S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Journées reviews du 3, 4, 5 décembre 2021


Lire, écrire…

PAPA-NOËL : Oh oh oh ! Viens aider les lutins lors de la Journée Reviews de décembre !
MAMAN-NOËL : Elle se déroulera du vendredi 3 au dimanche 5 décembre !
LUTINS : Alors viens nous rejoindre en t'inscrivant ici !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.




De le 24/11/2021 10:54


117ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 117e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 20 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De Équipe des Nuits le 11/11/2021 14:44


Sélections du mois


Félicitations à Taka, Catie et popobo qui remportent l'enchanteresse Sélection Lieux Magiques !

Pour janvier 2022, c'est le thème de Créatures Magiques qui vous arrachera peut-être quelques frissons d'horreur... ou quelques soupirs de Boursoufflets attendris ! Vous pourrez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de novembre, pleurez, criez, lamentez-vous ou peut-être, guérissez en faisant votre Deuil. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Et on se retrouve en décembre pour la Sélection de Noël qui sera tout à fait spéciale (comme l'année dernière en fait) !


De Equipe des Podiums le 08/11/2021 12:08


26ème édition des Nuits Insolites HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 26e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 6 novembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 30/10/2021 19:21


Inscrivez-vous aux Journées Reviews !


Lire, écrire…

La Journée Reviews d’octobre se déroulera du vendredi 22 au dimanche 24 octobre. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.



De Les JR le 19/10/2021 20:31


Semaine d'adaptation ludique


La SAL revient !

Que vous ayez envie de découvrir le forum et ses sites, de braver des défis en équipes, ou de partager votre savoir de fossile de l'asso, vos pokeballs et vous pouvez vous inscrire dès à présent dans le vestibule !


De La SAL le 18/10/2021 14:50


Reviews pour Une journée dans la vie de ...

Laissée par : Amnesie le 05/12/2021 21:38 pour le chapitre Gilderoy Lockhart, le difficile retour au pays

Je reviens sur ce recueil parce que je ne pouvais tout de même pas passer à côté de notre cher Gilderoy...et je ne suis pas déçue ! Déjà, tu m'avais prévenue que l'OS sur Lockhart ne serait pas aussi drôle que je l'imaginais ; je ne suis pas d'accord du tout ! La description des différents pays et de leurs habitants (la partie sur Paris et la SFTM m'a vraiment fait rire ^^), les réflexions de Lockhart... je ne vais pas tout citer mais je me suis bien amusée !

Le passage avec sa mère était bien trouvé, et je me suis demandée s'il n'avait pas commencé à s'inventer des exploits pour elle, précisément - ou plutôt pour qu'elle soit fière de lui. Enfin je me pose toujours la question de comment il a pu aller aussi loin dans ses mensonges et l'immoralité. Quant à la discussion avec ses sœurs, j'étais à la fois satisfaite que quelqu'un puisse voir clair dans son jeu, et mal à l'aise pour lui parce que les remarques sont franchement méchantes. En tout cas, ces quelques phrases échangées et sa réaction l'ont rendu beaucoup plus humain.

Et wahou, ce passage :

« Gilderoy eut un rire nerveux et chargé d'ironie. Plus il côtoyait les femmes, moins il les appréciait. Il avait cru à un moment qu'il préférait peut-être les hommes, mais il lui avait fallu se rendre à l'évidence : il n'aimait que lui, et lui seul. Et en même temps, il se détestait. »

C'est triste, fataliste, un peu grinçant, je l'ai trouvé très frappant.

Vraiment un très beau texte !

Amnesie


Laissée par : Amnesie le 03/12/2021 09:48 pour le chapitre Sibylle Trelawney, une Miss Météo lève le voile du futur

J'adore ton titre ! Vraiment parfait pour Sybille ;)

Et j'adore la lettre de McGonagall ! Je sens un petit ton moqueur dans « sommes persuadés que votre Troisième Œil vous aura permis d'anticiper ce désagrément », ça m'a fait sourire. Et puis l'enchainement des imprévus, entre la fiente et la météo, encore une fois c'est très amusant ! Trelawney a quand même un grand potentiel comique et tu l'as bien exploité.

Alors la voilà face à Walburga Black ? Impressionnant ! Je vois bien les nobles de Sang Pur aller voir des Voyantes et je comprends que Walburga ait besoin d'un peu d'éclaircissement sur son fils indigne ;) En tout cas je n'y connais rien mais j'ai trouvé le tirage de cartes convaincant, tu as fait des recherches ou bien tu y es allée en suivant ton imagination ?

Bon, je suis fan d'Abelforth alors sa petite apparition m'a particulièrement plu. Il est bourru, moqueur et désagréable, exactement comme je l'aime, tu m'as conquise ! Albus aussi est parfait, je le répète, je trouve que tu l'as vraiment bien saisi! Et il faut reconnaitre que Sybille ne se trompe pas, pour le coup... D'ailleurs, est-ce que tu penses qu'au delà des prophéties qu'elle ne contrôle pas, elle a effectivement des dons de voyance? J'avoue que je suivrais plutôt la position de McGonagall mais je suis curieuse de connaitre ton avis !

C'était vraiment un excellent missing moment, sûrement mon préféré, tu as eu une super idée !

Amnesie

PS : je viens de réaliser que je n'avais pas mis d'étoiles aux derniers chapitres, j'oublie tout le temps de faire ça mais ça n'enlève rien au plaisir que j'ai eu à te lire :)


Laissée par : Amnesie le 03/12/2021 09:33 pour le chapitre Andromeda Tonks, la rentrée de Dora

Je trouve ton Andromeda très touchante en jeune mère. Il y a aussi tous ces souvenirs, que ce soit ceux de son enfance chez les Black (plutôt sombres) ou de Poudlard (la comparaison avec McGonagall m'a fait sourire). Je l'aurais peut-être imaginée plus sûre d'elle étant donné son éducation, mais je comprends ses appréhensions, surtout qu'elle se retrouve en terrain inconnu ! D'ailleurs, je la trouve courageuse de mettre sa fille à l'école Moldue, c'est un écart immense avec ce qu'elle a connu toute sa vie. Mais je n'en aurais pas attendu moins d'elle. 

Évidemment, Nymphadora est hyper mignonne, pleine de vie, je l'adore ! Sa difficulté de s'adapter à l'école moldue soulève des questions intéressantes sur l'éducation des enfants sorciers. Ne pas les y envoyer, c'est les enfermer ; les envoyer, c'est les exposer aux moqueries et à l'impossibilité d'être eux-mêmes. Dora m'a fait mal au cœur en tout cas... Et pour répondre à ta question en note de fin je pense qu'elle va finir par rester à l'école moldue, elle m'est toujours apparue comme un personnage très sociable et je ne doute pas qu'elle va vite séduire ses camarades et leur faire oublier ses bizarreries. ;) Qui ne rêve pas de l'avoir dans son groupe d'amis ?

Merci pour cet OS tout en douceur !

Amnesie 


Laissée par : Amnesie le 03/12/2021 09:20 pour le chapitre Severus Rogue, quand Harry rencontre Sevy

Déjà, je remarque que l'hygiène de vie de Severus n'est pas aussi saine que celle de Skeeter ;) C'est assez amusant d'avoir le contraste entre le 6:30 régulier de la journaliste et l'insomnie de Rogue !

Vers 7 :00, j'étais un peu perdue de me retrouver à la Tete de Sanglier, et puis j'ai compris que ce n'était qu'un souvenir... du coup c'est sympa, tu nous superposes les chronologies de manière assez astucieuse !

« Un charme de lavage corporel » ? Hahaha je suis morte de rire, c'est l'équivalent du déo efficacité 72 heures ? Très crédible en tout cas ! ;)

Tous ces dialogues avec lui-même, qu'on avait déjà du côté de Skeeter, me font penser que tu décris des personnages très solitaires. Je suppose que tu les as aussi insérés pour une question de rythme, mais c'est assez frappant de voir à quel point ils n'ont pas d'amis avec qui échanger ces pensées.

J'ai beaucoup aimé le passage avec Dumbledore. Je trouve que tu as très bien retranscrit son attitude et sa façon de parler, et j'admire ça.

Et puis tu termines avec ce détail sur sa position pour dormir... ! Encore une fois, c'est super bien pensé parce que ce sont ces détails qui en disent beaucoup sur les personnages. Pauvre Severus, quand même, il a du avoir une vie très amère.

À tout de suite, j'enchaine !!

Amnesie 


Laissée par : Amnesie le 03/12/2021 09:08 pour le chapitre Rita Skeeter, l'Examen des baguettes

Bonjour MadameMueller !

Comme tu le vois, je commence les JR avec ce recueil dont je trouve l'idée de départ franchement géniale ! 

Je trouve que cette obsession de Skeeter pour son apparence (aussi certainement aussi liée au milieu dans lequel elle évolue), tout ce maquillage, est complètement en accord avec le personnage trompeur qu'elle est. Tu la rends assez humaine en fait, avec ses hésitations, ses répétitions. On pourrait imaginer qu'elle est tellement habituée à tout ça que tout est presque naturel, mais non, et c'est complètement crédible.

Et oooh la Plume à papote a un prénom !! C'est merveilleux, ça ! Vraiment, j'adore l'idée !

J'avais hâte de lire son passage à la Gazette, c'est le lieu magique qui m'intrigue le plus et je n'ai vraiment pas été déçue ! L'histoire des prénoms est super drôle, on retrouve sa manière de tout mélanger que j'ai toujours trouvée hilarante dans les livres. C'est vraiment la journaliste qui se fout de la vérité comme de sa première chaussette. (contrairement à Dobby hihi... hum.) En tout cas j'ai beaucoup aimé suivre son petit travail d'investigation !

Le passage du canon est vraiment intéressant, sympa d'avoir son regard de la reporter (et de relookeuse, accessoirement XD)

Skeeter commande ses plats ? Elle n'utiliserait pas DeliverHIBOU par hasard ? ^^ (bon, j'arrête les blagues nulles, vraiment désolée)

Bon, et bien quel rythme ! J'ai beaucoup aimé découvrir Skeeter comme ça, je file lire le prochain OS !

Amnesie 


Laissée par : Roneila20 le 22/10/2021 19:45 pour le chapitre Cornelius Fudge, le lendemain de l'évasion massive d'Azkaban

Le format de cette fanfic (précision de l'heure ou se déroule le passage) est interessant. C'est sympas d'avoir choisit ce moment-là pour parler de Cornelius Fudge, surtout que c'est celui où sa position est bien bancale. J'ai hâte de lire les journée des autres personnages.



Réponse de l'auteur:

Salut Roneila,

J'admet que c'est un format que j'ai un peu délaissé car je reçois peu de retours. La dernière sur Trelawney, j'en étais vraiment fière, mais les gens lisent dans l'ordre de publication alors que je préfèrerai qu'ils commencent par la fin. Enfin peu importe.

Merci pour ta review !

MM's


Laissée par : Winter le 14/08/2021 19:25 pour le chapitre Severus Rogue, quand Harry rencontre Sevy

Hello, 

Je ne lis pas beaucoup sur Severus, je te dire que comme je trouve très méchant avec Harry j'ai du mal à l'avoir en sympathie même connaissant l'histoire avec Lily (et le harcèlement par James et Sirius). Cependant j'ai trouvé qu'il était très réaliste par rapport au livre. Un peu sadique, parfois franchement méchant, mais au final c'est quelqu'un qui est très malheureux, seul et peu sûr de lui. 

On le savait déjà qu'il n'avait jamais tourné la page, la façon dont tu décris sa journée le concrétise encore plus. C'est super triste en faite. Sa vie est assez morose, il n'aime pas vraiment son travail et passe journée après journée, attendant quoi ? Être prof de DCFM ? Peut-être. Ou alors il cherche la paix, mais c'est clairement en harcelant le fils de la femme qu'il aime qu'il trouvera un semblant de bonheur. Ou alors c'est dans les petites choses de la vie (embêter les jumeaux Weasley qui l'ont quand même bien cherché ou alors manger un éclair au chocolat). Bref un exercice pas évident que de cerner Severus Rogue et tu l'as réussi haut la main ! Bravo à toi :)

winter



Réponse de l'auteur:

Re²

Je n'aime pas Severus non plus (ni James, d'ailleurs, mais c'est une autre histoire), mais c'était pour l'échange de Noël et Rogue est le personnage préféré de Bellatrix donc j'ai dû faire un effort ^^

Dans le fond, s'il avait été moins buté, il aurait pu être heureux. Parce que pardon, mais s'obstiner à rester fixé sur une personne qui ne veut pas de toi, c'est du masochisme. Quand il est jeune encore, ça va, mais à 35-40 ans, c'est pas romantique, c'est juste flippant. Donc oui, il a une vie triste, mais il n'a pas le courage d'aller de l'avant non plus, il préfère s'apitoyer sur son sort et passer ses nerfs sur Harry, qui n'y est strictement pour rien.

Mais comme Bella est aussi prof IRL et que je m'y connais un peu parce que mon père aussi, je voulais en profiter pour montrer à quel point les élèves peuvent être une plaie ^^

Encore un grand merci de t'être penchée sur ce recueil et pour tes commentaires aussi gentils :)

MM's


Laissée par : Winter le 14/08/2021 07:43 pour le chapitre Andromeda Tonks, la rentrée de Dora

Hello,

Ce texte était assez touchant, je ne suis pas maman, mais c'est plutôt ce que j'imaginais pour les jeunes maman de laisser leur enfant pour la première fois à l'école. Andromeda a beaucoup de courage, elle laisse sa fille chez les moldus, elle qui a été éduquée dans leur aversion. Tu retranscris bien je trouve cette ambivalence. Elle hésite beaucoup, on sent que très clairement Ted a eu l'idée, elle le fait, mais c'est pas évident, elle revient un peu dur sa décision, revient, et le moment où elle entre dans le bureau de la directrice, c'est une Black, pas besoin de discuter. 

Ce que j'aime beaucoup aussi c'est cette ressemblance au niveau du caractère avec son père, c'est aussi ce qui est décrit dans les livres et c'est vraiment trop chou. J'ai moi aussi décrit dans un OS que Ted est bordélique et que ça ne dérange pas Andros. C'est légèrement différent de toi, mais on se rejoint sur un point : elle sait que c'est un signe de vie. 

L'histoire de l'école des jeunes sorciers avant Poudlard est un vrai sujet. Vont-ils à l'école moldue, ont-ils une école sorcière, ou alors l'école à la maison. Tu sous entends qu'il n'y a pas encore d'école sorcière (Ted dit ça si je ne me trompes pas) alors tu penses que ça viendrait plus tard ? Je pense que les Weasley ont été élevé à la maison (sérieux, ils ne connaissent rien aux moldus), mais c'est cohérent que Dora aille à l'école moldue. Les parents d'origine moldue doivent y tenir puisque c'est ce qui les relie à leur vie d'avant, je ne sais pas, j'extrapole ^^

Bref c'est touchant de suivre une faille dans son quotidien (très bonne idée l'invention des feutres enfants), j'ai beaucoup apprécié pour une lecture matinale :)

 winter 



Réponse de l'auteur:

Re !

Je suis contente que cet OS t'ait plu, je voulais montrer à quel point il était difficile pour Andromeda d'élever une Métamorphomage et de lui faire accepter sa différence.Mieux encore: d'en être fière ! Comme une Black ;)

À vrai dire, de ce que Ron dit dans les romans, j'avais l'impression que tu as deux possibilités pour l'éducation de tes enfants avant qu'ils entrent à Poudlard : soit tu les mets à l'école moldue, soit tu les instruits à la maison. Je suis aussi d'avis que c'est Molly qui a enseigné à ses enfants ; chez les Sang-Pur, par contre, je pense plutôt qu'ils ont un précepteur particulier, qui vient chez eux, avec un suivi personnalisé et strict pour être sûr qu'ils ne partent pas dans tous les sens. Mais je me trompe peut-être. Je te rejoins complètement sur l'hypothèse que pour les sorciers d'origine moldue, envoyer leurs enfants à l'école primaire est vraiment leur donner une base pour être à l'aise dans les deux mondes.

Là, l'idée vient clairement de Ted. Andromeda a sa petite liste de pour et de contre mais elle a décidé de faire confiance à Ted. Est-ce qu'elle laissera Dora longtemps à l'école moldue, c'est une autre histoire. Mais elle aura au moins essayé.

Un grand merci d'être venue lire ce texte qui est l'un de mes plus récents.

À toute !

MM's

 

 


Laissée par : Winter le 13/08/2021 22:12 pour le chapitre Cornelius Fudge, le lendemain de l'évasion massive d'Azkaban

Hello, 

Dis donc c'est un thème bien rigolo que d'écrire les journées de personnages. Je dois dire que je ne lis absolument jamais sur Fudge (j'aime pas lire les persos que j'aime pas) (sauf que je devrais plus, s'ils sont bien écrits c'est super intéressant, et chouette a lire). 

Donc ce cadencement de journée, plongés dans la tête de Fudge est fort instructif je dirai. On comprend (avec ta vision) ce que faisait cet idiot pendant le 5 (oui j'ai vraiment aucun respect pour lui). Il est plein d'arrogance, tu le cernes très bien. Tu décris aussi très bien comment il perçoit les personnes qui l'entourent. Il a peu de respect pour Percy c'est flagrant et un peu dommage, c'est la seule personne qui l'apprécie vraiment avec Ombrage mais même elle il n'est pas très sympa (dans ses pensées et sa tête). 

Bref je ne l'aime pas plus avec ce texte, très chouette découverte, bravo à toi, j'ai vu que tu avais écris sur Andros, je vais aller voir puis lire tes autres textes :)

winter

PS : filles aux cheveux excentriques, c'était bien Tonks, non ? ^^



Réponse de l'auteur:

Hello :)

Rassure-toi, moi non plus je n'aime pas Fudge, et d'ailleurs il n'y a aucun texte dans ce recueil sur un personage que j'aime, mis à part Andromeda. Ça me sort de ma zone de confort, du coup j'en écris que quand on me pousse au derrière, mais en faisant ça je suis obligée de réfléchir à ces personnages, à leurs motivations, à leurs ressentis.

Fudge, à mon avis, c'est un mec qui voulait le pouvoir mais qui est trop cruche pour s'en sortir avec toutes ces responsabilités. Comme il n'y connait rien à rien, il se fit à ses conseillers. À un moment, il demandait beaucoup l'aide de Dumbledore, puis Ombrage a gravi les échelons et on connait tous le résultat...

Un grand merci pour ta review :)

À toute pour la prochaine ràr !

MM's

PS: oui, c'est bien Tonks ♥ Tu verras quand les gens ont des looks qui sortent de l'ordinaire, j'ai toujours un perso super réac' pour faire une réflexion. Parce que dans la vraie vie aussi, beaucoup de gens jugent les autres à leur apparence sans les connaître le moins du monde.


Laissée par : Chrisjedusor le 12/06/2021 16:09 pour le chapitre Sibylle Trelawney, une Miss Météo lève le voile du futur

Coucou :)

Tu sais quoi ? Tu as  toujours de merveilleuses idées. C'est génial d'avoir pensé au jour ou cette chère Sybille à décidé de nous prédire LA prophétie d'un brun à lunettes. Alors, en soit pour ses prophéties, je dirais qu'il y a autant de bonnes prédictions que de mauvaises.

Bon, nous sommes d'accord, elle ne sait pas  du tout prédire la méteo. Puis en soit, c'est si changeant mais je dirais que son troisième oeil fonctionne plus dans certains domaines de la voyance pour elle, comme la tarot.

Quelle surprise de voir Walburga rendre visite à une voyante. C'est bien la dernière personne que  j'aurais vu voir faire ça, et aurait pensé qu'elle se moquerait plutôt de ce genre de pratique. Dans tout les cas, il me semble que Sybille analyse très bien la situation entre Sirius et Regulus. De même, en analysant les lignes de la main d'Albus ( qui semble bien hargneux quand elle voit un peu trop juste dans sa prédiction). Je note d'ailleurs l'allusion à Grindelwald et Ariana.

Du coup, ce n'est pas plutôt pour ça qu'il dit non au départ, avant l'énoncée de la prophétie ? ( Parce que Dumby dit à Harry qu'elle est dénuée de talent, et je n'en suis pas si si certaine dans ce cadre, ahaha). Je dirais plutôt qu'elle doit juste laisser tomber la boule de cristal. Elle est peut-être tout simplement moins douée là-dedans.

Par contre, j'ai eu pitié d'elle au début de l'os, se  ramasser du caca puis se cogner le doigt de pied, la journée commençait déja bien xD Quoi que l'on dit que sa porte bonheur de recevoir du caca dessus par un pigeon/ enfin hibou ici.

L'Alphonse du magicobus aurait un coup de coeur pour Sybille ?  Il a l'air bien gentlemen à la rattraper. Par contre, je compatie, je crois que niveau mal du transport, je ne ferais pas mieux qu'elle-même.

Merci pour ce bel os !

des bisous,

Chris

ps : les gens vont se demander de quoi on cause quand on par en sucette xD

 

 



Réponse de l'auteur:

Coucou  !!!

Désolée de ne pas t'avoir répondu plus tôt, j'ai fait du grand nettoyage dans l'appart hier et je n'ai allumé l'ordi que vite fait hier soir pour poster Methos (d'ailleurs j'ai failli oublier). Bref XD

Je pense aussi que Sibylle n'est pas aussi dénuée de talent qu'elle en a l'air, mais qu'elle est plus comme Cassandre la pythie, qui savait des choses mais qui n'arrivait à en convaincre personne. Et je trouvais ça drôle de lui faire "inventer" les interprétations du tarot tout en lui faisant dire des choses vraies. Et dans ce contexte, on peut effectivement se dire que Dumbledore ne veut pas l'engager parce qu'il a peur qu'elle le perce à jour... Ce serait bien son genre...

J'imagine bien Walburga comme le genre de personne à mépriser la divination lorsqu'elle est en société mais d'aller secrètement consulter. D'ailleurs, peut-être que tous les Sang-Pur en font autant avant de décider de marier leurs enfants avec telle ou telle personne ? C'est une hypothèse qui pourrait se tenir, au moins pour certains d'entre eux. Mais c'est pas le sujet XD

C'est normal que tu aies pitié d'elle au début, je voulais en faire une figure tragicomique. Elle est quand même un peu gauche, malgré le fait qu'elle ait un oeil de plus que le commun des mortels ;)

Alphonse c'est le contrôleur du Magicobus que j'ai inventé pour cette époque, on le retrouve dans "Crépuscule" et dans l'OS sur Andromeda aussi. Il est gentil avec tout le monde :)

Merci d'être venue lire cette journée dans la vie de Sibylle ♥

Gros bisous

Céline

PS: les gens n'ont qu'à lire les textes au lieu des reviews ;)


Laissée par : Chrisjedusor le 29/01/2021 13:45 pour le chapitre Andromeda Tonks, la rentrée de Dora

Coucou ma petite Celine  ♥

Alors, figure toi que je viens de relire pour le plaisir ce magnifique cadeau que tu m'as écris pour mon anniversaire. Il est tout simplement génial, et dis toi que tu es frenchement douée pour écrire sur des petits bouts de chou. Moi qui adore les enfants, j'étais servi. Eh oui, je vois bien que je te fais battre des records, aha. Serais-tu en train de déteindre sur moi, tout doucement ? ;)

Alors par quoi commencer mmh peut-être par Andromeda ? On ressent bien qu'elle est heureuse dans sa vie de famille. Elle est différente de celle qu'elle aurait été si Andy n'avait pas laissé derrière cette si fabuleuse famille Black, aha Et surtout si elle avait suivi le chemin de ses deux soeurs ( t'imagines leur tête d'ailleurs, si elles la voyait agir au milieu d'un environnement moldu ? mdr).  Du coup, le bazar de Ted et de Dora lui fait plaisir parce qu'elle a eu une éducation très stricte où aucun écart était permis. 

 

Il n'empêche, avec Dora,  elle a du en avoir des belles peurs avec sa maladresse mais on voit que c'est une excellente Maman au petit soin et juste. Elle l'encourage quand il le faut ou la gronde lorsqu'elle nous prend son attirail de peinture tout en même temps entre les mains. D'ailleurs, au cours de ce passage, je l'ai trouvé un peu espiègle la petite, comme si elle voulait tester sa mère, pour voir si elle allait la disputer où non.

 

Tu soulignes d'ailleurs parfaitement bien le fait qu'elle garde des traces de sa propre éducation mais Andromeda se mets donc des limites, puisqu'elle ne veut pas toujours être la méchante ( logique en soit, la pauvre,elle doit se dire ce n'est pas parce que j'ai l'étiquette Black au dessus de la tête que Ted ne doit pas s'y mettre aussi, aha).  En soit, je la trouve très juste dans son éducation. Andy a le bon juste milieu. Et tu as parfaitement retranscris tout ça, notamment aussi quand  la petite Dora demande une glace sans  user des notions de politesses, elle est là pour la rappeler à l'ordre mais on sent aussi qu'elle est clairement plus cool que les autres Black. Même si à mon avis, lors d'une vraie dispute, la Black en elle, doit parfois fortement ressortir en force non ? =p

 

Quant à Dora. Elle est trop choupinou. Avoue, tu aimes les enfants au fond ;) Cela m'a fait sourire car j'ai un os ou tout petit Elrick explique aimer sauter sur les lits du magicobus ;p  Du coup, je me la suis bien imaginer amusée la galerie en usant de son don :p D'ailleurs, tu penses que se  serait un don dormant d'un ascandant hérité ou tout simplement c'est quelque chose qui viendrait juste comme ça chez un sorcier ? Aussi, tu penses que sa couleurs de cheveux originelle serait blond par exemple, où on ne saurais pas vraiment le définir ? :) Car je suppose que de base, elle à tout de même des traits de ses parents ? ( oui je pars encore dans mes nombreuses questions qui traversent ma tête x)).

 

Bon sinon, vis à vis de l'école. On pouvait assurément comprendre les réticences d'Andy. Okey, on peut comprendre Ted de vouloir sociabiliser la petite, notamment en allant à l'école sans avoir à faire appel à un précepteur, mais il est clair que contrairement à lui, elle est baigner dans le monde des sorciers, et à cinq ans, elle risque de parler de choses et d'autres même si bon certes, les enfants  pourraient prendre cela comme un jeu. Et les adultes comme une fillette avec une imagination débordante.

 

Oh, je viens d'avoir une idée à l'instant, une cracmolle serait prof là bas, et pourrait l'aider à faire attention, du coup elle pourrait évoluer au sein des maternelles puis du primaires moldus ( mmmh ça donne des idées à développer en fic tout ça, ahah) ;) Je pense que ça soulagerait Andy. Sinon, effectivement, je ne crois pas que le ministère se déplacerait pour un changemement de couleur de cheveux, mais peut-être que si accident plus important ( genre grosse maladresse de Dora), je les verrais bien se pointer à l'école vérifier les choses, puis se rendre chez Andromeda lui expliquer la situation. Mdrr la pauvre xD D'ailleurs, le système scolaire avant Poudlard m'interesse, c'est bien pour ça que j'ai mi en place les " écoles" de pré magie xD  Du coup, je suis vraiment contente que tu es abordé ce sujet à ta manière ici. ;)

 

Sinon, les enfants son clairement fidèles à eux-mêmes à se moquer des autres pour un prénom peu commun- on comprend pourquoi plus tard elle se fera appeler Tonks. Bon certes, un changement de couleurs n'est pas anodin, mais de la a la traiter de démon, c'est cruelle...:/ Enfin, à une certaine époque les gens pensaient les sorciers atteint par le " démon" donc ça fait un peu référence à cela. Donc bien joué pour cela ^^ Aussi, j'imaginais bien Andy ml à l'aise malgré tout au milieu des moldus, qui malgré tout, à certaines réticences en les voyants pas si aimable quand elle se fait accueillir. Même si elle ne tombe pas clairement sur les bons moldus...

 

Quand elle est face à la directrice, je l'ai bien imaginé ironique, bien qu'intérieurement je crois qu'on se dirait tous, si vous saviez,  alors ne faites pas trop la maligne avec moi xD. Et gardez le potentiel ton vénimeux pour vous. Je suis sure que si la directrice avait expressément accusée Dora, elle aurait fait ressortir la Black en elle ahah.

 

Enfin, petite coquine sur la fin un autre sorte de tricot quelque chose me dit que la fin de la soirée aura vraiment été toride, mais cela aura permis de relacher la pression, n'est-ce pas ? ;)

 

Je me demandais d'ailleurs, Ted bosse dans quoi, on le sait ? ^^

 

Pour répondre à ta question : Je dis que c'est compliqué à cinq ans en vivant chez les sorciers même avec de l'entrainement MAIS si il y a des aides adéquates why not. Et puis, si elle se faisait vraiment un copain ou deux, comme se l'imagine Ted, alors si elle a leur soutien, elle se contrôlerait un peu plus ? ;) Beaucoup de Si dans tout ça mais se serait hyper interessant à développer. Puis, se serait bien le style de petite Dora de mettre dans la confidence , et en douce, ses nouveaux amis du monde des sorciers ( infarctus d'Andromeda qui paniquerait avec le ministère, ahaha). Je les vois ensuite découvrir, béat le monde des sorciers, et se serait trop drôle. Bon, tout ça ça vient de sortir de mon imagination mais ça prouve à quel point j'ai adoré ma lecture et relecture :p

 

Encore un tooooout grand merci à toi pour ce superbe cadeau. Cela m'a beaucoup touché. C'est toi qui est merveilleuse ;)

 

Je te souhaite une très belle journée.

 

Des bisous,

 

Chris

 



Réponse de l'auteur:

Salut Chrissounette :)

Je vois que tu as décidé de laisser une review aussi longue que l'OS XD Merci, tu es un amour ♥

Je pense aussi qu'Andromeda est heureuse dans sa vie de famille, qu'elle ne regrette pas du tout ses choix de vie, même si parfois, son éducation de Black s'impose encore un peu à elle. C'est qu'on ne s'en débarrasse pas si facilement ! Après, je pense que le fait qu'elle ne veuille pas tout le temps être la méchante n'a pas nécessairement à voir avec son côté Black : quand l'un des parents reste à la maison, il gronde forcément plus les enfants que celui qui va travailler et qui rentre épuisé (ou alors, celui qui travaille finit par péter un câble, c'est possible aussi).

Mais tous les enfants ne testent-ils pas leurs parents ? ;) Connaissant Tonks adulte, je ne peux pas imaginer une seule seconde qu'elle ait été sage comme une image (moldue, qui ne bouge pas ;) ) enfant.

J'adore l'idée des cracmols en insist !! Ça serait vraiment sympa de raconter les aventures de Dora à l'école en fait ^^ Oh non, ne me regarde pas comme ça, il faut d'abord que je m'occupe de Sirius détective ;)

Merci de m'avoir donné cette excellente idée d'OS, je sais que je ne l'aurais jamais eu toute seule :)

À très bientôt,

Céline


Laissée par : bellatrix92 le 28/01/2021 22:19 pour le chapitre Andromeda Tonks, la rentrée de Dora

Celui que tu veux, je les adore tous les deux!

J'ai beaucoup aimé Nymphadora, notamment tout ce que tu déploies autour de son prénom! J'aurais par contre vu Androméda plus subtile: faire mine d'être tellement estomaquée par le coup des cheveux et dire un truc du genre "mais vous vous croyez dans un conte de fées ou quoi?"

Après elle était déjà tellement paniquée que la peur l'a sûrement paralysée. En tout cas on voit que son éducation laisse des traces, légères et subtiles certes, mais bien réelles dans son rapport aux moldus et j'ai trouvé cela super bien trouvé. On la sent vraiment entre deux monde: faisant d'énormes efforts pour s'ouvrir à ce qui l'entoure mais portant quand-même bien le poids de son passé. On la sent assez empruntée et mal-à-l'aise dans son environnement.

La fin m'a aussi bien rigoler, allez en plein salon, direct, pas de complexes... 

Bref j'ai aussi beaucoup aimé ce chapitre et j'ai hâte de lire la suite!



Réponse de l'auteur:

Salut Bella !

Je suis contente que mon Andromeda t'ait plu ! Je pense effectivement qu'elle avait tellement peur qu'un incident arrive à l'école qu'elle est tout de suite montée sur ses grands chevaux.

C'est vrai que c'est un choix cornélien pour les familles de sang-mêlé : envoyer leurs enfants à l'école primaire ou non ? Ne pas le faire suppose qu'un des parents reste à la maison et soit assez doué en pédagogie pour enseigner les bases lui/elle-même aux enfants, comme de savoir lire, écrire, compter, un peu de géographie aussi, histoire de ne pas être complètement incultes en arrivant à Poudlard. Je trouve d'ailleurs très étrange qu'il n'y ait pas d'école pour jeunes sorciers, mais bon...

Andromeda sait bien que tous les Moldus ne sont pas mauvais : c'est comme chez les sorciers, y'a des c**s partout ;)

Merci pour ta lecture et ta review, à bientôt !


Laissée par : bellatrix92 le 28/01/2021 21:57 pour le chapitre Severus Rogue, quand Harry rencontre Sevy

Coucou Madame Mueller!

Je viens (enfin) poster mon commentaire sur ce chapitre que je viens de relire entièrement avec toujours autant de plaisir!

Pour commencer j'ai adoré la manière réaliste dont tu décris le caractère de Severus, montrant bien ses défauts mais également ses conflits internes. On voit vraiment à quel point il passe à côté du bonheur, juste parce qu'il s'enferme en lui-même et dans sa rancoeur. 

Tu en as finalement fait un personnage très égoïste, ou au moins très égocentrique, même pas foutu de rendre le bien pour le bien (le passage avec l'éclair au chocolat est super bien trouvé). 

J'ai également adoré les Weasley et la manière dont ils le font enragés, cela me fait penser à la fic de Lalalau "Les cours de potions" où elle imagine certaines rébellions d'élèves. 

Le coup de la chemise de nuit cadavérique m'a aussi beaucoup fait rire et son rapport à l'hygiène également. C'est super bien trouvé.

 

Bon, je file lire le chapitre suivant!



Réponse de l'auteur:

Salut Bella !

T'inquiète, y'a pas le feu au lac ;)

Rogue est un personnage vraiment complexe - peut-être même plus complexe que Dumbledore - et je me suis efforcée de lui rendre justice sans le glorifier ni l'enfoncer. Tant mieux si c'est pas trop râté ! OUFFFFFF

Il est quand même un peu du genre à s'appitoyer sur son sort dans les bouquins. Rien que le fait qu'il continue de haïr James et d'aimer Lily, ça montre qu'il n'a pas envie de laisser les morts reposer en paix et d'aller de l'avant. Quant à son apparence physique peu soignée, c'est l'un des symptômes de sa profonde déprime, je pense : il se laisse aller parce qu'il n'a pas envie d'être aimé de qui que ce soit, vu qu'il n'a pas pu avoir celle qu'il voulait.

Mais c'est vrai que j'ai essayé d'ajouter une ou deux petites touches d'humour pour que ce ne soit pas trop mélodramatique non plus :)

Merci encore, à bientôt !

MM's

 

 


Laissée par : Chrisjedusor le 01/01/2021 22:08 pour le chapitre Severus Rogue, quand Harry rencontre Sevy

Waaah. Je me suis perdue dans la lecture de ce superbe os. Je vais finir par t'envier avec ces magnifiques descriptions que tu proposes, aha . Ça se sent que tu connnais sur tout les doigts ces petits tomes,:p 


En vrai, tu sais ce que je me suis dit. Se serait  chouette d'écrire un 24 h dans l'haut de là. Ou les retrouvailles entre Lily et Severus. En soit ça serait vraiment un moment riche en émotions ! Tout le long du texte  il ne cesse de penser un moment ou à un autre à elle.


Sinon, son caractère  est typique  de lui, tu l'as bien retranscrit ! C'est mimi quand il est heureux de recevoir son dessert et qui n'aime pas les éclairs au chocolats ? ^^ le meilleure passage  c'est celui, je trouve, ou  il cherche la réplique  pour le pauvre Harry - comme quoi l'envers du décors cela fait moins prof de la terreur xD D'ailleurs je pense qu'il se braque surtout sur James  et non Lily pour ne pas souffrir en voyant Harry parce que pour moi Pitter junior c'est tout sa Maman à l'interieur. J'aurais aimé qu'il se l'avoue intérieurement le petit Sev mais bon, cela ne fait qu'une seule semaine de cours là !


Et c'était aussi  du génie le coup  de la viande avarié. Il est tellement  chelou Le Quirrell si Voldy est derrière sa  sa tête à ce moment là il a de quoi être dépité Mdr.


J'ai adoré. Coup de coeur ♡


Chris


 


 



Réponse de l'auteur:

Salut Chris !

Ohhh je suis contente que cet OS t'ait plu parce que Rogue, c'est vraiment pas mon personnage préféré et j'avais peur de me planter. J'avais envie d'un côté de montrer ce qu'il a dû endurer toutes ces années depuis la mort de Lily et la culpabilité qu'il continue à ressentir, et d'un autre côté, je n'avais pas envie d'en faire un saint non plus.

Haha le coup de la viande avariée, c'était pour ajouter une toute petite touche d'humour parce que le reste verse vraiment dans le mélodrame.

Je suis d'accord avec toi, Harry a le physique de James mais l'âme pure de Lily !

Merci d'avoir pris le temps de lire cette journée dans la vie de Rogue ♥

Céline


Laissée par : bellatrix92 le 09/12/2020 10:17 pour le chapitre Rita Skeeter, l'Examen des baguettes

J'ai adoré ce chapitre et la vision que tu donnes de Rita. 

Elle est vraiment très calculatrice et intelligente même si ses manières et son comportement la rendent détestables. On sent aussi bien qu'elle évolue dans un environnement particulièrement malsain et j'en viens à me demander dans quelle mesure il a fait d'elle ce qu'elle est devenue.

J'ai vraiment adoré cette description de son quotidien parfaitement huilé mais très riche en variété. On sent que c'est une femme très maîtresse d'elle-même et qui serait ultra-compétente si seulement elle était un peu plus honnête. Elle a une aura sociale qui est fascinante et une vie solitaire mais dont on sent que c'est parfaitement choisi. 

Vraiment bravo, avec Lucius et Gilderoy je crois que c'est vraiment dans mes textes préférés. Mais Fudge n'est pas loin derrière!



Réponse de l'auteur:

Coucou ! Ravie que cette vision de Rita te plaise, j'avoue m'être beaucoup creusé la tête pour me mettre à sa place, c'était pas de la tarte ^^ Je pense aussi que si elle ne cherchait pas à tout prix le scoop pour le scoop, elle ferait une excellent journaliste d'investigation et pourrait mettre à jour les magouilles et les pots-de-vin du ministère pour rendre le monde magique un peu plus juste. Malheureusement, elle est trop superficielle pour ça.

Je suis contente que ce recueil t'ait plu. Il y aura très bientôt un nouvel OS :)


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.