S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

102ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 102e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 25 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


De L'équipe des Nuits le 12/07/2020 21:12


Sélections du mois


Félicitations à Seonne, LilTangerine et Wynhilde qui remportent la sulfureuse Sélection "Triangle amoureux" avec leurs histoires pleines d'intensité.

Pour août 2020, voici de quoi augmenter encore les températures avec la Sélection Lemon. Proposez vos deux fanfictions préférées sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de juillet, sortez votre chicaneur et vos lunettes psychédéliques pour lire nos jolies histoires sur Luna Lovegood. Venez voter pour vos préférées ici.

Bonne lecture à tous !


De L'équipe des Podiums le 07/07/2020 11:58


CONCOURS HPF – « Les potions » !


Aujourd’hui, c’est Lauramortentia qui vous défie avec un concours sur le thème des potions !

Elle vous en parle : « Votre fanfiction doit se construire autour d’une potion. Vous pouvez faire en sorte que votre potion déclenche un problème ou, au contraire, qu'elle soit utilisée pour résoudre le problème ; qu'elle fasse la célébrité de son inventeur ; … C'est vous qui le décidez ! »

« Les potions » est ouvert à tous et votre texte devra être rendu avant le 1er septembre 2020 à 00h00. Une fois que vous serez inscrits, son organisatrice tirera au sort une potion ainsi qu’une époque parmi une liste prédéfinie. Vous devrez également inventer au moins 1 OC (original characters) et utiliser au moins un personnage déjà existant à piocher dans une liste fournie dans le topic dédié.
Intéressés : découvrez l’ensemble des contraintes et inscrivez-vous ici !
Bonne chance !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 05/07/2020 12:31


Week-End Marathon – 4e édition !


Affutez vos plumes et échauffez vos poignets : Jack Bauer vous invite à participer à une quatrième édition du WEM (Week-End Marathon) !

Le WEM consiste à écrire le plus possible sur la même histoire durant 48h !
Du vendredi 3 juillet, à partir de 20 heures, jusqu’au dimanche 5 juillet, 20 heures, vous devrez écrire sur un seul et même projet.

Vous trouverez toutes les réponses à vos questions dans la FAQ et pourrez vous inscrire ICI !
Bon marathon et belle journée.


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 30/06/2020 12:35


NOUVELLES SOUS-CATÉGORIES – ROMANCE


Votre site continue d’évoluer ! Afin de vous permettre de découvrir toujours plus de textes, nous allongeons la liste des sous-catégories des catégories Romance Het. et Romance Slash !

[Auteurs, comment placer votre fic dans une sous-catégorie ? Au moment de la sélection de vos catégories principales, cliquez sur « Romance » (Het. et/ou Slash). La liste des sous-catégories s’affichera dans l’encadré de gauche. Vous pourrez alors sélectionner la/les catégorie(s) et sous-catégorie(s) de votre choix !]

Pour découvrir toutes nos sous-catégories et lire ou relire au sujet de vos couples et ships préférés, n’hésitez pas à vous rendre ICI pour la Romance Het. et ICI pour la Romance Slash !

À noter : ces ajouts et modifications n’impactent pas les sous-catégories déjà existantes. De la même manière, les sous-catégories « Autres couples » font toujours partie de la liste.

Bonnes lectures et belle journée !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 28/06/2020 22:34


Journées Reviews !


Samantha Black a le grand plaisir de vous annoncer le retour des Journées Reviews les 18, 19 et 20 juillet !

Au cours d’un week-end, les Journées Reviews sont l'occasion de découvrir les écrits d’autres membres de la communauté et de recevoir des avis dans le cadre d’un échange de commentaires. Répartis en binômes ou en trinômes, vous avez trois jours pour laisser au moins 10 reviews à votre ou vos partenaire(s).

N’hésitez plus et venez vous inscrire ICI jusqu’au mercredi 15 juillet à 20h !

En espérant vous y voir nombreuses et nombreux !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 26/06/2020 13:57


Reviews pour Les zibelines triompheront bien

Laissée par : Kiwxi le 08/05/2019 12:26 pour le chapitre Trois, deux, un
Re-bonjour ma chère Bloo,

Je crois que je ne t'ai pas assez dis dans mes reviews à quel point j'aime ta plume, et à quel point j'aime ce que tu écris. Particulièrement ici !
A travers Sybil, tu nous fais un véritable manifeste (comme le disait Selket), et je trouve dans toute ta fanfics, et particulièrement dans ce chapitre. Elle mérite et devrait être lue par tout le monde ! Je dis bien TOUT LE MONDE ! Au point où, si ca ne tenait qu'à moi, il faudrait enlevé la restriction d'âge. Ou plutôt la baisser et la mettre à "interdit au moins de 12". Oui oui je sais, mais bon je suis comme ça un peu dans l'extrême et le radical par moment dans mes pensées et idéaux x). Parce que dès le plus jeune âge on peut apprendre aux enfants la bonne conduite, le respect, le consentement. Certes leur apprendre et expliquer sans leur disant clairement ce qu'est un viol, mais à 12/13 ans tu peux commencer à l'entendre et le comprendre. Mais bon c'est n'est pas seulement moi qui décide de ces règles ^^"...

Toujours est-il que je suis sincèrement contente de lire ce magnifique texte. Bravo à toi pour cette écriture, cette plume, ce réalisme des caractères des personnages. Bravo !

Réponse de l'auteur: Ooooh merci beaucoup Kiwxi c'est vraiment très gentil à toi de dire ça ! Pour le style ça me fait vraiment plaisir parce que je fais un vrai effort sur cette histoire, c'est pour ça que les chapitres me prennent du temps à écrire et que je n'arrive pas à enchaîner les milliers de mots par jour comme j'ai pu le faire pour d'autres histoires. Le mot "zibeline" m'a tapé dans l'œil en écoutant des enfants chanter la comptine "Boris et Natacha" et je l'ai en tête quand j'écris cette histoire et je voulais vraiment quelque chose qui soit un peu musical. C'est excitant au final de renouveler un peu mon style d'écriture, de se dire que même après quinze ans on peut encore évoluer, changer des choses, enfin ça me fait très plaisir que tu le notes vraiment merci du fond du coeur ! Pour le rating, il ne peut pas être autrement à mon sens considérant les thèmes abordés, même si je suis bien d'accord qu'on devrait parler du consentement bien avant ça, mais c'est aussi parce qu'il va y avoir des choses bien plus dures encore dans les prochains chapitres (le 7 notamment) donc, le rating est obligatoire. Puis en tant que modératrice je dois bien montrer l'exemple ahah :D .

Laissée par : Kiwxi le 08/05/2019 11:39 pour le chapitre Psychose
Hello Bloo ^^

Oui oui je sais je prends peut-être un peu trop mon temps pour rattraper mon retard, on est déjà mercredi ... Je ne vois pas le temps passer ! Ce n'est pas une excuse je sais, c'est de ma faute, je devrais mieux gérer mon temps. Bon assez parlé de moi, parlons de ton chapitre "psychose".

Une chose est sûre, et je l'ai déjà dis dans des reviews précédentes, tu ne perds pas ton temps dans des chapitres ou scènes où il ne se passe pas grand chose. Pas un chapitre, pas un paragraphe est inutile, est sans infos ou avancées dans le scénario.

L'on voit toujours autant leurs idéaux personnels et opposés, tout en étant plus au moins ouverts au dialogue, ce qui parait à la fois paradoxal pour l'un et naturel pour l'autre. Tout comme le fait qu'ils soient opposés dans justement leur croyances et pourtant ils s'attirent comme des aimants, ils veulent voir l'autre, l'aider, le comprendre sans pour autant en saisir bien la raison. Ils sont à la fois opposés et fusionnels. Non complémentaires plutôt, c'est le mot, plus que fusionnels.

J'aime le fait que l'on sente de plus en plus la guerre approché, le monde sorcier s'assombrir. Et que tu ne le montre pas uniquement au sein de Poudlard mais aussi pour les autres sorciers, même si c'est Pré-au-Lard et que c'est presque Poudlard. On voit comment ça impact la vie des sorciers de manières générale. La peur et l'angoisse qui prenne le dessus sur tout le reste.

Et qu'en même temps que cette angoisse qui monte, la brume autour de Sybil s’évanouit petit à petit, et l'on la cerne de plus en plus, et comment Regulus s'apprivoise à son contact. Non pas au point de changer radicalement ses idées (du moins pas encore peut-être :P), mais en tout cas dans sa façon d'être avec les autres, et notamment les personnes en dehors de sa haute sphère habituelles, et des filles qui y sont.

Je suis bien curieuse de lire la suite, et de voir l'évolution des choses que ce soit dans la quête de vengeance de Sybil, dans la réflexion qu'ils ont respectivement du monde dans lequel ils vivent, de leur relation, et l'impact dans le parcours de Regulus. Même si ca ne promet pas de moments très joyeux, pétillants, colorés et simples.

Réponse de l'auteur: Re-hello Kiwxi ! Aucun mais aucun mais vraiment aucun problème pour le "retard" car comme tu l'auras remarqué je suis moi-même très en retard à faire mes réponses donc je me garderais bien de donner la moindre leçon ahah. Surtout que, pour recevoir une review aussi chouette, aussi longue et tout, ça vaut vraiment vraiment le coup d'attendre. Merci d'avoir le temps de me rédiger cet adorable commentaire ♥ . C'est gentil de me dire que je ne "perds pas mon temps dans les chapitres" parce que, particulièrement pour ce troisième chapitre, j'ai vraiment eu l'impression de partir trop loin parfois, de trop en faire. En fait c'est bête mais comme les deux premiers chapitres sont plutôt autour de 5000 mots je me disais que les autres devaient faire pareil et je voyais le compteur monter et monter pour le troisième en me disant "C'est pas bieeeen" mais en fait c'est bête, si j'ai plus de choses à dire dans un chapitre alors j'ai plus de choses à dire, je dois faire taire la maniaque qui est en moi et ne voudrait que des chapitres qui fassent le même nombre de mots ahah. Je suis vraiment touchée que tu continues à aimer cette histoire, ça me fait très plaisir notamment ce que tu dis sur Sybil et Regulus. J'ai beau écrire des choses assez sombres parfois je suis aussi une inconditionnelle romantique et j'ai toujours aimé les belles histoires d'amour, les grandes, celles dans lesquels les protagonistes reviennent invariablement l'un à l'autre. Pour autant j'ai toujours peur que ça ne soit pas crédible, et mon but c'était pas de dire "youhou les opposés s'attirent" parce que c'est pas juste une histoire d'opposés, Regulus a choisi une idéologie qui va l'amener à tuer des gens et c'est quelque chose que Sybil ne peut pas tolérer, qu'il y ait de l'amour ou pas. Donc bref je suis contente que tu les trouves complémentaires parce qu'en fait, oui, ils ont bien plus de points communs qu'ils n'ont pu le penser au départ et leur relation n'a pas fini de les faire évoluer vers quelque chose d'autre que "les opposés s'attirent" justement. Non, Regulus n'a pas changé radicalement ses idées en quelques mois, mais oui Sybil a et va continuer à avoir une influence sur lui, c'est pour le coup un parti pris dans cette histoire. On ne saura jamais toutes les raisons qui ont pu pousser Regulus à trahir Voldemort (je ne pense pas que l'épisode Kreattur explique tout à lui tout seul, que ce soit le déclencheur sans doute, mais Regulus n'a pas pu tout renier et marcher vers sa propre mort uniquement pour venger son elfe de maison, surtout considérant l'éducation qu'il a reçu). Moi j'avais envie de voir à quel point une rencontre pouvait changer des choses, d'explorer cette voie-là. J'espère que tu continueras à trouver ça crédible :) . Je te remercie une nouvelle fois pour prendre le temps de me laisser des mots si gentils et vraiment je me dépêche de répondre à tes autres reviews !!

Laissée par : Kiwxi le 08/05/2019 00:00 pour le chapitre Lavande
Et bien et bien ...

On apprend beaucoup de choses dans ce second chapitre. Etant donné que tu n'es qu'à la moitié de chapitres publié par rapport à l'annonce que tu avais faites, je pense que tu va nous donner beaucoup d'infos, beaucoup d'actions et de rebondissements dans cette histoire !
Pour le moment tu nous pose les bases, les intrigues et l'action commence à venir avec ce chapitre-ci. Et vu comment tu y va crescendo de chapitres en chapitres je suis bien curieuse de voir où tu va nous emmenés. Sacrée challenge qu'elle se donne Sybil, de vouloir arrangé ce problème viscéral à Poudlard, en étant vengeuse masquée.

Réponse de l'auteur: "Sacré challenge qu'elle se donne Sybil" c'est exactement ce que j'ai pensé en regardant la série Sweet/Vicious pour la première fois, je ne dirai jamais assez à quel point cette série est d'utilité publique et à quel point elle m'a inspiré pour écrire mon histoire ahah. Merci beaucoup pour ta review en tout cas, Kiwxi, je suis contente que l'histoire continue à te plaire et que tu aies apprécié ce chapitre, en plus je n'ai vraiment pas l'habitude d'écrire des choses avec de l'action ou des rebondissements, je sais que j'ai un style plus contemplatif en général, en tout cas sur HPF, donc ça me fait vraiment plaisir ce que tu dis :) .

Laissée par : Kiwxi le 07/05/2019 22:02 pour le chapitre Saveur d'orient
Hello Bloo !

Je m'excuse encore pour mon retard dans les reviews du weekend ... Pour me faire pardonné je t'offre un gâteau :mg: ?


Autant tu me disais dans tes reviews sur mes textes que tu me félicitais de réussir à "exprimer autant en peu de mots" et que toi tu avais du mal à atteindre ce but sans écrire 10 000 mots, autant moi je suis à l'inverse pour écrire des reviews. J'ai du mal à écrire autant que je le voudrais. Toutes les réflexions et commentaires que je me fais durant la lecture et bien je les oublie au fur et à mesure de lire. Donc au moment d'écrire la reviews, il ne me reste plus qu'à dire mon avis général. Alors que toi tu arrive à être précise et d'aller loin dans ta réflexion et ton commentaire ! Je t'envie énormément, sincèrement, et je n'exagère pas !


Passons à ton texte , si tu veux bien. Alors comme tu l'avais demandé je viens par ici pour te donner mon avis ;). Ce que j'aurais fait malgré tout parce que ton titre, ton illustration et surtout son résumé m'ont fortement intrigués !
J'ai beaucoup aimé ce premier chapitre où tu arrive à nous mettre dans le vif du sujet et de l'intrigue tout en nous donnant des informations sur la nouvelle venue à Poudlard, sur l'époque et le contexte de l'histoire. Tout en laissant du suspens. Qu'est-il arrivé à Amy Cauldwell ? Pourquoi accuser aussitôt Regulus ? C'est quoi cette histoire avec l'agression de l'année passée et celle-ci ? Et pourquoi Sybil rejoint-elle Regulus avec le bras en écharpe ?

Je pense que cette Sybil est pleine de secrets, je pense bien qu'elle n'est pas arrivé en Angleterre par hasard, mais bien par choix et dans un but précis. Reste à savoir lequel ! Je trouve que ton idée pour répondre au prompt est géniale ! Non seulement ça y répondre complètement mais c'est fou ce que ça colle avec le caractère de ton OC. Oui oui je sais je l'a découvre que là avec un chapitre mais bon cette histoire de biscuits et veritaserum nous montre beaucoup de son caractère à cette ptiote.

Je suis vraiment intriguée par ton histoire, je ne suis pas sûre de pouvoir la lâcher de si tôt je te préviens !

Réponse de l'auteur: Hello Kiwxi ! Je suis toujours partante pour un gâteau, en ce moment mon grand bonheur c'est de manger du gâteau moelleux à la fleur d'oranger donc si tu as ça sous le coude, je ne dis pas non ! Blague à part, c'est plutôt à moi de te présenter mes excuses pour ne répondre que trois mois plus tard à tes reviews T_T . Ce qui ne veut évidemment pas dire que je ne les aies pas lu et apprécié et qu'elles ne m'ont aidé à me motiver pour écrire la suite de cette histoire. Merci énormément d'avoir pris le temps de commenter chapitre par chapitre ma fanfiction, je sais que les chapitres sont longs en plus, et je suis la première, quand je lis une histoire à chapitres, à avoir trop envie de passer directement au chapitre suivant pour prendre le temps de reviewver à moins de me faire violence, donc vraiment un grand, grand merci à toi c'est adorable ♥ . Je suis contente que le titre te plaise et l'illustration, je ne peux que te recommander de faire un tour sur le compte Flickr de Taya Iv, ses portraits sont juste EXTRAORDINAIRES. Je suis très contente que tu aies aimé ce premier chapitre, c'est drôle d'ailleurs de revenir un peu en arrière, d'avoir des retours sur les premiers quand j'en suis déjà plus loin, ça me permet aussi de vérifier que je n'ai rien oublié entre-temps ahah. En l'occurrence je n'ai jamais répondu à la question "Pourquoi accuser aussitôt Regulus ?" parce que dans ma tête Sybil avait juste fait une erreur basée sur la faible description physique de l'agresseur d'Amy, et je ne pensais pas que c'était assez important pour revenir dessus par la suite. Bref, tu sais tout comme ça :mg: . Tu as raison, Sybil est arrivée en Angleterre avec un but précis, mais pas complètement par choix non plus comme tu as pu le découvrir par la suite. Je suis vraiment touchée que tu apprécies ma petite OC en tout cas, Sybil c'est de loin mon OC le plus abouti et je suis donc ravie qu'elle te plaise, et encore une fois merci d'avoir pris le temps de commenter chaque chapitre :) .

Laissée par : Zandry le 05/05/2019 14:39 pour le chapitre Cul-sec

Coucou Bloo,

Je t'en reposte une ici parce que tu as dis que tu avais besoin de motivation, et que j'aimerais bien lire la suite.

Je lis cette histoire depuis le tout début, du moins depuis que as commencé à la poster et à chaque fois je suis super heureuse de la voir dans les nouveautés.

Je trouve qu'il y a quelques faits dans l'histoire de Sybil qui ne sont pas aussi réalistes, ou peut-être juste pas assez "soigné", comme la rapidité avec laquelle tout est arrivé depuis son viol, même si ça ne gâche pas l'histoire puisqu'elle est principalement centrée sur ce qui en découle et non sur le temps qu'elle à mit à arriver à Poudlard ou à agir.

Et puis quelques autres petits trucs pas très important, comme certaines réactions de Regulus, (même si la grande majorité du temps je le trouve très crédible, ou le fait qu'elle est appris à se battre en si peu de temps, mais vraiment des détails qui n'ont pas l'importance de ceux que tu as très bien gérés.

Au contraire, je trouve que le ressentit de toutes ses filles et leurs réactions très différentes sont toutes proches de ce qui pourrait être une réalité. Et c'est clairement le plus important et le plus difficile alors pari gagné.<

Et puis surtout j'aime le message que tu fais passer, et même si on n'est qu'une minorité à le lire ( quoique la communauté hpfienne française et quand même dinguement importante) ça reste une petite lueur qui éclaire le chemin. (Bon, après j'arrête de me prendre pour Dumbledore).

Et les Zibelines. Je suis vraiment admirative de cette idée, et le titre!

J'aime beaucoup Sybil, je la trouve génial, j'aime aussi Regulus et tout ce qui les lie et les divise, j'ai vraiment très envie de voir comment tu vas mené tous ça jusqu'au bout. Et au passage, je n'ai jamais lu de fanfic qui allait jusqu'à la mort de Regulus, considère que c'est un challenge si c'est comme ça que tu te motives et sinon bein, c'est juste un fait.

Comme tous les autres textes que j'ai pu lire de toi, c'est très bien écrit, et les dialogues sont tellement réalistes! Je ne sais pas comment vous faites ça, vous les gens qui savez écrire des dialogues.

à bientôt, et j'espère aussi que ça t'auras un peu donné du courage et de la motivation pour écrire la suite ^^



Réponse de l'auteur: Hello Zandry ! Avant toute chose je tiens à te présenter toutes mes excuses pour ne pas avoir répondu plus rapidement à ton adorable review, vraiment. La fin de semestre a été compliquée on va dire et j'ai voulu me concentrer sur la rédaction du sixième chapitre qui était déjà assez délicate comme ça. Mais enfin enfin je peux te l'écrire : merci énormément, merci du fond du coeur d'avoir pris le temps de commenter cette (déjà) longue histoire en nombre de mots ! C'est toujours chouette d'avoir de nouveaux avis, ça me permet de prendre plus de recul sur l'histoire et, comme tout n'est pas encore rédigé, de même modifier certains détails ou changer quelques orientations. Par exemple il y a un paragraphe que j'ai rajouté dans le chapitre 6 pour faire suite à ta remarque sur l'histoire de Sybil :D . C'est vrai que ça peut sembler rapide, j'avoue que là-dessus j'ai un peu suivi le modèle de la série Sweet/Vicious où l'héroïne suit à peu près la même temporalité. Pour moi Sybil n'a vraiment consacré tout son été avant la sixième qu'au combat et je partais aussi du principe que les sorciers savaient très mal se défendre au combat finalement, dès qu'ils n'ont plus leur baguette. Mais du coup j'ai essayé de renforcer un peu les explications dans le nouveau chapitre et merci d'avoir pris le temps de me faire la remarque :) . A propos de Regulus, je suis curieuse de savoir lesquelles de ses réactions ne te paraissent pas crédibles, je marche vraiment sur des œufs avec ce personnage sur lequel je n'avais jamais écrit avant et n'hésite vraiment pas si tu as des remarques, il me reste encore quatre chapitres pour rectifier le tir ahah. Merci énormément pour tes compliments aussi, ils me vont droit au coeur et oui, trois fois oui, ils ont été une énorme source de motivation dans la rédaction du sixième chapitre ! Parce que j'ai relu je ne sais combien de fois ta review pour me motiver et aussi prendre le mieux possible tes remarques en compte pour essayer de rendre l'histoire meilleure. Je suis notamment contente que tu trouves les réactions des filles réalistes dans leur "diversité" et c'était vraiment important pour moi de traiter correctement ce sujet, de ne pas faire n'importe quoi - c'est beaucoup trop grave pour ça. Quant aux zibelines… ça va paraître vraiment bête mais en fait, je crois que l'idée remonte à mon année Erasmus, j'étais pionne au Lycée français à côté des cours et à la fin de l'année pour leur spectacle les enfants ont chanté "Boris et Natacha" et dedans ça parle d'une zibeline, la mélodie est très jolie et j'ai pensé que c'était un très beau mot, zibeline. J'ai eu le titre en tête, puis je voulais écrire sur Regulus depuis longtemps, puis j'ai regardé Sweet/Vicious et ça a commencé à se construire petit à petit dans ma tête mais tout est sans doute partie de cette comptine pour enfants. C'est aussi pour ça que l'écriture est laborieuse parce que j'essaie de faire un vrai effort sur le style comme à la base, j'ai eu l'idée grâce à une mélodie, je voulais quelque chose de musical, presque poétique en fait. Ca me fait vraiment immensément plaisir que tu apprécies l'écriture de fait, et les dialogues. Tu sais moi aussi j'ai longtemps détesté les dialogues, je trouvais ça trop dur à écrire et j'avais l'impression que ce disaient mes personnages était toujours creux mais j'ai une autre fanfiction dans lesquels les dialogues ont pris beaucoup de place. C'est des personnages sur lesquels j'écris depuis que j'ai 12 ans (maintenant j'en ai 23 ahah) donc je commençais à vraiment bien les maîtriser alors j'ai commencé à écrire de looongs dialogues et là… j'ai adoré ça :) . Peut-être que le tout c'est de commencer avec des personnages que l'on connaît très bien, dont on a assez exploré la psychologie, l'histoire et tout ça. En tout cas une fois encore, Zandry, un immense merci pour ta review et j'espère à très vite, ici mais aussi sur tes textes car il faut absolument que je te relise ♥ .

Laissée par : Haru Nonaka le 09/04/2019 01:13 pour le chapitre Cul-sec

Alors, ce chapitre m'a plu. Il me semble plus un chapitre de transition, mais il clarifie aussi de nombreux points et la situation y bascule beaucoup malgré le cadre doré de la pause estivale. L'histoire de Sybil était de celle que j'avais immaginé, alors je ne peux pas dire que je la comprenne plus apprès l'avoir lue, disont que ca confirme ce que j'avais comme hypothèse, mais je suis contente qu'elle ai finalement réussi a en parler avec Regulus.

J'ai beaucoup apprecier d'enfin faire un lien avec le joli titre de cette fic et le résumé avec l'apparition des zibelines ... je suis impatiente d'avoir plus de detail a ce sujet.

Regulus me semble toujours crédible, oui, il a définitivement beaucoup évolué en un an, mais rien ne me choque dans l'avancée de ses reflexions. Par contre je m'inquiette pas mal pour Josephine pour la suite, j'ai vraiment peur que son univers se brise en eclat avec une violence qui soit dangereuse pour elle, ou pour Regulus dans la suite de ta fic. J'ai beaucoup apprecié la scène de sa discutions avec Regulus d'ailleur...  pauvre Amy par contre (j'avoue que les details de leur sombre avenir, aux trois filles, c'est teriblement triste...).

En fait beaucoup de choses se passent, derière ce fond de fête, comme tu le decris si bien dans la fin de ce chapitre. Les allégences ont changé et pourtant demeurent, les secrets se dévoilent et s'ignorent aussi, les illusions brisées et la conscience plus présente encore de la noirceur de leur monde, et la vie et les moment de bonheur qui un instant suspend le temps, laisse une nuance d'espoir. J'ai trouvé les scènes entre Regulus et Sybil belles, c'est un couple qui fonctione très bien, malgré toute leurs dissonances ils sont mignons tous plein (et infiiment tragiques). Je propose qu'ils decident de ne pas prendre le poudlard espress mais de se faire la male ensemble dés la rentrée à l'autre bout du monde, embarquent Amy et les autres qui veulent fuir, aidés par Dorcas, et créent une communautée avec tous ceux qui ont besoin de temps pour remettre en questions leur allégences dans la guerre (Sybill pourra former les filles a l'auto-défense moldue si elle veux, et Regulus cultiver des fleurs magiques et chercher de meilleurs usages a ses talents en potions que des poisons) et ensuite la bas, par un pur deus ex machina, ils tombent sur la jeune  treawlaney en vacance qui leur fait une prophetie qui leur parle des horcruxes et de comment les détruires et se débarasser de Voldemort.... Non? (innocent eyes) ok ok... ce n'est pas réaliste comme suite, vraimment? (sort)

Pour ce qui est de James et Sirius, je ne sais pas trop ce qu'ils vont faire? Je pense que Sirius vas avoir besoin d'un peu de temps pour digerer ca déja. Après la question est, sera t'il capable de se remettre en question et d'accepter de tenter de renouer avec son frère? Je ne pense pas que James et Sirius iraient dénoncer Sybil, mais vont il se concerter avec les autres maraudeurs avant? Je vois plus James et Sirius approcher Sybil que Regulus, mais peut ètre vont il plutôt commencer par poser la question à Dorcas (vu qu'en plus ils rejoignent l'ordre et ne sont plus à l'école ca semble l'action la plus logique) et dans ce cas on en apprendra peut ètre rapidement plus sur le collier de zibeline? J'espère en tous les cas que Sirius ne vas pas finir la bouteille et aller voir Sibil pour lui lancer un truc du genre "Tu agis comme une idiote et tu divise nos forces, la priorité c'est le combat contre Voldemort, ce n'est pas le moment de travailler dans l'ombre avec un pacte avec l'enemi, rejoint l'ordre et quand le vrais combat sera gagné, on vous soutiendra, parcequ'on est les gentils" parceque même si il a pigé qu'il s'était fourvoyé, il est du genre à avoir beaucoup de mal a se remettre en question le garcon. 

Quand a Lily et Marlène, c'est difficile à dire, ce sont tes personnages ^^  je pense que Marlène prendrait la chose de facon partagée, elle serait partagée entre sa droiture (son côté duelliste et sociable) qui je pense la pousserait a trouver les methodes extrèmes et peu acceptabels et en même temps elle serait touchée par le fait que Sybil se soit battue pour elle. Quand à Lily, je pense qu'elle serait surprise, très en colère un temps du fait de ne pas avoir été mise au courant (et de n'avoir pas compris plus tôt aussi), mais assez vite soucieuse a propos des raisons qui ont poussé Sybil a se preparer pour agir ainsi et plus ouverte à discuter et à  chercher à comprendre. 

Mes hypothèses pour le prochain chapitre, hum  "passerelle" est bien mince comme indice, il peut signifier une alliance, il appelle aux retrouvailles aussi eventuellement, mais ce n'est pas un pont très large non plus, qui y passera. Après c'est peut ètre une passerelle vers l'UA? Un début de réconciliation entre les frères? Ou bien ca concerne les colliers qui servent de signe de reconaissance entre les zibelines (si son sens n'est pas autre)?  Ca peut aussi ètre parcequ'il s'agit de l'année des choix pour Regulus et Syblil, le pont qui les relie, leur passerelle aux roses sur lequel il se retrouvent par instant alors qu'ils vivent séparés par leur différences et le choix de deux camps opposés...  beaucoup trop de possibilité, alors je vais me contenter d'esperer que la suite arrive bientôt ^^                                                                                                                                                                                                                                                                                     Pour la suite je vais juste esperer que Regulus vas finalement s'en sortir, et que Sybil elle ne vas pas tourner trop mode :  "sweet/vicious" (ou encore "Diet land", serie beaucoup plus sombre dans le genre, ce qui en soit avec Marti Noxon comme créatrice était definitivement previsible... ) en franchissant cette mince ligne qui la sépare de devenir une tueuse. 



Réponse de l'auteur: Hello Haru ! Avant toute chose je te présente mes plus sincères excuses pour répondre si tardivement à ta review, surtout quand tu as pris le temps de rédiger quelque chose d'aussi long, d'aussi gentil, tu n'imagines pas à quel point ça m'a fait plaisir. Merci énormément d'avoir pris le temps de m'écrire toutes tes impressions, merci pour tes remarques, merci pour tous tes compliments, lire tes reviews c'est de vrais instants de bonheur et je n'ai qu'une chose à te dire c'est MERCI ! J'ai eu beaucoup plus de mal à écrire le sixième chapitre que le cinquième et donc je me suis surtout concentrée sur ça, sur l'écriture, au détriment de mes réponses aux reviews mais je ferai en sorte de ne plus avoir un tel retard parce que vraiment juste merci pour cette review du tonnerre Haru ♥ . Le chapitre cinq a un côté transition oui, on est à la moitié de l'histoire, les personnages ont fait du chemin, mais le plus difficile est encore devant eux, ou en tout cas les choix les plus durs à faire, les sacrifices sont à venir. Disons que le chapitre cinq est encore suspendu dans leur adolescence alors qu'à partir du sixième on bascule définitivement dans quelque chose d'autre, de plus terrible encore, et c'est la fin complète de l'innocence. J'espère que tu ne seras pas déçue, les zibelines ne refont pas leur apparition dans le sixième chapitre, par contre elles font leur grand retour dans le chapitre sept et là tu auras de vraies réponses à toutes tes questions, sur ce que signifie ce pendentif qu'elles ont autour du cou. Elles forceront Regulus à faire un choix… mais avant ça il y a le sixième chapitre ahah. Pour Josephine, tu verras, j'y reviens plus longuement dans le nouveau chapitre, mais j'imagine déjà pas mal de nouvelles complémentaires à cette histoire pour explorer le destin d'autres personnages (j'aimerais beaucoup écrire plus concrètement sur Marlène et Wilhelmina je crois !), et j'ai notamment une idée assez précise de ce que sera la vie de Josephine (je crains qu'elle ne soit guère positive). J'aimerais aussi que Amy ait un meilleur avenir mais étant donné son milieu, et les années 1970 dans le monde des sorciers ne sont pas franchement très ouvertes sur les mœurs (déjà dans les années 90 ils semblent en retard sur les Moldus) donc je ne crois pas qu'un autre destin était possible pour elle. Peut-être que je lui ferai rencontrer Sybil un de ces jours pour qu'elle sache que quelqu'un au moins l'a crue et a voulu l'aider. Après, quant à les emmener toutes avec elle plus Regulus, malheureusement, même si j'aimerais beaucoup leur offrir cette vie-là, je crois que ça ne serait pas très réaliste et de toute façon, pour moi, Regulus ne peut déjà plus partir comme ça (même s'il n'est pas marqué il est destiné à Voldemort et je pense que son départ serait traité comme le départ de n'importe quel traître). Mais j'ai pensé très fort à toi en écrivant une certaine scène du sixième chapitre du coup et tu me diras ce que tu en penses :D . Après, comme je le disais à Selket dans sa review, il ne faut pas non plus forcément me voir comme une accro au canon. Je l'ai été mais ça fait trèèès longtemps que je lis et écris sur Harry Potter et au bout d'un moment, j'ai l'impression d'avoir un peu fait le tour du canon, en tout cas je suis plus ouverte aux UA maintenant, aux nouvelles possibilités qu'il offre, que se serait-il passé si… donc évidemment, UA or not UA, je ne me prononce pas, je veux juste en dire assez pour maintenir le suspens jusqu'au bout et on verra bien si la fin vous conviendra :D . Elle est assez claire dans ma tête maintenant, j'ai même la phrase finale du dixième chapitre, enfin d'ici là j'ai quelques 40 000 mots à écrire encore si je continue sur ce rythme ahah. Les garçons ne sont plus à Poudlard maintenant et Sybil ne les retrouvera donc pas avant un an, peut-être que tout ce temps permettra à Sirius de réfléchir plus posément ? Lui et James reviendront pour le huitième chapitre, le septième et prochain, il aura lieu à la fin des vacances de Pâques (oui je suis contente d'avoir arrêté mon plan final et de pouvoir distiller de petits éléments sur la suite ahah !). Je pense que Sirius serait complètement du genre à tenir ce genre de discours en tout cas, d'abord la lutte contre Voldemort et ensuite le reste, parce que forcément du fait de son histoire sa priorité absolue est Voldemort, je le comprends en un sens, même s'il représente certains militants qui voudraient toujours faire passer les femmes au second plan et qui m'agacent énormément dans la vraie vie. Cela dit Sirius est aussi quelqu'un de loyal envers ses amis, je crois qu'une fois qu'on a gagné son affection et sa confiance, il est extrêmement fidèle et qu'il le veuille ou non Sybil fait partie de son cercle, il l'apprécie et elle est trop proche de Lily et Marlène. Bref, laissons-lui le temps de cogiter ;) . Pour Lily en revanche tu as déjà la réponse dans le nouveau chapitre et c'est assez fidèle à ce que tu imaginais (je suis persuadée moi aussi que Lily a dû être vexée quelque part de ne pas avoir compris plus tôt parce que finalement elle avait pas mal d'indices sous les yeux mais elle est trop aveuglée face à ses amis). Pour la passerelle, je te laisse là aussi découvrir le nouveau chapitre, tu verras que je n'ai pas choisi une seule hypothèse mais que la passerelle a pris différentes symboliques au cours du chapitre, en espérant que ça ne soit pas trop tiré par les cheveux. En tout cas, je ne sais même plus quoi dire en fait, sauf encore une fois que je suis incroyablement touchée par ta review, touchée et amusée par toutes tes hypothèses, assez impressionnée aussi parce que tu as bien cerné les personnages et deviné des choses pour la suite, même si je ne peux pas vraiment dire lesquelles. Je ne connais pas "Diet Land" mais ce que tu en dis m'intrigue, surtout si ça ressemble un peu à Sweet/Vicious, je suis assez curieuse de découvrir du coup. Est-ce que Sybil deviendra une tueuse ? Sybil qu'elle le veuille ou non va se retrouver au milieu d'une guerre donc, même si elle suit les conseils de Regulus et cesse d'attaquer les agresseurs à Poudlard, ça risque d'être bien plus périlleux que ça pour elle puisque ça ne dépendra pas de sa seule volonté. En temps de guerre il faut parfois faire de terribles choix et Sybil comme Regulus y sera confrontée. Encore un immense merci pour ta review, vraiment, et j'ai bien l'intention de finir la lecture de ton histoire et d'en commenter chaque chapitre pour te donner la motivation, parce que moi aussi je veux continuer à te lire ♥ .

Laissée par : Sehnsucht le 24/03/2019 18:45 pour le chapitre Cul-sec

Bonjour Bloo,

Je suis tombée sur ton histoire aujourd'hui et je l'ai lue d'une traite. Il y a quelque chose d'onirique et en même temps de résolument contemporain dans ce conte d'adolescence. Les zibelines racontent une société en état d'urgence permanent, où se mêlent une myriade de points de vue sur fond de violences et de tensions politiques. C'est bien écrit et ça nous parle. Bravo à toi, et continue  :)



Réponse de l'auteur: Bonjour Sehnsucht ! Merci énormément d'avoir pris le temps de me laisser ce gentil mot et j'espère sincèrement que tu as apprécié ce nouveau chapitre. Je suis désolée de ne pas avoir répondu plus rapidement mais j'avais déjà tellement de mal à écrire et j'ai mis la priorité sur la rédaction du chapitre. Quoi qu'il en soit merci vraiment, c'est toujours chouette d'échanger avec de nouveaux lecteurs et j'espère à bientôt :) .

Laissée par : Roxane-James le 24/03/2019 18:38 pour le chapitre Cul-sec

Hello Bloo <3

Encore un superbe chapitre ! Tu écris toujours aussi bien, c'est fabuleux *.*

A part ça, j'ai trouvé vraiment appréciable ce chapitre car il nous permet de mieux situer et comprendre l'histoire, de l'ancrer dans l'époque, d'approfondir certaines réflexions déjà soulevées dans les chapitres précédents. Je l'ai trouvé, encore une fois, très poétique et musical d'un point de vue stylistique.

Quant à tes personnages, ils sont toujours aussi tortueux, complexes et travaillés, si bien qu'ils paraissent réels et c'est TELLEMENT agréable de lire une histoire aussi belle sur un sujet aussi terrible. Tu amènes les choses de manière sensible, tu confrontes différents points de vue, tu fais des liens qui nous permettent de comprendre chacun des personnages à sa façon et tout cela avec une justesse admirable.

Par exemple, j'ai énormément apprécié la partie sur Sirius (et James), sa façon de concevoir le monde, ses pensées. Non, Sirius n'est pas parfait, mais c'est ce qui le rend d'autant plus humain dans ta fic. Il a son opinion, nous avons la nôtre, et que va-t-il se produire ? Tu réussis toujours à planter la graine au bon moment. 

Pareil avec Josephine, qui vit (comme le fait si justement remarquer Reg') dans son petit monde, bercée de semi-illusions sur les hommes, la société Sang-Pur, son devenir. Oui, je comprends Josephine. Et d'autre part, j'aimerais la secouer un peu, de lui dire d'ouvrir ses yeux parce que la vraie vie est tellement différente de l'univers dans lequel elle pense baigner à cause de son éducation ! 

Regulus ne fait pas exception à la règle ! Tu le rends vraisemblable, une fois encore. Reg' est loin d'être un héro, ça ne l'empêche de réflechir mais le carcan familial est aussi très présent, ainsi que la rancoeur. Evidemment, ça ne m'étonne pas qu'il ne raconte pas toutes ses activités estivales à Sybil (vas-y, Reg, fourre-toi dans les ennuis, on ne te dira rien. Non mais franchement ! Aucun instinct de survie XD) mais j'ai été heureuse qu'il soit tout de même franc vis-à-vis de Sybil quand il mentionne Voldemort. Alors ça y est, le petit Reg se doute qu'il se trame quelque chose derrière l'apparence dégeu de Voldy. Je me demandais à quel moment tu allais aborder le sujet et, une fois encore, je ne suis pas déçue ! :) Tu es tellement douée ! 

Enfin, j'ai apprécié ce dernier paragraphe, doux-amer on va dire, où l'on voit bien qu'au final ils sont aussi des ados, avec leurs défauts, leurs croyances, leurs valeurs, leurs passés, leurs avenirs. C'est bien de finir sur ce point, même si on voit bien que ce "bal des damnés", comme tu dis, est loin de la réalité. ça rend l'histoire d'autant plus crédible.

J'étais heureuse, aussi, de connaître l'histoire de Sybil même si c'était dur à lire parce que le viol n'est pas qu'un élément fictif, malheureusement, et que même des proches peuvent nous heurter. Le fait que ça ait été le petit-ami de Sybil qui lui ait forcé la main... c'est affreux. Et tellement fidèle à la réalité, malheureusement. Merci d'écrire sur ce sujet, d'ailleurs. C'est important. Et comme tu le fais avec délicatesse, c'est encore mieux.

Pour répondre à tes questions, je ne sais pas comment réagiraient Marlène et Lily mais ça m'intrigue ! Quand à James et Sirius... j'ai peur de ce qui peut se passer. Puisque Reg' va forcément se tourner vers Voldy, maintenant... j'ai peur. Et hâte de lire la suite.

A bientôt pour la suite ! 

PS : j'ai adoré la petite mention aux Beatles, au fait XD

 



Réponse de l'auteur: Hello Roxanne ! Un immense merci pour ta review, tu n'imagines même pas comme ça m'a fait plaisir de la recevoir, et de la lire et la relire lorsque je galérais à écrire mon sixième chapitre. Merci du fond du coeur ♥ . Je suis contente que tu la trouves toujours convaincante sur le style, c'est vraiment une expérimentation pour moi cette histoire parce qu'au-delà du fond j'avais vraiment la volonté d'écrire quelque chose de différent de d'habitude, de plus "poétique" en un sens, parce que les zibelines c'était presque un conte à la base dans ma tête. Le problème c'est que des fois j'ai l'impression de forcer, d'en faire trop ou alors pas assez, enfin je ne sais jamais trop sur quel pied danser donc tes compliments me vont droit au coeur, vraiment. Je suis aussi vraiment contente que tu apprécies les personnages parce qu'ils sont nouveaux pour moi aussi et que je voulais vraiment éviter de tomber dans les clichés. Le thème des violences sexuelles je voulais le traiter depuis longtemps, on le retrouve souvent dans les fanfics mais je suis en général assez frustrée parce que je trouve qu'on le traite mal ou pas comme il le faudrait, mais en vérité moi aussi je marche sur des œufs avec cette histoire, et j'essaye de faire au mieux. Pour Sirius, c'est frustrant parce que je voudrais écrire plus sur lui, et sur James aussi, j'aurais plein de choses à dire, mais mes chapitres sont déjà tellement longs et je ne peux pas donner la même importance à tout le monde. Après j'ai fait une série pour cette fanfic donc je pourrais toujours écrire des textes complémentaires quand j'aurais déjà fini celui-là ahah ! Josephine, c'est un personnage que j'adore écrire même si je la détesterais dans la vraie vie, mais elle était importante à mes yeux. Je ne voulais pas tomber dans le truc de "toutes les femmes sont forcément féministes/en lutte contre le patriarcat", le fait est qu'il y a des femmes anti-féministes, ou des femmes qui certes sont discriminées en tant que femmes mais qui après ont d'autres privilèges, comme la richesse pour Josephine, et qui ne sont pas prêtes à les perdre. J'ai aussi de la peine pour elle, bien sûr, je soutiendrais toujours une femme victime d'inégalités peu importe ses idées, mais Josephine représente aussi une classe qui en opprime d'autres et qui jouit de privilèges. J'écrirais probablement des textes complémentaires sur elle parce qu'il y aurait énormééééément à dire sur sa vie future je pense ! Et Reg notre amour ahah. Oui, il commence à se poser des questions, j'ai toujours peur que ça vienne trop vite, de ne pas avoir assez posé le contexte avant, mais mine de rien on était déjà au chapitre 5 sur 10 donc il faut bien avancer aussi et plus d'un an s'est écoulé. Les doutes font qu'à mon sens Regulus a dû se poser des questions dès Poudlard parce qu'après tout il meurt peu de temps après la fin de ses études et pour avoir réfléchi à quitter Voldemort puis mis au point son projet il a forcément fallu un peu de temps. Quant à Sybil… sa réalité est la triste réalité de la majorité des femmes violées comme elle. Comme je te disais j'essaye vraiment de traiter ce sujet avec le plus de justesse et de respect possible et je suis soulagée que tu sois convaincue. Pour les réactions de Lily et Marlène, le sixième chapitre va t'apporter quelques éléments de réponse déjà ! Pour les garçons, il faudra encore attendre un peu, mais ce sera de toute façon moins traité que les filles parce que j'ai déjà trop d'autres personnages à gérer, mais là encore j'y reviendrais forcément par la suite. En fait j'ai un projet de fanfic bien plus longue après qui fasse suite à celle-ci mais, déjà, je vais finir celle-là ahah ! Un immense merci pour ta review encore une fois, et merciii d'avoir relevé la petite mention des Beatles en fait ahah, je me sens moins seule dans mon humour :mg: . Merci du fond du coeur !

Laissée par : Haru Nonaka le 17/03/2019 16:14 pour le chapitre Trois, deux, un

Coucou Bloo. Ce chapitre je l'ai trouvé plus calme finalement, etrangement. Même si il s'y passe beaucoups de choses, et que les révélations, les choix et les actions de tes personnages marquent un tournant certain, je l'ai trouvé plus tranquille. Malgré le fait que cette fois Regulus decouvre encore plus la violence de Sybil et que l'histoire de Marlène et des filles révelée est terrible, dans ce qu'elle a d'echos avec notre epoque actuelle aussi, bien qu'elle soit située dans le passé (j'apprecie encore une fois beaucoup le fait que tu definisse Marlène, dans ses differentes nuances et facette, tant sociales que personelle, d'apprendre des choses sur son histoire, sur elle, de vraiment la presenter et pas de la reduire a ce qui lui est arrivé, ne pas la definir comme  "victime" en premiere identitée mais comme personne qui a subit cette violence destructrice et qui se retrouve a devoir vivre avec)

Si dans mon ressentit ce chapitre est moins pesant que le précédent, c'est peut être parceque tes personnages ne sont plus seul, peut être parceque Regulus est devenu plus conscient aussi, et s'interoge sur son monde, sur les autres qui l'entoure differament. Qu'a présent il se soucie et il se questionne aussi. J'ai bien aimé comment tu le fais prendre pleinement conscience encore plus de ses contradictions, d'une manière plus acceptée, qui le met dans une position de questionement, et non plus autant en resistance, quelque chose se developpe peu a peu, même si il est encore emprunt de son ideologie et de sa conception du monde, ca a beaucoup progressé il me semble. Je trouve toujours ton Regulus credible, même si tu prend peut être le chemin d'un UA (est ce le cas?), ce qui ne me poserait aucun problèmes ^^.

Après je quis foncièrement en désaccord avec le fait que la violence soit justifiable du fait d'être politique, mais je pense que le conseil de Regulus à Sybil reste bon, si elle donne un sens politique a cette "vengeance", a sa rage, sa colère et sa douleur et celle qu'elle ressent dans le systhème qui l'entoure, elle peut desamorcer un peu peut être l'engrenage destructeur, la necessité de cette violence, en la transformant en dicour, et peut être que ca l'amènera à finalement réussir a en sortir. Par contre je ne sais pas vraiment a quoi m'attendre comme repercutions futures de leur "declaration". Ca peut déclancher aussi toute sorte de reactions qui peuvent aussi avoir toute sortes de consequences dont certaines qui pourrait être infiniment dramatiques aussi. Mais le silence est rompu un peu et finalement et c'est un premier pas, mais dans leur monde confiné et pourtant rongé déja par la violence et la haine, est ce que ca pourrait evoluer positivement? Est ce que dans une periode de replis et de dissention et de replis identitaire, le petit monde des sorciers de Poudlard est prêt a entendre ce qui pourrait découler de cette simple affirmation, et de toutes aussi les autres formes de violences qui s'exercent sur les sorcières et que Regulus commence a entrevoir. Est ce que cette note aura des repercutions plus larges ou sera la graine d'une révolutions a l'interieur du monde sorcier. Quels seront les reactions des differents personnages. Est ce que tes personnages seront capable aussi de porter ce combat, est ce que la violence prendra le dessus parcequ'ils sont faibles, est ce que leurs reclamations seront noyée, recuperée ou placées au second plan face aux autres combats qui sont déja visibles? Ca promet d'être complexe et d'ètre interessant tout ca... je suis vraimment très curieuse de savoir ou ta fic vas nous mener Bloo, alors tous plein d'encouragement pour ecrire (et à ton rythme ^^) ... a bientôt



Réponse de l'auteur: Encore une fois un immense merci pour ta review Haru, tu vas me trouver incroyablement redondante dans mes remerciements mais de toute façon j'ai un sourire très stupide sur le visage et mon cerveau est trop occupé à être content pour avoir des idées plus originales de réponse ahah. Alors, pour Marlène, c'était important pour moi de ne pas l'introduire juste comme une victime, surtout que c'est une amie de Sybil. Mais en fait je suis toujours un peu agacée par la couverture médiatique de ce qu'on appelle les "faits divers" et qui sont des viols ou des féminicides : en général on présente toujours longuement le coupable, et souvent pour nous dire que "oh là là c'était un homme gentil on aurait pas cru qu'il ferait ça". On va nous dire son âge, son métier, etc. Et la victime est juste réduite à "la victime" et c'est tout, limite si on a pas plus de considérations pour son agresseur. J'aimerais qu'on parle d'elles, qu'au lieu de dire "il était trop déprimé depuis qu'elle l'avait quitté alors il l'a tué" on dise que c'était une femme avec ses rêves, ses passions, ses projets, qu'on parle de ces femmes dont leurs agresseurs ont privé le monde. Du coup je voulais vraiment que Marlène soit avant tout Marlène avec sa vie, son caractère, ses rêves, et pas juste la victime de Benjy. Je regrette de ne pas avoir pu davantage développer Amy et Eulalia mais peut-être qu'elles feront l'objet d'OS complémentaires à l'histoire qui prendrait des proportions beaucoup trop grandes autrement pour seulement dix chapitres. L'histoire fait clairement écho à notre époque, à ce que nous vivons en ce moment, parce que j'ai beaucoup de tristesse et de colère en moi quant à la situation des femmes dans le monde et la lenteur avec laquelle elle évolue. Parfois j'ai peur d'en faire trop un manifeste et, en même temps, la littérature c'est aussi fait pour s'engager et si je dois avoir une forme d'engagement, pour le moment en tout cas, je voudrais que ce soit à travers l'écriture. Après tout on a des milliers d'histoire dans lesquels on glorifie des mecs au comportement de merde, les filles finissent avec des abuseurs mais c'est trop romantique et blablabla, donc je pense que c'est important de montrer aussi autre chose, nos stéréotypes, la culture du viol, ça passe aussi par ce qu'on véhicule dans notre culture. J'aurais aimé avoir une série comme Sweet/Vicious quand j'étais plus jeune, ça m'aurait peut-être aidé à sortir plus tôt de certaines situations, il y a peut-être des jeunes filles qui lisent cette histoire, alors c'est important pour moi de parler de ces sujets. Regulus évolue, oui, et je suis contente que tu le trouves crédible :) . C'est délicat parce que je fais des bons dans le temps entre chaque chapitre et je ne veux pas donner l'impression qu'il change trop vite mais là par exemple il s'est passé trois mois depuis le chapitre 3 donc forcément il a eu le temps de cogiter depuis. Est-ce que je prends le chemin d'un UA ? Et bien je ne parlerai pas même sous la torture ahah. Mais en tout cas je vais suivre les grandes lignes de ce qu'on sait de l'histoire de Regulus et cette histoire est prévue pour aller jusqu'à la fin de l'année 1979. Regulus ne va pas renoncer à devenir un Mangemort et s'enfuir avec Sybil sur une île déserte, je me dis que ce serait trop facile et que je n'aurais plus grand-chose à dire, en fait, si c'était le cas, même si ça pourrait peut-être être réaliste compte tenu de son évolution. Après il est possible malgré tout que je ne respecte pas scrupuleusement le canon ;) . Concernant la violence de Sybil, je pense honnêtement que je ne pourrais jamais faire ce qu'elle a fait, mais je la comprends. Je la comprends énormément. Elle vit en sachant qu'elle n'obtiendra jamais justice, que personne ne l'a cru, et que son agresseur vit tranquillement une bien meilleur vie que la sienne. Pour moi c'est peut-être là qu'est la plus grande violence. Je pense aussi que la violence peut parfois, malheureusement, être nécessaire pour obtenir de vrais changements, et on a trop tendance à lisser les mouvements sociaux ou même féministes aujourd'hui en oubliant qu'à l'époque il a fallu se battre pour obtenir certains droits ! Par exemple on oppose toujours les suffragettes aux féministes d'aujourd'hui qui seraient trop extrémistes, c'est oublier que les suffragettes faisaient sauter des bombes pendant leurs manifestations et qu'à l'époque on les qualifiait aussi d'extrémistes ! C'est un peu illusoire de penser qu'on peut obtenir la remise en cause d'une inégalité profonde qui profite forcément à un certain groupe juste en demandant gentiment. Même si je suis d'accord que ce genre de situation ne devrait pas exister et que c'est affreux de devoir en arriver là. Après, comme toi, je pense que Regulus est plus dans le vrai que Sybil et qu'elle devrait suivre son conseil. Mais est-ce que ça va vraiment changer les choses en mieux ? Ce sera développé dans les chapitres suivants et pas seulement le 5, le silence est rompu en effet mais ce n'est évidemment pas si simple et la question est bien de savoir si Sybil et Regulus pourront assumer les conséquences de leur choix. J'espère que la suite te paraître convaincante en tout cas :) .

Laissée par : Haru Nonaka le 17/03/2019 00:40 pour le chapitre Psychose

Hello Bloo. C'est compliqué de laisser une rewiew à chaud sur ton texte mais je vais tenter.

Je suis contente de continuer à lire ta fic, même si j'avais un peu mis en pause (pas parce que je ne voulais pas lire la suite, mais parce que c'était compliqué de lire ta fic parce qu’elle se passe la même année que celle dans laquelle évolue une de mes fic et que le contexte que tu décris trouve des échos même si il y a des différences, et donc c'est délicat (ça semble plausible que mon personnage finisse par croiser le tien dans les couloirs et alors tous mon plan détaillé tomberai a l'eau parce qu'elle voudrait sans doute donner un coup de main à Sybil, heureusement qu'elle ne sont pas dans la même année scolaire ni la même maison, parce que mon histoire avance déjà à la vitesse d'un escargot dans sa rédaction). L'échos je le trouve aussi dans un de tes thème: "parfois il suffit qu'une personne te tende la main et tout peut changer", c'est aussi un peu le cœur de ma fic, alors c'est perturbant, parce que tu le traite si bien, c'est intimidant.  Parceque tu est deja au coeur du sujet au troisieme chapitre et que moi je n'y suis pas encore du tout au même point ^^)

Bref, j'ai repris la lecture vu que tu est mon binome, ca m'a fait une bonne occasion et je ne suis pas déçue, mais je ne m'attendait pas à l'être de toute manière ^^. Il est dense ce chapitre, alors ma rewiew sera sans doute encore un peu sans dessus dessous.

Encore une fois dans ce chapitre tu réussis tant à poser tout en contraste les quelques moments d'insouciances ou d'espoir toujours nuancés par les pensées des personnages, ça sonne juste, c'est complexe et contradictoire. Le contraste entre leurs préocupations et le monde qui s'assombri encore plus, visiblement, et le contraste entre eux aussi. Le contraste aussi entre la facade qu'ils présentent au monde et ce qui les meut vraiment.

Regulus est beaucoup plus impliqué profondément dans cette idéologie que je ne le pensait. La façon avec lequel il considère avec distance le sujet, les propositions de Circé comme une "manœuvre politique" avec enthousiasme, cet aveuglement froid parce qu’il croit réellement, comme tu le souligne très bien. Il s'accroche a " des certitudes", il est emplis de ces certitudes et les abandonner, se laisser emplir par le doute ça le terrifie. Parce qu’une idéologie aussi extrême c'est dur d'en sortir, surtout que oui, si il remet en question tout s'effondre, cette idée qu'il s'est fait de ce qu'il est, ce qu'il est censé être selon les valeurs dans lequel il a été élevé, qui sont soutenu par son groupe. Et Sirius n'arrange rien par les mots qu'il emploi à son égard, par son mépris pour lui, pour eux, il le déshumanise et joue le jeu des recruteurs de mangemorts donc.

Une chose qui est encore claire dans ce chapitre c’est que tu passes admirablement d’un personnage à l’autre aussi, même si on suit beaucoup Regulus, les deux points de vues restent équilibrés, aucun des deux n’étouffe l’autre et c’est fluide (en plus d’être bien écris et d’être bien posé dans une ambiance) 

J'ai aimé en apprendre plus sur Sybile, même si c'est tragique. La façade s'effrite encore un peu pour révéler quelques bribes supplémentaires, mêmes si elles mènes à des questions suplementaires. Finalement elle a mis les mots, finalement elle parle, finalement il y a une confrontation, non pas une confrontation, la discutions entre ces ceux-là. La relation commence véritablement a évoluer, a s'ouvrir.  Il y a ce désir de comprendre l'autre et de vraiment le voir, au-delà des dissidences, et cet espoir la, apporte un peu de lumière dans le sombre . 

Et finalement, Regulus n'a pas finit par se faire tabasser cette fois. Hourra, je n'aurais pas besoin de lui apprendre a utiliser un telephone moldu après tout !  Désolé, je tente de dédramatiser l'ambiance parce que je suis encore en processus de traitement émotionnel de ton chapitre.

En tous cas, je trouve que la façon dont tu as mené ce dialogue entre eux, fonctionne, ça ne semble pas bancal du tout et "morgane sait" que c'est délicat. Ce n'est pas facile, ni de faire sonner juste, ni de poser frontalement ce sujet dans un dialogue. Tu développes le ressentit de ton personnage, les implications et conséquence de sa révélations, et les maladresses involontaire de Regulus, et ce qu'elles impliques. Tu ne simplifie pas, tu élargie et tu restes en même temps fidèle à tes personnages. Merci.

 je ne vais pas avoir l'occasion de me lancer dans du harcèlement de fin de rewiew pour avoir la suite vite, parce que le chapitre suivant est déjà publié ;)

Alors voilà, je vais le lire.

Par contre je pressent déjà que ça ne vas pas être joyeux au vu de la conclusion de celui ci.



Réponse de l'auteur: Un immense merci pour ta review Haru vraiment je ne sais pas même pas quoi dire en fait. Ca m'a juste fait tellement plaisir de la recevoir, de la lire, juste merci du fond du coeur ♥ . Et puis je te l'ai déjà dit dans une de mes reviews mais tu m'as vraiment fait sourire et intriguée avec la mention de ta propre OC, j'aime trooop l'idée de faire se rencontrer les OC de différentes autrices dans une même fanfic, ce serait drôle de voir quelle influence est-ce que ça pourrait avoir sur nos intrigues respectives ahah. Même si je vais déjà essayer de terminer cette histoire avant de me lancer dans des UA ! J'étais vraiment très heureuse de lire ta review en tout cas parce que tu vois, quand tu dis que je suis déjà "au coeur du sujet", j'ai toujours peur que non justement, parce que je mets teeellement de temps à entrer dans le vif du sujet à chaque nouveau chapitre. J'ai un plan tu vois je sais ce qui se passe dans chaque chapitre mais en général, quand j'arrive ENFIN à écrire la scène que j'avais imaginé en premier lieu, il y a déjà 4000 voire 5000 mots qui se promènent et j'ai toujours l'impression que je ne vais jamais m'en sortir. Je pense que c'est parce qu'il y a des ellipses temporelles entre chaque chapitre et du coup il faut bien reposer un peu le contexte à chaque fois, d'un autre côté j'ai une autre fanfiction, pas sur Harry Potter, qui fait 17 chapitres et dont l'action se déroule sur à peine plus de 2 semaines, et j'ai quand même des chapitres de 15 000 mots… donc je crois que je ne sais juste vraiment pas synthétiser et ça ne va pas en s'arrangeant puisque même mes OS maintenant sont de plus en plus longs. Mais bref de savoir que tu as apprécié ce chapitre malgré tout, c'est moi qui dois te remercier, et je dois te remercier au moins dix mille fois ♥ . Oui Regulus est, je pense, très impliqué dans cette idéologie, après tout pour le rare qu'on sait de lui il avait une "fascination" pour Voldemort et collectionnait les coupures de journaux à son propos. Même si on peut imaginer que Voldemort n'était pas encore aussi actif dans l'horreur quand Regulus a commencé à s'intéresser à lui (ce serait un peu macabre pour un gamin d'être fasciné par un meurtrier), je pense qu'il n'était pas "juste" un garçon embarqué malgré lui, ce qui d'ailleurs rend son sacrifice final encore plus fort, parce qu'il s'est véritablement remis en question à un moment. Je t'avoue que ma crainte sur cette histoire est, qu'avec dix chapitres seulement, cette évolution ne soit pas bien retranscrite, que Regulus soit trop arrangé trop vite ou je ne sais quoi, donc pour moi c'était important de montrer qu'il est quand même enfoncé dans cette idéologie, et en même temps qu'il a conscience qu'elle a des failles (cf chapitre 4) parce que Sirius, parce que Kreattur, et parce que c'est un mec intelligent que je n'imagine pas juste suivre bêtement une idéologie sans se questionner un minimum. Il a été le premier à comprendre pour les Horcruxes, bien avant Dumbledore, il est brillant et je pense que ça explique pour partie sa trahison. Je suis d'accord que Sirius ne doit pas vraiment arranger les choses en plus même si j'ai du mal à trop en vouloir à Sirius parce qu'il a déjà tant à faire en essayant de s'arracher à ce milieu et il gère déjà ses propres souffrances. Mais j'ai toujours pensé qu'il n'avait pas dû beaucoup pousser son frère à le rejoindre, en tout cas rien n'est jamais indiqué dans ce sens et d'ailleurs Sirius est persuadé que son frère est mort en lâche. Je pense que le fait d'avoir trouvé James, Remus et Peter l'a quand même amené à déconsidérer un peu son frère. Je suis toujours terriblement gênée de te lire, merci du fond du coeur vraiment pour tous ces compliments, j'ai tellement mais tellement de mal à écrire que j'ai l'impression de ne pas mériter tous ces compliments, ça me fait drôle. Je suis contente notamment que tu trouves les chapitres bien équilibrés entre les personnages, j'avais peur au début que Sybil prenne trop le dessus comme elle est inconnue et qu'il y a donc plein de choses à dire sur elle, mais au final on ne sait pas grand-chose de plus sur Regulus alors j'aime bien explorer toute la psychologie du personnage aussi ! Merci infiniment pour tes remarques, tes commentaires, merci d'avoir pris le temps de rédiger un si long commentaire, je l'avais bien en tête pendant que j'écrivais le cinquième chapitre et c'était une super source de motivation ♥ .

Laissée par : selket le 11/03/2019 12:20 pour le chapitre Trois, deux, un
Coucou Bloo,

Je suis désolée de tarder à venir lire ta fanfic. Pourtant je l'ai tout de suite repéré dans les nouveautés mais voilà je n'ai pas trop le temps et ta fic j'aime la lire a tête reposée pour comprendre tout les tenants et aboutissements tellement elle est complexe et dense.

Je suis ravie de continuer à te motiver à écrire car franchement tes histoires sont génial et tes personnages attachants !! Et même si je ne retrouve pas ton style très fleurie dans tes fics longues contrairement à tes os j'adore tes fics longues pour tout ces petits détails et le travail de recherche qu'il y a derrière. Tu es un peu comme moi je trouve tu n'as pas tout à fait le même style si c'est un OS ou une fic longue et pourtant quand je vois tes personnages avec cette sensibilité et cette profondeur je sais que ce sont les tiens. Je sais pas si ce que je dis est clair :/
Dans tes OS tu crées les paysages avec des impressions et des sensations c'est très évanescents alors que dans les fics tu les construits minutieusement comme un puzzle.

Pour rebondir sur ta rar sur ma précédente review j'avoue que je n'y avais jamais réfléchit mais oui en effet Regulus aurait pu s'en sortir alors pourquoi il ne l'a pas fait ? Après tout Harry n'a pas laissé Dumbledore là. J'ai toujours pensé que c'était par crainte de Voldemort et pour que ses parents le croit mort en "hero" "martyr" pour la cause qui leur était la tienne après tout Voldemort a du leur faire croire qu'il était mort en mission et pas au fond de cette grotte que personne ne connait.

J'ai vu ton message dans le topic se renouveler. Franchement change pas tu es géniale !! je sais que les fics longues c'est frustrant car on voit les lectures dégringolées d'un chapitre à l'autre et c'est frustrant, malheureusement je connais très bien ça. Pareil pour les reviews.
En tout cas j'adore ta fic et je viens de la rajouter dans mes favoris, j'espère un jour avoir l'occasion de la présenter à une sélection.

Bon parlons de ta fic maintenant ^^

Cette fic est un véritable manifeste et elle mériterait d'être lut par plus de gens.

J'ai beaucoup aimé ce chapitre, il y a quelque chose de doux entre Regulus et Sybil alors que pourtant l'ambiance est sombre.
Je trouve ton Regulus très réaliste. Je trouve que la comparaison Sybil/Sirius/Kreattur fonctionne très bien.

C'est toujours un plaisir de lire ta fic, les mots s'enchainent tellement bien qu'on ne remarque pas que c'est un long chapitre.

A bientôt alors :)

Selket

Réponse de l'auteur: Ooooh Selket ♥ Déjà un immense merci pour ta review, pour avoir pris le temps de rédiger ce loooong mot, tu n'imagines même pas comme il m'a fait plaisir et ce sourire jusqu'aux oreilles que j'avais en te lisant. Et surtout ne t'excuse pas d'avoir "tardé" ! Je suis la première à faire mes reviews après coup, à lire après coup, en semaine j'ai rarement le temps de lire et encore moins de reviewver donc je décale systématiquement au weekend déjà (là je profite d'être rentrée plus tôt aujourd'hui pour faire mes ràr ♥). Mais ta review me fait immensément plaisir et du coup, dans un sens, le fait d'avoir attendu pour avoir des retours c'est sûr que c'était frustrant mais je crois que j'ai encore plus apprécié ton commentaire et celui de Roxane du coup ♥ . Et alors vraiment un immense merci pour tous ces beaux compliments que tu m'as écrit parce que… je ne sais même pas quoi dire ! C'est super gentil et je suis toute émue de te lire. Ca me fait vraiment plaisir que tu soulignes les petits détails parce que je crois qu'une des raisons pour lesquelles j'écrivais si laborieusement les premiers chapitres, c'est que je voulais vraiment créer des personnages avec un vrai background, étoffés. C'est pour ça que ce sont beaucoup les mêmes qui reviennent mais en fait je préférais en développer bien quelques-uns que de créer plein d'OC sans caractéristiques propres et de toute façon je n'imagine pas Regulus très extraverti ahah. Mais vraiment merci du fond du coeur Selket ♥ . Pour Regulus, dans la grotte, je pense qu'il y a deux choses : d'une part une volonté de protéger sa famille, il devait craindre que Voldemort s'en prenne à ses parents, à Kreattur voire à Sirius (parce que je ne peux pas croire qu'il soit prêt à accepter la mort de son frère) s'il se contentait de fuir et pas de mourir, mais d'autre part je me demande s'il n'y avait pas une profonde tristesse, d'une certaine façon. Il est mort seul, en ayant bien conscience qu'il passerait pour un lâche je pense, il n'a dit à personne d'autre que Kreattur ce qu'il avait fait, tout le monde croit qu'il est mort en Mangemort alors qu'il est le premier à avoir percé le secret de Voldemort, il fait le choix de mourir à 18 ans, on sait qu'il a été fasciné très jeune par Voldemort et tout à coup il se rend compte qu'il ne se retrouve pas chez les Mangemorts et pire que Voldemort est un ennemi. Peut-être qu'il s'est aussi senti complètement découragé, il n'avait personne à qui en parler, les autres Mangemorts c'était trop risqué, ses parents c'était les mettre en danger, et il devait penser que c'était trop tard pour revenir vers Sirius, et peut-être que la mort pouvait apparaître alors comme la seule véritable issue pour lui… ce qui est super méga trop triste :'( . Je serais curieuse de savoir quelle est l'idée de J.K Rowling à ce sujet. Sinon, pour finir de répondre proprement à ta review, merci encore pour tes mots Selket, pour toutes tes remarques qui me vont droit au coeur. Je suis contente que tu notes la comparaison Sybil/Sirius/Kreattur parce que j'ai vraiment peur de rendre Regulus OOC, que ses réactions ne soient pas réalistes et je passe beeeaucoup de temps à essayer de justifier ses actions, à construire tout son cheminement politique. Merci du fond du coeur Selket, et je te dis à très vite, le prochain chapitre est déjà en bonne voie grâce à cette jolie dose de remotivation ♥ .

Laissée par : Roxane-James le 10/03/2019 12:39 pour le chapitre Trois, deux, un

Hello Bloo ! 

Ta Fanfiction me faisait de l'œil depuis un petit moment du coup j'ai fini par la sauter dessus (bon en même temps tu me parles de Regulus, c'est fichu. C'est mon amour celui-ci ♥). 

Tu écris toujours aussi bien, même si j'ai l'impression que ce texte est plus « onirique » que ceux que j'ai déjà lus de toi. Je ne sais pas vraiment expliquer ce sentiment mais j'ai l'impression que tes phrases recèlent de poésie, d'émotions, de magie, encore plus que d'habitude (et c'est vraiment beau et agréable à lire) du coup ça donne vraiment une atmosphère particulière à ton texte, qui colle d'ailleurs au caractère de Sybil. Elle est clairement bizarre, mystérieuse et différente par rapport aux OCs que je vois defiler, et attachante à la fois. J'ai l'impression que je pourrais l'adorer et la détester à la fois. En fait, j'admire ses grands idéaux mais sa façon de procéder me fait grincer des dents.

Concernant Regulus, c'est le personnage que je préfère dans ton histoire. Ta version de lui me plaît, elle diffère de ce que je vois de lui d'habitude. Puis je trouve que tu apportes plein de nuances chez lui, il est loin d'être manichéen et c'est ce qui le rend humain et attachant.

Ton plot en lui-même me plaît beaucoup encore une fois par son originalité et la façon dont tu l'amènes. C'est addictif et intriguant à la fois. Tu nous présentes un monde complexe tout en nuances et différentes façons de le concevoir au travers de tes personnages. 

Il est évident que je lirai la suite avec grand plaisir ♥. J'ai hâte de voir ce qu'il va se passer dans les prochains chapitres. 

À bientôt, Bloo, et merci d'écrire quelque chose de si puissant et intelligent.

Rox'



Réponse de l'auteur: Hello Roxane ! Un immense merci pour avoir pris le temps de me laisser cette review et surtout si gentille en plus, oh là là je fonds d'amour merci merci ♥ . Tu as complètement illuminé mon dimanche et là encore mon mercredi et je ne sais pas si c'est ça mais en tout cas j'ai déjà écrit plus de 3000 mots sur le cinquième chapitre, j'atteint peut-être enfin ma vitesse de croisière sur cette histoire ahah. Déjà je suis d'accord avec toi : Regulus est un sujet sur lequel on a envie de sauter :mrgreen: . Ceci étant dit, merci énormément pour tes compliments, vraiment, ça me touche beaucoup parce que j'essaye de faire des efforts sur le style, j'avais en tête un truc qui se voulait presque poétique mais, forcément, c'est difficile à rendre dans la pratique, et j'ai tellement mais tellement eu de mal à écrire les premiers chapitres. Tout doucement ça commence à aller mieux, peut-être parce que je maîtrise un peu plus les personnages maintenant, mais tes compliments me vont vraiment droit au coeur. Pour Sybil, je comprends que sa façon de faire ne te paraisse pas la bonne, d'ailleurs je ne dis pas que ça l'est et je ne pense pas qu'à sa place je ferais la même chose. Le prochain chapitre parlera un peu de Lily et je me retrouve plus dans sa réaction à elle. Mais je comprends Sybil, en même temps. En fait cette histoire est très inspirée à la base par une série vraiment chouette que je te recommande à 200% si tu ne la connais pas qui est Sweet/Vicious. Ce sont deux étudiantes américaines qui décident de s'attaquer aux violeurs sur le campus à cause du constat qu'ils ne sont jamais punis et que les femmes qui osent parler ne sont jamais crues. C'est terrible de devoir en arriver là mais je comprends leur sentiment d'injustice, et celui de Sybil. La série est vraiment chouette parce qu'elle ne dit pas que c'est ce qu'il faut faire (et puis c'est une fiction anyway pas la réalité) et la question est toujours posée de est-ce qu'il faut vraiment faire ça, et jusqu'où tu vas. En tout cas ça m'a vraiment fait réfléchir et c'est en partie ce qui a fait naître cette histoire. Avec l'envie d'écrire sur Regulus ! Là encore merci énormément pour tes mots, vraiment, c'est la première fois que j'écris sur lui alors tu imagines, lire ça en retour ? Tu es beaucoup trop gentille Roxane !! Un très, très, très très très grand merci pour ta review et j'espère de tout coeur que la suite de cette histoire te plaira ♥

Laissée par : Aloeconit le 13/02/2019 23:00 pour le chapitre Psychose

Je ne suis pas déçue, l'histoire est très bien menée. Hâte du reste, et félicitation pour avoir pondu un aussi bon texte. Ça faisait bien longtemps que je cherchais ce Regulus là. Un plaisir ;)



Réponse de l'auteur: Merci beaucoup pour ta review Aloeconit, je suis vraiment contente que tu aies aimé les trois premiers chapitres ! La suite est en cours je dois être à 2500 mots déjà, j'avance j'avance :) .

Laissée par : selket le 11/02/2019 11:11 pour le chapitre Psychose
Coucou Bloo,

Tu sais que c'est toujours un plaisir de lire ta fic. Les chapitres sont tellement denses qu'il me faut un peu de temps pour les digérer. Donc là tu auras une écriture à chaud comme je n'ai pas pris le temps. Je pense vraiment que c'est une fic qui meriteras d'être relue une fois finie donc j'attends avec impatience la fin pour la relire en ayant tous les éléments en main. Car là je ressort toujours frustrée comme si je n'avais pas compris tout les tenants et aboutissants comme si il me manquait quelques cartes en main.
J'ai beaucoup aimé ce chapitre où on voit le rapprochement de Sybil et Regulus. Je pense que ce rapprochement n'y est pas pour rien quant au revirement de Regulus, revirement qui causera sa perte.

A très bientot j'espère
Selket

Réponse de l'auteur: Une nouvelle fois merci énormément pour ta review Selket, c'est toujours un plaisir d'avoir ton retour sur mes écrits et merci vraiment de toujours prendre le temps de le faire, tu fais indubitablement partie des personnes qui me motivent à continuer d'écrire, à ne jamais abandonner même quand l'envie m'en prend, et je ne te remercierai jamais assez pour ça. Je suis contente que tu aies aimé ce chapitre et tu as raison de dire que le rapprochement de Sybil et Regulus est probablement pour quelque chose dans le sacrifice de Regulus : en fait je me suis toujours interrogée à ce propos parce que je ne pense pas que Regulus ait fait ce qu'il a fait "juste" parce que Voldemort a fait du mal à Kreattur. Parce qu'en fait Regulus aurait très bien pu sortir vivant de cette cave, quand on y pense, il n'avait qu'à demander à Regulus de le ramener, de le faire transplaner, il a sciemment décidé de se laisser mourir et même si je ne doute pas qu'il aimait vraiment Kreattur, qu'il ait pu comprendre quand Voldemort s'en est pris à lui que ce dernier ne poursuivait rien d'autre que sa propre gloire, j'ai toujours pensé qu'il avait dû y avoir autre chose, qu'il devait déjà s'interroger depuis plus longtemps que ça, pour comprendre aussi vite pour les Horcruxes et décider de se sacrifier. J'ai voulu écrire une histoire qui écrirait une de ces pistes, une explication parmi tant d'autres au geste de Regulus, mais bien sûr je pense que ça aurait pu être plein d'autres choses, l'histoire de Regulus laisse finalement beaucoup de place à l'imagination encore, et parfois une seule rencontre, un seul évènement peut changer beaucoup de choses dans une vie. J'espère en tout cas que tu apprécies ta lecture malgré tout, que ce n'est pas trop long, trop lent, trop frustrant, que tu passes un bon moment, vraiment, et j'espère que la suite te plaira :) .

Laissée par : Saam le 10/02/2019 17:27 pour le chapitre Psychose
Salut ! Je trouve cette fic très sympathique, d'ailleurs je l'ai lue d'une traite. J'aime beaucoup cette ambiance, ces personnages et cette histoire. Le thème des violences sexuelles est très intéressant à traiter dans le cadre de la scolarité, de la jeunesse et du monde sorcier, j'ai hâte de voir ce que tu vas en faire. Surtout, je suis très curieuse de ce qui va arriver aux personnages. Bon courage pour l'écriture des prochains chapitres !

Réponse de l'auteur: Coucou Saam ! Merci énormément pour ta review, c'est vraiment gentil à toi d'avoir pris le temps de me laisser ce petit mot et ça me fait très plaisir de te revoir par ici :) . Je suis contente que tu aies aimé les trois premiers chapitres et j'espère que la suite ne te décevra pas, elle est en cours d'écriture et j'avance plutôt bien !

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.