S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Défaut d'envois des mails


Les hiboux se sont perdus !

Vous avez dû remarquer que les notifications (de nouveaux chapitres, de nouvelles reviews et autres) n'arrivaient plus dans votre boite email ! Effectivement, les hiboux sont en grève pour quelques temps. Notre équipe technique est sur le coup pour corriger le problème aussi vite que possible. Merci de votre compréhension !


Jim Kay pour Bloomsbury Publishing


De Le CA et l'équipe technique le 26/09/2022 17:05


Maintenance des sites


Bonjour à toutes et tous !


Pour nous prévenir un peu plus contre les bots, le serveur a besoin d'un petit redémarrage ! Le reboot traditionnel de 10h ce dimanche 25 septembre durera un petit peu plus longtemps, et au maximum une dizaine de minutes.



Merci de votre compréhension !


De Le CA et l'équipe technique le 23/09/2022 19:03


Ajout de nouveaux personnages !


Bonjour à tous et à toutes,


Les modératrices d'HPFanfiction ont le plaisir de vous annoncer que la liste de personnages a été complétée de A à Z ! La majorité des personnages de la saga sont maintenant à votre disposition pour les ajouter à vos résumés. Les personnages des Animaux Fantastiques et de L'enfant maudit ont également été étoffés. Si des personnages viennent à manquer, vous avez toujours la possibilité d'utiliser "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques" ou "Personnage de Crossover".

Pour rappel, il existe un "Personnage original (OC)" pour catégoriser vos fics mettant en scène un de vos OCs. Pour les recueils de textes mettant en scène de multiples personnages, nous vous conseillons de les ranger dans "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques". Enfin, certains groupes ont fait leur apparition, à savoir les Gryffondor/Poufsouffle/Serdaigle/Serpentard pour vos recueils sur les maisons ou les rivalités entre elles !

Attention ! Certains noms ont été modifiés : les personnages féminins mariés ont repris leur nom de jeune fille, pour ceux connus (ex : Bellatrix Lestrange est devenue Bellatrix Black, Molly Weasley est devenue Molly Prewett, etc...).

Nous vous encourageons à reclasser vos fanfictions en fonction des nouveaux ajouts, afin qu'elles trouvent plus facilement leur public. ;)

De L'équipe de modération le 17/09/2022 16:37


Sélections du mois


Le Jury des Aspics vous invite à lire sur les plus belles, les plus fortes, les plus merveilleuses Sorcières de la saga pour la rentrée de septembre avec la Sélection Femslash ! Vous avez jusqu'au 30 septembre pour lire les 11 textes proposés par les membres et voter par ici.

Et au mois d'octobre, jouez les Indiana Jones et partez à l’Aventure ! Il vous reste 15 jours pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

Si les thèmes ne vous plaisent pas, souvenez-vous qu’il reste la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos jours, vos nuits et votre année 2023 ! Jusqu'en décembre, venez découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De Equipe des Podiums le 14/09/2022 23:00


30ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 30e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 24 septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 10/09/2022 10:05


Concours d'écriture


Ici la voix...

La voix vous propose un concours Secret Story, pensé pour les membres les plus anciens du site comme ses plus récents utilisateurs ! Idéal pour apprendre à connaître de nouvelles personnes et découvrir la communauté HPFienne, autrices comme lectrices y sont les bienvenues ! La voix vous explique son projet plus en détails ici !
Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 septembre !




De La Voix le 05/09/2022 23:30


Reviews pour Tapis dans l'ombre

Laissée par : Antasy le 02/07/2021 08:30 pour le chapitre 10. Survie

Bien sûr, j'ai pleuré. Enfin pas vraiment parce que j'ai un sacré joli maquillage et que je pars dans dix minutes. Mais j'ai pleuré au fond de mois, j'ai pleuré à l'orée de mes paupières. J'ai pleuré. 

J'aime tes mots oh lala si tu savais quand j'aime tes mots ; c'est tellement... Je n'ai même pas les mots pour t'écrire que j'aime tes mots. Tu m'as accompagnée toute la semaine, le matin, parfois très tôt, et ça a été un plaisir de te retrouver. je suis désolée de l'absence, de ces mois passés sans rien dire. J'espère que tu ne m'en veux pas ; j'étais toujours là et regarde, je suis toujours là.

Alors, j'ai pleuré. De te retrouver ♥


Laissée par : Antasy le 30/06/2021 06:44 pour le chapitre 8. Michael Corner, actions et conséquences

MOI JE L'APPRECIE TOUJOURS.

Bon ok c'est facile, j'ai déjà tout à lire, rien à attendre, juste profiter. Mais j'adore et je suis bien contente que t'aies réussi à la finir. ♥


Laissée par : Antasy le 30/06/2021 06:43 pour le chapitre 7. À cet instant le répit

Très joli chapitre, plus doux, comme annonciateur du pire... Bon ok j'avoue j'ai lu une partie du chapitre suivant avant de faire ma review et je sais que c'est pire après - normal, c'est la guerre tout ça tout ça. 

Un plaisir de lire tes mots chaque jour ma belle ♥


Laissée par : Antasy le 29/06/2021 07:01 pour le chapitre 7. À cet instant le répit

Très joli chapitre, plus doux, comme annonciateur du pire... Bon ok j'avoue j'ai lu une partie du chapitre suivant avant de faire ma review et je sais que c'est pire après - normal, c'est la guerre tout ça tout ça. 

Un plaisir de lire tes mots chaque jour ma belle ♥


Laissée par : Antasy le 28/06/2021 06:48 pour le chapitre 6. Anthony Goldstein, tensions et réapparition

J'ai un peu moins aimé ce chapitre - mais juste un peu, hein, ça ne retire en rien mon amour de cette histoire. Peut-être parce qu'on sent que t'as eu du mal à l'écrire, que le sujet est trop décalé par rapport aux autres chapitres... 

Mais Terry est revenu et c'est le principal ♥


Laissée par : Antasy le 27/06/2021 08:35 pour le chapitre 5. Terry Boot, l'intrigant

Bien sûr, parfois, je te déteste. Là, par exemple, je te déteste alors qu'hier, en commençant le chapitre, tu étais parmi les personnes que je préférais sur Terre - après ma maman quand même. 
Tu nous dresses un portrait de Terry synesthète - synesthète !!! - et je me surprends à  l'apprécier, le chérir, comme j'ai chéri une Luna, par exemple. J'aime les personnages à part, un peu fantasques, très cérébraux ; et tu me le détruis. Tu le dégages de la narration, de façon intelligente, tellement que je ne peux pas dire grand-chose.

Donc forcément, je te déteste.

Mais qu'est-ce que je t'aime en même temps. ♥

 


Laissée par : Antasy le 26/06/2021 07:44 pour le chapitre 4. Tapie, la résistance

Très bon choix de chapitre intermédiaire ! J'aime beaucoup le côté militaire donné à la résistance, on est loin de la résistance adolescente qu'on pourrait croire naïvement.


Laissée par : Antasy le 26/06/2021 07:42 pour le chapitre 3. Michael Corner, l'émotif

Tu sais, j'ai parfois voulu noté tes phrases pour m'en souvenir - mais j'ai préféré revenir aux textes entiers par facilité et pour en rajouter dans ma mémoire. Il y a des fulgurances dans tes textes et parfois, tu as des phrases comme celle-ci "L’inverse eut été étonnant", qui témoigne de ta maîtrise du personnage, de la langue. Il est compliqué de trouver une voix à des êtres de papier. T'y arrives à merveille avec les particularités de chacun•e. 

Je m'en vais lire le prochain - par pitié, que ça ne cesse pas. 


Laissée par : Antasy le 26/06/2021 07:07 pour le chapitre 2. Anthony Goldstein, le bienheureux

... coucou :D
Bon je commente le chapitre 2 sans avoir commenté le 1 parce que, tu me connais, j'aime pas faire comme tout le monde.
Je te l'ai dit hier, je te l'ai dit il y a des éternités, j'adore comment tu écris. C'est vraiment avec grand plaisir que je me replonge dans ton univers, dans les fanfictions, dans ta plume - j'allais dire "dans toi" mais euh bof. Hâte de voir comment tu vas mener ta barque pour combler les vides scénaristiques de KK Rowling. 
J'aime beaucoup ce que tu as fait d'eux ; tu as toujours eu un sacré talent pour te réapproprier les personnages délaissés. Je t'admire beaucoup sur ça, moi qui ai eu recours à des OC par facilité. 
Je continue ma lecture ; je sens que mes 30 minutes quotidiennes vont être bien occuper avec tes textes ! 


Laissée par : Eejil9 le 06/05/2018 19:29 pour le chapitre 10. Survie

Oh là là... Mais je pleure... Je pleure et j'ai la gorge nouée et j'ai l'impression que mon coeur est descendu d'un étage. Pfiou cette fin. Je m'y attendais pas parce que j'avais jamais entendu parler de la mort d'Anthony pendant la bataille. En fait je ne sais pas ce qui est canon ou pas sur les morts pendant la bataille, dans ma tête Lisa y est morte mais est-ce que c'est canon ou est-ce que je le sors d'une fic ? Bref, je m'étais dit que la déchirure ça allait être la mort de Lisa. J'ai pas pensé une seconde que tu allais déchirer ce trio. Ils étaient inséparables, c'était juste pas possible.

Et tu l'as fait. Tu l'as fait, et c'est fort, et finalement ça coule de source (autant que le Techael, puisqu'ils ne sont plus que deux, il faut bien qu'ils reportent leur trop plein d'amour).

J'ai adoré ce chapitre, j'ai adoré cette fin et tout ce qu'elle a d'amer et de douloureux. C'était déjà amer et douloureux dès la première phrase. Il n'y a pas d'héroïsme, pas de prouesses. Pourtant j'adore ça, les batailles héroïques, mais après cette fic ça aurait été une sacrée fausse note. il fallait que ce soit comme le début : ce sont des personnages secondaires, même s'ils ont pris une grande place dans nos coeurs, et donc comme ils sont secondaires, ils ne sont pas des héros. Ce sont des personnages ordinaires à qui il arrive des choses extraordinaires parce qu'ils sont au mauvais endroit au mauvais moment. Et ça, tu as réussi à le maintenir du début à la fin, donc chapeau. Cette fin est amère et douloureuse depuis le début, c'est une bataille sans actes héroïques, avec juste une amitié soudée... Et qui se brise.

C'est cette cassure-là qui rend ton chapitre encore plus extraordinaire. Je t'en ai déjà parlé parce que je suis incapable d'organiser une review, mais je reviens dessus parce que je dois l'analyser, pas seulement t'expliquer que ça me fait pleurer et que je comptais manger, là, maintenant, mais que finalement non, hein. Cette cassure et vient jusqu'à ton style. Les phrases deviennent courtes. Comme s'il leur manquait quelque chose, parce qu'à Terry et Michael, il manque aussi quelque chose. Je ne sais pas si c'est voulu ou si c'est inconscient, mais dans tous les cas, c'est brillant. C'est une vraie fin, avec quelque chose de très définitif. D'atroce.

Et pourtant c'est un peu un retour au début, et au milieu, avec ce point de vue collectif qui évoque le premier chapitre et celui du milieu. C'est à la fois définitif et cyclique, dans tous les cas, la boucle et bouclée.

Chapeau, donc, parce que c'est peut-être la première fic longue que tu termines (gros bravo <3), mais tu la termines vraiment, pas à moitié. Tu te dis pas "ok, la bataille est passée, c'est la fin". Tu clos ton histoire, doublement, vraiment. J'en suis soufflée, parce que tout est fini, et c'est rare quand on termine une histoire.

Désolée, j'ai des soucis de ton avec cette review, j'ai l'impression d'être hyper froide, alors que c'est pas du tout mon intention, mais comme je te l'ai dit, j'ai l'impression que mon coeur est en train de tirer vers le bas, et je me sens franchement pas très bien, du coup j'arrive pas à être aussi hyperbolique que d'habitude. J'espère que ça ne se ressent pas trop. En tout cas, je voulais finir cette review en te remerciant toi, pour cette histoire géniale, pour m'avoir fait adopter ces trois Serdaigles qui n'étaient que des noms et qui ne m'intéressaient pas. Merci. Je sais maintenant que 1) je ne pourrai jamais les voir autrement que tu les as montrés, et 2) je ne pourrai jamais écrire sur eux, parce qu'ils t'appartiennent, à toi et ton style si changeant et si constamment adéquat.

Mille fois bravo, Fleur <3


Laissée par : Eejil9 le 06/05/2018 18:51 pour le chapitre 9. Terry Boot, choc et électrochoc

J'ai encore plus de mal à commenter ce chapitre là, en fait. Pour tout te dire, il me donne une impression d'attente. J'ai l'impression de ne pas pouvoir mettre de mots dessus si je ne lis pas la suite, si je ne lis pas la fin. J'ai l'impression qu'il prépare quelque chose d'énorme - je sais ce que c'est d'ailleurs, la bataille - et que sans la bataille, quoi que je dise, ce sera toujours incomplet, je ne pourrai pas commenter. Je vais essayer de le faire quand même parce que ce chapitre est brillant, d'ailleurs cette impression d'attente est brillante aussi, mais je vais avoir du mal, je pense. J'espère que tu ne m'en voudras pas trop si cette review est plus courte ou plus vide que les précédentes.

J'ai beaucoup aimé ce chapitre, et ce que j'ai aimé encore plus, c'est de sentir la rupture dans le style propre à Terry. C'est un peu différent, mais pas totalement. Comme Terry en fait, qui a été transformé : c'est lui mais ce n'est plus lui.

En fait je crois que ce qui ne m'aide pas à commenter, non plus c'est la structure du texte. On dirait presque que tu as commencé par une fin, vu que tu es très adepte des montées en puissance : en commençant par cette scène de torture, de double torture puisque Terry souffre presque autant que Michael (Techael forever <3 en plus je le prononce "teckel" dans ma tête et ça me fait rigoler), c'est un peu comme si tu commençais par une chute. Ensuite, le chapitre est assez fragmenté, un peu comme un début. Et à la fin, on a cette espèce d'attente insoutenable, qu'on partage avec les élèves, et qui est super bien faite. Bref, la structure est très très très intelligente et sert tout à fait l'ensemble de ton histoire mais elle m'a déroutée, je me suis rendue compte que j'avais pris de petites habitudes en te lisant, et là tu me montres que, quoi qu'il arrive, tu peux me surprendre. Bref, ça ne veut peut-être pas dire grand chose mais ce chapitre a une belle tête d'avant-dernier chapiter qui attend sa fin, et en le commençant comme ça tu as réussi à faire en sorte qu'il ne manque pas d'intensité, et ça, c'est génial.

J'ai beaucoup aimé le passage sur la rage, aussi. Je ne sais pas, j'ai trouvé qu'il y avait autant de rage dans tes mots qu'il y en a dans les personnages. Je me répète mais j'admire vraiment ta manière de jouer sur les styles, j'en suis incapable, et toi tu le fais constamment, tu fais ce que tu racontes, et tu racontes un peu ce que tu fais. Il y a les personnages, mais il y a avant tout et surtout tes mots, et ça c'est grandiose.

Tu parles de la chronologie, de tes incertitudes, mais moi, je trouve au contraire que ce que tu construis est super intéressant. ça donne beaucoup de consistance à quelque chose qui est effectivement flou dans les romans, et ça montre que tu crées des choses. En fait, ça appuie tous ces petits détails qui m'ont frappée au début, que j'ai commencé à accepter, et qui prennent du relief ici à partir du moment où ça change. J'ai adoré découvrir la Salle sur Demande à travers les yeux de nos petits Serdaigles.

Bref, cette review est un gros bordel et je ne suis pas sûre qu'elle soit compréhensible, mais je vais cliquer sur "suivant" en espérant pouvoir te dire des choses plus claires dans mon dernier commentaire.

Coeurs sur toi <3


Laissée par : Eejil9 le 06/05/2018 18:16 pour le chapitre 8. Michael Corner, actions et conséquences

J'ai attendu un petit peu parce que tu m'avais dit que tu avais envie de faire tes ràr avant que je continue à lire, mais j'ai plus pu m'en empêcher, j'avais trop envie de lire la suite, et puis il y a l'objectif de cette semaine pour le Défi review, ça aurait été trop bête... Bref, me revoici, me revoilà !

J'ai vraiment, vraiment, vraiment adoré ce chapitre. J'adore Michael. J'adore Michael et tout ce qu'il a de déchiré et de déchirant. Ce chapitre, d'ailleurs, même s'il est un peu centré sur sa relation avec Mandy, ne m'empêche pas de le shipper avec Terry. C'est EVIDENT, et cet espèce de dégoût qu'il ressent me pousse encore plus à penser que c'est avec Terry qu'il devrait être. Mais je m'égare et je reviewe de nouveau dans le désordre, désolée.

Je vais commencer par sa relation avec Mandy, justement. Je trouve qu'il y a quelque chose d'absolument tragique dans ta manière de dépeindre tout ça. J'aime beaucoup ton jeu sur les mots, le fait que les choses se font sans personne pour les faire et que c'est l'aspect "public" (ou au moins connu) de leur relation qui les en rend responsables. C'est super intéressant comme idée, que c'est seulement face à une altérité qu'on peut être responsable d'une action, j'aime beaucoup. Et je trouve que tu as vraiment, vraiment bien choisi tes mots pour décrire ça. Cet espèce de réconfort coupable qu'ils s'offrent, le dégoûte et ta manière tantôt pudique, tantôt très crue de décrire les choses m'a vraiment touchée. Je sais pas, ça m'a donné les larmes aux yeux, et j'arrive même pas à expliquer pourquoi. Ou plutôt comment. D'habitude, je décortique tout, mais ça, j'arrive pas à le décortiquer, alors je vais juste te dire que je trouve ça grandiose de complexité, et que ça me fait ressentir un tel mélange d'émotions que je n'arrive pas à mettre des mots dessus. Mille fois bravo.

Ensuite, Michael le justicier masqué. C'est assez génial comme idée, j'aime beaucoup. Que ce soit les tracts ou le C sur la porte de Rogue, c'est toujours de l'action symbolique, c'est un peu du courage vide, et ça le rend hyper touchant. J'adore Michael. Et puis ce courage vide devient du courage avec un vrai but quand il sauve le première année. La scène de torture était grandiose, d'ailleurs, dans tout ce qu'elle a d'horrible, chapeau encore de réussir à décrire des scènes de torture du point de vue de la personne qui est torturée, à la fois de manière très vraie et très réaliste pour ce qui est de la perception, et sans pour autant perdre cet aspect distant et... réflexif n'est pas le mot, mais c'est ça qui est typique de cette fic, la réflexion. Donc on va dire ça : sans perdre cette dimension de réflexion. Parce que c'est ça que j'aime dans cette histoire. On est dedans mais on n'est pas dedans. Il y a de l'action, mais ce qu'on a surtout, c'est les sentiments de tes personnages. C'est très désancré, hors des dialogues et de quelques épisodes, on ne sait pas trop quand ça se passe, il n'y a pas de suite d'événements, seulement des ressentis. C'est sans doute dû à ton emploi magistral de la première personne - alors que d'habitude je n'aime pas ça, là je suis remplie d'admiration. Bref, ce paragraphe devient méga incompréhensible, mais juste pour te dire que j'admire ta manière de nous plonger ET de nous faire prendre du recul sur l'action en même temps. C'est brillant.

J'ai aussi envie de m'arrêter sur Rogue. Parce que c'est un personnage que j'adore. Enfin, non, je le déteste aussi, mais je le trouve super intéressant, et dans ton histoire il est toujours super intéressant, autant que dans les romans, alors que souvent, il perd un peu de sa consistance dans les fics. C'est cohérent, que les Serdaigle ne le soupçonnent pas d'être de leur côté. Alors que pourtant il est très évidemment de leur côté. Tu as vraiment réussi à rendre toute la complexité du personnage, et tout le talent dont il a dû faire preuve pour limiter la casse sans perdre sa couverture pendant un an. Qu'on se comprenne, c'était un prof haïssable, mais pour autant, heureusement qu'il était là, même s'il file des retenues à Michael. Parce que ça aurait pu être tellement pire. Et il lui sauve là vie. Et ce paragraphe ne veut de nouveau rien dire, mais c'est ton histoire géniale qui me fait perdre mon latin, désolée désolée !

Bref, c'est de nouveau une review assez hyperbolique et avec pas trop de contenu, mais j'arrive presque pas à analyser cette histoire tellement je la trouve géniale... Je suppose que c'est une analyse en soi !

Des bisous <3

(Tu vas t'habituer à cette parenthèse, mais je ne me suis de nouveau pas relue, donc ce sera comme ce sera :mg:)


Laissée par : Sadi le 06/05/2018 16:02 pour le chapitre 10. Survie

Alors j'ai pas grand chose à dire là. J'arrive pas. C'était trop intense et je chialé comme un gros caca. Par pour la mort d'Anthony mais pour les deux chatons restants et les filles. C'est horrible de perdre un proche, surtout quand c'est LA personne qui rend la vie plus belle, l'ami qui sait nous faire rire quoi qu'il arrive. C'est horrible. J'arrête pas de pleurer x)

Et sinon, pour la chanson des trois petits chats, keur sur toi, Adibou c'est bae :3


Laissée par : SayWhen le 03/05/2018 21:11 pour le chapitre 10. Survie

Coucou :)

Et bien... Je dois dire que ton final est dans la continuité de ta fic entière : déchirant,tragique mais tellement réaliste. J'en ai mal au cœur pour eux d'avoir eu à changer, à grandir si vite pour finir par ne même pas pouvoir savourer le retour à la paix tant ils ont été brisés...

Et surtout, finalement ,je pense qu'elle apporte un certain réalisme à la saga originelle : puisque HP est destiné à un public à l'origine assez jeune, je pense que JKR a volontairement limité la description de l'impact psychologique de la guerre sur ces enfants soldats presque malgré eux. Pas toi, et c'est important de le rappeler, parce que les victimes d'une guerre ne sont pas uniquement les morts ou les blessés physiques ^^ (Dumby a bien raison d'affirmer qu'il ne faut pas avoir pitié des morts mais plutôt des vivants ,à mon humble avis !)

Bref ,c'était une belle fic, je l'ai aimée, tu peux être fière de toi et tu mérites largement de figurer dans la sélection Résistance !

Bravo ,au plaisir de te retrouver :)


Laissée par : ImGW le 02/05/2018 22:32 pour le chapitre 10. Survie

Coucou Fleur. Je suis désolée de ne laisser de review que maintenant, je crois n'en avoir jamais laissée avant, ou peu. Tu sais ce que je pense de ta fic, si tu as vu ma proposition pour les Sélections.

 

Comme d'habitude, ton écriture t'est très personnelle. Et c'est un compliment. Très travaillée sur la forme, d'une manière qui ne ressemble qu'à toi et que j'apprécie. Je ne pourrais pas lire que tes textes, il me faudrait d'autres types d'écriture et de textes au milieu, mais ça me manquerait si je ne lisais pas les tiens de temps en temps. Il y a une épaisseur à ton texte, qui est due au moins autant à ta forme qu'à ton fond.

Et ton fond, je l'apprécie vraiment. La Résistance, déjà, c'est un chouette, thème, et j'aime beaucoup les textes à Poudlard en 97-98. Mais en plus, ton texte, il ne s'embarrasse pas de nous ménager. Non, il nous balance la vérité, aussi moche qu'elle a dû l'être durant cette année terrible. Même dans Résistants de Hedwyn qui est ma référence sur le sujet, il y a plus d'humour, de douceur et de joie que dans ton texte. Et j'aime ça dans ton texte, vraiment. Même si du coup, lire ta fic ne se faisait que dans les moments où j'acceptais de rentrer dans l'horreur, et en sachant que ça allait peut-être me retourner l'estomac et le coeur. Mais ta fic est vraie. Horriblement vraie. Et je te remercie pour ça ! J'imagine que ça n'a pas été facile de l'écrire et de rentrer dans l'horreur en tant qu'autrice... Pour ma part je suis contente qu'elle existe et je pense qu'elle aurait manqué à l'ensemble des fanfictions si tu ne l'avais pas écrite. Je suis contente de l'avoir lue, contente que tu nous l'aies partagée. Ce n'est sans doute pas une fic que je relirai souvent avec plaisir, parce qu'elle ne fait pas plaisir. Mais c'est parce que le fond est horrible, et que tu l'as abordé avec beaucoup de réalité et de talent, rendant très bien l'horreur.

 

J'apprécie aussi beaucoup le soin que tu as mis à respecter les petites infos qu'on a dans les bouquins - j'en avais oublié beaucoup, comme la torture de Michael et le coup d'éclat de Terry (pour ça j'imagine les Carrow encore beaucoup plus violents, ne pas le laisser finir sa phrase, mais je suis influencée par la même scène dans Résistants, et c'est difficile de lire la même scène aussi précise dans deux fics et d'être convaincue par deux propositions qui sont différentes. Si j'oublie l'image que j'avais de cette scène, la tienne me convainc aussi, elle pourrait devenir mon autre canon personnel, et j'ai de la peine et de l'affection pour la tante super de Terry. Et Anthony qui parle à sa place en lui épargnant de capituler, c'est adorable.) (rien à voir mais le Mandy/Michael est adorable aussi, et la façon qu'a Michael de ne pas vouloir faire face aux choses aussi. Délicieusement réaliste)

 

J'aime aussi beaucoup ce que tu dis dans ta note sur "l'effet Sirius", je n'y avais jamais songé, mais c'est très pertinent. Et vu comme tu connais Sirius, vu comme tu as réfléchi sur lui, ça prend d'autant plus de poids.

 

Je sais pas si je commenterai un jour tous les chapitres au cas par cas, parce que je sais pas si je relirai ta fic, et que je lis souvent sur mon téléphone ce qui rend les reviews compliquées - ce qui explique aussi pourquoi je reviewe si tard. Je pensais déjà ne faire qu'une petite review mais manifestement c'est pas le cas, j'avais beaucoup à dire sur cette fic. Merci encore pour nous l'avoir partagée, je suis contente de l'avoir connue... Tout en étant pas contente que nos personnages aient eu un jour à subir ça !

 

J'espère que ta fic sera sélectionnée, ça n'est plus de mon ressort mais elle le mériterait selon moi. Et peut-être à bientôt sur une nouvelle fic (tu me mets l'eau à la bouche avec tes futurs textes) !


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.