S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

101ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 101e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 6 juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 26/05/2020 17:44


LE SITE DE L’ASSOCIATION HPF FAIT PEAU NEUVE !


Comme vous le savez sûrement, HPFanfiction dépend de l’association Héros de Papier Froissé. Aujourd’hui, grâce à un fantastique travail, l’association est ravie de vous présenter son tout nouveau site !
Présentation de l’asso ; adhésion ; règlement ; statuts ; différents sites ; blog ; boutique ou encore nos contacts… N’hésitez pas à y faire un tour ICI pour tout savoir sur HPF !


De Le Conseil d'Administration le 24/05/2020 18:57


Concours HPF - "Mon centaure bien-aimé" !


Bonjour à toutes et à tous,

Le manque de défi d’écriture se fait ressentir ? Samantha Black vous propose un concours mettant à l’honneur nos amis les centaures et autres créatures magiques !

Son organisatrice vous le présente : « Ce concours a pour but de mettre en scène une relation amicale, amoureuse, antagoniste entre un personnage qui fait partie des créatures magiques « pensantes » (centaures, gobelins, géants, elfes de maison…) et un humain. »

"Mon centaure bien-aimé" est ouvert à tous et votre texte devra être publié avant le 30 juillet à 23h59 !
Retrouvez " Mon centaure bien-aimé " sur le forum HPF. Découvrez l’ensemble des contraintes mais aussi les récompenses, et inscrivez-vous ici !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 21/05/2020 13:58


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème de juillet 2020 sont ouverts ! Venez choisir entre : Luna Lovegood, Après-guerre, Famille ou Pansy Parkinson.

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 mai 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 18/05/2020 21:26


LE « KIÈTU ? » D’HPF !


Auteur.ice sur le site Harry Potter Fanfiction ?
Présente-toi à la communauté HPF par le biais de sa page Facebook. Offre-nous l'occasion de te découvrir et laisse la magie opérer !


Votre page Facebook continue de vous proposer de découvrir les auteur.ice.s qui font vivre le site Harry Potter Fanfiction.
Régulièrement, un.e auteur.ice est mis.e en lumière grâce à un formulaire de présentation qu’il ou elle remplira au préalable.
L’auteur.ice pourra nous parler de son rapport à l’écriture de Fanfictions, des thèmes ou personnages qu’il ou elle affectionne tout particulièrement ; mais aussi mettre en avant l’une de ses Fanfictions et présenter l’auteur.ice ou la Fanfiction qu’il ou elle préfère !

Cher.e.s auteur.ice.s, nous espérons que vous serez nombreuses et nombreux à vous présenter à la communauté HPFienne. Nous avons hâte de vous découvrir et de découvrir vos textes ! Pour ce faire, nous vous invitons à remplir ce court formulaire de présentation.

Pour découvrir les auteur.ice.s ayant déjà participé, rendez-vous ici !

N’hésitez pas à nous interpeller dans les commentaires ou sur Facebook, si vous avez la moindre question !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 13/05/2020 14:51


100ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 100e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 16 mai à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Nous vous attendons nombreux.ses pour fêter avec nous cet anniversaire exceptionnel des Nuits ! Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 09/05/2020 12:16


Reviews pour Morceaux d'une vie

Laissée par : Awena le 27/03/2017 21:56 pour le chapitre Chapitre 1 : Mai 1954

j'avoue avoir été intriguée par ton recueil sur Augusta londubat, c'est un personnage peu exploité en anfictions et j'étais curieuse d'en savoir plus sur sa vie
J'aime les drabbles aussi parce que je trouve que parfois les mots sont moins nombreux mais encore plus forts pour cette même raison.
Ici Augusta paraît telllement vulnérable face à son chagrin c'est touchant mais ce que j'apprécie c'est le caractère fort qu'on peut voir se dessiner entre les lignes lorsqu'elle parle de faire avaler la maudite feuille par les trous de nez par exeplle.
En celà je t'admire parce que ce n'est pas évident je trouve de faire ressortir son caractère dans une telle situation mais tu y parvient bien, heureusement nous connaissaons le fin mot de l'histoire, bien sûr augusta, que tu aura des enfants
enfin j'ai hâte de lire la suite de ses aventures en tout cas ^^

 



Réponse de l'auteur: Coucou Awena ! Maintenant que j'ai un peu plus de temps dans ma vie, je vais enfin pouvoir répondre comme il se doit à toutes les reviews que tu m'avais laissée. Déjà un grand merci à toi pour avoir lu ce recueil. C'est vrai qu'Augusta Londubat n'est pas beaucoup exploitée dans la fanfiction mais c'est un personnage qui m'a toujours intrigué. Et puis j'ai toujours bien aimé utiliser les personnages plus secondaires de la saga.

Laissée par : Tykk le 10/08/2015 21:15 pour le chapitre Chapitre 1 : Mai 1954

Quand j'ai lu ton texte, j'ai cru que ça allait parler de Alice Londubat, je trouve ça tellement improbable que quelqu'un s'intéresse à Augusta Londubat. Mais c'est ça qui est original, et qui me rend curieuse, justement. 

Bref, au chap suivant. 



Réponse de l'auteur: Bienvenue ici Tykk et merci pour cette première review

Laissée par : Ellie le 12/07/2015 01:56 pour le chapitre Chapitre 1 : Mai 1954
Ah oui, ça doit être hyper difficile comme situation, pour Augusta et son mari ! Je trouve que tu décris très bien ses émotions ici, c’est bien triste - même si on sait nous que Frank va bien finir par arriver, elle le sait pas encore - mais sans être pitoyable. L’idée de faire avaler au médicomage une feuille par ses trous de nez met une touche d’humour bien appréciée.

Réponse de l'auteur: Merci Ellie !

Laissée par : magicalfox le 11/07/2015 11:52 pour le chapitre Chapitre 1 : Mai 1954
C'est un bon chapitre, très bien écrit. Il se lit très bien, ton écriture est fluide et on suit bien les sentiments d'augusta. Je la plains, je ne pensais pas que ce genre de problème pouvait exister chez les sorciers. En même temps c'est super crédible, et j'admire ton idée.
Le seul problème, c'est que pour l'instant je ne vois pas le rapport avec la métamorphose, mais c'est sans doute fais exprès ^^. J'ai hâte de lire la suite en tout cas. :)

Réponse de l'auteur: Merci magicalfox. Pour la métamorphose c'était concernant le fait qu'elle pensait ne jamais devenir maman, transformation qui n'aura pas lieu pour elle à cet instant de l'histoire !

Laissée par : Catie le 11/07/2015 01:24 pour le chapitre Chapitre 1 : Mai 1954
Les textes sur Augusta sont rares, et j’ai hâte de lire ton recueil, parce que ça promet d’être très intéressant ! J’ai bien aimé ce début, avec ses doutes sur une possible grossesse. Ne pas avoir d’enfant lorsqu’on en désire à ce point, c’est toujours triste, et encore plus lorsque les médecins s’entêtent à avoir aussi peu d’empathie. J’aime bien aussi cette image que tu as construite de son mari, celle d’un homme fort, qui la soutient et est là pour elle. J’ai vraiment hâte de lire la suite et de voir ce que tu nous réserves (et aussi de savoir comment tu vas traiter le thème de la métamorphose !). A tout de suite, bises.

Réponse de l'auteur: Merci Catie ! Oui pour son mari comme on n'en sait strictement rien j'ai décidé de le créer de toute pièce, bon pour le coup je n'avais pas le choix elle n'allait pas faire un bébé toute seule lol !

Laissée par : popobo le 03/07/2015 19:27 pour le chapitre Chapitre 1 : Mai 1954
Hello !
Alors j'ai eu un peu de mal à cerner le personnage et la situation mais je te rassure il faut mettre ça sur le dos de la fin de la semaine - et de la fin de l'année ! Après une relecture, j'ai bien aimé cette première rencontre avec Augusta et Ste Mangouste. Et après ce premier petit chapitre j'ai envie de lire la suite pour savoir ce qu'elle va vivre encore...

Réponse de l'auteur: Ah ah c'est que tu n'avais pas lu le résumé ^^

Laissée par : Seonne le 03/07/2015 09:17 pour le chapitre Chapitre 1 : Mai 1954

J'ai été très surprise, je n'ai jamais rien lu sur Augusta Londubat avant ! Mais c'est vrai qu'elle est toujours décrite comme très forte, et un peu stricte. Ce premier chapitre colle très bien avec le personnage. Et vu sa date de naissance, il n'est pas surprenant qu'elle n'ait eu son fils qu'assez tard.

Je trouve que tu décris très bien son angoisse, puis sa colère, sa déception. Malgré le fait qu'elle doive être écroulée psychologiquement, elle arrive quand même à ne pas craquer. C'est vraiment digne du personnage. J'aime beaucoup ton syle !



Réponse de l'auteur: Merci pour ta review Seonne !

Laissée par : flodalys le 02/07/2015 14:20 pour le chapitre Chapitre 1 : Mai 1954

Bonjour, bonjour, alors déjà, c'est intéressant de lire un texte sur Augusta, c'est la première fois que je la vois en personnage cental. En plus j'aime bien que tu nous présente ici une de ses failles car oui c'est une femme forte, mais même une femme forte a des failles. J'avais jamais pensé qu'elle puisse avoir du mal à concevoir un enfant. Très joli texte en tout cas.



Réponse de l'auteur: Pour les difficultés à concevoir un enfant j'ai pensé à ça quand j'ai vu sa date de naissance et celle de son fils en fait, comme elle l'a eu tardivement, je me suis dit pourquoi pas partir là dessus. Merci pour ta review en tout cas flodalys !

Laissée par : R_Even le 01/07/2015 21:05 pour le chapitre Chapitre 1 : Mai 1954
C'est...surprenant.
Je dois avouer que, quand j'ai vu que tu avais décidé d'écrire que Augusta Longdubas, je ne pensais absolument pas à ce style de début.
Mais, en fait, ça lui va plutôt bien. Par contre, du coup, je me demande ce qui peut constituer ce blocage. (la peur innavouée de fonder une famille peut-être ?)
En tout cas, la description de l'angoisse est bien faite et on sent vraiment la peur puis le dépit d'Augusta. C'est...vibrant.(désolée, je ne trouves pas d'autres mots ^^)

Réponse de l'auteur: Merci R_Even ! Pour le blocage ce que tu avances peut être juste, après généralement dans un tel cas il est difficile de cerner la réelle cause du blocage.

Laissée par : SunonHogwarts le 01/07/2015 15:21 pour le chapitre Chapitre 1 : Mai 1954
Salut !

Bon, à défaut de trouver l'inspiration pour le concours, j'ai décidé de venir lire et reviewer les participations. C'est la première fois que je lis une fanfiction sur Augusta, donc ton histoire m'a tout de suite intriguée.

Je trouve que, de ce qu'on sait de la grand-mère de Neville, tu as bien respecté son personnage. Tu l'as fait forte et en même temps tellement envieuse d'avoir des enfants (on voit bien dans les bouquins à quel point elle tient à sa famille, même si elle est dure avec Neville.)

J'aime beaucoup la façon que tu as de ne laisser aucun espoir : Augusta et son mari savent qu'ils n'auront pas d'enfants alors que bon, nous on sait bien que si.

Je vais de ce pas lire la suite parce que ce premier chapitre donne envie d'en savoir plus sur elle et sa vie. (ton titre est très bien trouvé, au fait.)

Réponse de l'auteur: Coucou Sunon, ravie de te retrouver ici ! Dommage que tu n'ais pas réussi à trouver l'inspi pour ce concours !

Laissée par : princesse le 01/07/2015 04:14 pour le chapitre Chapitre 1 : Mai 1954
Coucou Caro!

C'est la première fois que je lis une histoire sur le personnage d'Augusta Londubat, donc je m'excuse d'avance si mes commentaires ne sont pas réalistes ou objectives...

Mais je vais essayer de faire preuve de discernement et de clairvoyance! : )

Pour commencer j'ai bien aimé le fait que cela soit écrit à la première personne car cela donne très rapidement le ton et les sonorité du texte.
Entant que lecteur, on arrive plus facilement, aussi, à s'immiscer dans l'histoire et à ressentir l'essence même des personnages, de leurs actes et de leurs pensées.

Ce premier chapitre est assez triste car il est toujours douloureux de vouloir des enfants et de ne pas réussir, mais tu nous dépeint un tableau d'Augusta comme une femme forte, ou en tout cas qui le paraît très bien, et qui ne se laisse pas faire.

Quand tu dis "lui faire avaler sa maudite feuille par les trous de nez", montre que ton personnage à du tempérament et n'a pas peur de s'assumer.

Après je suis curieuse de lire la suite et de voir où tu vas nous emmener! ; )

Bisous,

Réponse de l'auteur: Merci Princesse !

Laissée par : Smittina le 01/07/2015 03:17 pour le chapitre Chapitre 1 : Mai 1954

Coucou Caro ! 

Je me suis mise en tête de lire tous les textes du concours aujourd'hui. J'avais à peine fini que j'ai vu que tu avais posté la tienne, alors me voilà au rendez-vous ! Déjà, laisse moi te dire que je suis très séduite par le personnage que tu as choisi. C'est la première fiction que je lis sur elle en plus ! Du coup, je me lance pour ce premier chapitre. 

Déjà, une nouveauté pour moi qui ait lu tous les textes déjà publiés, tu as écris à la première personne et au présent. C'est original et ça me change de tout ce que j'ai l'habitude de lire (3ème personne, passé simple...). Ton premier paragraphe m'a fait beaucoup de peine pour Augusta. Il est vrai qu'avoir du mal à concevoir un enfant, est une chose difficile à vivre en soi, mais surtout, s'entendre dire que tout fonctionne et que c'est juste un blocage, ça doit être encore plus difficile à vivre et à digérer. Pas sur non plus que ça aide à enlever le dit blocage, car le stress et la pression que l'on se met à ce sujet ne doit pas forcément aider. 

J'ai bien aimé le passage où son mari l'apaise et semble la connaitre par coeur. C'est peut-être bête, mais j'ai tendance à imaginer les Londubat tels qu'ils soient, comment étant très attentionné et très doux, même si ce n'est pas forcément l'image que l'on a d'Augusta dans les tome d'HP. Du coup, j'adhère totalement à cette image de couple que tu nous dévoiles ici. J'aime bien le côté aussi que son mari a de prendre sur lui pour soutenir un maximum sa femme. Je trouve que c'est une belle preuve d'amour en soi.

Bref, tout ça pour dire que j'ai bien aimé cette mise en bouche et que j'ai hate de lire la suite Caro !

Bonne continuation pour le reste de tes projets (et celui-ci si tu ne l'as pas encore terminé, je ne sais pas). Et bonne chance pour le concours également !

A bientot !



Réponse de l'auteur: Merci Smittina pour cette jolie review et tout ce que tu dis dedans ! Bisous

Laissée par : Bevy le 01/07/2015 03:07 pour le chapitre Chapitre 1 : Mai 1954
Il fallait bien que je commente ce nouveau texte, même sans le concours et le pari des 10/ reviews semaine. On le lis pas souvent sur Augusta, ou sinon en grand-mère acariâtre ou excentrique de Neville Londubat. Pourtant, sous ses airs revêches, c’est évident qu’elle adore son petit-fils mais que la vie l’a trop peu épargnée pour qu’elle le lui montre. Bref, ce n’est qu’une introduction, mais ça donne envie d’en savoir sur ces « morceaux de vie » pour voir comment elle va passer d’une jeune maman probablement comblée à la Augusta du livre, haute en couleur mais pas forcément Grand—mère poule ^^.

Réponse de l'auteur: Merci Bevy pour ta review !

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.