S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

LES MODÉRATRICES EN VACANCES


Que ce soit pour faire trempette ou pour parcourir la France à bicyclette, votre équipe de modération va prendre quelques jours de vacances !

Durant le mois d'août, certaines modératrices d'Harry Potter Fanfiction vont s'éloigner de leur site adoré à tour de rôle afin de profiter de leurs congés estivaux. Les délais de validation de vos Fanfictions ainsi que les réponses aux mails et aux MPs seront donc malheureusement allongés. Nous vous encourageons également à privilégier l'adresse mail comme contact plutôt que les MP si vous avez la moindre question, car nous y avons toutes accès.

Toute l'équipe s'accorde et va tout mettre en œuvre pour poursuivre ses activités au maximum de ses capacités.

Afin de réduire autant que possible les délais de validation et éviter les invalidations, n'oubliez pas de bien vérifier la conformité de votre texte à notre règlement, et n'hésitez pas à visiter notre FAQ. Et si les délais restent malgré tout trop longs, sachez que l'un des privilèges de l’adhésion à l'association HPF est de pouvoir poster son texte sans passer par la validation manuelle de la modération. ;)

L'équipe de modération souhaite bon courage à celles et ceux qui travaillent, et un bel été à toutes et à tous ! :D


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 31/07/2020 13:01


CONCOURS HPF – « On a échangé nos OC » !


Cette période estivale voit fleurir un nouveau concours sur notre forum !

Son organisatrice, Hazalhia, vous en parle : « Ce concours de l’été a pour but de mettre en avant les OC (Original Character). Vous allez devoir en créer d’après une liste de critères donnés, puis me l’envoyer par MP avant le 31 juillet. Après cela, tous les OC seront redistribués entre les participants par mes soins, et vous aurez jusqu’au 13 septembre pour écrire votre histoire avec votre nouveau personnage issu de l’imagination d’un autre participant.
Ce concours est ouvert aux utilisateurs d’Harry Potter Fanfiction ainsi qu’à ceux du Héron à la Plume Flamboyante.
De plus, comme fil rouge, vous devrez écrire votre texte autour du thème “Première rencontre”. »

Si vous êtes intéressés, filez sur le forum pour vous inscrire ici, tout le monde est le bienvenu !
Bonne chance !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 22/07/2020 11:15


CONCOURS HPF – « Portraits de jeunes sorcières en feu » !


À vos plumes et claviers ! Violety vous propose un concours mettant à l’honneur le femslash/yuri !

Elle vous en parle : « "Portraits de jeunes sorcières en feu" est un concours de fanfictions Harry Potter portant sur une romance entre deux ou plusieurs femmes - ou entre femmes et personnes non-binaires. La romance peut être le seul sujet de l'histoire, ou s'intégrer à une histoire plus large. Vous pouvez aussi raconter un amour à sens unique.
Les participant-e-s doivent utiliser un "trope" classique de la fanfiction (un motif scénaristique récurrent, comme Coffee Shop AU, Soulmate Fic, Voyage temporel...). Il y a une liste d'idées, mais l'autrice.teur peut choisir un autre trope auquel je n'ai pas pensé. Les OC sont autorisées, mais au moins une des personnes impliquées dans la romance doit être un personnage original de l'univers Harry Potter. »

« Portraits de jeunes sorcières en feu » est ouvert à tou-te-s. Le texte soumis doit faire minimum 1000 mots. Il n’y a pas de maximum, mais vous devez avoir publié au moins 50 % de l’histoire avant le début des votes. Votre participation doit être publiée avant le 7 septembre, et les votes auront lieu entre le 8 et le 18 septembre.
Intéressé-e-s : découvrez tous les détails du règlement et inscrivez-vous ici ! :D
Bonne chance !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 20/07/2020 12:45


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème de septembre 2020 sont ouverts ! Venez choisir entre : Nuits HPF, Songfic/poème ou Poufsouffle.

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 31 juillet 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 16/07/2020 13:11


102ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 102e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 25 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'équipe des Nuits le 12/07/2020 21:12


Sélections du mois


Félicitations à Seonne, LilTangerine et Wynhilde qui remportent la sulfureuse Sélection "Triangle amoureux" avec leurs histoires pleines d'intensité.

Pour août 2020, voici de quoi augmenter encore les températures avec la Sélection Lemon. Proposez vos deux fanfictions préférées sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de juillet, sortez votre chicaneur et vos lunettes psychédéliques pour lire nos jolies histoires sur Luna Lovegood. Venez voter pour vos préférées ici.

Bonne lecture à tous !


De L'équipe des Podiums le 07/07/2020 11:58


Reviews pour Shall we dance, Brother ?

Laissée par : Eanna le 19/09/2016 11:14 pour le chapitre Dernier Tableau
Eh bien pour du dépaysement, ça en est ! J'ai juste adoré, j'ai eu l'impression de replonger dans le film "Moulin Rouge !" qui est un de mes films préférés, mais en plus vaste encore, parce que si le film reste presque en huis-clos sur le cabaret et les alentours, toi tu nous montres Montmartres, la place du Tertre... J'ai beau ne pas beaucoup aimer Paris, en fait j'aime le Paris du début du siècle, j'aime le voir dans des films, le lire dans des livres, et m'imaginer à quoi ça pouvait ressembler avant...

Et tu as parfaitement réussi à me transmettre ces images, j'ai totalement rêvé en lisant ton texte, tu sais mettre tous ces détails qui font que ça a l'air vivant, ces comparaisons bizarres mais on ne peut plus parlantes (je pense à la description d'Orpheus que tu compares au début à un spaghetti trop mou, et c'est tellement bien choisi comme image !), et tous ces lieux que tu nous fais traverser... Qui font rêver dans le sens où ils nous propulsent vraiment 100 ans en arrière - mais qui font un peu moins rêver quand on connaît l'envers du décor...

Toute ton histoire est super originale aussi, j'ai adoré le fait qu'Ilsa soit Aristide, qu'elle se soit grimée en homme et ne se révèle qu'à la fin, et que comme ça elle soit sûre que l'homme qu'elle a en face d'elle ne lui veut que du bien et veut la retrouver... D'ailleurs toute cette histoire autour des Black est très bien trouvée, et terriblement appropriée à cette famille...

Bon et puis je suis juste une totale midinette quand on me fait rencontrer un personnage historique, en l'occurrence Toulouse-Lautrec, c'est comme dans les épisodes de Doctor Who avec de vrais personnages qui ont existé, ce sont ceux que je préfère, parce que ça donne tellement de profondeur à l'histoire ! J'aime beaucoup ce que tu as fait du personnage, qui n'a pas eu une vie facile au demeurant, qui se détestait et avait un peu cette figure de clown triste, le physique ingrat mais qui suscitait le rire...

Enfin bref tu l'auras compris j'ai juste adoré ton texte !

Un petit bémol, c'est l'absence de traduction des parties en anglais... J'aime pas quand on part du principe que les gens parlent anglais et que c'est pas la peine de traduire les phrases en anglais (ça me rappelle cette pote à moi qui m'avait lancé ce regard particulièrement méprisant le jour du 50e anniversaire de DW qu'on était allées regarder chez elle, et que j'avais demandé qu'elle mette les sous-titres, et j'ai eu droit à "ah, t'as besoin des sous-titres ?...", bref XD T'es pas comme ça hein, mais tu comprends pourquoi j'ai toujours l'impression qu'on me prend pour une demeurée si j'ai besoin de traduction XD), enfin je ne sais pas si tu t'es dit ça ou si tu as juste oublié de les mettre, je sais qu'il y a beaucoup de phrases, mais voilà les traductions c'est le bien ;)

Bonne chance pour le concours !

Réponse de l'auteur:

Coucou Eanna ! (t'as vu, t'as vu, t'as vu je rare ! )

Alors avant tout je voulais t'expliquer pour l'anglais. Je ne pars pas du principe que tout le monde parle anglais, je suis parfaitement consciente que ça n'est pas le cas, en vai ma non-trduction vient d'un autre choix tout à faitvoulu et assumé. Si ça ne t'embête pas, je te copie-colle la réponse que j'avais faite à Ialona sur le sujet, parce que heu... bah c'est déjà formulé (je sors et t'as le droit de me taper).

(puisque tu parles des fics en Norvège, je n'ai pas lu les traduction des passages en norvégien,  ça m'est égal, ça change rien au fait que j'ai compris l'histoire ou que je l'ai aimée) Pareil, j'ai vu des pièces de théatre avec des morceaux en arabes sans sur-titres, ça ne m'a pas empêchée de les adorer. Azur et Asmar de Michel Ocelot, c'est pareil, les parties sans sous titre en arabe je trouve que ça invite au dépaysement et aux reves. Mon édition du Nom de la Rose a des pages entières de latin non traduit, ça m' a éclaté de chercher la traduction par moi-meme. 
Et puis, d'une part le but de ce concours était le dépaysement, et y'a rien de mieux que la langue pour te dépayser, d'autre part quand j'utilise l'anglais c'est que je veux exprimer ces choses là en anglais, pas en français. Alors, certes, pas tout le monde accepte facilement de ne pas tout connaitre, et comprendre, et de remplir le vide avec de l'imagination ou de la recherche, seulement à la base je n'étais pas spécialement comme ça non plus, sans Michel Ocelot, les éditeurs du Nom de la Rose, les producteurs de la pièce de théatre, et pleins d'autres choses encore, je ne serais pas devenue comme ça non plus (...) ; il y a une vraie motivation derrière ce choix, que j'espère que tu comprendras mieux du coup :)

Je me rends compte en relisant que j'étais un peu brute de décofrage dans ma façon de phraser les choses, j'espère sincèrement ne pas te vexer en tout cas avec ce petit bout d'explication du pourquoi du comment que ça fonctionne dans ma tête.

Et sinon pour le reste de ta review bhin merci tout plein Eanna, elle m'a mit des étoiles dans les yeux. Je suis ravie que mes OC fonctionnent (j'utilise rarement des OC pour les concours, je ne raffole pas de ça) et la petite histoire autour d'eux aussi. Et je suis aussi super contente que tu aies aimé l'ambiance Montmarte d'il y a 150 ans !!!

Bref de gros grand mercis pour ta reviews, et j'espère vraiment que mon point de vue sur les traductions ne te froissera pas !


Laissée par : Catie le 16/09/2016 12:52 pour le chapitre Dernier Tableau

Mon dieu Nighty mais... Je suis amoureuse de ton texte. ♥ Déjà en commençant je me suis dit c'est Nighty, ça va forcément être trop cool, mais tu as dépassé mes attentes, et de très très loin !! :coeur:

J'ai l'impression que tout ce que je pourrais dire ne rendra jamais justice à ton texte. Tu m'as transportée littéralement dans un autre monde l'espace de quelques dizaines de minutes, un autre monde, un autre temps, et j'ai adoré ce voyage ! J'avais vraiment l'impression d'y être, et j'ai trouvé ça complètement dingue tellement c'était réaliste. Ton style s'adapte parfaitement bien à la contrainte "époque", c'est bête à dire mais je trouve que tout le vocabulaire que tu as employé collait super bien à la Belle Epoque, et ça ne fait que rajouter encore plus de réalisme à ton texte. Oh, et les passages en anglais, j'ai adoré. ♥ Déjà j'ai trouvé ça réaliste, cette confusion un peu entre les deux langues, c'était très bien fait, puis il y a certaines expressions anglaises qui me touchent beaucoup plus que si tu les avais traduites en français. Surtout le "you had been through hell, and back", j'ai trouvé ça tellement heartbreaking (ouais moi aussi je parle franglais, comme Orpheus :mg:). 

En parlant d'Orpheus. Mon dieu mon dieu qu'est-ce que j'ai aimé tous tes personnages ! Orpheus en lui-même, déjà, il est vraiment touchant, j'avais envie de le prendre dans mes bras tout le temps. ♥ Et je trouve que même si c'est un OC, il pourait parfaitement s'intégrer au canon des HP, j'ai trouvé toute son histoire familiale très crédible, et très "Black", et ça m'a brisé le coeur d'ailleurs cette histoire avec sa soeur, même si on imagine très bien les Black faire ça, par honneur. Ca m'a donné envie d'écrire sur un Black cracmol du coup, mais c'est une autre histoire. :mg: ->

Sinon, j'ai adoré Aristide/Ilsa. ♥ Déjà chapeau pour la fin, ça m'a bien surprise et je ne m'y attendais pas du tout ! Pourtant tu avais semé quelques indices au sein des précédents chapitres, du coup j'ai trouvé ça génial comment tout concordait à la perfection. ♥ Pis elle est trop chou ! Et cette dernière phrase, qui reprend ton titre, je l'attendais avec impatience, et je la trouve teeeellement parfaite, et bien placée, et bref, c'est une fin magnifique. ♥

Oh et j'ai adoré comment tu as collé ton histoire dans la réalité ! Avec Van Gogh, et Toulouse-Lautrec, et le Moulin Rouge, et les tableaux, et les citations de chansons à la fin, mon dieu je pourrais m'extasier pendant des heures, mais j'ai trouvé ça parfait de bout en bout. ♥

Je vais m'arrêter là parce que si je te fais trop de compliments je vais en entendre parler pendant cent ans. :s Merci pour ta participation cher fossile, ça a été un vrai plaisir de te lire ! :hug: 



Réponse de l'auteur:

ohhhhhhh Moustiiiiiiiique :3 :3 :3 :3

Ta review m'a trop touchée, t'es trop choupi, merci mille fois pour tous les d♪0tails que tu relèves !

Maintenant j'ai imunité de la fossilisation, na.

 


Laissée par : Eejil9 le 14/09/2016 14:59 pour le chapitre Dernier Tableau

Bon me revoilà, cette fois-ci je vais essayer de faire une review qui ne part pas dans tous les sens. 

J'ai adoré ton histoire. J'ai adoré ta manière d'écrire, ton vocabulaire riche, un peu exubérant parfois, presque toujours juste... (D'ailleurs, je me suis rendu compte dans ce chapitre que les "gueules de loup" étaient le vrai nom des fleurs... qui s'appellent comme ça, et que ce n'était pas mon arrière-grand-mère qui avait inventé ça pour m'amuser quand j'étais petite... Je ne sais pas si je suis contente ou déçue). 

En tous cas, elle est loin, l'époque où je n'aimais pas les OC... J'ai accepté Orpheus et Ilsa avec une facilité déconcertante, preuve que tu as visé juste en inventant leurs caractères. J'ai adoré la chute (je suis faible, j'ai pleuré en plus...), je ne m'y attendais pas du tout, et c'était tellement beau et poétique. 

Un petit reproche, peut-être (mais il ne fait pas le poids par rapport à toutes les qualités de ton histoire), trop de tableau tue le tableau. J'aime beaucoup les histoires qui donnent une vie à une image ou à un tableau, et l'idée de la blanchisseuse était juste parfaite. Mais je trouve que le Moulin de la Galette était de trop, et c'est dommage, parce ça rend l'autre tableau moins fort et moins central, je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire ? La scène aurait été tout aussi belle sans la référence...

Bref, merci pour cette histoire qui va directement prendre la direction de mes favoris. Je ne te souhaite pas bonne chance pour le concours, parce qu'avec une histoire pareille, tu n'as pas besoin de chance ;)



Réponse de l'auteur:

oooh je voulais pas te mouiller les yeux !!!

Mais un énorme merci pour toutes tes reviews qui sont absolument adorables ! Et Merci mille fois pour les OCs aussi !

De base j'aime pas écrire sur des OC pour des concours (à plus forte raison quand il s'agit d'OC utilisés dans d'autres histoires, ça me gêne), mais en l'occurence j'avais vraiment envied'écrire sur la Belle époque, et pas grand monde dans le canon à exploiter, ce qui a mené à la création de Orpheus Black. Je n'étais pas sure qu'il plaise, mais je suis contente de constater que ça a fonctionné ! 


Laissée par : Ialona le 14/09/2016 14:43 pour le chapitre Dernier Tableau
Qu'est-ce que c'est bien écrit! C'est fou! Vraiment tu m'as prise dans ton histoire et embarqué dans le Paris de la belle époque. Ton histoire m'a fait pensé a Midnight in Paris, comme si moi aussi j'avais été transportée dans le passé pour rencontrer des personnages illustre. Pas les memes certes, mais des personnages au tempérament fous et aux soirées alcoolisées dans leur bistrot habituel.
Par contre, si c'est une cracmol, comment a-t-elle fait pour se transformer en homme? Deguisement moldu, mais la voix? Detail je suppose...

La seule critique que je pourrais avoir ce sont les dialogues en Anglais. Certe ça donne un coté plus réaliste et plus profond a ton histoire, mais je trouve ça un peu arrogant pour les personnes qui ne parlent pas l'anglais. Une traduction entre parenthese aurait peut-etre palié a ça? ça casse le rythme certe, mais je trouve ça dommage. Imagine si les personnes qui ont écrit sur la Norvege font parler leur personnage en Norvégien sans traduction ^^'De la meme maniere, je n'y connais absolument rien en peinture et ton texte m'a transporté dans ce monde avec brio (j'ai meme été zieuter le portrait de Vincent par Henri =D ), mais la derniere remarque dans ta note de fin sur la peinture qui t'a inspiré ce chapitre "obviously" m'a laissé un peu pentoise et fait me sentir un peu idiote. Pour moi ça n'avait rien d'obvious. Je voulais donc juste te dire de faire attention a ça car certe il ne faut pas prendre les gens pour des cons, mais nous n'avons pas tous la science infuse, pour mon plus grand malheur! ^^

En tout cas félicitations, j'ai adoré ce texte, l'histoire, l'univers, les descriptions, bravo ;)

PS: J'écris aussi sur un clavier QWERTY et a part le é et le ç je n'ai pas trouvé les autres caracteres spéciaux, désolée pour les accents...

Réponse de l'auteur:

Merci pour ta review je suis ravie que tu aies aimé mon style et l'histoire !

Pour la traduction, c'est un choix conplètement conscient et assumé. Et ce n'est pas par arrogance de penser que tout le monde parle anglais, au contraire, je sais pertinement que ce n'est pas le cas (puisque tu parles des fics en Norvège, je n'ai pas lu les traduction des passages en norvégien,  je m'en fiche, ça change rien au fait que j'ai compris l'histoire ou que je l'ai aimée) Pareil, j'ai vu des pièces de théatre avec des morceaux en arabes sans sur-titres, ça ne m'a pas empechée de les adorer. Azur et Asmar de Michel Ocelot, c'est pareil, les parties sans sous titre en arabe je trouve que ça invite au dépaysement et aux reves. Mon édition du Nom de la Rose a des pages entières de latin non traduit, ça m' a éclaté de chercher la traduction par moi-meme. 
Et puis, d'une part le but de ce concours était le dépaysement, et y'a rien de mieux que la langue pour tre dépayser, d'autre part quand j'utilise l'anglais c'est que je veux exprimer ces choses là en anglais, pas en français. Alors, certes, pas tout le monde n'est comme moi et accepte facilement de ne pas tout connaitre, et comprendre, et de remplir le vide avec de l'imagination ou de la recherche, seulement à la base je m'étais pas spécialement comme ça non plus, sans Michel Ocelot, les éditeurs du Nom de la Rose, les producteurs de la pièce de théatre, et pleins d'autres choses encore, je ne serais pas devenue comme ça non plus, et je ne changerais pas ma façon de penser et de faire pour plaire, puisqu'il y a une vraie motivation derrière ce choix, que j'espère que tu comprendras mieux du coup :)

Merci encore pour tes commentaires adorables !


Laissée par : Eejil9 le 14/09/2016 14:34 pour le chapitre Second Tableau

Une toute petite review (enfin j'essaie) pour te dire que ton histoire me plait toujours autant. J'adore le rythme de certaines de tes phrases, je n'en relèverai qu'une mais beaucoup d'entre elle m'ont fait cet effet : "Puis l’orchestre se mit en branle, et les filles qu’Orpheus avait vues un peu plus tôt se précipitèrent dans la pièce, vêtues de jupes et de corsets dépareillés et pleins de couleurs, accompagnées d’une poignée de garçons, dont Valentin, et menées par la Goulue, qui n’avait pas cru bon de reboutonner sa robe, et prouva bientôt en levant la jambe dans une farandole endiablée qu’en guise de sous-vêtements, elle ne portait rien.", bref, j'aime beaucoup ta manière d'allonger les phrases sans les rendre lourde, et de réussir, avec des propositions très longues, à donner quand même du rythme à ton texte. Je ne sais pas si c'est clair, mais voilà ^^

Sinon il me semble que tu as confondu "exsangue" et "exigu", mais franchement, je ne vois pas qui pourrait t'en tenir rigueur ;)

Merci pour ce chapitre fourmillant et débordant de mouvement et de couleurs. 



Réponse de l'auteur:

ooooops, merci de me le signaler pour le exangue / exigu ! J'ai tendance à faire ça depuis que j'habite à l'étranger, faut vraiment me concentrer maintenant pour parler français c'est chelou comme sentiment.

 

je suis ravie que mon histoire continue de te plaire en tout cas, merci de m'avoir fait part de ton ressenti !


Laissée par : Eejil9 le 14/09/2016 13:46 pour le chapitre Premier Tableau

Waouh !

Bon, j'ai lu qu'un chapitre de ton histoire pour le moment, et si ma participation me paraissait bof au départ, maintenant, à côté de la tienne, je la trouve carrément ratée. J'ai honte et j'ai envie de la supprimer vite fait bien fait ;)

Je suis juste enchantée par cette histoire, elle est merveilleuse, le décor, les personnages (j'ai lu naïvement, et je n'ai pas capté une seconde que Henri et Vincent étaient Toulouse-Lautrec et Van Gogh... Shame en me !)... Orpheus est attachant, il voit Paris exactement de la même manière que moi :mg:

Je t'en dirai sans doute plus à la fin, je suis nulle pour reviewer chapitre par chapitre, mais sache que je suis déjà en état de vénération totale devant cette histoire (et pourtant, ça ne m'arrive pas souvent !)

Un détail peut-être : si Comptines d'un autre été colle parfaitement avec la fin de ton chapitre, je n'ai pas pu m'empêché de trouver ça un peu dissonant par rapport à la description initiale (qui est parfaite en tous points, je ne dis pas le contraire). "Il ressemblait à un spaghetti trop cuit" et la jolie musique, c'est assez étrange comme association ;)

Merci pour ce chapitre, à très vite pour une review moins décousue et plus intéressante !



Réponse de l'auteur:

J'ai lu ta participation et elle est  pas bof du tout, au contraire !!! (j'ai pas encore pu commenter parce que semaines chargées, mais j'irais :)  )

Et ne t'en fais pas pour ne pas avoir compris de suite qui étaient Henri et Vincent j'ai pas ♪0té super claire dès le début à leur sujet :)

Merci beaucoup poru tes retours en tout cas, je suis ravie que ça t'ai plu !


Laissée par : Fleurdepine le 06/09/2016 14:42 pour le chapitre Dernier Tableau

ooooooooh j'adore !!
Tu me donnes terriblement envie de relire la fic maintenant que je connais la supercherie. Je vais la relire, c'est sûr !
Je ne m'étais pas attendue un moment à ce que Ilsa soit Aristide, et c'est vrai, quand Orpheus le réalise, que ça paraît évident d'un coup. J'adore cette idée, c'est génial. J'adore qu'elle ait été là tout ce temps, sans qu'il ne le sache, sans qu'on ne le sache. Purée faut que je relise les deux premiers chapitres. Puis j'adore leurs retrouvailles, la tendresse entre eux, l'émotion d'Orpheus qui ne sait plus parler, qui s'embrouille, les révélations d'Ilsa, son choix de devenir Aristide, son rapport avec Henri, "Et parfois, on s’aime bien en même temps. Mais comme il le dit lui-même, ça me passera.", j'adore ! Et surtout le lien entre ces deux Black, anfants déviants, qui se retrouvent ici, à Paris, que c'est improbable. Et lui qui les trouve "vivants", et la phrase finale *__* C'est trop bien comme fin *__*
Je tenais juste à te dire que tu venais d'écrire une chouette déclaration d'amour à Paris :mg:
Voilà et c'était cool.
MONTMARTE.
SNACK.



Réponse de l'auteur:

Je suis teeeeeeellement contente que tu n'ai pas trouvé le trick de fin cliché ou grossier ou trop ♪0vident, et je suis vraiment super contente que tu l'ai aimé !

Merciii ma morue plein d'amour dans ta tête !!!


Laissée par : Fleurdepine le 02/09/2016 17:00 pour le chapitre Second Tableau

Ah oui et dans mon autre review j'ai oublié : Aristide Poussin. Non mais Aristide Poussin. Hahahahahahaha. Je meurs.
(et la Bohème <3)

Bref, laisse-moi lire ce chapitre maintenant. Tututut tais-toi !! Tu me déconcentres. Voilà, merci.

(Purée mais arrêteee de parler de bouffe. Ca donne tellement envie :'( avec tous les détails que tu mets, cruelle.)

Oh la la c'est la best team ever, là. Ils me font trop rire. Ce mélange improbable, je dirai même inopiné, me fait bien rêver. Et marrer. Et il est enthousiasmant aussi. Ca donne envie d'avoir vécu à l'époque auprès des artistes et de montmartreeeee *geigne comme un bébé*

oooh la fin c'est beau. J'ai bien aimé l'ambiance cabaret, etc., mais c'était un peu étouffant pour moi (du coup, bien rendu). Alors que la fin, avec le tableau, était beaucoup plus douce d'un coup, et j'ai adoré l'échange avec Toulouse-Lautrec. Franchement le dialogue, whaou, c'est ce que j'ai préféré du chapitre. Encore une fois, ce mélange anglais/français, "It is a pity, mais ça lui passera." (meilleure formulation !!), ça marche tellement bien, puis le fond, Henri connaît Ilsa, il l'a même peint, c'est trop joli, et j'espère vraiment qu'ils se reverront Orpheus et elle, "les contes de Beedle ne sont plus les mêmes sans elle" conclut trop bien tout cet échange, c'est super tendre, super joli... j'ai bien aimé.

Allez, à tantôt, je vais tenter de lire la suite maintenant



Réponse de l'auteur:

KNEEEEEEEL IN FRONT OF ARISTIDE POUSSIIIIIIIIN HUMAAAAAAAAN !!!!!!

Mouhahahaha, non mais sérieux, j'aime trop ce nom moi !

La bouffe c'est bien, et c'est bein que j'en décrive. OUiiii les mélanges inopinés c'est le bieeeen !!

Arr♪6te de geindre et mange ton snack, Aristide Poussin va te gronder sinon.

 

Et je suis contente sinon que tout le chapitre t'ai plu, et toussa et toussa, en plus j'étais pas bien sure de moi (qui l'est ? ) donc voilà, tu m'as rassurée et j'♪0tais contente :)


Laissée par : Fleurdepine le 02/09/2016 15:49 pour le chapitre Premier Tableau

MONTMARTRE
MOME
PARIS
BLACK
ORPHEUS
BELLE EPOQUE

euuuh, jsuis censée décéder ou bien ?
Sinon bah comme d'hab', t'as fait du TNC quoi. C'est vivant, vivant comme jamais, enfin comme toujours, comme tes textes de toujours sous-entendu.
J'avais oublié que Toulouse-Lautrec s'appelait Henri du coup je me demandais qui c'était celui-là, j'avais reconnu Van Gogh par contre, parce que je suis trop culturée t'as vu.
J'adore le délire que t'as inventé autour du secret magique et des sorciers de Montmartre.
Miam. Je viens de voir le portrait de Van Gogh.
L'ambiance de Montmarte (SNACK) est super bien retranscrite, on a l'impression d'être en plein Paris de la Belle époque, avec la VIE autour, et les cabarets, les putes, la pauvreté, l'art, le trop plein. Un trop plein qui m'attire. Euh sinon ils m'ont fait rire, chacun. Ils sont drôles. Et j'aime le mélange anglais/français. Et j'aime que le gars porte un kilt. Et j'espère qu'il retrouvera Ilsa. On verra. Fin voilà, j'aime cette jolie bande de quatre et j'ai hâte qu'ils nous emmènent dans les tréfonds de Paris, le vrai Paris, le Paris sale, des assassins, des prostitués, et tout ça. Puis j'ai pas envie d'en dire plus sur le reste, à toi d'imaginer ! lool.
Bien joué morue.



Réponse de l'auteur:

SNACK ! MONTMARTRE ! SNACK !

Mouhahaha, avec du reatrd, merci poru ta review ma morue. Je suis toujours ravie quand mes textes te plaisent, et puis en plus celui-là avec paris et tout, ça me rappelle des bons souvenirs par là bas (your defence is terreified there's (someone, whoever you want ) on fire !! )

Et je suis contente que ma bande de copains te plaise !


Laissée par : Ox-xymore le 29/07/2016 14:39 pour le chapitre Premier Tableau
Coucou!

J'ai hâte de lire la suite! J'aime beaucoup la manière dont tu décris les personnages et l'ambiance en général, et le jeu autour des langues français/ anglais :)

Et puis, si on me parle de peinture, de Van Gogh et de Toulouse Lautrec, je suis automatiquement fan! :D

Réponse de l'auteur:

oooh oui moi aussi je les aime ces peintres !

Merci beaucoup pour ta review !


Laissée par : LiIy le 27/07/2016 22:35 pour le chapitre Premier Tableau
Début d'histoire très intéressant ! :D

Réponse de l'auteur:

Merci !


Laissée par : Gorgeous le 27/07/2016 12:55 pour le chapitre Premier Tableau
Coucou !

Alors, que dire de ce premier chapitre si ce n'est qu'il est fabuleux ! Les descriptions sont détaillées et utiles, la quête d'Orpheus est bien introduite, l'ambiance de Paris est superbement bien décrite, le côté historique est juste merveilleux (j'aime tellement les fanfics qui se déroulent à la Belle Époque) les caractères de Henri, Vincent, Orpheus et Aristide (et la prostituée aussi, même si c'est plus une description) sont uniques, et j'aime même la descriptif de la brioche !

J'ai très hâte de lire ton prochain chapitre qui j'espère sera tout aussi bien (voire mieux puisque je suppose qu'il y aura plus d'"action" maintenant que la trame est posée ? Même si pour moi ce chapitre est une pépite d'or)

A bientôt !

Réponse de l'auteur:

Merci infiniment ! J'espère que la suite ne te décevra pas trop du coup ! Mais merci beaucoup beaucoup pour cette adorable review !


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.