S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à Seonne, LilTangerine et Wynhilde qui remportent la sulfureuse Sélection "Triangle amoureux" avec leurs histoires pleines d'intensité.

Pour août 2020, voici de quoi augmenter encore les températures avec la Sélection Lemon. Proposez vos deux fanfictions préférées sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de juillet, sortez votre chicaneur et vos lunettes psychédéliques pour lire nos jolies histoires sur Luna Lovegood. Venez voter pour vos préférées ici.

Bonne lecture à tous !


De L'équipe des Podiums le 07/07/2020 11:58


CONCOURS HPF – « Les potions » !


Aujourd’hui, c’est Lauramortentia qui vous défie avec un concours sur le thème des potions !

Elle vous en parle : « Votre fanfiction doit se construire autour d’une potion. Vous pouvez faire en sorte que votre potion déclenche un problème ou, au contraire, qu'elle soit utilisée pour résoudre le problème ; qu'elle fasse la célébrité de son inventeur ; … C'est vous qui le décidez ! »

« Les potions » est ouvert à tous et votre texte devra être rendu avant le 1er septembre 2020 à 00h00. Une fois que vous serez inscrits, son organisatrice tirera au sort une potion ainsi qu’une époque parmi une liste prédéfinie. Vous devrez également inventer au moins 1 OC (original characters) et utiliser au moins un personnage déjà existant à piocher dans une liste fournie dans le topic dédié.
Intéressés : découvrez l’ensemble des contraintes et inscrivez-vous ici !
Bonne chance !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 05/07/2020 12:31


Week-End Marathon – 4e édition !


Affutez vos plumes et échauffez vos poignets : Jack Bauer vous invite à participer à une quatrième édition du WEM (Week-End Marathon) !

Le WEM consiste à écrire le plus possible sur la même histoire durant 48h !
Du vendredi 3 juillet, à partir de 20 heures, jusqu’au dimanche 5 juillet, 20 heures, vous devrez écrire sur un seul et même projet.

Vous trouverez toutes les réponses à vos questions dans la FAQ et pourrez vous inscrire ICI !
Bon marathon et belle journée.


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 30/06/2020 12:35


NOUVELLES SOUS-CATÉGORIES – ROMANCE


Votre site continue d’évoluer ! Afin de vous permettre de découvrir toujours plus de textes, nous allongeons la liste des sous-catégories des catégories Romance Het. et Romance Slash !

[Auteurs, comment placer votre fic dans une sous-catégorie ? Au moment de la sélection de vos catégories principales, cliquez sur « Romance » (Het. et/ou Slash). La liste des sous-catégories s’affichera dans l’encadré de gauche. Vous pourrez alors sélectionner la/les catégorie(s) et sous-catégorie(s) de votre choix !]

Pour découvrir toutes nos sous-catégories et lire ou relire au sujet de vos couples et ships préférés, n’hésitez pas à vous rendre ICI pour la Romance Het. et ICI pour la Romance Slash !

À noter : ces ajouts et modifications n’impactent pas les sous-catégories déjà existantes. De la même manière, les sous-catégories « Autres couples » font toujours partie de la liste.

Bonnes lectures et belle journée !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 28/06/2020 22:34


Journées Reviews !


Samantha Black a le grand plaisir de vous annoncer le retour des Journées Reviews les 18, 19 et 20 juillet !

Au cours d’un week-end, les Journées Reviews sont l'occasion de découvrir les écrits d’autres membres de la communauté et de recevoir des avis dans le cadre d’un échange de commentaires. Répartis en binômes ou en trinômes, vous avez trois jours pour laisser au moins 10 reviews à votre ou vos partenaire(s).

N’hésitez plus et venez vous inscrire ICI jusqu’au mercredi 15 juillet à 20h !

En espérant vous y voir nombreuses et nombreux !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 26/06/2020 13:57


18ème édition des Nuits Insolites


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 18e édition des Nuits Insolites se déroulera le SAMEDI 4 JUILLET à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 22/06/2020 13:20


Reviews pour Derrière le sourire du croque-mort

Laissée par : Spiritos le 11/05/2020 12:02 pour le chapitre Les bonnes choses

MERCI INFINEMENT POUR CE TEXTE EXTRAORDINAIRE ! 

Tu écris fantastiquement bien, enchainant des moments légers avec d'autres bien plus tristes, toujours avec cette profondeur en arrière plan. Tes personnages sont tellement profonds que suivre leur récit m'a incroyablement émue. 

Bien sûr, Jordan est ma préférée. Son histoire est tellement triste, mais, sur le coup, ça m'a parut naturel. Je m'explique. Ta plume est telle que le desespoir et les sentiments de tes personnages apparaissent juste comme ils sont. Je suis très peu claire, mais j'espèr que tu m'as comprise. 

La relation Mortimer/Oscar m'a beaucoup plue aussi. J'ai l'impression que ce n'était pas vraiment une base à l'histoire, mais ça y rajoute tellement !

Le fait qu'ils ne reçoivent pas de médailles est aussi bien trouvé. Ta fic n'est pas de celle où les héros sont surpuissants, ils sont justes vrais. 

Je me répète, mais merci et bravo pour cette histoire que j'ai lu et relirai avec un énorme plaisir. 

Au plaisir de découvrir tes autres fics ! 

Spiritos



Réponse de l'auteur: Hello Spiritos !

Ta review est absolument FABULEUSE, je ne m'en remets pas. Vraiment, elle m'a plongée dans un tel état d'euphorie que je ne sais même pas quoi te répondre, tant mes mots ne seront pas à la hauteur. Déjà, merci pour tes compliments, ça me touche beaucoup que cette histoire t'ait émue, que tu l'aies aimée.

Je suis trop contente que Jordan ait une fan ! En écrivant le dernier chapitre, j'avoue que ça m'a donné envie d'écrire sur elle à Poudlard, un peu plus âgée (c'est très très hypothétique mais qui sait, un jour ?) Et c'est vrai, elle en bave, mais ça me fait plaisir d'entendre que je n'en ai pas fait trop, et oui je crois que je t'ai comprise !

Pour ce qui est de la relation Mortimer/Oscar, tu as sûrement cette impression parce que j'ai changé d'avis plusieurs fois avant de l'inclure dans la version finale : au départ c'était oui, puis j'ai décidé que l'histoire n'en avait pas besoin, et puis ça s'est amené naturellement, ça faisait sens, ça "rajoutait" à l'histoire comme tu dis.

Je suis ravie que tu aies apprécié la fin et je te remercie mille fois d'avoir pris le temps de me laisser une si belle review. J'en suis encore toute retournée. Merci <3

Laissée par : Roxane-James le 10/05/2020 12:13 pour le chapitre Les bonnes choses

Oh Misti 

Je ne sais même pas quoi dire. Je suis une fontaine. Entre ta petite note de fin et ce chapitre... Je n'arrive pas à croire que c'est fini. Je n'arrive pas à croire que la vie puisse continuer, même si c'est ce qu'elle fait de mieux. Je n'ai même pas les mots pour te dire tout ce que cette histoire m'a apporté. Et ce dernier chapitre était magistral, aussi beau, aussi puissant que le reste. Quant au dernier cri de Jordan, j'avoue que ça m'a secouée. Elle appelle Mortimer "papa". Elle vit avec lui. Mortimer et Oscar sont ensemble. "Oscar faisait partie des bonnes choses". Mais oui. <3 Bien sûr qu'Oscar fait partie des bonnes choses. Et l'idée du duo infernal Eloise et Billy... <3 J'adore. Et cette idée de campement au début du chapitre, c'est excellent. Et aussi le fait que la fin de la guerre arrive comme ça, dans un nuage, par la radio, juste un "c'est fini". ça me brise le coeur. Tant de vies déchirées, tant de souffrances, tant de cauchemars pour une guerre qui se termine sans un bruit. C'est plus que plausible, et c'est encore plus déchirant. C'est fini, maintenant il faut avancer et c'est l'inconnu total. Tu rends ça très bien, très vivant, très juste. J'ai beaucoup aimé ces ellipses, cette "avance rapide", ces fragments de tranches de vie que tu nous livres ici. On voit Mortimer et les autres face à leur quotidien, à eux-mêmes, face à la dépression de Mortimer par exemple (je trouve que tu as extrêmement bien traité ce thème). Tu es très douée :') 

Merci infiniment pour cette histoire, pour tes mots, pour Mortimer et les autres :3 

J'ai hâte de te lire de nouveau ! Take Care <3



Réponse de l'auteur: Hello Roxane :')

Je suis tellement soulagée que la fin t'ait plu ! Elle se devait d'être douce pour que les souffrances et les sacrifices des chapitres précédents aient du sens, valent le coup. Ces personnages ont assez souffert, je crois, et n'ont pas fini de souffrir des séquelles de la guerre. Mortimer et Oscar méritaient bien leur happy ending et tout le chemin parcouru par Mortimer sur l'acceptation de son identité le tirait vers cette conclusion. Un truc que je n'aime pas trop, c'est quand des personnages qui se trouvent au fil d'une histoire, qui deviennent une famille, se séparent à la fin - à chaque fois je me dis, tout ça pour ça ? Voilà pourquoi que je voulais insister sur leur unité après toutes ces épreuves.

Pour ce qui est du dernier cri de Jordan, il se trouve que j'en ai eu l'idée il y a très longtemps, et toute la fic s'est un peu construite pour amener cette scène, ce "papa". Ce simple mot, c'est l'accomplissement de l'arc narratif de Jordan et de celui de Mortimer en même temps, le moment où les deux se rejoignent : Jordan, dont personne ne veut, abandonnée par son père biologique, trouve quelqu'un qui l'aime ; Mortimer, dont la vie est dénuée de sens, qui se sent inutile sur cette terre, trouve quelqu'un qui a besoin de lui.

Et voilà que je m'étale, encore une fois... C'est sûrement parce que tu es la seule personne avec qui j'ai pu discuter de cette fic, la seule personne qui a eu l'air de s'y intéresser autant que moi. Je t'en suis infiniment reconnaissante. Tous tes commentaires, tes compliments, tu ne sais pas comme ils ont été importants pour moi, comme ils m'ont motivée et redonné le sourire, alors merci, merci Roxane, merci mille fois <3

Laissée par : Roxane-James le 30/04/2020 11:01 pour le chapitre Oiseau de feu

Hello Misti *-*

(Tes RàR me vont droit au coeur, en tout cas :')) 

Je n'ai pas beaucoup de temps ce matin mais j'ai tout de même dévoré ce chapitre hehe. Je suis triste que ce soit déjà l'avant-dernier, mais aussi impatiente à l'idée de découvrir le dernier. C'était encore une fois, très bien écrit, très beau, très juste aussi. Ce passage en particulier est bouleversant :

Il s'était perdu le temps d'une seconde, le temps d'une vie, avant de se retrouver assis en tailleur là où rien n'avait plus d'importance. Il était à l'orée du monde, au seuil de l'arche, une nouvelle fois, et les voix désincarnées appelaient son nom derrière le rideau, le cajolaient sans relâche : Tu ne seras plus jamais seul, tu le mérites. Tu seras seul à jamais, tu le mérites.

Bon, tu imagines bien que j'étais très triste pour la mort d'Alicia... et en même temps, c'était un "passage obligé". J'ai tellement peur pour Oscar, Jordan, Eloïse et Mortimer, maintenant... :( On dirait qu'on va assister au come-back de Billy, en tout cas ! J'ai super hâte de lire la suite ! 

Quant au titre du chapitre, ça m'évoque au choix l'oeuvre de Stravinsky ou l'animal mythique, peut-être que ça a un rapport avec Jordan ou avec le passé de Mortimer ? I don't know :)

Je file, et je te remercie une fois de plus pour ce somptueux chapitre, bourré d'émotions, de rebondissements et de mots renversants !



Réponse de l'auteur: Hello Roxane :D

Déjà, merci !!!! Le passage que tu cites, j'ai beaucoup aimé l'écrire, je ne sais pas si tu as remarqué mais il fait écho au chapitre de Jordan quand elle est tentée de traverser l'arche dans la Salle de la Mort. Pour le coup c'était un peu accidentel mais j'adore reprendre des passages et les mettre sous une perspective différente : par exemple les mots 'Tu ne seras plus jamais seul, tu le mérites' et 'Tu seras seul à jamais, tu le mérites', dans le cas de Jordan c'est sa solitude en tant que sorcière élevée par des Moldus qui s'exprime, ainsi que sa culpabilité par rapport à la mort de sa mère. Dans le cas de Mortimer, c'est la solitude de son homosexualité et sa haine de lui-même qui s'expriment.

Quant au titre du chapitre (attention, nouveau paragraphe où je sur-explique chaque aspect de cette fic... pardonne moi xD), il fait bien référence à l'animal mythique, qui est un peu une métaphore de Mortimer dans cette fic : quand l'histoire commence il est apathique, mort à l'intérieur, avant que l'arrivée de Jordan ne le réveille. Puis sa maison brûle, est réduite en cendres (telle un phœnix) - c'est la mort figurative de tout ce qu'il était, de sa vie d'avant. Et enfin, lorsqu'il prend le dessus sur l'Imperium, c'est comme une renaissance, il fait le choix de vivre plutôt que celui de mourir (qu'il a fait plusieurs fois avant). Bref, le phœnix incarne bien ce cycle de mort et de renaissance que caractérise le personnage. (D'ailleurs, l'emblème des Fawley est un phénix mi blanc mi noir. Ha, je m'amuse bien à glisser partout dans cette fic des clin d'œils qui ne parlent qu'à moi. xD Ça se voit que j'ai un faible pour le symbolisme ?).

Bon, j'arrête cette RàR abominable ici et je te dis encore merci pour ta review et des mots adorables. J'espère vraiment vraiment que la fin de cette fic te plaira. En attendant, prends soin de toi <3

Laissée par : Spiritos le 29/04/2020 20:10 pour le chapitre La rose et la mauvaise herbe

Wouwh..

J'ai trouvé ta fic dans la liste des nouveautés et l'ai dévorée d'une traite ! J'ai tout simplement adoré ! C'est si bien écrit, émouvant, extraordinaire... Le passage POV Jordan m'a tellement émue ! 

J'attends la suite avec impatience, bonne chance, bravo !

Spiritos



Réponse de l'auteur: Salut Spiritos !

Alors déjà, waouh... Quelle superbe review ! Je suis impressionnée que tu aies lu cette fic d'une traite, elle n'est pas courte ! Et je suis absolument ravie que tu l'aies aimée. Merci beaucoup pour tes compliments, ils me font super plaisir, et merci mille fois d'avoir pris le temps de me laisser une review ! J'espère vraiment que la fin de plaira. A très bientôt :D

Laissée par : Roxane-James le 16/04/2020 01:31 pour le chapitre La lettre écarlate

Chère Misti,

Rah ce que ça fait gland comme début de review.

Bon. Je voulais juste te dire que je suis en train de pleurer dans mon lit et c'est entièrement de ta faute. Mais je t'en remercie du fond du coeur. 

Cette fanfiction est décidément un chef-d'oeuvre, l'une des meilleures que j'ai lues de ma vie. 

Je ne sais même pas quoi dire. Vraiment. ça faisait longtemps que je n'avais pas autant pleuré et autant souri et autant aimé un texte, une plume, des personnages. 

Tout est tellement vivant dans cette fanfiction. Je voudrais copier chacune de tes tournures de phrases et tes jeux de mots. Je voudrais serrer Mortimer, Jordan, Eloïse, Billy, Dorothy, Alicia, Harold et Oscar dans mes bras. Je voudrais leur dire que je les aime tellement fort que je ne sais même pas le dire autrement. Merci de les avoir créés. <3 

J'ai relu toute ta fic' d'une traite ce soir (aha cette nuit maintenant) pour me replonger dans l'ambiance afin de mieux savourer les nouveaux chapitres. J'ai encore une fois été frappée par ta maîtrise de l'univers et des personnages, par ton talent. J'avais oublié à quel point ça m'avait fait mal, de voir les malheurs s'abattrent sur Jordan, de sentir la peur enfler. J'avais oublié à quel point c'était dur, de découvrir Adam sous un penchant différent que celui de l'ami bout-en-train. J'avais oublié à quel point la douleur de Mortimer m'avait saisie, ou l'absence de douleur, l'envie de rien, de mourir, le fait qu'il ne trouve plus de sens à la vie ou "qu'il n'ait pas suffisamment d'imagination pour lui en trouver un" pour reprendre maladroitement ta sublime tournure. Te lire, c'est comme lire un ouragan. On a envie que tout se termine bien, et puis c'est beau, d'abord, jusqu'à ce que tu grattes la croûte et là ça saigne, et c'est fort, ça te tord les tripes, tu as envie de pleurer mais tu ne peux pas détourner les yeux des retournements de situation qui s'enchaînent, des sentiments qui se déploient.

J'aime l'humanité qui transparaît dans ton texte. J'aime cette authenticité que tu maîtrises à la perfection. J'aime le fait que tes personnages soient à la fois acerbes, maladroits, sensibles, méfiants, épuisés, heureux, malheureux, corrosifs... J'aime ces nuances que tu apportes à tous. Ce dévoilement progressif des personnalités de chacun. Je suis tout de suite tombée sous le charme de Mortimer, peut-être parce que je me retrouve en lui, mais j'ai aussi eu un véritable coup de coeur pour Alicia et Eloïse et Simon... et Adam. Alors oui, ça blesse de savoir qu'il n'est pas dans le "camp". Mais quel camp, justement. Je ne sais pas comment exprimer ce que je ressens mais j'aime cette ambivalence du personnage d'Adam. Je suis en colère contre lui, je lui en veux, je voudrais lui dire qu'il a fait une énorme connerie... il m'a déçue. Mais s'il m'a déçue, c'est aussi parce que je l'appréciais. Tu es très forte d'avoir su jouer sur ça. Et d'un autre côté, on a Billy et son humour dont je me suis méfiée mais qui m'a fait rire et sourire. Et puis il y a Oscar. Et le titre qui prend tout son sens soudainement. J'aime cette intimité progressive que tu écris entre lui et Mortimer. J'aime encore une fois le développement de son personnage, la façon dont tu as amené son passé, les choses qu'il a en commun avec Mortimer... son apparence austère et sa peur, sa tristesse. Sa faiblesse. J'aime que tu brises cette carapace sans la briser vraiment. J'aime aussi que tu n'aies pas précipité les choses entre Mortimer et lui <3 leur relation me bouffe. 

Tout me bouffe de manière générale dans cette histoire. Et puis c'est quoi cette fin ? Non mais oh. ça devrait être interdit de finir un chapitre comme ça. Je meurs d'envie de lire la suite. J'ai peur et je suis terriblement excitée à l'idée de connaître la suite. J'ai tellement peur que tout bascule, que Jordan meure, qu'Eloise meure, qu'Oscar meure... que Mortimer soit un instrument de mort. J'ai tellement peur et je suis à bout de souffle à chacune de tes phrases. <3 Cette review est complètement nulle par rapport à ce que représente ta fic. C'est vraiment une perle, Misti. Je ne sais pas si tu te rends compte d'à quel point ton histoire est formidable. Vraiment. Une des histoires qui m'aura le plus marquée. <3 Qui continuera, je n'en doute pas. 

A bientôt pour la suite et take care <3



Réponse de l'auteur: Chère Roxanne,

Je suis tombée sur ta review hier soir vers 3h du matin et honnêtement, j'ai fait une crise cardiaque. Je dirais même plusieurs crises cardiaques au fur et à mesure que je l'ai lue. Elle m'a émue aux larmes et après j'ai eu du mal à m'endormir tellement je pouvais pas arrêter d'y penser, et au réveil je m'en suis souvenue et ça m'a mise de super bonne humeur. Toute la journée, je me suis demandée : comment je peux répondre à une review pareille ? Mais j'avais aussi le sentiment qu'il fallait urgemment que je te réponde, je ne pouvais pas laisser cette review magnifique sans réponse pendant trop longtemps. Alors je me lance.

Je l'ai peut-être déjà dit mais au début de l'histoire j'avais peur que Mortimer soit trop lisse, et à mesure qu'il s'est développé, il a accumulé un nombre de névroses assez impressionnant (entre sa magie déficiente, sa dépression clinique, son homophobie internalisée et son complexe de fils d'immigrés… Bon après toutes ces choses sont liées entre elles et elles ne sortent pas de nulle part, mais il n'a pas une minute de répit le pauvre.) Pour ce qui est d'Adam, je trouve ça intéressant que d'une certaine manière tu l'apprécies encore malgré ce qu'il a fait, parce que c'est exactement ce que j'essayais de transmettre avec ce personnage : la difficulté qu'on peut parfois avoir à réconcilier le bien et le mal qui cohabite dans chaque individu. Par exemple certaines personnes de ma propre famille (pour ne pas les citer) : je les aime, mais je déteste certains aspects de leur personnalité / le mal qu'ils peuvent faire.

Même si Oscar est désigné plusieurs fois comme "croque-mort" dans l'histoire, c'est marrant parce que je ne l'avais pas forcément en tête quand j'ai choisi le titre. Ton interprétation est tout à fait juste, et je pense que dans mon esprit le sourire du croque-mort désigne tout aussi bien Oscar que Mortimer, et je suis sûre qu'on pourrait y trouver d'autres sens si on s'y mettait. Concernant la relation entre Oscar et Mortimer, je te dis pas comme ça me fait plaisir que tu l'apprécies !! Dans les plans originels que j'avais pour cette histoire, leur rapprochement était prévu, et puis j'ai changé d'avis un peu plus tard, en partie parce que je voulais me mettre au défi d'écrire une histoire longue dénuée du moindre soupçon de romance (et je me suis rendu compte que c'était très facile pour moi d'en écrire une, en fait, mais ce qui était compliqué en revanche c'était de lui trouver des lecteurs xD bref je digresse). Et finalement leur rapprochement s'est fait naturellement dans l'histoire, il faisait sens, tu vois, alors je suis revenue à mon idée de départ. Donc la raison pour laquelle je n'ai pas précipité les choses entre eux, c'est partiellement à cause de ce revirement, et partiellement parce que ça n'aurait pas marché du tout sinon, et partiellement parce que le slow burn, c'est la vie.

Tes compliments me touchent tellement, Roxane, tu n'as pas idée. Je ne sais pas comment te remercier. D'abord, il faut que je fasse un peu de racontage de vie (enfin plus que j'en ai fait jusqu'ici, dans cette terrible RàR). *voix off* Je suis revenue vers le monde de la fanfiction (que je n'avais jamais véritablement quitté) en 2018, avec ma première fic depuis plusieurs années, 'Les jeux sont faits'. Cette fic a eu un succès qui a largement dépassé mes espérances, et qui est selon moi dû à deux choses : le fait que ce soit une romance, et le fait que sa parution ait coïncidé très exactement avec le Printemps des Reviews. C'était une année où beaucoup de monde a participé et vu que ma fic était sur la page des Nouveautés chaque semaine, elle a probablement reçu un peu plus de reviews qu'elle ne le méritait - j'ai été sérieusement gâtée. Après ça, j'ai écrit 'Derrière le sourire du croque-mort', et je me doutais au vu de certaines caractéristiques de cette fic (que des OCs, pas de romance au centre, un ton sérieux) qu'elle aurait plus de mal que la précédente à trouver un public… mais je ne me doutais pas que ce serait dur à ce point-là. Pareil avec la suivante, 'Le cimetière des éléphants' (et je sais bien que ce n'est pas que mon cas, tant d'auteurs et d'autrices reçoivent très peu de reviews, c'est comme ça.) Et même si je continuerai d'écrire - fanfiction ou autre - quoi qu'il arrive, parce que c'est ce que j'aime faire, ça m'a beaucoup découragée, cette impression de crier dans le vide pendant des mois et des mois.

Tout ça pour dire : comment oses-tu dire que ta review est nulle ? Elle m'a regonflé le moral (et les chevilles) à bloc, elle m'a tellement motivée que je reviendrai sans doute la lire à chaque fois que je recommence à désespérer. Il n'y a pas assez de mots dans la langue française pour t'exprimer toute ma gratitude. Je n'arrive pas à croire qu'une histoire que j'ai imaginée ait pu te faire pleurer (pardon !). Alors je te remercie mille fois d'aimer ces personnages et cette histoire et d'avoir pris le temps de me laisser cette review incroyable. Tu es un ange <3

Laissée par : Roxane-James le 12/02/2020 00:16 pour le chapitre Le faiseur de pluie

Nom d'une chouette, Misti ! Tu es epoustouflante, je suis scotchée par ce chapitre et tous les autres, d'ailleurs. Je suis crevée donc je vais abréger ma review mais sache que ta fanfic est vraiment totalement incroyable, les personnages sont géniaux, leurs répliques sont PARFAITES, les différents tons employés sont très vivants, authentiques, et j'ai vraiment SUPER HÂTE de lire la suite. AAAAAH. Cette fin... 

A bientôt j'espère !



Réponse de l'auteur: Roxane, ça me fait super plaisir de te retrouver ici !! Tes compliments me vont droit au cœur, d'autant plus que j'ai l'impression que mes deux derniers chapitres ('Quarantaine' et 'Le faiseur de pluie') sont un peu moins travaillés que les précédents... Je pense que je me sentais coupable de ne pas avoir posté depuis longtemps et donc je me suis dépêchée de les publier, mais je reviendrai sans doute dessus. Quant à cette fin, tu peux croire que j'avais hâte de l'écrire depuis au moins le deuxième chapitre (qui lui fait miroir) !

Merci mille fois pour ta review Roxane, ton opinion me tient vraiment à cœur ! J'espère que la suite te plaira :)

Laissée par : Roxane-James le 07/04/2019 10:58 pour le chapitre À double tour

Hello Misti *.*

J'espère que tu vas bien :)

Juste un petit mot pour te remercier d'avoir posté, encore une fois, une perle de chapitre. J'ai adoré la succession d'évènements, les actions s'enchaînent à merveille, tout est fluide, chaque personnage conserve sa personnalité et en même temps tu exploites à fond leur complexité pour les rendre toujours plus humain (j'admire notamment les nuances de Mortimer). Je me demandais aussi ce qui était arrivé à Mortimer pour que ses parents s'inquiètent autant pour lui (et pour qu'il ait lui-même quelques pensées... noires ? Ou des réminiscences, tout du moins) et je suis satisfaite d'avoir pu en savoir plus à ce propos dans ce chapitre. Pauvre Morti :'( 

J'ai également adoré le passage avec Yaxley XD non seulement parce que référence au tome 7 (à moins que je ne devienne tarée ?) avec Ron qui doit arrêter l'averse dans l'un des bureaux du Ministère sous une fausse identité, mais aussi parce qu'on voit Mortimer et ses doutes de façon encore plus précise. Oui, il veut cette augmentation et cette promotion, mais "le travail" que lui confie Yaxley le dégoûte un peu quand même... enfin, je sais pas si je suis claire mais je trouve que tu joues vraiment bien sur les nuances de caractère, de personnalité, pour créer des personnages vraisemblables, qu'on pourrait rencontrer dans notre entourage.

Ah et heureusement qu'Alicia est là pour lui remonter les bretelles par rapport à sa réaction vis à vis de Simon ! Non mais ! <3 Je l'aime d'amour celle-ci aussi. Et les discussions où Eloise intervient provoquent des cris de joie aussi XD elle aussi je l'adore. 

J'aime aussi toutes les descriptions de la vie du Ministère de la Magie que tu nous offres au travers de Mortimer. C'est un monde en soi, en effervence, agité par le retour de Voldemort, et on voit que des changements s'opèrent... pour le plus grand bien, n'est-ce pas ;) 

Pour finir, j'ai adoré la réaction de Mortimer quand il a découvert Jordan sous son bureau XD non seulement c'était amusant, mais en plus ça apporte encore une fois une touche de "je-ne-sais-quoi" au personnage, ce qui nous permet de l'apprécier encore plus. Ah et ce passage :

- Est-ce que vous allez me tuer ?

Ces mots lui firent l'effet d'une douche froide. Mortimer n'avait pas été préparé à ce que la situation empire au point qu'une enfant née-Moldue, confrontée à un sorcier, suppose d'office qu'il allait la tuer. Mais c'était là où ils en étaient, et il ne pouvait pas - il ne pouvait plus continuer à fermer les yeux.

J'ai adoré. L'arrivé de Jordan dans sa vie va peut-être l'obliger à se "botter le cul", hein ? 

Ah et big up pour Billy, je sais pas pourquoi, ce personnage m'intrigue de fouuu alors que peut-être qu'il n'est pas si important. Je l'aime bien et je m'en méfie à la fois. Enfin bref. On verra bien.

Un super chapitre, donc (et j'ai oublié de citer plein d'autres trucs qui m'ont plu, comme le début du chapitre, par exemple, et la richesse de la langue, les petites anecdotes ministérielles qui rendent ton histoire plus crédible et la mésaventure avec Simon qui m'a fait l'effet d'une douche froide), je te souhaite bon courage pour la suite. Le titre du prochain chapitre m'a fait sourire ! C'est carrément bien trouvé. Le Rideau de Fer, quoi. Génial, vraiment ! (en plus je suis en pleines révisions sur la Guerre Froide XD)

Bonne journée,

Rox'



Réponse de l'auteur: Hello Roxane, j'espère que tu vas bien aussi :)

Je suis ravie que ce chapitre t'ait plu. Concernant le passé de Mortimer, je peux t'assurer qu'on en apprendra plus par la suite ;) A chaque fois que j'écris, je me force à ne pas trop en révéler dès le début (malgré la tentation), parce qu'il faut toujours laisser une part de mystère dans une histoire. "Pensées noires", c'est une bonne manière de les décrire !

Ta mémoire ne te fait pas défaut, la tempête de pluie dans le bureau de Yaxley est bien une référence au tome 7, c'est justement la même tempête de pluie que Ron doit arrêter sous une fausse identité. Les évènements de ce chapitre se déroulent le 2 septembre, donc le jour de l'infiltration du Ministère par le trio, et il y a cette scène dans le tome 7 où Yaxley débarque dans l'atrium, trempé et furieux, et ordonne à Ron (sous l'apparence d'un agent de la Maintenance) d'aller régler le problème. Si tu savais le temps que j'ai passé sur Wiki Harry Potter à rechercher la chronologie exacte de l'infiltration / de l'année 1997, l'évolution de chaque personnage, l'architecture du Ministère, la couleur des robes des employés etc, pour que tout corresponde au canon… Moi, maniaque ? xD

En tout cas, ça me comble de bonheur que tu aimes ces personnages, que tu les trouves vraisemblables, intéressants et nuancés. En effet, Mortimer obtient ce qu'il voulait par dessus tout, mais c'est un cadeau empoisonné - sinon ce serait trop facile ! L'arrivée de Jordan dans sa vie va l'obliger à se remuer un peu, c'est exactement ça. Et je suis contente que Billy t'intrigue, c'est le but de son apparition à la fin du chapitre ! Il aura son importance dans l'histoire ;)

Honnêtement, je ne sais pas ce que j'ai fait pour mériter que tu viennes commenter chaque chapitre, ni pour que tu me dises des choses si adorables à chaque fois, mais c'est grâce à toi que ça vaut la peine de continuer cette histoire. Alors un grand merci pour cette longue review ("juste un petit mot", tu disais plus haut !), ton avis compte beaucoup pour moi, et tu as encore une fois illuminé par journée !

Laissée par : Roxane-James le 24/03/2019 16:59 pour le chapitre Le Pays imaginaire

Hello Misti :) 

Alalaaaa ce chapitre *.* je l'ai lu lundi mais je manquais de temps pour t'écrire une petite review du coup je suis ravie d'avoir pu le relire aujourd'hui, au calme, pour te laisser mon avis.

Pendant tout le chapitre, je me suis demandé à quel moment Mortimer apparaîtrait x) et je n'ai pas été déçue, son apparition finale m'a fait rire mais ça présage aussi une suite complexe, à l'image de l'époque... Je ne sais pas comment formuler ça simplement mais ta dernière phrase m'a fait l'effet d'un coup de poing au coeur. Parce que Mortimer n'a pas trahi Jordan alors même qu'il ne la connaît pas. J'ai hâte de voir leur prochain échange, ça risque d'être mouvementé !

Pour en revenir au chapitre, en soi, je l'ai trouvé encore une fois super bien écrit. Découvrir Jordan m'a fait immensément plaisir. Comme pour tes autres personnages, je suis tombée amoureuse d'elle dès les premières phrases. Tu as vraiment un truc, une plume, quelque chose qui rend ton histoire magique et "réelle" à la fois. 

J'ai aimé toute cette histoire autour du fantôme... pardon, de l'esprit frappeur, de la vie que mène Jordan avant d'apprendre qu'elle est une petite sorcière, de sa mère qui la baigne dans un univers religieux. D'ailleurs, un passage m'a particulièrement marquée :

"Jordan était partagée entre le soulagement d'apprendre qu'il y avait d'autres gens comme elle en ce monde, et une grande angoisse à l'idée de devoir partir toute seule à l'autre bout du pays.

Maman était partagée entre l'angoisse d'apprendre qu'il y avait d'autres gens comme Jordan en ce monde, et un grand soulagement à l'idée qu'elle doive partir à l'autre bout du pays."

Je trouve que ce parallèle particulièrement cynique que tu fais est tout à fait vraisemblable. J'aime le mordant de ta tournure de phrase. C'est vraiment bien trouvé !

Evidemment, le passage à King's Cross m'a fait bondir. Saleté de Mangemort. C'est atroce que le premier contact de Jordan avec le monde de la magie (si l'on occulte l'esprit frappeur, le Chemin de Traverse et sa rencontre avec Hagrid, bien sûr) soit de cette nature. Est-ce que ça va la dégoûter de la magie ? J'attends de voir ça.

La mort de sa mère était si brutale et soudaine que c'en est renversant mais, encore une fois, là où d'autres se seraient cassé la figure pour rédiger ce passage, tu as brillé. Je veux dire... j'avais vraiment l'impression d'y être, d'assister à la scène affreuse et si soudaine, incroyable (dans le sens où ce ne devrait pas être arrivé) que ça m'a impressionnée ! Et l'enchâinement d'actions, la salle d'audience horrible au Ministère, les Détraqueurs... cette horrible Ombrage... j'étais à fond. C'est génial. Et terrifiant.

La petite Jordan est balancée dans ce monde de tarés, privée de sa baguette tout juste achetée, orpheline et complètement déboussolée. Merlin, ça promet ! Et tu écris tellement bien, je suis jalouse XD

J'ai tellement hâte de lire la suite ! 

A très bientôt !



Réponse de l'auteur: Hello Roxane !

En effet, l'arrivée de Jordan va vraiment changer les choses pour Mortimer. En choisissant de ne pas la trahir, il cesse d'être un spectateur passif de la guerre et il prend parti. Et ça me fait très plaisir que tu aimes bien Jordan ! (Tes compliments… je fonds.) J'avais un peu peur que ce chapitre soit trop long et sans intérêt pour les lecteurs qui ne connaissent pas encore le personnage, mais ça me tenait à coeur de véritablement la présenter : une petite fille enjouée, la tête pleine d'histoires et de rêves. La peur d'être rejetée par sa mère ne l'aide pas à accepter son identité de sorcière, et quand elle est sur le point d'y parvenir, elle débarque dans un monde qui ne veut pas d'elle. Je pense que la mort de sa mère et ses premières mésaventures chez les sorciers auraient eu moins d'impact si on n'avait rien su d'elle, de ses espoirs, de son innocence, avant que ceux-ci ne soient détruits.

Je suis ravie que le passage sur la mort de sa mère t'ait paru réussi ! Comme tu dis, ça aurait été facile de se casser la figure. Je ne voulais pas écrire quelque chose de trop tragique non plus, mais c'est vrai que la pauvre Jordan en voit de toutes les couleurs xD En tout cas ça me fait super plaisir que tu aies aimé ce chapitre monstrueux (tant par sa taille que par son contenu). Merci, merci, mille fois merci d'avoir pris le temps de détailler tes impressions, ça me touche beaucoup, et chaque compliment que tu me fais me va droit au cour.

A très bientôt !

Laissée par : Samantha Black le 16/03/2019 07:48 pour le chapitre Le Pays imaginaire
Re Misti !

Encore un très bon chapitre ! J'ai beaucoup aimé découvrir Jordan et son point de vue sur ce qui se passe. Je dois avouer toutefois que je ne pensais pas Hagrid et McGonagall assez bêtes pour aller chercher les étudiants de première année afin de les amener à Poudlard.En faisant ça, ils les ont jeté dans la gueule du loup. D'ailleurs, normalement ce n'est pas McGonagall qui annonce aux parents nés-moldus et aux enfants le fait qu'ils sont sorciers. Pour Harry, il me semble qu'Hagrid a été envoyé car tout le monde pensait que Harry savait déjà qu'il était un sorcier.

Si on oublie cela, je trouve que tu as bien réussi à décrire les émotions de Jordan quand elle découvre ses pouvoirs mais aussi plus tard dans le ministère. On sent bien que la pauvre petite est complètement perdue et ne comprend pas ce qui se passe. J'ai tout de suite su qu'elle se trouvait dans le bureau de Mortimer et je suis ravi qu'il ne l'ait pas dénoncée. Je me demande ce que ça va donner tout ça ! J'espère qu'elle va s'en sortir !

Bonne idée aussi d'intégrer l'esprit frappeur ! En plus avec la mère qui semblait vraiment très dévote, ça rajoute à la difficulté pour Jordan. Juste une question la première fois qu'elle voit le fantôme, elle a six ans ou dix ans ? Car tu dis dix au début du chapitre, mais il se passe tellement de choses après ça qu'on dirait qu'il s'est passé des années et non pas seulement un an.

Bref, tout ça pour dire que j'ai beaucoup aimé ce début de fic et que la longueur de ton dernier chapitre et de tes chapitres plus généralement, ne me dérange pas du tout au contraire ! :)

Aussi, je voulais te prévenir que je ne pourrai pas te laisser plus de review car j'en avais déjà laissé jusqu'au chapitre 6 des "Jeux sont faits" l'année dernière. Bref, je suis désolée d'en laisser si peu.

Je te souhaite un bon week-end et je te dis à bientôt ! :)

Réponse de l'auteur: Coucou Samantha !

Concernant Hagrid et McGonagall, je pense que d'une part, ils n'ont pas le choix (Rogue est le nouveau directeur de Poudlard et la scolarité des Nés-Moldus à Poudlard a été annoncée comme obligatoire), et d'autre part, ils ne savent pas véritablement ce qui attend ces Nés-Moldus. La Commission d'enregistrement vient tout juste d'être mise en place. D'ailleurs ils s'imaginent peut-être que les enfants seront plus en sécurité à Poudlard. Quant à la personne qui vient annoncer aux parents et aux enfants qu'ils sont sorciers, il me semblait avoir vu que le garde-chasse s'en chargeait, mais il est très possible que je me sois trompée.

Je suis ravie que tu aimes bien Jordan ! Elle a dix ans la première fois qu'elle voit le fantôme - il peut se passer beaucoup de choses en un an ! Pour ce qui est de l'esprit frappeur, il est un peu sorti de nulle-part lui aussi, du coup maintenant je me demande bien ce que je vais pouvoir en faire xD

J'ai toujours un peu peur que mes chapitres soient trop longs, du coup je suis soulagée d'entendre que ça ne te dérange pas. Merci beaucoup de m'avoir détaillé tes impressions, tes reviews m'ont fait très plaisir ! A bientôt :)

Laissée par : Samantha Black le 16/03/2019 07:18 pour le chapitre Dura lex, sed lex
Salut Misti!

Encore un très bon chapitre. Doucement les mangemorts prennent le contrôle du ministère et les employés trouvent cela presque normal. Après tout, c’est la loi, il fallait simplement la respecter. Encore une fois, je dois dire que ton chapitre sonne très juste. J’ai été outré quand Mortimer a dit qu’il suffisait de respecter la loi. On sent bien là, la personne que les répressions ne concernent pas. D’une certaine manière, Alicia est la voix de la raison. C’est rigolo, j’ai l’impression que dans toutes tes fic, il y a toujours un personnage qu’on peut définir comme la voix de la raison, qui comprend mieux la situation. Dans « Les jeux sont faits », c’était Walter et dans celle-ci il s’agit d’Alicia. Enfin, tout ça pour dire que j’ai vraiment beaucoup aimé ce chapitre.♥

Réponse de l'auteur: Salut Samantha !

En effet, Mortimer n'est pas concerné par les répressions et c'est pour ça qu'il s'en fiche (même si sa mentalité va bientôt changer). Et c'est intéressant ce que tu me fais remarquer sur "la voix de la raison", je ne m'en étais pas rendu compte mais c'est tout à fait vrai ! Je pense que souvent, mes personnages principaux sont assez naïfs / aveugles au début de l'histoire parce que ça me permet de les faire grandir / de leur ouvrir les yeux à travers les aventures qu'ils vivent ; par conséquent, j'ai besoin d'un autre personnage plus perspicace et plus sage pour leur remettre les pendules à l'heure de temps en temps.

En tout cas, je suis contente que ce chapitre t'ait plu. Merci pour ta review !

Laissée par : Samantha Black le 16/03/2019 07:18 pour le chapitre La rose et la mauvaise herbe
Salut Misti!

J'ai bien aimé ton premier chapitre. On sent bien que l'arrivée des mangemorts est vraiment insidieuse, que le retour de Voldemort, s'il n'est pas une surprise, prend les employés du ministère de court. J'aime beaucoup le personnage d'Alicia. On sent qu'elle sait plein de chose mais qu'elle se méfie, qu'elle se rend bien compte que dans un monde avec Voldemort, il ne faut pas faire confiance trop facilement. Je comprends donc tout à f ait pourquoi elle reprend Simon (ou Adam, je me souviens plus de son prénom) quand il donne son opinion sur le sort de Rus Scrimgeour (je ne sais même pas si ça s'écrit comme ça). On sent bien la peur se distiller tout doucement et les médias de propagande qui mettent le doute dans les esprits des gens, notamment à la fin avec les stagiaire. J'ai trouvé la manière dont tu décris la situation très réaliste pour le coup.

Et les parents de Mortimer ! Les remarques sur le fait qu'il soit célibataire, l'allusion au fait que pour sa sœur cela a commencé bien plus tôt. C'est tellement vrai. Je trouve ça extraordinaire la manière dont tu arrives à rendre chacun de tes personnages plus vrais les uns que les autres. Je suis vraiment admirative.

Je dois avouer que j'ai tout de même été un peu perturbée par ton choix de garder le mot « avocat » alors que nous sommes dans le monde magique. Je les vois bien avoir un autre mot comme médecin qui devient médicomage ou guérisseur. Personnellement, pour avocat, j'utilise le terme défendeur et défenderesse (oui, je sais ça n'a pas le même sens dans le droit français mais bon...)

En vrai, cela n'est qu'un détail et j'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à lire ce chapitre.♥

Réponse de l'auteur: Salut Samantha !

Je suis contente que tu aies aimé ce premier chapitre et qu'Alicia en particulier te plaise, j'ai beaucoup d'affection pour ce personnage. Le nom de l'ancien ministre est bien Rufus Scrimgeour ! Pour ce qui est de l'atmosphère tendue du Ministère=, ça me fait plaisir que tu l'aies trouvée réaliste. Le passage avec les parents de Mortimer est un peu sorti de nulle part, et je pense que c'est pour ça qu'il sonne juste. En tout cas, tes compliments me réchauffent le cœur !

Concernant le mot "avocat", j'avoue que ça ne m'avait même pas effleuré l'esprit ! Tu as totalement raison, il n'a pas sa place ici. Comme quoi, même si on s'habitue à changer les noms moldus en noms sorciers, parfois on en laisse passer quelques-uns. Maintenant je dois réfléchir à un mot pour remplacer avocat x)

Merci pour cette gentille review Samantha !

Laissée par : Roxane-James le 09/03/2019 17:50 pour le chapitre Dura lex, sed lex

Re-Hello Misti !

Je vais être brève car je manque affreusement de temps mais je voulais juste te laisser un petit mot pour te dire que j'ai également dévoré ce chapitre, qui est à la hauteur (voire encore mieux, si c'est possible), que le précédent. Tu écris toujours aussi divinement bien, avec une pointe d'humour mais aussi une réelle tendresse envers tes personnages. On sent que tu aimes ce que tu fais, ce qui ne rend ta fanfic que plus plaisante à lire !

J'ai hâte d'en savoir plus à propos de Mortimer et de ses soucis... ta fanfiction fait officiellement partie de mes coups de coeur. C'est brillant, magique, envoûtant, amusant et complexe à la fois, à l'image de Morti (tu ne m'en veux pas si je l'appelle ainsi ?) et de ses "compagnons". Hâte de lire la suite !

A bientôt !

Rox'



Réponse de l'auteur: Coucou Roxane !

C'est super gentil à toi d'avoir pris le temps de me laisser une review sur ce deuxième chapitre. Je suis contente qu'il t'ait plu ! Héhé, je ne peux jamais m'empêcher de mettre un peu d'humour dans mes textes, ça ressort malgré moi, même quand ils sont censés être sérieux - surtout quand ils sont censés être sérieux ? L'ironie se marie bien avec la tragédie, et si cette histoire était sombre tout le temps elle serait bien déprimante !

Je te l'ai déjà dit sur le forum mais merci mille fois d'avoir mentionné cette fic dans tes coups de coeur (surtout après deux chapitres à peine, j'ai la pression maintenant !!) Tu peux appeler Mortimer comme tu veux, je ne lui dirai pas ;) J'espère que la suite te plaira, à bientôt Roxane !

Laissée par : Roxane-James le 09/03/2019 13:00 pour le chapitre La rose et la mauvaise herbe

Hello Misti !

Je suis sous le choc, aha, je ne sais pas si ma review va être un tant soit peu potable, désolée.

Tout d'abord, je dois t'avouer que ta fic' est un véritable coup de coeur en ce qui me concerne. J'ai été séduite par Mortimer, tes tournures de phrases piquantes, intelligentes et fluides dès le début et mon sourire n'a fait que s'accentuer au fur et à mesure de ma lecture. Tu es un génie. Voilà, il n'y a pas d'autres solutions. Je ne sais même pas comment exprimer tout ce que je ressens après avoir lu le début de ton histoire. Je crois simplement qu'il y a des histoires qui te marquent vraiment, pas juste le temps d'une soirée, et que celle-ci en fera (en fait déjà) partie. 

Tu écris magnifiquement bien. Tu me fais rire, sourire mais tu me fais peur, aussi. Cette ambiance de guerre "froide" au Ministère est magnifiquement retranscrite, avec Adam qui dit tout haut ce qu'il pense (il m'a fait rire plusieurs fois, celui-ci, j'espère que tu lui réserves un sort correct mais je pense qu'il va s'en prendre plein la poire s'il continue de dire que untel est Mangemort à voix haute dans l'atrium du Ministère, ahem), Ombrage qui commence son fouin autour des Nés-Moldus, cette superbe métaphore (ou comparaison, je ne sais plus) avec le fait qu'elle écrive "Sang-de-Bourbe" comme s'il s'agissait d'un mot banal tel qu'hortensia, avec Alicia qui s'inquiète (la figure soucieuse du petit groupe, n'est-ce pas ?) et sa famille qui m'intrigue tout autant (autant te dire que je suis déjà fan d'Eloise et du père dont j'ai adoré la description !) et surtout... Mortimer.

Tu nous offres un personnage complexe, à la psychologie finement travaillée. J'aime cette complexité. J'aime les pensées qui lui traverse l'esprit, sa façon de concevoir le monde mais aussi sa part moins lumineuse, ses interactions avec ceux qui l'entoure. Mortimer, on dirait qu'il est vivant, tellement tu l'écris bien. Je l'aime déjà d'amour <3 j'ai hâte de voir où tu vas le mener et nous avec. 

Quoiqu'il en soit, j'espère que je ne me suis pas trop perdue dans cette review. Juste pour te dire que ta plume est remarquable, que ça m'émoustille aha ! Et que je file lire la suite de ce pas. 

A très vite !

PS : Ton illustration est super chouette aussi !



Réponse de l'auteur: Hello Roxane !

C'est moi qui suis sous le choc devant une review pareille ! Je dois t'avouer que ces derniers jours, je déprimais un peu quand je pensais à cette fic parce que je n'avais aucun retour (sauf de la part de ma bêta) et quasiment pas de lectures sur le deuxième chapitre. Je commençais à me dire que 1/ cette histoire est nulle et 2/ ce type d'histoire n'intéresse personne, ce qui est assez décourageant quand on y a passé beaucoup de temps et qu'on est en train d'essayer d'écrire la suite. Du coup, ta review a été la meilleure surprise qui soit, elle m'a tellement remotivée !

Génie, je n'en suis pas si sûre, mais tes remarques sur mon écriture réchauffent mon petit coeur. Merci ! Ça me fait hyper plaisir que tu aies apprécié le début de cette histoire, et qu'elle ait pu te marquer un peu - vraiment, tu ne pourrais pas me faire de meilleur compliment. Je suis contente d'avoir réussi à retranscrire cette ambiance de guerre "froide", comme tu dis, c'était l'un de mes objectifs principaux : montrer les évènements du tome 7 d'un point de vue différent.

Pour ce qui est du sort des personnages, tu te doutes bien que je ne peux rien dévoiler ;) mais je suis contente qu'ils te plaisent, ou tout du moins t'intriguent ! Adam parle trop, en effet, et Alicia se fait beaucoup de souci... à juste titre. (Héhé, je n'aurais pas pensé qu'une seule phrase suffirait à rendre le père d'Eloise attachant ! Spoiler, je peux te garantir qu'on le verra dans cette histoire ;) En ce qui concerne Mortimer, ça me fait super plaisir que tu l'aimes. Au départ j'avais justement peur qu'il soit trop lisse, donc ça me rassure que tu le trouves complexe xD

Bref, merci du fond du coeur pour cette review adorable, Roxane, je ne m'en suis toujours pas remise. (Pour l'illustration, je suis ravie d'entendre ça vu le temps que j'ai passé à "découper", redimensionner et positionner ces petites affiches avant d'être enfin satisfaite du résultat xD)

Laissée par : minibn le 04/03/2019 00:19 pour le chapitre La rose et la mauvaise herbe

Je l'ai relue tiens, pour le plaisir, parce que j'aime réellement ton idée et la façon dont tu l'amènes ;)

Je pourrai presque tenter un petit spoiler... Non je rigole, le suspense restera entier! 

Merci pour la remarque sur le pseudo ;) 

Je suis bien contente d'être la bêta de cette histoire !!! Et je le redis, j'ai vraiment beaucoup trop hâte d'en découvrir plus sur Mortimer !! 

Minibn 



Réponse de l'auteur: Héhé, ça me fait super plaisir de recevoir une review de toi ! Moi aussi je suis bien contente que tu sois la bêta de cette histoire et surtout que cette lecture/correction ne soit pas une corvée x)

J'espère que la suite te plaira ;)

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.