S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Reviews pour Et je suis riche de mes chimères

Laissée par : Zandry le 04/05/2019 01:15 pour le chapitre Et je suis riche de mes chimères

Recoucou Bloo, 

 

Je te poste cette review qui ne compte pas dans l'échange, parceque je voulais juste te dire que ce texte doit un des premiers que j'ai adoré, admiré et lu un millier de fois.

et je l'ai relu, et je crois l'avoir gardé dans mes favoris depuis maintenant 3 ans et je l'aime autant.



Réponse de l'auteur: Oh, Zandry ♥♥♥ merci beaucoup pour cette review, qui me touche énormément, ce texte-là n'avait été un texte facile à écrire et même, saisir et, voilà, merci pour tes mots ♥

Laissée par : Haru Nonaka le 18/03/2019 16:17 pour le chapitre Et je suis riche de mes chimères

Coucou Bloo, c'est un bel OS, malgré le fait que vu que je ne reussit pas a trouver de parade a l'erreur de codage dans mon navigateur et que le texte est parsemé de tout plein de points d'interogations qui gênes un peu la fluidité de la lecture.

Je trouve ca tout a fait credible, cet enfermement de Luna dans ses chimères pour echaper à la réalité, qui pourtant la rattrape peu a peu. Ce rêve dans lequel j'aurais envie de voir Dean s'embarquer aussi un peu, malgré tout, au lieu que l'inverse se produise. C'est triste oui, mais aussi si probable. Par contre, encore une fois, j'ai l'impression d'avoir décidé de lire un texte qui fait un peu trop echos a une autre fic que j'ecris, tout en étant differente dans la manière de positioner les personnages. Luna est très difficile a écrire je trouve, et je trouve que tu l'ecris très bien, même si cette Luna c'est enfermé dans son monde au point d'en ettoufer, brisée par la realité qui l'entoure. 

Une des forces de Luna, c'est justement sa vision si personnelle et particulière de voir le monde sans s'en couper, elle est capable de voir souvent bien plus de choses que d'autres personnages. Je l'immagine aussi comme ton Dean se souvient, avec cette force profonde de résilience. Mais oui, c'est possible, si elle depasse un point de bascule, qu'elle s'y enferme et que le cauchemard prenne le pas sur son univers.



Réponse de l'auteur: Coucou Haru ♥ merci beaucoup pour ta review sur ce texte, et je suis désolée que ta lecture ait été gênée par ces fichus caractères bugués !! Il me semblait que tout avait corrigé mais, je vais repasser par ici le plus vite possible pour remédier à ça, c'est juste qu'un peu de temps a passé alors, je me connais, je vais aussi vouloir modifier des choses au texte, le style, tout ça, ah ah. En tout cas ça me fait vraiment très plaisir de lire tes mots ♥ c'est un texte que j'avais eu du mal à écrire et dont je n'étais pas vraiment, "sûre de moi", jusqu'au bout, d'ailleurs je sais qu'il a dérangé certain-e-s lecteur-trice-s et je vois très bien pourquoi. Mais contrairement à beaucoup je n'ai jamais imaginé que les rêveries de Luna lui permettraient de s'en sortir plutôt sereinement de la guerre au contraire : et quand je m'imaginais un personnage se perdre dans un univers fantasmé au sortir de la bataille, c'était toujours elle. Merci d'avoir pris le temps de me partager tes impressions !!

Laissée par : VirgoNoShaka le 29/11/2016 16:37 pour le chapitre Et je suis riche de mes chimères

Luna la rêveuse prise au piège de ses propres rêves. C'est une bien belle idée et bien écrite. C'est incroyable de sentir, au fil de la lecture, les choses se défaire pour faire apparaitre la réalité, triste et sombres comme les dessins de Dean.

 

Merci pour cette histoire.



Réponse de l'auteur: Et merci à toi une nouvelle fois pour ta review Virgo, c'est très gentil que de prendre le temps de me laisser tes impressions sur mes textes et ça me fait très plaisir que tu aies apprécié ta lecture !

Laissée par : Catie le 10/09/2016 21:08 pour le chapitre Et je suis riche de mes chimères

OH. MON. DIEU. Mais comment j'ai fait pour rater un tel texte ??

Franchement Bloo je suis scotchée, et j'ai un million de choses à dire, et comme d'hab je suis sûre d'oublier et je m'en excuse d'avance, mais punaise, j'ai trouvé ce texte tellement magnifique, j'en suis sans voix devant mon pc. ♥

Donc oui je me demande vraiment comment j'ai fait pour ne pas lire ce texte avant. XD Luna déjà. Surtout Luna, qui est sans aucun doute un de mes personnages féminins préférés. Et Dean aussi. Je suis fan, ultra fan de ce pairing, amitié, amour, qu'importe, j'adore les voir ensemble et j'ai l'habitude de lire tout ce qu'il me passe sous la main tant que ça les concerne, je suis choquée de voir que j'ai zappé celui-ci ! Je trouve que tu as très très bien su manier Luna, vraiment. C'est triste de la voir comme ça, c'est certain. Mais ça a une certaine touche de réalisme, et c'est ce réalisme qui prend à la gorge, et qui me fout des larmes dans les yeux, et qui me noue le ventre, parce que c'est terriblement beau cette manière d'écrire. On est à l'opposé des personnages coincés par leurs cauchemars après la guerre, et j'aime, que dis-je, j'adore cette image de Luna, coincée dans ses rêves, ses chimères, et qui finalement se laisse peu à peu dévorer par ses illusions, je trouve ça juste et très bien dosé, et j'aime pas les mots pour te dire à quel point je suis ultra fan de l'idée ! ♥ Et cette relation que tu tisses avec Dean, mon dieu je suis faaaaan ! ♥ C'est pas du tout constructif ce que je dis, mais je sais pas comment te faire comprendre à quel point j'ai kiffé et surkiffé et tellement adoré le moindre petit détail de ce texte ! XD J'ai tout tout aimé, vraiment. Je l'ai trouvé parfait de bout en bout. Cette vision de Luna, ses chimères qui l'aveuglent, Dean qui la retient à la réalité, et cette image à la fin que tu utilises à propos de ses chimères qui la dévorent, c'est juste.... Je suis sans voix, vraiment. :coeur:

Bref, un vrai petit bijou ce texte. ♥ Je suis en admiration devant ton titre aussi, j'ai oublié de le dire au-dessus mais il est juste magnifique. J'ai vu que tu avais gagné une sélection pour ce texte, tu la mérites amplement. Excellent du début à la fin. ♥ Je lis plus trop de fics en ce moment, et ça m'avait vraiment manqué de lire des textes comme ça, alors merci. ♥



Réponse de l'auteur: Une nouvelle fois merci Catie pour cette très, très belle review, et puis désolée aussi, tu vas en avoir marre si ce n'est pas déjà fait de mes ràr affreusement répétitives. Ce texte, ça me fait vraiment très plaisir que tu l'aies apprécié parce que j'ai reçu pas mal de reviews à son sujet qui sont assez divisées, et que moi-même je sais toujours pas vraiment ce que j'en pense tellement c'est loin de ce que j'écris d'habitude ou de la vision que j'ai de certaines personnages. Dean/Luna, ohlala mais je partage tellement ton avis c'est tellement la base ce couple, franchement. Le côté artiste de Dean et le côté rêveur de Luna, ça donne juste un mélange magnifique et je suis bien tentée, souvent, de virer de mon canon le mariage de Luna avec Scamander pour caser Dean et elle ensemble, même si je me suis jamais décidée encore sur ça -genre je les écrits ensemble dans les quelques années suivant la guerre mais je suis jamais allée plus loin pour le moment donc, je sais pas si je vais vraiment me faire mon propre canon un de ces jours ou pas, ahah. En tout cas je suis contente que tu aies apprécié l'idée parce que comme tu le dis, d'habitude c'est plutôt dans des cauchemars que se perdent les personnages mais Dumbledore le dit lui-même dans l'un des tomes qu'il ne fait pas de vivre dans les rêves au point d'en oublier de vivre vraiment et c'est une phrase qui m'a toujours pas mal interpellée parce que moi, quand j'étais très déprimée, j'étais un peu comme ça aussi, à me rêver une vie parfaite au point de décrocher un peu de la réalité. Et du coup je suis parfaitement d'accord que les rêves peuvent être dangereux aussi, mais ça reste délicat à écrire parce que j'avais tellement peur d'en faire trop tout au long de la rédaction, en tout cas voilà, que toi tu aies apprécié déjà, ça me fait vraiment plaisir et si j'ai pu te permettre de passer un bon moment, j'en suis ravie, parce que toi tu m'en fais vraiment passer de merveilleux au travers de tes reviews. Merci Catie ♥

Laissée par : Zandry le 22/05/2016 23:14 pour le chapitre Et je suis riche de mes chimères

Bonjour , 

huuum , par où commencer ? ( donc voilà , la phrase cliché , fait ...)

Déja , j'adore l'idée de base , vraimment c'est génial de " se perdre dans des rêves ".

Ton histoire est très touchante . Elle en est même troublante,  les personnages tout cassé et tout ca , ça fait mal au coeur , mais c'est surtout ce besoin d'écarté la réalitée par les rêves .

Contrairement à ce que j'ai pus lire dans les reviews précedentes , je retrouve la Luna de J.K.R . Brisée et plus mature , mais Luna quand même .C'est vrait qu'on est habitués à une Luna joyeuse et optimiste , plutôt qu'une Luna triste et endeuillée .

Et contrairement à ce que toi tu as écrit cette foi ( comme ça je suis bien seule au monde x) ) je pense que Luna fait partis des plus traumatisé .

Elle qui trouvait du bien un peut partout et qui cherchait des créatures imaginaires , elle a été confrontée à une réalité dure et violente ( en même tant c'est. toujours méchant la réalitée ).

Je n'oublie pas non plus qu'elle était déja au. courrant a cause du décet de sa mère .

Enfin bon se planqué la vrait vie derrières des rêves , c'est une réaction tout a fait imaginable venant de Luna .

 

et pour finir ( oui on y arrive à la fin , j'épere ne pas t'avoire perdue ou endormi d'ici là ) j'aime beaucoup ton écriture c'est doux et fluide .

voila ca y est c'est fini :)

 

 



Réponse de l'auteur: Merci beaucoup Zandry pour cette review détaillée et surtout très gentille, elle me fait vraiment très plaisir ! Se perdre dans ses rêves, oui trois fois oui, je crois que cela est possible, j'en ai fait l'expérience d'ailleurs, à passer des années à vivre mes rêves plutôt que ma vie sans jamais que ça n'améliore celle-ci, même si je n'étais pas aussi perdue que ne l'est Luna dans ce texte. Je suis très touchée que tu aies apprécié cette histoire, et surtout que tu aies pu retrouver la Luna de JKR. C'est un personnage tellement difficile à saisir, on n'est jamais sûr de bien y parvenir et j'étais vraiment peu sûre de moi en écrivant ce texte parce que c'est pas une vision de Luna que j'ai souvent vue dans les textes du site. Les deux ne sont pourtant pas incompatibles d'ailleurs, je pense sincèrement que Luna ira mieux et que contrairement à d'autres, quand elle se relèvera, elle se relèvera VRAIMENT, sans garder de grosses séquelles avec elles (tandis que d'autres ne plongeront pas comme elle à la fin de la guerre mais traîneront toute leur vie les images de la guerre). Mais pour moi, Luna devait passer par cette phase parce comme tu le dis, c'est LE personnage qui essayait de chercher le bien partout et elle n'a juste pas pu le trouver cette année-là, ce qui a dû bouleverser son monde et son équilibre. Elle était déjà consciente de la mort ou de la réalité mais toujours en gardant espoir, en pensant à son père, aux créatures magiques, à ses amis, mais le 2 mai, c'est la noirceur de trop. Mais j'ai vraiment eu du mal à retranscrire ça, notamment parce que je suis loin d'avoir une vision ultra arrêtée et précise de ce qu'a été la vie de Luna dans les mois suivant le 2 mai, alors je comprends bien que ce texte puisse poser problème et je l'ai déjà légèrement remanié d'ailleurs, mais je suis contente que toi tu aies visiblement aimé le lire, ça me fait plaisir, encore merci vraiment :)

Laissée par : popobo le 06/02/2016 20:09 pour le chapitre Et je suis riche de mes chimères
Je suis tombée sur ton texte par hasard. Le couple Dean/Luna m'a plu. La situation d'après-guerre pour Luna m'a intéressé. Mais au final, même si j'ai bien aimé l'aspect rêve, je n'ai pas tout compris. Je ne sais pas trop à quoi c'est dû... Mais toutefois je retiens un peu de poésie dans ton texte.

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me rédiger cette gentille review popobo, malgré l'imprécision de mon texte. Je suis sincèrement désolée qu'il ne t'ait pas paru clair, mais je te comprends, j'ai clairement cherché à flirter avec le surréalisme sans jamais m'être laissée aller à ce genre auparavant, alors forcément, le résultat est maladroit. Merci pour tes jolis mots malgré tout :)

Laissée par : Lucette le 06/10/2015 17:32 pour le chapitre Et je suis riche de mes chimères
J'adore le couple Dean/Luna. Je trouve qu'il fonctionne incroyablement bien, encore plus en sachant que Luna se marie avec un autre. Du coup il ne me parait pas ridicule que c'est avec Dean qu'elle veut partager ses rêves.
Comme il me paraît plausible qu'elle se perde dans les rêveries pour échapper à l'anniversaire de la Bataille. Pourtant ton OS me dérange.

Je suis passée vers les reviews et c'est vrai que mal de personnes te l'ont dit, alors excuse la répétition. Seulement, je trouve que les dialogues, notamment ceux de Luna, sont artificiels. Tout aurait pu correspondre, ton idée n'est pas mauvaise. Mais écrire sur Luna est particulièrement difficile et je crois que ça l'est encore plus quand on écrit des dialogues avec elle.

Du coup, je n'ai pas réussi à entrer dans ton texte. Ta Luna ne correspond pas à la vision que j'ai d'elle.
Mais les dernières phrases de ton OS sont très belles. Et ton idée aussi. C'est juste un souci de personnage ;)

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour ta review Lucette, je suis très contente que tu aies pris le temps de me donner ton avis sur un texte dans lequel tu as pourtant eu du mal à rentrer, je t'avoue que j'aurai eu du mal à ta place parce que j'ai toujours peur de ne pas bien mettre les formes. Ce que toi tu fais à merveille et je comprends bien ce qui a pu chiffonner plusieurs personnes déjà, dont toi. J'avais cette idée de texte depuis longtemps, à la base ça devait être une fic longue mais je n'y arrivais pas, alors j'ai fini par me rabattre sur mon OS. Je suis toujours persuadée que Luna peut se perdre dans ses rêves (même si c'est un état selon moi temporaire), mais je trouve moi-même les dialogues assez creux maintenant. Je les ai d'ailleurs légèrement remaniés, pas tant que ça non plus parce que je préfère laisser le texte tel quel et peut-être, plutôt, en réécrire un plus tard qui viendrait compléter celui-ci. Ou réécrire simplement du Dean/Luna, car comme toi je trouve que c'est un couple qui fonctionne incroyablement bien et je ne me lasse pas de rêvasser à leur propos !

Laissée par : Caroliloonette le 15/07/2015 20:35 pour le chapitre Et je suis riche de mes chimères
Coucou Bloo !

Bah tu vois j'étais persuadée de t'avoir déjà laissé une review sur cette histoire, mais bon finalement je ne sais pas ce qui j'ai foutu encore. Bref je poursuis ma lecture des textes pour la sélection du mois de juin 2015, oui on est mi juillet j'suis pas mal à la bourre, mais j'avais tout de même eu le temps de voter à temps. J'ai gardé le meilleur pour la fin avec ton texte.

J'aime bien ta description de Luna ici, c'est vrai qu'elle donne toujours l'impression d'être dans son monde, dans lequel rien ne peut l'atteindre, aucune méchanceté et pourtant elle en a connu des choses horribles durant cette guerre !

Il y a cette Luna qui veut se rendre à cette fête et il y a Dean qui se pose là en obstacle au final ! Et en effet le ton très sombre que tu as donné à cette histoire est logique étant donné que c'est encore très frais dans son esprit tout ça !

Bravo du coup pour ta sélection du mois de Juin 2015 !

Réponse de l'auteur: Salut Caro ! Merci beaucoup pour cette adorable review que tu me laisses là, c'est vraiment très gentil de ta part d'avoir pris le temps de la rédiger ! Je suis très touchée que tu aies apprécié ce texte, je n'écris pas si souvent sur Luna et dans une telle situation, c'est bien la première fois. Forcément, j'avais un peu peur de passer à côté. Luna est effectivement dans un monde un peu différent des autres par moment, mais quelque part, je pense que c'est par lucidité (oui, c'est paradoxal) : elle a bien compris que le monde peut être cruel (les moqueries à Poudlard) et préfère donc se réfugier dans un monde plus beau. Mais là, avec la guerre, même son "beau" monde vole en éclats parce que je pense que l'innocence est la première victime de la guerre. Merci en tout cas pour la review et merci pour la sélection ça me fait très plaisir :)

Laissée par : selket le 13/07/2015 18:47 pour le chapitre Et je suis riche de mes chimères
C'est un texte magnifique. Vraiment superbe. Tu décris tellement bien Luna. Et ce titre est sublime. La description des chimères de Luna est malsaine, morbide c'est vrai poignant.

Tu nous livre un superbe texte sur Luna

A très bientot
Selket

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour cette adorable review selket ! Je suis très touchée que tu aies apprécié ce texte et cette Luna que j'avais si peur de ne pas suffisamment maîtriser, merci merci !

Laissée par : Tykk le 21/06/2015 23:57 pour le chapitre Et je suis riche de mes chimères

C'est vrai qu'on imagine pas Luna très traumatisée par la guerre, alors qu'elle a quand même été emprisonnée par les mangemorts... et c'était probablement pas une partie de rigolade. 

Après, je ne sais pas si la guerre rend fou, ou fait perdre Luna dans ses rêves. Dépressif oui, mais fou ? C'est un point de vue original. Après, je ne sais pas si on peut se perdre dans ses rêves, vraiment. Mais Luna doit en être capable. 

(Je sais que tu m'as dit de pas te reviewer cette semaine mais je fais ce que je veux !)

J'ai du mal avec le personnage de Luna, je trouve que c'est difficle de bien écrire sur elle, souvent les gens en font trop je trouve. A un moment j'ai eu peur que tu en fasses trop en mode "Luna est folle" et "La vraie sagesse" est dans la folie où un truc du genre mais en fait non. 

C'était un texte très intelligent, très intriguant (je ne suis pas sûre d'avoir tout compris !), bravo. 



Réponse de l'auteur: Merci vraiment pour ta review Tykk, c'est adorable d'avoir pensé à moi malgré tout et d'être venue sur ce petit texte sur Luna. Merci, merci ! Luna, je ne la voyais pas non plus traumatisée par la guerre avant, mais de plus en plus maintenant, au sens où de tous les personnages, c'est elle qui a dû le plus voir ses rêves et convictions voler en éclats. Son monde à elle est tant aux antipodes de celui des Mangemorts, plus que celui de n'importe quel autre personnage. Et oui j'imagine que l'on peut se perdre dans ses rêves, Dumbledore le dit d'ailleurs qu'il n'est pas bon d'oublier les rêves pour la réalité. Parce que le danger est de ne plus distinguer le rêve de la réalité ou de s'être tellement abandonné à ses rêves que l'on ne veut plus revenir à la vraie vie. Encore merci pour ta review Tykk, c'est super gentil.

Laissée par : Rosetta le 13/06/2015 16:56 pour le chapitre Et je suis riche de mes chimères
Effectivement, ton histoire se pose là. Déjà pour sa maîtrise, et pour l'alternance des points de vue qui nous pousse irrésistiblement à revenir vers Luna comme si Dean était un oiseau de mauvais augure. Pour les images aussi, qui la nimbent de lumière et à laquelle on a envie de se réchauffer vaille que vaille. J'avais envie que Dean joue le jeu, qu'il la suive, je me suis dit qu'il était impossible que Luna se trompe parce qu'elle a toujours quelque chose de positif à apporter. Alors ta chute m'a prise à revers et je sens que je vais y penser longtemps. Je comprends quand tu dis que tu n'aurais pas imaginé Luna être la plus traumatisée (d'autant que pour ma part il m'est impossible d'imaginer les personnages devenir "sombres" après la guerre, ça fait trop mal, j'ai besoin de lendemains qui "chantent") mais je comprends qu'elle se soit imposée à toi. Cette chute est terrible, je suis trop triste ! Mais c'est beau, hein !

Réponse de l'auteur: Oh, merci beaucoup pour cette review Rosetta, je suis vraiment très touchée que tu aies apprécié ce petit texte à ce point ! Merci vraiment ! A propos de Luna, je ne l'imaginais pas non plus foncièrement traumatisée par la guerre et puis à force de réflexions, si. Luna est le personnage que j'imagine la plus innocente, la plus entière des personnages, et ces qualités sont malheureusement les premières mises à mal par les guerres. Luna a dû beaucoup souffrir de découvrir le monde sous une telle forme quand le sien était infiniment plus beau. Cela dit, tout comme toi, j'aime l'idée de lendemains qui chantent et si cela peut te rassurer, je vois Luna s'en sortir, bien mieux que les autres mêmes. Harry, par exemple, garde pour moi au moins un pied dans le passé en nommant ainsi ses enfants, Ron et Hermione seront toujours hantés par certains fantômes... Luna, elle, réussira à reprendre totalement le pas sur sa vie. Merci pour ta review en tout cas !

Laissée par : loloche35 le 03/06/2015 21:26 pour le chapitre Et je suis riche de mes chimères
Magnifique texte comme d'habitude, j'aime ta Luna, je t'admire car les mots, les sonorités, tout lui correspond. C'est le meilleur des choix que tu pouvais faire, car je la vois aussi un peu abimée par la guerre, même si elle préfère se réfugier dans son monde.
Je suis vraiment soufflée. C'est une très jolie façon de parler de l'après-guerre, on ressent toute cette souffrance autour de tes deux personnages, mais celle-ci quelque peu allégéz par cette douceur dans tes mots.
C'est vraiment triste, mais tellement beau qu'on sait qu'ils finiront tous par se relever de cette guerre.
Et Dean qui est la touche rationnelle comme une voix sage tout au long du texte avec cette Luna qui se détruit de la même façon qu'elle se relève habituellement.
Un grand bravo en tout cas :)

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour cette adorable review loloche, je suis vraiment très touchée de savoir que tu as autant apprécié ce texte ! C'est pas non plus si souvent que l'on me dit être "soufflée" par un de mes textes et merci vraiment pour ça. En fait, plus j'y songe et plus je me dis que Luna ne peut pas se sortir complètement indemne de cette guerre, justement parce qu'elle est celle que j'imagine la plus innocente et que malheureusement, l'innocence est la première victime des guerres. Beaucoup de ses rêves et de ses certitudes ont dû être mises à mal cette année-là. Cela dit, je pense aussi qu'elle a en elle la capacité de se relever de cette guerre, peut-être pas plus rapidement que les autres, mais plus pleinement. Encore merci à toi !

Laissée par : Satchre le 25/05/2015 21:53 pour le chapitre Et je suis riche de mes chimères
Au début je comptais t'écrire un "honnêtement, ce n'est pas le texte que je préfère parmi tous ceux que tu as écrits", d'ailleurs je crois que ça n'aurait pas été la première fois. Ensuite je me suis dit que c'était une remarque débile parce que je me crois incapable de classer tes textes. Mais finalement, ce qui compte vraiment, c'est la raison pour laquelle cette phrase débile m'ait venu si spontanément. Je crois que ça tient à l'immense onde de surprise, une surprise presque choquée, qui m'a envahie à la lecture. Alors je me suis posée calmement un instant et j'ai réfléchi en détails à cette Luna que tu nous peins ici.

C'est la première fois que je trouve un texte de ce ton sous ta plume. Il y a quelque chose de profondément... différent ? Je ne saurais trop comment qualifier cette impression. C'est presque du surréalisme. Il y a quelque chose d'absolument tordu, disjoint, dans cet OS, un truc qui ne peut pas laisser indifférent et qui hante vraiment après coup. Je crois que ça tient beaucoup à ta source d'inspiration parce qu'on sent la lumière, la féerie, le sombre d'Alain-Fournier, on sent que tout ton texte est imprégné de l'atmosphère du Grand Meaulnes, c'est admirable.

Ah, parce que, oui, encore une fois, je suis obligée de revenir sur le sujet littérature. Je vais finir par croire que tu viens piocher dans ma bibliothèque dès que j'ai le dos tourné tellement tu montres, à presque chaque nouveau texte, que tu partages les mêmes lectures, les mêmes goûts littéraires que moi ! J'ai lu Le Grand Meaulnes au collège pour la première fois, ou plutôt les six première fois ; on l'étudiait en cours de français, la prof n'était pas terrible, j'ai pas du tout accroché. Et puis j'ai ressorti cette lecture il y a un an et je suis tombée amoureuse de ce récit de ce personnage (je crois que c'est Charlene aussi qui en est dingue). Alors imagine ma surprise et ma joie quand je retrouve ce roman ici.

La thématique de la fête, qui est surement LE grand passage du texte d'Alain-Fournier est magnifiquement reprise dans ton Et je suis riche de mes chimères. C'en est presque dérangeant. Ou, en tout cas, ça m'a désarçonnée au plus haut point, laissée hors du texte après ma première lecture... comme pour Le Grand Meaulnes. Tu comprends où je veux en venir ? C'est comme la même lecture, les mêmes premières impressions. Maintenant, après pause, après relectures, je suis comme happée par ton texte, par cette thématique de la fête enchantée et fantasmée, par cette verdure qui m'a coupée le souffle dans l'oeuvre d'Alain-Fournier. C'est absolument extraordinaire, justement, cette manière dont tu as écrit quelque chose d'extra l'ordinaire ! Les bons textes sont ceux qui nous mettent hors de nous, parfois ceux qui nous dérange a prime abord, et Et je suis riche de mes chimères c'est exactement ça.

Luna, elle est totalement perdue dans ses chimères, ses rêves. Comme tu le mentionnes dans ta note de fin de chapitre : peut-on se perdre dans les rêves ? Sans hésiter, je réponds oui. Je sais qu'on dit aux enfants que les rêves, l'imagination, c'est merveilleux, etc., mais la phrase qui m'a sans doute le plus marquée dans mon enfance est celle que Dumbledore adresse à Harry devant le miroir du Risèd : Ça ne fait pas grand bien de s'installer dans les rêves en oubliant de vivre (ou même le passage dans le film que je trouve encore plus magnifique), parce que j'ai toujours trouvé les rêves dangereux. Et je trouve que tu abordes extrêmement bien le sujet ici.

Je crois que ça étonne souvent les gens quand je fais part de mon indifférence à l'égard de Luna. Parfois j'ai un grand moment d'enthousiasme, face à un texte, dans une conversation, et je me dis que j'ouvre les yeux, que désormais je considérerai mieux le personnage. Et puis le soufflé retombe et tout reprend comme avant. En fait, je crois que Luna m'a toujours dérangée, sans doute parce que je me retrouve trop en elle, qu'elle me renvoie une image, un reflet de moi-même que je préfère ignorer. Et là, cette impression qui m'angoisse est revenue au galop. Oui, ton texte me dérange à un point qui me dépasse.

Ton Dean qui peint le noir, la mort qui s'immisce dans notre chemin vers la fête, Luna qui s'effondre, tout cela relève du génie, Bloo, je le dis pas juste pour le commentaire, je le pense sincèrement. Je comprends que le personnage de Luna se soit imposée à toi, parce qu'il la fallait elle dans ce rôle, ça semble évident. Et puis le fait de voir Luna, la Luna toujours en train de planer, la petite lueur d'espoir en toute circonstance, blessée aussi profondément par la guerre, ça donne une valeur immense à cette période de deuil. On a l'impression que tout finit ici, que la guerre n'était rien et que le pire est là, avec la fin des rêves et des fêtes de Luna, la trop rêveuse Luna qui n'arrive plus à faire briller ses chimères...

Réponse de l'auteur: Bien que ne recevant plus les mails automatiques depuis longtemps, j'ai pu constater la déferlante de reviews que tu m'as laissée ces derniers jours en me baladant un peu sur mon profil, le tout en songeant avec paresse qu'il serait temps que je réponde à ces reviews. Je dis paresse parce que je n'y réponds plus depuis quelques temps et que le nombre de ràr commence ainsi à croître un peu dangereusement, mais c'est un réel plaisir que de le lire (ou relire) et de répondre à ces reviews et notamment aux tiennes. Juste qu'en vacances je suis un peu une flemmarde qui a tendance à tout repousser à coup de "C'est paaaaas grave, j'ai le temps, c'est les vacances, tranquilleeeeee". Mais là, il faut vraiment que je commence à me bouger ! Et que je te remercie parce qu'Et je suis riche de mes chimères a obtenu un prix grâce à toi et que les Sélections sont, je crois, sur ce site en tout cas, une des plus belles récompenses que peut obtenir un auteur. D'ailleurs, félicitations à toi aussi pour Laissée pour morte, je suis vraiment trop contente que tu aies obtenu le prix !! Tu le mérites totalement. Ceci étant, je vais essayer d'en revenir à nos moutons et de répondre vraiment à cette review, sinon je sens bien que je vais encore y passer une heure et me décourager ensuite de répondre aux autres. ^^ J'ai attendu un petit peu la première review sur ce texte, d'ailleurs même les lectures n'augmentaient pas beaucoup et je me suis demandée ce qui clochait avec ce texte, si j'étais passée totalement à côté du résumé ou du titre pour donner si peu envie. Puis j'ai reçu ta review et... j'ai eu cet immense sourire qui s'est imprimé sur mon visage parce que cette review est vraiment l'une des plus belles que tu m'aies jamais laissées. Sans compter que j'ai ensuite vu ta proposition sur le forum et je crois bien que c'est la première fois que l'on qualifie un de mes textes de "texte littéraire", rien que ça ! Je ne sais pas si c'est ce que chaque auteur ici recherche, mais j'écris également de l'original et mon rêve ultime serait d'écrire une grande histoire un jour, un roman qui serait publié, tiens, que les gens souhaiteraient lire. Alors cette review fait partie des plus encourageantes que j'ai pu recevoir, même si lorsque j'écrirai un vrai roman, il devra sortir totalement de mon imagination et ne plus être un condensé du Grand Meaulnes et de Harry Potter. Merci du fond du cœur Satchrê, pour tes reviews toujours si adorables et notamment pour cette review. Sérieusement, ça faisait un long moment que je songeais à ce texte et rêvait à l'écrire sans parvenir à trouver les bons mots, mais je n'ai jamais pensé, à aucun moment, que l'on me dirait que cela pouvait procurer les mêmes sensations que le Grand Meaulnes. Je veux dire, Alain Fournier quoi, j'ai lu ce roman et l'ai absolument adoré, sans avoir jamais pensé que je pourrais ne serait-ce qu'égaler son style. Je l'ai lu plus tard que toi, d'ailleurs c'est justement Charlene qui m'en a donné envie si je me souviens bien. Et effectivement c'est toujours Luna que j'ai imaginé pour écrire cet OS, depuis près de deux ans que j'y pense. J'ai longtemps vu, moi aussi, Luna comme celle qui ne porterait pas de séquelle de la guerre parce qu'elle était bien trop au-dessus de tout ça, et maintenant j'imagine l'exact inverse mais toujours pour les mêmes raisons. C'est-à-dire que je vois Luna comme une sorte d'innocence incarnée, mais que l'innocence est toujours la première victime des guerres. Luna a vu son monde imaginaire voler en éclats pendant la guerre pour être remplacé par un monde aux antipodes du sien. Ce doit être traumatisant pour elle. Et si c'est un personnage que j'aime beaucoup pour sa sincérité et sa capacité à s'assumer totalement, elle et ses convictions, son côté presque trop rêveur m'a toujours un peu dérangé, moi aussi. Parce que comme toi, la phrase de Dumbledore est une de celles m'ayant le plus marquée et que les rêves sont à mon sens dangereux. Quand j'étais au plus mal, je me rêvais un avenir meilleur, un futur parfait même, et j'en rêvais tellement que je ne vivais plus du tout ma vie "actuelle", je ne vivais plus que dans le futur ou un passé fantasmé, mais certainement pas dans le présent, et ça ne m'a pas aidé à m'en sortir. Cela étant, je m'en suis sortie finalement, et j'aime à penser que Luna le fera aussi, bien mieux que tous les autres même, mais qu'elle ne reviendra en revanche jamais totalement la fille rêveuse qu'elle était. En fait je crois que justement, elle aussi envisagera les rêves comme potentiellement dangereux, et partant de là ne sera plus une rêveuse aussi sincère qu'auparavant. Bref, ma ràr part dans tous les sens mais j'espère cependant qu'elle sera compréhensible et surtout digne de ta review. Merci encore Satchrê, merci pour tout.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.