S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Week-End Marathon – 4e édition !


Affutez vos plumes et échauffez vos poignets : Jack Bauer vous invite à participer à une quatrième édition du WEM (Week-End Marathon) !

Le WEM consiste à écrire le plus possible sur la même histoire durant 48h !
Du vendredi 3 juillet, à partir de 20 heures, jusqu’au dimanche 5 juillet, 20 heures, vous devrez écrire sur un seul et même projet.

Vous trouverez toutes les réponses à vos questions dans la FAQ et pourrez vous inscrire ICI !
Bon marathon et belle journée.


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 30/06/2020 12:35


NOUVELLES SOUS-CATÉGORIES – ROMANCE


Votre site continue d’évoluer ! Afin de vous permettre de découvrir toujours plus de textes, nous allongeons la liste des sous-catégories des catégories Romance Het. et Romance Slash !

[Auteurs, comment placer votre fic dans une sous-catégorie ? Au moment de la sélection de vos catégories principales, cliquez sur « Romance » (Het. et/ou Slash). La liste des sous-catégories s’affichera dans l’encadré de gauche. Vous pourrez alors sélectionner la/les catégorie(s) et sous-catégorie(s) de votre choix !]

Pour découvrir toutes nos sous-catégories et lire ou relire au sujet de vos couples et ships préférés, n’hésitez pas à vous rendre ICI pour la Romance Het. et ICI pour la Romance Slash !

À noter : ces ajouts et modifications n’impactent pas les sous-catégories déjà existantes. De la même manière, les sous-catégories « Autres couples » font toujours partie de la liste.

Bonnes lectures et belle journée !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 28/06/2020 22:34


Journées Reviews !


Samantha Black a le grand plaisir de vous annoncer le retour des Journées Reviews les 18, 19 et 20 juillet !

Au cours d’un week-end, les Journées Reviews sont l'occasion de découvrir les écrits d’autres membres de la communauté et de recevoir des avis dans le cadre d’un échange de commentaires. Répartis en binômes ou en trinômes, vous avez trois jours pour laisser au moins 10 reviews à votre ou vos partenaire(s).

N’hésitez plus et venez vous inscrire ICI jusqu’au mercredi 15 juillet à 20h !

En espérant vous y voir nombreuses et nombreux !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 26/06/2020 13:57


18ème édition des Nuits Insolites


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 18e édition des Nuits Insolites se déroulera le SAMEDI 4 JUILLET à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 22/06/2020 13:20


NOUVEAU GENRE : FEMSLASH/YURI


« Femslash/Yuri » fait son apparition dans la liste des genres permettant de référencer vos fanfictions sur notre site !

Comme son nom l'indique, ce genre désigne les fanfictions racontant une romance entre deux femmes.

Jusqu'à présent, toutes les romances homosexuelles présentes sur HPFanfic étaient rangées dans le même genre : « Yaoi/Yuri ». Afin de faciliter les recherches pour les personnes qui souhaitent lire des romances lesbiennes et/ou queer, l'équipe de modération a donc décidé de séparer les romances entre deux personnages masculins et les romances entre deux personnages féminins.
Par ailleurs, nous avons rajouté les termes de « Slash » (qui correspond au Yaoi) et de « Femslash » (qui correspond au Yuri).

ATTENTION : seul le nom de l'ancien genre « Yaoi/Yuri » a été modifié. Ce changement ne transfère pas automatiquement vos histoires vers le nouveau genre « Femslash/Yuri ». Nous vous invitons donc à modifier votre sélection afin de référencer votre fanfiction dans le bon genre.

A noter, ce changement ne concerne que les genres et n'a pas de conséquences sur la catégorie « Romance (Slash) » et ses sous-catégories.

Belle journée !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 21/06/2020 11:44


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème d'août 2020 sont ouverts ! Venez choisir entre : Lemon, Devenir adulte, Quête ou Lavande Brown.

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 30 juin 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 17/06/2020 11:32


Reviews pour Echange de Noël 2018

Laissée par : Wapa le 19/06/2020 20:55 pour le chapitre Les peines invisibles

Rhoo mais quelle fic toute mignonne Seonne ! J'ai beaucoup aimé. 

Il y avait une grande douceur qui se dégageait de chaque chapitre, du respect aussi et des mots délicats. Dans ce contexte d'après-guerre, tu évoques très bien la reconstruction de tes personnages, leurs doutes, leur questionnement identitaire. J'ai totalement accroché à ce triangle amoureux, la façon dont tu les as liés. L'évolution de tes perso est très belle et j'aime que Lavande se soit éloignée de son plein gré de cet amour qui la dévorait. C'était doux-amer. Un peu comme la vie finalement. 

Et évidemment, je suis très contente de cette fin lumineuse. Que chacune ait trouvé son bonheur et qu'elles se soient entraidées pour y parvenir. Que Lavande soit la marraine de Victoire, qu'elle l'aime inconditionnellement, qu'elle l'accueille et la guide. C'est choupi comme tout. 

Merci pour cette jolie histoire et bravo d'être allée au bout ! 


Laissée par : Wapa le 13/06/2020 19:24 pour le chapitre Les peines invisibles

Coucou Seonne ! 

J'aime beaucoup ce début tout en douceur qui contraste avec les traumatismes que tu évoques. Les premières lignes qui parlent de la chaumière aux coquillages sont très belles et complètement immersives. La nervosité de Lavande est touchante, son ambivalence aussi. Il y a une jolie osmose sur ce canapé. 

Clairement, ça donne envie de savoir la suite et je me jette dessus immédiatement :P 


Laissée par : Pikenikdouille le 04/06/2020 20:58 pour le chapitre Les peines invisibles

Hello Seonne,

Bon, bien entendu je savais que les choses en arriveraient là et pour être honnête, j'avais hâte de voir comment ça aller se passer !

Je dois dire que ça me semble plutôt crédible. C'est une bonne chose de t'être consacrée au point de vue de Lavande au moment du baiser. Cette scène est plutôt "commune" (dans les romances, le baiser "accidentel" qui déclenche tout, ça arrive souvent) mais du coup ça rend ce passage très visuel. Je n'ai pas eu de mal à l'imaginer.

Je trouve que tu as bien réussi à nous communiquer les sentiments de Lavande juste après ce baiser. La panique qui la submerge, même si elle est peut-être un peu excessive, est vraiment palpable à la lecture donc on est complètement emporté. La réaction de Fleur peut quant à elle surprendre: elle ne semble pas plus choquée ou ébranlée que ça... Mais au fond (est-ce parce que je suis familière de ce genre de relation... ?^^) je trouve que c'est assez logique. Elle est venue chercher l'affection de son amie et finalement, ce "glissement" n'est peut-être pas dramatique à ses yeux, surtout avec l'affection qui lui manque dans son couple... D'ailleurs, j'aurais tendance a penser qu'une femme comme Fleur, plutôt "froide", intelligente et sans doute expérimentée, est peut-être déjà consciente d'une éventuelle attirance pour Lavande à ce moment-là du récit... (attention, une question s'est cachée dans cette phrase !)

Mais halte aux théories fumeuses ! Je vais plutôt aller lire la suite !


Laissée par : Pikenikdouille le 01/06/2020 20:46 pour le chapitre Les peines invisibles

Hello Seonne,

J'ai eu enie de lire ce texte en trouvant la description dans les suggestions du thème "triangles amoureux" de juin...

J'aime beaucoup ce premier chapitre: ton écriture est très fluide et agréable. Il émane de Fleur et Lavande une discrétion et une délicatesse que le contexte de la guerre passée rendent encore plus "vibrantes" et c'est surtout ça qui m'a plu.

Je vais lire la suite avec plaisir !


Laissée par : BellaCarlisle le 03/05/2020 23:30 pour le chapitre Comme un château de cartes

Coucou Ella !

J'ai un peu honte de moi parce que je me souviens bien avoir lu cet OS à sa publication en pensant qu'il fallait absolument que je le commente. Heureusement que j'ai l'occasion de rattraper cette erreur.

J'aime beaucoup la manière dont tu as construit ton OS. Je n'ai pas souvent lu sur Minerva pendant la période qui suit la mort de Dumbledore et je trouve ses réactions tout à fait pertinentes. J'apprécie particulièrement ta façon de montrer ses hésitations parce que cela la rend encore plus humaine. De même avec Albus, cela adoucit un peu le personnage que l'on voit habituellement dans le sens où il ne paraît plus invincible mais bien faillible avec ses propres égarements.

Je ne suis sûrement pas objective parce que je suis fan du duo Albus/Gellert mais j'ai bien aimé les découvrir à travers quelques souvenirs. L'évolution des pensées d'Albus sont très perceptibles et très cohérentes avec le personnage, on sent qu'il est tiraillé entre ses sentiments et sa raison. Et puis le choc de Minerva m'a fait sourire, elle ne s'attendait sans doute pas à ce genre de révélation.

La chute de ton OS est aussi très intéressante avec cette volonté de prendre la suite d'Albus mais en essayant de ne pas répéter les mêmes erreurs que lui. C'est un beau message qui passe avec Minerva.

Merci pour cet OS !



Réponse de l'auteur:

Hey !

Ne t'inquiète pas, ça m'arrive tout le temps aussi haha.

Je n'aime pas les personnages invincible, surtout pas quand c'est Dumbledore, je le trouve trop manipulateur pour ça. Et McGo est dans un moment difficile, en plus du deuil elle doit faire face à la trahison de Severus (je pense qu'elle avait vraiment confiance en la confiance qu'Albus plaçait en lui, et que c'est un coup dur pour elle de voir que Dumby s'est "trompé"), qu'il lui vole son siège de directrice est encore pire. Et prendre la tête d'une révolution n'est vraiment pas facile. En tout cas, contente qu'elle t'ait convaincue et qu'elle soit humaine ^^

J'adore Albus et Gellert aussi, tant de potentiel dans ce duo. Contente que son évolution soit compréhensible en peu de scènes. ^^

En un sens, je pense que Minerva va être plus "sage" qu'Albus. Elle n'a pas ses pouvoirs ni ses connaissances de la magie noire, mais elle est bien plus douée en communication, et sait faire confiance aux gens.

Merci pour ta review !


Laissée par : Samantha Black le 02/05/2020 15:34 pour le chapitre Comme un château de cartes
J'ai beaucoup aimé cet OS. :)

Quel plaisir de lire un texte sur McGo et Dumbledore. Je trouve que c'est une bonne idée qu'on voit Minerva découvrir les secrets un peu sombre de son mentor, qu'elle comprenne qu'il n'était pas tout blanc, qu'il n'était pas infaillible. Je trouve que t'as réussi à décrire les souvenir qui compte, je te dis donc bravo. J'étais étonnée au début que McGo soit directrice comme on sait que Rogue l'ait à la fin de l'année. J'ai bien aimé la manière dont tu as amené le changement de situation. J'ai un petit détail qui m'a fait rire par contre, dans ton résumé tu notes que Dumbledore lui fait passer "un massage" au lieu d'un message. ;)

Merci d'avoir partagé ce texte avec nous ! :)

Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup pour cette review ! Contente que mes choix de souvenirs t'aient plu. Je n'aime pas Dumbledore en figure de sage qui a tout le temps raison, par contre son passé et ses erreurs m'intéressent beaucoup quand il descend de son piédestal (et sa relation avec Grindelwald aussi...). McGo est dans une position difficile mais elle a beaucoup de potentiel, surtout parce qu'elle n'aime pas autant les secrets que Dumby... Je n'ai pas résisté à montrer sa relation avec Rogue, je pense qu'elle le considérait comme un ami plus qu'un collègue, et qu'elle se sent trahie de le voir soutenir les Mangemort. Alors qu'il lui vole son siège de directrice, son lien avec Albus...

Merci pour la coquille, j'ai corrigé ^^

 


Laissée par : Tiiki le 15/01/2020 16:00 pour le chapitre Les Mirages
Bonjour Bloo !

Je viens te lire comme cet OS a été proposé pour la sélection de janvier. Le choix des personnages est intriguant, et donne envie d'en savoir plus sur ce qui peut relier deux personnes aussi a priori éloignées que Dennis et Gabrielle. Mais dès le début la romance n'est pas servie sur un plateau, tu nous confrontes à la dureté de l'après-guerre : la nécessité d'avancer et de continuer sa vie et ses études, et puis l'éloignement tant rester là où un être cher nous a été arraché est insupportable. Alors seulement se croisent ensuite les chemins de Dennis et Gabrielle. Le moins que l'on puisse dire, c'est que tu prends le temps de poser les choses et tu ne cèdes pas à la facilité. Leurs histoires et leurs sentiments respectifs sont complexes, autant contrastés qu'ils sont finalement semblables (deux ombres, oui, c'est très joliment dit, et ce n'est pas du tout amené gratuitement parce qu'avant de poser les mots sur ce que tu appelles les mirages, tu nous les décris). C'est vraiment très bien fait, cet entremêlement de désespoir, de déceptions (ils ne seront jamais leurs aînés) et d'aspirations plus légères, d'amertume et de douceur, de dureté envers soi et d'indulgence envers l'autre. D'amour aussi. De bonheurs éphémères lorsqu'ils profitent de l'instant. Ça fait beaucoup réfléchir et ça fait du bien.

C'est vraiment un très bel OS et je regrette de ne pas l'avoir découvert avant. Merci Bloo.

Laissée par : Eanna le 03/01/2020 15:51 pour le chapitre Hannah et le Chaudron Baveur
Coucou Caro !

Oh mais qu’il est chouette ce texte :) Je ne lis quasiment jamais sur Hannah, j’avoue que c’est un personnage qui me laisse assez indifférente, même si j’aime bien cette idée de romance avec Neville, et imaginer comment elle a pu se concrétiser. Mais j’aime beaucoup l’idée que tu aies traité de la façon dont elle obtient le Chaudron Baveur, c’est une facette du personnage vraiment intéressante, et ton texte l’exploite très bien !

Je n’arrive pas à savoir si le monde sorcier est aussi arriéré que le nôtre sur la condition féminine… Il y a des femmes à des postes assez importants (même si, pendant la période des livres, les Ministres, Directeurs d’école sont des hommes, sauf Olympe Maxime), les équipes de Quidditch sont mixtes (alors que je cherche encore quel sport d’équipe chez nous est mixte…), et on voit assez peu de stéréotypes de genre dans les bouquins, à part Harry qui parle des filles qui gloussent, Ron toujours aussi délicat avec son « tu es une fille » pour Hermione, ou pour sa robe de sorcier du Bal qui ressemble à celle d’une fille… Du coup je ne sais pas si réellement Hannah aurait eu du mal à obtenir le Chaudron Baveur parce qu’elle est une femme ! Si elle avait été hybride, atteinte de lycanthropie, voire née-Moldue, ça aurait peut-être posé plus de souci finalement !

Mais ça n’empêche que c’est intéressant de voir comment elle s’y prend, de la voir lutter pour réaliser son rêve, se confronter aux autorités compétentes et s’affirmer, prouver ce qu’elle vaut, c’est inspirant et positif ! C’est bien écrit, Hannah est attachante, touchante dans ses doutes et son rêve qu’elle veut accomplir, et puis j’adore la fin avec l’annonce que son projet est accepté, et ce coup de boost au moral que ça lui donne.

Je suis très contente d’être tombée sur ce texte dans ta fiche en tout cas, c’était très cool à lire coupine violette :)

Joyeux Noël ♥

Laissée par : Eanna le 27/12/2019 17:05 pour le chapitre Du pouvoir de l'affiliation
Coucou Charliz !

Ah, comme ça fait plaisir de trouver un texte sur Dudley :) Je désespère un peu de lire davantage sur ce personnage, sur sa relation avec Harry, sur sa reconstruction… Alors en farfouillant sur ton profil pour trouver un texte à reviewer, je n’ai pas hésité une seconde en voyant celui-ci.

J’aime beaucoup ton Dudley. Sa culpabilité notamment est vraiment touchante, et sa peur que sa fille devienne comme lui… Tout le passage où il se revoit quasiment quand il était enfant, où il se voit lui-même dans sa fille, le pire de lui-même, et commence à craindre que cette personnalité ne soit pas uniquement un construit social mais quelque chose de présent dans les gènes, je trouve ça très fort, et j’imagine complètement Dudley avoir ce genre de crainte. Je crois que ça a été plus ou moins confirmé d’ailleurs que s’il commence à changer après avoir été confronté au Détraqueur, c’est parce que le Détraqueur lui a montré en fait tout ce qu’il y avait d’horrible en lui. Ce serait probablement intéressant de confronter Dudley à un Épouvantard, je pense qu’il se verrait lui-même enfant, ou alors peut-être son enfant avec tous ses pires côtés !

Et puis l’attitude de Harry est très bien rendue aussi, je l’imagine bien être un peu gêné face au mea culpa de Dudley, ne pas savoir où se mettre, essayer de dédramatiser un peu… Et la fin, la réflexion philosophique autour de l’amour donné aux enfants, je la trouve vraiment belle et réussie. Merci pour ce joli texte :)

Joyeux Noël ♥

Laissée par : Wapa le 17/12/2019 13:08 pour le chapitre Les Mirages

Coucou Bloo !

Mais quel joli OS ! J'aime beaucoup, doux-amer et plein de contrastes. D'un côté, il y a la gravité de ce contexte post-guerre, les deuils et les traumatismes et de l'autre, la légèreté d'un amour naissant.

Plusieurs phrases splendides aussi : « Alors Gabrielle vivait à mille à l'heure...un jour, peut-être, derrière le mirage de cette vie d'aventures, elle allait trouver, enfin, son propre reflet dans les yeux de ses compagnons de route. »,« Les joies venaient avec leurs peines et les peines venaient avec leurs joies. ».

J'aime aussi beaucoup l'histoire de Liliane et Colin en filigrane. C'est à la fois très beau et très triste. Parce que oui, ils ont profité de chaque seconde mais ils ont aussi été séparés bien trop tôt. Tu avais déjà écrit sur eux ? Parce que ça me dit bien d'aller y faire un tour :)

Sinon j'adhère totalement à cette idée d'une Hermione créant une association pour les familles déchirées par la guerre. Ça lui ressemble totalement. Je suis conquise par la fin à Arcachon, dans ce jour qui se lève. C'est beau et romantique. Parfait pour terminer.

Merci :)    


Laissée par : Honia le 07/11/2019 12:34 pour le chapitre Les Mirages
Ton OS a ce côté si poétique et si chaleureux au travers de tes mots, que je l'ai dévoré. Avec tes mots, on sent leur force comme leur faille, celle des ainées, celle d'une ombre trop grande.

Merci beaucoup pour avoir écrit cet écrit si magique !

Laissée par : popobo le 26/10/2019 20:32 pour le chapitre Hannah et le Chaudron Baveur
Coucou !
Je découvre ton texte et j'adore. J'adore parce qu'il y a Hannah, parce que ça se passe au chemin de Traverse, parce qu'il y a juste ce qu'il faut de féminisme et aussi parce que l'ambiance des différentes boutiques me plaît beaucoup :)
Bravo pour cette simple et belle idée.
Je vais essayer de continuer ma semaine review d'automne en rattrapant mon retard dans la lecture de tes fics ;) bises A+

Laissée par : Wapa le 21/10/2019 23:04 pour le chapitre Hannah et le Chaudron Baveur

Cher Tom, moi je dis qu'une femme seule sait très bien comment occuper son temps et qu'elle n'a pas besoin de tes conseils d'un autre âge, na :P Heureusement qu'Hannah ne se laisse pas marcher sur les pieds !

Comme tu as généreusement sacrifié ta review cadeau, je me suis dit que tu méritais amplement un petit passage sur un de tes textes (même si je n'arriverai jamais à égaler la qualité des Schroumphettes XD).

En ayant lu une fic de Selket récemment sur Hannah, j'ai directement été attirée par cet OS. Clairement, je n'ai définitivement pas lu assez sur ce personnage ! En plus, ça m'intrigue beaucoup son lien avec le Chaudron Baveur. Je ne m'attendais pas du tout à cette tonalité féministe mais c'est une très bonne surprise !

C'est génial que tu montres à quel point les mentalités sont encore rétrogrades dans la société sorcière, tant du côté du vieux Tom que du côté des Gobelins. Les deux épisodes se font écho dans une belle cohérence. J'aime beaucoup ce ton condescendant, ces petites remarques assassines, ces sous-entendus. On insinue seulement sans dire clairement les choses. Ça sonne très vrai. C'est irritant et exaspérant mais aussi totalement plausible. J'aime bien qu'Hannah ose s'affirmer, qu'elle lutte contre les préjugés et qu'elle n'ait pas peur de se lancer seule dans ce grand projet. Forte et indépendante. J'adhère !

Tu parlais d'une suite ? :D

Merci pour cette chouette lecture en tout cas et à très bientôt !

PS : Tous tes tirets pour les dialogues ne sont pas les mêmes si jamais (au niveau de « c'est pour quoi » ce n'est pas des cadratins)


Laissée par : Carminny le 18/10/2019 09:04 pour le chapitre Hannah et le Chaudron Baveur

Oh, j'aime beaucoup ! C'est très chouette de voir Hannah se décider doucement et prendre son courage pour essayer de réaliser son rêve. Par contre Tom et le gobelin ne sont vraiment pas modernes pour la restreindre à "femme seule" et refuser se la prendre au sérieux. Heureusement qu'Hannah ne s'est pas laissée décourger ! C'est tout beau qu'elle réussit.


Laissée par : Carminny le 05/10/2019 10:34 pour le chapitre Comme un château de cartes

C'est trop beau, surtout cette fin. Elle est tellement fidèle à Minerva. D'ailleurs j'aime beaucoup comment tu nous la montres, forte et honnête envers ses principes même dans un moment de doutes.
J'ai été un peu sceptique en lisant Minerva directrice dans l'année du tome 7 mais j'adore le fait qu'elle est remplacée par Severus après coup.
Sinon je trouve ton Albus insupportable, ce qui signifie sans doute qu'il est fidèle et bien réussi.
Merci pour ce texte.



Réponse de l'auteur:

La fin est aussi ce que je préfère ^^

Eh oui, Severus n'a jamais été légitime au poste de directeur, et la présence de McGo la lui rappellera à jamais. Ton commentaire sur Albus m'a tuée x) Merci pour ta review, je suis contente que mon interprétation te plaise ! Et merci de m'avoir donné l'occasion d'écrire sur McGo, ce n'est pas un challenge auquel je me serais risquée sans ça ^^

Merci <3


Pas de résultats trouvés.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.