S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Concours hommage à Barbara - Ma plus belle histoire


De plus loin, que nous revienne
L’ombre de nos amours anciennes,
Du plus loin, de la première écoute…


Durant l'été 2022 (juin à août), nous, Juliette54 et Amnesie, vous proposons de déclarer votre amour à Barbara.
En un concours en trois manches, nous vous proposons de (re)découvrir ses chansons et son univers. Le premier chapitre (de 500 à 5000 mots) doit être écrit et mis en ligne d'ici le dimanche 10 juillet à 23h et doit s'inspirer d'une chanson de Barbara de ton choix et du thème Ma plus belle histoire...

Pour t'inscrire, nous donner le lien vers ton chapitre et pour plus d'info, nous t'invitons à consulter ce post sur le forum HPF !

Notre plus belle histoire d'amour, c'est toi, Barbara...


De le 03/07/2022 11:03


125éme édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 125e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Délaissez le temps d'une soirée la plage et les cocotiers,
votre clavier vous appelle, vous avez plein d'histoires à raconter !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De Équipe des Nuits le 03/07/2022 00:26


125éme édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 125e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Délaissez le temps d'une soirée la plage et les cocotiers,
votre clavier vous appelle, vous avez plein d'histoires à raconter !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De Équipe des Nuits le 28/06/2022 07:52


Concours officiel HPFanfic


Les 25 ans de Harry Potter

 

L'équipe de modération HPFanfic vous propose un concours d'écriture afin de célébrer dignement les 25 ans de Harry Potter.

Vous avez jusqu'au 25 août 2022 pour publier votre texte ! Les votes seront lancés dans la foulée.

Laissez-vous tenter par l'aventure en suivant ce lien ! Vous y trouverez les différentes modalités de ce concours.

A bientôt !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 25/06/2022 17:25


Assemblée Générale Ordinaire 2022


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 24 juin 2022, à 22h.

Venez lire et discuter, et voter pour les candidats au conseil d'administration.

Bonne AG !
De Le CA le 17/06/2022 23:08


124ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 124e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 24 juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 08/06/2022 18:45


Reviews pour Le chant des partisans

Laissée par : Ellen le 11/05/2014 16:50 pour le chapitre Cho Chang
J'ai hâte de lire la suite car j'aime beaucoup ce que tu fais de nos personnages pendant cette période. Oui, tout n'est pas tout blanc ou noir que ce soit d'un côté ou de l'autre et c'est bien de mettre ça en avant.
J'ai bien particulièrement apprécié le chapitre sur Lee Jordan avec la naissance de Poterveille. Parce qu'on voit aussi comment la résistance s'organise, comment ça évolue à travers les persos et ce que chacun apporte à tout ça. Sans oublier le côté psychologique où tu n'en fais pas trop.
D'ailleurs les chapitres se succèdent chronologiquement, non ?

Réponse de l'auteur: Je pense qu'il va falloir attendre encore un peu pour la suite puisque je suis en fin de terminale donc j'ai du boulot ! Mais c'est en projet, d'ailleurs tous les chapitres ont été attribué à un personnage il faut "juste" que j'écrive ! En tout cas, merci beaucoup pour ta review Ellen, c'est très gentil à toi ! Pour l'ordre chronologique, je dirai plus ou moins mais je n'y ai pas vraiment pensé précisément. Disons que oui, ça suit quand même plutôt un ordre chronologique vu ce que j'ai prévu pour la suite. :)

Laissée par : lalaulau38 le 10/05/2014 17:02 pour le chapitre Cho Chang

je suis d'accord avec toi sur le fait que Cho aurait eu énormément de mal à tuer, voir en aurait été totalement incapable, pour les mêmes raisons que toi. la mort de Cedric l'a choqué bien trop pour qu'elle ne puisse agir même sielle en a envie. Très bon chapitre !



Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour cette review lalaulau, on partage exactement le même point de vue alors. Au-delà de son traumatisme vis-à-vis de Cédric, je pense que tout le monde n'est de toute façon pas capable de tuer un homme de sang-froid même si cela s'avère parfois nécessaire (et heureusement !).

Laissée par : Fleurdepine le 06/05/2014 15:38 pour le chapitre Cho Chang

Désolée Bloo, j'avais dit que je viendrais reviewer et je l'ai pas fait... J'ai manqué de temps :/ En plus j'étais trop contente quand j'ai vu que tu avais actualisé cette histoire !

Donc je me lance !

J'aime beaucoup l'imagination dont tu fais preuve à chaque fois, ici cette histoire de fermier moldu qui aide les résistants sorciers à se cacher, Cho qui aurait huler dans l'atrium ce qu'elle pensait du régime... Ce sont des choses auxquelles je ne pense pas que j'aurais songées et c'est intéressant de les lire. J'adore toujours comment tu relies les paroles de la chanson à ton histoire. Parfois, ça ne doit pas être facile mais en même temps,  c'est tellement dans le thème que ça doit t'inspirer beaucoup. Avec cet extrait-là "Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades" j'aurais imaginé quelque chose de plus combattif tu vois mais au final c'est peut-être mieux que tu ne l'aies pas fait. Dans tes notes de fin, je suis d'accord avec toi lorsque tu parles de ces actions moins épiques et qui peuvent sauver des vies. Ce sont parfois seulement des phrases, des modifications de document ou autre, ces gestes qui peuvent paraître anodins mais qui sont significatifs pour quelques personnes. Je ne trouve pas du tout que ce chapitre ressemble à celui de Padma. Bien sûr, il y a des ressemblances mais Padma, c'était vraiment centré sur ça : tout un combat intérieur et le refus de torturer, de faire comme les ennemis. C'était vraiment le thème du texte. Ici, ça s'installe doucement, on a d'abord la présentation du fermier et les explications du pourquoi Cho est fugitive, puis sa cachette dans les foins la peur au ventre et enfin elle assiste impuissante à la mort de celui qui s'est sacrifié pour elle. A la fin seulement, elle pourrait tuer mais elle ne le fait pas. Dans le chapitre de Padma, il s'agissait de torturer et c'était plus "facile", elle n'était pas seule, l'adversaire était un enfant de leur âge déjà stupefixié ou ligoté je ne sais plus. Ici, Cho est seule, elle vient de subir un traumatisme (mort du fermier qui lui rappelle la mort de Cédric) et il ne s'agit plus de torturer, mais de tuer. Si elle rate son coup, c'est elle qui pourrait en mourir. Bon ça c'est en plus mais déjà, comme tu le dis, on ressent que Cho est trop traumatisée pour agir. Je l'imagine bien rester dans sa paille encore plusieurs heures sans bouger, ne sachant trop que faire. En tous cas, c'était une vision intéressante de ce la psychologie de Cho pendant la guerre. C'est vrai qu'on ne sait pas vraiment ce qu'elle devient elle, je ne crois pas que JKR ait laissé des indices à ce propos. Je crois que j'ai préféré le combat intérieur de Padma car je trouvais ça encore plus intéressant de se mettre à sa place, se demander si torturer était vraiment la solution, s'il fallait participer à cette boucle infernale etc. Mais au final, ça n'a rien à voir avec le chapitre de Cho, même la dynamique n'est pas pareille (la situation, je me répète, est  totalement différente) et j'ai également beaucoup aimé celui-là. Je ne sais pas si je suis très claire en fait :p (désolée !). J'étais très stressée quand les Mangemorts ont attaqué le fermier et que Cho a réalisé qu'elle n'avait pas sa baguette. Et puis, le "Avada kedavra" qui glace... Et pour en revenir à la différence Padma/Cho, pour moi la situation de Cho demandait bien plus de courage (dans la scène que tu décris seulement. Car être résistant à Poudlard demande évidemment énormément de courage, mais je parle des deux situations dans lesquelles elles sont opposées)... En fait c'est un peu ce que je disais avant mais pour Padma, ce n'est que de la vengeance sur un adolescent Serpentard qui est déjà à terre, c'est de la violence avec une certaine forme de courage - pour oser faire ceci sans se faire prendre - mais elle ne risque pas autant que Cho, et elle est protégée. Cho est en danger tout le long. Elle assiste presque à la mort du fermier, elle aurait peut-être pu se lever pour le défendre mais au-delà de la mort de Cédric qui est un blocage, il faut avoir énormément de courage pour le faire. Peu de gens le pourrait, surtout sans leur baguette magique. C'est surtout après, quand elle voit les armes et que le fermier est mort que Cédric rentre véritablement en jeu et qu'elle est complétement bloquée, en plus de la trouille qu'elle a déjà qu fond d'elle.
Bon voilà, désolée je me suis trop embrouillée mais j'ai bien aimé ce chapitre. J'attends avec impatience que vienne le "Il y a des pays où les gens au creux des lits font des rèves. Ici, nous, vois-tu, nous on marche et nous on tue, nous on crève..." (je ne peux pas séparer les deux phrases, pour moi elles vont ensembles). ça a toujours été mon passage préféré dans la chanson, je ne sais pas pourquoi, j'ai le coeur battant à chaque fois. D'ailleurs, tu as déjà écouté la version de Yves Montand ? La première fois que je suis tombée dessus j'étais très déçue, je trouvais ça limite mauvais. Et comme je l'avais enregistrée sur mon portable, elle repassait en boucle et j'ai fini par l'aimer. Dans cette version (il parle plutôt que ne chante les premières strophes), ce qui m'a vraiment marquée - ça fait longtemps que je ne l'ai pas écoutée - c'est les chants allemands. Il en insère au tout tout début et plus au milieu, et je sais pas, ça me fait tout drôle. Je commence à voir cette espèce d'engouement nationaliste, ces gens qui marchent à la ligne, et cette guerre causée par la bêtise. ça me fait un gros coup au coeur quand j'écoute cette version. Mais je préfère la version plus connue pour la mélodie, sauf que celle-ci, elle a un truc.
Ouh, voilà, je me suis un peu laissée emportée là.
J'ai quand même une question : que fait Cho au ministère ? Elle y travaille ? Oui, c'est vrai qu'elle a un an de plus qu'Harry donc c'est possible mais ça m'a perturbé à un moment dans ma lecture. Tu as une idée de ce qu'elle y fait ?

En tous cas, encore merci pour cette histoire et j'attends les prochains chapitres avec impatience :)

Bisous !
Fleur d'épine

 



Réponse de l'auteur: Je viens de me rendre compte, en parcourant les reviews, que je n'avais pas répondu à la tienne qui a dû pourtant te demander un temps fou à rédiger et mérite donc une réponse digne de ce nom ! En fait, je crois que sa longueur a dû me donner un peu la flemme de répondre, je l'avoue (mais c'est pas du tout une excuse, juste un gros défaut que j'ai à procrastiner tout le temps ><), mais du coup je viens de la relire avec plaisir et vraiment... merci beaucoup Fleur ! Je crois te l'avoir déjà dit pendant AVC, ou d'autres que moi, sûrement, mais tes reviews, c'est juste une incroyable bouffée d'oxygène dans une journée, ça colle le sourire aux lèvres pour des heures au moins, c'est juste trop adorables ! Merci, merci, merci, je préfère ne même pas penser au temps que ça a dû te prendre de rédiger un mot d'une longueur pareille. C'est adorable, et ça fait plaisir mais à un point, de lire une review comme ça. Surtout là maintenant, alors que je "reviens" sur HPF en quelque sorte, rien de mieux pour se motiver à écrire je trouve ! Alors merci, du fond du cœur, c'est trop gentil ! Pour revenir sur ce que tu dis sur la différence entre Cho et Padma, c'est vrai qu'elle est plus importante que je n'en avais l'impression à première vue en fait. Disons que l'on retrouve dans les deux cas ce questionnement sur "Dois-je le faire ?" mais les circonstances sont en effet très différentes et tu as raison de les souligner. Je pense aussi que c'est Cho qui est dans la situation la plus difficile, même si je serai peut-être un peu plus nuancée quand même. En fait, pour moi, Padma est aussi dans une situation très "dangereuse" dans le sens où elle a moins "d'excuses" que Cho, au fond. C'est-à-dire que si Cho abat un de ces deux hommes, on pourra dire "Oui mais c'était un Mangemort et en plus il venait de tuer son protecteur et n'aurait pas hésité à la tuer elle aussi, elle a eu raison de le faire". Si Padma torture ce Serpentard, qui n'est même pas celui qui a fait du mal à Luna et qui peut-être est tout à fait d'accord avec les idées de l'AD (du moins, avant d'être torturé...), elle aura moins d'excuses. Ce sera de la pure vengeance en s'abaissant au même niveau que ceux contre qui elle se bat et du point de vue de la culpabilité, je pense que ça peut être pire. Maintenant Cho est aussi dans une situation très particulière, du fait du traumatisme vis-à-vis de Cédric, et j'aurais de toute façon tendance à dire que rien ne justifie jamais la mort d'un homme, pas même qu'il ait pu commettre les pires atrocités (même si, n'ayant jamais été confronté à des situations de ce type, c'est facile pour moi de dire ça). Mais pour moi en tout cas, Cho serait peut-être moins "coupable" que Padma, du moins ses motivations seraient plus justifiées. Après je suis tout à fait d'accord avec toi sur tout ce qui est de la comparaison des deux situations, Cho est certainement dans la situation la moins enviable et je pense qu'à Poudlard, les élèves étaient quand même plus protégés que ceux qui étaient au-dehors. Ils étaient au pire torturés (ce qui est déjà atroce) mais n'étaient pas abattu ou livrés aux Détraqueurs à Azkaban. Je crois n'avoir jamais écouté la version d'Yves Montand, mais je vais le faire alors puisqu'elle a l'air vraiment intéressante. Sinon, ce n'est pas la même chanson mais je te recommande, si tu ne la connais pas déjà, "La complainte du partisan". Elle a été écrite par Emmanuel d'Astier de La Vigerie, et Leonard Cohen en a fait une version juste bouleversante, avec des chœurs d'enfants, c'est splendide. Emmanuel d'Astier de La Vigerie a créé Libération-Sud, c'était un proche de Lucie Aubrac notamment, enfin peut-être que tu le sais déjà, mais sa chanson est très belle et ce qu'en fait Leonard Cohen est plus magnifique encore. Je te la recommande vraiment ! Quant à Cho, ce n'est écrit ici effectivement mais je la vois travailler dans la coopération internationale, chargée des relations avec le continent asiatique notamment, un peu cliché sans doute mais voilà. ^^ J'espère en tout cas avoir fait une réponse à peu près correcte à ton énorme et adorable review et je te remercie encore mille fois d'avoir pris le temps de la rédiger -c'est vraiment un immense plaisir que de la lire et de la relire, merci beaucoup Fleur !

Laissée par : Yali le 27/04/2014 22:36 pour le chapitre Cho Chang
Salut ! J'ai lu les six chapitres de ta fic d'une seule traite, et je tenais à te dire que j'aime beaucoup, et ta façon d'écrire, et le scénario de cette histoire :) ah et tqt pour ce chapitre, c'est vrai qu'il y a des similitudes avec celui de Padma mais ça n'enlève rien à l'originalité de chaque chapitre et à la singularité de chaque personnage ! voilà voilà bonne continuation, je repasserai quand tu auras écrit d'autres chapitres :)

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour cette très gentille review Yali, ça me fait plaisir que tu aies aimé ces six premiers chapitres d'autant plus qu'il s'agit d'une histoire qui me tient énormément à cœur ! Il reste encore douze chapitres à venir, et j'adore écrire sur chacun de ces personnages, construire un peu le "background" de la Résistance, et je suis contente de savoir que cela te plaît aussi ! :)

Laissée par : ImGW le 27/04/2014 22:33 pour le chapitre Lee Jordan
C'est trop drôle, le coup de "goal" :D
Et c'est vraiment chouette de voir Lee comme ça, sérieux et peu sur de lui, loin des blagues légères de Poudlard ! Je le trouve vraiment chouette, cet OS !

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour ta review ImGW, je voulais détendre un peu l'atmosphère avec le chapitre sur Lee et je suis contente que ça ait fonctionné ! :D

Laissée par : Sahel le 27/04/2014 22:10 pour le chapitre Cho Chang

J'en profite maintenant que j'ai commencé :p la résistance ça m'a toujours un peu fascinée : le courage, les risques, la peur et les convictions pour lesquelles la résistance existe. Tu décris tout ça à merveille :) le chapitre sur Padma m'a vraiment touchée, il avait juste le ton qu'il fallait. Celui de Lee ne correspondait pas exactement à l'image que je me faisais du personnage et j'aurais préféré que tu nous racontes le déroulement d'une émission de radio mais bon... Celui sur Cho était un peu confus même si toute ta réflexion sur sa psychologie était vraiment vraisemblable (désolée pour ce mot mais je ne sais pas comment le dire autrement...)

Sinon, Justin et Seamus m'ont également beaucoup plu :)

je peux te demander qui sera le prochain ? ;)



Réponse de l'auteur: Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me rédiger cette review Sahel, c'est très gentil à toi ! Comme toi, je suis fasciné par le thème de la Résistance, notamment de la jeunesse engagée. Dans HP bien sûr, mais même au-delà -j'ai fait mon TPE en première sur les femmes dans la Résistance française. Effectivement le chapitre sur Cho est confus, c'est bien le mot, j'ai beaucoup plus en tête le prochain en fait qui va s'opposer à celui de Cho, justement. Le prochain ? C'est un personnage dont le nom ou le prénom commence par K, et comme je crois bien qu'il n'y en a qu'un dans l'AD, tu devrais trouver assez facilement ! ;) Encore merci pour ta review !

Laissée par : Fleurdepine le 06/03/2014 17:55 pour le chapitre Lee Jordan

C'était vraiment sympa ce chapitre, j'ai bien aimé voir comment l'idée de Radio Potter était arrivée et avait été mise en place, et puis ce thème de la résistance qui me plait beaucoup... Bref, très belle série de textes! Je reviendrais quand il y aura du nouveau, tu peux en être sûre :)
J'ai vraiment aimé découvrir tes écrits en tous cas. A très bientôt je l'espère!



Réponse de l'auteur: C'est à moi de te remercier pour ces très jolies reviews, et tu m'as même remotivée pour cette histoire que j'avais peut-être un peu négligé, quoique pas abandonné. En attendant je te conseille, si tu ne les a pas déjà lu, les fictions "Je vous rejoindrai quand il gèlera en enfer" et "Résistants", qui traitent de cette période et sont vraiment très bonnes. Elles ont chacune eux une sélection ("Fictions longues" et "Aventure" il me semble). Encore merci pour tout !

Laissée par : Fleurdepine le 06/03/2014 17:41 pour le chapitre Padma Patil

Bon chapitre. J'ai peut-être moins aimé le style d'écriture, la forme on va dire, mais j'ai trouvé le fond particulièrement intéressant. C'est bien que tu te sois concentrée sur le doute dans la résistance, cette incapacité de Padma à torturer les gens, et sa réflexion sur le fait que cette vengeance en entraînera une autre qui en entraînera une autre et ainsi de suite (un peu sur l'absurdité de ces actes, même si elle ne le présente pas comme ça)... et qu'elle n'en voit pas bien l'efficacité. Tu as bien fait de consacrer un chapitre à cela, j'ai beaucoup aimé l'idée :) Et surtout, le final, "Et elle, Padma, écouterait un Terry en larmes lui dire qu’il n’en peut plus d’être comme cela". On réalise que ce ne sont que des enfants, et c'est terrible. En fait j'ai l'impression que tes chapitres veulent nous montrer à quel point la guerre change la vie de ces enfants, à jamais. Enfants qui se voient obligés de grandir trop vite, mais qui restent des enfants malgré tout. C'est ce que je ressens en tous cas à travers la lecture des 4 premiers textes, c'était si flagrant avec Justin, mais ça l'est aussi ici, et pour Seamus également.
Et le "Ce soir, l’ennemi, connaîtra le goût du sang, et les larmes.", phrase de conclusion, terrible. J'adore ce passage dans la chanson, il est très intense, et il correspond parfaitement au récit que tu as écrit



Réponse de l'auteur: Je vais vraiment te paraître manquer complètement d'originalité, mais merci encore une fois pour ce review Fleurdepine, sérieusement, ça fait tellement plaisir de lire tout ça ! Je ne sais ce qui me bloque au niveau de ce chapitre, comme toi il y a un truc qui me plaît moins, mais sur le fond je voulais montrer que les membres de l'AD n'étaient pas non plus de parfaits petits soldats qui se contentaient de mener des actions tout à fait louables. C'et un peu le côté "épuration" qu'il y a eu à la Libération, à mes yeux quoi qu'ait fait un homme ou une femme, il ne mérite pas ces scènes de lynchage que l'on a pu voir alors (surtout les femmes tondues qui n'ont jamais fait que ce qu'elles voulaient de leur corps !), il y a une justice pour ça. Mais oui, quand on est dans ces situations on a aussi des désirs de vengeance, de faire encore plus mal. Padma est en quelque sorte celle qui rappelle que non, ce n'est pas bien de faire ça, même si on est "les gentils", encore plus si on est "les gentils" parce qu'on s'oppose justement à ces pratiques. Je suis donc très contente que tu aies apprécié ce chapitre.

Laissée par : Fleurdepine le 06/03/2014 17:28 pour le chapitre Alicia Spinnet

J'ai beaucoup aimé ton premier paragraphe, c'était un très bon début. Ce texte était bouleversant, comme les autres, peut-être même encore plus dans le sens où Alicia est bouffée par les regrets, et il n'y a rien de pire que les regrets. Encore une fois, très heureuse d'avoir découvert le point de vue d'un autre personnage et ton interprétation à toi sur ce dernier. C'est très intéressant. J'ai peut-être moins accroché avec l'histoire d'Alicia, mais c'était quand même un bon chapitre. A la fin par contre, Alicia ne parle plus de son fiancé... Compte-t-elle le mêler à tout cela? le quitter ?



Réponse de l'auteur: Merci beaucoup (encore une fois !) pour cette très gentille review Fleurdepine ! Sur ce chapitre en plus, qui n'est certainement pas celui présentant le personnage le plus courageux, intrépide ou que sais-je encore, mais tout le monde ne peut pas avoir été un résistant de la toute première heure et c'est même normal de vouloir aussi penser à soi, à sa survie. Je ne pourrais pas blâmer Alicia. Effectivement j'ai un peu oublié son fiancé, puisqu'il n'est pas de l'AD (c'est un OC qui n'a pas de nom...), mais du coup je vais peut-être faire un épilogue à la fin pour revenir sur chacun de ces personnages tiens !

Laissée par : Fleurdepine le 06/03/2014 17:02 pour le chapitre Seamus Finnigan

Comme l'autre chapitre, j'ai adoré. Je ne vais pas trop m'étendre car je pense l'avoir assez fait dans ma review précédente, mais qu'est-ce que j'aime le thème que tu as choisi ! Et le regard de Seamus était incroyablement émouvant lui aussi. Réaliser que sa vie, il y a deux semaines, était normale, et que désormais tout sera différent, cette espèce de rupture brutale qui parait incroyable. Comment se peut-il que tout puisse changer à ce point et en si peu de temps ?
Lire cette phrase : "Cinq lits. Trois vides. Et, au milieu de la pièce, seul Neville qui le regardait, l’air aussi perdu que lui." m'a fichu un grand coup au moral moi aussi, comme si j'étais Seamus et que je vivais ces événements. Ca a du vraiment être difficile pour les élèves restants qui résistaient, ils devaient se sentir bien seuls. Ce sont de véritables héros. On devrait autant reconnaître ce qu'ils ont fait, ces enfants, que ce qu'a fait l'Ordre. Parce que leur rôle a été significatif. Et je pense qu'ils devaient permettre à d'autres élèves, plus jeunes, plus craintifs, de garder espoir, de ne pas craquer, et en cela ils ont été remarquables, Seamus, Neuville, Lavande etc. 
J'ai vraiment aimé cette phrase aussi : "Il le savait bien qu’il ne pourrait être un guerrier toute sa vie, ni même quelques mois, que ce n’était pas lui et qu’au final, il préférait être quelqu’un de sympathique, le bon ami qui raconte des blagues et est toujours attentif aux confidences de ses proches." car elle montre tout le courage qu'a Seamus, lui qui préférerait mille fois ne pas être mêlé à tout cela, mais qui le fait par obligation, par amour pour ses amis, et par haine à l'égard des Carrow ...

Bref, j'ai bien aimé ce texte, et la citation finale évidemment, qui ajoute encore plus de force à ton récit.



Réponse de l'auteur: Seamus est un de mes personnages favoris, et ça me fait d'autant plus plaisir que tu aies également apprécié ce chapitre du coup. Une nouvelle fois, merci pour ta review ! C'est ce qui est dingue avec les guerres, la façon dont les choses changent comme ça, un jour vous faîtes quelque chose et le lendemain c'est interdit, puni et parfois très durement. Je pense comme toi qu'ils ont eu autant de mérite que les adultes, ces jeunes adolescents à Poudlard, enfants même pour certains, et d'ailleurs j'aime penser qu'ils ont été tout autant récompensés. Ils ont tous eu un Ordre de Merlin, et première classe pour les leaders de l'AD. Ce ne sera pas abordé ici mais je pense en avoir déjà parlé dans d'autres textes autour de ce thème. Et non, Seamus n'a jamais voulu ça et préfèrerait évidemment de ne pas avoir à le faire, mais il sait aussi que si personne ne fait rien, rien ne changera jamais. Heureusement qu'il existe des gens comme lui pour faire avancer les choses. Encore merci !

Laissée par : Fleurdepine le 06/03/2014 16:42 pour le chapitre Justin Finch-Fletchley

Bonjour Bloo ! Je suis participante bonus pour la journée de review, et je me suis intéressée à cette fic. Avant tout, je tenais à te dire que j'adore ton idée ! Vraiment, je l'adore ! Ce que j'adore, pour être plus claire, c'est le thème que tu as choisi déjà, tournant autour de la résistance et de la guerre, et le fait que tu te bases sur la chanson Le chant des partisans. Je trouve l'idée remarquable, surtout le fait aussi que chaque chapitre de l'histoire corresponde à une phrase de la chanson. Ensuite, j'ai adoré ce chapitre car il s'est concentré sur Justin Finch-Fletchey, personnage que je ne connais absolument pas (en dehors de ses brèves apparitions dans HP) et je me rends compte que j'adore lire sur ces persos un peu effacés, et qui sont parfois passionnants. De moi-même, je n'aurais pas l'idée de lire sur eux, car je ne me sens pas attirée par leur histoire.. mais grâce à cette journée review, et grâce au thème que tu as choisi pour tes textes qui m'a directement plu, je me retrouve à lire sur eux, sur lui, et j'ai adoré. Tu as un très beau style d'écriture déjà. Mais je te jure, j'avais des frissons en lisant ton texte, quand tu expliques que Justin ne pourra plus rentrer à Poudlard cette année comme il avait l'habitude de le faire, et comme il l'avait espéré (d'ailleurs j'adore ta façon de lui faire prendre conscience de tout cela, j'adore le fait qu'il était resté dans l'illusion, à se dire et se persuader que tout était normal, qu'il allait faire sa rentrée à nouveau. C'est si parfaitement expliqué de ta part, et si triste), quand tu décris sa solitude et sa terreur (le fait qu'il quitte ses parents, qu'il décide de tout leur cacher. Et cette peur. Cette peur au ventre, qu'il ressent véritablement pour la première fois maintenant qu'il se rend compte que tout cela est concret. Oh la, cette peur, je la ressens moi aussi, et je suis terriblement angoissée à sa place), quand tu décris son incertitude et son cheminement (il ne sait pas où aller, il marche sans arrêt, et je trouve cette image frappante. Et puis, la colline, la fatigue... presque l'abandon, le désespoir. Splendide!).
Pour Justin, je trouve qu'il a été très inconscient de ne pas avoir pévenu ses parents, de s'être laissé bercer par ses illusions et de ne pas avoir prévu de plans pour son évasion, de s'en aller ainsi, tout seul, dans la nature, sans savoir où aller... Et en même temps, c'est tellement réaliste. C'est encore un jeune homme, trop jeune pour être confronté à ce genre de réalité. Et ça me fait mal au coeur de le voir dans cette situation, pauvre petit, à laquelle il n'est pas du tout préparé.
Et son regret final, celui d'être un sorcier en ce moment même, dans cette période effroyable et redoutable, je trouve cela particulièrement émouvant. De voir qu'il en arrive à penser ça. Je trouve que tu as parfaitement retranscrit cette ambiance de terreur, de guerre. Et le passage final, l'image de l'enfant (qui se dit adulte, et qui l'est, mais qui parait si jeune en cet instant) seul sur sa colline, avec la contemplation des corbeaux, c'était magnifique. Vraiment, superbe. Et la conclusion : "Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines?". Tu n'aurais pas pu mieux finir.
J'ai vraiment été ultra emballée par ton texte ! Et je crois même que je vais aller enchaîner sur les autres chapitres, pour découvrir d'autres personnages que je connais trop peu, et découvrir à nouveau ta façon incroyable d'écrire, nous communiquant un florilège d'émotions.



Réponse de l'auteur: Euh, que dire... quand j'ai sur ma boîte mail que j'avais reçu cinq reviews sur "Le chant des partisans", alors qu'Hugo l'avait déjà commenté et que ça ne pouvait pas être lui donc, et que ces cinq reviews étaient en plus aussi longues, détaillées et adorables, j'ai cru que j'allais défaillir. Fleurdepine, merci merci merci, merci beaucoup d'avoir pris le temps de donner tes impressions comme ça, d'être passé sur cette histoire, de l'avoir apprécié et de l'avoir commenté, merci ! C'est en plus une fiction qui me tient particulièrement à cœur, parce que la seconde guerre mondiale et notamment la Résistance est une période qui me fascine depuis très longtemps. J'ai d'ailleurs réalisé mon TPE sur la Résistance féminine l'année dernière, et on a abordé "Le chant des partisans" bien sûr, d'où l'idée de cette fiction d'ailleurs puisque j'ai commencé à y penser lorsque notre TPE a été rendu. Ca fait un moment que je n'ai pas posté de nouveau chapitre parce que j'ai d'autres trucs à écrire mais je compte bien la mener à terme, surtout avec de telles reviews ! Merci pour tout ça, tout ce que tu dis, ces compliments sur mon écriture, c'est adorable. D'avoir aimé Justin aussi, parce que ce n'est pas un personnage très connu mais c'était aussi le but de cette fiction, présenter les résistants moins connus que le Trio, Ginny ou Neville. Pour la conclusion, tout le mérite revient à Anna Marly et sa très jolie chanson. Encore une fois merci Fleurdepine, pour cette review et toutes les autres qui sont tellement gentilles, tu as totalement égayé ma journée et même mes journées, celle où je les ai lues et celle, aujourd'hui, où j'y réponds ! Merci merci !

Laissée par : ImGW le 30/11/2013 17:39 pour le chapitre Justin Finch-Fletchley
Maaaaa... J'ai envie de lire la suite, mais je me suis promis de retourner bosser... C'est frustrant !
Mais je reviendrai :-)

Pour l'instant j'aime bien.

Réponse de l'auteur: Merci pour ta review ImGW, contente que ce premier chapitre te plaise et j'espère que tu aimeras les autres aussi ! :D

Laissée par : VioletykM le 26/10/2013 21:13 pour le chapitre Lee Jordan
Quand je suis venue cliquer ici en me demandant s'il y avait un nouveau chapitre, j'ai vu "Lee Jordan" j'étais bien contente, je me demandais quand tu écrirais sur lui ! Eh bien c'est vraiment chouette. Je crois que c'est al première fois que je lis sur la création de la radio, et j'aime bien le pourquoi du comment, avec "le goal" x) Bon, historiquement parlant, "il avait redonné espoir à tout un peuple" c'est pas toutafétoutafé exact, mais c'est pas très grave. J'aime bien le fait qu'il ait eu l'idée d'un exemple moldu, et puis, ça va avec ta chanson après tout ;) (enfin De Gaulle ne chantait peut-être pas cette chanson mais osef). Bref, je m'embrouille dans des considérations historiennes qui n'ont pas totalement leur place ici, mais sache surtout que j'ai beaucoup aimé ce chapitre. Le caractère que tu as donné à Lee, aussi, ce sentiment presque d'infériorité face aux jumeaux, c'est un point de vue intéressant et qui se tient bien ! J'aurais presque envie de te conseiller de plus développer le personnage ! ^^

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour ta review Violety, je suis vachement contente de savoir que tu aimes toujours ce recueil parce que c'est un des projets qui me tient le plus à coeur en ce moment, même s'il n'avance pas très vite à cause d'un autre projet justement (mais celui-ci sera terminé à la fin de l'année !). Bref, je m'embrouille avec tous mes projets donc juste, merci merci merci ! Sinon, pour le "il avait redonné espoir à tout un peuple", je sais que ce n'est pas exact non plus, surtout en 1940, mais je ne pense pas que sa cousine soit entrée dans les détails pour lui expliquer toute l'histoire de la France pendant la seconde guerre mondiale, et puis Lee a retenu l'essentiel. ^^ Voilà, du coup c'est pour ça ! (x Encore merci pour ta review !

Laissée par : Kiwxi le 15/10/2013 14:39 pour le chapitre Alicia Spinnet
J'aime cette trame que tu nous montre. Au départ elle subit, comme nombreux de sorciers, puis elle décide à la toute fin, de faire quelque chose, de lutter. Seule et à sa manière, comme d'autres comme elle. Mais pour son histoire à elle, tu nous montre qu'elle le fait bien plus tard, après avoir subit les affres de Voldemort, pas dès le début pour éviter, lutter et limiter comme elle peut les dégâts, en quelque sorte. Car dans une guerre telle que celle-ci c'est impossible de n'avoir absolument aucun dégâts. Impossible. Autant pour les deux camps. Bien qu'à ce moment de l'histoire ce ne soit principalement que le camp adverses à Voldemort qui subisse. Mais plus pour longtemps.

Réponse de l'auteur: Encore une fois, je te remercie pour ta review Kiwxi, et je suis désolée d'être aussi peu originale dans mes réponses, c'est presque à pleurer ! Mais ça me fait très plaisir tout ce que tu dis. Avec le chapitre sur Alicia, je voulais montrer que tout le monde n'est pas un "Résistant de la première heure", que ce n'est pas le genre de décision que l'on prend à la légère et qu'il est plus facile, même quand on a des convictions, de baisser la tête en espérant que ça passe, parce qu'on a une vie, une famille, et qu'on ne fout pas ça en l'air comme ça. Il faut déjà un sacré tempérament pour le faire. On ne peut pas dire ce que l'on aurait fait dans ce genre de situations, mais ce dont je suis sûre, c'est que j'aurais beaucoup hésité, pesé le pour et le contre : est-ce que ça vaut le coup ? Quels sont les risques pour moi et surtout mes proches ? Bon, je suis encore partie un peu loin, mais du coup si tu aimes bien avoir des "anecdotes" sur la façon dont est écrite l'histoire, tu seras servie. ^^ Merci encore pour tes reviews Kiwxi !

Laissée par : Kiwxi le 15/10/2013 14:28 pour le chapitre Seamus Finnigan
Le dernière phrase montre tout ce que ressent Seamus à cet instant, sa rage et sa colère qui le font bouillonner. Mais il y a aussi ce manque et la peur que ressente les autres qui le font exploser. Qui le change, et qui le façonne en rebelle, résistant et voir peut-être révolutionnaire. Cette rage qui anime certaines personnes dans ces guerres, c'est ce qui arrive à faire bouger les choses, à plus ou moins grande échelle. Bien que tout le monde ne puisse le devenir. Nous ne sommes pas tous de cette trempe. Malheureusement... Sinon les dictateurs n'arriveraient pas à convaincre aussi facilement à mon avis. Mais bon le débat n'est pas là x). Toujours est-il que ce que j'aime dans ta fics, et je l'ai remarqué dès que j'ai lu le résumé et ta note, c'est une de ces merveilleuses fics qui a un sujet qui fais réfléchir le lecteur, qui l'amène à se questionner sur le monde qui l'entoure, sur lui-même, sur tout. Et j'apprécie énoooormément.

Réponse de l'auteur: Un grand merci pour ta review Kiwxi, tu n'imagines pas comme elle m'a fait plaisir. Déjà, c'est Seamus, et Seamus c'est un peu mon chouchou, surtout en ce moment, alors j'ai adoré écrire ce chapitre et je suis contente qu'il te plaise aussi à la lecture. Mais ce que tu dis à la fin de ta review sur le fait que ça fait réfléchir, ça me touche énormément. A part mes fics qui sont dans la série "Zakhor, Al Tichkah", je ne fais jamais de lien direct avec notre monde à nous, même si parfois j'y pense et plus particulièrement dans ce texte, parce que la Résistance, c'est quelque chose qui me touche énormément. Mais je ne m'attendais vraiment pas à ce genre de commentaire, d'ailleurs ça doit se voir parce que ma réponse est toute décousue. Je te remercie vraiment beaucoup, beaucoup, beaucoup Kiwxi.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.