S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

104ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 104e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 26 septembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!


De L' équipe des Nuits le 18/09/2020 17:43


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème de novembre 2020 sont ouverts ! Venez choisir entre : Parodie, Maladie mentale, Voyage temporel, Missing moment ou Antagoniste(s).

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 30 septembre 2020, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 16/09/2020 22:07


PROJET HPF – « SAL - Semaine d'Adaptation Ludique »


Aujourd’hui, nous vous proposons de participer au super projet d’intégration du forum de l’association HPF ! Entre découverte du fonctionnement et rencontres avec d’autres membres via des animations ludiques…

Ses organisatrices vous présentent le projet : « Tu viens d'arriver ? Tu te perds encore dans les méandres de ce forum et tu aimerais en savoir plus ? Tu es là depuis si longtemps que tu fais partie des meubles et tu voudrais partager ton expérience ? Tu voudrais rencontrer de nouvelles personnes ? Alors la SAL est faite pour toi !
La Semaine d'Adaptation Ludique est la semaine d'intégration du forum HPF. Pendant dix jours, votre équipe et vous devrez affronter jeux, défis et devinettes afin de découvrir chaque recoin des sites HPF et créer des liens avec les membres. Si ça vous intéresse, rendez-vous sur ce topic !

Les informations utiles :
- Les inscriptions auront lieu du 11/09 au 30/09
- La SAL aura lieu du dimanche 11/10 au mercredi 21/10
- Les équipes sont constituées de jeunes et anciennes et anciens du forum »

Bonne intégration !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 11/09/2020 12:05


PROJET HPF – « Story of music »


Vous êtes fans d’écriture et de musique ? Ce tout nouveau projet est fait pour vous !

Son organisatrice, Lyssa7, vous le présente : « Ce projet tourne donc autour de la musique. Le but est de s'en inspirer pour écrire un texte.
Le projet comporte trois axes sur lesquels je me suis basée :
- L'ambiance/le genre (pop, rock, metal, soul, reggae, rap, musique traditionnelle),
- Un instrument qui est associé à ladite ambiance et influence le texte, ainsi que
- Une chanson qui appartient au genre choisi par le participant.

L'auteur doit donc associer ces trois axes pour écrire son texte, et on doit ressentir l'influence du genre, de l'instrument et de la chanson à travers les actions/la personnalité du personnage, l'époque choisie, le contexte, etc.
Il n'y a pas de conditions particulières et la deadline est fixée au 15 janvier 2021. »

N’hésitez plus à vous inscrire ! Lyssa7 et les autres participants n’attendent plus que vous sur ce topic !
Bonne écriture !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 09/09/2020 11:31


PROJET HPF – « PROUD TO BE ME »


La rentrée HPF s'annonce studieuse grâce à un tout nouveau projet d’écriture !

Son organisatrice, Alrescha, vous le présente : « Ce projet a pour but de vous faire écrire sur un personnage LGBTQ+. Toutefois, les catégories slash et femslash sont à éviter afin de valoriser les autres.
Pour participer, plusieurs formules vous sont proposées :

- Créer un OC.
- Utiliser un personnage de l’univers d’HP existant dont on ne connaît rien ou pas grand-chose.
- Utiliser un personnage de l’univers d’HP dont on connaît tout ou presque, mais que l’on choisit de montrer différemment.

L’objectif n'étant pas de se presser mais d'apporter un vent de liberté, une deadline symbolique est fixée au 30 juin 2021. »

Intéressés ? N’attendez plus et venez vous inscrire, poser vos questions et suivre l’avancée du projet sur le topic dédié !
Bonne écriture !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 06/09/2020 10:21


Sélections du mois


Félicitations à Roxane-James, princesse, Eanna, jukava, Violety, Ielenna et Melfique qui nous ont donné chaud et qui remportent la Sélection Lemon !

Pour octobre 2020, nous partirons en exploration avec la Sélection Quête/Voyage initiatique. Venez proposer deux fanfictions sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de septembre, découvrez les différents visages de la maison en jaune et noir avec notre Sélection Poufsouffle. Venez voter pour vos histoires préférées ici.

Belle rentrée à toutes et tous !


De L'équipe des Podiums le 05/09/2020 20:50


Reviews pour One drop

Laissée par : Tiiki le 06/05/2020 16:35 pour le chapitre One Drop
Nighty Nighty Nighty... Je suis tellement contente que Fleur m'ait suggéré ce texte, il est vraiment génial. Bien écrit oui, bon, ça c'est pas une surprise, j'aime beaucoup ta plume. Mais sa construction est si incroyable !

C'est une idée de génie que tu as eu, de te concentrer sur ce tout petit élément canon (la moto volante) et d'en chercher l'origine (parce qu'en effet c'est pas commun). Et donc on remonte aux origines de cette discussion avec James : pourquoi, comment Sirius a pu finir ici. J'ai adoré ton James, son amitié avec Sirius, mais aussi et surtout cette réflexion sur son immaturité et sur le fait qu'il a conscience qu'il n'a peut-être rien vécu quand il voit les horreurs auxquelles sont confrontés ses meilleurs amis. Et puis son impuissance... Parce qu'en effet c'est une histoire entre Sirius et Walburga, et son ami n'y a pas nécessairement sa place. Et puis on passe au face à face entre l'un et l'autre et là... c'est violent, dans tous les sens du terme, et ça fait du mal. J'ai été un peu surprise qu'ils se lèvent la main l'un sur l'autre et puis finalement... je sais pas, ça ne m'étonne pas d'elle vu ce qu'on sait du personnage et ça ne m'étonne pas non plus de Sirius qui n'est pas connu pour son calme et sa délicatesse. Et puis... ça a beau être malsain la violence peut être facilement décuplée dans la sphère familiale, et ceux que l'on imaginerait jamais lever la main sur quelque d'autre sont peut-être aussi totalement différents dans ce cadre là. Non, en fait j'ai trouvé ça crédible que Sirius lui rende ses coups. Cette relation de haine les consume tous les deux et c'est très bien écrit. C'est vraiment joli cette image de goutte qui ne fait pas seulement déborder le vase mais qui les noie dans leur haine de l'un et de l'autre, et qui force la séparation entre Sirius et sa mère (ça évacuerait presque toute la violence accumulée).

Bon par contre tu noteras que je bites rien à l'allemand donc un peu compliqué pour les paroles de Rammstein (mais les traductions de ta note de début sont vraiment sympas, surtout la première qui est carrément fascinante, merci d'avoir pensé aux non-germanophones).

On en arrive donc à l'accident et là mon petit cœur s'effrite et c'est l'horreur totale lorsqu'on comprend. Ce genre de choses laisse des traces, pas seulement physiques. Tes descriptions étaient super prenantes et même angoissantes, j'avais l'impression d'être dans la scène. Wow. Je suis super émue à cette lecture, et c'est un vrai tour de force dont tu as fait preuve, bravo.

Mais du coup la dernière partie clôt de manière chronologique le texte, non ? Puisqu'on en arrive à expliquer pourquoi il n'utilise plus qu'une moto volante. Je me serais attendue à lire ça au tout début du coup. C'est un peu déroutant, je ne m'attendais pas à revenir sur un épisode postérieur. Ou alors j'ai rien compris (#there seems to be no sign of intelligent life anywhere) Bravo tu as grillé tous mes neurones xD

Ce texte était vraiment trop trop cool !

Laissée par : R_Even le 22/01/2017 23:44 pour le chapitre One Drop

C'est mon dernier texte de la soirée mais je finis en beauté. J'ai eu un peu de mal au début parce que le temps de l'action est un peu dans le désordre (ou alors c'est moi qui suis fatiguée) mais au plus on avance et au plus on plonge dans l'horreur.

D'ailleurs, c'est assez étrange de voir les deux différents points de vue (Sirius et James) sur ce qui se passe parce qu'on a celui qui vit l'horreur et celui qui ne la vit pas mais voit Sirius aller mal. D'ailleurs c'est vraiment bien fait parce ce début, où on ne sait pas ce qui s'est passé (comme James) nous pousse à vouloir savoir, à vouloir comprendre ce qui a pu arriver.

Et puis, il y a Walburga. Froide puis violente. La dispute qui dégènèrent et creuse définitivement le fossé qui existait entre les deux. C'est le deuxième contraste de cette histoire : Walburga et Sirius. Contraste qui ne dure pas tant que ça parce que si, au début, ils sont à l'opposé l'un de l'autre (Sirius paniqué et Walburga froide), ils finissent dans le même état, brisés et seuls.

Et puis, vient la fin, la raison de tout ça. Le moment qui nous fait prendre toute la mesure de la culpabilité de Sirius et son reproche latent envers sa famille. Et Sirius qui pour une fois apprend de ses erreurs et passe à la moto volante pour rester lui-même sans plus risquer la vie des autres.

C'est un texte qui fait mal mais enore une fois tu exploite un détail du canon pour en faire toute une histoire et j'adore ça.

C'est peut-être une goutte d'eau dans l'océan mais quelle goutte !



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup pour ta review R-Even ! je suis super contente que ça fonctionne et que ça t'ai plu, je n'♪0tais pas sure de moi en l'écrivant (ceci dit je ne le suis jamais j'imagine haha) mais c'est l'un de ces textes ou j'expérimente particulièrement, alors meerci pour tout !


Laissée par : princesse le 21/12/2016 22:54 pour le chapitre One Drop

Coucou TNC !

Alors.... euh.... je ne sais pas par où commencer ! Déjà, j'ai lu deux fois ton texte. La première fois parce que j'ai été tellement subjuguée par le fond de l'histoire et par ce que pouvait ressentir Sirius, que j'en ai oublié les contraintes de Julia. Donc du coup, j'ai relu une seconde fois, et à la seconde lecture j'ai encore plus apprécié Sirius et sa relation avec sa mère ; ) Je trouve que tu la dépeint avec précision et fidélité. Je me souviens, dans le topic, tu avais peur de ne pas leur rendre justice, mais je trouve qu'au contraire, tu as su prendre un tournant de leur relation que beaucoup d'auteurs n'osent pas prendre en raison du potentiel colossal et de la complexité que représente ces deux personnages, surtout quand ils sont réunis pour le même OS.

Ensuite, le choix de la chanson... Wahou ! Tenace !!! Je n'aurais pas pensé à utiliser ce genre musicale, mais c'était bien vu. En plus, tu utilises les paroles pour séparés les scènes, et ça sublime encore plus ton texte. Ce n'est pas une simple séparation à chaque fois, c'est une transition pour la scène d'après. Je n'aurais pas pensé à ce genre de transition par exemple. Donc chapeau !  ; )

Par contre, les deux points qui m'ont choqués, et qui m'ont freinés dans ma lecture, c'est le fait que Sirius et Walburga se tapent dessus. Là j'étais en mode "WTF" ? D'où Sirius rend les coups à sa mère. Pour moi, c'est carrément impensable. Il est tellement happé dans cette relation destructrice qu'il en est complètement victime, dépendant, juqu'à ce qu'il prenne la fuite pour échapper à tout ça. Donc de le voir répondre de manière aussi "physique" à Walburga... je ne sais pas... ça m'a choqué. Je ne me suis pas senti en adéquation et en accord avec cette facette de leur relation. Après cela n'engage que moi, c'est ma vision de leur histoire. Pour ton texte, ça colle bien à l'histoire évidemment, tu nous hâppes tout de suite dans ton univers. Mais c'est vrai que le coup du sang qui dégouline de la bouche de Walburga, m'a un peu pertrubé. 

Et le second point qui m'a interpelé aussi, mais qui rejoint le premier point, c'est le tutoiement entre Sirius et Walburga. Pour moi, ils se vouvoient dès que Sirius est en âge de rentrer à Poudlard, dès qu'il passe de l'autre côté de la barrière en quelque sorte. Mais du coup, le choix du tutoiement reste cohérent avec ton texte.

Enfaite, les deux pints négatifs de ton texte (pour moi évidemment) restent cohérent avec ton histoire, donc dans la forme ça ne me choque pas du tout, bien que je ne sois pas en adéquation avec ce parti pris. 

En tout cas, hormis ces deux petits reproches, j'ai vraiment adoré ton texte. Je l'ai trouvé prenant, fort en émotion, et tu remplis à merveilles les conditions. J'ai bien aimé le début, surtout. Le moment entre James, qui se sent impuissant face à son meilleur ami, et ce dernier qui essaye de digérer sa colère et son mal être. Tout est très subtil et c'est bluffant. 

J'ai passé un bon moment à te lire et je te souhaite bon courage pour le concours ; )

XOXO

Princesse



Réponse de l'auteur:

Coucou !!!

Déjà, merci beaucoup pour avoir prit le temps de me laisser une review aussi longue et détaillée !

Je comprends tout à fait les deux points qui te rebute : pour le vouevoiment, c'est un réflexe d'angliciste (pas aidé par le fait que je vise en anglophonie pour le coup xD) j'ai du mal à intégrer du vouvoiement dans des textes sur des personnages britaniques, parce que la distinction n'existe pas, et j'oublie facilement qu'elle est faite en France. Ceci dit il me semble pas avoir jamais pensé qu'ils se vouevoiraient (en particulier lorsqu'on perd ses moyens et qu'on s'engueule) mais tes arguments pour sont tout à fait valable !

Quand à la violence physique, c'est parti comme ça parce que c'était dnas "l'esprit" du texte, comme tu le disais toi-même en fait. Au final, contrairement à pas mal de monde, j'ai pas vraiment de "Head canon"; à chaque texte j'expérimentedes choses différente, je creuse des idées, des possibilités par-ci par-là. Pas mal de mes histoires peuvent se contredire dans leur interprétation de tel ou tel point du canon parce que je me laisse porter par mes nouvelles idées. La violence physique au sein d'une famille elle peut arriver, et elle est cachée, c'est malsain, forcément, et même si je ne l'avais jamais vu comme ça, je me dis why not, et je tente !

Et sinon, merci poru tous tes adorables compliments dans le reste de la review ! Et Désolée pour letemps que ça me prends à répondre...


Laissée par : Taka le 21/12/2016 18:19 pour le chapitre One Drop
Un résumé sobre accompagné d'une illustration anxiogène. Ca donne le ton (sauf si c'est une comédie) et je dois t'avouer que ça me rebute un peu dans le sens où on s'attend à te voir triturer les personnages pour leur faire du mal or Sirius est mon personnage préféré. Donc j'ai d'un côté la curiosité issue de cette mise en bouche qui se bat contre ma logique qui hurle "nooon ! Ne lit pas des truc triste sur Sirius !".

Allez, à la lecture !

Le choix de la musique/chanson est très bon ! Certes, ayant de très faibles connaissances d'allemand, j'ai du la recommencer deux fois avant de pouvoir lire sans être dérangé par des mini mots que je pouvais reconnaître mais une fois arrivée à la fin de l'histoire, je dois admettre que la composition totale de la fic et de la chanson sont en excellente cohésion ! Quelques accords doux avec la force du métal (oh punaise, je viens de me rendre compte que tu as fait un super choix en mettant du métal avec une fic qui parle d'un accident de moto ! Bravo !) qui rapporte bien la violence des sentiments des deux protagoniste mais également la douceur qui provient malgré tout de Sirius, James et l'idée de maternité qui vit ses dernières secondes auprès de Walburga.

Je trouve la chronologie osée et bien utilisée également. On se retrouve face au résultat et on se demande comment on en est arrivé là puis tu déballes tout par morceaux, comme une respiration difficile. cet inversement de la chronologie convient avec la situation de douleur je trouve : l'immédiat, puis plus loin, puis encore plus loin. En fait, avec cette fanfiction et cette construction, tu nous présentes un souvenir désagréable. On voit le présent puis on doit se remémorer, c'est gênant, douloureux, on résiste mais on ne peut s'en empêcher.

Au tout départ je me demandais si la présence de James serait de trop mais finalement tu l'as très bien utilisé, autant d'un point de vu d'outil dans le récit que de personnage : il n'est pas ultra joyeux, il a cette humilité toujours un peu en retard qui l'habite, il n'est pas omniscient des émotions des autres, il ne comprend pas beaucoup de choses finalement...

Bref, tu as vraiment réussi ton coup ! Bravo pour ta fanfiction et bonne chance pour le concours !

Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup Taka ! Je suis désolée de répondre autant à la bourre, (ceci dit en rarant aujourd'hui j'ai réalisé que j'avais des reviews en souffrance depuis 2014-->) Merci aussi d'avoir lu en écoutant Mutter je trouve ça super chouette, et puis merci pour ta review en général elle m'a fait super plaisir !


Laissée par : Catie le 19/12/2016 00:01 pour le chapitre One Drop
Pfff Nighty, genre t'écris un texte comme ça en l'espace de deux heures et en plus en disant des bêtises sur le tchat, comment tu fais ? C'était tellement trop bien, j'ai adoré. <3 Bon déjà, relation Sirius/Wallburga ça ne pouvait QUE me plaire ! Tu flippais un peu parce que #Fleur mais je peux t'assurer que t'as fait mouche, ton texte est vraiment super bien réussi ! Je trouve que tu décris très bien les relations plus que tendues entre les deux, leur interaction est brève mais on sent l'incompréhension des deux côtés, la rancoeur, la rage, et on sent tout exploser, jusqu'à cette rupture inévitable. J'ai vraiment trouvé ça super fort. Puis, bien sûr, je suis FAN de la chronologie inversée ! C'est super délicat comme exercice, tu te débrouilles très bien avec ! C'est fait tout en subtilité et très justement, j'adore, j'adore, j'adore. Bon trop d'autres trucs à dire qui se bousculent dans ma tête je suis sûre je vais en oublier. Alors de un, j'ai adoré James au début il est trop chouchounet à s'inquiéter pour Sirius, et on sent toute la force de leur amitié, et j'ai trouvé ça tellement juste sa réflexion sur le fait que Remus et Sirius aient eu une vie plus difficile que la sienne et qu'il se dise qu'il a eu de la chance ! J'ai vraiment adoré cette petite réflexion que j'ai trouvé très vraie. Et puis la phrase que balance Wallburga à James, "Je n'ai qu'un seul fils" mon dieu j'en ai eu des frissons je te jure. <3 La conversation Sirius/Wallburga était tellement horrible à lire (pas horrible t'écris mal bien sûr, mais horrible dans ce qu'ils disaient :mg:), cette détresse de Sirius, et cette indifférence de Wallburga, très bien dosée, qui part pas dans la caricature, j'adore. Bon après, l'accident en lui-même, j'adore pas. Parce que pauvre Sirius il a mal et mon dieu c'est tellement horrible un accident de la route et je pense au petit garçon et ça me rend triste. Et c'est tout con, mais ça m'a fait penser à l'accident que j'ai eu y a deux ans. A chaque fois que j'y pense je me dis bordel j'ai eu tellement de chance de percuter personne,  pour moi mais comme pour la personne en face. Et là j'y ai repensé, et ça m'a serré la gorge et il m'a pas fallu beaucoup plus pour avoir les larmes aux yeux quand Sirius évoque le petit garçon à la fin. C'est poignant, et t'en fais ni trop ni pas assez, c'est très juste et ça fait mouche. Bref, je ressors de ma lecture toute bouleversée. <3

Ah si, y a quand même un petit défaut dans ton texte. De l'allemand. :mg: --> Bonne chance pour le concours fossile <3



Réponse de l'auteur:

Ohhh ma Catouille préférée (c'est pas dur, je connais qu'une Catouille) ta review a fait fondre mon ptit coeur d'autruche (Oui, d'autruche. J'ai la majesté de l'autruche, chut. )

Bon les reviews longues ça m'angoisse parce que j'ai l'impression que j'ai pas le droit de répondre deux lignes, mais je ne sais pas quoi dire à part rép♪0ter des mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini ! mercis à l'infini !

 


Laissée par : Sadi le 15/12/2016 10:04 pour le chapitre One Drop

Comme d'habitude, j'adore ton écriture ! C'est fluide, intense. Merci pour ce petit texte*-*



Réponse de l'auteur:

Merci beaucoup c'est adorable !


Laissée par : Lyssa7 le 13/12/2016 19:44 pour le chapitre One Drop
Alors j'ai bien aimé le fait qu'on passe du dernier événement au premier en ce qui concerne l'accident, ça permet au lecteur de s'imaginer toutes sortes d'hypothèses. Pour un texte écrit en deux heures, c'est vraiment bien ! J'ai un petit doute concernant le moment charnière dans la nuit, mais peut-être que je me trompe ;).

A bientôt!
Lyssa7

Réponse de l'auteur:

Le moment charnière dans la nuit c'était l'accident de moto ;)

Merci en tout cas pour ta review je suis ravie que tu aies aimé !


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.