S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

CONCOURS HPF – « Les potions » !


Aujourd’hui, c’est Lauramortentia qui vous défie avec un concours sur le thème des potions !

Elle vous en parle : « Votre fanfiction doit se construire autour d’une potion. Vous pouvez faire en sorte que votre potion déclenche un problème ou, au contraire, qu'elle soit utilisée pour résoudre le problème ; qu'elle fasse la célébrité de son inventeur ; … C'est vous qui le décidez ! »

« Les potions » est ouvert à tous et votre texte devra être rendu avant le 1er septembre 2020 à 00h00. Une fois que vous serez inscrits, son organisatrice tirera au sort une potion ainsi qu’une époque parmi une liste prédéfinie. Vous devrez également inventer au moins 1 OC (original characters) et utiliser au moins un personnage déjà existant à piocher dans une liste fournie dans le topic dédié.
Intéressés : découvrez l’ensemble des contraintes et inscrivez-vous ici !
Bonne chance !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 05/07/2020 12:31


Week-End Marathon – 4e édition !


Affutez vos plumes et échauffez vos poignets : Jack Bauer vous invite à participer à une quatrième édition du WEM (Week-End Marathon) !

Le WEM consiste à écrire le plus possible sur la même histoire durant 48h !
Du vendredi 3 juillet, à partir de 20 heures, jusqu’au dimanche 5 juillet, 20 heures, vous devrez écrire sur un seul et même projet.

Vous trouverez toutes les réponses à vos questions dans la FAQ et pourrez vous inscrire ICI !
Bon marathon et belle journée.


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 30/06/2020 12:35


NOUVELLES SOUS-CATÉGORIES – ROMANCE


Votre site continue d’évoluer ! Afin de vous permettre de découvrir toujours plus de textes, nous allongeons la liste des sous-catégories des catégories Romance Het. et Romance Slash !

[Auteurs, comment placer votre fic dans une sous-catégorie ? Au moment de la sélection de vos catégories principales, cliquez sur « Romance » (Het. et/ou Slash). La liste des sous-catégories s’affichera dans l’encadré de gauche. Vous pourrez alors sélectionner la/les catégorie(s) et sous-catégorie(s) de votre choix !]

Pour découvrir toutes nos sous-catégories et lire ou relire au sujet de vos couples et ships préférés, n’hésitez pas à vous rendre ICI pour la Romance Het. et ICI pour la Romance Slash !

À noter : ces ajouts et modifications n’impactent pas les sous-catégories déjà existantes. De la même manière, les sous-catégories « Autres couples » font toujours partie de la liste.

Bonnes lectures et belle journée !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 28/06/2020 22:34


Journées Reviews !


Samantha Black a le grand plaisir de vous annoncer le retour des Journées Reviews les 18, 19 et 20 juillet !

Au cours d’un week-end, les Journées Reviews sont l'occasion de découvrir les écrits d’autres membres de la communauté et de recevoir des avis dans le cadre d’un échange de commentaires. Répartis en binômes ou en trinômes, vous avez trois jours pour laisser au moins 10 reviews à votre ou vos partenaire(s).

N’hésitez plus et venez vous inscrire ICI jusqu’au mercredi 15 juillet à 20h !

En espérant vous y voir nombreuses et nombreux !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 26/06/2020 13:57


18ème édition des Nuits Insolites


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 18e édition des Nuits Insolites se déroulera le SAMEDI 4 JUILLET à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 22/06/2020 13:20


NOUVEAU GENRE : FEMSLASH/YURI


« Femslash/Yuri » fait son apparition dans la liste des genres permettant de référencer vos fanfictions sur notre site !

Comme son nom l'indique, ce genre désigne les fanfictions racontant une romance entre deux femmes.

Jusqu'à présent, toutes les romances homosexuelles présentes sur HPFanfic étaient rangées dans le même genre : « Yaoi/Yuri ». Afin de faciliter les recherches pour les personnes qui souhaitent lire des romances lesbiennes et/ou queer, l'équipe de modération a donc décidé de séparer les romances entre deux personnages masculins et les romances entre deux personnages féminins.
Par ailleurs, nous avons rajouté les termes de « Slash » (qui correspond au Yaoi) et de « Femslash » (qui correspond au Yuri).

ATTENTION : seul le nom de l'ancien genre « Yaoi/Yuri » a été modifié. Ce changement ne transfère pas automatiquement vos histoires vers le nouveau genre « Femslash/Yuri ». Nous vous invitons donc à modifier votre sélection afin de référencer votre fanfiction dans le bon genre.

A noter, ce changement ne concerne que les genres et n'a pas de conséquences sur la catégorie « Romance (Slash) » et ses sous-catégories.

Belle journée !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 21/06/2020 11:44


Reviews pour J'écris ton nom

Laissée par : Samantha Black le 13/10/2018 19:26 pour le chapitre J'écris ton nom
Salut !

J'ai beaucoup aimé ce texte. Il est triste et en même temps, plein d'espoir. J'aime le fait que tu aies fait de Liberty une gamine joyeuse. Je trouve que c'est une bonne idée de l'avoir fait amie avec Teddy. C'est vrai qu'ils ont vécu à peu près la même expérience si ce n'est que Liberty a encore sa mère. J'avais déjà lu sur Colin et Liliane et j'aime beaucoup ce que tu en as fait et en fais.

Bref, j'ai beaucoup aimé ce petit OS. :)

Laissée par : selket le 04/04/2016 21:17 pour le chapitre J'écris ton nom
Je trouve que la catégorie espoir devrait exister ^^ ne serait ce que pour que toi et moi on y mettent nos OS ;)

Cette OC est vraiment genial, c'est une très belle fille que tu as inventé, Liberty un nom tellement beau encore plus beau que Victoire qui sonne bien trop glorieux.

Liberty est un personnage sur lequel j'aimerai en savoir plus :D
Le poeme de Paul Eluard est très beau et se mele bien au texte

Réponse de l'auteur: Moi aussi, viens, on devrait aller de ce pas fonder un club sur le forum ahah ! Non sérieusement ça manque vraiment je trouve, parce que cocher juste "Tragédie/drame" pour ce genre de ce texte ça ne me satisfait pas, il manque un truc quand même. M'enfin. Merci beaucoup à toi, en tous les cas, et une nouvelle fois, pour ta très belle review. C'est toujours un réel plaisir que de recevoir un doux petit mot de ta part selket :)

Laissée par : Catie le 24/12/2015 11:50 pour le chapitre J'écris ton nom

Mais pourquoi si peu de reviews, c’est trop triste. :( Je n’ai malheureusement pas le temps de lire beaucoup en ce moment, pas autant que je le voudrais, et me plonger dans ton texte l’espace de quelques minutes m’a fait du bien. J’ai retrouvé avec plaisir ce style que j’aime beaucoup, et qui me fait sourire. :)

Comme tu le dis en note de fin, je ne trouve pas ce texte dramatique en soi.  Il est au contraire plein d’espoir, plein de couleurs, de joie, et j’ai trouvé ça génial. On a petit mélange doux-amer, et c’est ce que je préfère dans les textes post-guerre. Donc félicitations pour ça, parce que je trouve ce côté vraiment sublime.

Je ne connaissais pas ce poème d’Eluard, je ne l’avais jamais lu. Ton texte me l’a fait découvrir, et je t’en suis reconnaissante. Je l’ai adoré. Et tu l’as parfaitement intégré à ton texte. Il y a juste peut-être un passage où j’ai trouvé l’insertion légèrement maladroite : « Sur chaque bouffée d'aurore éclataient leurs sanglots ». Mais en même temps, difficile d’insérer de manière naturelle « Sur chaque bouffée d’aurore ». x)

Sinon, ta Liberty, je l’adore. Elle est à la fois pleine de vie, de pragmatisme et d’espoir, j’adore. Lire ses pensées m’a fait sourire, et en même temps j’en avais un peu les larmes aux yeux parce que Colin quoi. ;( Un détail, que j’ai ADORE, c’est la mention du fait que les êtres humains n’apprennent pas de leurs erreurs. Je trouve ça tellement vrai. Et c’est exprimé d’une telle manière ici qu’on ne peut qu’approuver et se désoler.

 

Merci pour cette lecture Bloo, j’en suis toute retournée. Joyeux Noël. ♥



Réponse de l'auteur: Merci à toi Catie, pour cette très très jolie review de Noël à laquelle je réponds honteusement avec près de six mois de retard... Ce n'est donc pas la première fois que je la lis comme tu t'en doutes, mais elle me fait toujours autant plaisir en revanche, surtout en ces temps de raréfaction de la review (je crois bien qu'il va falloir relancer le projet review, mais je vais déjà commencer par me lancer dans un défi review de mon côté maintenant que le semestre est enfin achevé ^^). En tout cas merci vraiment pour tes très jolis mots, parce qu'ils dessinent toujours un large sourire sur mes lèvres. Et puis, ça me fait très très plaisir que tu relèves le fameux mélange "doux-amer" parce que c'est exactement l'atmosphère que je cherche à retranscrire dans mes textes sans jamais savoir si j'y réussis réellement. Je ne sais pas si c'est parce que l'écriture a toujours été pour moi une thérapie, une façon d'aller mieux ou du moins d'essayer, mais j'ai besoin qu'il y ait toujours cette note d'espoir, je ne peux pas écrire (et très difficilement lire) un texte sombre du début à la fin parce que (et ça fait peut-être dérangée de dire ça mais osef) il y a déjà bien assez de sombre dans ma tête, alors j'y ajoute de la lumière. Je suis contente que tu aimes Liberty, c'est un personnage sur lequel j'ai peu écrit encore mais que j'adore et dont j'ai une vision très arrêtée de ce que sera sa vie. J'ai hâte d'écrire à nouveau sur elle ! Merci encore Catie, pour ta review, tes voeux, pour tout tout tout.

Laissée par : Persis le 14/12/2015 17:51 pour le chapitre J'écris ton nom
Très jolie histoire, courte et bien ficelée, avec ce souffle de poésie apporté par Eluard.

Je n'ai pu que penser aux pupilles de la nation, un produit de la grande guerre. Une personne âgée que j'ai connue avait perdu son père en 14 et sa mère, veuve de guerre avait obtenu, pour survivre, un emploi au ministère de la guerre. La fille, une fois en âge de gagner sa vie, a elle aussi décoché un emploi dans ce ministère.

Toutefois, je ne pense pas que le poids de la commisération qu'on vouait à ces enfants ait été un poids. Les orphelins de guerre étaient nombreux.

Quand on y pense, Harry a été dans ce cas et Neville, même si ses parents étaient vivants, était dans une situation semblable. Cela m'a un peu étonnée que tu t'attardes autant sur ce regard d'autrui, parce que Liberty n'est pas non plus la seule. Tu as cité Teddy et pas mal de sorciers ont perdu un proche dans cette guerre.

Voili, voilou, mes impressions sur le fond, car sur la forme, il n'y a rien à redire !

Bonne continuation et Noyeux Joël !

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour cette très jolie review de Noël Persis ! Et j'en profite pour te souhaiter moi aussi un très joyeux Noël ainsi que de très belles fêtes de fin d'année, et surtout une merveilleuse année 2016 à venir pleine de jolies choses pour toi et tous tes proches. Je suis très touchée que tu aies apprécié la forme de ce texte, j'aime beaucoup Eluard et ma crainte a été, tout au long de la rédaction, de ne pas lui rendre hommage du tout voire même de le faire se retourner dans sa tombe. Sur le fond, j'ai moi-même pensé aux pupilles de la nation en écrivant ce texte, je m'intéresse beaucoup à l'impact des deux guerres mondiales sur les sociétés européennes et notamment en France et c'est un sujet qui m'a toujours touchée. Concernant le regard d'autrui, je vais tenter de t'expliquer mon point de vue même si je comprends parfaitement tes réserves qui sont tout à fait justifiées : selon moi, Harry et Neville ont un statut un peu "particulier". Harry, tout le monde connaît déjà son histoire et Neville, il la dissimule assez tard, ce qui m'a toujours laissé penser qu'il y avait une certaine crainte du regard d'autrui. Pour les enfants comme Liberty ou Teddy, qui sont la toute première génération après la guerre, je pense que ce regard doit être d'autant plus important qu'ils incarnent l'avenir, sont les premiers enfants à n'avoir pas connu la guerre mais que cette guerre a eu un tel impact qu'elle est encore très imprégnée dans les mémoires, pas seulement en tant que moment d'histoire mais en tant que souvenir. Je pense qu'il faudra bien une ou deux générations avant que certains vestiges de la guerre ne disparaissent des épaules de ces générations... Ce qui reste somme toute un point de vue très personnel. Encore merci pour ta review en tout cas !

Laissée par : eva24 le 17/08/2015 17:25 pour le chapitre J'écris ton nom

J'adore et attends avec impatience la suite



Réponse de l'auteur: Merci pour ta review eva mais il n'y aura pas de suite directe à cet OS puisqu'il s'agit justement d'un OS (One Shot), c'est-à-dire une histoire en un seul chapitre ;) En revanche, d'autres OS seront écrits dans le cadre de ma série sur Liliane et Colin, avec donc Liberty également :)

Laissée par : eve1993 le 16/08/2015 17:49 pour le chapitre J'écris ton nom
J'ai eu des frissons en lisant ton texte. Déjà parce que ce poème, dans tout ceux que j'ai lu, c'est celui que je trouve le plus beau, il me fout les poils à chaque fois que je le lis. Mais surtout, ton texte est magnifique. C'est bizarre parce que quand je pense à un enfant de la guerre, je pense aux enfants qui ont vécu la guerre, mais Liberty (ou même Teddy que tu mentionnes) en sont aussi parce qu'ils sont nés pendant la guerre et que même sans l'avoir connu la guerre fait partie de leur quotidien, à cause d'elle ils sont orphelins.

Ton texte est vraiment très beau et je sais pas trop quoi dire dessus parce que les mots résonnent encore dans ma tête, tu m'as un peu sonnée là x) C'est ton écriture qui fait ça aussi, elle est très percutante et tous les mots sont bien choisis et à leur place, donc ils m'ont d'autant plus touché.

Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour ton adorable review eve ! Je t'avoue que je commençais à désespérer un peu d'avoir des retours sur ce texte, jusqu'à ce que j'actualise une nouvelle fois la page et que je tombe sur ta très belle review. Je suis vraiment ravie que tu aies aimé ce texte, l'histoire de Liberty me tenant particulièrement à coeur ! Pendant longtemps, je pensais moi aussi automatiquement à un enfant ayant directement vécu la guerre, dans l'expression "enfant de la guerre", mais quand tu te penches sur la seconde guerre mondiale, tu réalises que beaucoup des gens qui y sont impliqués sont des enfants de la première guerre mondiale : ils ne l'ont pas forcément vécue, mais elle les influence directement (beaucoup se construisent par rapport à ça, en rêvant de vengeance, au contraire en s'engageant dans les mouvements pacifistes...). C'est un sujet qui m'intéresse particulièrement et que j'espère explorer à nouveau d'ici peu :)

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.