur la rive.

« Prononce encore une fois ce mot devant moi et il te faudra plus que les soins de madame Pomfresh. »

Son sauveur sortant avec une née-moldue, il n'appréciait que peu ce genre d'insultes, tout comme ses amis. Élisa lui tendit la main afin de le remercier pour son geste. Ils étaient les seuls à être intervenus dès qu'ils l'avaient vue, les autres s'étant mis en spectateurs.

« Merci Potter, j'avoue qu'ils m'ont pris de vitesse. Ça va ta main Black ? »

Note de fin de chapitre :

Si vous pouviez laisser une ou deux reviews pour me donner votre avis après lecture vous seriez absolument magiques ! :D

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.