S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

71e édition des Nuits d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 71e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 25 novembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Pour connaitre les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 11/11/2017 11:24


Sélections du mois


Chers membres d'HPF,

Les votes pour la sélection Minerva McGonagall du mois de novembre sont en cours. Vous pouvez découvrir les choix des lecteurs et voter jusqu'au 30 novembre pour les textes que vous avez aimés sur ce topic !

Vous avez participé à un Echange de Noël ces 10 dernières années ? Ou avez adoré une fic écrite dans le cadre de cet échange ? Pour ses dix ans, les propositions sont donc ouvertes pour le thème Echange de Noël du mois de décembre : n'hésitez pas à soumettre vos coups de coeur ici !

Félicitations aux textes sélectionnés sur le thème Univers Alternatif : AngelStars et sa fic longue Une histoire de constellation ainsi que Laney avec Tu m'appartiens !



Vous pouvez toujours trouver l'ensemble des Sélections du Mois sur le site et proposer vos thèmes et idées sur les topics du forum.
De L'équipe des Podiums le 04/11/2017 21:57


Mise à Jour de la FAQ


Chers membres d'HPF,

C'était en projet depuis longtemps, et vous l'avez peut-être même remarqué si vous consultez régulièrement cette page : nous avons mis à jour la Foire aux Questions ! Destinée aux lecteurs, aux membres, et aux auteurs de HPF, elle répond à vos questions sur les délais de validation des fanfictions, sur les mentions qui peuvent apparaître dans les titres de vos histoires, sur les moyens de contacter les auteurs, ou encore sur l'hébergement des images. Elle est à lire en complément du règlement, et répond à un certain nombre de questions que l'on reçoit régulièrement par mail.

Bonne lecture !

De L'équipe des Modératrices le 28/10/2017 20:12


70e édition des Nuits d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 70e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 21 octobre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Pour connaitre les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 11/10/2017 13:11


Sélections du mois


Chers membres d'HPF,

Les votes pour la sélection Univers Alternatif du mois d'octobre sont en cours. Vous pouvez découvrir les choix des lecteurs et voter jusqu'au 31 octobre pour les textes que vous avez aimés sur ce topic !

Vous avez admiré le courage de Minerva McGonagall tout au long de la saga ? Vous adorez sa technique de défense dans le 7e tome ? Ou la trouvez-vous trop sévère ? Les propositions sont donc bien ouvertes pour le thème Minerva McGonagall du mois de novembre : n'hésitez pas à soumettre vos coups de coeur ici !

Félicitations aux textes sélectionnés sur le thème Maraudeurs : Princesse se sélectionne avec Cornedrue ainsi que Jukava, pour son texte Just dashes accross the heart !



Nous sommes toujours en pleine réflexion pour un système de vote et de proposition qui ne nécessite pas l'inscription sur le forum, n'hésitez pas à nous suggérer vos idées !

Vous pouvez toujours trouver l'ensemble des Sélections du Mois sur le site et proposer vos thèmes et idées sur les topics du forum.
De L'équipe des Podiums le 01/10/2017 20:35


2ème Edition des Nuits Insolites


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 2e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 7 octobre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic. A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 27/09/2017 21:47


Je te souhaite à mon pire ennemi par Vifdor

[12 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Merci à Mister Caliciuri pour le titre de fic! ^^
Ceci est un one shot qui participe au concours organisé en ce moment par le site, je rappelle le sujet : "Les Maraudeurs viennent une nouvelle fois de ridiculiser Rogue. Celui-ci craque et décide de se venger de la manière la plus ignoble qu'il soit."
N'hésitez pas à laisser des rewiews. ^^
Un remue ménage inhabituel régnait dans la salle des professeurs du château de Poudlard. Réunis en arc de cercle autour d'une grande caisse de bois ouverte, les enseignants, au milieu de bourdonnants commentaires qui fusaient de tout part, observaient son contenu et on pouvait lire une certaine stupéfaction sur les visages. La jeune professeur de Botanique, une femme frêle et vive répondant au nom de Mademoiselle Tournesol, poussa même un cri quand le professeur Horace Slughorn sortit de la malle de bois noir un bocal contenant quelque chose qui ressemblait à des pousses d'azalée funébre, une plante connue pour ses dangereuses propriétés magiques, qui permettait de décupler les effets du sortilége Doloris. On savait que certaines personnes en faisait la culture, il s'agissait des mangemorts. A l'écart de la foule des professeurs et affichant un air modeste, se tenait Sirius Black, un jeune éléve de Griffondor, qui s'était présenté au professeur Slughorn en début d'aprés midi pour lui faire part de la découverte de la malle dans les cachots, non loin des salles de cours de Potion. Aprés avoir examiné en détail le contenu de la malle, qui passait pour être le parfait attirail du petit mangemort, Slughorn reporta son attention sur Sirius Black pour lui demander soupçonneusement comment il avait découvert cet étrange ensemble. Sirius répondit d'une voix enfantine qu'il avait "innocement" suivi Severus Rogue, un élève de Serpentard pour lui demander des précisions sur un cour de potion et qu'il avait vu celui-ci entrer dans un cachot et ouvrir une trappe secréte d'où il avait sorti la malle. Les professeurs écoutérent gravement son récit puis commencérent à discuter de la décision à prendre, sans apercevoir l'air de contentement qui était apparu sur le visage de Sirius, en voyant Slughorn visiblement énervé par l'évocation de Rogue, un de ces élèves préférés.
Albus Dumbledore, le directeur qui siégeait au milieu des professeurs, mit fin aux débats en disant qu'il allair convoquer Severus Rogue dans son bureau, accompagné de Slughorn précisa t-il. L'accident était clôt, les professeurs regagnérent leurs salles de cours ou la bibliothéque, tandis que Sirius Black recevait les félicitations de la directrice de Griffondor, Minerva MacGonagall. Quand il quitta la salle, elle ne remarqua pas qu'il riait sous cape du tour qu'il venait de jouer à Rogue, en dévoilant sa face la plus sombre aux yeux des autorités.

***

Dumbledore se tenait assis à son bureau, les doigts joints sur un épais dossier, l'air calme et en même temps embarassé. Slughorn, également assis sur une chaise prés du bureau se trémoussait nerveusement en fixant Severus Rogue, debout devant eux, un peu vouté, le visage exsangue. Il fixait avec horreur la malle que Dumbledore avait fait apparaitre à côté de lui, et il comprit qu'il était déjà jaugé et jugé par Slughorn. Il trouva malgré tout la force de relever les yeux vers Dumbledore, qui le fixait par dessus ses lunettes avec une moue dubitative. Il prit la parole :
-Severus... Un autre élève a raconté au professeur Slughorn tes visites dans le cachot où l'on a trouvé cette malle... Dois-je en conclure qu'elle t'appartient?
Rogue fut pendant un bref instant tenté de mentir à Dumbledore, mais aprés avoir croisé son regard pénétrant, il comprit qu'il n'était pas nécessaire de dissimuler des choses que Dumbledore savait déjà... Il avoua donc en tentant de se justifier.
-Oui Monsieur, cette malle est à moi... Elle me sert à faire des expérience sur les potions...
-Elle est surtout pleine de magie noire! persiffla Slughorn qui paraissant indigné qu'un de ces préférés le mettent dans une situation compromettante.
-Du calme Horace, je suis tout disposé à croire que Severus possédait ces objets, certes illégaux, dans un but tout à fait innocent.
Dumbledore lança un regard aigu en direction de Rogue...
-Mais je lui avais déjà fait part de mes réserves quand à sa passion pour l'étude des faces les plus sombres de la magie... Il n'a pas l'air d'avoir écouté mes conseils...
Sa voix avait pris une intonation triste.
-Je pense qu'un petit rappel à l'ordre s'impose pour lui permettre de garder un oeil lucide sur ces pratiques.
Slughorn approuva vivement en oscillant la tête de haut en bas de façon frénétique.
-Je vais laisser au soin de monsieur Slughorn le choix de la punition, il est aprés tout votre principal professeur.
Celui-ci se renfonça dans sa chaise, et avec une voix un peu voilée donna la sentence.
-Je suis extrémement déçu par Severus, j'avais confiance en lui, et il n'a pas hésité à commettre des actes qui peuvent nuire à la maison de Serpentard, à ma propre réputation, et à celle de l'école. C'est pour ça que je ne l'estime plus digne de crédit, et que j'ai décidé de l'exclure des cours de potions des Aspics...
Severus paniqua en entendant cette terrible sanction qui s'abattait sur lui.
-Mais professeur, si je ne suis plus en cours de potion, je ne pourrais jamais passé les examens pour être auror!
-Je le sais. C'est pour éviter l'entrée d'un élément peu être corrompu dans cette institution que je vous exclu, vous avez hypothéqué votre avenir en n'écoutant pas Dumbledore.
A présent, Slughorn s'était redressé et Rogue sentait son regard posé sur lui. Dumbledore restait silencieux. Le jeune serpentard fixa le tapis par terre, les yeux écarquillés, jusqu'à ce que celui ci devienne flou... Au bout de quelques secondes se fut Dumbledore qui reprit la parole.
-Vous pouvez quitter mon bureau Severus, et tâchez de faire les bons choix à l'avenir... Surtout en ces temps troublés...
L'élève quitta rapidement le bureau, preque chassé par l'oeillade de Slughorn. Celui-ci soupira.... "Cet élève va mal tourner" pensait-il... Dumbledore, quant à lui, caressait négligement la surface lisse du bureau, une ride verticale barrant son front, signe d'inquiétude.

***

Les quatres maraudeurs étaient réunis sous l'arbre qu'ils affectionnaient, en compagnie de Lily et de deux de ses amies. Ils écoutaient intensément Sirius qui racontait son arrivée dans la salle des professeurs, et le tour qu'il avait joué à Servilus.Son histoire se termina sur un éclat de rire, ce rire communicatif si proche de l'aboiement, et bientôt tout le groupe rit au éclat. Alors qu'il allait ajouter un détail qui aller faire rire les filles sur le "nain aux cheveux gras", il s'interrompit en voyant un jeune éléve de Sepentard traverser le parc, son visage se referma et il serra les poings. James Potter sauta alors sur ces pieds et se rapprocha de Sirius voulant le calmer.
-Tu devrais enterrer la hache de guerre avec ton frére... C'est pas parce qu'il a eu une parole malheureuse...
-Une parole malheureuse?! Mais Regulus a soutenu devant moi les actions de Voldemort!
-Je sais, et ça me répuge autant qu'à toi... Mais il est jeune, il a peut être parlé sans réfléchir...
-Ne lui cherche pas d'excuse, il n'est plus mon frére maintenant. s'exclama Sirius en dressant le poing en direction du jeune garçon.
Celui-ci vit le mouvement du maraudeur, et parut un instant décontenancé, comme s'il avait espéré voir son frére faire un geste d'apaisement. Mais il se reprit rapidement et joua d'un air de dédain, s'éloignant promptement.

Pendant ce temps, dans un autre endroit du parc, à l'abri des regards indiscrets, Rogue réflechissait au contenu de la lettre qu'il venait d'écrire, et qu'il n'avait pas encore signée. Aprés son entretion dans le bureau de Dumbledore, avec Slughorn, il était sorti frappé au coeur. Slughorn avait sappé ses espoirs de carriére, la chose à laquelle il tenait le plus. Un doute le tiraillait... Qui pouvait bien avoir découvert sa cachette? Dumbledore avait évoqué "un éléve"... Mais lequel? Son attention fut alors attirée par des bruits de rire dans le parc, un petit groupe s'esclaffait devant les gestes d'un grand garçon brun, qui semblait raconter une histoire désopilante... Severus se concentra sur ce garçon et reconnu alors Sirius Black. Son cerveau anesthésié par la tristesse retrouva alors tout son acuité sous le coup de la colére. Mais bien sûr! Black l'avait suivi dans les cachots et était allé le dénoncer à Dumbledore en sage petit Gryffondor... Les rires qui lui parvinrent du parc achevérent d'exacerber sa rage. Il fallait qu'ils souffrent. Tous. Dumbledore pour ne pas l'avoir défendu, Slughorn pour la punition qu'il lui infligeait juste pour sauvegarder sa réputation, les maraudeurs et leurs amis de Gryffondor pour les brimades qu'ils lui infligeaient depuis si longtemps, Sirius Black tout spécialement pour l'horrible coup bas qu'il venait de lui faire... Il voulait à présent le voir brisé.
Le cerveau de Rogue transformé en mécanique implacable, se mit aussitôt en recherche du moyen le plus rapide, le plus efficace de faire souffrir Sirius Black, de le tuer moralement comme il n'avait pas hésité à faire sur lui... La vengeance prenait le pas sur tout autre idée, et tous les moyens étaient à présent envisagés, si Rogue avait besoin de Voldemort pour régler ses comptes, il passerait par lui.
Severus fut interrompu dans ses projets de vindicte par des éclats de voix qui provenaient encore du groupe des maraudeurs, toujours assis sous leur arbre : Sirius Black montrait le poing à un élève de Serpentard, plus jeune que lui qui passa non loin de la cachette de Severus. Rogue le connaissait de vue, c'était le frére de Sirius, Regulus, un garçon malléable et sans grand talent, qui suivait assez bêtement les préceptes de sang-purs sans vraiment les comprendre. Il vit en lui un moyen, une arme pour toucher Sirius Black : pousser définitivement son frére du côté de Voldemort, ameuter sa famille contre lui. Bien que ce châtiment parut encore trop doux à Severus, il se hâta de signer sa lettre, y ajouta un post scriptum et partit à la recherche du jeune Regulus.

Aprés s'être assuré que le groupe des maraudeurs regardait ailleurs, il se mit en recherche de Regulus Black. Il le rattrapa alors que celui-ci allait entrer dans la bibliothéque, il le suivit à l'intérieur et s'installa à la même table que lui, affectant un air détaché. Il remarqua rapidement que le jeune garçon s'échinait sur un devoir de Potion, et que ses faibles facultés ne lui permettraient pas de le réussir sans aide : son parchemin n'était pas rempli à sa moitié. Il jeta un coup d'oeil rapide sur la feuille et lui dit d'une voix neutre :
-Tu ne devrais pas ajouter les graines de mandragore à la préparation avant d'avoir effectué les autres instructions.
-Ah bon?
Regulus regarda sa feuille puis son livre, l'air un peu hagard. Il barra alors la phrase faisant une énorme rature sur son parchemin. Severus se pencha alors d'un air qu'il voulait amical sur le devoir et effaça l'erreur d'un coup de baguette. Il lui indiqua ensuite dans son livre la ligne qui précisait ce qu'il venait de dire.
-Je peux t'aider si tu veux... Je me débrouille plutôt bien en Potion...
-... Oui... Je veux bien...
Rogue voyait que le jeune serpentend n'était pas à l'aise, il le regardait avec la stupéfaction de quelqu'un qui d'habitude n'interesse personne, Rogue connaissait ce sentiment, il le ressentait souvent face aux autres élèves. Il savait alors d'autant plus comment exploiter cette faille chez Regulus. Il passa une heure à l'aider à rédiger son devoir, lui donnant des conseils, lui expliquant patiemment les choses qu'il ne comprenait pas, le tout avec un air de bonhommie et feignant un rôle de grand frére protecteur. Si bien que quand le devoir fut enfin terminé, le jeune Black regardait à présent Severus avec un air d'admiration et de reconnaissance, qui augurait bien la suite du plan de celui-ci.
Les deux serpentards passérent l'aprés midi ensemble à discuter, Rogue amenant petit à petit la conversation sur le versant de la suprématie sang-pur, qui était une des priorités de Voldemort. Voyant que son auditeur était acquis à sa cause, influencé par cette mise en avant des principes que ces parents suivaient, il lui fit miroiter les priviléges et la gloire qui attendaient toute personne de sang pur se ralliant à Voldemort et oeuvrant pour qu'il obtienne la domination. Regulus ouvrait alors de grands yeux, comme émerveillé par la chance que semblait lui offrir Rogue quand il lui proposa de rencontrer "certains de ces amis" qui "luttaient activement pour la considération des sang-purs".
Une demi-heure plus tard, Rogue avait donné rendez-vous à Regulus pour une sortie hors du chateau où il rencontrerait ces fameux amis. Celui-ci paraissait heureux, ayant l'impression qu'il échappait à sa condition d'être médiocre qu'on lui avait toujours attribuée, pour s'élever vers une place plus estimée. Rogue jubilait intérieurement, convaincre Regulus lui avait pris seulement une aprés-midi, il pouvait à présent envoyer ce fameux courrier qu'il avait écrit. Il accrocha la missive à la patte d'un hibou qu'il avait emprunté à un autre élève de sa maison, et redescendit l'escalier de la voliére. Il y croisa alors Sirius Black, celui-là se saisit instinctivement de sa baguette, s'attendant à devoir contrer un sort de Rogue, mais celui se contenta de le regarder d'un air entendu, un rictus déformant ses lévres avec une expression de contentement extrême. Il descendit les derniéres marches et disparut au détour du couloir, laissant Sirius perplexe, se demandant ce qui pouvait provoquer un tel plaisir pour Rogue quand il le voyait.

***

Pendant ce temps, le hibou envoyé par Severus arrivait à son destinataire, qui logeait dans le vieux manoir des Jedusor. Un mangemort se saisit du parchemin et l'apporta à Voldemort. Celui-ci la lut et donna quelques ordres, laissant la missive trainer sur la grande table de bois noir...


Au Seigneur ténébreux.

J'ai décidé de rejoindre définitivement votre cause et pour preuve de mon allégeance, j'aimerais bientôt recevoir votre marque. Par ma présence à Poudlard, je peux vous être un auxilaire trés utile pour y recruter des éléves.

Severus Rogue.

PS : J'aménerai avec moi un autre éléve, venant d'une famille de sang pur : Regulus Black.



REWIEWS SVP
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.