S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Concours hommage à Barbara - Ma plus belle histoire


De plus loin, que nous revienne
L’ombre de nos amours anciennes,
Du plus loin, de la première écoute…


Durant l'été 2022 (juin à août), nous, Juliette54 et Amnesie, vous proposons de déclarer votre amour à Barbara.
En un concours en trois manches, nous vous proposons de (re)découvrir ses chansons et son univers. Le premier chapitre (de 500 à 5000 mots) doit être écrit et mis en ligne d'ici le dimanche 10 juillet à 23h et doit s'inspirer d'une chanson de Barbara de ton choix et du thème Ma plus belle histoire...

Pour t'inscrire, nous donner le lien vers ton chapitre et pour plus d'info, nous t'invitons à consulter ce post sur le forum HPF !

Notre plus belle histoire d'amour, c'est toi, Barbara...


De le 03/07/2022 11:03


125éme édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 125e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Délaissez le temps d'une soirée la plage et les cocotiers,
votre clavier vous appelle, vous avez plein d'histoires à raconter !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De Équipe des Nuits le 03/07/2022 00:26


125éme édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 125e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Délaissez le temps d'une soirée la plage et les cocotiers,
votre clavier vous appelle, vous avez plein d'histoires à raconter !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De Équipe des Nuits le 28/06/2022 07:52


Concours officiel HPFanfic


Les 25 ans de Harry Potter

 

L'équipe de modération HPFanfic vous propose un concours d'écriture afin de célébrer dignement les 25 ans de Harry Potter.

Vous avez jusqu'au 25 août 2022 pour publier votre texte ! Les votes seront lancés dans la foulée.

Laissez-vous tenter par l'aventure en suivant ce lien ! Vous y trouverez les différentes modalités de ce concours.

A bientôt !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 25/06/2022 17:25


Assemblée Générale Ordinaire 2022


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 24 juin 2022, à 22h.

Venez lire et discuter, et voter pour les candidats au conseil d'administration.

Bonne AG !
De Le CA le 17/06/2022 23:08


124ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 124e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 24 juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 08/06/2022 18:45


Reviews pour Comme une odeur de chocolat

Laissée par : Sifoell le 20/09/2021 13:52 pour le chapitre Comme une odeur de chocolat

Coucou AliceJeanne,

Je lis Comme une odeur de chocolat à l'occasion du Jury des Aspics de ce mois, portant sur le thème de la Famille.

J'ai vraiment apprécié ce texte tout en douceur qui me donne terriblement envie de découvrir plus ces personnages (Priam connaît Alastor, héhé, ça promet !). C'est vraiment un moment très léger et attendrissant que tu décris, la relation père-fille est super mignonne, et la relation entre Priam et Catherine me donne super envie de les découvrir plus avant.

J'aime beau le format histoire dans l'histoire, ce moment de vie qui évoque le souvenir de la rencontre de sa femme, histoire que Priam raconte à sa fille qui est vraiment débordante d'énergie et de choupitude. Je trouve que tu écris très bien les jeunes enfants.

J'apprécie beaucoup ton style aussi :)

Je te souhaite bonne chance pour les sélections et à bientôt,

Sifoell, membre de l'équipe des Podiums.


Laissée par : Selket le 01/09/2021 10:31 pour le chapitre Comme une odeur de chocolat
Coucou Alice :)
Il faut vraiment que je lises tes fics !!!!
J'adore ta plume si poétique et les personnages sont tellement attendrissant et drôles.

Je présume vu les dates que Cathy est enceinte ^^

Un gros merci à Alena pour avoir proposé ta fic pour la sélection du mois prochain

Laissée par : Alena Aeterna le 24/02/2021 18:38 pour le chapitre Comme une odeur de chocolat

Coucou Alice !

N'ayant pas assez avancé dans la rédaction de ma ficlette d'anniversaire, je compense en attendant avec quelques reviews.

J'adore cet OS, sincèrement. Je ne sais pas si c'est l'ambiance hivernale, le chocolat omniprésent, les souvenirs chaleureux ou le combo de tout cela mais j'ai été rapidement captivée par ton texte. Je suis heureuse de découvrir Priam à une époque où tout semble être à peu près bien pour lui et pour sa fille, c'est très mignon ce moment ensemble. Mais en sachant ce qui arrivera par la suite à la famille, j'ai trouvé que cet instant avait un léger goût amer, comme si c'était du "trop peu" pour eux.

J'aime beaucoup les parallèles que tu tisses entre l'action présente et le souvenir de Priam. C'est très mignon de voir qu'il a rencontré Catherine au détour d'une boutique de chocolat et qu'ils ont sympathisé avec de la nourriture (on sent bien d'où vient la passion de Maisie pour remonter le moral avec de la cuisine, et c'est un bon clin d'oeil aussi au remède universel de Remus). En plus pour un sorcier, ce ne devait pas être évident de gérer la catastrophe à "la moldue". De même lorsque Maisie atterrit en haut de l'étagère, j'ai souri en imaginant la scène, avec le gérant excédé et Priam assez blagueur. D'ailleurs, en parlant de Priam, je suis toujours aussi intriguée concernant son métier et son passé (et il connaît Alastor, le pauvre ^^). Pour Catherine, je suppose que si elle est un peu malade à ce moment de l'histoire, c'est parce qu'elle est enceinte, n'est-ce pas ?

En tout cas, c'est un OS tendre et doux, comme un morceau de chocolat justement. Et c'est encore plus triste pour la suite.

A bientôt :)


Laissée par : Caroliloonette le 21/04/2020 17:45 pour le chapitre Comme une odeur de chocolat
Coucou AliceJeanne,

J'étais persuadée de t'avoir laissé une review au moment du concours, mais visiblement j'avais zappé un truc. En tout cas je me souviens que je l'avais adoré et trouvé vraiment tout choupi comme texte. Et c''est toujours le cas aujourd'hui. En plus en tant que grande amatrice de chocolat je peux te dire que j'adore le titre et l'image.

Bonne continuation

Laissée par : Drachvador le 21/08/2019 10:33 pour le chapitre Comme une odeur de chocolat

Hello AliceJeanne,

Ton texte est vraiment mignon. Et agréable à lire. Maisie est toute mignonne, mais c'est surtout le duo qu'elle forme avec son père que je trouve attachant. J'adore la façon qu'il a de venir à sa rescousse dans le magasin, et de lui expliquer les choses (je n'ai pas lu ton autre fanfiction où ce sont des personnages alors je ne parle que pour ici)

Le titre que tu as choisi est vraiment évocateur... Et surtout il donne envie de lire. D'ailleurs j'adore la règle de vie que Priam donne à sa fille, elle s'attend à quelque chose de sérieux voire d'ennuyeux, et nous aussi, et le voilà qui arrive avec son chocolat...

J'avoue que le magasin m'a mise mal à l'aise. Au début c'est un endroit parfait, avec toutes ses petites merveilles à l'intérieur, mais pour moi il s'est transformé du tout au tout à partir du moment où la mauvaise humeur des autres rabat-joies a commencé à se manifester. Et pourtant il y a quand même du bon qui en sort. Les gens désagréables n'ont pas réussi à tout gâcher ^^


Laissée par : popobo le 19/08/2019 14:32 pour le chapitre Comme une odeur de chocolat
C'est une très choupie histoire pleine de tendresse.
J'avoue que j'ai trouvé les deux événements un peu longs (l'accident de Maisie+ le souvenir) mais tes descriptions et jolies métaphores sont réussies. Et puis ça nous berce complètement dans l'ambiance sucrée et heureuse que tu voulais décrire.
Bonne chance pour le concours ;-)

Laissée par : Herrion le 15/08/2019 01:44 pour le chapitre Comme une odeur de chocolat

Je trouve cette histoire vraiment très mignone. Lorsqu'on parle de magie spontanée, la règle qui veut que les enfants sorciers fassent de la magie parce qu'ils veulent violemment quelque chose est toujours appliquée dans des circonstances traumatiques, parce que c'est ce qu'on voit dans le tome 1, mais j'aime bien la manière dont Maisie peut "violemment vouloir" du chocolat, et donc déclencher de la magie spontanée pour ça. En fait, c'est une aspect du caractère des enfants assez bien vu.

Et puis l'échange entre Priam et Maisie est adorable.


Laissée par : Tiiki le 14/08/2019 20:11 pour le chapitre Comme une odeur de chocolat
Coucou AliceJeanne !

C'est vraiment un texte très doux et savoureux, on a vraiment l'impression d'être dans un téléfilm de Noël et de faire une overdose de guimauve (et on a envie d'en redemander!). Toutes ces métaphores et ce travail sur l'atmosphère entourant les personnages permettent vraiment d'entrer dans un cocon agréable, et j'adore être plongée comme ça dans des histoires et qu'on me prenne par la main comme tu l'as fait ! *-* br>
Je ne connaissais pas du tout ta "fiction principale" et je découvre totalement ta plume, mais ça me rend très curieuse et je pense que je vais aller faire un tour du côté d'Entre Autre à l'occasion... Mon seul regret peut-être (mais pas reproche), c'est que tes personnages étant originaux, j'ai eu une certaine forme de frustration en étant incapable de véritablement les relier au monde magique et aux repères que l'on connaît dans la saga (chose à laquelle on peut sans doute remédier en lisant un autre de tes textes auparavant, mais bon voilà quoi, je ne l'avais pas fait xD). Ça m'apprendra, il faut vraiment que j'aille lire ça !

Bravo et merci pour ce joli condensé de tendresse, et bonne chance pour le concours !

Laissée par : Carminny le 13/08/2019 18:47 pour le chapitre Comme une odeur de chocolat

C'est trop chou ! J'adore la scène et ils sont adorables Maisie et son père et sa mère dans le récit. Et puis du chocolat quoi ! J'adore trop, c'est tout mimi ! Le pauvre vendeur qui doit bien avoir peur de chacune de leur visite. Par contre il faut que j'avoue que l'histoire avec les aurors, je n'ai pas tout compris mais comme ce n'est pas important... C'est beaucoup trop mignon !



Réponse de l'auteur:

Coucou Carminny!

Merci pour ta review <3 Je suis contente que cela t'ait plu! J'étais dans un mood très bisounours au moment de l'écriture (un peu pour me faire pardonner de ce que subit Maisie dans l'autre fic^^) et j'ai pris un grand plaisir à faire quelque chose de tout doux. Si j'ai réussi à te prendre par les sentiments avec tout ce chocolat, alors méfait accompli! :P

L'histoire avec les aurors est effectivement assez mal explicitée dans mon récit... Pour faire simple, Priam (le père de la petite Maisie) est un expert en magie défensive, enseignant normalement à Ilvermorny et consultant au MACUSA. Il a été envoyé en Angleterre environ sept ans avant ce petit texte, afin d'aider le ministère anglais à organiser la protection de quelques personnalités à risque et de former les aurors anglais, parallèlement à la montée en puissance de Voldemort. Au moment de la rencontre avec Catherine, il loge dans une planque du ministère tenue secrète et n'a normalement pas le droit de se promener comme cela en raison des risques. Petite info supplémentaire, pour la route, il a environ 50 ans au moment du texte, (cela fait plus de 30 ans qu'il étudie la magie défensive, autrement dit, il est plutôt bon^^). Je vais m'arrêter ici, sinon je risque de te livrer sa biographie! J'espère que cela t'aura éclairé :)

Encore merci! <3


Laissée par : Ocm le 27/07/2019 10:36 pour le chapitre Comme une odeur de chocolat

Hello !

 

Le résumé annonçait une bien jolie histoire et effectivement, elle l'est :D. Toute en douceur, en délicatesse, avec des protagonistes adorable. J'aime beaucoup lire et même écrire avec des enfants, leur spontanéité donne toujours des scènes très amusantes. Là en loccurence, j'ai adoré Maisie ! Son père aussi est très intéressant, assez doux, malgré son métier et très protecteur.

La scène de la rencontre qui constitue le souvenir est vraiment digne d'un conte de Noël ! Plus romantique, y a pas je pense x). Quel dommage que le vendeur soit aussi peu accueillant, ça ne donne pas envie de revenir :') C'est d'ailleurs amusant de choisir le chocolat, parce qu'effectivement, les Moldus savent y faire avec, au point qu'on dirait de la magie. C'est une bonne façon de lier les univers !

Je tiens aussi à dire que tu as une jolie plume vraiment, et surtout des métaphores adorables (je pense à celle du lait et du thé en début de texte qui m'a fait sourire). le verbe croquer aussi, qui entre dans le thème du texte avec son double sens qui donne facilement lieu à de bons jeux de mots ;). Tout le style reflète le ton doux de la scène. Ah, et je tiens aussi à dire que le "Vigilence constente" a failli me tuer, merci ! x).

Bref, félicitations pour ce petit texte, je pense que je suis maintenant curieuse de rencontrer tes OCs, alors sans doute à bientôt et bonne continuation !


Laissée par : Maddy le 24/07/2019 11:57 pour le chapitre Comme une odeur de chocolat

Hello AliceJeanne, 

Bon tu te doutes que le nom de "Maisie" a clignotté dans tous les sens quand je suis passée dans le résumé des nouveautés, et le tien avec ! Je ne pouvais donc que m'arrêter pour lire ce texte (oui bon, je suis au boulot, et alors ? haha).

J'ai eu le sourire tout au long de la lecture : c'est mignon, c'est fluide, j'ai adoré le style, par exemple la métaphore filée quand tu décris le gérant de la boutique, tout à fait dans le thème de la confiserie. Tu as vraiment un don, pour la narration, les descriptions, et tout ce qui s'en suit.

J'ai été émue de plusieurs façon : d'abord, heureuse de découvrir Maisie à un plus jeune âge, de pouvoir m'imaginer Priam. Ravie, de cette scène si attendrissante, de ce moment en famille, de la recontre entre Priam et la mère de Maisie. Pas vraiment étonnée des exploits de la petite Maisie, et ses manifestations de magie incontrollées, mais cette fois-ci, ça m'a plutôt amusée.

Une folle envie de distribuer quelques (méchants) sortilèges m'a prise quand j'ai découvert la réaction des moldus : non mais ! C'est qu'une enfant...

Et puis, mon petit coeur s'est un peu serré, parce que dans ma tête impossible de ne pas faire le parallèle avec "Entre Autre", et de penser à la mère de Maisie et Ellie. Mais bon, tu me diras, peut-être qu'ils sont indépendants et qu'on ne peut pas considérer ça comme les "prémices" ? En tout cas, j'espère que Priam va faire une entrée remarquée dans "Entre Autre" !

Bon, je m'arrête là pour aujourd'hui, et te souhaite une belle journée, et bonne chance pour le concours ! 

PS : je crois qu'il y a une faute de frappe, "en haut de son étagère la us haute", la plus haute ? :)



Réponse de l'auteur:

Hello Maddy!

Je ne peux pas trop te blamer concernant la divagation sur le forum et le site durant les horaires de bureau, car c'est également ma spécialité^^ Je suis du genre distraite, vraiment très distraite. En te lisant j'ai l'impression de t'avoir conditionnée à lire tout ce qui comporte le prénom "Maisie" dans son résumé XD J'admets qu'il a également clignoté dans ma tête lorsque j'ai envisagé de participer à ce concours, cela me faisait une bonne occasion de développer un peu le background du personnage car ce souvenir pourrait bien me servir prochainement (avec un autre que j'écrirais probablement bientôt). J'ai la facheuse tendance de créer un recueil de OS (ou une série) en parallèle de mes fics longues car cela me permet d'y poster quelques compléments que je juge utiles mais sans pour autant qu'ils aient leur place dans l'histoire en elle-même (ici, comme "Entre Autre" est exclusivement ou presque du point de vue de Hermione ou Cédric, des pensées propres à Maisie n'y ont pas leur place). Bref, je blablate, je blablate...

Contente de t'avoir fait sourire quelques minutes dans ce cas! C'était bien le but de ce texte, vous plonger dans la mignonitude la plus totale (cela tranche avec d'autres fics dans lesquels mes personnages prennent vraiment, vraiment très cher et où ce n'est pas mignon du tout. D'ailleurs le deuxième souvenir de Maisie ne le serait pas du tout, de mignon). Merci beaucoup, beaucoup, beaucoup pour ce magnifique compliment <3 <3 Je ne sais franchement pas y répondre, mais sache qu'il m'a fait rosir de plaisir (autant que Maisie lorsque Priam lui racontait son histoire, c'est pour dire!).

Ah, elle est mignonne la petite Maisie, hein? Elle n'avait pas encore la facheuse tendance à harceler ses amis se mêler de tout et à mettre les pieds dans le plat (quoique...) et elle était toute innocente de la noirceur du monde (j'ai l'impression d'être tellement sadique en écrivant cela sur ce ton). Exploits, c'est vite dit! Je connais un certain moldu qui n'a que moyennement apprécié la blague. C'est même encore un miracle que toute la famille Andrews ne soit pas interdite de chocolaterie au vu de leur façon de traiter la marchandise^^

Ne sois pas trop sévère avec les moldus (même si moi aussi j'avais bien envie de leur en lancer un petit (de sort) en écrivant ce passage), ils n'ont pas vraiment l'habitude des enfants volants XD Ils s'imaginaient tout simplement qu'elle avait fait un caprice et gravi volontairement les étagères. Impossible pour eux de deviner que cela n'était pas intentionnel et qu'elle était réellement effrayée par ce qu'elle venait d'accomplir. Il n'y a guère que Priam qui trouve cela drôle^^

Hum, non. Au risque de briser ton petit coeur à nouveau, ce OS n'est pas du tout indépendant de la fic. Comme dit plus haut, je vais probablement composer une sorte de pensine pour certains personnages. Il y a de fortes chances que ce soit pour Maisie et Cédric. Si cela peut te consoler, sache que Maisie a été vraiment très heureuse durant les cinq premières années de sa vie et que même une fois son père parti, Catherine s'est très bien occupée de ses filles malgré une situation financière compliquée. Elles n'ont jamais manqué d'amour :) Après, effectivement, la fin de tout ceci reste horrible. Concernant l'introduction de Priam dans "Entre Autre", je préfère ne rien dire pour préserver la surprise et te laisser le temps d'échaffauder des théories sur le pourquoi du comment de cette sombre histoire (je viens juste de me mettre d'accord avec moi-même concernant le traitement de ce personnage, alors c'est normal que pour l'instant tout soit flou! Le deuxième souvenir aidera certainement un peu à la compréhension tout en apportant son lot de questions également).

Merci! Et du coup, bonne soirée à toi! :) Ma boîte à MP reste ouverte si tu as des questions.

PS: merci! J'ai pu corriger cela ainsi qu'une ou deux autres que j'avais laissées s'échapper. Comme j'ai posté assez tard, mon cerveau à du bugué au moment de la relecture^^


Laissée par : alrescha le 24/07/2019 10:00 pour le chapitre Comme une odeur de chocolat
Oooh c'est trop mignon ! En comparaison, ma participation ne me parait pas assez développée... Bonne chance pour le concours !

Réponse de l'auteur:

Merci Alrescha! Le but de ce texte était de faire mourir ceux qui le lisent d'une overdose d'arc-en-ciel :P Après, ce n'est surement qu'une impression, c'est plutôt moi qui ai tendance à écrire des gros pavés pour un peu tout et n'importe quoi^^

Merci et bonne chance à toi aussi! Je vais bientôt passer sur ton texte! :D


Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.