S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

78e édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 78e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 16 Juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaitre les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 11/06/2018 12:57


Assemblée Générale 2018


Chers membres d'HPF,

L'Assemblée Générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé, dont dépend le Harry Potter Fanfiction, est ouverte depuis ce soir 18h, et se terminera le dimanche 10 juin 22h. Les discussions et votes se font ici. Vous êtes évidemment les bienvenus, même sans être inscrit sur le forum !

A bientôt sur un de nos sites, ou lors de cette AG !
De Le Conseil d'Administration le 08/06/2018 20:20


Poussières de Temps


Le quatrième ouvrage des Éditions HPF vient de sortir ! Il s'agit de Poussières de temps, une anthologie qui réunit 16 auteurs sur le thème... du temps.

Les Éditions HPF dépendent de Héros de Papier Froissé, l'association qui gère également Harry Potter Fanfiction, et les bénéfices réalisés sur la vente de ce livre nous permettent entre autres de maintenir ce site. Alors si vous avez envie d'un peu de lecture papier pour changer, n'hésitez plus !
De L'Équipe des Éditions HPF le 08/06/2018 10:08


Sélections du mois


Chers et chères membres d'HPF,

Tout d'abord toutes nos excuses pour l'absence de News le mois passé. Nous avons commencé une réflexion sur les Sélections du Mois que nous ne trouvons pas forcément adaptées aujourd'hui à vous, lecteurs et auteurs sur le site non inscrits sur le forum.

Si vous souhaitez participer au changement de format et nous dire ce que VOUS aimeriez avoir (sur quels critères sélectionner un texte ? comment voter ?) n'hésitez pas à remplir le questionnaire suivant ⬇
Questionnaire : les Sélections du Mois

Votre avis est très important parce que nous n'avons pas l'occasion de l'avoir sur le forum ♥


Félicitations aux textes sélectionnés sur le thème Next Gen : M'aimeras-tu ? de Chalusse, 23 ans plus tard de claravictoria, Secrets, Désirs et Complications de mariye et Bloo pour Bellezza !




Félicitations aux textes sélectionnés sur le thème Résistance : Le murmure des plaines de TennyLunard, Les désirs dérangés 2: Les fatalités de Kana94, Polock pour Une mort très douce, A roar of delight de Clairelittleton, ainsi que Charliz pour son texte Le Travers de l'Homme !



Bravo à ces auteurs et autrices !
De L'équipe des Podiums le 06/06/2018 11:13


Les Nuits Insolites d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 6e édition des Nuits Insolites se déroulera le Samedi 2 Juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 24/05/2018 13:11


Mise à jour des fiches de présentation des Modératrices


FLASH INFO !

Les Modératrices d'HPFanfiction vous intriguent ? Vous vous demandez qui peut bien passer des journées à lire des chapitres de fics sans lien les uns aux autres, à envoyer des mails, à poster des reviews sur la construction des dialogues ou le rating des fics ? Vous doutez que ces personnes soient réellement humaines ?...

Pour les connaître, rien de plus simple ! Tant pour leurs pseudos que pour leurs têtes (ou du moins, l'aperçu qu'elles acceptent de vous en donner...), rendez-vous dans la section L'Équipe du site, où vous trouverez une mise à jour toute fraîche des fiches de présentation de ces modératrices, réalisées par Bloo. Elles vous présenteront les 8 Schtroumpfettes qui quadrillent le site jour et nuit, et veillent à sa bonne marche !
De Les Schtroumpfettes de compèt' le 22/05/2018 22:22


Je n'oublierai jamais par Enchantra83

[7 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Rien ne m'appartient sauf l'histoire
C’était le début du mois de Décembre. Il faisait encore plus froid cet hiver là malgré l’ambiance joyeuse de Noël qui se rapprochait.

Un jeune Homme rentrait de son travail. Il devait avoir à peine une vingtaine d’années. Il était grand presque maigre avec des cheveux ébouriffés ébène et des yeux noisette.

Il grimpa les marches du perron et ouvrit une porte qui avait subi les outrages du temps.

Le studio qui s’offrait devant lui n’était pas très reluisant. Des meubles, d’un autre âge, étaient disséminés ici et là. L’ambiance était plus glaciale qu’au dehors.

C’est à ce moment, qu’un hibou cogna contre l’unique fenêtre de ce lieu de misère avec un pli.

Le jeune homme récupéra l’enveloppe sur laquelle était écrit : James Potter.

Il s’agissait d’une invitation à la soirée des anciens de sa promo. La réunion aurait lieu dans une quinzaine de jours. Pourtant ces retrouvailles, avec ses anciens camarades, ne lui disaient absolument rien. Il savait cependant qu’il y aurait ses trois meilleurs amis de l’époque, Sirius, Rémus et Peter, et aussi la fille dont il était amoureux : Lily Evans. Mais il hésitait à cause du passé.

Certains souvenirs sont bien trop lourds à porter et à vivre quand on est jeune et qu’on se sent coupable.

Pour James, c’était ceux de sa cinquième année.

Cette lettre avait remué le couteau dans une plaie qui n’était toujours pas cicatrisée et qui ne le serait peut-être jamais. Mais il ne pouvait refuser d’y être car le directeur, Albus Dumbledore, avait en personne rajoutait quelques mots à la main afin de lui faire comprendre l’importance de sa présence à cette cérémonie.

Le jour tant redouté arriva bien trop vite au goût de l’ex-gryffondor. Il était à la gare de King Cross, au quai 9 ¾ dans l’un des compartiments du Poudlard Express mis à disposition pour eux exceptionnellement.

En montant, les premiers flashs étaient à la surface de sa mémoire. Son premier trajet pour la prestigieuse école de sorcellerie, la répartition, la formation des maraudeurs, les blagues faites à Servilus, Lily et son amie de Poufsouffle Either…

A l’évocation de cette dernière, James chassa ces images de sa tête. C’était encore trop dur de penser à ce qui lui était arrivée par sa faute. Après tout, c’était lui le chef de la bande. Il aurait du empêcher ça.

Le jeune homme sentait encore sur lui, les regards horrifiés des autres élèves devant la terrible scène. Il s’interrogeait sur comment les choses avaient pu dégénérer aussi loin.

Les évènements les avaient dépassés.

D’un côté, il y avait sa bande de l’autre, Rogue et la sienne.

Chaque jour, l’escalade de la vengeance les avaient poussés à gravir un échelon de plus dans la violence entraînant les deux maisons, Gryffondor et Serpentard, dans une guerre sans merci où tous les coups étaient permis. Ce conflit avait un peu plus détérioré les relations entre les élèves, déjà extrêmement tendues, et qui s’était terminé en drame provoquant une cassure définitive entre les maisons.

James essayait de se souvenir où tout avait commencé.

C’était peu après qu’il ait sauvé la vie de Rogue. Lorsqu’il avait su que Sirius l’avait envoyé sous le saule cogneur alors que Lupin était transformé en loup-garou. Quand il l’avait découvert, il s’était précipité au péril de sa vie pour récupérer le Serpentard.

Il se souvenait aussi des menaces de Servilus comme quoi il se vengerait d’eux et de cette humiliation de trop.

Tout était parti de là.


- Sirius, vraiment tu es cinglé d’avoir fait ça. Servilus aurait pu être tué, nous renvoyer et Rémus se serait senti coupable toute sa vie.
- James, c’était juste une petite leçon...
- Ouais mais c’était surtout une très mauvaise idée. Qu’est ce qui t’a pris ?
- Et bien, en cours de runes, avec Malefoy et Bellatrix, ils se sont moqués de toi. J’ai juste voulu le corriger un peu.
- La prochaine fois, tu m’en parles avant…
- Qu’est ce qui se passe ? Demanda Peter en se réveillant.
- Rien. Disons que Patmol a frappé fort. Répondit James.
- Comment ça ?
- Laisse tomber ! S’énerva Sirius. Dors !

Le lendemain, James expliqua toute l’histoire à Rémus qui se trouva mal à l’aise face au récit. Le sous-préfet n’avait plus décroché un mot de la journée…



La porte du compartiment s’ouvrit faisant revenir l’ex-gryffondor au présent. Une jeune femme entra.

James aurait pu reconnaître ses yeux émeraude n’importe où.

- Lily ?
- James !

Il y eut un silence gêné entre eux.

- Ca fait longtemps.
- Oui. Mais je ne vais pas te déranger plus.
- Non reste. Nous pouvons partager ce compartiment.
- D’accord. Dit elle sans grand enthousiasme.

Il la regarda furtivement. Elle était encore plus belle mais au fond de ses yeux vert, il y avait une étrange lueur. Il la connaissait bien, il la voyait chaque matin aussi dans ses propres yeux en passant devant le miroir. Il savait aussi à quoi elle était due.

Le train partit et au fur et à mesure, le jeune homme repensait à l’escalade des agressions dont chaque bande faisait preuve.

Ce matin là, les maraudeurs se changeaient après une partie de quidditch. Quand ils voulurent sortir du vestiaire, c’était impossible. La porte était coincée et une voix qu’il connaissait bien se mit à rire. Cela ne présageait rien de bon.

- Préparez vous à être la risée de l’école.
- Servilus, laisse nous sortir !!! Avait crié Peter qui perdait son calme.
- Pas avant d’avoir testé ma dernière invention…

Le serpentard n’avait rien ajouté et une fiole avait été jetée par la fenêtre. Elle dégagea une bonne quantité de fumée.

Les quatre garçons commencèrent à suffoquer et perdirent connaissance ce qui laissa à Rogue assez de temps pour leur faire avaler sa création.

Les maraudeurs se réveillèrent quelques instants plus tard la tête lourde et un goût pâteux dans la bouche.

Ce qui avait été qu’une série de blagues plus méchante les uns que les autres venait de tourner au cauchemar sans nom pour les quatre garçons.

En s’observant les uns et les autres, ils restèrent bouche bée.

Comment auraient ils pu définir l’indéfinissable.

Rogue avait frappé très fort. D’accord il n’y avait pas mort d’homme mais il devait rejoindre l’infirmerie de toute urgence afin que personne ne les voie.

Mais c’était sans compter sur le Serpentard. Il avait fait passer le mot dans toute l’école qu’un spectacle époustouflant, attendait les élèves près du terrain de Quidditch.

Les Maraudeurs en ouvrant la porte s’étaient retrouvés devant la majorité des élèves de Poudlard.

Des cris, des rires et des airs dégoûtés étaient au rendez-vous.

Il fallait dire que l’aspect des garçons était des plus repoussant. C’était un mélange entre le corps d’un troll des montagnes, la tête d’un elfe de maison et le tout sur des jambes de centaure.

Seules Either et Lily n’avaient pas pris parti à ce jeu méchant. Au contraire les deux jeunes femmes avaient eu compassion des Maraudeurs.

D’ailleurs, Lily dans un accès de colère avait giflé Rogue. La jeune femme avait toujours défendu le Serpentard mais là, elle était outrée et ajouta.

- Ne m’adresse plus jamais la parole.

La Gryffondor était partie suivie de son amie.

Rogue avait été blessé, car en réalité, il éprouvait des sentiments pour la jeune fille. Mais après ça, rien n’aurait été impossible.

Sa rage contre les Maraudeurs et en particulier contre James redoubla.

Lily ne savait pas trop pourquoi elle avait eu ce geste. C’est vrai que les Maraudeurs étaient exaspérants mais là le bouchon était allé trop loin. Après tout l’un des Maraudeur ne lui était pas si indifférent même si jamais elle ne l’aurait admis devant le beau jeune homme aux cheveux noirs ébène concerné. Seul Either se doutait mais jamais son amie ne lui avait rien rien quoi ? Elle reconnaissait simplement les signes qu’elle-même aussi essayait de dissimuler pour ce même jeune homme.



La marchande avec son chariot passa en criant :

- Bonbons. Qui veut quelque chose ?

Mais James ne bougea pas la tête et continua à regarder le paysage qui défilait, il n’était plus très loin.

Lily était dans un silence total. Elle aussi revoyait les évènements dramatiques de la cinquième année. Souvent elle pensait à Either et se sentait sûrement aussi coupable que James sans réellement le savoir. Après tout, si elle n’avait pas pris la défense des Maraudeurs, jamais Rogue n’aurait défié James en duel.


Il était tard. Comme Elle était sous-préféte, elle faisait sa ronde hebdomadaire. Pas mal de bruit avait couru dans la semaine suivante. On prétendait qu’un duel allait avoir lieu. Pas un simple entraînement, mais un combat sans merci.

Personne ne savait où et quand ?

Mais la tension était palpable dans tous les couloirs.

C’est là qu’elle avait vu Either se précipiter à sa rencontre. Elle était paniquée. Elle avait découvert par hasard un bout de parchemin dans un couloir de la main de James. Et le remuait frénétiquement devant les yeux de son amie.

- Lily, il faut les en empêcher…
- Calme toi je comprends rien.
- James … Séverus… Ils vont se battre…
- Comment ça ?
- Oui regarde.

La Poufsouffle remua le billet. Lily comprit toute la gravité de la situation.



Le train ralentit et amorça son arrivée à la gare de Pré-au-lard. James se leva mais Lily était ailleurs.

Le jeune homme posa délicatement sa main sur l’épaule de cette dernière.

- Lily… On est arrivé.

Mais elle n’eut pas la réaction de remercie habituelle et dégagea rapidement son corps de ce contact.

James eut mal mais il ne pouvait pas lui en vouloir. Après tout vu ce qui s’était passé sept ans plutôt…


James avait rejoint Rogue dans le parc. Les hostilités devaient se terminer maintenant. Ca avait assez duré. Quelque soit l’issue du combat, tout serait fini. Il n’avait rien dit à ce sujet à ses trois amis. Cela ne concernait que Servilus et lui.

Il faisait froid cette nuit là. Le vent soufflait dans les branches du saule cogneur. Il n’y avait pas énormément d’étoiles dans le ciel. En fait c’était une nuit de circonstance vu ce qui allait se dérouler dans quelques instants.

Mais ça personne ne le savait en particulier Rogue, Lily, James et Either…

Rogue se tenait là avec sa cape sur le dos qui volait dans un mouvement régulier de froissement.

James lui face, déterminé mais voulant éviter le pire.

Le Serpentard fit un hochement de tête auquel le Gryffondor répondit.

Ils s’avancèrent et se mirent dos à dos.

Dans le papier qu’avait trouvé Either, il était indiqué :

Duel – Aucune règle – Un seul vainqueur


Cela voulait dire pas de quartier pas de pitié. Tous les coups sont permis pour régler définitivement le problème… même la mort.

Un…

Lily et Either commençaient à voir les deux garçons. Elle n’était plus qu’à quelques mètres d’eux.

Deux… retentit la voix du témoin invisible qu'avait créé James pour que le duel soit loyal.

Les baguettes étaient serrées plus que de raison dans les mains des deux élèves.

Trois…

Ils se retournèrent et lancèrent les sorts sauf qu’au milieu Either, dans un élan de courage, s’était mise au travers.

Elle reçut de plein fouet deux doloris d’une extrême violence. D’ailleurs trop pour son corps frêle…

La Poufsouffle tomba à terre, inanimée.

Lily se précipita sur son amie.

James fit de même.

Rogue lui avait les yeux exorbités. Ce n’est pas ça qu’il voulait. Il resta là, figé.

Lily pleurait en serrant son amie contre elle.

- Either…Non… Répond moi s’il te plaît.

Mais rien.

James souleva la jeune fille dans ses bras. Sa tête était appuyée contre son torse mais elle n’avait aucune réaction.

James et Lily se mirent à courir en direction de l’infirmerie.

Rogue ne bougeait toujours pas.

Ils dévalèrent les couloirs silencieux avec les regards outrés des tableaux mais ça ils s’en fichaient éperdument.

James revoyait encore et encore la scène dans sa tête. Et ne cessait de penser mais qu’est ce que j’ai fait…

Lily pleurait.

Ils arrivèrent enfin.

Madame Pomfresh ouvrit la porte. Quand l’infirmière vit l’état de la jeune fille son visage blêmit.

- Posez là. Ordonna t’elle à James. Maintenant sortez tous les deux. Miss Evans, allez chercher le directeur.

Quand la jeune fille revint avec Dumbledore, c’était trop tard…

Lily commença alors à taper James qui tomba à genou. Il était anéanti…

La suite fût classique. Il eut une enquête. James et Rogue furent mis en cause mais sans avoir voulu réellement cette issue.

Dumbledore plaida pour eux en évoquant la mémoire de la jeune fille. En expliquant que celle-ci n’aurait pas voulu qu’ils soient condamnés pour son geste à elle.

Lily confirma les dires du plus grand sorcier. Après tout, elle avait été témoin de la scène et Either était sa meilleure amie.

Pourtant le verdict rendu, la jeune femme s’approcha des deux garçons et leur dit ceci:

- Ne m’approchez plus jamais. Either, je suis certaine, vous aurait pardonnés. Mais Moi je n'oublierai jamais…

Ils retournèrent à Poudlard mais l’ambiance était amère. Les gens les regardaient de travers.

Ils finirent leurs études.

Cependant le souvenir de Either hantait James.

Rogue lui, était le même. Au contraire, il avait été, raconte-t-on, encensé par ses amis. Après tout ce n’était qu’une sang de bourbe qui avait perdu la vie à leurs yeux. Donc pas quelqu’un d’essentiel…



Une main se posa sur l’épaule de James. C’était Sirius. Il était suivi de Rémus et de Peter.

L’ancien Gryffondor détourna le regard pour voir Lily partir au loin…

Finalement, malgré le temps passé, la douleur était toujours là. Et il se demandait parfois si un jour, sa vie redeviendrait normale et si Lily lui pardonnerait…

Mais cette réponse seul le destin l’avait…

Fin
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.