S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

101ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 101e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 6 juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 26/05/2020 17:44


LE SITE DE L’ASSOCIATION HPF FAIT PEAU NEUVE !


Comme vous le savez sûrement, HPFanfiction dépend de l’association Héros de Papier Froissé. Aujourd’hui, grâce à un fantastique travail, l’association est ravie de vous présenter son tout nouveau site !
Présentation de l’asso ; adhésion ; règlement ; statuts ; différents sites ; blog ; boutique ou encore nos contacts… N’hésitez pas à y faire un tour ICI pour tout savoir sur HPF !


De Le Conseil d'Administration le 24/05/2020 18:57


Concours HPF - "Mon centaure bien-aimé" !


Bonjour à toutes et à tous,

Le manque de défi d’écriture se fait ressentir ? Samantha Black vous propose un concours mettant à l’honneur nos amis les centaures et autres créatures magiques !

Son organisatrice vous le présente : « Ce concours a pour but de mettre en scène une relation amicale, amoureuse, antagoniste entre un personnage qui fait partie des créatures magiques « pensantes » (centaures, gobelins, géants, elfes de maison…) et un humain. »

"Mon centaure bien-aimé" est ouvert à tous et votre texte devra être publié avant le 30 juillet à 23h59 !
Retrouvez " Mon centaure bien-aimé " sur le forum HPF. Découvrez l’ensemble des contraintes mais aussi les récompenses, et inscrivez-vous ici !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 21/05/2020 13:58


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème de juillet 2020 sont ouverts ! Venez choisir entre : Luna Lovegood, Après-guerre, Famille ou Pansy Parkinson.

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 mai 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 18/05/2020 21:26


LE « KIÈTU ? » D’HPF !


Auteur.ice sur le site Harry Potter Fanfiction ?
Présente-toi à la communauté HPF par le biais de sa page Facebook. Offre-nous l'occasion de te découvrir et laisse la magie opérer !


Votre page Facebook continue de vous proposer de découvrir les auteur.ice.s qui font vivre le site Harry Potter Fanfiction.
Régulièrement, un.e auteur.ice est mis.e en lumière grâce à un formulaire de présentation qu’il ou elle remplira au préalable.
L’auteur.ice pourra nous parler de son rapport à l’écriture de Fanfictions, des thèmes ou personnages qu’il ou elle affectionne tout particulièrement ; mais aussi mettre en avant l’une de ses Fanfictions et présenter l’auteur.ice ou la Fanfiction qu’il ou elle préfère !

Cher.e.s auteur.ice.s, nous espérons que vous serez nombreuses et nombreux à vous présenter à la communauté HPFienne. Nous avons hâte de vous découvrir et de découvrir vos textes ! Pour ce faire, nous vous invitons à remplir ce court formulaire de présentation.

Pour découvrir les auteur.ice.s ayant déjà participé, rendez-vous ici !

N’hésitez pas à nous interpeller dans les commentaires ou sur Facebook, si vous avez la moindre question !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 13/05/2020 14:51


100ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 100e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 16 mai à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Nous vous attendons nombreux.ses pour fêter avec nous cet anniversaire exceptionnel des Nuits ! Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L' équipe des Nuits le 09/05/2020 12:16


Reviews pour Dessine-moi un mouton

Laissée par : Zandry le 05/05/2019 14:59 pour le chapitre Dessine-moi un mouton

Définitivement, j'adore ton Louis. 

J'adore son côté dans la lune, son côté solitaire mais pas trop, son côté taciturne, observateur sans être calculateur et même sa tristesse, le poids qu'il porte et son amour pour le dessin dont tu ne parles pas ici. 

Je le trouve extrêmement intelligent et lucide, et je te trouve toi aussi extrêmement intelligente de l'avoir fait comme ça. Je n'ai jamais lu le petit Prince mais tu as achevé de me convaincre. 

Il me fait penser à Ben dans "Mon amie Flicka", rêveur, sans philtre ou alors pour seule barrière le mutisme. Lui aussi son père ne peut pas le supporter parce qu'il le trouve stupide. Ca fait quand même un bout de temps que j'ai lu ce livre donc je ne m'en souvient pas très bien, mais j'avais eu exactement le même sentiment à propos de Ben.

Louis c'est un enfant trop intelligent pour réagir avec colère face à ce que lui font subir ses parents parce qu'il a su l'analyser très tôt, et voir leurs nuances, il comprend plus qu'il ne leur en veut. Le résultat est encore pire et j'aimerais savoir ce qu'il va devenir.

Encore un texte qui finit dans mes favoris.


Laissée par : selket le 04/04/2016 21:09 pour le chapitre Dessine-moi un mouton
Je voulais savoir c'est qui Coleen? je sent que je vais devoir lire tes autres textes pour savoir ^^

ça devait déjà être dur pour Ron de passer après ses 5 frères, mais pour Dominique qui doit passer après ses deux soeurs et ses cousins / cousines et surtout ses parents et oncles/tantes héros de guerre c'est vraiment difficile.
Au final cette génération est vraiment "la génération sacrifiée".

C'est mignon j'aime bien le petit prince et cette fin est vraiment jolie. Tu es doué pour instillé une atmosphère triste, et finir par une belle fin et on se souvient de ton OS comme un texte triste et poétique ^^

Réponse de l'auteur: Du coup maintenant tu sais qui est Coleen, Dennis l'a officiellement adoptée quand elle avait huit ans environ, et comme à cette époque il s'est rapproché de Ginny et Harry, de fil en aiguille, elle a fini par connaître les autres enfants du clan Weasley et Louis a très vite été son petit favori, parce qu'ils ont le même caractère calme et rêveur tous les deux. Je leur ai imaginé tout un futur ensemble d'ailleurs, il faudra que je m'y attelle un jour. Merci beaucoup pour ta très jolie review en tout cas selket, je me sens très gênée de répondre à autant de reviews de ta part sans avoir de mon côté commenté beaucoup de tes textes, mais ils vont vraiment être l'une de mes priorités sur ce site maintenant. Ca me fait très plaisir que tu aimes l'atmosphère de mes OS, et j'espère que les prochains ne te décevront pas :)

Laissée par : Lucette le 23/12/2015 11:24 pour le chapitre Dessine-moi un mouton
C'est vraiment tout mignon comme histoire. J'aime beaucoup ta vision de la Next-Gen. Surtout celle de James en fait. Je commence petit à petit à découvrir Louis et je m'y attache de plus en plus. Et j'aime beaucoup ce que tu en fais. Cet enfant écrasé par le poids de ses parents et qui voit des reproches partout.
Je suis sure que la lettre n'était pas une lettre de reproches et que ce n'était que des félicitations sincères alors que lui perçoit de la déception. C'est terrible et en même très réaliste. J'étais un peu comme ça et je pense que je le suis toujours. C'est quand on est trop exigeant avec soi-même.

Et je trouve que tu l'as très bien rendu. Encore plus avec cette vision de James qui n'arrive pas à l'exprimer et qui cherche sans savoir comment faire. Tu n'es pas tendre avec tes personnages mais je suis assez d'accord avec ta vision. Je pense vraiment que les enfants des héros ont un poids très important sur leur dos que Harry, Ron, Hermione et les autres ne peuvent pas enlever.
Mais je préfère la douceur avec laquelle tu la retranscris que certaines autres histoires, comme celle d'Hugo où la douleur est beaucoup trop écrasante et où personne ne s'aime.
Dans ton OS l'amour de la famille est présent mais un peu maladroit. Ce sont des enfants. Ils ont beau remarqué la difficulté des autres, ils sont égoïstes. C'est comme ça.

J'aime beaucoup la façon dont tu insères le Petit Prince et son utilisation. Je crois que j'aimerais en savoir un peu plus sur Milly et le renard ^^
En tout cas c'était une histoire vraiment toute douce. Pas très joyeuse mais tu as écrit avec douceur, peut-être pour mieux retranscrire le caractère de lui et j'ai vraiment aimé.

Joyeux Noël Bloo ♥

Réponse de l'auteur: Oh, merci beaucoup pour cette splendide review de Noël Lucette ! Tu n'imagines pas, ça fait un moment que je n'ai rien posté alors je ne reçois plus très souvent de mails de reviews, aussi quand j'ai reçu le tien, j'avais déjà un grand sourire et je me suis précipitée sur le site, et lorsque je l'ai lu et que j'ai constaté à quel point elle était adorable ce n'était plus un sourire c'était... je ne sais pas, on dira que c'était la magie de Noël ! Enfin la magie de tes mots surtout, parce qu'ils me font plaisir à un point. Merci beaucoup Lucette, tu as totalement fait ma journée ! Comme toi, je pense que la lettre de Bill et Fleur ne comprenaient que des félicitations sincères, mais je sais aussi qu'en tant qu'enfant, une fois que tu as une idée en tête, tu vois tout à travers un filtre. Avec ma soeur on se disputait beaucoup petites alors, tout ce que faisait mes parents, je l'interprétais comme la preuve qu'il la préférait même si avec le recul, je me rends compte que ce n'était pas vrai. Seulement, Louis est encore petit et n'a pas ce recul et comme il garde les choses pour lui, ses parents ne se doutent de rien et ont du mal à arranger les choses. Clairement oui, il est exigeant avec lui-même parce qu'il voit ses parents et ses soeurs devant lui, tous plus brillants les uns que les autres. Et en même temps, il sait ce qu'il veut, il sait qu'il apprécie le calme, la quiétude, qu'il n'a pas de rêves de gloire, mais du fait de sa famille, il se sent obligé d'aspirer à "plus grand" alors qu'il n'y aspire même pas. Aussi je suis très touchée que tu aies souligné l'amour qui reste présent. Parce que comme tu dis, je ne suis pas toujours tendre avec eux (même si je ne les imagine pas tous aussi tristes que Louis et James, loin de là !), mais je ne les imagine pas non plus totalement malheureux sans la moindre lueur d'espoir. Je crois que l'espoir est de toute façon la caractéristique de mes textes, qui doit revenir pratiquement à chaque fois. Je pense qu'il y a toujours une part d'espoir quelque part, et pourtant Merlin sait comme j'ai moi-même du mal à la voir, parfois. Mais je préfère croire qu'elle est là même lorsque je ne la vois pas. Et quant à la famille Weasley, si j'imagine bien des cadavres dans les placards, des maladresses, et même de grosses tensions entre certains, je ne peux pas ne pas imaginer l'amour non plus, les liens profonds qui les unissent, les belles amitiés. Autrement, je crois que je n'arriverais pas à écrire de toute façon parce que ce serait beaucoup trop déprimant. En tout cas, je te remercie vraiment pour ta review, qui non seulement est adorable mais en plus dit ce que j'essaye d'exprimer à travers mes textes sans toujours avoir l'impression d'y parvenir, et ça me fait vraiment très plaisir. Joyeux Noël à toi aussi Lucette *coeur*

Laissée par : Bibi2 le 31/05/2015 21:53 pour le chapitre Dessine-moi un mouton

Je n'ai lu que le texte sur James de ta série mais tes personnages sont sacrément perturbés dis-moi ! Je ne dis pas ça en mal, loin de là. Je trouve qu'ils sont humains et c'est ce qui rend tes textes aussi beaux. Louis me fait penser à ces enfants qui entrent en 6ème ou en 2nde dans un nouveau collège, brisés par les méchancetés qu'ils ont reçu plus jeunes par d'autres qui se croient plus forts parce qu'ils sont en groupes et s'en prennent à des plus faibles. Les mots et les regards font bien souvent plus mal que les coups parce qu'ils ne laissent pas de trace hormis dans les coeurs et la mémoire. Ici, personne ne comprend ni la détresse de Louis, ni celle de James. Pourquoi seraient-ils tristes ? Ils sont dans une famille célèbre, ont de nombreux cousins, ont tout pour être épanouis. Pourtant, oui pourtant, rien ne va et personne ne le voit. Ou plutôt personne ne cherche à le voir. C'est ce à quoi m'a fait penser l'entrée de Louis dans la bibliothèque. Comme s'il avait mis les lunettes magiques de Luna et qu'il pouvait voir les autres tels qu'ils étaient, sans masques ni artifices. Il peut voir la douleur des autres parce qu'il y fait attention. C'est cette réflexion violente maquillée par la poésie de ton texte qui m'a marquée. Parce qu'elle nous renvoit à un vécu qu'on a tous un jour expérimenté, certains plus que d'autres. Parce que ça m'a rappelé qu'il fallait constamment faire attention à ce qu'il se cache derrière les masques. Merci beaucoup pour ce magnifique texte Bloo !



Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour cette adorable review Bibi, c'est très gentil à toi d'avoir pris le temps de me la rédiger ! Alors, concernant la série, je n'ai écrit que sur James, Louis et Lily, donc tu en as tout de même lu les deux tiers en fait ;) Et effectivement je n'ai pas écrit pour l'instant sur les personnages les mieux dans leur peau ! Après, je te dis tout de suite que je ne les vois pas tous comme ça, et que je ne suis pas forcément fan de la vision un enfant = un problème. Je pense qu'ils ont tous leurs doutes et leurs peurs mais j'en vois certains sincèrement heureux (Hugo, Lucy, Fred, plein !). Effectivement, Louis est déjà très affaibli quelque part, en entrant à Poudlard. Il sait que ses parents pensent qu'il a un problème, ses sœurs l'ignorent plus ou moins, et les autres, s'ils ne sont pas explicitement méchants avec lui, ne lui prêtent pas attention parce qu'il a ce caractère effacé, rêveur, un peu taciturne. Et puis, dans le fond, les gens ne font pas attention les uns aux autres, surtout à cet âge : l'adolescence est une période où on est particulièrement auto-centrée, et c'est normal, on a tous nos propres problèmes à ce moment, mais on ne fait pas assez attention à ceux des autres. Louis, lui, justement parce que les autres ne font pas attention à lui, prend le temps de les observer depuis longtemps et c'est pour ça qu'à force, il sait reconnaître quelqu'un qui va mal : et comme quoi, c'est tout à fait possible, il suffit juste encore une fois de s'attarder un peu sur autrui. Pour ce qui est de masques en tout cas oui, James en est le meilleur exemple, tout le monde se laisse avoir par ce masque alors qu'il est sans doute l'un des plus artificiels. C'est à moi de te dire merci pour cette magnifique review Bibi, j'espère sincèrement que les autres textes de la série ne te décevront pas *cœur*

Laissée par : Satchre le 27/05/2015 12:08 pour le chapitre Dessine-moi un mouton
Alors je commence immédiatement en rectifiant une énorme bêtise que j'ai écrite dans ma review sur N'être que normal : c'est bien évidemment la présence d'Albus et ce que tu as fait de personnage qui a fait battre mon coeur très fort. Tu vas commencer à te dire que j'ai plein de personnages préférés, mais j'ai tellement de tendresse pour la plupart des personnages que je ne sais pas comment je pourrais ne pas passer mon temps à coller des coeurs à leurs prénoms ! D'ailleurs, grâce à toi, Louis a rejoint le cercle bien trop large de mes chouchous, parce que j'adore ce que tu fais de lui. En deux OS tu as réussi à me convaincre que ce personnage est tout bonnement extraordinaire, que je ne peux plus vivre sans lui et j'espère de toutes mes forces que tu as d'autres projets pour lui parce que je ne veux pas le voir disparaître aussi tôt *regardimplorant* Mon Louis ne va pas changer (je me sers de lui dans ma réponse aux tables de accio prompts !) parce que j'ai besoin de lui comme je l'ai mis en scène dedans, mais désormais le vrai Louis qui fait battre mon coeur c'est le tien, Bloo !

J'ai beaucoup aimé ces débuts de scolarité à Poudlard. En me basant sur N'être que normal, je ne doutais pas un instant que Louis finisse à Poufsouffle et ça me va très bien comme ça :) C'est Maison est tellement mise de côté par les auteurs, les lecteurs -un peu moins par les fan HP je trouve, c'est comme s'il y avait un regain d'intérêt pour cette belle et si "simple" Maison. Je t'avoue que ma grande déception sur Pottermore est de n'avoir jamais réussi à en craquer l'entrée. Pour les besoins de l'écriture, je m'étais débrouillée pour avoir un compte dans chaque Maison, histoire d'avoir accès à de nouvelles informations et renforcer le réalisme (j'avais une idée sur une Malefoy répartie à Poufsouffle mais du coup je n'ai jamais mené à terme ce projet), mais je n'ai jamais réussi à entrer à Poufsouffle. J'aime bien l'idée qu'Albus y soit réparti lui aussi, même si du caractère qu'on lui devine dans l'épilogue canonique, j'ai un peu de mal à y croire totalement.

Ton texte m'a profondément bouleversée. Tu y parles de solitude, de caractère renfermé, de tristesse et même de détresse, d'une manière extrêmement forte. On retrouve chez Louis cette lucidité qui m'avait tant frappée dans N'être que normal et qui, à mes yeux, devient vraiment le point dominant de sa personnalité. Une lucidité qui le rend tellement seul et isolé que c'est un brise-coeur. J'aurais voulu te citer plein de passages que j'ai trouvé merveilleux, j'ai eu beaucoup de mal à faire le tri, mais finalement je ne pense pas me tromper en disant que celui-ci est celui qui m'a le plus marquée : Louis ne sait pas ce qui est le mieux. Courir après une illusion, comme James, au risque de s’y perdre, ou abandonner et se retrouver, comme lui, au risque de disparaître. C'est juste cruellement magnifique ! On a ces deux garçons aussi perdus l'un que l'autre, asphyxiés par l'histoire familiale, et en même tant si différents.

D'ailleurs j'ai adoré la manière dont Louis regarde James. On sent qu'il voudrait l'aider mais n'en est pas capable et c'est encore plus déchirant. Un peu comme Albus qui aimerait aider Louis mais ne le peut pas. C'est un point que j'ai aussi beaucoup aimé dans ton texte : voir à quel point les cousins sont éloignés les uns des autres. Albus et Louis qui font partis de la même Maison mais qui ne traînent pas ensemble. Louis et James qui se ressemblent dans leur détresse et qui pourtant ne communiquent pas un seul instant. Et puis les frères/soeurs aussi : James et Albus de manière très claire ici puisqu'on voit la déception de James quand son frère ne le rejoint pas à Gryffondor, qu'il "l'abandonne" en quelque sorte alors qu'il aurait tant pu le soutenir ; mais aussi Louis et ses deux grandes soeurs, parce qu'on remarque que Victoire et Dominique ne sont jamais physiquement présentes, qu'elles ne semblent avoir aucun contact avec Loui !

Je ne sais pas si j'ai raison de voir les Weasley-Delacour comme ça, je ne suis même pas sure que mon interprétation te plaise, mais je vois encore ici ce dont je te parlais dans ma review précédente : pour moi Bill et Fleur ont trop mis en avant le potentiel qu'ils croyaient extraordinaire de Victoire et Dominique en en délaissant Louis, qui pourtant est peut-être le plus extraordinaire de leurs trois enfants. D'ailleurs on voit bien que niveau scolaire Louis soutient sans problème la comparaison (comparaison qui l'agace énormément, ça se comprend, et qui m'énerve beaucoup de la part des professeurs). Et puis il y a ce plus dans sa personnalité, ce petit quelque chose qui fait qu'il n'est pas comme les autres et le rend si génial à mes yeux, alors que (si je me souviens bien) tu as une phrase terrible qui dit que Victoire et Dominique n'ont d'égale ambiance pour elles-mêmes que celle qu'ont leurs parents pour leurs deux filles.

Et puis bien sûr la petite Milly. Déjà j'ai adoré l'analyse de Louis sur les amitiés qu'il aime avoir et l'exemple de Coleen qui m'a énormément plu ! J'ai beaucoup aimé justement qu'il se rapproche de Milly parce qu'elle lui fait penser à Coleen, j'ai trouvé ça très réaliste et très attachant. Et puis Milly a l'air d'une fille super, on s'attache à elle en un rien de temps :D J'aime beaucoup la manière dont tu amènes la thématique du dessin à travers elle (au début j'avais un peu peur que ça sonne trop lourd, mais c'était une peur stupide), celle dont tu introduis le Petit Prince et la connivence entre les deux enfants. C'est extraordinaire combien cette rencontre et ce texte sonnent magiques, Bloo, combien cette magie que tu déploies fait battre mon coeur. Juste merci, toujours, de me faire ressentir toutes ses émotions grâce à tes mots et tes histoires *coeur*

Réponse de l'auteur: Haha oui je me disais aussi, en lisant ta review sur "N'être que normal" je suis retournée lire le texte parce que je ne me rappelais pas avoir fait mention de James dedans, contrairement à "Dessine-moi un mouton", mais ça arrive à tout le monde les petites erreurs d'inattention ;) Et dans tous les cas, et pour faire une nouvelle fois dans le manque d'originalité, merci énormément pour ta review Satchrê ! Je crois que le "énormément" convient d'ailleurs très bien à la situation puisque tu as encore pris le fois de développer une très longue review et c'est toujours un immense plaisir de la lire ! J'espère toujours que mes ràr sont au moins un minimum à la hauteur de tes reviews, même si je doute que tu puisses prendre autant de plaisir à les lire que je n'en prends de TE lire. Je vais essayer de faire en sort en tout cas ! Oh je comprends ce que tu veux dire sur les chouchous, d'ailleurs ça fait un moment que je veux redévelopper un peu ma bio, en précisant les personnages sur lesquels j'aime lire, les périodes que j'aime... mais les personnages, il y a en teeeellement ! Bon, de manière générale, ça tourne beaucoup autour des "gentils", c'est-à-dire que j'adore les membres de l'AD et tous les enfants de la Next-Gen, mais j'aime aussi beaucoup Regulus (même si je n'ai encore jamais écrit sur lui, tiens, ce sera un défi à l'occasion) par exemple, et puis bon, juste tous les membres de l'AD c'est déjà énorme en fait. Donc je comprends ce que tu veux dire, par contre ça me fait juste immensément plaisir que tu puisses aimer Louis à ce point grâce à mes textes, c'est vraiment un merveilleux compliment que tu me fais là Satchrê et... anwh, merci *cœur* *cœur* *cœur* Aaaah, Poufsouffle, je me considère comme une Poufsouffle pure et dure donc évidemment, c'est une maison à laquelle j'essaye de redonner ses titres de noblesse parce que malheureusement, elle en a bien besoin. D'ailleurs je suis sur Poufsouffle à Pottermore, donc si tu as besoin de mes identifiants, aucun souci ;) J'ai une splendide écharpe Poufsouffle que ma mère m'a ramenée des studios HP et qui m'a value des remarques telles que "Mais pourquoi pas Gryffondor ?" comme si c'était la SEULE maison valable et depuis, je m'emploie à mettre des personnages cools à Poufsouffle (j'y vois aussi Teddy d'ailleurs, et une des filles de Percy). Quant à Albus, moi j'ai trouvé au contraire que l'épilogue le laissait entrevoir, mais finalement, je pense que l'on peut un peu en faire ce qu'on veut : après tout, on ne le voit qu'une dizaine de minutes dans sa vie à un moment ou en plus il angoisse particulièrement. Au départ je voyais Gryffondor parce que je pensais qu'il le demanderait, mais pour moi il n'est pas un Gryffondor, ni un Serpentard d'ailleurs, alors qu'à Poufsouffle, je le vois pouvoir s'épanouir et devenir quelqu'un de vraiment bien, gentil, loyal, qui attirera les autres autour de lui (au grand désespoir de James, le parfait Gryffondor). Ah, à propos des cousins, effectivement, ils sont très éloignés dans ce texte, même si j'en vois certains assez proches quand même : James et Fred (mais plus pour s'allier dans les bêtises que se confier cela dit), Rose et Roxane, Louis et Albus aussi. En fait, Louis et Albus, de par leurs caractères, peuvent passer par des moments où ils ne se parlent pas pendant longtemps, surtout quand Louis est déprimé, mais ce sont deux garçons que je vois toujours se retrouver au final, qui peuvent se parler comme s'ils s'étaient quittés la veille alors que c'était il y a un mois. Albus a un côté rassurant pour Louis, parce qu'il a le même caractère même si c'est chez lui, c'est de nature. James, même s'il voudrait l'aider, fait tellement exubérant de l'extérieur que je le vois bien intimider un peu ce pauvre Louis. Après, j'ai quelques idées sur Louis et James plus tard, quand James sera au plus mal, que je compte exploiter par la suite, quand Louis, lui, sera au contraire un peu mieux ;) La fratrie Potter par contre commence à se fracturer très clairement (enfin Albus et Lily, eux, ont tendance à se liguer contre James). Quant à Victoire et Dominique, elles sont encore à Poudlard mais délaissent effectivement totalement Louis. En fait je les vois très proches entre elles, empêchant un peu quiconque de s'intégrer à leur duo, et puis elles sont tellement habitués à voir leurs parents traiter Louis différemment, comme s'il était à part, qu'elles-mêmes l'ont je crois mis un peu de côté. Cela dit, je les vois bien surveiller du coin de l'œil ce qu'il se passe et ne pas hésiter à envoyer des sortilèges très désagréables à ceux qui voudraient s'en prendre à Louis (parce que là, on est de son point de vue à lui, qui est forcément un peu biaisé aussi). Sur Bill et Fleur, je te rejoins totalement : ils n'avaient pas forcément dans l'idée, au départ, de faire de leurs enfants des êtres "extraordinaires", mais Victoire et Dominique l'ayant finalement été, ils s'y sont quelque part habitués et ont, même inconsciemment, attendu la même chose de Louis. Et puis, ils ne voient pas forcément son potentiel non plus : Victoire et Dominique, leurs capacités sont visibles, très claires, alors que Louis, cette capacité à comprendre les gens, ce n'est pas forcément quelque chose que l'on remarque à première vue ni même que l'on juge comme important. C'est vrai, comme ça, être brillantissime ou avoir le sens du contact, on voit très bien à quoi ça peut mener, mais comprendre les gens ? Sauf qu'au final, ça fait de Louis quelqu'un qui, lorsqu'il sera un peu passé au-dessus de sa timidité, sera lui aussi capable d'attirer les gens et peut-être même plus, parce qu'il a ce côté abordable que n'ont pas ses sœurs. Oh, je suis contente que tu aies apprécié Milly, j'adore cette petite pour laquelle j'ai pas mal de projets et qui sera amenée à réapparaître dans mes histoires ! Et quant à Coleen, j'ai aussi des textes de prévus sur elle, ils n'attendent d'ailleurs plus que d'être écrits ceux-ci pour le coup. Bref, encore une fois, merci du fond du cœur Satchrê, parce que c'est vraiment à moi de te remercier de m'encourager et de me donner l'envie de continuer à écrire. J'espère vraiment que mes ràr te combleront un peu, peut-être pas autant que tes reviews peuvent le faire mais un minimum, parce que tu mérites bien plus qu'un simple "merci".

Laissée par : flodalys le 25/05/2015 14:23 pour le chapitre Dessine-moi un mouton

Tu sais , je ne sais pas trop quelle est la vision de Louis en général, je lis très peu de Next Gen, alors ta vision me va très bien, passer derrière des ainé à l'école c'est pas facile, j'ai pas eu le problème de Louis, au contraire on attendait de moi que je sois la cancre de service...

J'aime bien le comportement d'Albus qui veut aider son cousin à s'intégrer à Poudlard, mais l'attitude de Louis fini par le décourager.

Je trouve que Louis a une certaine clairevoyance sur le mal être de James.

J'aime beaucoup la rncontre avec Milly, j'ai l'impression qu'une grande amitié va naître entre les deux.



Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour cette très gentille review flo, je suis ravie de savoir que tu as apprécié mon Louis, surtout si tu ne lis pas spécialement sur la Next Gen :) Le problème de Louis, c'est que non seulement il passe derrière des aînés, mais également derrière des parents héroïques et une ribambelle de cousins et autres oncles et tantes hautement décorés. Lui ne se voit pourtant "que" comme normal, au point de détourner un peu les gens de lui (comme Albus ici, mais l'amitié entre Albus et Louis est assez forte donc au final je les vois rester proches), et il en profite d'ailleurs pour observer les gens, puisqu'ils ne font pas attention à lui, d'où le mal-être de James. Quant à Milly, oui, en effet, c'est les débuts d'une belle amitié sur laquelle j'espère avoir l'occasion d'écrire par la suite :)

Laissée par : Catie le 25/05/2015 11:42 pour le chapitre Dessine-moi un mouton
Ta vision de Louis diffère peut-être de celles des autres fics, mais j'adhère totalement. J'ai pas vraiment de point de comparaison en fait. La seule fic next-gen que j'ai vraiment lu, c'est "La courtoisie des alligators" de Hugo, et c'est pas du tout comparable parce que Louis est beaucoup plus âgé dans la sienne. Bref, tout ça pour dire que j'aime beaucoup la manière dont tu as dépeins le jeune Louis.

Déjà, j'aime bien le fait qu'il soit réparti à Poufsouffle. Je trouve que cette maison est bien trop mise à l'écart dans les fictions. Et d'une façon pas très sympathique la plupart du temps. Ici, elle est dépréciée par la famille de Louis, mais pas descendue en flèche justement, et... bref, je trouve ça super.

Ensuite, j'ai vraiment adoré la manière dont tu décris le caractère de Louis. C'est précisément tout ce que je trouve intéressant dans la next-gen. Le poids du nom, la sensation de devoir devenir quelqu'un, de devoir être brillant. Sans compter que Louis a ses deux soeurs avant lui, et on voit que ça lui pèse. Je trouve que tu as parfaitement exprimé les choses, d'une manière très juste.

Et puis le Petit Prince... J'adore. Je me souviens l'avoir étudié quand j'étais en primaire, en CE2 il me semble. On avait fait des dessins dessus avec toute la classe, et même une sorte de pièce de théâtre il me semble, je me souviens plus très bien. Bref, tout ça pour dire que depuis ce jour, je suis fan du Petit Prince. Et du coup j'adore les références que tu y fais, c'est génial. Tu es géniale. Ce texte est génial. Vraiment, j'ai adoré. J'aime beaucoup ta plume, ta vision des choses, ton style. C'est un très beau texte Bloo, bravo ! ;)

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour cette adorable review Catie, je suis vraiment très contente que tu aies apprécié cette petite histoire sur Louis ! C'est drôle parce que tu n'es pas la première à me parler d'Hugo, dont le ton des textes est sûrement l'un des plus aux antipodes des miens (c'est pour ça d'ailleurs qu'il est toujours très intéressant pour nous de nous lire mutuellement je crois ^^), et effectivement, on peut dire que mon Louis n'a absolument rieeen à voir avec le sien ! Pour Poufsouffle, c'est un peu une mission que je me suis donnée, d'y caser des personnages que j'adore, parce que Poufsouffle c'est MA maison et que je veux contribuer à sa réhabilitation dans l'esprit des Potterhead (et même plus largement, genre ma mère m'a ramenée une écharpe Poufsouffle des studios et le premier jour où je l'ai mise j'ai eu des commentaires style "Euh mais pourquoi pas Gryffondor ?", genre c'est LA SEULE maison qui existe et ça m'énerveeee, bref). D'ailleurs, je vois aussi Teddy dans cette maison, ainsi que la fille aînée de Lavande et Seamus ;) Je suis vraiment très touchée que tu aies apprécié le caractère de Louis. Chez lui, ce sont effectivement les deux sœurs brillantissimes qui bloquent, quelque part, le nom en lui-même, je pense qu'il s'en moque, c'est plutôt que ce nom soit associé à des gens si "extraordinaires" quand lui ne se voit que normal. Oh, le Petit Prince, je crois qu'il a enchanté l'enfance de tellement de gens... j'adorerais aller voir le film au cinéma d'ailleurs, j'espère en avoir le temps ! En tout cas merci encore pour ta review Catie, elle me touche énormément :)

Laissée par : Bevy le 24/05/2015 21:17 pour le chapitre Dessine-moi un mouton
Ce texte est surprenant et rafraichissant. Enfin, pas si surprenant parce que tu m'avais déjà dit dans une review sur "Parka rouge" je crois que mon Louis était au antipodes du tien. Je suis quand même contente de mettre une histoire et des mots sur ta vision de Louis et Albus, même si pour moi les roles sont inversées parce mon Albus est taciturne et rancunier là où le tien semple plus spontané, plus enclin à se faire des amis. Ton Louis est un chou à la crême^^, on a envie de le réconforter, de lui dire que ça n'a pas d'importance qu'il soit à Serdaigle ou Gryffondor, qu'il soit pas aussi talentueux que ses sœurs. En fait, ton Louis me rappelle ma Victoire, en plus positif. Franchement, j'en veux à Bill et Fleur de la façon dont ils ont éduqués leurs fille. A Dominique et à Victoire totalement absentes ( mais peut être ne sont elles plus à l'école). Et James, même en filagramme, ce que tu fais du lui est juste superbe, le poids de ses prénoms et le dilemme de sa personnalité.

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour ta review Bevy ! Je suis très touchée d'apprendre que tu as apprécié ce texte sur Louis, d'autant que j'ai adoré Parka rouge et ton Louis qui est effectivement si différent du mien ! Alors ça me fait vraiment plaisir que tu aies quand même apprécié celui-ci, aussi :) Oui, trois fois oui, mon Louis cherche à se faire des amis, en même temps je le ne vois pas pour autant ne pas être taciturne... à force d'être un peu seul, il ne sait pas trop comment faire pour aller au-delà des gens, et il n'aura sans doute jamais la décontraction et la spontanéité de ses sœurs. Si ces dernières ou Bill et Fleur sont responsables, c'est une autre question. Je pense que Louis a aussi un point de vue très biaisé, et qu'en soit, ses parents ne privilégient pas du tout ses sœurs. Par contre, qu'ils puissent avoir ce genre de phrases anodines pour eux mais potentiellement destructrices pour un enfant "J'espère que tu feras aussi bien que tes sœurs", "Prends exemple sur Dominique, elle est si douée en Sortilèges", ça je n'en doute pas, et je vois Dominique et Victoire très proches entre elles, ne laissant pas vraiment la place à Louis dans leur relation. J'aurais l'occasion d'y revenir en écrivant sur chacune d'elles mais merci encore pour ta review :)

Laissée par : Liliane le 24/05/2015 20:59 pour le chapitre Dessine-moi un mouton

Coucou ! 

Moi aussi je veux bien un mouton.... (Non, non, qu'est-ce que je raconte !) Ton texte est vraiment très joli, aussi poétique que le texte de Saint Exupéry que j'adore. Tu me gates, dis dont ! D'abord, tu écris sur Rimbaud, et là, sur le Petit Prince ! Tes lecteurs ont de la chance de t'avoir !! ;) 

Félicitations pour ce magnifique texte. Je ne sais pas ce qui le rend si prenant, peut-etre car on se reconnait un peu tous dans Louis, et enfin, surtout car tu as du talent (mais tu t'en doutais !). BRAVO pour la beauté de ton récit !!!

-Liliane (je pars lire d'autres de tes textes !!) :)



Réponse de l'auteur: Coucou Liliane (tu as vraiment un chouette prénom ! ;) ), merci beaucoup pour cette jolie review que tu m'as laissée là et qui me fait très plaisir. Je veux bien éventuellement dessiner un mouton à tous ceux ayant commenté ce texte, même si cela fait un petit moment que je n'ai pas dessiné donc c'est à vos risques et périls, haha ! Je suis vraiment contente de trouver d'autres fans de Saint-Exupéry et de Rimbaud sur ce forum, je vois que les gens ont vraiment de bons goûts ! Encore merci pour ta review :)

Laissée par : Caroliloonette le 24/05/2015 11:02 pour le chapitre Dessine-moi un mouton
Coucou,

Moi je l'aime bien ce Louis qui a un lourd héritage à porter sur ses épaules. J'ai juste une petite question, Louis et Albus ont bien le même âge ? En fait au départ j'ai cru qu'Albus était plus âgé, au début lorsqu'il l'interpelle, mais après quand tu as parlé de la réaction de James lors de la répartition de son jeune frère j'ai compris que Louis avait dû y assister, la façon dont il relate ça me l'a laissé penser en tout cas !

Sinon je ne sais pas si tu l'avais lu, je l'avais suggéré il y a quelques semaines sur le forum, le texte de Morfin, voleur, en fait ton Louis me rappelle un peu celui décrit pas Morfin, bon pas totalement pareil, mais le sien a également un regard critique sur sa famille, bon après il y est plus question de la relation de Teddy vis à vis de ses soeurs, mais bref j'sais pas pourquoi mais j'y ai perçu des similitudes et en fait ça me plaît !

J'aime bien la rencontre avec Milly, cette histoire autour du petit prince et le fait que le renard soit devenu son animal préféré grâce à cette histoire.

En fait cette parenthèse nous ramène dans le monde de l'enfance où tout était si simple, ça apporte de la douceur à la fin de ton histoire, alors que le ton au départ était un peu plus "dur" dirais-je, enfin tu vois il se posait plus de questions et tout, sur sa répartition sur ce qu'en pensaient ses parents, sur James qui lui aussi n'allait pas si bien... Et à la fin finalement il se laisse porter et voilà ça termine sur une note positive !

Une nouvelle fois j'aime bien les textes que tu produis en lien avec cette série, il me restera celui sur Lily Luna à lire, dans la soirée si j'ai le temps sinon ce sera pour la semaine prochaine, ou très prochainement du coup. Là je vais aller laisser ma review sur le chapitre 1 d'Api que tu m'as conseillé. Oui si je ne respecte pas mes engagements ça ne va pas le faire !

Bisous et à bientôt, et petit mouton aura un deuxième petit nuage pour se reposer ^^ il me fera un peu moins de peine comme ça !

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour ta très gentille review, Caro, je suis vraiment contente que tu aies apprécié ce texte sur Louis après celui sur James ! Quant à ta question, oui, je pense que Louis et Albus ont le même âge, exception faite que Louis est plutôt de début d'année alors qu'Albus est né en été. Ah non je n'ai pas eu l'occasion de lire le texte de Morfin mais je vais sans doute le faire en rentrant de vacances, du coup, c'est gentil de me l'indiquer en tout cas ! Ca m'intéresse grandement parce que j'ai déjà lu des textes dans lesquels Louis est le petit chéri de ses parents, mais rarement l'inverse. Et je suis contente que tu apprécies Milly également, je lui ai déjà imaginé une histoire et je dois dire que j'ai hâte d'avoir à nouveau l'occasion d'écrire sur elle et Louis, même si j'ai pour l'instant d'autres textes à écrire dans le cadre de cette série. Merci encore pour ce gentil commentaire, et j'espère sincèrement que tu apprécieras également les autres textes, au moins autant que moi j'apprécie tes reviews qui sont toujours si agréables à lire :)

Laissée par : LilyBlack38 le 22/05/2015 15:55 pour le chapitre Dessine-moi un mouton
Oh, il est tout mignon ton petit Louis. J'avoue que ça n'a rien à voir avec ce que j'ai déjà lu sur lui (sachant que je n'ai lu que les fics d'Hugo, ça te donne une idée. Haha), et j'aime beaucoup ce que tu en as fait. J'aime ce qu'il dégage, cette mélancolie presque douloureuse mais qui, en même temps, est apaisante. On a envie de lui faire plein de câlins pour le rassurer.
J'ai envie de me jeter sur ton OS sur James car ton allusion à l'ombre de son grand-père et de Sirius, et ton travail sur Louis, ont éveillé ma curiosité. Je suis curieuse de savoir ce que tu as bien pu faire de lui ^^.

Pour en revenir à Louis : j'aime comme il est différent de ses soeurs, de ses parents, et comment ça lui pèse de ne pouvoir être tel qu'il est parce qu'il pense devoir se conformer au moule Weasley-Delacour.

Et cette petit Milly est adorable. La façon dont tu la décris la rend tellement réaliste ! Je pense qu'une jolie histoire entre elle et Louis se profile :)

Bref, très joli OS, et tu as une plume très agréable. Ce texte en tout cas dégage quelque chose :)

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour cette adorable review LilyBlack ! Je suis très contente que tu aies aimé ce petit texte sur Louis, surtout si effectivement le seul que tu aies lu jusqu'à présent était celui d'Hugo, qui en effet est bien différent du mien, c'est le cas de le dire ;) Mais c'est la beauté de la diversité sur HPF ! Je serais ravie d'avoir ton avis sur mon texte sur James, mais je suis déjà très contente de l'avoir sur Louis et je suis vraiment très touchée par ces jolis compliments que tu m'adresses et qui me font sincèrement plaisir. Quant à Milly, effectivement, je leur imagine une belle histoire d'amitié, mais j'aurais l'occasion de revenir dessus :)

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.