S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Les Sélections sont de retour !


Les sélections sont de retour !


Chers HPFiens, nous vous l'avions annoncé;, les Sélections seraient de retour au premier décembre. Nous avons donc quelques nouvelles à vous communiquer.

Pour commencer, peut-être l'avez-vous remarqué;, peut-être pas, mais de nouvelles pages concernant les Sélections ont été créées il y peu de temps. Vous pouvez les retrouver dans le menu "Jury des Aspics" en haut du site. Vous retrouverez sur la page Les Sélections d'HPF des explications quant aux Sélections et vous pourrez également voter pour vos textes préférés sur cette même page. La page Les textes médaillés répertorie les textes primés, de quoi vous garantir de longues heures de lecture ! L'équipe vous souhaite une bonne découverte !


Pour continuer sur notre lancée de bonnes nouvelles, sachez que le sondage pour choisir votre fanfiction préférée sur le thème des Sœurs Black est ouvert et disponible sur le forum, ou directement sur la page du site, ici !


Enfin, vous avez voté pour le thème pour les Sélections de Février 2019. Vous pouvez dès à présent proposer vos fanfictions favorites ici ! A très vite ;)


De L'Équipe des Podiums le 07/12/2018 18:16


84ème Édition des Nuits d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 84e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 14 décembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'Équipe des Nuits le 07/12/2018 12:36


10 ans de Héros de Papier Froissé - résultats


10 ans de l'association Héros de Papier Froissé - résultats

 



Merci à toutes celles et ceux qui ont participé à notre questionnaire pour les 10 ans de l'association !

Vous pouvez d'ailleurs trouver toutes les réponses attendues ICI

Parmi les questionnaires reçus, 14 remplissaient la condition des 17 bonnes réponses minimum et sans plus tarder, ont été tirées au sort les personnes suivantes :

Fleur d'épine ! Blulenya ! Melow !

 


De Conseil d'Administration le 26/11/2018 15:26


Au Bonheur des Commentateurs


Après une neuvième semaine faisant le bonheur de 21 auteurs, "Au bonheur des commentateurs" continue à vous faire découvrir de nouveaux textes. Cette fois-ci, il vous faudra reviewer un auteur que vous n'avez encore jamais lu.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à vous rendre ici ou à nous contacter sur notre mail projetreview[at]gmail.com !
De le 25/11/2018 13:13


Au Bonheur des Commentateurs


Après une huitième semaine faisant le bonheur de 25 auteurs, "Au bonheur des commentateurs" continue cette semaine à nous faire découvrir de nouveaux textes. Cette fois-ci, il vous faudra reviewer un texte contenant un animal dans le résumé ou le titre.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à vous rendre ici ou à nous contacter sur notre mail projetreview[at]gmail.com !
De le 18/11/2018 16:56


Retour des Sélections d'HPF


 

Retour des Sélections d'HPF


Chers HPFiens, nous avons l'honneur, la joie, la fierté de vous annoncer que les Sélections d'HPF vont faire leur grand retour le 1er Décembre 2018. Sans tout vous dévoiler, nous aimerions vous informer que plusieurs changements seront à l'honneur avec ce grand retour. À savoir : Un nouveau système de vote plus équitable, une Charte ainsi que de nouvelles pages entièrement dédiées aux Sélections sur les sites. 

Nous vous informons également que les Suggestions sur le thème des Sœurs Black reprennent et que vous aurez jusqu'au premier décembre pour proposer vos textes préférés ici

De même, vous pouvez d'ores et déjà voter ici pour le thème des Sélections de Janvier 2019 ! ;)

 


De L'Équipe des Podiums le 16/11/2018 11:49


Au nom de la Rose par Layi

[151 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Un immense merci à Izanami, Hortensea, Samantha Black, BellaCarlisle, Eve, Eejil, Charliz, Eanna, Tykk, Adso, et tous ceux que j'oublie pour leurs reviews régulières et toujours riches de remarques pertinentes ! 

Et mention spéciale à Lul qui m'assiste en tant que Bêta, alors que je suis une emm*rdeuse. 

 

Je vous propose de retrouver Rose et ses nouveaux camarades... avant de retourner voir comment ses amis gèrent sa disparition lors du prochain chapitre ! ;) 

 

 

Rose constata rapidement en arrivant dans la Grande Salle que le groupe avait ses petites habitudes. Une place leur était réservée et lorsque les garçons les rejoignirent enfin, Evan s’installa sans hésiter à côté d’un jeune élève – certainement un Première ou Deuxième Année. Il lui vola une de ses tartines de beurre posées devant lui et l’engloutit sous le regard meurtri de sa victime. Rose aurait éventuellement pu s’insurger, si elle n’avait pas vu Scorpius ou James faire de même cent fois. C’était la dure loi du plus fort à Poudlard. Personne ne revint sur la dispute qui avait eu lieu quelques minutes auparavant, comme si cela était habituel.

Ça l’était sûrement, malheureusement.

Les Maraudeurs entrèrent quelques minutes plus tard. Potter jeta un regard noir en direction de leur table tandis que Lupin et Black semblaient se disputer. Evans et Pettigrow fermaient la marche silencieusement. La jeune femme avait l’air pensif et Rose se demanda un instant ce qui pouvait agiter ses neurones. Etaient-elles aussi contrariées l’une que l’autre de ce qui venait de se passer ? Rose n’avait pas apprécié être prise à partie de la sorte par les Gryffondor, même s’il était préférable qu’ils soient venus la trouver elle et non pas un professeur.

Il fallait vraiment qu’elle trouve une solution pour partir de cette époque au plus vite avant que la situation ne devienne trop problématique, se dit-elle.

Elle remarqua que Barty la fixait avec insistance sous ses cheveux pâles, comme pour jauger ses réactions. Elle lui adressa donc son plus beau sourire hypocrite avant de demander :

— Qu’est ce qu’il a comme cours aujourd’hui ?

— On ne t’a pas donné d’emploi du temps ? s’étonna Katherine

— Visiblement non, ironisa-t-elle.

—Métamorphose ce matin, Défense contre les Forces du Mal cet après-midi, pour les cours principaux.

— C’est tout ? s’étonna la jeune femme.

— Bah après faut voir tes options…

Elle eut un petit rire nerveux. Avait-elle déjà précisé que les cours, ce n’était pas vraiment son truc ? Après sa cinquième année, Rose avait abandonné une grande partie des matières principales, conservant uniquement la Défense contre les Forces du Mal, les Sortilèges et la Métamorphose. Il lui restait ensuite trois des cours optionnels : « Vol et Quidditch », « Étude des Moldus » et « Divination ».

La première n’existait pas à cette époque puisque c’est sa tante Ginny qui l’avait fait instaurer bien plus tard, arguant qu’un réel entraînement permettrait aux élèves de Poudlard de prétendre plus facilement jouer à un niveau professionnel à la sortie du collège. Le directeur avait trouvé cette idée fabuleuse – mais y avait-il objectivement une chose que le professeur Flitwick ne jugeait pas fabuleuse ? Et Rose aussi, le jour de choisir ses options.

Quant à la seconde, elle se voyait mal annoncer à ses nouvelles colocataires qu’elle avait un jour eu la fantaisie d’étudier les Moldus. Même si elle n’en avait jamais eu l’envie puisque la véritable raison était que cela lui avait garanti des notes acceptables sans effort – mais ça non plus, elle ne souhaitait pas leur expliquer. Restait la Divination, qu’elle avait prise seulement pour y accompagner ses amies, au grand dam de sa mère. Les Runes et l’Arithmancie, elle laissait ça aux autres avec grande joie. Mais avec le standing souvent exigé par les parents Sang-Pur à leurs rejetons Serpentard, elle était très mal à l'aise face à toute sa classe qui la fixait.

Comme Katherine insistait, elle finit par hausser les épaules et répondre :

— Il faudra que je valide ça avec le professeur Dumbledore, je suppose.

Katherine fronça les sourcils, mais ne fit aucun commentaire. Rose était assez surprise des réactions de ses camarades. Ils semblaient avoir peu de méfiance à son égard et elle se demanda si cela cachait autre chose. Les trois jeunes filles de son dortoir redoublèrent d’efforts tout au long de la journée afin de l’intégrer à leurs discussions, sans pour autant se montrer inquisitrices envers elle et son histoire personnelle. Madalyn était tout particulièrement prévenante avec elle.

Étonnamment, Rose apprécia sa journée de cours. Finalement, le fait d’avoir déjà assisté à l’ensemble du programme la faisait paraître plus brillante qu’elle n’en avait l’habitude et c’est donc non sans fierté qu’elle rendit son devoir écrit de Défense contre les Forces du Mal au professeur Dearborn. Madalyn l’informa cependant que les exercices théoriques restaient assez rares dans ce cours et que le plus souvent ils s’entraînaient avec leurs baguettes.

— Même si beaucoup d’entre nous n’ont pas réellement besoin de pratiquer, ajouta-t-elle avec amertume.

— Cela n’a pas l’air de te faire plaisir, remarqua Rose.

Mais Madalyn ne répondit pas.

Le directeur la dispensa de deux de ses options.

Elle n’était pas en capacité de suivre les autres cours au niveau exigé par la dernière année et elle refusa l’affront de les prendre avec les Troisième Année. Dumbledore comprit amplement, au vu des circonstances, que Rose s'oppose également à continuer l’Étude des Moldus et comme il ne pouvait lui proposer Vol et Quidditch puisque cette option n’existait pas, ils s’étaient résignés à conserver uniquement la Divination. À Rose d’argumenter ce choix auprès de ses camarades – qui finalement ne posèrent pas plus de questions que ça. Vraiment étrange. Autant elle se sentait dévisager par la majorité des autres élèves – bien qu’aucun n’ait osé venir l’importuner de questions – autant les Serpentard agissaient avec elle comme si tout cela était tout à fait normal.

Or, rien ne l’était.

Elle rejoint la petite troupe pour le repas du soir dans la grande salle assez guillerette à l’idée d’avoir grandement gagné en temps libre. Elle remarqua que les maraudeurs lui jetaient toujours des regards torves depuis leur table, mais choisit de les ignorer. C’était sans compter l'œil observateur de Severus Rogue.

— Qu’est ce que tu as fait à Black pour qu’il te regarde comment ça ?

— Je la regarde comment ? s’inquiéta alors Regulus depuis sa chaise un peu plus loin, qui avait malgré tout entendu.

— Pas toi, l’autre.

— Ha.

Le jeune homme blanchit à la mention de son frère et se perdit dans la contemplation de son assiette. Rose s’attarda un instant sur sa mine sombre. Que pensait-il ? Pourquoi la seule évocation de Sirius le mettait-il dans cet état ? Elle avait bien conscience que les relations entre eux n’étaient pas au beau fixe, mais que s’était-il passé qui puisse séparer une fratrie à ce point ?

La guerre, ma chérie, résonna la voix de sa mère, acerbe.

Elle resta silencieuse, mais son camarade ne la laissa pas s’en tirer si facilement.

— Donc, pourquoi ces deux-là étaient après toi ce matin ? la relança-t-il.

— Je… Certainement parce que je suis la petite nouvelle de Serpentard, non ? J’ai cru comprendre que vous ne vous appréciez pas trop, répliqua-t-elle, légèrement narquoise.

— Parce qu’à ton époque, vous vous appréciiez entre maisons ? releva Prudence de sa voix douce.

Rose se mordit la langue. Son hésitation fut de suite interprétée par Rogue qui susurra :

— Surprenant.

Mais un regard noir de Rosier l’empêcha de faire plus de commentaires. Le repas se termina avec des discussions bien plus neutres, comme les cours du lendemain ou encore l’état des sabliers où tout le monde était déjà largement distancé par Serdaigle. Rose mit un point d’honneur à se taire, ruminant tous les évènements qui l’avaient conduite à cet instant si étrange et quelque part si dangereux. Le danger finalement, elle flirtait avec depuis si longtemps que c’était devenu une seconde nature. Maintenant qu’elle s’y retrouvait réellement confrontée, seule, elle sentait son estomac se tordre.

Alors qu’ils redescendaient à la salle commune, Rose remarqua que Severus et Evan en grande conversation, chuchotant l’un à l’oreille de l’autre, l’air comploteur. Elle tenta de s’approcher discrètement afin de comprendre quelques mots.

« Attendre les instructions… » ; « Surveiller ces crétins de Gryffondor… » ; « La protéger… » ; « Des informations de… »

Les instructions de qui ? Protéger qui ? Elle ?

Elle sentit un frisson d’angoisse parcourir son corps. Les deux hommes avaient-ils déjà informé Voldemort de sa présence dans le château ? Et si tel était le cas, qu’avait exigé leur Maître ? Était-ce pour cela qu’ils ne lui posaient aucune réelle question ? Et pourquoi Dumbledore n’avait-il pas prévu que cela arriverait ? songea-t-elle soudain. Était-ce délibéré de sa part ? Faisait-il d’elle un appât ? Le mage noir n’était pas sensé attaquer Poudlard ouvertement, il devait aller se confronter aux Potter pour que l’Histoire soit la bonne. Ou sa venue avait-elle bouleversé l’ordre des évènements ? Elle força les vagues de paniques qui assaillaient son estomac à reculer. Penchant encore un peu plus l’oreille, elle espérait en apprendre davantage.

C’était sans compter Madalyn qui l’attrapa par le bras en lui souriant.

— Alors, cette journée, Rose ? Poudlard est-il différent de celui que tu connais ? s’enquit-elle, enjouée.

— Non, rien ne semble avoir été modifié ! C’est étonnant ! Les programmes sont d'ailleurs sensiblement les mêmes.

— Même l’Histoire de la Magie ? interrogea Severus en se retournant.

Il les avait entendues et attendait sa réponse avec un rictus ironique.

— Bien tenté, rétorqua Rose, lui rendant sa grimace.

— Je t’aurai un jour, Wisely.

— Compte là-dessus ! répliqua-t-elle en lui tirant une langue enfantine.

Les autres rirent de bon cœur de cette chamaillerie bon enfant – d’apparence du moins. Ils retrouvèrent les mêmes fauteuils que la veille et la jeune femme se sentit soudainement tiraillée entre toutes les émotions si contrastées et si intenses qu’elle ressentait. Elle pria Merlin de lui donner la force de ne pas devenir folle et prit part avec plaisir aux conversations de ses camarades.

 

Note de fin de chapitre :

Alors ces Serpentard ? Gentils, ou ... ? 

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.