S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

123ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 123e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 21 mai à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 13/05/2022 17:22


Journées Reviews


Lire, écrire…

Tu as envie de lire ? De découvrir un ou une auteure ? D'échanger sur ses écrits et sur les tiens à travers quelques reviews sympathiques ?

La Journée Reviews est là pour ça, et elle aura lieu cette fois-ci du 13 au 16 mai !

Viens nous rejoindre en t'inscrivant ici !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.

 


De le 04/05/2022 19:14


29ème édition des Nuits Insolites HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 29e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 6 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De Équipe des Nuits le 04/05/2022 13:35


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, AliceJeanne, ECM et Sifoell, qui remportent la Sélection Univers Alternatif !

Changement chez les Podiums : désormais, vous pourrez proposer deux fictions de moins de 5000 mots ou une fiction de plus de 5000 mots. À vos propositions pour le thème Fondateurs ! Ça se passe ici ou bien en répondant à cette news.

Il vous reste encore un mois pour proposer votre fiction longue favorite par ici ou sous cette autre news.

Et en mai, les Sélections vont 100 aucun doute faire 100sation. Les textes de 100 mots sont à l'honneur ! Onze Drabbles et recueils de drabbles vous attendent. Vous avez jusqu'au 31 mai pour lire et voter par ici.



De Equipe des Podiums le 03/05/2022 07:11


122ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 122e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 23 avril à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 06/04/2022 21:40


Sélections du mois


Une grande nouveauté fait son arrivée aux Sélections des ASPICS ! En plus des sélections mensuelles, découvrez désormais la sélection annuelle "Fictions longues".

Vous adorez une fiction, vous avez envie de partager votre coup de cœur, mais vous n'avez jamais osé ou eu l'occasion de la proposer ? C'est le moment ou jamais ! Le thème est totalement libre, la seule contrainte sera de proposer une fanfiction de minimum 50 000 mots.

Une seule proposition par personne... alors réfléchissez bien ! Vous avez jusqu'au 31 mai pour proposer votre fanfiction longue favorite en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

À très vite dans cette nouvelle aventure,

L'équipe des Podiums


De Equipe des Podiums le 02/04/2022 17:50


Reviews pour Les Sorciers

Laissée par : Martha le 25/11/2016 14:40 pour le chapitre XV : A charge et à décharge
J'éprouve de l'empathie pour Edmund lorsque les Aurors lui dévoilent avoir trouvé sa lettre d'amour perdue dans les affaires de son défunt frère.
La référence à la romance de George et Angie achève de me tordre de l'intérieur.
Hé, ho, Alice, tu es supposée écrire des enquêtes sur fond fresque sociétale et familiale, pas des drames sentimentaux, j'ai plus l'habitude, moi ! ;-)

Les indices qui trainent chez Edmund sont grossiers, mais c'est bien connu, les crimes passionnels sont souillonnés ! Ou alors c'est trop gros pour être vrai et quelqu'un essaie de lui faire porter le chapeau. Marvin ?

Eh bien, mystère et dragées de Bertie Crochue !

Réponse de l'auteur: Mais, euh ! Moi aussi je veux faire un petit tour par la romance, de temps en temps...

Laissée par : Martha le 25/11/2016 12:47 pour le chapitre XIV : La lettre d'amour
J'aime bien ta liste des pousse-au-crime ou Manuel de l'Ecrivain Policier Débutant : l'argent et le jeu, l'amour et l'adultère, le pouvoir, et la drogue.

Nan mais ils veulent semer la zizanie dans une famille éplorée, ces subtils comme des abraxans ? "bonjour Mme, votre mari est mort avant-hier, et sinon, vous saviez que votre beau-frère vous kiffait ?"

Ah... Quoique... Aux dernières nouvelles cette piste n'est pas à écarter...

Tite correcture :
Harry serRa les dents

Réponse de l'auteur: C'est pas évident d'enquêter sur un crime familial. ça fait toujours sortir les secrets des placards.

Laissée par : Martha le 24/11/2016 22:59 pour le chapitre XIII : Un problème de sommeil
Chic, une nouvelle enquête ! Celles que tu mènes depuis Les Bâtisseurs sont captivantes.
J'ai tout de suite trouvée étrange la proximité entre la veuve et le frère du défunt, mais c'est probablement une piste trop grossière pour qu'elle soit la bonne.

Petite remarque de conjugaison : "Utilise un papier à l'en-tête du musée et faiS plutôt signer Andromeda ou Fleur"

Je commence à voir la fin des chapitres publiés approcher, ça m'angoisse, mais pas au point de me freiner dans ma lecture :-P

Laissée par : Martha le 24/11/2016 20:42 pour le chapitre XII : Le rêve de Mélusine
J'ai été surprise de voir qu'il y avait 37 reviews pour le chapitre précédent, et aucun pour celui-ci. C'est parce que tu en as publié plusieurs d'un coup !

J'ai bien aimé la 3e tâche, originale (et toujours inoffensive)

Oh, Hagrid est invité à la 3e tâche en tant que conjoint de Mme Maxime ? Ooh, et l'explication de leurs compromis par la Directrice est bluffante de bon sens. J'arrête pas de te faire des compliments, en fait ;-)

La Dame à la Licorne, je connais cette tapisserie par coeur depuis qu'elle était en couverture de mon livre de lecture à l'école primaire ;-). Elle fait très sorcière, en effet !

J'adore le "Oups !" de ce cher Harry à l'évocation de la réglementation sur les Pensines privées. J'ai pensé à Krum qui dirait : "Ça AUSSI tu l'as fait ? Quand est-ce que tu nous rrracontes ?"

Laissée par : Martha le 24/11/2016 19:47 pour le chapitre XI : L'esprit de groupe
Quand je vois la difficulté qu'a Harry à concilier ses principes de probité et exemplarité avec sa popularité de Commandant, je comprends que certains comme Janice n'aient pas eu envie d'occuper ce poste.

Des Retourneurs de Temps au Tournoi des Trois Sorciers ? J'ai d'abord eu envie de protester qu'ils avaient tous été détruits lors de la bataille du Département des Mystères. Mais je me suis tout de suite corrigée : On est en France, et c'est seulement ceux de Grande-Bretagne qui ont été détruit. Si ils t'avaient lue, les personnages du Cursed Child seraient allés en chercher à l'étranger plutôt que de tenter un cambriolage...

J'adore la discussion des trois anciens champions concernant l'épisode où Harry a vaincu les Detraqueurs dans son propre passé, parce qu'il se savait capable de lancer un Patronus. Génial. (encore une super scène du tome 3)

Hahaha je vénère ton souci du détail : l'odeur de chèvre a disparu de la Tête de Sanglier. (mon petit frère a toujours eu une théorie de mauvais goût concernant les sortilèges interdits qu'Aberforth avait pu lancer sur ses biques)

Ackerley ne m'intéresse pas énormément, alors en entendre parler si souvent m'agace un peu. Par contre, la confidence de Percy qui avoue avoir utilisé sa soeur pour jauger le poulain de Kingsley m'a amusée.

A la réflexion, les tâches du Tournois de 2013 semblent bien moins dangereuses que celles de 1995, qui n'étaient mortellement... Les Sombrals sont apprivoisés, rien à voir avec les dragons, le seul risque était de faire une chute, et encore, Harry veillait. La 2e épreuve me faisait penser aux protections de la Pierre Philosophale, encore que, sans risque d'avaler un poison, avec un haricot magique plutôt qu'un filet du diable... Rien d'agressif. t'en es-tu inspirée ?

Réponse de l'auteur: Je crois que j'avais zappé la disparition de tous les retourneurs de temps. Merci d'avoir trouvé une explication. Je me suis beaucoup amusée avec la discussion sur la scène du tome 3. Non, je ne me suis pas inspiré du tome 1 pour les tâches, du moins pas consciemment.

Laissée par : Martha le 24/11/2016 09:01 pour le chapitre X : Le Carnet de la Gazette
La conversation entre les Krum, Weasley et Potter square Grimmauld est très sympa.
Lorsque chacun résume ce qu'il a fait pour suivre ses rêves, j'ai presque été émue, enfin, pas tout à fait, c'était un peu niais quand même, mais très mignon.

Je suis soulagée que Petunia aie trouvé un prétexte pour rendre visite à Markus. Quelles que soit sa culpabilité et l'aversion de Vernon pour la magie, rester éloignée de son unique petit-fils devait être insupportable !

"Entrefilet publié par la Guilde de la Table", et Harry qui va précipitamment à Hogsmeade, j'ai tout de suite pensé aux obsèques d'Aberforth, qui n'a pas de famille pour demander une nécrologie.
Le vieux brigand est mort dans son lit (lui...)
Les dernières attentions du trio a son égard sont touchantes.
La disparité de la foule présente aux obsèques l'est aussi.

Lorsque Hagrid au grand coeur rappelle le triste souvenir du jour où il a vu la maison des Potter détruite et Sirius ravagé de chagrin qui tenait Harry dans ces bras, j'ai repensé à la scène traumatisante (pour moi) aux Trois Balais où ce même Hagrid rugit "et j'ai consolé ce misérable assassin ! Il pleurait la mort de son maître ! Si je lui avais confié Harry, il l'aurait jeté dans la mer depuis sa moto volante !"
C'est (je me répète probablement) un des passages des livres qui m'a le plus marqué.

Après ces émotions, j'ai ricané en pensant au masochisme de Rusard, le Cracmol qui travaille dans une école de magie. Tu penses vraiment à tout le monde.

J'adore j'adore les compliments pince-sans-rire de McGonagall "chère demoiselle Granger, vous avez juste été à la hauteur de mes espérances".

Que ce soit le conseil de la guilde de la Table qui désigne le repreneur de la Tête de Sanglier montre le corporatisme conservateur des sorciers. Harry a joué finement en indiquant que la Police magique apprécierait que les marginaux soient toujours accueillis dans le pub.

Oulà ! Ça fait beaucoup de choses que j'aime dans ce chapitre ! Mais comme tu apprécies mes reviews à rallonge, je la laisse telle qu'elle. ;-)

Réponse de l'auteur: ça fait plaisir de voir que tous les détails que je mets sont remarqués et appréciés.

Laissée par : Martha le 23/11/2016 07:43 pour le chapitre IX : Une conscience aiguë
Super idée la tâche avec les Sombrals. Ton interprétation de qui peut les voir tient la route.
Moins dangereux que des dragonnes mais belle idée pour tester les jeunes champions.
Si un des candidats avait pu les voir, l'épreuve aurait été déséquilibrée.
J'aime beaucoup ton Viktor.
La problématique médiatique est intéressante, aussi.

Réponse de l'auteur: Certains m'ont reproché de faire un tournoi sans danger, mais en tant que mère, je n'imagine pas mettre des lycéens en danger de mort.

Laissée par : Martha le 22/11/2016 15:50 pour le chapitre VIII : De bons souvenirs
Argh, même si les revendications de l'avocat des trafiquants responsables de la mort de Belby sont compréhensibles, et les points de crispation de Harry pas si importants, ça ne s'arrange pas entre Muldoon et lui...

J'adore les retrouvailles entre les trois Champions survivants (ne parlera-t-on jamais de Cedric ?). Il ne manquait plus que... Ah non, re-arrgh, même Rita est là... On verra son article...

Moi qui aurais cru que les Français du bord de la Méditerranée étaient organisés moins strictement que les Britanniques. La visite de Beauxbatons prouve le contraire.
Je me serais sentie plus à l'aise dans le fouillis de couloirs, d'escaliers escamotables, de passages secrets et tableaux bavards de Poudlard. Quoique, la Ménagerie de l'école française est formidable.
On ne retrouve pas la dualité des formes de magies avec le Caravansérail et le Jenesaisplusquoi que tu avais évoquée, je crois, au début de ta fic, par opposition aux Quatre Maisons.
Quel est l'intérêt de montrer Fleur hautaine ?
Et oui, personne ne dit un mot pour ce bon et brave Cedric, on aurait pu faire une minute de silence, non ?

Je te laisse des commentaires à toute heure, c'est pas que je bosse pas, c'est que ta fic occuppe facilement le moindre de mon temps libre.

Réponse de l'auteur: Dans le tome 4, Fleur est clairement horrifiée pet le fouillis que représente Poudlard, et j'ai voulu concevoir un Beaubâtons très différent. Elle n'est pas hautaine, elle est juste particulièrement fière de son école et sans doute un peu sur la défensive en voyant que ses compagnons ne sont pas très enthousiastes. Non, pas de minute de silence pour Cédric, personne ne veut s'en rappeler, ni alourdir l'atmosphère (Je ne suis pas non plus convaincue de l'utilité de porter un culte aux victimes. Parler des héros et les donner en exemple me parait plus constructif).

Laissée par : Martha le 22/11/2016 13:13 pour le chapitre VII : Procédure d'urgence
Je compatis avec Harry dans ce cas difficile à gérer. Lui qui a été dans sa jeunesse un champion de contournement de règlement se retrouve dans la position du chef.
Heureusement que Pritchard est là pour temporiser, car si Harry avait puni l'insubordination à sa juste valeur, dans ce cas précis où il y a eu un mort, où Muldoon a sauvé les meubles et où leur mésentente est connue, le Commandant aurait risqué de se mettre la brigade à dos.
J'espère que cette histoire n'aura pas trop de conséquences néfastes.

Je n'avais pas calculé que Teddy choisissait ses options avec un an de retard.
A bientôt pour la suite

Réponse de l'auteur: Je suis bien embêtée avec ce décalage, car il y a déjà pas mal de scènes entre Harry et Teddy l'année précédente, c'est difficile d'ajouter celle là)

Laissée par : Martha le 21/11/2016 18:48 pour le chapitre VI : Un homme charmant
Dix-neuf ans, moi aussi j'ai cillé, tu m'étonnes...
Albus a donc 6 ans et on est à 5 de l'épilogue...
Ouh, l'assassinat passé sous silence de Cedric, la machination ourdie par Croupton Junior pour faire gagner le Tournoi à Harry et le conduire vivant auprès de Voldemort, ce sont des souvenirs fort pénibles qui sont remués ici ! Qu'en sait l'ambitieux Ackerley, en effet ?

Ha, qui a pu penser que Fleur était cruche, qui pouvait penser ça d'une concurrente du Tournoi des Trois Sorciers qui met le grappin sur Bill et mouche tous les adultes d'un magnifique "I'm good-looking enough for both" lorsque son chéri se retrouve couvert de morsures de Greyback ?

Réponse de l'auteur: Je suis contente d'avoir rendu justice à Fleur (j'ai lu un très beau Drabble de Benenu "Je m'appelle Fleur et je suis une Weasley" qui m'a inspiré. Tente de le trouver, il est très court)

Laissée par : Martha le 21/11/2016 13:49 pour le chapitre V : Le sentiment de devoir acompli
Heheh, une fois de plus tu trouves une explication magiquement rationnelle (ce qui, comme dirait ma traumatisante prof de lettres du lycée est une oxymore) à un des points laissés flous par Rowling.
Le Registre Automatique des Naissances Sorcières de Dilys Derwent.
Hahahaha j'adore comme cette chère Pr McGonagall clot le débat en conseillant à ceux qui ont eu cette idée saugrenue se relire L'histoire de Poudlard.

Maiiis c'est qu'il grandit ce Teddy ! Les questions qu'il se pose sur Remus et le fait qu'il recherche son reflet par metamorphomagie m'ont émue. J'adorais le personnage de Remus.
Teddy, bien qu'élevé chez les sorciers, en sait aussi peu que Harry sur son père. Je me souviens les chocs que j'avais ressentis quand j'avais appris que James Potter et Sirius Black étaient meilleurs amis, ou que James était un m'as-tu-vu, par exemple.
La relation entre Harry et Arthur (à la fois papa de substitution et beau-père) m'a mise un peu mal à l'aise lorsque Harry dit avoir appris sur le tas en parlant de Ginny.
Enfin bref, si Harry n'est pas la bonne personne pour faire de remontrances à Teddy lorsqu'il transforme les cheveux d'un condisciple en gazon, il est là pour l'aider à se renseigner sur son père et les filles !
Les parents Weasley, en tant que membres de l'Ordre, ne connaissaient-ils pas un petit peu Remus ? C'est tellement triste de se dire que ses meilleurs amis sont tous morts.


Je ne relève pas toutes les rares fautes d'inattention, mais là : la maison de Justice ne tenait que les audiences urgenteS ; ça pique les yeux ;-)

Réponse de l'auteur: C'est très mignon un oxymore (et j'aime bien trouver des explications aux incohérences apparentes du monde de Rowlign).
Pour le "tas", c'était l'utilisation d'une expression pour faire sourire. Harry est un garçon bien élevé.

Laissée par : Martha le 21/11/2016 12:53 pour le chapitre IV : L'éducation des enfants sorciers
En réponse à tes réponses, je suis heureuse que mes reviews te plaisent, car c'est le seul moyen de te remercier, te rémunérer et te motiver pour continuer la suite.
De mon côté, j'aimerais être capable d'écrire des fanfictions ;-)

Héhé, alors rien que pour avoir le privilège de tes réponses j'ai bien fait de lire tes fics aussi tard.
Je n'ai pas encore vu Les Animaux Fantastiques, mais c'est prévu. j'apprécie beaucoup E. Redmayne l'acteur principal, et je préfère l'idée d'étoffer l'univers de la sorcellerie avec d'autres histoires plutôt que d'user jusque à la corde la trame Harry Potter.
Oui, je connais Jaddo même si je ne la suis pas régulièrement, j'aime bien son style et me retrouve parfois dans ses anecdotes.
Je te réponds ici car j'ai supprimé mon alias d'e-mail "martha" après qu'il ait été en conflit avec mon prenom.nom (je ne pouvais plus choisir entre le deux, ça la fichais mal quand pour m'inscrire à une formation c'était martha qui écrivait...).
Mes parents ne critiquent plus mon orientation professionnelle car ils doivent voir que je m'y plais (et je ne cherche pas à remettre le débat sur la table). Et avec mon chéri, eh ben vu qu'en ayant choisi de rester dans la même région on a pu habiter ensemble la majorité des trois dernières années et qu'on s'est mariés, on va dire que c'était un bon compromis. ;-)
L'ambiance est plus intimiste sur hpf que sur ffnet, c'est sûr !

Concernant ce chapitre :

Aïe aïe, comme dans toute histoire de séparation avec dispute de la garde des enfants, c'est compliqué, mais avec en plus les conflits de valeurs et la loi du Secret.
J'adore que tu parviennes à faire dire à Xenophilius des choses qui paraissent complètement farfelues même à des sorciers (les fées qui échangent des bébés à la maternité).
C'est dur pour Harry de (pour une fois) ne pas être soutenu par Ginny dans ce cas difficile.
C'est navrant qu'une affaire privée soit ainsi montée en épingles car elle cristallise les rancoeurs des sorciers contre les moldus.
"on ne va pas laisser ces gens-là enlever nos enfants"...
Eh, oh, personne n'a rien dit lorsque Harry a été élevé par une famille moldue ! Certes c'était sa seule famille vivante, mais le père a préséance sur les aïeux, point. N'y a-t-il aucune jurisprudence sur les conflits de garde d'enfants ?


Tu écris Down Street, c'est pas Downing Street la résidence du Premier Ministre ?

Réponse de l'auteur: Côté rémunération, j'ai pas à me plaindre, je suis largement rémunérée en commentaires, j'ai de la chance. Sur l'histoire, je ne fais que reproduire ce qui m'exaspère dans le journalisme : la focalisation sur un cas, sans prendre le recul d'examiner la situation dans son ensemble et de peser le pour et le contre. Je suppose que s'il y a jurisprudence sorcière, elle ne concerne pas de parents moldus. (et oui, c'est plein de fautes... je m'en vais de ce pas tirer les oreilles de mon correcteur préféré).

Laissée par : Martha le 20/11/2016 22:53 pour le chapitre III : Parmi nous
J'ai l'impression que tu t'es creusé la cervelle pour trouver une enquête en lien avec la modernité et qui permettrait à Harry Commandant d'intervenir sur le terrain.
Je tiens Monsieur Martha au courant de l'avancée de ma lecture. Pour résoudre cette affaire, il propose simplement de tuer Timberland (je ne savais pas que je vivais avec un Mangemort...), de raconter au gamin que Papa a rejoint Maman, et de demander à un technomage de créer un virus informatique couplé à un sortilège d'Oubliettes qui agirait sur tous les Moldus qui liraient le texte.
A la réflexion, on préfère tous les deux ta solution. ;-)
J'ai pensé à un moment que la prestataire moldue chargée de la désinformation serait une certaine Rowling, mais on est déjà en 2011, c'est un peu tard. :-D
Je me demande si les attentats de Londres se répercuteront dans ton histoire.
A tout de suite !
Je suis de tout coeur avec toi.

Réponse de l'auteur: L'idée vient de ma correctrice (Fenice)... mais qui en fait avait une toute autre idée de développement en tête. Vous êtes durs avec ce pauvre père ! (d'ailleurs, j'ai été étonné de voir que mes lecteurs m'ont reprochée d'être trop clémente avec lui. Moi, je n'aime pas ajouter le malheur au malheur).
Jo ferai une excellente desinformatrice ! (je suis encore plus fan d'elle depuis que j'ai vu les Animaux Fantastiques !)

Laissée par : Martha le 18/11/2016 23:39 pour le chapitre II : Travail d'été
J'adore les réponses de Ginny quand à la vie privée des employés sorciers de son musée, soupçonnés de lycanthropie. "je ne leur demande pas ce qu'ils font de leurs nuits"
Elle m'a mise de bonne humeur, d'un côté, et d'un autre elle fait écho à ce qui se passe dans le monde moldu à différentes époques, si on remplace loup-garous par juifs, mères célibataires, homosexuels, etc...

J'aime bien l'idée des stages de découverte professionnelle ! La famille Weasley est une vraie pépinière d'innovations. ;-)

J'envie Harry et Ginny de pouvoir aller dans autant de pays en si peu de temps.

En regardant les reviews, je remarque que la plupart ont été écrites au moment de la parution du chapitre, et seulement deux après. Tu as probablement beaucoup plus de reviews sur ffnet, enfin, ce serait mérité vu les mérites de ta fic !

Réponse de l'auteur: Oui, j'ai beaucoup de commentaires sur ffnet, mais l'inconvénient, c'est que je ne peux plus y répondre (j'ai lâché l'affaire quand j'ai dépassé 70, même si exceptionnellement, j'ai répondu un fois à 120 reviews). J'avoue que cela me culpabilise un peu, et je mets toujours la liste de mes commentateurs et je les assure que je les ai bien lu (c'est vrai, chaque commentaire est un cadeau que je savoure). En fait, tu as de la chance d'être en décalé, je peux répondre à la hauteur du plaisir que j'ai de te lire.

Laissée par : Martha le 17/11/2016 20:13 pour le chapitre I : Une action hors du commun
En réponse à tes réponses :
J'étais en Iran en vacances
Ok pour l'amulette tueuse, j'avais compris ça aussi, mais dans le feu de l'action je m'étais demandée si les Aurors allaient remonter la piste en amont, à savoir si elle avait fait des victimes avant les collectionneurs. Mais en fait peu importe.
Pour ma profession, je t'avais écrit un MP explicatif via livejournal plutôt qu'une réponse en deux mots. Tu ne devines pas ?

Sinon, je suis en colère car je n'ai pas reçu d'e-mail m'avertissant que tu avais répondu à mes commentaires, ni dans mes spams, alors que jusqu'ici je n'avais jamais eu ce souci et que je n'ai pas changé mes paramètres pour hpfanfiction. Mystère... Mais j'ai pas non plus envie de migrer vers ffnet, car même si la présentation en caractères blancs sur fond noir repose les yeux, le système de RaR est bouseux.

Bref
Le chapitre remplit son rôle de rappels, il est agréable à lire. Le feu d'artifice lancé à l'intérieur du Terrier pour accueillir Teddy prouve que les Sorciers Facétieux n'ont pas été traumatisés par le détournement criminel de leurs pyrotechnies ;-)

Réponse de l'auteur: Je viens de découvrir ton MP. Désolée ne ne pas avoir percuté sur l'alerte visuelle de LJ. Non, restons ici, on est bien !

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.