S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Reviews pour Malgré-moi

Laissée par : LoveYouAnyway le 01/07/2016 12:00 pour le chapitre L'arbre de la vie et de la mort
J'ai bien aimé la signification du tatouage de Rabastan. C'est assez poétique.
J'ai toujours un peu de mal avec cette vision de Rabastan surtout quand on sait qu'il a participé à la torture des Londubat. Bonne chance pour le concours.

Réponse de l'auteur:

En fait, si j'ai choisi Rabastan c'est parce que c'est un des rares mangemorts associé à un crime révoltant, mais dont la culpabilité peut être très facilement mise en doute. Son procès est décrit dans le tome 4 : il n'est pas interrogé, aucun témoin n'est produit, ni aucun rapport rapport d'enquête. Quand Harry demande à Dumbledore si le jeune Croupton était réellement coupable, ce dernier répond qu'il ne sait pas, et la remarque vaut aussi pour les deux Lestrange (les frères, pas Bellatrix, évidemment).

Dolohov, Travers ou Rowle, on les voit en action plus tard. Mulciber et Avery, on sait par Lily que ce sont des ordures. Mais Rabastan... tout ce qu'on a, c'est une parodie de procès et sa prestation à la bataille du ministère, qui consiste à se faire dégommer par une adolescente.


Laissée par : LoveYouAnyway le 01/07/2016 11:50 pour le chapitre Comme du bétail
J'ai bien aimé ton texte même si j'ai eu pas mal de mal à entrer dans l'histoire. Je n'ai pas cette image là de Rabastan Lestrange et ça a été très difficile pour moi de me le représenter comme tu l'as dépeint.
Je vais de ce pas lire le second chapitre mais du coup je suis un peu surprise que ta participation ait été classée dans la section OS.

Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup de ton retour. C'était mon petit défi personnel de présenter un mangemort "hors cadre". Je comprends que ce soit déroutant. 


Laissée par : Eejil9 le 27/06/2016 20:04 pour le chapitre L'espoir est une illusion

Salut ! J'ai beaucoup aimé ta fic, je crois que c'est l'une de mes participations préférées pour le concours de princesse, et je vais l'ajouter à mes favoris pour ne pas oublier de venir lire la suite s'il y en a une.

Je ne pense franchement pas que Rabastan soit réellement (enfin dans la fiction mais tu me comprends) un mangemort malgré lui (d'ailleurs, est-ce que tu as pensé aux malgré-nous pour ton titre, ou c'est un hasard ?). Pourtant, ta fiction est très pertinente, et l'idée que je trouvais absolument farfelue au début ne l'est pas du tout, tout vient très naturellement et tu m'as vraiment embarquée dans ta théorie.

Le personnage de Rabastan est très touchant, sa relation avec Sarah et les enfants est magnifique, mais tellement triste... On sent vraiment le poids d'une ironie tragique absolue tout au long de cette histoire, et tu maîtrises le tout avec talent. Tu écris vraiment très bien.

Pour ce qui est des contraintes du concours, elles sont intégrées avec subtilité, ce qui n'est pas si courant parmi les participations. D'ailleurs, il y a aussi beaucoup de subtilité dans ta manière de te détacher progressivement du thème du concours. Les participations que j'ai préférées étaient justement celles qui respectaient les contraintes, tout en valant pour elles-mêmes.

Bref, merci infiniment pour cette histoire ! 



Réponse de l'auteur:

Et merci infiniment pour ces commentaires élogieux ! Et je suis ravi que tu ai vu la référence aux malgré-nous ! Je crois que tu es la première à la relever.

Arriver à convaincre que ce Rabastan était possible était ma grande angoisse, et je n'en ai pas terminé, puisqu'il me reste encore à écrire le supplice des Londubat en justifiant à la fois sa présence son absence de défense lors de son procès. On va voir si je tiens la durée ^^.


Laissée par : Bevy le 22/06/2016 22:13 pour le chapitre L'arbre de la vie et de la mort
Je pense que j'irais lire la suite de ton texte après le concours, quand j'aurais un peu plus de temps ^^.

J'aime bien la personnalité que tu donnes à Rastaban, très différent de son frère, et qui me rappelle un peu Sirius vis à vis de son séjour à Azkaban et de sa relation vis à vis de son frère. Je suis assez curieuse de connaitre le parcours qui l'a amené a être si différent de son père et de son frère, mais peut être que ça sera pour les prochains chapitres.

Le thème du tatouage pour se réaproprier son corps, sa vie est en tout cas bien traité!!

Bonne chance pour le concours!

Réponse de l'auteur:

Merci de ta review et de tes compliments ! En effet, je développe la suite du parcours de Rabastan dans les chapitres suivant, qui iront normalement jusqu'à se première évasion d'Azkaban (pendant la cinquième année de Harry).


Laissée par : Ellie le 22/06/2016 20:03 pour le chapitre L'espoir est une illusion
Quelle saleté, cette Bellatrix, vraiment ! Bon, c'est rien de nouveau, mais tu t'en sera bien ici !

Je continue à trouver un peu dommage que ça ne soit pas toute ta fic qui a été écrite pour le concours et que les tatouages n'apparaissent qu'aux deux premiers chapitres, mais elle reste quand même en général très bonne. Bonne chance pour le concours ^^

Réponse de l'auteur:

Je suis heureux d'avoir rendu une Bellatrix convaincante.

Honnêtement, je n'aurais pas réussi à la finir à temps pour la date prévue, et je l'aurais probablement laissée en plan dans un coin de mon ordinateur. J'ai déjà gardé en réserve une fiction non finie, en me disant que je la plublierai plus tard, en hors concours (c'était d'ailleurs pour celui que tu avais proposé "Un deux trois riez), et elle est toujours à moitié écrite parce que je n'ai jamais eu le courage de m'y remettre. Pour celle-ci, je suis moralement obligé de la finir, puisque j'ai commencé à publier. Mais la contrepartie, c'est que je devais limiter les chapitres concernés par le concours.


Laissée par : Ellie le 22/06/2016 19:52 pour le chapitre Les premiers mots de Rachel
C'est dommage que la fic ne soit plus en lien avec le concours, mais elle reste super intéressante. C'est cool de lire sur un Mangemort qui est là contre son gré, mais qui n'est pas comme Severus non plus. Comme quoi même chez les méchants, c'est pas tout noir et blanc.

Réponse de l'auteur:

Severus n'était pas vraiment mangemort contre son gré. En fait, pour mon Rabastan, je me suis plus inspiré de Pettigrow, à la différence que plutôt que sa propre peau, c'est celle de ses proches que Rabastan veut sauver, ce qui le rend moins antipathique, mais pas beaucoup plus malin.


Laissée par : Ellie le 22/06/2016 19:43 pour le chapitre L'arbre de la vie et de la mort
je continue à beaucoup aimer ta fic ! Et je suis admirative devant comment tu as casé les mots des contraintes, on les remarque pas du tout - à part horimono XD

Réponse de l'auteur:

En même temps, il était difficile de glisser "Horimono", l'air de rien. J'ai un peu honte de la solution de facilité que j'ai trouvé pour cette contrainte, mais je ne voyais vraiment pas comment parler de scultures japonaises...


Laissée par : Ellie le 22/06/2016 19:36 pour le chapitre Comme du bétail
Très poignant comme premier chapitre, j'aime bien ! Tu as très ben manié le passage entre le présent et les flash-backs, c,était super intéressant de voir cette histoire de l'acquisition de la marque des ténèbres.

PS : "Malgré moi" ne prend pas de trait d'union ;)

Réponse de l'auteur:

Merci pour ta review et tes compliments. Cela me touche beaucoup. 

En effet, "malgré moi" ne prend pas de trait d'union. En revanche, "Malgré-nous" peut en prendre un lorsque c'est utilisé comme substantif en référence aux alsaciens et mosellans enrôlés de force dans l'armée allemande lors de la dernière guerre ^^. Et c'est à cet enrôlement de force que je voulais faire référence dans mon titre.


Laissée par : lilimordefaim le 21/06/2016 18:54 pour le chapitre L'espoir est une illusion
Re-moi ! ^^

C'est gentil pour les remerciements, mais ton histoire mérite des reviews ;) Alors je vais commencer par les éléments qui m'ont dérangé, je pense que tu aurais pu étoffer la partie réconciliation , qui me paraît un peu trop expédiée. Mais bon en même temps, Sara aurait été idiote de ne pas pardonner son mari. Bien qu'il n'ait pas toujours fait les bons choix... Mais bon sa lâcheté est tout à fait compréhensible.

Pour le positif, je me répète, mais j'aime beaucoup ton style, ta façon de décrire les choses est très fluide, en plus tu arrives toujours à jongler entre sentiments et action, et c'est pas une chose facile alors bravo à toi ^^

Hâte de lire la suite, ayant é"crit un texte du POV d'Alice pour le concours de Taka sur le silence, j'anticipe le contenu du prochain chapitre ^^ Petite question d'ailleurs, dans le canon, k'attaque des Londubat n'a pas lieu la même nuit que l'attaque chez les Potter ? J'ai un doute ... Mais bon vivement la suite (ah et j'ai oublié de préciser dans ma reviews du chapitre 2, bonne chance pour le concours ! ;) )

Réponse de l'auteur:

La scène de la réconciliation... Honnêtement, je n'y suis pas arrivé. Alors plutôt que d'écrire des sottises, j'ai préféré faire sobre.

Je ne crois pas que nous ayons de date pour l'attaque des Londubat. Dumbledore explique que c'est après la chute de Voldemort, alors que tout le monde se croyait en sécurité, d'où la colère des sorciers et le caractère particulièrement inique du procès (parce que ne nous mentons pas, le procès que voit Harry dans la Pensine est une parodie de justice). Si les souvenirs de la Pensine étaient par ordre chronologique, alors l'attaque des Londubat a eu lieu après les derniers procès de mangemort.


Laissée par : lilimordefaim le 21/06/2016 18:31 pour le chapitre Les premiers mots de Rachel
Oh my Rowling ! *o* Chapitre de dinguos ! Le début est à la fois attendrissant et terriblement horriiiiible. Nan mais t'imagine un père dire au revoir à ses enfants pour la dernière fois ?!! Euuuuh oui tu l'as imaginé vu que tu l'as écrit é_è Enfin bref tout ça pour dire, que ce chapitre était intense en émotions, en action, en remise en question ... D'ailleurs sur cette esprit torturé qu'est Rabastan, je trouve parfois limite ses réfléxions "oui je veux mettre fin à ma vie, non je veux continuer d'être là pour ma famille" parfois c'était assez redondant, mais bon c'est un tout petit bémol, ne t'en fait pas ^^ En fait je remarque que les textes que j'apprécie le plus sont les plus darkos... Moi qui jusqu'alors était fan de choupitude... ça fait drôle de grandir ! xDD

Bon mais pour en revenir au chapitre, je trouve la réaction de Sara tout à fait compréhensible et je me dis pauvre Rabastan qui en plus d'avoir participé à un (des) meurtre, doit subir la déception de sa femme... Juste horrible, ce fil rouge de la déception est très présent dans ton histoire et j'apprécie la subtilité avec laquelle tu la distilles dans tes chapitres.

La scène du combat Mangemort v/ Auror (membre de l'Ordre) était très bien écrite. Et je voulais savoir si cette histoire d'élève sur le chemin de Traverse était canon ?

Brefouille, je pense t'avoir assez embêté pour ce chapitre, je file lire la suite ^^

Réponse de l'auteur:

Je suis extrèmement heureux de ton enthousiasme, et je ne suis jamais embêté par un retour, bien au contraire. Je suis particulièrement content que tu ai apprécié la scène de combat, parce que j'ai eu beaucoup de plaisir à l'écrire. Cette histoire d'élève n'est absolument pas canon. Pour cette scène, je me suis inspiré d'une remarque de Maugrey expliquant que les mangemorts ont du se mettre à cinq pour tuer les frères Prewett. Le contexte et les participants (en dehors de Dolohov) sont de mon invention.


Laissée par : lilimordefaim le 21/06/2016 18:19 pour le chapitre L'arbre de la vie et de la mort
J'ai bien envie de supprimer ma première review tellement je me sens idiote...*roll* nan mais franchement tu as déjà vu pire boulet que moi ? Nope, difficile à trouver tu l'avoueras ! :P Bon je reste sur une bonne impression, et c'est encore mieux si il y a une suite, nan franchement j'aime beaucoup l'intensité, la noirceur, la dualité qui se dégage de tes chapitres, il y a une montée crescendo de la tension et le tatouages est vraiment mis en valeur du coup. J'adore le choix de Rabastan et les raisons de son choix, c'est père de famille avant toute autre chose, c'est l'idée qui se dégage de ce second chapitre. Ta façon d'introduire la contrainte de la définition est la meilleure pour le moment, c'est naturel, ça ne fait pas "j'ai une contrainte et je la place ICI parce que je suis obligé" ...comme moi par exemple xDD Et puis j'aime bien ta façon d'écrire, c'est fluide, le chapitre se lit facilement et voilà quoi, j'aime tout simplement ^^ Du coup ça n'était pas une longue pénitence me concernant, te lire est un plaisir, du coup je fais durer le plaisir en allant lire la suite ;D

Réponse de l'auteur:

Merci pour ta review. Il n'y a vraiment pas de mal, ton premier commentaire m'a plutôt fait sourire. En tout cas, tes compliments me touchent beaucoup.


Laissée par : selket le 19/06/2016 11:31 pour le chapitre L'espoir est une illusion
Je me demande qui est le jeune homme brun. Ton histoire est vraiment très sympa et je trouve qu'au final maitenant que tu t'éloignes du thème du concours tu es plus à l'aise ^^

Réponse de l'auteur:

C'est possible, en effet. Les premiers et troisième chapitres ont été écrits il y a longtemps, et comme j'ai plus retravaillé le premier que le troisième pour y faire entrer les contraintes, il doit être plus naturel. Le deuxième (la séance de tatouage) a été rédigée spécifiquement pour le concours, et j'accorde bien volontier que ne j'en suis pas satisfait.

L'identité du jeune homme brun qui va pousser Rabastan et les autres au crime après la chute de leur maître n'est pas vraiment un mystère ^^.


Laissée par : selket le 14/06/2016 16:10 pour le chapitre Les premiers mots de Rachel
Ta fiction est vraiment interessante et j'aimerai en savoir plus sur comment Rabastan en est arrivé à épouser une né-moldu

Bonne chance pour le concours

Réponse de l'auteur:

Je n'avais pas envisagé de le faire, mais je crois que tu me donnes une idée là... Je vais y penser.


Laissée par : selket le 14/06/2016 16:06 pour le chapitre L'arbre de la vie et de la mort
Je trouve interessant que tu es rajouté l'utilisation de certains tatouages au cours du temps. En plus d'être une carte d'identité pour les polynesiens et de nombreux peuples, il était aussi une protection spirituel pour les gens allant au croisade, la marque des esclaves, galériens et traitre mais aussi des tatouages médicinal comme c'est le cas sur Otzi.
J'ai par contre été génée par les éthnées primitives.C'est un terme que je trouve réducteur. De plus les tatouages religieux sont un des aspects les plus vieux et encore très courant de tatouage.

J'aime beaucoup la façon que tu as eu d'expliquer en filigrane l'origine du mot tatouage.

Je suis pas très sure mais je pense que tu n'es pas tatouée. C'est très étrange en effet que le dessin soit dessiné de cette façon, soit on le fait directement sur la peau en free-hand soit le tatouage est pensé de tel façon qu'il s'adaptera au corps mais il est dessiné sur une feuille sans se référer au dos du modele.
De plus le tatoueur dessine presque systematiquement son propre dessin.

Réponse de l'auteur:

Je me doutais que les significations les plus positives du tatouages seraient traitées par ailleurs, alors j'ai pris un personnage plus sombre pour aborder les aspects  négatifs. Ceci étant dit, même si je décris Rabastan comme plutôt ouvert, je ne pouvais pas non plus faire de mention de Levi Strauss et du relativisme culturel... Il a été éduqué chez les Lestrange, après tout, avec tout ce que cela suppose de préjugés en termes de hiérarchies des cultures.

Sur la réalisation du tatouage en elle-même, j'ai délibérément ignoré la façon moldue de procéder pour me concentrer sur le procédé le plus efficace possible, qu'utiliserait un artiste dégagé des toutes les contraintes matérielles. Nos tatoueurs n'ont pas la possibilité de dessiner à la main sur un modèle 3D animé, mais je suis convaincu que s'ils l'avaient, ils en abuseraient. D'autre part, dans ma vision du tatouage magique, "faire passer" le dessin du papier à la peau relève d'un sortilège sans intérêt particulier. Il m'a semblé une fois encore que si l'artiste peut déléguer cette tâche, elle ne va pas s'en priver.

Et je réalise en écrivant tout ça que je n'ai peut être pas été assez explicite dans mon texte. Tant pis. En tout cas, merci de ta review !


Laissée par : Foreigner le 12/06/2016 11:00 pour le chapitre Comme du bétail
Bonjour Herrion,
je me suis décidée à venir lire l'une de tes fics et je dois dire que c'est très bien écrit. Je lirai donc la suite avec enthousiasme.

Réponse de l'auteur:

Cela me touche venant de toi. J'avais beaucoup aimé ta propre fiction.

Merci de ta review !


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.